Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Karine B.
Guide spirituel

Suppression de l'accompagnement éducatif en collège (hors éducation prioritaire) - Page 7 Empty Re: Suppression de l'accompagnement éducatif en collège (hors éducation prioritaire)

par Karine B. le Dim 25 Jan 2015 - 8:22
@MUTIS a écrit:

Les IMP sont le résultat du transfert des HSA/HSE là on est d'accord.
Mais l'enveloppe de l'AE était une enveloppe à part et délivrée plus tardivement en fonction des projets et des établissements. La nôtre par exemple a été délivrée en décembre.  
J 'ai tendance à penser que c'est plutôt une manière de faire des économies en plus... en faisant croire qu'il y a eu un transfert sur les IMP... ce qui n'est pas le cas en fait... Et cela change tout !

+ 1 puisqu'à Lille les vivres sont déjà coupés
Roumégueur Ier
Roumégueur Ier
Érudit

Suppression de l'accompagnement éducatif en collège (hors éducation prioritaire) - Page 7 Empty Re: Suppression de l'accompagnement éducatif en collège (hors éducation prioritaire)

par Roumégueur Ier le Dim 25 Jan 2015 - 8:44
@Adri a écrit:Je crois que chez nous, on a 9 IMP ( pour un établissement qui devrait accueillir 739 élèves l'an prochain d'après les prévisions du rectorat - donc sans doute plus en vérité)

Franchement je n'y comprends plus rien, certains ont '9 IMP', d'autres '2.5'... mais c'est impossible, les IMP ne sont pas des heures (comme des HSA) mais des sommes précises (de 312.50 à 3750 euros); il doit donc y avoir dans la DGH une ligne avec la somme globale en euros qui n'est pas divisible en heures.
Ensuite, pour les professeurs acceptant les missions complémentaires, ces 'primes' seront ventilées (et là au bon vouloir des CA et dans l'attente des décrets).
Ce qui semble se confirmer c'est que des heures de soutien pour les élèves, notamment les ARE, sont siphonnées pour alimenter ce système d'IMP. On vide des tonneaux pour en remplir un autre, ou alors il s'agit d'une énorme coïncidence.
MUTIS
MUTIS
Expert

Suppression de l'accompagnement éducatif en collège (hors éducation prioritaire) - Page 7 Empty Re: Suppression de l'accompagnement éducatif en collège (hors éducation prioritaire)

par MUTIS le Dim 25 Jan 2015 - 8:50
@Roumégueur Ier a écrit:
@Adri a écrit:Je crois que chez nous, on a 9 IMP ( pour un établissement qui devrait accueillir 739 élèves l'an prochain d'après les prévisions du rectorat - donc sans doute plus en vérité)

Franchement je n'y comprends plus rien, certains ont '9 IMP', d'autres '2.5'... mais c'est impossible, les IMP ne sont pas des heures (comme des HSA) mais des sommes précises (de 312.50 à 3750 euros); il doit donc y avoir dans la DGH une ligne avec la somme globale en euros qui n'est pas divisible en heures.
Ensuite, pour les professeurs acceptant les missions complémentaires, ces 'primes' seront ventilées (et là au bon vouloir des CA et dans l'attente des décrets).
Ce qui semble se confirmer c'est que des heures de soutien pour les élèves, notamment les ARE, sont siphonnées pour alimenter ce système d'IMP. On vide des tonneaux pour en remplir un autre, ou alors il s'agit d'une énorme coïncidence.

Dans la DHG, à ma connaissance (je suis un stage syndical bientôt sur le sujet et je vais me renseigner), il y a une ligne IMP (13,5 par exemple chez nous). Les IMP sont comptabilisées comme des heures.
C'est ainsi qu'on nous les a présentées. Il n'y a pas de somme allouée.
Ce que je ne comprends pas bien en revanche c'est que selon certains l'IMP représente 1,34% de la DGH. C'est le cas chez nous. Je ne vois pas pourquoi cela serait différent selon les académies et les collèges.
Enfin, encore une fois, les heures AE étaient indépendantes de la DGH. Elles ne sont donc pas utilisées pour financer une IMP qui représente 1,34 de la DGH. Leur suppression n'avait pas été exposée d'ailleurs à ma connaissance quand il a été question des IMP.

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)
" Que les dissemblables soient réunis et de leurs différences jaillira la plus belle harmonie ; rien ne se fait sans lutte." Héraclite
Adri
Adri
Grand Maître

Suppression de l'accompagnement éducatif en collège (hors éducation prioritaire) - Page 7 Empty Re: Suppression de l'accompagnement éducatif en collège (hors éducation prioritaire)

par Adri le Dim 25 Jan 2015 - 8:59
Bien sûr, les IMP ne sont pas des heures, mais des indemnités globales. Chaque unité pouvant être attribuée entièrement, par moitié ou par quart, impossible pour le moment de partager différemment ( pas question, donc, d'attribuer 100€ à M. Machin et 120 à Mme Bidule), on peut aussi attribuer 2 IMP, voire 3 pour une tâche.
Le taux complet, c'est 1250€.

Sur le tableau de la DGH, pas de mention de somme, mais bien de quantité d'IMP (pour éviter la prise de conscience du montant ridicule attribué pour une mission chronophage ? D'autant que ces montants sont bruts, sans doute, non ? En net, ça donne quoi ? )
titeprof
titeprof
Expert

Suppression de l'accompagnement éducatif en collège (hors éducation prioritaire) - Page 7 Empty Re: Suppression de l'accompagnement éducatif en collège (hors éducation prioritaire)

par titeprof le Dim 25 Jan 2015 - 9:01
réunion lundi chez nous, mais on sait d'ors et déjà qu'on perd l'accompagnement éducatif et le FLE. Perdant en plus 25 heures sur la DHG, avec le H/E le plus faible de tout le département, on va certainement aussi perdre nos pseudo groupes de sciences ("groupes" de 26/28 Rolling Eyes ) ce qui avec nos salles de 24/26 places ne semble inquiéter personne. Je ne suis même plus paniquée. Je suis blasée. Et je commence à m'en fou*tre à un point à peine imaginable pour quelqu'un qui n'a qu'une dizaine d'années d'enseignement derrière lui.

_________________
[center]Je suis comme le ciel, rien ne s'accroche à moi (mantra)
linotte
linotte
Fidèle du forum

Suppression de l'accompagnement éducatif en collège (hors éducation prioritaire) - Page 7 Empty Re: Suppression de l'accompagnement éducatif en collège (hors éducation prioritaire)

par linotte le Dim 25 Jan 2015 - 9:02
J'ai une question :
Notre collège obtient 2 IMP ( ce qui semble bien ridicule), et 40 HSA.
Ces HSA pourront-elles encore être utilisées pour rémunérer les missions désormais prévues dans le cadre des IMP ?
MUTIS
MUTIS
Expert

Suppression de l'accompagnement éducatif en collège (hors éducation prioritaire) - Page 7 Empty Re: Suppression de l'accompagnement éducatif en collège (hors éducation prioritaire)

par MUTIS le Dim 25 Jan 2015 - 9:11
Une petite question aussi se pose : si on transforme des HSA en IMP comme c'est le cas... que devient la prime spéciale (de 500 euros) pour 3 HSA si elle se transforme en 2HSA + 1IMP... Et bien elle saute j'imagine !
linotte : 2 IMP ça me paraît difficile à gérer...!

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)
" Que les dissemblables soient réunis et de leurs différences jaillira la plus belle harmonie ; rien ne se fait sans lutte." Héraclite
Roumégueur Ier
Roumégueur Ier
Érudit

Suppression de l'accompagnement éducatif en collège (hors éducation prioritaire) - Page 7 Empty Re: Suppression de l'accompagnement éducatif en collège (hors éducation prioritaire)

par Roumégueur Ier le Dim 25 Jan 2015 - 9:12
@MUTIS a écrit:
@Roumégueur Ier a écrit:
@Adri a écrit:Je crois que chez nous, on a 9 IMP ( pour un établissement qui devrait accueillir 739 élèves l'an prochain d'après les prévisions du rectorat - donc sans doute plus en vérité)

Franchement je n'y comprends plus rien, certains ont '9 IMP', d'autres '2.5'... mais c'est impossible, les IMP ne sont pas des heures (comme des HSA) mais des sommes précises (de 312.50 à 3750 euros); il doit donc y avoir dans la DGH une ligne avec la somme globale en euros qui n'est pas divisible en heures.
Ensuite, pour les professeurs acceptant les missions complémentaires, ces 'primes' seront ventilées (et là au bon vouloir des CA et dans l'attente des décrets).
Ce qui semble se confirmer c'est que des heures de soutien pour les élèves, notamment les ARE, sont siphonnées pour alimenter ce système d'IMP. On vide des tonneaux pour en remplir un autre, ou alors il s'agit d'une énorme coïncidence.

Dans la DHG, à ma connaissance (je suis un stage syndical bientôt sur le sujet et je vais me renseigner), il y a une ligne IMP (13,5 par exemple chez nous). Les IMP sont comptabilisées comme des heures.
C'est ainsi qu'on nous les a présentées. Il n'y a pas de somme allouée.
Ce que je ne comprends pas bien en revanche c'est que selon certains l'IMP représente 1,34% de la DGH. C'est le cas chez nous. Je ne vois pas pourquoi cela serait différent selon les académies et les collèges.
Enfin, encore une fois, les heures AE étaient indépendantes de la DGH. Elles ne sont donc pas utilisées pour financer une IMP qui représente 1,34 de la DGH. Leur suppression n'avait pas été exposée d'ailleurs à ma connaissance quand il a été question des IMP.

Ok, merci pour ces précisions. Chez nous l'IMP apparaît comme une somme globale mais on dirait qu'elles vont être ventilées comme s'il s'agissait d'heures, ce qui va à l'encontre de ce qui est prévu : 5 sommes possibles, aucunement liées au grade, dont le détail n'est pas précisé, dont les décrets sont encore dans les cartons.
Je comprends que ces IMP rémunèrent un travail global sur l'année et non des heures précises par semaine (ou alors les collègues vont devoir noter au jour le jour les heures passées selon la casquette utilisée : coordo, référent...) et voir s'ils y gagnent ou y perdent par rapport à des HSE/HSA. En même temps, si un coordo touche 3750 euros pour une année, il sera gagnant!
Pour le cas des AE, si tu entretiens de bons rapports avec ton cde, demande-lui tout simplement pour quoi ces heures ont disparu. Tu verras bien s'il s'agissait de financer les IMP, si c'est une prérogative suite aux enveloppes académiques allégées dans les zones 'favorisées' pour en donner davantage aux autres, ou si l'explication est ailleurs (X Files...).
Bref, pour ma part ces coïncidences sont troublantes, et on n'a pas fini de parler des IMP.
D'ailleurs, pour ceux qui croient qu'il suffit de refuser les responsabilités pour échapper à cette nouvelle usine à gaz et aux lettres de mission, désolé mais il faudra bien un référent culture, des coordonnateurs... Le principe est bien celui du volontariat (pour lequel "une indemnité peut être allouée", ce n'est même pas obligatoire, voir l'article premier du projet de décret), mais il y aura sûrement un petit peu de pression 'amicale' dans certains établissements.
Elyas
Elyas
Empereur

Suppression de l'accompagnement éducatif en collège (hors éducation prioritaire) - Page 7 Empty Re: Suppression de l'accompagnement éducatif en collège (hors éducation prioritaire)

par Elyas le Dim 25 Jan 2015 - 9:17
Environ 750 élèves chez moi et 12 IMP (Académie de Versailles).
MUTIS
MUTIS
Expert

Suppression de l'accompagnement éducatif en collège (hors éducation prioritaire) - Page 7 Empty Re: Suppression de l'accompagnement éducatif en collège (hors éducation prioritaire)

par MUTIS le Dim 25 Jan 2015 - 9:19
@Elyas a écrit:Environ 750 élèves chez moi et 12 IMP (Académie de Versailles).

Et l'AE, on vous en a parlé ?

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)
" Que les dissemblables soient réunis et de leurs différences jaillira la plus belle harmonie ; rien ne se fait sans lutte." Héraclite
Elyas
Elyas
Empereur

Suppression de l'accompagnement éducatif en collège (hors éducation prioritaire) - Page 7 Empty Re: Suppression de l'accompagnement éducatif en collège (hors éducation prioritaire)

par Elyas le Dim 25 Jan 2015 - 9:20
@MUTIS a écrit:
@Elyas a écrit:Environ 750 élèves chez moi et 12 IMP (Académie de Versailles).

Et l'AE, on vous en a parlé ?

Je poserai la question lundi au conseil pédagogique. Je ne connais que les heures-postes, les hsa et les IMP pour le moment. Et les "prévisions" d'élèves... No
MUTIS
MUTIS
Expert

Suppression de l'accompagnement éducatif en collège (hors éducation prioritaire) - Page 7 Empty Re: Suppression de l'accompagnement éducatif en collège (hors éducation prioritaire)

par MUTIS le Dim 25 Jan 2015 - 9:22
Et les "prévisions" d'élèves sont-elles fiables et justes chez vous ?

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)
" Que les dissemblables soient réunis et de leurs différences jaillira la plus belle harmonie ; rien ne se fait sans lutte." Héraclite
Roumégueur Ier
Roumégueur Ier
Érudit

Suppression de l'accompagnement éducatif en collège (hors éducation prioritaire) - Page 7 Empty Re: Suppression de l'accompagnement éducatif en collège (hors éducation prioritaire)

par Roumégueur Ier le Dim 25 Jan 2015 - 9:24
@Adri a écrit:Bien sûr, les IMP ne sont pas des heures, mais des indemnités globales. Chaque unité pouvant être attribuée entièrement, par moitié ou par quart, impossible pour le moment de partager différemment ( pas question, donc, d'attribuer 100€ à M. Machin et 120 à Mme Bidule), on peut aussi attribuer 2 IMP, voire 3 pour une tâche.
Le taux complet, c'est 1250€.

Sur le tableau de la DGH, pas de mention de somme, mais bien de quantité d'IMP (pour éviter la prise de conscience du montant ridicule attribué pour une mission chronophage ? D'autant que ces montants sont bruts, sans doute, non ? En net, ça donne quoi ? )

Décidément, je suis de plus en plus perdu. D'où sort ce taux complet à 1250 euros? Il y a 5 sommes possibles : 312.50 ; 625 ; 1250 ; 2500 ; 3750. Ce n'est plus corrélé à la définition horaire d'une mission. Il n'y a d'ailleurs plus de corrélation entre le temps de travail effectif et le montant de l'indemnité perçue (comment savent-ils d'avance qu'une tâche de référent ça fera pile poil 625 ou 1250 euros?).
L'article 3 du chapitre premier du décret en précise le versement :
"Article 3
L’attribution de l’indemnité prévue à l’article 1er est subordonnée à l’exercice effectif de la mission y ouvrant droit.
Lorsque cette mission est exercée au titre de l’ensemble de l’année scolaire, l’indemnité est versée mensuellement par neuvième. Dans les autres cas elle est versée après service fait."

Si je comprends bien, il faudra à un moment que le CA dise : M. X référent culturel se voit attribué une IMP de 1250 euros pour sa tâche annuelle. Mme Y, coordonnatrice langues aura une IMP de 625 euros pour sa tâche annuelle. Après, soit c'est versé mensuellement soit c'est versé à la fin de la tâche.
Ou alors j'ai tout faux?
Elyas
Elyas
Empereur

Suppression de l'accompagnement éducatif en collège (hors éducation prioritaire) - Page 7 Empty Re: Suppression de l'accompagnement éducatif en collège (hors éducation prioritaire)

par Elyas le Dim 25 Jan 2015 - 9:26
@MUTIS a écrit:Et les "prévisions" d'élèves sont-elles fiables et justes chez vous ?

Je croyais que mon smiley était révélateur Very Happy

A première vue, oui, c'est apparemment juste. Mais, ça joue sur la limite des multiples de 28. Voir qu'on a exactement 168 élèves pour les futures classes de 5e, donc 6 divisions au lieu de 7. Des fois, je me dis que c'est trop beau ce nombre.
Roumégueur Ier
Roumégueur Ier
Érudit

Suppression de l'accompagnement éducatif en collège (hors éducation prioritaire) - Page 7 Empty Re: Suppression de l'accompagnement éducatif en collège (hors éducation prioritaire)

par Roumégueur Ier le Dim 25 Jan 2015 - 9:28
@Elyas a écrit:Environ 750 élèves chez moi et 12 IMP (Académie de Versailles).

Ce sont 12 IMP à 312.50 euros, à 625, à 1250...?
(mais c'est quoi ce binz? l'enveloppe IMP est illisible de cette manière.)
Elyas
Elyas
Empereur

Suppression de l'accompagnement éducatif en collège (hors éducation prioritaire) - Page 7 Empty Re: Suppression de l'accompagnement éducatif en collège (hors éducation prioritaire)

par Elyas le Dim 25 Jan 2015 - 9:32
@Roumégueur Ier a écrit:
@Elyas a écrit:Environ 750 élèves chez moi et 12 IMP (Académie de Versailles).

Ce sont 12 IMP à 312.50 euros, à 625, à 1250...?
(mais c'est quoi ce binz? l'enveloppe IMP est illisible de cette manière.)

Aucune idée. J'ai reçu un courriel de mon cde avec le nombre d'heures postes, de HSA et d'IMP, toutes sous forme d'heure avec un total (ce qui m'a fait sourciller). J'en saurai plus lundi soir. Pour moi, ça correspond à 12 x 1250 euros mais je me trompe probablement.
Presse-purée
Presse-purée
Grand sage

Suppression de l'accompagnement éducatif en collège (hors éducation prioritaire) - Page 7 Empty Re: Suppression de l'accompagnement éducatif en collège (hors éducation prioritaire)

par Presse-purée le Dim 25 Jan 2015 - 9:33
1 IMP = 1250, si j'ai bien tout suivi.

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR
Ingeborg B.
Ingeborg B.
Sage

Suppression de l'accompagnement éducatif en collège (hors éducation prioritaire) - Page 7 Empty Re: Suppression de l'accompagnement éducatif en collège (hors éducation prioritaire)

par Ingeborg B. le Dim 25 Jan 2015 - 9:33
@Elyas a écrit:
@Roumégueur Ier a écrit:
@Elyas a écrit:Environ 750 élèves chez moi et 12 IMP (Académie de Versailles).

Ce sont 12 IMP à 312.50 euros, à 625, à 1250...?
(mais c'est quoi ce binz? l'enveloppe IMP est illisible de cette manière.)

Aucune idée. J'ai reçu un courriel de mon cde avec le nombre d'heures postes, de HSA et d'IMP, toutes sous forme d'heure avec un total (ce qui m'a fait sourciller). J'en saurai plus lundi soir. Pour moi, ça correspond à 12 x 1250 euros mais je me trompe probablement.
.
une IMP = 1250 euros. Ensuite, le cde peut moduler : diviser une imp entre plusieurs profs, donner 1.5 IMP à un autre, etc.
Ingeborg B.
Ingeborg B.
Sage

Suppression de l'accompagnement éducatif en collège (hors éducation prioritaire) - Page 7 Empty Re: Suppression de l'accompagnement éducatif en collège (hors éducation prioritaire)

par Ingeborg B. le Dim 25 Jan 2015 - 9:34
@Presse-purée a écrit:1 IMP = 1250, si j'ai bien tout suivi.
Nous avons répondu en même temps.
Ilse
Ilse
Érudit

Suppression de l'accompagnement éducatif en collège (hors éducation prioritaire) - Page 7 Empty Re: Suppression de l'accompagnement éducatif en collège (hors éducation prioritaire)

par Ilse le Dim 25 Jan 2015 - 9:35
@manaël a écrit:Chez nous, il a été annoncé à une collègue que l'accompagnement éducatif serait fait par les AED...

C'est ce qui se fait chez nous depuis des années : c'est de l'aide aux devoirs...
Adri
Adri
Grand Maître

Suppression de l'accompagnement éducatif en collège (hors éducation prioritaire) - Page 7 Empty Re: Suppression de l'accompagnement éducatif en collège (hors éducation prioritaire)

par Adri le Dim 25 Jan 2015 - 9:38
oui, voilà, 1 IMP=1250€
(une fois, quant à savoir à quel moment c'est versé, et à quelle somme cela correspond au final dans notre porte-monnaie : mystère !), le CDE peut décider de verser 1/4 d'IMP pour une petite mission ( soit 312,5€), etc.
Presse-purée
Presse-purée
Grand sage

Suppression de l'accompagnement éducatif en collège (hors éducation prioritaire) - Page 7 Empty Re: Suppression de l'accompagnement éducatif en collège (hors éducation prioritaire)

par Presse-purée le Dim 25 Jan 2015 - 9:38
@Ingeborg B. a écrit:
@Presse-purée a écrit:1 IMP = 1250, si j'ai bien tout suivi.
Nous avons répondu en même temps.

C'est le talent! Smile

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR
Adri
Adri
Grand Maître

Suppression de l'accompagnement éducatif en collège (hors éducation prioritaire) - Page 7 Empty Re: Suppression de l'accompagnement éducatif en collège (hors éducation prioritaire)

par Adri le Dim 25 Jan 2015 - 9:39
@Ilse a écrit:
@manaël a écrit:Chez nous, il a été annoncé à une collègue que l'accompagnement éducatif serait fait par les AED...

C'est ce qui se fait chez nous depuis des années : c'est de l'aide aux devoirs...

Chez nous aussi, majoritairement, sauf que comme il n'y a plus de sous, plus d'heures attribuées, ils ne les feront plus...
ylm
ylm
Neoprof expérimenté

Suppression de l'accompagnement éducatif en collège (hors éducation prioritaire) - Page 7 Empty Re: Suppression de l'accompagnement éducatif en collège (hors éducation prioritaire)

par ylm le Dim 25 Jan 2015 - 9:42
@Roumégueur Ier a écrit:
@Elyas a écrit:Environ 750 élèves chez moi et 12 IMP (Académie de Versailles).

Ce sont 12 IMP à 312.50 euros, à 625, à 1250...?
(mais c'est quoi ce binz? l'enveloppe IMP est illisible de cette manière.)

J'ai compris qu'une IMP correspondait à 36 heures de travail, rémunérées 1250€. C'est ce que nous a dit notre cde en tout cas.

Chez nous 550 élèves, 6,5 IMP dont 2 d'office pour la coordo EPS et le labo de technologie. Les 4,5 autres iront pour des soutiens.

Sinon chez nous les heures que l'on perd ce sont bien celles de l'enveloppe hors DGH qui permettaient aux clubs de fonctionner, de mettre en place des soutiens, des aides aux devoirs, enveloppe dont il a été dit à notre cde qu'elle passerait l'année prochaine de 360 heures à 0, les moyens étant mis à 100% sur les REP.

A noter que l'on ne pourra plus non plus faire de piscine puisqu'il n'y aura plus les moyens de rémunérer une personne supplémentaire accompagnant le prof (indispensable). Alors que là encore, la piscine est théoriquement obligatoire.
Artysia
Artysia
Vénérable

Suppression de l'accompagnement éducatif en collège (hors éducation prioritaire) - Page 7 Empty Re: Suppression de l'accompagnement éducatif en collège (hors éducation prioritaire)

par Artysia le Dim 25 Jan 2015 - 10:03
Les IMP ne peuvent pas aller aux soutiens puisqu'elles sont des rémunérations pour des heures faites sans élèves.
MUTIS
MUTIS
Expert

Suppression de l'accompagnement éducatif en collège (hors éducation prioritaire) - Page 7 Empty Re: Suppression de l'accompagnement éducatif en collège (hors éducation prioritaire)

par MUTIS le Dim 25 Jan 2015 - 10:11
Il faudrait aussi savoir si une IMP = 1250 brut ou net...
Si 1250 = 36 heures, cela met l'heure à 34,72. Bien loin des rémunérations des profs certifiés hors classe et des agrégés. Bien loin aussi de la main d'oeuvre qualifiée chez mon garagiste ou mon réparateur hifi...

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)
" Que les dissemblables soient réunis et de leurs différences jaillira la plus belle harmonie ; rien ne se fait sans lutte." Héraclite
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum