Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
John
John
Médiateur

"Sans les enseignants, rien ne sera possible" : Alain Juppé lance une grande consultation à destination des enseignants jusqu'au 15 avril 2015. Empty "Sans les enseignants, rien ne sera possible" : Alain Juppé lance une grande consultation à destination des enseignants jusqu'au 15 avril 2015.

par John Jeu 12 Fév 2015 - 8:26
Dialoguer, comprendre, agir ensemble

L’éducation est un enjeu capital pour notre pays. Transmettre les connaissances et les compétences fondamentales, former le jugement et développer la raison critique, assurer l’égalité des chances et la réussite de tous les talents, préparer à un métier. Une telle ambition est nécessaire pour la cohésion sociale et le développement de l’intelligence collective dans une économie ouverte sur le monde. Elle explique que l’école soit au cœur de toutes les attentes et de toutes les critiques.

Les attentes sont légitimes mais souvent excessives : l’école ne saurait régler tous les problèmes d’une société en crise. Les tragiques évènements que la France vient de traverser révèlent à quel point elle est toujours sollicitée en urgence pour répondre à des exigences trop longtemps négligées. Les critiques sont souvent fondées mais elles sont parfois injustes et perçues comme telles par des enseignants confrontés à de multiples difficultés et trop souvent à la violence. Beaucoup d’initiatives remarquables se déploient grâce à des chefs d’établissement et à des enseignants très motivés et désireux de porter le plus grand nombre de leurs élèves à la réussite comme la loi sur l’école le prescrit.

Ma conviction est que notre système éducatif a de nombreux atouts qu’il faut valoriser mais qu’il a aussi de graves faiblesses qu’il faut entreprendre d’urgence de corriger.

Tout ne va pas si mal dans notre système éducatif. Notre école dispose de nombreuses forces qui ne sont pas toujours mises en avant et sur lesquelles il faut s’appuyer : un excellent maillage territorial, la diversité de ses formations, l’investissement des enseignants. L’éducation nationale a permis en quelques décennies de donner aux jeunes français un accès massif à l’éducation primaire et secondaire comme aux études supérieures. A l’initiative des enseignants, la salle de classe d’aujourd’hui est bien différente de celle d’hier: les méthodes comme les contenus des enseignements évoluent, le travail en équipe se développe, les nouvelles technologies offrent de réelles et prometteuses possibilités de changement.

Quant aux faiblesses, elles sont bien identifiées. Les performances de l’école, telles qu’elles sont mesurées par les enquêtes PISA, se dégradent continûment; trop d’élèves décrochent faute de maîtriser les savoirs fondamentaux; les inégalités se creusent, l’école n’est plus facteur d’égalité des chances. Le métier d’enseignant devient si difficile qu’il attire moins. Trop d’élèves quittent le système éducatif sans diplôme et sans qualification.  Nombreux sont aussi ceux qui disent ne pas aimer l’école ou qui perdent confiance en eux. C’est le cri du cœur de ce professeur d’histoire à ses élèves de seconde dans le film « Les héritiers »: « j’ai beaucoup plus confiance en vous que vous n’avez confiance en vous-mêmes » !

Ces faiblesses constituent un défi que nous devons ensemble relever.

Je crois profondément que l’école est lasse de subir des réformes annoncées par des ministres qui se succèdent à un rythme déraisonnable et quittent leurs fonctions sans avoir pu commencer à les mettre en œuvre. L’empilement des prescriptions fige le modèle au lieu de le faire évoluer. Les injonctions simplificatrices et souvent contradictoires ont épuisé la profession, désorienté les parents, découragé tout le monde.

Mon objectif n’est donc pas de préparer je ne sais quel grand soir de l’éducation ou de proposer une nième réforme mais d’engager avec tous les acteurs l’adaptation de notre système aux enjeux si difficiles du temps présent. Or, je crois qu’on ne peut engager les changements qui s’imposent sans s’appuyer sur les forces qui permettront de les mener à bien. Rien ne sera possible tant que la confiance de tous ne sera pas retrouvée.  

C’est dans cet esprit que je m’adresse d’abord aux enseignants. Sans eux rien ne sera possible. J’ai pu mesurer dans la ville dont je suis le maire et au cours de mes déplacements leur motivation mais aussi souvent leur profond désarroi. Il est temps de valoriser les expertises professionnelles qui se déploient sur le terrain, dans les classes, auprès des élèves, et dans les équipes pédagogiques et les établissements pour adapter l’enseignement à l’extrême diversité des situations et accompagner les plus fragiles. L’enseignant doit être celle ou celui que l’on respecte, admire et reconnaît pour ses connaissances, son travail et son investissement. En ce sens, la question du niveau et des critères de rémunération des enseignants est posée, et doit être abordée sans démagogie mais sans faux semblants, pour nous rapprocher des nombreux pays développés qui ont fait de l’éducation une priorité.

Tout au long de cette année, je souhaite aller à la rencontre des acteurs de l’éducation nationale. Enseignants, chefs d’établissements, personnels administratifs, tous ont des choses à dire, des idées à formuler, des propositions à faire. Je rencontrerai aussi les parents pour connaître leurs attentes et mieux identifier avec eux ce qui est du ressort de l’école et ce qui leur revient en propre.

Ces rencontres seront précieuses pour me permettre d’apprécier au mieux ce qui va et ce qui ne va pas, de découvrir de nouvelles pratiques et des modèles à diffuser. Parallèlement à ces rencontres, je souhaite élargir cet échange. C’est pourquoi ceux qui le désireront pourront faire part de leurs constats et suggestions concrètes en répondant à une consultation qui sera organisée sur mon site  au cours des prochains mois et abordera les thèmes les plus importants de changement. Je pense notamment aux questions suivantes pour engager le débat :

- comment organiser l’école du socle commun, assurer la maîtrise des savoirs fondamentaux pour tous les élèves, réinstaurer l’égalité des chances ?

- quelle liberté  dans la gestion des moyens donnée aux chefs d’établissements et aux équipes pédagogiques pour adapter l’enseignement aux besoins des élèves ?

- comment mieux préparer les enseignants aux conditions d’exercice d’un métier qui a si profondément changé?

- quelles possibilités de formation continue leur donner pour leur permettre d’exercer de nouvelles tâches éducatives ou d’exercer dans d’autres secteurs d’activité à l’instar de ce qui est proposé aux autres salariés ?

- comment remédier à la marginalisation de certains établissements et garantir la mixité pour réduire les inégalités territoriales ?

Je commenterai sur mon blog les résultats de cette consultation. J’attends vos réactions, et vos idées. Elles seront précieuses pour tracer ensemble le chemin de l’école pour les prochaines années.

Participez à l’appel à propositions en cliquant sur ce lien : http://www.agispourlafrance.fr/appel-propositions-education/
Source : http://www.al1jup.com/dialoguer-comprendre-agir-ensemble/

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
user7337
Fidèle du forum

"Sans les enseignants, rien ne sera possible" : Alain Juppé lance une grande consultation à destination des enseignants jusqu'au 15 avril 2015. Empty Re: "Sans les enseignants, rien ne sera possible" : Alain Juppé lance une grande consultation à destination des enseignants jusqu'au 15 avril 2015.

par user7337 Jeu 12 Fév 2015 - 9:55
Alain Juppé, c'est celui qui veut qu'on fasse plus d'heures de cours, comme solution au manque de profs, non ?
Balthazaard
Balthazaard
Doyen

"Sans les enseignants, rien ne sera possible" : Alain Juppé lance une grande consultation à destination des enseignants jusqu'au 15 avril 2015. Empty Re: "Sans les enseignants, rien ne sera possible" : Alain Juppé lance une grande consultation à destination des enseignants jusqu'au 15 avril 2015.

par Balthazaard Jeu 12 Fév 2015 - 11:32
John a écrit:
Dialoguer, comprendre, agir ensemble

L’éducation est un enjeu capital pour notre pays. Transmettre les connaissances et les compétences fondamentales, former le jugement et développer la raison critique, assurer l’égalité des chances et la réussite de tous les talents, préparer à un métier. Une telle ambition est nécessaire pour la cohésion sociale et le développement de l’intelligence collective dans une économie ouverte sur le monde. Elle explique que l’école soit au cœur de toutes les attentes et de toutes les critiques.

Les attentes sont légitimes mais souvent excessives : l’école ne saurait régler tous les problèmes d’une société en crise. Les tragiques évènements que la France vient de traverser révèlent à quel point elle est toujours sollicitée en urgence pour répondre à des exigences trop longtemps négligées. Les critiques sont souvent fondées mais elles sont parfois injustes et perçues comme telles par des enseignants confrontés à de multiples difficultés et trop souvent à la violence. Beaucoup d’initiatives remarquables se déploient grâce à des chefs d’établissement et à des enseignants très motivés et désireux de porter le plus grand nombre de leurs élèves à la réussite comme la loi sur l’école le prescrit.

Ma conviction est que notre système éducatif a de nombreux atouts qu’il faut valoriser mais qu’il a aussi de graves faiblesses qu’il faut entreprendre d’urgence de corriger.

Tout ne va pas si mal dans notre système éducatif. Notre école dispose de nombreuses forces qui ne sont pas toujours mises en avant et sur lesquelles il faut s’appuyer : un excellent maillage territorial, la diversité de ses formations, l’investissement des enseignants. L’éducation nationale a permis en quelques décennies de donner aux jeunes français un accès massif à l’éducation primaire et secondaire comme aux études supérieures. A l’initiative des enseignants, la salle de classe d’aujourd’hui est bien différente de celle d’hier: les méthodes comme les contenus des enseignements évoluent, le travail en équipe se développe, les nouvelles technologies offrent de réelles et prometteuses possibilités de changement.

Quant aux faiblesses, elles sont bien identifiées. Les performances de l’école, telles qu’elles sont mesurées par les enquêtes PISA, se dégradent continûment; trop d’élèves décrochent faute de maîtriser les savoirs fondamentaux; les inégalités se creusent, l’école n’est plus facteur d’égalité des chances. Le métier d’enseignant devient si difficile qu’il attire moins. Trop d’élèves quittent le système éducatif sans diplôme et sans qualification.  Nombreux sont aussi ceux qui disent ne pas aimer l’école ou qui perdent confiance en eux. C’est le cri du cœur de ce professeur d’histoire à ses élèves de seconde dans le film « Les héritiers »: « j’ai beaucoup plus confiance en vous que vous n’avez confiance en vous-mêmes » !

Ces faiblesses constituent un défi que nous devons ensemble relever.

Je crois profondément que l’école est lasse de subir des réformes annoncées par des ministres qui se succèdent à un rythme déraisonnable et quittent leurs fonctions sans avoir pu commencer à les mettre en œuvre. L’empilement des prescriptions fige le modèle au lieu de le faire évoluer. Les injonctions simplificatrices et souvent contradictoires ont épuisé la profession, désorienté les parents, découragé tout le monde.

Mon objectif n’est donc pas de préparer je ne sais quel grand soir de l’éducation ou de proposer une nième réforme mais d’engager avec tous les acteurs l’adaptation de notre système aux enjeux si difficiles du temps présent. Or, je crois qu’on ne peut engager les changements qui s’imposent sans s’appuyer sur les forces qui permettront de les mener à bien. Rien ne sera possible tant que la confiance de tous ne sera pas retrouvée.  

C’est dans cet esprit que je m’adresse d’abord aux enseignants. Sans eux rien ne sera possible. J’ai pu mesurer dans la ville dont je suis le maire et au cours de mes déplacements leur motivation mais aussi souvent leur profond désarroi. Il est temps de valoriser les expertises professionnelles qui se déploient sur le terrain, dans les classes, auprès des élèves, et dans les équipes pédagogiques et les établissements pour adapter l’enseignement à l’extrême diversité des situations et accompagner les plus fragiles. L’enseignant doit être celle ou celui que l’on respecte, admire et reconnaît pour ses connaissances, son travail et son investissement. En ce sens, la question du niveau et des critères de rémunération des enseignants est posée, et doit être abordée sans démagogie mais sans faux semblants, pour nous rapprocher des nombreux pays développés qui ont fait de l’éducation une priorité.

Tout au long de cette année, je souhaite aller à la rencontre des acteurs de l’éducation nationale. Enseignants, chefs d’établissements, personnels administratifs, tous ont des choses à dire, des idées à formuler, des propositions à faire. Je rencontrerai aussi les parents pour connaître leurs attentes et mieux identifier avec eux ce qui est du ressort de l’école et ce qui leur revient en propre.

Ces rencontres seront précieuses pour me permettre d’apprécier au mieux ce qui va et ce qui ne va pas, de découvrir de nouvelles pratiques et des modèles à diffuser. Parallèlement à ces rencontres, je souhaite élargir cet échange. C’est pourquoi ceux qui le désireront pourront faire part de leurs constats et suggestions concrètes en répondant à une consultation qui sera organisée sur mon site  au cours des prochains mois et abordera les thèmes les plus importants de changement. Je pense notamment aux questions suivantes pour engager le débat :

- comment organiser l’école du socle commun, assurer la maîtrise des savoirs fondamentaux pour tous les élèves, réinstaurer l’égalité des chances ?

- quelle liberté  dans la gestion des moyens donnée aux chefs d’établissements et aux équipes pédagogiques pour adapter l’enseignement aux besoins des élèves ?

- comment mieux préparer les enseignants aux conditions d’exercice d’un métier qui a si profondément changé?

- quelles possibilités de formation continue leur donner pour leur permettre d’exercer de nouvelles tâches éducatives ou d’exercer dans d’autres secteurs d’activité à l’instar de ce qui est proposé aux autres salariés ?

- comment remédier à la marginalisation de certains établissements et garantir la mixité pour réduire les inégalités territoriales ?


Je commenterai sur mon blog les résultats de cette consultation. J’attends vos réactions, et vos idées. Elles seront précieuses pour tracer ensemble le chemin de l’école pour les prochaines années.

Participez à l’appel à propositions en cliquant sur ce lien : http://www.agispourlafrance.fr/appel-propositions-education/
Source : http://www.al1jup.com/dialoguer-comprendre-agir-ensemble/

Marrant, je ne vois nulle part le mot "salaire" ou l'un de ses synonymes...
Fesseur Pro
Fesseur Pro
Monarque

"Sans les enseignants, rien ne sera possible" : Alain Juppé lance une grande consultation à destination des enseignants jusqu'au 15 avril 2015. Empty Re: "Sans les enseignants, rien ne sera possible" : Alain Juppé lance une grande consultation à destination des enseignants jusqu'au 15 avril 2015.

par Fesseur Pro Jeu 12 Fév 2015 - 11:41
Ouais !
Une grande consultation !
Ca faisait longtemps.

_________________
Pourvu que ça dure... professeur
leyade
leyade
Esprit sacré

"Sans les enseignants, rien ne sera possible" : Alain Juppé lance une grande consultation à destination des enseignants jusqu'au 15 avril 2015. Empty Re: "Sans les enseignants, rien ne sera possible" : Alain Juppé lance une grande consultation à destination des enseignants jusqu'au 15 avril 2015.

par leyade Jeu 12 Fév 2015 - 11:43
Fesseur Pro a écrit:Ouais !
Une grande consultation !
Ca faisait longtemps
.

Avec ou sans remontée, comme la dernière? Evil or Very Mad

_________________
Maggi is my way, Melfor is my church and Picon is my soutien. Oui bon je sais pas dire soutien en anglais.
LSU AP ENT HDA PAI PAP PPMS PPRE ULIS TICE PAF
Balthazaard
Balthazaard
Doyen

"Sans les enseignants, rien ne sera possible" : Alain Juppé lance une grande consultation à destination des enseignants jusqu'au 15 avril 2015. Empty Re: "Sans les enseignants, rien ne sera possible" : Alain Juppé lance une grande consultation à destination des enseignants jusqu'au 15 avril 2015.

par Balthazaard Jeu 12 Fév 2015 - 11:45
Je n'ironise pas sur le principe, après tout nous demander notre avis, je ne vois rien de condamnable, mais force est de constater qu'une fois de plus c'est un plébiscite pour des réponses pré établies
Les choix sont ceux qui sont énoncés, point barre
JPhMM
JPhMM
Demi-dieu

"Sans les enseignants, rien ne sera possible" : Alain Juppé lance une grande consultation à destination des enseignants jusqu'au 15 avril 2015. Empty Re: "Sans les enseignants, rien ne sera possible" : Alain Juppé lance une grande consultation à destination des enseignants jusqu'au 15 avril 2015.

par JPhMM Jeu 12 Fév 2015 - 12:05
comment remédier à la marginalisation de certains établissements et garantir la mixité pour réduire les inégalités territoriales ?
Je comprends mal comment garantir la mixité dans les établissements pourrait réduire les inégalités territoriales, qui sont basées fondamentalement sur des différences de prix des loyers et de prix de vente des appartements et maisons ...

Qu'elle réduise les effets de ces inégalités territoriales sur la réussite scolaire des élèves, pourquoi pas, de là à ce qu'elle réduise les inégalités territoriales elles-mêmes, il y a un monde...

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
Jacq
Jacq
Monarque

"Sans les enseignants, rien ne sera possible" : Alain Juppé lance une grande consultation à destination des enseignants jusqu'au 15 avril 2015. Empty Re: "Sans les enseignants, rien ne sera possible" : Alain Juppé lance une grande consultation à destination des enseignants jusqu'au 15 avril 2015.

par Jacq Dim 15 Fév 2015 - 18:07
John a écrit:
Dialoguer, comprendre, agir ensemble

[...]

- comment organiser l’école du socle commun, assurer la maîtrise des savoirs fondamentaux pour tous les élèves, réinstaurer l’égalité des chances ?

- quelle liberté  dans la gestion des moyens donnée aux chefs d’établissements et aux équipes pédagogiques pour adapter l’enseignement aux besoins des élèves ?

- comment mieux préparer les enseignants aux conditions d’exercice d’un métier qui a si profondément changé?

- quelles possibilités de formation continue leur donner pour leur permettre d’exercer de nouvelles tâches éducatives ou d’exercer dans d’autres secteurs d’activité à l’instar de ce qui est proposé aux autres salariés ?

- comment remédier à la marginalisation de certains établissements et garantir la mixité pour réduire les inégalités territoriales ? (en continuant à supprimer des sections des heures aux sections les plus en difficultés ?)

Je commenterai sur mon blog les résultats de cette consultation. J’attends vos réactions, et vos idées. Elles seront précieuses pour tracer ensemble le chemin de l’école pour les prochaines années.

Participez à l’appel à propositions en cliquant sur ce lien : http://www.agispourlafrance.fr/appel-propositions-education/
Source : http://www.al1jup.com/dialoguer-comprendre-agir-ensemble/

La dernière fois il parlait de nouvelles charges, de 40h en établissement.... à ranger avec les autres "Sans les enseignants, rien ne sera possible" : Alain Juppé lance une grande consultation à destination des enseignants jusqu'au 15 avril 2015. 964035751 !
Olympias
Olympias
Prophète

"Sans les enseignants, rien ne sera possible" : Alain Juppé lance une grande consultation à destination des enseignants jusqu'au 15 avril 2015. Empty Re: "Sans les enseignants, rien ne sera possible" : Alain Juppé lance une grande consultation à destination des enseignants jusqu'au 15 avril 2015.

par Olympias Dim 15 Fév 2015 - 18:22
leyade a écrit:
Fesseur Pro a écrit:Ouais !
Une grande consultation !
Ca faisait longtemps
.

Avec ou sans remontée, comme la dernière? Evil or Very Mad
Mais vous ne comprenez pas...les consultations doivent obligatoirement avoir des résultats qui correspondent aux  projets de départ du ministère !!


Dernière édition par Olympias le Dim 15 Fév 2015 - 19:38, édité 1 fois
Nicolatsar
Nicolatsar
Niveau 9

"Sans les enseignants, rien ne sera possible" : Alain Juppé lance une grande consultation à destination des enseignants jusqu'au 15 avril 2015. Empty Re: "Sans les enseignants, rien ne sera possible" : Alain Juppé lance une grande consultation à destination des enseignants jusqu'au 15 avril 2015.

par Nicolatsar Dim 15 Fév 2015 - 18:42
J'ai participé... Nous verrons bien ce que proposera ce monsieur, ce ne peut pas être pire que ce nous propose Monsieur Sarkozy...

_________________
Quels enfants léguerons-nous à notre terre ?
avatar
mimika
Niveau 6

"Sans les enseignants, rien ne sera possible" : Alain Juppé lance une grande consultation à destination des enseignants jusqu'au 15 avril 2015. Empty Re: "Sans les enseignants, rien ne sera possible" : Alain Juppé lance une grande consultation à destination des enseignants jusqu'au 15 avril 2015.

par mimika Dim 15 Fév 2015 - 18:46
Moi aussi, j'ai dit ce que j'avais à dire, je n'y crois pas, je n'y crois plus du tout mais il faut quand même essayer...
linkus
linkus
Neoprof expérimenté

"Sans les enseignants, rien ne sera possible" : Alain Juppé lance une grande consultation à destination des enseignants jusqu'au 15 avril 2015. Empty Re: "Sans les enseignants, rien ne sera possible" : Alain Juppé lance une grande consultation à destination des enseignants jusqu'au 15 avril 2015.

par linkus Dim 15 Fév 2015 - 18:50
Sleep

_________________
J'entends souvent dire qu'avec l'agrégation, c'est travailler moins pour gagner plus. En réalité, avec le CAPES c'est travailler plus pour gagner moins. professeur
"Sans les enseignants, rien ne sera possible" : Alain Juppé lance une grande consultation à destination des enseignants jusqu'au 15 avril 2015. 302509
Avec un travail acharné, même un raté peut battre un génie. Rock Lee
Je ne suis pas gros, j'ai une ossature lourde!
Vous aimez Bomberman? Venez jouer à Bombermine. Very Happy
Paddy
Paddy
Habitué du forum

"Sans les enseignants, rien ne sera possible" : Alain Juppé lance une grande consultation à destination des enseignants jusqu'au 15 avril 2015. Empty Re: "Sans les enseignants, rien ne sera possible" : Alain Juppé lance une grande consultation à destination des enseignants jusqu'au 15 avril 2015.

par Paddy Dim 15 Fév 2015 - 19:16
On veut des sous (enfin, moi j'en veux c'est sûr !). Je n'ai répondu que ça.
Balthazaard
Balthazaard
Doyen

"Sans les enseignants, rien ne sera possible" : Alain Juppé lance une grande consultation à destination des enseignants jusqu'au 15 avril 2015. Empty Re: "Sans les enseignants, rien ne sera possible" : Alain Juppé lance une grande consultation à destination des enseignants jusqu'au 15 avril 2015.

par Balthazaard Dim 15 Fév 2015 - 20:40
Aussi, en écrivant salaire dans toutes les cases et en laissant les items blancs
Reine Margot
Reine Margot
Demi-dieu

"Sans les enseignants, rien ne sera possible" : Alain Juppé lance une grande consultation à destination des enseignants jusqu'au 15 avril 2015. Empty Re: "Sans les enseignants, rien ne sera possible" : Alain Juppé lance une grande consultation à destination des enseignants jusqu'au 15 avril 2015.

par Reine Margot Dim 15 Fév 2015 - 20:52
"Sans les enseignants, rien ne sera possible" : Alain Juppé lance une grande consultation à destination des enseignants jusqu'au 15 avril 2015. Hqdefault

nos revendications sont

-primo: revalorisation du pouvoir d'achat
- deuxio: augmentation des salaires
- tertio-trimo: plus d'argent à la fin du mois

professeur professeur professeur

_________________
Quand tout va mal, quand il n'y a plus aucun espoir, il nous reste Michel Sardou
La famille Bélier
zemacebe
zemacebe
Niveau 6

"Sans les enseignants, rien ne sera possible" : Alain Juppé lance une grande consultation à destination des enseignants jusqu'au 15 avril 2015. Empty Re: "Sans les enseignants, rien ne sera possible" : Alain Juppé lance une grande consultation à destination des enseignants jusqu'au 15 avril 2015.

par zemacebe Dim 15 Fév 2015 - 20:52
Il est déjà en campagne présidentielle :shock: ?????
Balthamos
Balthamos
Doyen

"Sans les enseignants, rien ne sera possible" : Alain Juppé lance une grande consultation à destination des enseignants jusqu'au 15 avril 2015. Empty Re: "Sans les enseignants, rien ne sera possible" : Alain Juppé lance une grande consultation à destination des enseignants jusqu'au 15 avril 2015.

par Balthamos Dim 15 Fév 2015 - 22:06
C'est quoi le nom de ce site?
Complètement ********

al1jup

_________________
Spoiler:
Balthazaard
Balthazaard
Doyen

"Sans les enseignants, rien ne sera possible" : Alain Juppé lance une grande consultation à destination des enseignants jusqu'au 15 avril 2015. Empty Re: "Sans les enseignants, rien ne sera possible" : Alain Juppé lance une grande consultation à destination des enseignants jusqu'au 15 avril 2015.

par Balthazaard Dim 15 Fév 2015 - 22:15
Reine Margot a écrit:"Sans les enseignants, rien ne sera possible" : Alain Juppé lance une grande consultation à destination des enseignants jusqu'au 15 avril 2015. Hqdefault

nos revendications sont

-primo: revalorisation du pouvoir d'achat
- deuxio: augmentation des salaires
- tertio-trimo: plus d'argent à la fin du mois

professeur professeur professeur

Si seulement on était capables de le dire aussi clairement
leyade
leyade
Esprit sacré

"Sans les enseignants, rien ne sera possible" : Alain Juppé lance une grande consultation à destination des enseignants jusqu'au 15 avril 2015. Empty Re: "Sans les enseignants, rien ne sera possible" : Alain Juppé lance une grande consultation à destination des enseignants jusqu'au 15 avril 2015.

par leyade Dim 15 Fév 2015 - 22:51
Reine, Razz

_________________
Maggi is my way, Melfor is my church and Picon is my soutien. Oui bon je sais pas dire soutien en anglais.
LSU AP ENT HDA PAI PAP PPMS PPRE ULIS TICE PAF
avatar
User5899
Dieu de l'Olympe

"Sans les enseignants, rien ne sera possible" : Alain Juppé lance une grande consultation à destination des enseignants jusqu'au 15 avril 2015. Empty Re: "Sans les enseignants, rien ne sera possible" : Alain Juppé lance une grande consultation à destination des enseignants jusqu'au 15 avril 2015.

par User5899 Dim 15 Fév 2015 - 22:52
C'est qui ?
Thalie
Thalie
Grand sage

"Sans les enseignants, rien ne sera possible" : Alain Juppé lance une grande consultation à destination des enseignants jusqu'au 15 avril 2015. Empty Re: "Sans les enseignants, rien ne sera possible" : Alain Juppé lance une grande consultation à destination des enseignants jusqu'au 15 avril 2015.

par Thalie Dim 15 Fév 2015 - 22:55
Les Inconnus !
Nicolatsar
Nicolatsar
Niveau 9

"Sans les enseignants, rien ne sera possible" : Alain Juppé lance une grande consultation à destination des enseignants jusqu'au 15 avril 2015. Empty Re: "Sans les enseignants, rien ne sera possible" : Alain Juppé lance une grande consultation à destination des enseignants jusqu'au 15 avril 2015.

par Nicolatsar Dim 15 Fév 2015 - 22:55

Bernard Campan


C'est un sketch des inconnus, il incarne un professeur syndiqué très à gauche...

_________________
Quels enfants léguerons-nous à notre terre ?
kero
kero
Grand sage

"Sans les enseignants, rien ne sera possible" : Alain Juppé lance une grande consultation à destination des enseignants jusqu'au 15 avril 2015. Empty Re: "Sans les enseignants, rien ne sera possible" : Alain Juppé lance une grande consultation à destination des enseignants jusqu'au 15 avril 2015.

par kero Dim 15 Fév 2015 - 23:05
J'adore ce sketch. Very Happy
illizia
illizia
Esprit éclairé

"Sans les enseignants, rien ne sera possible" : Alain Juppé lance une grande consultation à destination des enseignants jusqu'au 15 avril 2015. Empty Re: "Sans les enseignants, rien ne sera possible" : Alain Juppé lance une grande consultation à destination des enseignants jusqu'au 15 avril 2015.

par illizia Dim 15 Fév 2015 - 23:06
Cripure a écrit:C'est qui ?
M'enfin! c'est lui: https://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=1&cad=rja&uact=8&sqi=2&ved=0CCEQFjAA&url=http%3A%2F%2Ffr.wikipedia.org%2Fwiki%2FAlain_Jupp%25C3%25A9&ei=zhfhVMiWLYP1UJbFgrgO&usg=AFQjCNEM-eTG1c5VV2uFQcMkiYATCtAKdg&sig2=BBpBc8DaCRnlhBFIRwIHbA

Spoiler:
illizia
illizia
Esprit éclairé

"Sans les enseignants, rien ne sera possible" : Alain Juppé lance une grande consultation à destination des enseignants jusqu'au 15 avril 2015. Empty Re: "Sans les enseignants, rien ne sera possible" : Alain Juppé lance une grande consultation à destination des enseignants jusqu'au 15 avril 2015.

par illizia Dim 15 Fév 2015 - 23:19
Et sinon, j'approuve les réponses monolithiques de type "du fric!", mais, pour l'instant, c'est à NVB que j'aimerais avoir l'occasion de répondre ça furieux
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum