Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Babayaga
Grand sage

Déçue de l'IRA... réfléchissez bien ! - Page 12 Empty Re: Déçue de l'IRA... réfléchissez bien !

par Babayaga Ven 26 Mar 2021 - 10:37
Oui, c'est ce qu'il faut faire maintenant. Moi je ne l'ai pas fait, mais si ça se trouve il fallait déjà le faire avant (j'ai eu 13, si ça se trouve j'aurais pu avoir plus ?).
Si j'avais dû me projeter sur un poste, ça n'aurait pas été à la com, c'était le dernier truc qui me faisait rêver.
Animus
Animus
Niveau 2

Déçue de l'IRA... réfléchissez bien ! - Page 12 Empty les IRA

par Animus Ven 26 Mar 2021 - 10:56
@CarmenLR a écrit:Tu sembles contente de ton choix.

Je trouve que faire le sacrifice de sa discipline, qu'il s'agisse des langues, de la littérature,de l'histoire, de la géographie, de la physique, bref, de sa discipline, est vraiment quelque chose dont il faut mesurer les conséquences pour voir si cela vaut la peine pour soi.

L'amour de sa discipline, ça compte souvent beaucoup...

En même temps, au collège et aussi au lycée, c'est quand même souvent le massacre (organisé ??) de cette fameuse discipline.

Une amie prof me parlant d'une oeuvre littéraire qu'elle adore, moi lui disant "alors tu vas l'étudier avec tes classes" et elle répondant "Sûrement pas, je ne veux pas qu'ils me la bousillent !", ça en dit long.
Et les dialogues ubuesques entre différentes disciplines: comment font les profs d'histoire pour ne pas avoir des crises cardiaques à répétition au vu de l'absence des savoirs les plus élémentaires ? eux à leur tour interrogeant les profs de français sur leur résilience face aux multiples problèmes de lecture-écriture....et nos collègues de maths éclatant de rire quand on leur demande si leurs élèves connaissent les tables de multiplication ou autres savoirs là aussi élémentaires,
etc etc etc
avatar
faustine62
Fidèle du forum

Déçue de l'IRA... réfléchissez bien ! - Page 12 Empty Re: Déçue de l'IRA... réfléchissez bien !

par faustine62 Ven 26 Mar 2021 - 11:47
Lors de mon dernier passage au lycée (en 2017), on ne pouvait plus faire lire L'Ecole des femmes en 2nde (sauf aux classes de germanistes, ce qui représentait une seconde sur 8 dans ce lycée). Les autres classes de 2nde n'y comprenaient rien. Le problème c'est que matériellement je n'avais pas le temps de passer des heures à expliquer ce qui se passe scène après scène, en gros faire de la traduction littérale. Le sacrifice de sa discipline, on y est déjà, entièrement d'accord avec Animus.

_________________
"Nous ne cesserons pas d'explorer,
Et à la fin de toutes nos explorations,
Nous arriverons à l'endroit où nous avons commencé,
Et nous le connaîtrons pour la première fois."

T.S. ELIOT, Little Gidding, 1942
Babayaga
Babayaga
Grand sage

Déçue de l'IRA... réfléchissez bien ! - Page 12 Empty Re: Déçue de l'IRA... réfléchissez bien !

par Babayaga Ven 26 Mar 2021 - 12:34
Je n'ai pas eu ce genre de problème. Dans l'enseignement de l'allemand, ce que j'aimais c'était apprendre les bases et la grammaire, faire aimer la langue aux enfants et la faire pratiquer en organisant des échanges.
Je quitte l'Éducation nationale et avec de beaux souvenirs. Je me demande si je vais être radiée, maintenant que j'ai été intégrée au MTE ? Danstous les cas, j'ai encore un compte i-prof, et l'Éducation nationale continue de m'écrire 😉

_________________
Je ne gère plus la rubrique en accès restreint, adressez-vous à Hermione, merci Smile
CarmenLR
CarmenLR
Fidèle du forum

Déçue de l'IRA... réfléchissez bien ! - Page 12 Empty Re: Déçue de l'IRA... réfléchissez bien !

par CarmenLR Ven 26 Mar 2021 - 13:14
@Animus a écrit:
@CarmenLR a écrit:Tu sembles contente de ton choix.

Je trouve que faire le sacrifice de sa discipline, qu'il s'agisse des langues, de la littérature,de l'histoire, de la géographie, de la physique, bref, de sa discipline, est vraiment quelque chose dont il faut mesurer les conséquences pour voir si cela vaut la peine pour soi.

L'amour de sa discipline, ça compte souvent beaucoup...

En même temps, au collège et aussi au lycée, c'est quand même souvent le massacre (organisé ??) de cette fameuse discipline.

Une amie prof me parlant d'une oeuvre littéraire qu'elle adore, moi lui disant "alors tu vas l'étudier avec tes classes" et elle répondant "Sûrement pas, je ne veux pas qu'ils me la bousillent !", ça en dit long.
Et les dialogues ubuesques entre différentes disciplines: comment font les profs d'histoire pour ne pas avoir des crises cardiaques à répétition au vu de l'absence des savoirs les plus élémentaires ? eux à leur tour interrogeant les profs de français sur leur résilience face aux multiples problèmes de lecture-écriture....et nos collègues de maths éclatant de rire quand on leur demande si leurs élèves connaissent les tables de multiplication ou autres savoirs là aussi élémentaires,
etc etc etc

Peut-être, mais cela reste un contact avec une discipline que l'on chérit et défend et on peut préférer cela à la "note parapluie" qu'évoque @sophiette74 dans son premier message...


Dernière édition par CarmenLR le Ven 26 Mar 2021 - 17:21, édité 1 fois
CarmenLR
CarmenLR
Fidèle du forum

Déçue de l'IRA... réfléchissez bien ! - Page 12 Empty Re: Déçue de l'IRA... réfléchissez bien !

par CarmenLR Ven 26 Mar 2021 - 13:17
@Babayaga a écrit:Je n'ai pas eu ce genre de problème. Dans l'enseignement de l'allemand, ce que j'aimais c'était apprendre les bases et la grammaire, faire aimer la langue aux enfants et la faire pratiquer en organisant des échanges.
Je quitte l'Éducation nationale et avec de beaux souvenirs. Je me demande si je vais être radiée, maintenant que j'ai été intégrée au MTE ? Danstous les cas, j'ai encore un compte i-prof, et l'Éducation nationale continue de m'écrire 😉

Oui, tu seras radiée. Le retour en arrière ne sera plus possible une fois que tu auras intégré ton nouveau corps. @lefteris évoque souvent cette question : pas de retour en arrière possible après cette étape et pas de double carrière ; ce n'est pas un détachement.
Animus
Animus
Niveau 2

Déçue de l'IRA... réfléchissez bien ! - Page 12 Empty concours des IRA

par Animus Sam 27 Mar 2021 - 8:51
Babayaga, tu conseillerais quelle prépa ? j'hésite entre le CNED, a priori très inégal selon les matières, et l'IEPrépa de Saint Germain en ligne (plus cher).
Je suis aussi intéressée par les livres d'occase si récents.

Autre question: c'est quoi l'âge de la retraite pour les Irarques. Il faut y penser dans mon cas car j'ai déjà eu plusieurs vies, comme les chats.
avatar
faustine62
Fidèle du forum

Déçue de l'IRA... réfléchissez bien ! - Page 12 Empty Re: Déçue de l'IRA... réfléchissez bien !

par faustine62 Sam 27 Mar 2021 - 9:55
Pour info il y a un groupe privé Facebook très réactif sur les IRA. https://m.facebook.com/groups/332412676943102/?multi_permalinks=1686323364885353%2C1685116938339329%2C1685112888339734%2C1685044708346552%2C1684329931751363&notif_t=group_activity&notif_id=1616281462334223&ref=m_notif

_________________
"Nous ne cesserons pas d'explorer,
Et à la fin de toutes nos explorations,
Nous arriverons à l'endroit où nous avons commencé,
Et nous le connaîtrons pour la première fois."

T.S. ELIOT, Little Gidding, 1942
Lisak40
Lisak40
Habitué du forum

Déçue de l'IRA... réfléchissez bien ! - Page 12 Empty Re: Déçue de l'IRA... réfléchissez bien !

par Lisak40 Sam 27 Mar 2021 - 10:26
@Animus a écrit:
@CarmenLR a écrit:Tu sembles contente de ton choix.

Je trouve que faire le sacrifice de sa discipline, qu'il s'agisse des langues, de la littérature,de l'histoire, de la géographie, de la physique, bref, de sa discipline, est vraiment quelque chose dont il faut mesurer les conséquences pour voir si cela vaut la peine pour soi.

L'amour de sa discipline, ça compte souvent beaucoup...

En même temps, au collège et aussi au lycée, c'est quand même souvent le massacre (organisé ??) de cette fameuse discipline.

Une amie prof me parlant d'une oeuvre littéraire qu'elle adore, moi lui disant "alors tu vas l'étudier avec tes classes" et elle répondant "Sûrement pas, je ne veux pas qu'ils me la bousillent !", ça en dit long.
Et les dialogues ubuesques entre différentes disciplines: comment font les profs d'histoire pour ne pas avoir des crises cardiaques à répétition au vu de l'absence des savoirs les plus élémentaires ? eux à leur tour interrogeant les profs de français sur leur résilience face aux multiples problèmes de lecture-écriture....et nos collègues de maths éclatant de rire quand on leur demande si leurs élèves connaissent les tables de multiplication ou autres savoirs là aussi élémentaires,
etc etc etc
Question hier à mes 2des pro : comment dit-on avoir (il a) en anglais. Aucun des relous qui répondent sans lever la main (16 sur 20) ne m'a sorti la bonne réponse : j'ai eu "be" et "go". 2 des gentils qui lèvent la main avant de répondre, ne le savaient pas mieux que les autres... Le pire ? Si je leur demande 5 min après comment on dit "être" (que je leur ai donc dit juste avant) ils vont me sortir "do", et non ils ne le font pas exprès pour m'agacer (pas tous en tous les cas). Ils sont en 2de ils ne connaissent pas les verbes de base. Donc l'amour de ma matière, comment dire... Et il y a peu je me suis faite piquer un 4 couleurs rose métallisé par des grands mecs de 1ere. Je ne cherche plus à comprendre, je sais juste que je dois partir : je pensais aux douanes, mais peut-être que l'IRA est aussi intéressant, à voir... Par contre, je vois que qqun a parlé ici du Minefi, ce sont pas plutôt des concours réservés aux matheux ?
Elaïna
Elaïna
Bon génie

Déçue de l'IRA... réfléchissez bien ! - Page 12 Empty Re: Déçue de l'IRA... réfléchissez bien !

par Elaïna Sam 27 Mar 2021 - 10:41
@Lisak40 a écrit:
@Animus a écrit:
Une amie prof me parlant d'une oeuvre littéraire qu'elle adore, moi lui disant "alors tu vas l'étudier avec tes classes" et elle répondant "Sûrement pas, je ne veux pas qu'ils me la bousillent !", ça en dit long.
Et les dialogues ubuesques entre différentes disciplines: comment font les profs d'histoire pour ne pas avoir des crises cardiaques à répétition au vu de l'absence des savoirs les plus élémentaires ? eux à leur tour interrogeant les profs de français sur leur résilience face aux multiples problèmes de lecture-écriture....et nos collègues de maths éclatant de rire quand on leur demande si leurs élèves connaissent les tables de multiplication ou autres savoirs là aussi élémentaires,
etc etc etc
Question hier à mes 2des pro : comment dit-on avoir (il a) en anglais. Aucun des relous qui répondent sans lever la main (16 sur 20) ne m'a sorti la bonne réponse : j'ai eu "be" et "go". 2 des gentils qui lèvent la main avant de répondre, ne le savaient pas mieux que les autres... Le pire ? Si je leur demande 5 min après comment on dit "être" (que je leur ai donc dit juste avant) ils vont me sortir "do", et non ils ne le font pas exprès pour m'agacer (pas tous en tous les cas). Ils sont en 2de ils ne connaissent pas les verbes de base. Donc l'amour de ma matière, comment dire...

Pour moi la question de "l'amour de la matière" est une fausse question. Je m'en fous de devoir reprendre des choses élémentaires avec des ados de 16 ans (après, je suis contente d'enseigner en milieu favorisé où les élèves vraiment à la rue sont globalement assez rares). Je m'en fous de devoir réexpliquer à certains que le roi c'est pas "Louis Ksive" mais "Louis Quatorze". D'ailleurs, chez nous, il y a clairement des classes de niveau, sans le dire, mais tu le sais très vite : t'as ceux qui ont la classe avec latin, ceux qui ont la classe avec chinois, ceux qui ont la classe avec euro... et les autres. L'autre jour, j'en parlais avec la CPE, qui me dit "mais bon on fait tourner, si tu veux, l'an prochain, on te donne la classe avec latin". Mais je m'en fous d'avoir la classe à latin, je veux bien la classe bulots, du moment qu'ils sont gentils. Je m'accommode très bien d'élèves qui en terminale placent la Russie et la Chine sur le continent africain (je ne déconne pas hein...), tant qu'ils sont un tant soit peu câblés et savent s'asseoir sur une chaise, écouter et tenter de réfléchir. L'amour de ma matière, il est là aussi. Ma foi, si j'ai réussi pendant quelques minutes à faire comprendre, un petit peu, les enjeux du naufrage de l'Ever Given à une petite terminale qui ne savait pas, un quart d'heure plus tôt, ce qu'était le canal de Suez, ça me va aussi.

_________________
It took me forty years to realize this. But for guys like us... our lives aren't really our own. There's always someone new to help. Someone we need to protect. These past few years, I fought that fate with all I had. But I'm done fighting. It's time I accept the hand I was dealt. Too many people depend on us. Their dreams depend on us.

Kiryu Kazuma inYakuza 4 Remastered

Ma page Facebook https://www.facebook.com/Lire-le-Japon-106902051582639
Animus
Animus
Niveau 2

Déçue de l'IRA... réfléchissez bien ! - Page 12 Empty concours IRA

par Animus Sam 27 Mar 2021 - 11:07
@Lisak40 a écrit:
@Animus a écrit:
@CarmenLR a écrit:Tu sembles contente de ton choix.

Je trouve que faire le sacrifice de sa discipline, qu'il s'agisse des langues, de la littérature,de l'histoire, de la géographie, de la physique, bref, de sa discipline, est vraiment quelque chose dont il faut mesurer les conséquences pour voir si cela vaut la peine pour soi.

L'amour de sa discipline, ça compte souvent beaucoup...

En même temps, au collège et aussi au lycée, c'est quand même souvent le massacre (organisé ??) de cette fameuse discipline.

Une amie prof me parlant d'une oeuvre littéraire qu'elle adore, moi lui disant "alors tu vas l'étudier avec tes classes" et elle répondant "Sûrement pas, je ne veux pas qu'ils me la bousillent !", ça en dit long.
Et les dialogues ubuesques entre différentes disciplines: comment font les profs d'histoire pour ne pas avoir des crises cardiaques à répétition au vu de l'absence des savoirs les plus élémentaires ? eux à leur tour interrogeant les profs de français sur leur résilience face aux multiples problèmes de lecture-écriture....et nos collègues de maths éclatant de rire quand on leur demande si leurs élèves connaissent les tables de multiplication ou autres savoirs là aussi élémentaires,
etc etc etc
Question hier à mes 2des pro : comment dit-on avoir (il a) en anglais. Aucun des relous qui répondent sans lever la main (16 sur 20) ne m'a sorti la bonne réponse : j'ai eu "be" et "go". 2 des gentils qui lèvent la main avant de répondre, ne le savaient pas mieux que les autres... Le pire ? Si je leur demande 5 min après comment on dit "être" (que je leur ai donc dit juste avant) ils vont me sortir "do", et non ils ne le font pas exprès pour m'agacer (pas tous en tous les cas). Ils sont en 2de ils ne connaissent pas les verbes de base. Donc l'amour de ma matière, comment dire... Et il y a peu je me suis faite piquer un 4 couleurs rose métallisé par des grands mecs de 1ere. Je ne cherche plus à comprendre, je sais juste que je dois partir : je pensais aux douanes, mais peut-être que l'IRA est aussi intéressant, à voir... Par contre, je vois que qqun a parlé ici du Minefi, ce sont pas plutôt des concours réservés aux matheux ?

Il y a un fil dédié à ce concours pas réservé aux seuls profs de maths puisque différentes options hors maths dont économie, compta, plusieurs catégories en droit.
https://www.neoprofs.org/t113570-envie-de-changement-pour-integrer-un-ministere-lie-a-l-economie-ou-a-la-finance?highlight=envie+de
Animus
Animus
Niveau 2

Déçue de l'IRA... réfléchissez bien ! - Page 12 Empty Re: Déçue de l'IRA... réfléchissez bien !

par Animus Sam 27 Mar 2021 - 11:14
@Elaïna a écrit:
@Lisak40 a écrit:
@Animus a écrit:
Une amie prof me parlant d'une oeuvre littéraire qu'elle adore, moi lui disant "alors tu vas l'étudier avec tes classes" et elle répondant "Sûrement pas, je ne veux pas qu'ils me la bousillent !", ça en dit long.
Et les dialogues ubuesques entre différentes disciplines: comment font les profs d'histoire pour ne pas avoir des crises cardiaques à répétition au vu de l'absence des savoirs les plus élémentaires ? eux à leur tour interrogeant les profs de français sur leur résilience face aux multiples problèmes de lecture-écriture....et nos collègues de maths éclatant de rire quand on leur demande si leurs élèves connaissent les tables de multiplication ou autres savoirs là aussi élémentaires,
etc etc etc
Question hier à mes 2des pro : comment dit-on avoir (il a) en anglais. Aucun des relous qui répondent sans lever la main (16 sur 20) ne m'a sorti la bonne réponse : j'ai eu "be" et "go". 2 des gentils qui lèvent la main avant de répondre, ne le savaient pas mieux que les autres... Le pire ? Si je leur demande 5 min après comment on dit "être" (que je leur ai donc dit juste avant) ils vont me sortir "do", et non ils ne le font pas exprès pour m'agacer (pas tous en tous les cas). Ils sont en 2de ils ne connaissent pas les verbes de base. Donc l'amour de ma matière, comment dire...

Pour moi la question de "l'amour de la matière" est une fausse question. Je m'en fous de devoir reprendre des choses élémentaires avec des ados de 16 ans (après, je suis contente d'enseigner en milieu favorisé où les élèves vraiment à la rue sont globalement assez rares). Je m'en fous de devoir réexpliquer à certains que le roi c'est pas "Louis Ksive" mais "Louis Quatorze". D'ailleurs, chez nous, il y a clairement des classes de niveau, sans le dire, mais tu le sais très vite : t'as ceux qui ont la classe avec latin, ceux qui ont la classe avec chinois, ceux qui ont la classe avec euro... et les autres. L'autre jour, j'en parlais avec la CPE, qui me dit "mais bon on fait tourner, si tu veux, l'an prochain, on te donne la classe avec latin". Mais je m'en fous d'avoir la classe à latin, je veux bien la classe bulots, du moment qu'ils sont gentils. Je m'accommode très bien d'élèves qui en terminale placent la Russie  et la Chine sur le continent africain (je ne déconne pas hein...), tant qu'ils sont un tant soit peu câblés et savent s'asseoir sur une chaise, écouter et tenter de réfléchir. L'amour de ma matière, il est là aussi. Ma foi, si j'ai réussi pendant quelques minutes à faire comprendre, un petit peu, les enjeux du naufrage de l'Ever Given à une petite terminale qui ne savait pas, un quart d'heure plus tôt, ce qu'était le canal de Suez, ça me va aussi.

Heureusement qu'on est nombreux/ses comme ça, mais les "gentils" élèves se trouvent submergés par d'autres, il en suffit d'un ou deux pour pourrir une classe. Nos classes reflètent & amplifient la société actuelle et toutes les tensions, ce n'est pas évident, je ne sais pas comment certains collègues font. Autre problème réel, le salaire, surtout comparé aux autres catégories A; enfin, rien de très nouveau, cela a déjà été dit et redit.
Je repars préparer un concours et suis dispo pour échanger sur les possibilités et/ ou travailler en binôme. Merci ++ pour l'info facebook.
CarmenLR
CarmenLR
Fidèle du forum

Déçue de l'IRA... réfléchissez bien ! - Page 12 Empty Re: Déçue de l'IRA... réfléchissez bien !

par CarmenLR Sam 27 Mar 2021 - 11:18
@elaïna, pour moi, ce que tu racontes relève de l'attachement à sa discipline, justement.
Babayaga
Babayaga
Grand sage

Déçue de l'IRA... réfléchissez bien ! - Page 12 Empty Re: Déçue de l'IRA... réfléchissez bien !

par Babayaga Sam 27 Mar 2021 - 15:18
@Animus a écrit:Babayaga, tu conseillerais quelle prépa ? j'hésite entre le CNED, a priori très inégal selon les matières, et l'IEPrépa de Saint Germain en ligne (plus cher).
Je suis aussi intéressée par les livres d'occase si récents.

Autre question: c'est quoi l'âge de la retraite pour les Irarques. Il faut y penser dans mon cas car j'ai déjà eu plusieurs vies, comme les chats.

Je suis passée par l'IPAG et ils étaient très bien. Je sais qu'ils font aussi en distanciel et que ça continue d'être bien.
Pour ma part j'ai passé une LAP (licence d'administration publique) pendant mon congé de formation professionnelle et ça m'a vraiment aidée, mais j'étais "surqualifiée", tout ça n'était pas indispensable.

Pour les livres d'occase, il faut se méfier, ceux que j'ai ne sont déjà plus d'actualité, car les matières peuvent changer d'une année sur l'autre, même si les fondamentaux demeurent.
L'âge de la retraite est la même pour tous les fonctionnaires, et d'ailleurs je pense qu'on est alignés sur le droit du travail. Ça aussi ça évolue, de mémoire on est à 42 annuités, départ possible à 62 ans avec décote, départ normal à 67 ans en fonction de ton année de naissance. Plus tu es âgé, plus tu peux partir tôt. Mais c'est vraiment très approximatif, tu trouveras bien plus détaillé sur vie.publique par exemple (qui est une mine pour ma prépa concours, au passage).

_________________
Je ne gère plus la rubrique en accès restreint, adressez-vous à Hermione, merci Smile
CarmenLR
CarmenLR
Fidèle du forum

Déçue de l'IRA... réfléchissez bien ! - Page 12 Empty Re: Déçue de l'IRA... réfléchissez bien !

par CarmenLR Sam 27 Mar 2021 - 15:56
42 annuités, actuellement, c'est si vous êtes né(e) entre 1961 et 1963. Sinon, c'est plus, et avec la décote qui va avec, of course...

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F35063


Dernière édition par CarmenLR le Sam 27 Mar 2021 - 15:56, édité 1 fois (Raison : Orthographe)
Animus
Animus
Niveau 2

Déçue de l'IRA... réfléchissez bien ! - Page 12 Empty concours IRA

par Animus Lun 29 Mar 2021 - 17:38
Merci pour vos réponses, c'est très utile ! Je m'interroge sur quel type de voie choisir pour le concours puisque je peux choisir parmi les 3 (externe/interne/ 3e c.). Les écrits sont identiques mais les taux d'admission sont plus élevés en externe et plus faibles en interne ; la différence peut aussi jouer à l'oral ?
La formation à l'IPAG ne démarre pas tout de suite, il faut d'abord s'inscrire courant avril, donc cela risque de traîner, contrairement au CNED.
Lola-Valérie
Lola-Valérie
Niveau 9

Déçue de l'IRA... réfléchissez bien ! - Page 12 Empty Re: Déçue de l'IRA... réfléchissez bien !

par Lola-Valérie Ven 11 Juin 2021 - 21:23
Les inscriptions sont ouvertes depuis quelques jours pour la prochaine session ! J'ai l'impression qu'il y avait moins d'enseignants sur ces dernières sessions que les années précédentes, à Lille en tout cas.

Animus, ta réponse date, mais je te confirme que l'admission est sûrement plus aisée en interne.
Babayaga
Babayaga
Grand sage

Déçue de l'IRA... réfléchissez bien ! - Page 12 Empty Re: Déçue de l'IRA... réfléchissez bien !

par Babayaga Sam 12 Juin 2021 - 12:02
J'ai l'impression que ça s'est inversé d'ailleurs. Au niveau des statistiques, avant il y avait beaucoup plus de chances d'avoir l'externe, mais ce n'est plus le cas. Mais je ne parle que de chiffres car je n'ai pas de visuel sur le niveau des candidats à l'oral, contrairement à Lola-Valérie.

_________________
Je ne gère plus la rubrique en accès restreint, adressez-vous à Hermione, merci Smile
Lola-Valérie
Lola-Valérie
Niveau 9

Déçue de l'IRA... réfléchissez bien ! - Page 12 Empty Re: Déçue de l'IRA... réfléchissez bien !

par Lola-Valérie Sam 12 Juin 2021 - 21:02
La réforme du concours change quand même beaucoup la donne, l’épreuve de QCM est quasiment une épreuve éliminatoire pour l’interne et la 3e voie et ceux qui n’ont pas la note éliminatoire vont à l’oral. A l’inverse les internes sont un peu mieux préparés à ce type d’exercice. Pour l’oral je pense que les internes sont aussi moins bien préparés, même si les externes sont complètement formatés et rarement très convaincants. Dans tous les cas c’est hallucinant le nombre de candidats qui arrivent les mains dans les poches.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum