Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Olympias
Prophète

NVB : "Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient." - Page 7 Empty Re: NVB : "Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient."

par Olympias Jeu 12 Mar 2015 - 16:58
Reine Margot a écrit:
Daphné a écrit:
Reine Margot a écrit:que dirait-on d'un parent qui dirait qu'il laisse ses enfants obéir quand ils en ont envie, et ne les force jamais à faire ce qui les ennuie?
On dirait qu'on marche sur la tête. Et maintenant c'est au sommet de l'Etat que cela se dit, et aucune fédération de parents ne réagit...

Tu es sérieuse ??

J'en connais une qui va trouver ça très bien au contraire.

Oui, c'est bien ce que je dis, même des fédérations de parents appuient cette évolution vers l'absence totale de discipline (dans tous les sens du terme), tandis que les enfants de leurs dirigeants sont sans doute bien à l'abri dans des établissements exigeants...
veneration
Reine Margot
Reine Margot
Demi-dieu

NVB : "Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient." - Page 7 Empty Re: NVB : "Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient."

par Reine Margot Jeu 12 Mar 2015 - 16:59
Chocolat a écrit:Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège, c'est le collège unique, pensé et organisé pour et en fonction des élèves qui n'aiment pas apprendre, qui ne s'intéressent qu'à eux-mêmes et à leurs envies immédiates, qui sont paresseux et très mal eduqués.
Alors forcément, les autres, de plus en plus déçus par un système scolaire orienté vers le nivellement par le bas, trouvent le quotidien scolaire de plus en plus difficile à supporter, et je les comprends aisément !

Mon gamin et ses amis font d'ailleurs partie de ces enfants qui s'ennuient prodigieusement à l'école, et ce malgré les efforst de certains de leurs enseignants qui tentent d'aller à contre-courant pour leur proposer des contenus intellectuellement stimulants et un volume de travail en adéquation avec leurs besoins.

A force de vouloir transformer le collège en un lieu qui convienne à ceux qui refusent d'apprendre et de se comporter convenablement, on a réussi l'exploit de le rendre invivable pour tous !

Bravo, le collège unique !

Ce qui est magistral, c'est qu'avec tout cela, on trouve encore le moyen de creuser.

Autant d'inconscience me donne la nausée.

Elitiste, va! Twisted Evil

_________________
Quand tout va mal, quand il n'y a plus aucun espoir, il nous reste Michel Sardou
La famille Bélier
Reine Margot
Reine Margot
Demi-dieu

NVB : "Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient." - Page 7 Empty Re: NVB : "Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient."

par Reine Margot Jeu 12 Mar 2015 - 17:00
the educator a écrit:
Non mais il faut faire cesser le délire, à un moment donné, parce que si on continue de la sorte, dire bonjour et merci, ce sera élitiste !
Tu vois j'étais un bon élève, et l'école m'a sans doute apporté (même si, comme NVB, je n'ai pas eu le choix, pour répondre à celui qui pense que NVB devait remercier l'école de l'avoir conduite au ministère...), mais pour moi élève, dire bonjour ou merci à un prof par principe était impensable. Pour le lycéen un peu anar que j'étais, ils étaient l'ennemi, "the wall", la norme sociale, tout ça... Seuls quelques uns avait gagné mon respect. Je ne dis pas ça par provocation, et pour être passé de l'autre côté du bureau (et être sérieusement rentré dans le rang), mon regard a bien sur évolué, ce que je veux simplement indiqué, c'est que même pour l'élève que j'étais, même si je savais faire, la politesse et le respect ne coulait pas de source. Je continue aujourd'hui de croire que le respect se construit, et que la politesse en découle.
Il n'y a qu'à lire ici bas les commentaires sur la ministre pour se convaincre de cela.

Le problème c'est que les profs ont autre chose à faire que cela: enseigner.

_________________
Quand tout va mal, quand il n'y a plus aucun espoir, il nous reste Michel Sardou
La famille Bélier
Garance
Garance
Neoprof expérimenté

NVB : "Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient." - Page 7 Empty Re: NVB : "Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient."

par Garance Jeu 12 Mar 2015 - 17:12

Reçu ça par mail :



"Depuis des décennies, l’Éducation nationale n’a cessé de rogner sur les heures d’enseignement du français. Un élève actuel a reçu, à la fin du collège, 800 heures de cours de français en moins qu’un élève de la génération de ses parents !

On a en parallèle soigneusement sabordé l’enseignement des « humanités », au profit d’une conception utilitariste de l’éducation consacrée par la fameuse « pédagogie des compétences ». On touche le fond avec la réforme présentée ces jours-ci, qui enterre définitivement l'enseignement du latin et du grec.

Et que dire de l’enseignement de l’histoire de France, creuset de notre communauté de destin, remplacé par un boniment mondialiste émaillé de culpabilités mémorielles ?

Pendant ce temps-là, dans les ESPE (les nouveaux IUFM), on répète à l’envi aux jeunes professeurs qu’ils sont là pour animer des dynamiques de groupes, et qu’ils n’ont rien à transmettre. Et de toutes façons, quand bien même ils le voudraient, on a tellement sapé leur autorité (interdiction des punitions, réintégration automatique des perturbateurs exclus, culture de l'excuse...) qu'il règne dans de nombreux établissements une insécurité et une violence rendant impossible toute transmission.

Le résultat est là : dans les collèges de zones d’éducation prioritaire, l’illettrisme touche désormais 58% des élèves... et le Ministre propose de réduire encore les heures de français !!!

Si nous ne réagissons pas maintenant pour remettre l’École sur ses pieds, qui est-ce qui le fera ?

Avec un peu de bon sens, et de courage face au lobby des pédagogistes et des syndicats, tout le monde connaît les mesures qu'il faut prendre : je les ai résumées dans ce Pacte pour l’école, que je vous invite à signer et à faire suivre à tout votre carnet d'adresses.

Comme le dit l’ancien instituteur Marc Le Bris : "Il y a une chose à faire : il faut apprendre à lire à tout le monde… à l'école, il faut faire de l'école."

Face à cette énième réforme inutile du collège, notre Pacte pour l’école doit manifester que nous sommes plus que jamais résolus à éduquer tous les enfants de notre pays, c’est-à-dire à leur transmettre un héritage et leur ouvrir un horizon.

Je compte sur vous. Si nous sommes des dizaines, des centaines de milliers à signer ce pacte, aujourd'hui, les politiques sont prêts à prendre leurs responsabilités pour faire bouger les lignes.

Alors soutenez le Pacte pour l'école de SOS Éducation, en cliquant sur ce lien pour le signer.

http://www.soseducation.org/petitions/pactepourlecole/


Dernière édition par Garance le Jeu 12 Mar 2015 - 17:48, édité 1 fois
Finrod
Finrod
Expert

NVB : "Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient." - Page 7 Empty Re: NVB : "Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient."

par Finrod Jeu 12 Mar 2015 - 17:20
Tu devrais mettre cela en citation Garance.

Edit : Je viens de le recevoir aussi !


Dernière édition par Finrod le Jeu 12 Mar 2015 - 17:22, édité 1 fois
Garance
Garance
Neoprof expérimenté

NVB : "Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient." - Page 7 Empty Re: NVB : "Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient."

par Garance Jeu 12 Mar 2015 - 17:22
Oui, mais en fait, j'ai fait une copie du mail reçu. Du coup, je fais comment ?
Audrey
Audrey
Oracle

NVB : "Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient." - Page 7 Empty Re: NVB : "Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient."

par Audrey Jeu 12 Mar 2015 - 17:22
Ca me fait toujours aussi mal au uc de voir latin et grec défendus par SOS éducation...pffff...

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.
Finrod
Finrod
Expert

NVB : "Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient." - Page 7 Empty Re: NVB : "Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient."

par Finrod Jeu 12 Mar 2015 - 17:41
Garance a écrit:Oui, mais en fait, j'ai fait une copie du mail reçu. Du coup, je fais comment ?

Tu va dans "éditer le message", tu surlignes le texte copié et tu cliques que le bouton pour citer (le bulle façon BD)
Garance
Garance
Neoprof expérimenté

NVB : "Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient." - Page 7 Empty Re: NVB : "Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient."

par Garance Jeu 12 Mar 2015 - 17:48
Merci !
avatar
frdm
Niveau 10

NVB : "Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient." - Page 7 Empty Re: NVB : "Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient."

par frdm Jeu 12 Mar 2015 - 17:54
the educator a écrit:
Non mais il faut faire cesser le délire, à un moment donné, parce que si on continue de la sorte, dire bonjour et merci, ce sera élitiste !
Tu vois j'étais un bon élève, et l'école m'a sans doute apporté (même si, comme NVB, je n'ai pas eu le choix, pour répondre à celui qui pense que NVB devait remercier l'école de l'avoir conduite au ministère...), mais pour moi élève, dire bonjour ou merci à un prof par principe était impensable.
Tu étais malpoli et tu t'es corrigé, mieux vaut tard que jamais. Mais les élèves dans ce genre, pour qui c'est une torture d'adresser un sourire à un prof, ou simplement de dire bonjour et merci, j'en croise malheureusement tous les jours et je ne leur trouve aucune excuse. Ce sont des têtes à claques mal éduquées.
Chocolat
Chocolat
Guide spirituel

NVB : "Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient." - Page 7 Empty Re: NVB : "Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient."

par Chocolat Jeu 12 Mar 2015 - 17:58
Daphné a écrit:

C'est bien ce que je dis  professeur

NVB : "Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient." - Page 7 2252222100

titanic

furieux


Reine Margot a écrit:

Elitiste, va! Twisted Evil

Razz


the educator a écrit:
Pardon, mais les élèves impolis et incapables de vivre en groupe ni de tenir assis une heure, sont à renvoyer chez leurs parents, afin que ces derniers refassent leur éducation et exigent d'eux qu'ils se comportent convenablement.
Et donc pendant ce temps là les collègues qui assuraient la garderie jusqu'alors restent chez eux aussi?

Non, pendant ce temps-là les collègues concernés enseignent à leurs autres élèves.

_________________
NVB : "Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient." - Page 7 Art1111
Seifer
Seifer
Érudit

NVB : "Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient." - Page 7 Empty Re: NVB : "Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient."

par Seifer Jeu 12 Mar 2015 - 18:25
Je me suis donc fait troller durant la moitié de mes cours aujourd'hui.

"Monsieur, on ne peut pas travailler, on s'ennuie, c'est Mme la ministre qui l'a dit".

Il vaut peut-etre mieux parfois se taire.


Dernière édition par Seifer le Jeu 12 Mar 2015 - 18:43, édité 1 fois

_________________
De tout cimetière naît un champ de fleurs.
Audrey
Audrey
Oracle

NVB : "Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient." - Page 7 Empty Re: NVB : "Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient."

par Audrey Jeu 12 Mar 2015 - 18:25
Sérieusement???? affraid

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.
Reine Margot
Reine Margot
Demi-dieu

NVB : "Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient." - Page 7 Empty Re: NVB : "Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient."

par Reine Margot Jeu 12 Mar 2015 - 18:38
ben voila, pourquoi se priveraient-ils? Rolling Eyes

_________________
Quand tout va mal, quand il n'y a plus aucun espoir, il nous reste Michel Sardou
La famille Bélier
Carnyx
Carnyx
Neoprof expérimenté

NVB : "Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient." - Page 7 Empty Re: NVB : "Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient."

par Carnyx Jeu 12 Mar 2015 - 18:45
Mais qui est-ce qui s'ennuie autant au ministère ? Very Happy

_________________
Of all tyrannies, a tyranny sincerely exercised for the good of its victims may be the most oppressive. It would be better to live under robber barons than under omnipotent moral busybodies. The robber baron’s cruelty may sometimes sleep, his cupidity may at some point be satiated; but those who torment us for our own good will torment us without end for they do so with the approval of their own conscience.
avatar
User21714
Expert spécialisé

NVB : "Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient." - Page 7 Empty Re: NVB : "Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient."

par User21714 Jeu 12 Mar 2015 - 19:04
Nous sommes vraiment le seul ministère où les ministres successifs peuvent se permettre de nous mépriser à ce point. C'est une constante depuis des lustres. cafe
avatar
the educator
Fidèle du forum

NVB : "Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient." - Page 7 Empty Re: NVB : "Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient."

par the educator Jeu 12 Mar 2015 - 19:39
frdm a écrit:
the educator a écrit:
Non mais il faut faire cesser le délire, à un moment donné, parce que si on continue de la sorte, dire bonjour et merci, ce sera élitiste !
Tu vois j'étais un bon élève, et l'école m'a sans doute apporté (même si, comme NVB, je n'ai pas eu le choix, pour répondre à celui qui pense que NVB devait remercier l'école de l'avoir conduite au ministère...), mais pour moi élève, dire bonjour ou merci à un prof par principe était impensable.
Tu étais malpoli et tu t'es corrigé, mieux vaut tard que jamais. Mais les élèves dans ce genre, pour qui c'est une torture d'adresser un sourire à un prof, ou simplement de dire bonjour et merci, j'en croise malheureusement tous les jours et je ne leur trouve aucune excuse. Ce sont des têtes à claques mal éduquées.
j'etais malpoli, et pourtant bon élève: preuve que dire bonjour a mes oppresseurs (huhu) n'avait pas grand interet... mon education ne me semblait pas mauvaise: je reste raccord avec ce principe, les gens ont le droit a mon respect par defaut, mais des lors qu'il m'emmerdent, ilsdoivent vite ce contenter du minimum syndical. en fait, je trouve ça tres sain. du coup, le consensus n'existe pas, sur la politesse. mais on s'ecarte serieusement du sujet de l'ennui, que tous peuvent tromper sauf les eleves (mon dieu les engueulades que j'ai prises parce que je faisais mon courrier au fond de la classe...)...
Iphigénie
Iphigénie
Enchanteur

NVB : "Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient." - Page 7 Empty Re: NVB : "Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient."

par Iphigénie Jeu 12 Mar 2015 - 19:56
Molière a écrit certaines choses sur les limites de la franchise brute 
 quand on envisage une vie sociale minimale...
: pas aussi puissant que les mantras sur le vivre ensemble, bien sûr, mais peut -être  plus intéressant 



Sinon tu paraissais être un élève comme on en rêve.Suspect
avatar
Tazon
Niveau 9

NVB : "Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient." - Page 7 Empty Re: NVB : "Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient."

par Tazon Jeu 12 Mar 2015 - 20:15
the educator a écrit:j'etais malpoli, et pourtant bon élève: preuve que dire bonjour a mes oppresseurs (huhu) n'avait pas grand interet... mon education ne me semblait pas mauvaise: je reste raccord avec ce principe, les gens ont le droit a mon respect par defaut, mais des lors qu'il m'emmerdent, ilsdoivent vite ce contenter du minimum syndical. en fait, je trouve ça tres sain. du coup, le consensus n'existe pas, sur la politesse. mais on s'ecarte serieusement du sujet de l'ennui, que tous peuvent tromper sauf les eleves (mon dieu les engueulades que j'ai prises parce que je faisais mon courrier au fond de la classe...)...

Tu étais un ado mal embouché, arrogant et agressif c'est le propre des adoset c'est arrivé à presque tout le monde, mais ce que je ne m'explique pas c'est que tu sembles en être fier encore maintenant. La plupart des gens sortent de l'adolescence en comprennent que c'étaient eux qui étaient à côté de la plaque en considérant tous les adultes comme des abrutis.

Mes très bons élèves font effectivement autre chose lorsqu'ils ont fini (livre, dessins pour les petits sixièmes, même qu'il me les donnent gentiment, devoirs d'autres matières,..), et il n'y a pas que moi qui les y autorise, je me souviens aussi que moi-même ( nous avons quasi tous été des bons ou très bons élèves ici) je faisais autre chose avec la bénédiction de mes professeurs. Donc soit tu es tombé sur plein de très cons qui ne méritaient même pas un bonjour (assez peu probable) soit tu te faisais engueuler parce qu'il y a de bonnes chances que tes professeurs estimaient que tu pouvais faire mieux et que ton travail était perfectible.  Mais visiblement, tu trouves encore maintenant que tu étais mieux placé à l'époque qu'eux pour en juger.
Olympias
Olympias
Prophète

NVB : "Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient." - Page 7 Empty Re: NVB : "Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient."

par Olympias Jeu 12 Mar 2015 - 20:18
Moi, c'est la paresse des élèves et leur manque d'ardeur au travail, de savoir-vivre qui m'ennuient prodigieusement.
Li-Li
Li-Li
Neoprof expérimenté

NVB : "Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient." - Page 7 Empty Re: NVB : "Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient."

par Li-Li Jeu 12 Mar 2015 - 20:22
Olympias a écrit:Moi, c'est la paresse des élèves et leur manque d'ardeur au travail, de savoir-vivre qui m'ennuient prodigieusement.

NVB : "Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient." - Page 7 2252222100 Peut-être que s'ils travaillaient, ils ne s'ennuieraient pas!!
Cowabunga
Cowabunga
Habitué du forum

NVB : "Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient." - Page 7 Empty Re: NVB : "Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient."

par Cowabunga Jeu 12 Mar 2015 - 21:12
Il faut voir aussi ce qui "amuse" les élèves : des personnes en train de s'insulter ou de se battre, qui chutent et se font mal... pas étonnant qu'ils s'ennuient en classe !

Et ne comptez pas sur moi pour les amuser...

_________________
"La parole est mon domaine, la parole est mon royaume" Paul Ricoeur
avatar
the educator
Fidèle du forum

NVB : "Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient." - Page 7 Empty Re: NVB : "Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient."

par the educator Ven 13 Mar 2015 - 7:11
Encore une fois, l'amusement n'est pas le contraire de l'ennui, pas plus que le travail d'ailleurs. Faudrait commencer par là.
avatar
User5899
Dieu de l'Olympe

NVB : "Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient." - Page 7 Empty Re: NVB : "Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient."

par User5899 Ven 13 Mar 2015 - 7:36
the educator a écrit:Encore une fois, l'amusement n'est pas le contraire de l'ennui, pas plus que le travail d'ailleurs. Faudrait commencer par là.
"Tout le malheur des hommes vient d'une seule chose, qui est de ne savoir pas demeurer en repos, dans une chambre."
Reine Margot
Reine Margot
Demi-dieu

NVB : "Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient." - Page 7 Empty Re: NVB : "Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient."

par Reine Margot Ven 13 Mar 2015 - 7:40
Ce serait donc la mise en activité des élèves qui serait le contraire de l'ennui?

Mais

- pour être mis en activité il faut déjà des connaissances et les élèves en manquent cruellement
- on peut organiser toutes les activités qu'on veut, aussi ludiques et attractives qu'on veut, l'élève qui a décidé de ne pas bosser ne fera rien. Il attendra la réponse des autres élèves de son groupe de travail ou du prof lors de la mise en commun (quand ça l'intéresse).

Pour moi la faille du raisonnement est de supposer que les élèves sont d'emblée disposés à apprendre, ce qui est loin d'être évident. Quand ils le sont, comme les bons élèves, généralement pas de problème. Mais quand ce n'est pas le cas, il est faux de croire qu'il suffit de les amuser par des activités ludiques ou même de les mettre en situation de recherche.
Et le principal souci est cette croyance que l'ennui des élèves vient uniquement du prof, et qu'il ne faut surtout pas utiliser de contrainte pour les mettre au travail même quand ça ne les intéresse pas.

_________________
Quand tout va mal, quand il n'y a plus aucun espoir, il nous reste Michel Sardou
La famille Bélier
avatar
User21714
Expert spécialisé

NVB : "Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient." - Page 7 Empty Re: NVB : "Le vrai problème qu'on a aujourd'hui au collège c'est que les élèves s'ennuient."

par User21714 Ven 13 Mar 2015 - 7:45
Reine Margot a écrit:Ce serait donc la mise en activité des élèves qui serait le contraire de l'ennui?

Mais

- pour être mis en activité il faut déjà des connaissances et les élèves en manquent cruellement
- on peut organiser toutes les activités qu'on veut, aussi ludiques et attractives qu'on veut, l'élève qui a décidé de ne pas bosser ne fera rien. Il attendra la réponse des autres élèves de son groupe de travail ou du prof lors de la mise en commun (quand ça l'intéresse).

Pour moi la faille du raisonnement est de supposer que les élèves sont d'emblée disposés à apprendre, ce qui est loin d'être évident. Quand ils le sont, comme les bons élèves, généralement pas de problème. Mais quand ce n'est pas le cas, il est faux de croire qu'il suffit de les amuser par des activités ludiques ou même de les mettre en situation de recherche.

Nous connaissons ce raisonnement au Primaire depuis plus de 30 ans... Avec le grand succès que l'on constate aujourd'hui!
Et pour ma part, cela fait 30 ans que je refuse d' entrer dans ce jeu pourri.
Bienvenue au club des Bisounours. Wink
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum