Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
auléric
auléric
Neoprof expérimenté

pour les suisses , commencer l'anglais au primaire n'améliore pas les résultats Empty pour les suisses , commencer l'anglais au primaire n'améliore pas les résultats

par auléric Sam 3 Jan 2015 - 1:15
je tombe sur cet article où on nous explique , que finalement au vu des résultats après quelques années ce n'est pas utile de se précipiter pour apprendre l'anglais en primaire, çà ne change rien !

un peu plus de détails sur l'étude
Ronin
Ronin
Monarque

pour les suisses , commencer l'anglais au primaire n'améliore pas les résultats Empty Re: pour les suisses , commencer l'anglais au primaire n'améliore pas les résultats

par Ronin Sam 3 Jan 2015 - 1:41
Depuis le temps que les PE le disent...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
auléric
auléric
Neoprof expérimenté

pour les suisses , commencer l'anglais au primaire n'améliore pas les résultats Empty Re: pour les suisses , commencer l'anglais au primaire n'améliore pas les résultats

par auléric Sam 3 Jan 2015 - 1:45
oui mais là justement c'est pas des PE , du coup on voudra peut être bien l'entendre Wink
Oliv396
Oliv396
Niveau 8

pour les suisses , commencer l'anglais au primaire n'améliore pas les résultats Empty Re: pour les suisses , commencer l'anglais au primaire n'améliore pas les résultats

par Oliv396 Sam 3 Jan 2015 - 6:21
Oui, mais en Suisse nombreux sont  ceux qui sont trilingues (allemand, italien, français) et l'apprentissage se fait tôt, donc la situation est différente. L'anglais apporte une difficulté supplémentaire, c'est une 4e langue.
lumeeka
lumeeka
Expert spécialisé

pour les suisses , commencer l'anglais au primaire n'améliore pas les résultats Empty Re: pour les suisses , commencer l'anglais au primaire n'améliore pas les résultats

par lumeeka Sam 3 Jan 2015 - 9:30
Oliv396 a écrit:Oui, mais en Suisse nombreux sont  ceux qui sont déjà trilingue et l'apprentissage se fait tôt, donc la situation est différente. L'anglais apporte une difficulté supplémentaire
Penses-tu qu'ils soient vraiment nombreux ? Il ne faut pas confondre un pays dans lequel trois langues sont officielles (voire même quatre pour la Suisse en comptant le romanche, et l'on rajoutera les dialectes alémaniques - les schwytzertütsch) et le bilinguisme/trilinguisme réel d'un habitant selon sa région (Belgique) ou son canton (Suisse).
Quand j'enseignais le FLE dans une école privée, j'en ai vu des groupes scolaires d'adolescents suisses qui ne bredouillaient que quelques mots en français, et ce manque de bilinguisme suisse fait un carton sur la Côte d'Azur. ^^
Je joins le billet “Le multilinguisme suisse expliqué aux Français” : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Quant à l'article, la première chose qui m'a frappée c'est justement le manque d'informations sur l'étude. D'où viennent ces élèves ? Une école, plusieurs, même canton (le système scolaire n'est pas homogène sur tout le territoire.) ? Et, selon moi, la question la plus pertinente : comment a-t-on enseigné l'anglais à ces enfants ?

En France, ça ne fonctionne pas vraiment pour plusieurs raisons car j'imagine que c'est bien l'intention de ce post - en faire un parallèle avec la France. Wink
Je l'ai déjà expliqué ailleurs mais, enseignant l'anglais au collège et surtout ayant des 6e, je fais le même constat que vous. En revanche, plutôt que de balayer l'enseignement d'une L1 (une LE) au primaire, j'essaie de comprendre pourquoi cela n'a pas les résultats escomptés.
Je dois réveiller ma fille, je vais donc me citer  Embarassed
Ayant des classes de 6e, je pense beaucoup à l'enseignement de l'anglais au primaire...
Dès les premières semaines, il est d'ailleurs très facile de reconnaître ceux qui en ont vraiment fait et... les autres. Enseigner l'anglais en 6e peut d'ailleurs s’avérer être un vrai casse-tête où l'ont doit apprendre et faire découvrir à beaucoup au risque d'ennuyer les autres. Je vous donne un exemple concret : aucun de mes élèves provenant de trois écoles primaires environnantes n'ont eu le même volume horaire - certains avaient deux heures par semaine, d'autres une heure voire une demi-heure de temps en temps et une poignée n'ont eu d'initiation à l'anglais qu'une fois toutes les morts d’évêque.
Ensuite, quelques uns ont eus des intervenants natifs et les autres leur pauvre PE qui se retrouve à enseigner une matière qu'il ne maîtrise pas et/ou prononce très très mal (l'une des choses les plus difficiles en anglais soit dit en passant).
Je me suis également retrouvée face à des cahiers d'élèves de primaire : des pages clairement vérifiées par les enseignants sur lesquelles apparaissaient le mot "vu" écrit en rouge mais qui laissaient passer des minuscules aux jours et aux mois, deux virgules à la date, des minuscules pour "I", etc.
Je n'en veux absolument pas aux aux PE qui subissent, je me moque simplement de l'institution qui donne de la poudre aux yeux. Pour moi, l'enseignement de l'anglais à l'école primaire en France est tout simplement une fumisterie.

Line Audin (INRP) avait déjà publié un article dans un numéro de L’Association des Professeurs de Langues Vivantes en 2003; elle s'est basée sur l'évaluation de la compréhension orale chez 350 élèves du CM2 et de 6e dans cinq académies.
En fait, pour devenir objet d’enseignement, la langue étrangère est réorganisée en un répertoire de lexique et de compétences et sous-compétences de communication où chaque unité (mot ou bloc lexicalisé) a sa référence précise dans une situation de la vie quotidienne. Mais comment stocker en mémoire toutes les phrases rencontrées ? A fortiori comment passer de ce répertoire fini à l’infini de toutes les phrases potentielles ? Qu’il s’agisse de LM ou de LE, communiquer, c’est-à-dire comprendre et produire des énoncés nouveaux, personnels, nécessite certes des compétences pragmatiques, mais d’abord des capacités de traitement linguistique des données de base. Comprendre et parler une langue suppose
des connaissances phonologiques, lexicales, syntaxiques et sémantiques.
En LM, nous mettons sans cesse en œuvre des opérations complexes sans toutefois en avoir conscience car les processus de compréhension et de production sont hautement automatisés (Segui, 2000).
En gros : apprendre à un élève de CM2 "My name is" en gros blocs lexicalisés va donner pour "my dog's black and white" des réponses ayant trait à l'identité (je m'appelle Black alors que tous les mots étaient pourtant connus). Il est donc tout à fait possible de faire réfléchir des élèves de CM1/2 à l'anglais mais aussi au français; les termes grammaticaux étant des mots transparents (grammar, subject, verb, adjective, adverb, complement, present, past, future, etc.). Et de leur faire produire de nouvelles phrases, mais pas seulement à l'oral. On peut commencer à écrire en anglais dès le début, je trouve cela d'ailleurs plus judicieux vu le fossé graphie/phonème de la langue anglaise.

_________________
Animals are my friends... and I don't eat my friends. George Bernard Shaw
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
lumeeka
lumeeka
Expert spécialisé

pour les suisses , commencer l'anglais au primaire n'améliore pas les résultats Empty Re: pour les suisses , commencer l'anglais au primaire n'améliore pas les résultats

par lumeeka Sam 3 Jan 2015 - 9:33
Sur la Suisse, le plurilinguisme, et l’éducation :

_________________
Animals are my friends... and I don't eat my friends. George Bernard Shaw
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
dandelion
dandelion
Doyen

pour les suisses , commencer l'anglais au primaire n'améliore pas les résultats Empty Re: pour les suisses , commencer l'anglais au primaire n'améliore pas les résultats

par dandelion Sam 3 Jan 2015 - 10:16
Pour information, l'anglais n'est pas encore enseigné au primaire au moins dans le canton de Vaud. L'obligation d'enseigner l'anglais ne viendra qu'à la rentrée 2015, pour les classes de 7e primaire (soit notre CM2, mais le système n'est pas tout à fait semblable). Par contre, l'allemand est enseigné à partir de la 5e primaire (notre CE2), mais, bien évidemment, cela s'impose. Il y a depuis quelques mois une polémique car des cantons alémaniques préfèrent enseigner l'anglais plutôt que le français en première langue étrangère.
Contrairement à ce que l'on pourrait croire, malgré la proximité des cantons alémaniques et leur nette suprématie économique (ou tout simplement le fait que tout n'est pas toujours traduit, ou pas très correctement), les Suisses romands ne semblent pas maîtriser très bien l'allemand (d'autant que certains comprennent le suisse allemand, mais ne connaissent pas bien l'allemand 'standard'). Il y a d'ailleurs pénurie d'enseignants d'allemand.
Pour ce qui est de l'anglais, dans le canton de Vaud, les exigences concernant les enseignants du primaire souhaitant enseigner l'anglais sont plus fortes qu'en France: nécessité d'avoir passé six semaines d'affilée dans un pays anglophone, deux ans de formation continue avec examens écrits et 'inspection' en classe. La réforme a été anticipée, même s'il semble que les enseignants d'anglais vont tout de même manquer.
auléric
auléric
Neoprof expérimenté

pour les suisses , commencer l'anglais au primaire n'améliore pas les résultats Empty Re: pour les suisses , commencer l'anglais au primaire n'améliore pas les résultats

par auléric Sam 3 Jan 2015 - 11:02
je suis d'accord avec toi lumeeka.
je me débrouille plutôt bien en anglais, l'avantage d'avoir du m'en servir au quotidien dans mon précédent métier, mais entre être capable de s'exprimer et l'enseigner il y a une "légère" différence et si on nous donne des "trucs" style faites des jeux de Simon says, je ne sais pas si au final cela donne à nos élèves autre chose qu'un vernis de langue.

(au final je trouve surtout qu'on y passe beaucoup de temps pour un résultat ridicule que vous pourriez tout à fait obtenir assez rapidement, alors ou on y met les moyens avec de "vrais" profs ou on nous rend ce temps pour donner aux gamins un peu de temps pour maitriser leur langue maternelle, ce qui en plus facilitera les parallèles ensuite avec les langues vivantes qu'ils apprendront. Voilà qui n'est pas politiquement correct mais j'assume.)
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum