Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
InvitéeHr
Érudit

Stendhal Racine et Shakespeare (le sublime) Empty Stendhal Racine et Shakespeare (le sublime)

par InvitéeHr Ven 22 Mai - 19:43
Je voulais savoir si c'est bien dans cet ouvrage (introuvable) que Stendhal aborde le sublime.
Cette notion est-elle liée au romantisme ?

Merci
Ruthven
Ruthven
Guide spirituel

Stendhal Racine et Shakespeare (le sublime) Empty Re: Stendhal Racine et Shakespeare (le sublime)

par Ruthven Ven 22 Mai - 20:13
Tu peux télécharger les deux parties de Racine et Shakespeare sur Gallica :
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6931h.r=.langFR

On peut même rechercher les occurrences, assez nombreuses, du terme sublime.

Je n'aurais pas spontanément pensé à Stendhal pour la question du sublime (et apparemment, vu le nombre d'études sur Google j'ai tort). J'aurais plutôt cherché du côté de Hugo, mais surtout de Kant et de Burke.
sabeth
sabeth
Niveau 6

Stendhal Racine et Shakespeare (le sublime) Empty Re: Stendhal Racine et Shakespeare (le sublime)

par sabeth Ven 22 Mai - 20:16
Je ne connais pas cet ouvrage dont tu parles, mais cette notion n'est pas spécifiquement liée au romantisme même si on l'associe souvent à cette période (on la trouve chez Schiller, dans Du Sublime, cela concerne surtout, là, la dramaturgie). Mais elle prend son origine chez le grec Longin puis dans le commentaire qu'en fait Boileau au 17e, et ensuite chez Burke au 18e, puis chez Kant. Voilà pour un rapide tour d'horizon!!
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum