Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
MelanieSLB
Grand sage

Des précisions sur la réforme du collège : nouvelles fiches de travail p. 35 - Page 20 Empty Re: Des précisions sur la réforme du collège : nouvelles fiches de travail p. 35

par MelanieSLB Sam 21 Mar 2015, 06:31
Je ne sais pas si la question mérite un fil à part, mais qu'en est-il des segpa dans ce nouveau collège?
gnafron2004
gnafron2004
Grand sage

Des précisions sur la réforme du collège : nouvelles fiches de travail p. 35 - Page 20 Empty Re: Des précisions sur la réforme du collège : nouvelles fiches de travail p. 35

par gnafron2004 Sam 21 Mar 2015, 07:08
plus de segpa, puisque ce système magique répond aux besoins de tous les élèves...
Celeborn
Celeborn
Esprit sacré

Des précisions sur la réforme du collège : nouvelles fiches de travail p. 35 - Page 20 Empty Re: Des précisions sur la réforme du collège : nouvelles fiches de travail p. 35

par Celeborn Sam 21 Mar 2015, 07:09
La question des SEGPA a été posée. On devrait en savoir plus dans pas longtemps.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog
MelanieSLB
MelanieSLB
Grand sage

Des précisions sur la réforme du collège : nouvelles fiches de travail p. 35 - Page 20 Empty Re: Des précisions sur la réforme du collège : nouvelles fiches de travail p. 35

par MelanieSLB Sam 21 Mar 2015, 07:20
Ça craint...

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)
adrifab
adrifab
Niveau 10

Des précisions sur la réforme du collège : nouvelles fiches de travail p. 35 - Page 20 Empty Re: Des précisions sur la réforme du collège : nouvelles fiches de travail p. 35

par adrifab Sam 21 Mar 2015, 07:39
Et les 3ème prepaPro, toujours d'actualité ou supprimée ?
Luigi_B
Luigi_B
Grand Maître

Des précisions sur la réforme du collège : nouvelles fiches de travail p. 35 - Page 20 Empty Re: Des précisions sur la réforme du collège : nouvelles fiches de travail p. 35

par Luigi_B Sam 21 Mar 2015, 07:52
C'est fou ce que cette réforme a été bien pensée, longtemps à l'avance et en consultant les enseignants sur le terrain.

_________________
LVM Dernier billet : "Une École si distante"
Roumégueur Ier
Roumégueur Ier
Érudit

Des précisions sur la réforme du collège : nouvelles fiches de travail p. 35 - Page 20 Empty Re: Des précisions sur la réforme du collège : nouvelles fiches de travail p. 35

par Roumégueur Ier Sam 21 Mar 2015, 08:13
miss terious a écrit:


SE-Unsa a écrit: Le SE-Unsa soutient les grands principes de la réforme du collège [...]
Tiens, soudain je comprends mieux certaines réactions ds mon etb...

Et un deuxième collègue est venu me demander comment on faisait pour arrêter le prélèvement d'adhésion syndicale au Se-Unsa! Y a des jours comme ça, on se sent tout léger...
Roumégueur Ier
Roumégueur Ier
Érudit

Des précisions sur la réforme du collège : nouvelles fiches de travail p. 35 - Page 20 Empty Re: Des précisions sur la réforme du collège : nouvelles fiches de travail p. 35

par Roumégueur Ier Sam 21 Mar 2015, 08:16
Luigi_B a écrit:C'est fou ce que cette réforme a été bien pensée, longtemps à l'avance et en consultant les enseignants sur le terrain.

Oh, tu es mauvaise langue : NVB s'est prévalue sur Tweetter de l'expertise des 800 000 enseignants lorsqu'elle a évoqué le vote positif au CSE sur le socle, car ils ont tous été consultés les zenseignants et ils ont tous apporté leur pierre à l'édifice (c'est marrant, z'ont pas dû recevoir ma pierre au bon endroit du coup...)
Chocolat
Chocolat
Guide spirituel

Des précisions sur la réforme du collège : nouvelles fiches de travail p. 35 - Page 20 Empty Re: Des précisions sur la réforme du collège : nouvelles fiches de travail p. 35

par Chocolat Sam 21 Mar 2015, 08:26
Celeborn a écrit:La question des SEGPA a été posée. On devrait en savoir plus dans pas longtemps.

On nous a déjà dit que le niveau 6e SEGPA n'existera plus à partir de septembre 2016 et que nous devrons constituer les classes en prenant en charge les élèves ayant ce profil.
C'est un moyen comme un autre d'économiser de l'argent au détriment des gamins et en chargeant la mule (la mule = les enseignants) encore un peu plus, tout en servant à l'opinion publique le discours le plus démago de toute l'histoire de l'éducation nationale !

Spoiler:

Sinon, mes collègues (même syndiqués) n'ont pas encore eu le temps de lire quoi que ce soit au sujet de cette réforme et THE discussion de la semaine tourne autour des modalités d'organisation du prochain repas collectif... Sleep Sleep Sleep


Dernière édition par Chocolat le Sam 21 Mar 2015, 08:38, édité 1 fois

_________________
Des précisions sur la réforme du collège : nouvelles fiches de travail p. 35 - Page 20 Art1111
Malaga
Malaga
Modérateur

Des précisions sur la réforme du collège : nouvelles fiches de travail p. 35 - Page 20 Empty Re: Des précisions sur la réforme du collège : nouvelles fiches de travail p. 35

par Malaga Sam 21 Mar 2015, 08:28
Elyas a écrit:
miss terious a écrit:
Ronin a écrit:High school à l'américaine. QCM et crayon de papier. Rédiger dix lignes est un exploit. FCPE représent' gros, wesh !
J'ai surveillé le brevet blanc d'HG jeudi pm. Le sujet faisait 4 ou 5 pages recto-verso puisque désormais les élèves écrivent leurs réponses directement sur ledit sujet. À un moment, un élève m'a demandé pourquoi il y avait un cadre avec des lignes en haut de la p.2 (ou 4, enfin, on s'en moque). En fait, pour la question (sur le front populaire), les collègues avaient mis 8-10 lignes sur la page 1 (ou 3...) et la même chose sur la page suivante. Les élèves étaient tout étonnés d'avoir tant à écrire !

Cela ne m'étonne pas. Le rapport sur le DNB 2014 révèle que la question de développement construit est celle qui est la moins répondue de toutes les questions du sujet d'HGEC. Ce rapport dit également que la moyenne à cet exercice est catastrophique, 1,5/5. Après 7 ans d'histoire-géographie, les élèves évitent les questions où il faut rédiger réellement. Cependant, je vais me faire des ennemis mais tant pis, l'une des principales causes est la pratique pédagogique majoritaire qui pense qu'on ne peut pas faire écrire les élèves sur le temps de classe. Pire, que faire des travaux d'écriture en classe serait du pédagogisme de la pire espèce. Et ça, ça va tuer l'enseignement de l'HGEC à terme et nous mener vers des examens à QCM ou questions simples de connaissances à terme.

Il suffit de voir comment dans les stages que je donne les enseignants découvrent avec joie que faire écrire les élèves, c'est simple et magique. Ce n'est pas la faute des enseignants, d'ailleurs, mais bien d'une doxa née dans les années 90 qui a tellement imprégné notre discipline qu'il est terriblement difficile de casser. Mais, ça change. Evidemment, le niveau de maîtrise de français des élèves ne nous aident pas (et explique pourquoi tant de collègues hésitent à faire écrire réellement en classe) mais, si on abandonne, ce sera vraiment la fin. Le pire est que les élèves aiment ça.

Petit aparté par rapport au sujet de ce topic. Je me suis mis à faire écrire mes élèves assez récemment et c'est en partie grâce à toi, à tes explications claires sur la façon dont on peut mener ce type d'exercice. Je le fais car je suis persuadée que c'est vraiment utile pour les élèves, que cela peut leur permettre d'améliorer leur niveau de français (attention, je ne prétends pas du tout savoir faire le boulot de mes collègues de français mais je crois utile que les élèves comprennent que la maîtrise du français se travaille partout) et que cela leur permet également de mieux fixer leurs connaissances en histoire-géo.
Néanmoins, ce type d'exercice prend du temps. Pour moi, ce n'est pas du temps perdu. Je ne suis pas sûre que mon IPR sera d'accord avec moi car à chaque fois que j'ai été inspectée, j'ai été reprise là-dessus avec une logique comptable ("nous en sommes à 60% de l'année, vous avez fait 45% du programme"). Et du coup, je fais faire plus facilement ce type d'exercice à mes 6e et mes 4e qu'à mes 3e pour lesquels le brevet nous oblige à terminer totalement le programme.
Je rêverais d'avoir 4h d'HG en 3e avec une heure par semaine en demi-groupe pour aider mes élèves à progresser dans ce domaine-là.

_________________
Des précisions sur la réforme du collège : nouvelles fiches de travail p. 35 - Page 20 Banana244   Des précisions sur la réforme du collège : nouvelles fiches de travail p. 35 - Page 20 Banana244     Des précisions sur la réforme du collège : nouvelles fiches de travail p. 35 - Page 20 Banana244

J'utilise des satellites coûtant plusieurs millions de dollars pour chercher des boîtes Tupperware dans la forêt ; et toi, c'est quoi ton hobby ?
Elyas
Elyas
Empereur

Des précisions sur la réforme du collège : nouvelles fiches de travail p. 35 - Page 20 Empty Re: Des précisions sur la réforme du collège : nouvelles fiches de travail p. 35

par Elyas Sam 21 Mar 2015, 08:33
Malaga a écrit:
Elyas a écrit:
miss terious a écrit:
J'ai surveillé le brevet blanc d'HG jeudi pm. Le sujet faisait 4 ou 5 pages recto-verso puisque désormais les élèves écrivent leurs réponses directement sur ledit sujet. À un moment, un élève m'a demandé pourquoi il y avait un cadre avec des lignes en haut de la p.2 (ou 4, enfin, on s'en moque). En fait, pour la question (sur le front populaire), les collègues avaient mis 8-10 lignes sur la page 1 (ou 3...) et la même chose sur la page suivante. Les élèves étaient tout étonnés d'avoir tant à écrire !

Cela ne m'étonne pas. Le rapport sur le DNB 2014 révèle que la question de développement construit est celle qui est la moins répondue de toutes les questions du sujet d'HGEC. Ce rapport dit également que la moyenne à cet exercice est catastrophique, 1,5/5. Après 7 ans d'histoire-géographie, les élèves évitent les questions où il faut rédiger réellement. Cependant, je vais me faire des ennemis mais tant pis, l'une des principales causes est la pratique pédagogique majoritaire qui pense qu'on ne peut pas faire écrire les élèves sur le temps de classe. Pire, que faire des travaux d'écriture en classe serait du pédagogisme de la pire espèce. Et ça, ça va tuer l'enseignement de l'HGEC à terme et nous mener vers des examens à QCM ou questions simples de connaissances à terme.

Il suffit de voir comment dans les stages que je donne les enseignants découvrent avec joie que faire écrire les élèves, c'est simple et magique. Ce n'est pas la faute des enseignants, d'ailleurs, mais bien d'une doxa née dans les années 90 qui a tellement imprégné notre discipline qu'il est terriblement difficile de casser. Mais, ça change. Evidemment, le niveau de maîtrise de français des élèves ne nous aident pas (et explique pourquoi tant de collègues hésitent à faire écrire réellement en classe) mais, si on abandonne, ce sera vraiment la fin. Le pire est que les élèves aiment ça.

Petit aparté par rapport au sujet de ce topic. Je me suis mis à faire écrire mes élèves assez récemment et c'est en partie grâce à toi, à tes explications claires sur la façon dont on peut mener ce type d'exercice. Je le fais car je suis persuadée que c'est vraiment utile pour les élèves, que cela peut leur permettre d'améliorer leur niveau de français (attention, je ne prétends pas du tout savoir faire le boulot de mes collègues de français mais je crois utile que les élèves comprennent que la maîtrise du français se travaille partout) et que cela leur permet également de mieux fixer leurs connaissances en histoire-géo.
Néanmoins, ce type d'exercice prend du temps. Pour moi, ce n'est pas du temps perdu. Je ne suis pas sûre que mon IPR sera d'accord avec moi car à chaque fois que j'ai été inspectée, j'ai été reprise là-dessus avec une logique comptable ("nous en sommes à 60% de l'année, vous avez fait 45% du programme"). Et du coup, je fais faire plus facilement ce type d'exercice à mes 6e et mes 4e qu'à mes 3e pour lesquels le brevet nous oblige à terminer totalement le programme.
Je rêverais d'avoir 4h d'HG en 3e avec une heure par semaine en demi-groupe pour aider mes élèves à progresser dans ce domaine-là.

Je sais. Plus on s'approche du DNB, plus le carcan du DNB norme les pratiques en classes. Plus on s'éloigne, plus les pratiques pédagogiques sont libérées et diversifiées (et intéressantes).
Cela m'agace prodigieusement ces % dans nos programmes. En même temps, si depuis la 6e, tous les élèves travaillaient l'écriture, ça prendrait moins de temps en 3e où on doit souvent les initier car ils ne l'ont pas fait avant pour beaucoup/certains. Initier en 3e, c'est se tirer une balle dans le pied effectivement. C'est horrible ce qu'on nous demande de faire.
V.Marchais
V.Marchais
Esprit sacré

Des précisions sur la réforme du collège : nouvelles fiches de travail p. 35 - Page 20 Empty Re: Des précisions sur la réforme du collège : nouvelles fiches de travail p. 35

par V.Marchais Sam 21 Mar 2015, 08:43
Malaga a écrit:
Petit aparté par rapport au sujet de ce topic. Je me suis mis à faire écrire mes élèves assez récemment et c'est en partie grâce à toi, à tes explications claires sur la façon dont on peut mener ce type d'exercice. Je le fais car je suis persuadée que c'est vraiment utile pour les élèves, que cela peut leur permettre d'améliorer leur niveau de français (attention, je ne prétends pas du tout savoir faire le boulot de mes collègues de français mais je crois utile que les élèves comprennent que la maîtrise du français se travaille partout) et que cela leur permet également de mieux fixer leurs connaissances en histoire-géo.
Non seulement cela ne me choque pas que d'autres collègues s'attachent à développer la rédaction dans leur discipline, mais je suis bien convaincue que c'est le seul moyen de faire progresser réellement les élèves. Alors ne va surtout pas t'en justifier.
Je compatis, pour la pression du programme.
doctor who
doctor who
Doyen

Des précisions sur la réforme du collège : nouvelles fiches de travail p. 35 - Page 20 Empty Re: Des précisions sur la réforme du collège : nouvelles fiches de travail p. 35

par doctor who Sam 21 Mar 2015, 08:47
Je dirais même plus : c'est dans les autres matières que l'on devrait apprendre à rédiger le plus efficacement. Tout simplement parce qu'on y parle de choses plus concrètes qu'en français. Faire un texte parlant d'un texte est plus difficile.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com
Provence
Provence
Bon génie

Des précisions sur la réforme du collège : nouvelles fiches de travail p. 35 - Page 20 Empty Re: Des précisions sur la réforme du collège : nouvelles fiches de travail p. 35

par Provence Sam 21 Mar 2015, 09:32
doctor who a écrit:Je dirais même plus : c'est dans les autres matières que l'on devrait apprendre à rédiger le plus efficacement. Tout simplement parce qu'on y parle de choses plus concrètes qu'en français. Faire un texte parlant d'un texte est plus difficile.
Une rédaction ne parle pas d'un texte. Des précisions sur la réforme du collège : nouvelles fiches de travail p. 35 - Page 20 3795679266
Ergo
Ergo
Enchanteur

Des précisions sur la réforme du collège : nouvelles fiches de travail p. 35 - Page 20 Empty Re: Des précisions sur la réforme du collège : nouvelles fiches de travail p. 35

par Ergo Sam 21 Mar 2015, 09:35
Chocolat a écrit:
Celeborn a écrit:La question des SEGPA a été posée. On devrait en savoir plus dans pas longtemps.
On nous a déjà dit que le niveau 6e SEGPA n'existera plus à partir de septembre 2016 et que nous devrons constituer les classes en prenant en charge les élèves ayant ce profil.
En-dehors de la disparition du niveau 6e, j'avais entendu également la fin des réorientations collège puisqu'il fallait garder le même effectif pour notre classe de 6e actuelle jusqu'à la 3e...

_________________
At some point you stopped working from home and started living at work. -- Mark Bould, SFS #142, Nov.2020
Tout plaquer et partir respirer l'odeur de chocolat à York.
« Cède, cède, cède, je le veux ! » écrivait Ronin, le samouraï.
Chocolat
Chocolat
Guide spirituel

Des précisions sur la réforme du collège : nouvelles fiches de travail p. 35 - Page 20 Empty Re: Des précisions sur la réforme du collège : nouvelles fiches de travail p. 35

par Chocolat Sam 21 Mar 2015, 09:37
Je participe au HS : ce que mes élèves de troisième préfèrent, en français, ce sont les rédactions et les débats littéraires ou sur des questions de société.
Et ils écrivent parce que cela leur fait plaisir. J'oublie, parfois, de ressortir la boîte à idées de sujets et ils me la réclament avec insistance.
(bon, jusqu'à fin novembre, j'avoue que cela a été épique car tout partait dans tous les sens mais c'est un peu pareil chaque année, alors cela ne me dérange pas d'en baver pendant trois ou quatre mois parce qu'à partir de janvier-février et jusqu'à la fin de l'année scolaire, bosser avec eux c'est généralement un vrai plaisir.


_________________
Des précisions sur la réforme du collège : nouvelles fiches de travail p. 35 - Page 20 Art1111
Chocolat
Chocolat
Guide spirituel

Des précisions sur la réforme du collège : nouvelles fiches de travail p. 35 - Page 20 Empty Re: Des précisions sur la réforme du collège : nouvelles fiches de travail p. 35

par Chocolat Sam 21 Mar 2015, 09:43
Provence a écrit:
doctor who a écrit:Je dirais même plus : c'est dans les autres matières que l'on devrait apprendre à rédiger le plus efficacement. Tout simplement parce qu'on y parle de choses plus concrètes qu'en français. Faire un texte parlant d'un texte est plus difficile.
Une rédaction ne parle pas d'un texte. Des précisions sur la réforme du collège : nouvelles fiches de travail p. 35 - Page 20 3795679266

Je peux me tromper, mais je pense que Doctor Who parle d'un travail d'écriture en général, sans rentrer dans les détails de la typologie des exercices d'écriture dite scolaire.
Donc une rédaction peut, dans cette acception, parler d'un texte.

_________________
Des précisions sur la réforme du collège : nouvelles fiches de travail p. 35 - Page 20 Art1111
Luigi_B
Luigi_B
Grand Maître

Des précisions sur la réforme du collège : nouvelles fiches de travail p. 35 - Page 20 Empty Re: Des précisions sur la réforme du collège : nouvelles fiches de travail p. 35

par Luigi_B Sam 21 Mar 2015, 09:51
En tout cas, sur la mise en place pratique de la réforme du collège 2016, Philippe Meirieu qui la soutient sans réserve semble avoir perdu quelque peu de sa perspicacité habituelle :

- Les "moyens nouveaux" ne correspondent pas à des postes à créer, mais aux suppressions d'options...
- Il ne s'agit pas d'"entraînement pratiques interdisciplinaires", mais d'"enseignements", lesquels ne constituent pas un complément aux cours mais s'y substituent en partie
- De même l'accompagnement ne s'ajoute pas aux cours, mais s'y substitue également.

Ajoutons que Philippe Meirieu, qui ne fait aucune mention des langues anciennes et de leurs professeurs trivalents, lance un appel vibrant à la bivalence des enseignants et bien sûr à leur formation (déterminante bien entendu pour la réussite de la réforme).

http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2015/03/20032015Article635624321668310240.aspx

_________________
LVM Dernier billet : "Une École si distante"
avatar
mgb35
Fidèle du forum

Des précisions sur la réforme du collège : nouvelles fiches de travail p. 35 - Page 20 Empty Re: Des précisions sur la réforme du collège : nouvelles fiches de travail p. 35

par mgb35 Sam 21 Mar 2015, 13:05
La réforme serait elle mise en place progressivement ou dans les 4 niveaux simultanément ?
Celeborn
Celeborn
Esprit sacré

Des précisions sur la réforme du collège : nouvelles fiches de travail p. 35 - Page 20 Empty Re: Des précisions sur la réforme du collège : nouvelles fiches de travail p. 35

par Celeborn Sam 21 Mar 2015, 13:09
mgb35 a écrit:La réforme serait elle mise en place progressivement ou dans les 4 niveaux simultanément ?

2016 en 5e.
2017 en 4e.
2018 en 6e et 3e.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog
avatar
mgb35
Fidèle du forum

Des précisions sur la réforme du collège : nouvelles fiches de travail p. 35 - Page 20 Empty Re: Des précisions sur la réforme du collège : nouvelles fiches de travail p. 35

par mgb35 Sam 21 Mar 2015, 13:12
Merci. J'aurai du me douter qu'elle suivrait la réforme des programmes.
Plus de profs de lv2 en 2016 et moins en 2017...
Ergo
Ergo
Enchanteur

Des précisions sur la réforme du collège : nouvelles fiches de travail p. 35 - Page 20 Empty Re: Des précisions sur la réforme du collège : nouvelles fiches de travail p. 35

par Ergo Sam 21 Mar 2015, 13:15
Celeborn a écrit:
mgb35 a écrit:La réforme serait elle mise en place progressivement ou dans les 4 niveaux simultanément ?

2016 en 5e.
2017 en 4e.
2018 en 6e et 3e.
Pour les programmes, mais pour les horaires... ?
Des précisions sur la réforme du collège : nouvelles fiches de travail p. 35 - Page 20 3795679266
Pour la LV2, ça serait compliqué...Si on modifie sur la 5e, 2h de LV2 mais il n'y aurait pas modification en 4e / 3e qui conserveraient leurs 3h en 2016 ?

_________________
At some point you stopped working from home and started living at work. -- Mark Bould, SFS #142, Nov.2020
Tout plaquer et partir respirer l'odeur de chocolat à York.
« Cède, cède, cède, je le veux ! » écrivait Ronin, le samouraï.
Lefteris
Lefteris
Esprit sacré

Des précisions sur la réforme du collège : nouvelles fiches de travail p. 35 - Page 20 Empty Re: Des précisions sur la réforme du collège : nouvelles fiches de travail p. 35

par Lefteris Sam 21 Mar 2015, 13:18
Cette réforme devrait être une excellente occasion de permettre les fameuses "secondes carrières" si souvent promises et pour lesquelles rien n'est fait jusqu'ici. Que le ministère prenne ses responsabilités et aide tous les enseignants dont les matières seront sabotées ou supprimées à se tirer. Comme de toute manière c'est ce que vont tenter de faire les plus jeunes, et que les anciens vont traîner les pieds en attendant de partir, ça serait intéressant pour tout le monde.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble"(F. Robine , expliquant sans fard la stratégie du puzzle)

Gallica Musa mihi est, fateor, quod nupta marito. Pro domina colitur Musa latina mihi.

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος (Kazantzakis).
Raoul Volfoni
Raoul Volfoni
Grand sage

Des précisions sur la réforme du collège : nouvelles fiches de travail p. 35 - Page 20 Empty Re: Des précisions sur la réforme du collège : nouvelles fiches de travail p. 35

par Raoul Volfoni Sam 21 Mar 2015, 13:32
Bon, j'ai pas tout lu, pas eu le courage.

Jeudi, j'étais en formation stagiaires HG. L'intervenante, référente EDD, nous dit d'emblée que les IPR ont lourdement insisté sur certains points de son intervention :
-l'élaboration de projets (EPI spotted) autour du développement durable ; par exemple en parallèle avec la conférence de Paris sur le climat, devront avoir lieu "des simulations de négociations autour des enjeux climatiques". Pas de modalités précises mais le développement durable peut faire l'objet d'un EPI et ces simulations intervenir sur des journées banalisées pale
-le travail en interdisciplinaire, mais pas que : nous avons eu à réfléchir à un projet qui mêle interdisciplinaire (fastoche) mais aussi intercatégoriel (avec l'infirmière, la gestionnaire, les agents...) et l'inter-degré (elle nous a parlé d'un projet 2de-CP autour de la biodiversité).
-la généralisation des éco-délégués et de la labellisation éco-école.
Pour les IPR il ne fait aucun doute que nous, enseignants d'histoire-géo, devons nous jeter à corps perdu dans les projets. Le truc génial : faire du développement durable au collège (ex : suivre la consommation électrique, enquêter sur le gaspillage de nourriture à la cantine...)

Bref, les IPR sont déjà à fond dans les EPI. Et on va bouffer du développement durable jusqu'à en crever !
Presse-purée
Presse-purée
Grand sage

Des précisions sur la réforme du collège : nouvelles fiches de travail p. 35 - Page 20 Empty Re: Des précisions sur la réforme du collège : nouvelles fiches de travail p. 35

par Presse-purée Sam 21 Mar 2015, 13:34
Les EPI c'est en 2016... Donc tes IPR...

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR
avatar
lotta
Fidèle du forum

Des précisions sur la réforme du collège : nouvelles fiches de travail p. 35 - Page 20 Empty Re: Des précisions sur la réforme du collège : nouvelles fiches de travail p. 35

par lotta Sam 21 Mar 2015, 13:40
N'importe quoi, arrêtons d'instrumentaliser l'école à des fins politiques !

En ce moment, le développement durable et le vivre ensemble sont les trucs à la mode, mais quand on changera de gouvernement, faudra faire quoi ? Des EPI pour inculquer l'esprit d'entreprise ?

Tâchons plutôt de former leur esprit critique et d'en faire des citoyens en leur apportant des connaissances solides et une culture commune !

Et puis y'en a marre de ces intervenants qui relayent les instructions officielles sans aucun recul. Comme certains de nos collègues d'ailleurs. Au mieux ce sont des fayots à l'affût d'une promotion, au pire des moutons.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum