Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
henriette
henriette
Médiateur

[Article] La formation initiale des enseignants reste décriée de toutes parts  Empty [Article] La formation initiale des enseignants reste décriée de toutes parts

par henriette le Lun 09 Fév 2015, 22:55
L'Humanité a écrit:Déception Les écoles supérieures du professorat et de l’éducation (Espé) devaient réhabiliter la formation des enseignants, « un métier qui s’apprend ». Visiblement, elles ne tiennent pas leurs promesses.

De tous côtés, cela craque. Les étudiants et leurs formateurs dénoncent une réforme qui ne fonctionne pas. La création des Espé, en 2013, avait pourtant été accueillie favorablement. Notamment après la catastrophique « mastérisation » imaginée sous le gouvernement de Nicolas Sarkozy, qui a démantelé les IUFM (instituts universitaires de formation des maîtres) et abouti à ce que les jeunes enseignants se retrouvent chargés de classe, du jour au lendemain, sans aucune expérience. Mais, aujourd’hui, c’est un cri du cœur que lance Pierre Sémidor, l’un des formateurs de l’Espé d’Aquitaine. « Je l’affirme. La formation des enseignants n’a pas été rétablie », s’exclame-t-il.

[...]

Pour les formateurs de l’éducation nationale, leur entrée à l’université correspond à une descente aux oubliettes. Leur connaissance du terrain, qui façonnait leur enseignement, est minorée. « En Aquitaine, précise Pierre Sémidor, nous sommes minoritaires au sein des équipes des Espé. Former à enseigner les disciplines, c’est-à-dire la didactique et la pédagogie, trouve difficilement sa place dans les maquettes de formation. »
L'article complet : http://www.humanite.fr/la-formation-initiale-des-enseignants-reste-decriee-de-toutes-parts-564421

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
Presse-purée
Presse-purée
Grand sage

[Article] La formation initiale des enseignants reste décriée de toutes parts  Empty Re: [Article] La formation initiale des enseignants reste décriée de toutes parts

par Presse-purée le Lun 09 Fév 2015, 23:01
http://skhole.fr/retour-critique-sur-les-espe-et-sur-leur-creation-en-septembre-2013-republicaniser-par-pierre-statius

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR
Marmont
Marmont
Niveau 9

[Article] La formation initiale des enseignants reste décriée de toutes parts  Empty Re: [Article] La formation initiale des enseignants reste décriée de toutes parts

par Marmont le Mar 10 Fév 2015, 13:38
@Presse-purée a écrit:http://skhole.fr/retour-critique-sur-les-espe-et-sur-leur-creation-en-septembre-2013-republicaniser-par-pierre-statius
Très bon article qui synthétise très bien ce que je tentais d'expliquer l'été dernier.
J'aime assez l'un des points forts de la conclusion :
la gouvernance telle qu’elle est prévue dans la loi font des ESPE non pas une école mais un service commun de l’université piloté par le rectorat !
L'auteur en sait d'ailleurs quelque chose... Neutral

_________________
"Tous pour un, chacun pour soi"... Non, ça doit pas être ça...[Article] La formation initiale des enseignants reste décriée de toutes parts  3795679266 
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum