Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Gehemt07
Niveau 2

Les tablettes : « Un coup de com sans réelle utilité pédagogique » (Le Parisien) - Page 3 Empty Re: Les tablettes : « Un coup de com sans réelle utilité pédagogique » (Le Parisien)

par Gehemt07 Dim 26 Avr 2015 - 17:33
Voilà un exemple de déploiement : dans un lycée d'Istambul
Perso, je compare les 3 personnes chargées de l'informatique avec notre Assistant Numérique Territorial qui vient un jour par semaine (ce dont nous sommes ravis!)
Isis39
Isis39
Enchanteur

Les tablettes : « Un coup de com sans réelle utilité pédagogique » (Le Parisien) - Page 3 Empty Re: Les tablettes : « Un coup de com sans réelle utilité pédagogique » (Le Parisien)

par Isis39 Dim 26 Avr 2015 - 17:36
En histoire, on fait écrire les élèves qui doivent par exemple raconter la bataille de Marathon.
A l'écrit, beaucoup ne sont pas logiques : les phrases ne sont pas correctes, ils parlent du début de la bataille avant de parler des causes, etc.
Les faire s'enregistrer et s'écouter leur permet de se rendre compte de leurs erreurs et ils reprennent. Ils ne le voient pas en se relisant.
De plus, la recherche de documents pour illustrer le récit les amène à se poser de nombreuses questions sur les documents, notamment sur leur date, etc.

C'est un exercice très intéressant mais chronophage. Je ne fais pas ça tout le temps.
celitian
celitian
Esprit éclairé

Les tablettes : « Un coup de com sans réelle utilité pédagogique » (Le Parisien) - Page 3 Empty Re: Les tablettes : « Un coup de com sans réelle utilité pédagogique » (Le Parisien)

par celitian Dim 26 Avr 2015 - 17:41
@Isis39 a écrit:En histoire, on fait écrire les élèves qui doivent par exemple raconter la bataille de Marathon.
A l'écrit, beaucoup ne sont pas logiques : les phrases ne sont pas correctes, ils parlent du début de la bataille avant de parler des causes, etc.
Les faire s'enregistrer et s'écouter leur permet de se rendre compte de leurs erreurs et ils reprennent. Ils ne le voient pas en se relisant.
De plus, la recherche de documents pour illustrer le récit les amène à se poser de nombreuses questions sur les documents, notamment sur leur date, etc.

C'est un exercice très intéressant mais chronophage. Je ne fais pas ça tout le temps.

Et les lire à haute voix ? et est-ce qu'ils progressent réellement, sur le long terme ? je n'en suis pas certaine car le fait d'utiliser le numérique détourne leur attention sur le principal, en tout cas c'est le constat que j'ai pu faire avec mes élèves.
Isis39
Isis39
Enchanteur

Les tablettes : « Un coup de com sans réelle utilité pédagogique » (Le Parisien) - Page 3 Empty Re: Les tablettes : « Un coup de com sans réelle utilité pédagogique » (Le Parisien)

par Isis39 Dim 26 Avr 2015 - 17:48
@celitian a écrit:
@Isis39 a écrit:En histoire, on fait écrire les élèves qui doivent par exemple raconter la bataille de Marathon.
A l'écrit, beaucoup ne sont pas logiques : les phrases ne sont pas correctes, ils parlent du début de la bataille avant de parler des causes, etc.
Les faire s'enregistrer et s'écouter leur permet de se rendre compte de leurs erreurs et ils reprennent. Ils ne le voient pas en se relisant.
De plus, la recherche de documents pour illustrer le récit les amène à se poser de nombreuses questions sur les documents, notamment sur leur date, etc.

C'est un exercice très intéressant mais chronophage. Je ne fais pas ça tout le temps.

Et les lire à haute voix ? et est-ce qu'ils progressent réellement, sur le long terme ? je n'en suis pas certaine car le fait d'utiliser le numérique détourne leur attention sur le principal, en tout cas c'est le constat que j'ai pu faire avec mes élèves.

Non, en lisant à haute voix, certains ne le remarquent pas. En s'écoutant, c'est différent.
Et ça ne détourne pas leur attention sur le principal (le sujet à étudier), car ils sont notés. D'ailleurs, les plus paresseux râlent car ils sont obligés de travailler.

Par contre, je trouve que l'investissement financier est vraiment énorme.
freche
freche
Esprit éclairé

Les tablettes : « Un coup de com sans réelle utilité pédagogique » (Le Parisien) - Page 3 Empty Re: Les tablettes : « Un coup de com sans réelle utilité pédagogique » (Le Parisien)

par freche Dim 26 Avr 2015 - 19:51
@celitian a écrit:
@Isis39 a écrit:
@celitian a écrit:Pour les recherches, un PC ne suffit pas ? et pour le texte sur du papier ou encore sur PC ?

Les tablettes apportent quoi de plus, c'est cela qui me met en colère cette dépense inutile.

Tu parlais des capsules vidéos. Elles sont très intéressantes à faire réaliser aux élèves, et ça ne peut se faire (facilement) que sur tablette.
De plus dans mon college, il n'y a qu'une salle informatique.On ne peut pas l'utiliser souvent, tous les profs sont en compétition. Avec les tablettes, on ne se pose pas la question de savoir si elle est libre, on peut bosser comme on veut.
Notamment en geographié on peut utiliser Google earth quand on en a besoin.

Tu confirmes ce que j'ai pu dire, pourquoi ne pas mieux équiper en PC qui peuvent être utilisés par tous (un système de réservation par l'ent et c'est bon), et qui sont de plus moins fragiles et donc durent plus longtemps mais non ce n'est pas à la mode du tout, au niveau communication les tablettes c'est top.

Et je continue à penser que faire une capsule vidéo, c'est plus de l'ordre du loisir que de l'enseignement.

L'avantage que je vois par rapport au PC, c'est que la tablette peut se poser sur la table pendant le cours, elle est beaucoup moins volumineuse, elle est opérationnelle dès qu'on l'allume, on n'a pas besoin de descendre en salle info (2 étages et le bruit qui va avec) pour 15 min d'utilisation. En contrepartie, on ne fait pas la même chose qu'avec un pc.
Balthamos
Balthamos
Grand sage

Les tablettes : « Un coup de com sans réelle utilité pédagogique » (Le Parisien) - Page 3 Empty Re: Les tablettes : « Un coup de com sans réelle utilité pédagogique » (Le Parisien)

par Balthamos Dim 26 Avr 2015 - 19:53
Quelle connexion avez vous pour les tablettes?
Nous avons des ergotrons diffusant un wifi autour pour les tablettes seulement et c'est vraiment galère.
Le CG nous a équipé, nous ne sommes pas formés.
freche
freche
Esprit éclairé

Les tablettes : « Un coup de com sans réelle utilité pédagogique » (Le Parisien) - Page 3 Empty Re: Les tablettes : « Un coup de com sans réelle utilité pédagogique » (Le Parisien)

par freche Dim 26 Avr 2015 - 19:56
Pas de connexion pour nous, et c'est un pb. Il y a des petites bornes qui se branchent sur les prises réseau, sauf qu'on n'a pas de prises réseau dans les classes (tout passe par le wifi chez nous, derrière un proxy, donc galère à paramétrer, et de toute façon, il n'est pas souhaitable que les élèves aient un accès à ce réseau.
Donc, définitivement, on ne les utilise pas...
Isis39
Isis39
Enchanteur

Les tablettes : « Un coup de com sans réelle utilité pédagogique » (Le Parisien) - Page 3 Empty Re: Les tablettes : « Un coup de com sans réelle utilité pédagogique » (Le Parisien)

par Isis39 Dim 26 Avr 2015 - 19:58
Le CG a créé un réseau wifi dans le college et l'on va être raccordé à la fibre. Pour l'instant le problème c'est qu'on manque de débit.

Les profs ont été formés (c'est moi qui ai formé les profs en HG).
Jane
Jane
Monarque

Les tablettes : « Un coup de com sans réelle utilité pédagogique » (Le Parisien) - Page 3 Empty Re: Les tablettes : « Un coup de com sans réelle utilité pédagogique » (Le Parisien)

par Jane Dim 26 Avr 2015 - 21:02
Nous on a la fibre ! yesyes yesyes yesyes Mais... J'occupe la seule salle équipée d'une borne wifi de mon bâtiment (c'est un peu moins mortel dans l'autre). Mes collègues ne peuvent même pas faire l'appel en ligne ou remplir leur cahier de texte depuis leur salle. Nous avons 1/2 poste d'ATI...

_________________
"Il n'est pas une vérité qui ne porte avec elle son amertume." (A. Camus)
avatar
Invité
Invité

Les tablettes : « Un coup de com sans réelle utilité pédagogique » (Le Parisien) - Page 3 Empty Re: Les tablettes : « Un coup de com sans réelle utilité pédagogique » (Le Parisien)

par Invité Lun 27 Avr 2015 - 12:01
Je trouve que l'avantage des tablettes, pour les élèves, et même pour les profs, c'est aussi le poids. Plus de sacs pesants puisque les manuels sont numériques.
D'autre part, on a beau réprouver la technologie numérique, il ne faut pas oublier que nos élèves sont nés avec elle et que les écrans les passionnent plus que le papier. Il n'est pas rare de voir un élève un peu lent ou largué s'épanouir parce qu'il a une tablette entre les mains. Ils viennent parfois fièrement vous montrer ce qu'ils ont noté sur leur tablette, pour vous prouver qu'ils travaillent.
Maintenant, l'ordinateur fait aussi tout ce que fait la tablette, on est d'accord. Mais un portable c'est lourd et un pc nécessite une salle info, donc je pense vraiment que les tablettes sont un bon compromis.
A nous de nous adapter. Smile
celitian
celitian
Esprit éclairé

Les tablettes : « Un coup de com sans réelle utilité pédagogique » (Le Parisien) - Page 3 Empty Re: Les tablettes : « Un coup de com sans réelle utilité pédagogique » (Le Parisien)

par celitian Lun 27 Avr 2015 - 12:06
Sauf que chez nous, les élèves ne veulent plus des tablettes dans certaines matières et préfèrent revenir au papier.

Certains se sont bien rendus compte qu'ils intégraient moins bien les connaissances et qu'ils avaient des difficultés à s’empêcher de jouer, d'aller sur facebook...car naturellement en quelques mois, ils ont trouvé des parades pour surfer comme ils l'entendaient.

Et l'école est justement là pour leur faire découvrir autre chose, les enfants actuels savent très bien se servir des tablettes, smartphones sans avoir appris, pas besoin de le faire à l'école.
Isis39
Isis39
Enchanteur

Les tablettes : « Un coup de com sans réelle utilité pédagogique » (Le Parisien) - Page 3 Empty Re: Les tablettes : « Un coup de com sans réelle utilité pédagogique » (Le Parisien)

par Isis39 Lun 27 Avr 2015 - 12:11
@celitian a écrit:Sauf que chez nous, les élèves ne veulent plus des tablettes dans certaines matières et préfèrent revenir au papier.

Certains se sont bien rendus compte qu'ils intégraient moins bien les connaissances et qu'ils avaient des difficultés à s’empêcher de jouer, d'aller sur facebook...car naturellement en quelques mois, ils ont trouvé des parades pour surfer comme ils l'entendaient.

Et l'école est justement là pour leur faire découvrir autre chose, les enfants actuels savent très bien se servir des tablettes, smartphones sans avoir appris, pas besoin de le faire à l'école.

Il faudrait peut-être distinguer le lycée et le collège.
Hermione0908
Hermione0908
Modérateur

Les tablettes : « Un coup de com sans réelle utilité pédagogique » (Le Parisien) - Page 3 Empty Re: Les tablettes : « Un coup de com sans réelle utilité pédagogique » (Le Parisien)

par Hermione0908 Lun 27 Avr 2015 - 12:16
@freche a écrit:
@Isis39 a écrit:
@Jane a écrit:
.

C'est ce qu'on a fait remonter. c'est sans intérêt. Notre bonne vieille salle informatique nous sera bien plus utile.



C'est aussi mon avis. Je ne vois pas comment on peut:
1) guider les élèves
2) les faire travailler
si nous n'avons pas l'outil à notre disposition pour nous l'approprier d'abord et l'expérimenter ensuite.

Voilà. D'ailleurs, les départements qui ont équipé les élèves ont équipé les profs. Faites remonter cela.

Non, dans l'Oise, les élèves de 6e et 5e sont équipés de tablettes, mais pas les profs (hormis les référents tice)

Ça me paraît juste incroyable que ça leur semble logique d'équiper les élèves et pas les profs. Mais enfin, ça semble tellement logique qu'il faille équiper les profs aussi dans le cadre de ces dotations !
Je n'ai pas de tablette personnellement, je suis très peu au fait de leur utilisation, si une dotation arrivait dans mon établissement, je ne pourrais pas l'utiliser.

_________________
Certaines rubriques de Neoprofs.org sont en accès restreint.
Pour en savoir plus, c'est par ici : https://www.neoprofs.org/t48247-topics-en-acces-restreint-forum-accessible-uniquement-sur-demande-edition-2021
leptiflo
leptiflo
Niveau 5

Les tablettes : « Un coup de com sans réelle utilité pédagogique » (Le Parisien) - Page 3 Empty Re: Les tablettes : « Un coup de com sans réelle utilité pédagogique » (Le Parisien)

par leptiflo Lun 27 Avr 2015 - 12:26
@Hermione0908 a écrit:

Ça me paraît juste incroyable que ça leur semble logique d'équiper les élèves et pas les profs. Mais enfin, ça semble tellement logique qu'il faille équiper les profs aussi dans le cadre de ces dotations !
Je n'ai pas de tablette personnellement, je suis très peu au fait de leur utilisation, si une dotation arrivait dans mon établissement, je ne pourrais pas l'utiliser.

Certains de mes collègues demandent un nouvel ordinateur (qui sont datés de plus de 8 ans pour certains, donc inutilisables) et le rectorat répond qu'il n'y a pas assez d'argent...
Cela me rend furieux : Des tablettes offertes peu utilisées aux élèves, qui coûtent une blinde, mais pas contre changer un ordinateur qui servirait énormément à un professeur, pas question... boulet
La logique du rectorat me fait parfois vomir...

_________________
"Tu es TZR, bah on t'a donné les pires classes" Les tablettes : « Un coup de com sans réelle utilité pédagogique » (Le Parisien) - Page 3 2932675289 TZR depuis 6ans... Les tablettes : « Un coup de com sans réelle utilité pédagogique » (Le Parisien) - Page 3 2834897253
Isis39
Isis39
Enchanteur

Les tablettes : « Un coup de com sans réelle utilité pédagogique » (Le Parisien) - Page 3 Empty Re: Les tablettes : « Un coup de com sans réelle utilité pédagogique » (Le Parisien)

par Isis39 Lun 27 Avr 2015 - 12:26
@Hermione0908 a écrit:
@freche a écrit:
@Isis39 a écrit:

Voilà. D'ailleurs, les départements qui ont équipé les élèves ont équipé les profs. Faites remonter cela.

Non, dans l'Oise, les élèves de 6e et 5e sont équipés de tablettes, mais pas les profs (hormis les référents tice)

Ça me paraît juste incroyable que ça leur semble logique d'équiper les élèves et pas les profs. Mais enfin, ça semble tellement logique qu'il faille équiper les profs aussi dans le cadre de ces dotations !
Je n'ai pas de tablette personnellement, je suis très peu au fait de leur utilisation, si une dotation arrivait dans mon établissement, je ne pourrais pas l'utiliser.

C'était le cas ici. Sans dotation des profs, il n'y aurait aucune utilisation. Il faut s'approprier l'outil et tester, comprendre ce qu'on peut en faire.
Hermione0908
Hermione0908
Modérateur

Les tablettes : « Un coup de com sans réelle utilité pédagogique » (Le Parisien) - Page 3 Empty Re: Les tablettes : « Un coup de com sans réelle utilité pédagogique » (Le Parisien)

par Hermione0908 Lun 27 Avr 2015 - 12:29
Evidemment ! Mais comment diable cela ne peut-il pas leur paraître évident ? Ça me scie. Ou alors les profs devraient s'équiper sur leurs deniers propres si jamais leur établissement reçoit une dotation ? M'enfin !

_________________
Certaines rubriques de Neoprofs.org sont en accès restreint.
Pour en savoir plus, c'est par ici : https://www.neoprofs.org/t48247-topics-en-acces-restreint-forum-accessible-uniquement-sur-demande-edition-2021
JPhMM
JPhMM
Demi-dieu

Les tablettes : « Un coup de com sans réelle utilité pédagogique » (Le Parisien) - Page 3 Empty Re: Les tablettes : « Un coup de com sans réelle utilité pédagogique » (Le Parisien)

par JPhMM Lun 27 Avr 2015 - 12:32
@Hermione0908 a écrit:Mais comment diable cela ne peut-il pas leur paraître évident ?
Parce que ce sont des ...

...

... imbéciles, disons.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
celitian
celitian
Esprit éclairé

Les tablettes : « Un coup de com sans réelle utilité pédagogique » (Le Parisien) - Page 3 Empty Re: Les tablettes : « Un coup de com sans réelle utilité pédagogique » (Le Parisien)

par celitian Lun 27 Avr 2015 - 12:36
@leptiflo a écrit:
@Hermione0908 a écrit:

Ça me paraît juste incroyable que ça leur semble logique d'équiper les élèves et pas les profs. Mais enfin, ça semble tellement logique qu'il faille équiper les profs aussi dans le cadre de ces dotations !
Je n'ai pas de tablette personnellement, je suis très peu au fait de leur utilisation, si une dotation arrivait dans mon établissement, je ne pourrais pas l'utiliser.

Certains de mes collègues demandent un nouvel ordinateur (qui sont datés de plus de 8 ans pour certains, donc inutilisables) et le rectorat répond qu'il n'y a pas assez d'argent...
Cela me rend furieux : Des tablettes offertes peu utilisées aux élèves, qui coûtent une blinde, mais pas contre changer un ordinateur qui servirait énormément à un professeur, pas question...  boulet
La logique du rectorat me fait parfois vomir...

Je pense que ce ne sont pas les mêmes budgets, mais je suis comme toi je râle pour la même chose des dépenses inutiles alors que les besoins principaux ne sont pas satisfaits.
avatar
Invité
Invité

Les tablettes : « Un coup de com sans réelle utilité pédagogique » (Le Parisien) - Page 3 Empty Re: Les tablettes : « Un coup de com sans réelle utilité pédagogique » (Le Parisien)

par Invité Lun 27 Avr 2015 - 12:54
Oui, enfin, chez nous, les élèves sont équipés de tablettes, et les profs aussi. Qu'ils soient contents ou non d'ailleurs. Smile
Bon je reconnais que j'adore la technologie. Je suis comme les mômes. woohoo
baboben5
baboben5
Niveau 5

Les tablettes : « Un coup de com sans réelle utilité pédagogique » (Le Parisien) - Page 3 Empty Re: Les tablettes : « Un coup de com sans réelle utilité pédagogique » (Le Parisien)

par baboben5 Sam 9 Mai 2015 - 1:14
Dans mon collège, l'an prochain, les 5e et leurs profs doivent être dotés en tablette (avec clavier externe apparemment).

Je ne vois pas d'autre utilité à ce truc que de servir de multi-manuel numérique (plus léger dans le cartable).
Mais quel est le coût d'un tel engin par rapport à un manuel papier ?
Je me dit qu'un manuel papier doit avoir a peu près la même espérance de vie qu'une tablette (entre 2 et 4 ans) et qu'il faut de toute façon les remplacer périodiquement..
La tablette remplace le manuel mais il faut acheter quand même payer le manuel numérique (qui est semble-t-il moins cher que le papier) et les tablettes.
Donc finalement, il y a-t-il un surcoût à doter en tablettes ?

Pour ceux qui expérimentent les tablettes, qu'en est-il du problème de l'autonomie et du chargement électrique de l'outil ?
Isis39
Isis39
Enchanteur

Les tablettes : « Un coup de com sans réelle utilité pédagogique » (Le Parisien) - Page 3 Empty Re: Les tablettes : « Un coup de com sans réelle utilité pédagogique » (Le Parisien)

par Isis39 Sam 9 Mai 2015 - 8:49
En histoire géo, tu as beaucoup de possibilités d'utilisation des tablettes, en dehors des manuels numériques.
Ici nous avons des ipads. Les élèves doivent arriver avec la tablette chargée le matin. L'ipad a une très bonne autonomie.
Maissa
Maissa
Habitué du forum

Les tablettes : « Un coup de com sans réelle utilité pédagogique » (Le Parisien) - Page 3 Empty Re: Les tablettes : « Un coup de com sans réelle utilité pédagogique » (Le Parisien)

par Maissa Sam 9 Mai 2015 - 9:30
Quelques questions aux collègues qui travaillent dans des collèges déjà équipés (merci) :

"Combien d’années les élèves seront-ils censés garder leur tablette ? Comment le matériel sera-t-il mis à jour et entretenu ? Et surtout qui va payer en cas de perte, de casse ou de vol ? Pour l’instant, aucune compagnie d’assurance n’accepte de prendre en charge un tel risque. L’utilisation de la tablette aussi pose problème : les élèves pourront-ils s’en servir pour jouer ? A quelles applications auront-ils accès ? Un système de contrôle sera-t-il mis en place ? Quant aux parents, pourront-ils refuser la tablette ? Autant de questions auxquelles il faudra apporter des réponses avant de commencer la distribution."

http://www.lavoixdesparents.com/?p=3883




Isis39
Isis39
Enchanteur

Les tablettes : « Un coup de com sans réelle utilité pédagogique » (Le Parisien) - Page 3 Empty Re: Les tablettes : « Un coup de com sans réelle utilité pédagogique » (Le Parisien)

par Isis39 Sam 9 Mai 2015 - 9:48
@Maissa a écrit:Quelques questions aux collègues qui travaillent dans des collèges déjà équipés (merci) :

"Combien d’années les élèves seront-ils censés garder leur tablette ? Comment le matériel sera-t-il mis à jour et entretenu ? Et surtout qui va payer en cas de perte, de casse ou de vol ? Pour l’instant, aucune compagnie d’assurance n’accepte de prendre en charge un tel risque. L’utilisation de la tablette aussi pose problème : les élèves pourront-ils s’en servir pour jouer ? A quelles applications auront-ils accès ? Un système de contrôle sera-t-il mis en place ? Quant aux parents, pourront-ils refuser la tablette ? Autant de questions auxquelles il faudra apporter des réponses avant de commencer la distribution."

http://www.lavoixdesparents.com/?p=3883


Je ne peux te répondre que pour mon département.
Les élèves de 6e ont été dotés cette année et gardent l'ipad les 4 années du collège. La maintenance est assurée par le CG qui fait une navette dans les collèges pour ramasser les tablettes (pour l'instant j'ai eu un cas de casse, et quelques soucis de fonctionnement. Pas grand chose, la marque est assez fiable).
Les ipads sont gérés par une MDM à distance par le CG et par les référents tablettes des établissements. Des profils sont mis en place pour limiter l'usage des applis et le contrôle parental. Pour l'instant on a accepté dans mon collège que les élèves installent 3 jeux. Mais à cause de quelques soucis (insultes via jeux en réseau. Pas grand chose, mais pénible à gérer) à la rentrée 2015, on bloquera certainement le téléchargement d'applis. Les élèves n'auront donc que les applis utilisées par les profs. Plusieurs configurations sont donc possibles.
Assurances : le CG a passé un accord avec une compagnie pour que les parents non assurés (certaines compagnies refusent d'assurer ces tablettes) puissent les assurer (30 €).
Certains parents (deux) ont refusé que leur enfant ramène la tablette à la maison. Ce qui est gênant pour donner du travail à la maison.
Maissa
Maissa
Habitué du forum

Les tablettes : « Un coup de com sans réelle utilité pédagogique » (Le Parisien) - Page 3 Empty Re: Les tablettes : « Un coup de com sans réelle utilité pédagogique » (Le Parisien)

par Maissa Sam 9 Mai 2015 - 18:03
Merci Isis.
dandelion
dandelion
Grand sage

Les tablettes : « Un coup de com sans réelle utilité pédagogique » (Le Parisien) - Page 3 Empty Re: Les tablettes : « Un coup de com sans réelle utilité pédagogique » (Le Parisien)

par dandelion Sam 9 Mai 2015 - 18:11
L'orthoptiste de ma fille m'a dit qu'elle voyait de plus en plus d'enfants jeunes, du fait de l'utilisation des tablettes. En tant que parent, doit-on accepter que l'Etat impose à nos enfants l'utilisation d'outils préjudiciables à leur santé? Coût sanitaire, coût environnemental, coût social (l'argent qui va là va essentiellement à des entreprises étrangères, dont les pratiques sociales sont dubitables): pour quel bénéfice? Et quels bénéficiaires?
Isis39
Isis39
Enchanteur

Les tablettes : « Un coup de com sans réelle utilité pédagogique » (Le Parisien) - Page 3 Empty Re: Les tablettes : « Un coup de com sans réelle utilité pédagogique » (Le Parisien)

par Isis39 Sam 9 Mai 2015 - 18:16
@Maissa a écrit:Merci Isis.

Autant que mon expérience serve ! Very Happy
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum