Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant

Doit-on allonger les vacances de Noël d\'une semaine ?

98 - 21%
35 - 7%
22 - 5%
27 - 6%
133 - 28%
160 - 33%
 
Total des votes: 475
 
Isis39
Enchanteur

Pourquoi ne pas rallonger les vacances de Noël ? - Page 2 Empty Re: Pourquoi ne pas rallonger les vacances de Noël ?

par Isis39 Dim 4 Jan 2015 - 12:51
@Luigi_B a écrit:Isis39, tu aurais dû proposer un sondage !
Oui, j'ai oublié.
dandelion
dandelion
Grand sage

Pourquoi ne pas rallonger les vacances de Noël ? - Page 2 Empty Re: Pourquoi ne pas rallonger les vacances de Noël ?

par dandelion Dim 4 Jan 2015 - 12:53
Les vacances d'été plus courtes, je connais. Et bien, chaque année, je trouve que cette semaine et quelque de plus manque. En plus, pour les services administratifs, ça ferait vraiment court.
Je ne comprends pas d'ailleurs pourquoi on rentre de plus en plus tôt y compris dans le supérieur.
Je suis pour une semaine de plus à Noël, sans contrepartie (quand je travaillais en Angleterre, nous avions un mois de vacances à Noël à l'université, c'était très bien). Franchement, on va rentrer, tout le monde sera épuisé, et la qualité du travail s'en ressentira fortement. Autant une semaine supplémentaire, et des élèves reposés.
auléric
auléric
Neoprof expérimenté

Pourquoi ne pas rallonger les vacances de Noël ? - Page 2 Empty Re: Pourquoi ne pas rallonger les vacances de Noël ?

par auléric Dim 4 Jan 2015 - 12:54
en plus cet allongement à Noel , c'est du pain béni pour ceux qui s'y connaissent vraiment en rythmes des enfants , les très spécialisés et compétents professionnels du tourisme de montagne.

(plus sérieusement c'est vrai que les années où on reprend le 3/01 c'est l'horreur autant pour les enfants que pour moi et que je n'aurai rien contre une reprise plus tardive mais avec un décalage des vacances de printemps plus autour de fin avril , la dernière période est trop longue aussi ! )
Madame_Prof
Madame_Prof
Guide spirituel

Pourquoi ne pas rallonger les vacances de Noël ? - Page 2 Empty Re: Pourquoi ne pas rallonger les vacances de Noël ?

par Madame_Prof Dim 4 Jan 2015 - 12:56
Je ne viens pas donner mon avis, mais certains doivent bien se marrer en lisant que "6 semaines seulement en été" ne suffisent pas pour récupérer.

_________________
2017-2021 - 10ème établissement, en poste fixe ! Et, militante (encore, malgré tout...) ! 
2013-2017 - TZR en expérimentation au gré des établissements, et militante ! 
2012-2013 - Année de stage en collège
Jenny
Jenny
Modérateur

Pourquoi ne pas rallonger les vacances de Noël ? - Page 2 Empty Re: Pourquoi ne pas rallonger les vacances de Noël ?

par Jenny Dim 4 Jan 2015 - 13:08
@Sei a écrit:C'est drôle, je disais hier à mon compagnon que j'aimerais bien avoir trois semaines de vacances à Noël, contre une semaine à la Toussaint. Je n'ai jamais le temps de bien travailler pendant ces vacances, et je me souviens qu'il en était de même quand j'étais élève et étudiante. La reprise est toujours difficile, le pire étant quand on reprend le 3 janvier.

Pourquoi ne pas rallonger les vacances de Noël ? - Page 2 2252222100
dandelion
dandelion
Grand sage

Pourquoi ne pas rallonger les vacances de Noël ? - Page 2 Empty Re: Pourquoi ne pas rallonger les vacances de Noël ?

par dandelion Dim 4 Jan 2015 - 13:12
@Madame Prof, avec les enfants, six semaines, ça fait court en effet. Pour les plus grands qui ont besoin de travailler l'été, six semaines, ça fait court aussi. Pour ceux qui ont de la famille à l'étranger, six semaines, ça fait très court. Et pour les enseignants de langue qui sont bien obligés de se financer leurs séjours à l'étranger, six semaines, ce n'est pas du luxe.
Le fait d'avoir beaucoup de temps en été, ça permet aux enfants d'avoir vraiment du temps libre, et même de s'ennuyer, ce qui est très bénéfique pour le cerveau, et aux enseignants, de lire.
Le temps libre des enseignants est souvent consacré au moins en partie au travail, l'été, on peut faire du travail dans la longueur.
Isis39
Isis39
Enchanteur

Pourquoi ne pas rallonger les vacances de Noël ? - Page 2 Empty Re: Pourquoi ne pas rallonger les vacances de Noël ?

par Isis39 Dim 4 Jan 2015 - 13:15
J'ai ajouté un sondage.
Ruthven
Ruthven
Monarque

Pourquoi ne pas rallonger les vacances de Noël ? - Page 2 Empty Re: Pourquoi ne pas rallonger les vacances de Noël ?

par Ruthven Dim 4 Jan 2015 - 13:20
@Madame_Prof a écrit:Je ne viens pas donner mon avis, mais certains doivent bien se marrer en lisant que "6 semaines seulement en été" ne suffisent pas pour récupérer.

Six semaines, ce n'est pas suffisant pour oublier ce qu'est un élève et repartir plein d'entrain. Je n'échangerais pour rien au monde ces vacances d'été "longues" (enfin pas tant que cela car chaque année c'est bac et oral de rattrapage) qui permettent de respirer et d'avoir une vie intellectuelle un peu la tête hors du guidon.
John
John
Médiateur

Pourquoi ne pas rallonger les vacances de Noël ? - Page 2 Empty Re: Pourquoi ne pas rallonger les vacances de Noël ?

par John Dim 4 Jan 2015 - 13:32
Il y a 36 semaines de cours à caser sur 52 semaines, donc 16 semaines de vacances.
Je serais pour :
- Rentrée : 8 semaines de cours
- 2 semaines vacs automne
- 7 semaines de cours
- 3 semaines vacs hiver
- 7 semaines de cours
- 2 semaines vacs
- 7 semaines de cours
- 2 semaines vacs
- 7 semaines de cours
- 7 semaines vacs été

Par contre, il faudrait que les trois zones aient des périodes décalées si on veut garder le rythme 2/7 pour tout le monde.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
Celeborn
Celeborn
Esprit sacré

Pourquoi ne pas rallonger les vacances de Noël ? - Page 2 Empty Re: Pourquoi ne pas rallonger les vacances de Noël ?

par Celeborn Dim 4 Jan 2015 - 13:36
Je croyais que les chronotrucs ne juraient que par le rythme 7 semaines de cours + 2 semaines de vacances ? On m'aurait menti, ce ne serait pas scientifique ? Sad

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog
avatar
thrasybule
Devin

Pourquoi ne pas rallonger les vacances de Noël ? - Page 2 Empty Re: Pourquoi ne pas rallonger les vacances de Noël ?

par thrasybule Dim 4 Jan 2015 - 13:37
@Ruthven a écrit:
@Madame_Prof a écrit:Je ne viens pas donner mon avis, mais certains doivent bien se marrer en lisant que "6 semaines seulement en été" ne suffisent pas pour récupérer.

Six semaines, ce n'est pas suffisant pour oublier ce qu'est un élève et repartir plein d'entrain. Je n'échangerais pour rien au monde ces vacances d'été "longues" (enfin pas tant que cela car chaque année c'est bac et oral de rattrapage) qui permettent de respirer et d'avoir une vie intellectuelle un peu la tête hors du guidon.
+1000
Hoa Mai
Hoa Mai
Niveau 8

Pourquoi ne pas rallonger les vacances de Noël ? - Page 2 Empty Re: Pourquoi ne pas rallonger les vacances de Noël ?

par Hoa Mai Dim 4 Jan 2015 - 13:38
@John a écrit:Il y a 36 semaines de cours à caser sur 52 semaines, donc 16 semaines de vacances.
Je serais pour :
- Rentrée : 8 semaines de cours
- 2 semaines vacs automne
- 7 semaines de cours
- 3 semaines vacs hiver
- 7 semaines de cours
- 2 semaines vacs
- 7 semaines de cours
- 2 semaines vacs
- 7 semaines de cours
- 7 semaines vacs été

Par contre, il faudrait que les trois zones aient des périodes décalées si on veut garder le rythme 2/7 pour tout le monde.

Je vote pour ce calendrier qui me convient tout à fait !
Lilypims
Lilypims
Grand sage

Pourquoi ne pas rallonger les vacances de Noël ? - Page 2 Empty Re: Pourquoi ne pas rallonger les vacances de Noël ?

par Lilypims Dim 4 Jan 2015 - 13:40
@Madame_Prof a écrit:Je ne viens pas donner mon avis, mais certains doivent bien se marrer en lisant que "6 semaines seulement en été" ne suffisent pas pour récupérer.

Tu parles de ceux qui "se marrent bien " déjà quand on leur dit que 18h c'est un temps plein ? Et alors ?
L'opinion de ces gens-là m'importe peu.

_________________
...il faut continuer, je ne peux pas continuer, il faut continuer, je vais donc continuer...
MelanieSLB
MelanieSLB
Grand sage

Pourquoi ne pas rallonger les vacances de Noël ? - Page 2 Empty Re: Pourquoi ne pas rallonger les vacances de Noël ?

par MelanieSLB Dim 4 Jan 2015 - 13:41
@Madame_Prof a écrit:Je ne viens pas donner mon avis, mais certains doivent bien se marrer en lisant que "6 semaines seulement en été" ne suffisent pas pour récupérer.

Je savais que cela allait provoquer cette réaction., mais je maintiens ce que je dis.
Les vacances d'été servent d'abord à oublier (et quand tu as été plusieurs fois agressé(e) pendant l'année, ça prend du temps), à ranger les cours de l'année (1 bonne semaine), à préparer des choses pour l'année suivante (entre 3 et 10 jours selon les niveaux, ...), à partir à l'étranger pour les profs de langue pour maintenir son niveau de langue. 6 semaines, ça passe extrêmement vite, surtout quand 2 à 3 sont déjà d'une manière ou d'une autre consacrées au boulot.

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)
Seifer
Seifer
Érudit

Pourquoi ne pas rallonger les vacances de Noël ? - Page 2 Empty Re: Pourquoi ne pas rallonger les vacances de Noël ?

par Seifer Dim 4 Jan 2015 - 13:44
Ce serait simplement logique. Les vacances de noël sont les pires qui soient. La moitié des deux semaines est prise par les fêtes, le reste par le travail, et le repos ?

_________________
De tout cimetière naît un champ de fleurs.
Celeborn
Celeborn
Esprit sacré

Pourquoi ne pas rallonger les vacances de Noël ? - Page 2 Empty Re: Pourquoi ne pas rallonger les vacances de Noël ?

par Celeborn Dim 4 Jan 2015 - 13:46
@John a écrit:Il y a 36 semaines de cours à caser sur 52 semaines, donc 16 semaines de vacances.
Je serais pour :
- Rentrée : 8 semaines de cours
- 2 semaines vacs automne
- 7 semaines de cours
- 3 semaines vacs hiver
- 7 semaines de cours
- 2 semaines vacs
- 7 semaines de cours
- 2 semaines vacs
- 7 semaines de cours
- 7 semaines vacs été

Par contre, il faudrait que les trois zones aient des périodes décalées si on veut garder le rythme 2/7 pour tout le monde

Ça coincera aux vacances de Noël, même avec 3 semaines. Une zone n'a pas soit Noël, soit le jour de l'an dans les vacances.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog
Luigi_B
Luigi_B
Grand Maître

Pourquoi ne pas rallonger les vacances de Noël ? - Page 2 Empty Re: Pourquoi ne pas rallonger les vacances de Noël ?

par Luigi_B Dim 4 Jan 2015 - 13:48
On n'a qu'à créer des jours de l'an d'hiver et des jours de l'an d'été, synchronisés avec la circulation alternée, et reporter Noël au 24 juillet. idee

_________________
LVM Dernier billet : "Une École si distante"
ProvençalLeGaulois
ProvençalLeGaulois
Érudit

Pourquoi ne pas rallonger les vacances de Noël ? - Page 2 Empty Re: Pourquoi ne pas rallonger les vacances de Noël ?

par ProvençalLeGaulois Dim 4 Jan 2015 - 13:52
@Lilypims a écrit:
@Madame_Prof a écrit:Je ne viens pas donner mon avis, mais certains doivent bien se marrer en lisant que "6 semaines seulement en été" ne suffisent pas pour récupérer.

Tu parles de ceux qui "se marrent bien " déjà quand on leur dit que 18h c'est un temps plein ? Et alors ?
L'opinion de ces gens-là m'importe peu.

Peut-être seulement de tous ceux qui prennent au mieux un mois de vacances l'été ? (voire 5 semaines dans l'année)

Dire que 6 semaines ne suffisent pas pour récupérer c'est du même ordre que la "difficulté psychologique" de reprendre en août, ce ne sont pas les bons arguments (affectations/mutations au 1er septembre) et ça ne peut attirer que le mépris même chez ceux qui sont conscients que le travail d'un prof ne se fait pas que devant élèves.
Raoul Volfoni
Raoul Volfoni
Grand sage

Pourquoi ne pas rallonger les vacances de Noël ? - Page 2 Empty Re: Pourquoi ne pas rallonger les vacances de Noël ?

par Raoul Volfoni Dim 4 Jan 2015 - 13:53
Je suis pour, sans écourter les autres vacances mais juste en supprimant les journées de sensibilisation à Machin ou les concertations sur Bidule qui bouffent des cours pour rien... Very Happy
(Oui, je rêve)
John
John
Médiateur

Pourquoi ne pas rallonger les vacances de Noël ? - Page 2 Empty Re: Pourquoi ne pas rallonger les vacances de Noël ?

par John Dim 4 Jan 2015 - 13:58
Par contre, il faudrait que les trois zones aient des périodes décalées si on veut garder le rythme 2/7 pour tout le monde

Ça coincera aux vacances de Noël, même avec 3 semaines. Une zone n'a pas soit Noël, soit le jour de l'an dans les vacances.
Ah oui, ça ne marche parfaitement que si Noël tombe un samedi ou un dimanche :/
Mais bon, dans la mesure où ce sont de toute façon, des jours fériés, et que ce sera juste avant ou juste après des vacances, est-ce que ce serait si gênant ?

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
Madame_Prof
Madame_Prof
Guide spirituel

Pourquoi ne pas rallonger les vacances de Noël ? - Page 2 Empty Re: Pourquoi ne pas rallonger les vacances de Noël ?

par Madame_Prof Dim 4 Jan 2015 - 14:01
@ProvençalLeGaulois a écrit:
@Lilypims a écrit:
@Madame_Prof a écrit:Je ne viens pas donner mon avis, mais certains doivent bien se marrer en lisant que "6 semaines seulement en été" ne suffisent pas pour récupérer.

Tu parles de ceux qui "se marrent bien " déjà quand on leur dit que 18h c'est un temps plein ? Et alors ?
L'opinion de ces gens-là m'importe peu.

Peut-être seulement de tous ceux qui prennent au mieux un mois de vacances l'été ? (voire 5 semaines dans l'année)

Dire que 6 semaines ne suffisent pas pour récupérer c'est du même ordre que la "difficulté psychologique" de reprendre en août, ce ne sont pas les bons arguments (affectations/mutations au 1er septembre) et ça ne peut attirer que le mépris même chez ceux qui sont conscients que le travail d'un prof ne se fait pas que devant élèves.

Voilà...

Je trouve que c'est un grand luxe d'avoir autant de vacances, et personnellement j'y tiens aussi car cela compense un peu le fait que je trouve mes conditions de travail très moyennes et mon salaire minable. Donc, je n'ai pas dit que j'étais pour raccourcir les vacances d'été, mais je trouve ça tout de même hallucinant de lire que 6 semaines ne suffisent pas pour se reposer.

_________________
2017-2021 - 10ème établissement, en poste fixe ! Et, militante (encore, malgré tout...) ! 
2013-2017 - TZR en expérimentation au gré des établissements, et militante ! 
2012-2013 - Année de stage en collège
ycombe
ycombe
Monarque

Pourquoi ne pas rallonger les vacances de Noël ? - Page 2 Empty Re: Pourquoi ne pas rallonger les vacances de Noël ?

par ycombe Dim 4 Jan 2015 - 14:12
@HermyMacgo a écrit:Je suis pas contre, si l'intérêt pour les élèves est bien prouvé.

Je m'attire les foudres des collègues en disant cela, mais j'en ai marre qu'on s'accroche bêtement à nos vacances d'été. On travaille tous dans l'intérêt des élèves, non?
Non. Je travaille en échange d'un salaire, c'est tout. Mon travail consiste à instruire en suivant des horaires et un programme établi par d'autre. L'intérêt des élèves est subordonné à ce cadre. Si c'est moi qui décide de l'intérêt des élèves, je passe tous les niveaux du collège à 6h/semaine pour les maths, et toutes les classes à 16 élèves maximum.

On pourra parler de l'intérêt des élèves quant aux vacances quand on aura réfléchi à l'intérêt des élèves quand aux horaires hebdomadaires et aux programmes, aux exigences à atteindre chaque année et à de vrais réseaux de prise en charge de la difficulté scolaire dès qu'elle se pointe.




Alors on devrait tous se réjouir que le calendrier scolaire soit enfin pensé en accord avec des gens qui s'y connaissent un minimum en chronobiologie.

Faire confiance à des scientifiques fondamentaux pour décider ce qui se passe à l'école, c'est comme faire confiance à un physicien spécialiste de physique quantique pour décider de la meilleure façon de cuire un cake.

_________________
Assurbanipal: "Passant, mange, bois, divertis-toi ; tout le reste n’est rien".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".
Lilypims
Lilypims
Grand sage

Pourquoi ne pas rallonger les vacances de Noël ? - Page 2 Empty Re: Pourquoi ne pas rallonger les vacances de Noël ?

par Lilypims Dim 4 Jan 2015 - 14:20
@Madame_Prof a écrit:
@ProvençalLeGaulois a écrit:
@Lilypims a écrit:

Tu parles de ceux qui "se marrent bien " déjà quand on leur dit que 18h c'est un temps plein ? Et alors ?
L'opinion de ces gens-là m'importe peu.

Peut-être seulement de tous ceux qui prennent au mieux un mois de vacances l'été ? (voire 5 semaines dans l'année)

Dire que 6 semaines ne suffisent pas pour récupérer c'est du même ordre que la "difficulté psychologique" de reprendre en août, ce ne sont pas les bons arguments (affectations/mutations au 1er septembre) et ça ne peut attirer que le mépris même chez ceux qui sont conscients que le travail d'un prof ne se fait pas que devant élèves.

Voilà...

Je trouve que c'est un grand luxe d'avoir autant de vacances, et personnellement j'y tiens aussi car cela compense un peu le fait que je trouve mes conditions de travail très moyennes et mon salaire minable. Donc, je n'ai pas dit que j'étais pour raccourcir les vacances d'été, mais je trouve ça tout de même hallucinant de lire que 6 semaines ne suffisent pas pour se reposer.

Six semaines ne suffisent pas pour se reposer. Razz

_________________
...il faut continuer, je ne peux pas continuer, il faut continuer, je vais donc continuer...
avatar
User5899
Dieu de l'Olympe

Pourquoi ne pas rallonger les vacances de Noël ? - Page 2 Empty Re: Pourquoi ne pas rallonger les vacances de Noël ?

par User5899 Dim 4 Jan 2015 - 14:28
@Gryphe a écrit:Moi je veux bien, mais seulement si la semaine prise est prise sur d'autres petites vacances, et pas en été.
+1 Je mettrais une semaine supplémentaire à Noël, prise sur une demi semaine à la Toussaint et une demi semaine en février. La Toussaint et février me "cassent les jambes" et me gênent plus qu'autre chose. En revanche, le raccourcissement des congés d'été me prive de la vraie coupure que je connaissais comme élève ou au début de ma carrière et je le regrette et le déplore.
avatar
User5899
Dieu de l'Olympe

Pourquoi ne pas rallonger les vacances de Noël ? - Page 2 Empty Re: Pourquoi ne pas rallonger les vacances de Noël ?

par User5899 Dim 4 Jan 2015 - 14:31
@HermyMacgo a écrit:Je suis pas contre, si l'intérêt pour les élèves est bien prouvé.

Je m'attire les foudres des collègues en disant cela, mais j'en ai marre qu'on s'accroche bêtement à nos vacances d'été. On travaille tous dans l'intérêt des élèves, non? Alors on devrait tous se réjouir que le calendrier scolaire soit enfin pensé en accord avec des gens qui s'y connaissent un minimum en chronobiologie.

L'intérêt des élèves, c'est aussi d'avoir des enseignants de l'intérêt desquels on s'est soucié. Et au temps où les élèves avaient trois mois de congés estivaux ou peu s'en faut, je n'ai pas noté que les problèmes aient été manifestes.
Daphné
Daphné
Demi-dieu

Pourquoi ne pas rallonger les vacances de Noël ? - Page 2 Empty Re: Pourquoi ne pas rallonger les vacances de Noël ?

par Daphné Dim 4 Jan 2015 - 14:31
Cripure a écrit:
@Gryphe a écrit:Moi je veux bien, mais seulement si la semaine prise est prise sur d'autres petites vacances, et pas en été.
+1 Je mettrais une semaine supplémentaire à Noël, prise sur une demi semaine à la Toussaint et une demi semaine en février. La Toussaint et février me "cassent les jambes" et me gênent plus qu'autre chose. En revanche, le raccourcissement des congés d'été me prive de la vraie coupure que je connaissais comme élève ou au début de ma carrière et je le regrette et le déplore.

1000% d'accord !
Qui a dit que j'étais nulle en maths furieux

Spoiler:
De toute façon c'est vrai Razz
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum