Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Mimicracra
Mimicracra
Habitué du forum

Article de JPB dans Causeur sur l'enseignement du français Empty Article de JPB dans Causeur sur l'enseignement du français

par Mimicracra Mar 5 Mai 2015 - 19:50
http://www.causeur.fr/reforme-college-najat-vallaud-bayrou-32654.html

Je ne sais pas mieux insérer les liens Embarassed
Spinoza1670
Spinoza1670
Esprit éclairé

Article de JPB dans Causeur sur l'enseignement du français Empty Re: Article de JPB dans Causeur sur l'enseignement du français

par Spinoza1670 Mar 5 Mai 2015 - 19:54
Jean-Paul Gaultier ?

_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)

Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.
MUTIS
MUTIS
Expert

Article de JPB dans Causeur sur l'enseignement du français Empty Re: Article de JPB dans Causeur sur l'enseignement du français

par MUTIS Mer 6 Mai 2015 - 8:26
Excellent : l'essentiel y est
Regardez les tableaux qu'il propose. On est au coeur du problème contrairement à ce que nos fumeux discours officiels actuels veulent nous faire croire...

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)
" Que les dissemblables soient réunis et de leurs différences jaillira la plus belle harmonie ; rien ne se fait sans lutte." Héraclite
avatar
User5899
Dieu de l'Olympe

Article de JPB dans Causeur sur l'enseignement du français Empty Re: Article de JPB dans Causeur sur l'enseignement du français

par User5899 Mer 6 Mai 2015 - 8:32
J'aime gien Grighelli, décidément Smile
JEMS
JEMS
Grand Maître

Article de JPB dans Causeur sur l'enseignement du français Empty Re: Article de JPB dans Causeur sur l'enseignement du français

par JEMS Mer 6 Mai 2015 - 8:39
Les secrétaires apprécieront...
Herrelis
Herrelis
Grand sage

Article de JPB dans Causeur sur l'enseignement du français Empty Re: Article de JPB dans Causeur sur l'enseignement du français

par Herrelis Mer 6 Mai 2015 - 8:45
Et les tableaux, oui, non? Ok, exemple un peu maladroit, mais ce n'est pas l'essentiel de l'article. Pour l'anecdote, en 3ème un élève d'une famille pas du tout défavorisée ne savait pas ce qu'était un "carrelage" (dans son énoncé de brevet blanc en maths) et une partie de la classe ne comprenait pas les mots simples pourtant que j'utilisais souvent (vraiment simple hein, vraiment!).


Dernière édition par Herrelis le Mer 6 Mai 2015 - 11:47, édité 1 fois (Raison : Oups, la faute ><)

_________________
Han : "Comment on s'en sort?" Luke : "comme d'habitude." Han : "Si mal que ça?!!" Le Retour du Jedi
"Drowned in moonlight, strangled by her own bra." -Carrie Fisher- 1956-2016 - See you space momma.
nitescence
nitescence
Érudit

Article de JPB dans Causeur sur l'enseignement du français Empty Re: Article de JPB dans Causeur sur l'enseignement du français

par nitescence Mer 6 Mai 2015 - 9:15
Herrelis a écrit:Et les tableaux, oui, non? Ok, exemple un peu maladroit, mais ce n'est pas l'essentiel de l'article. Pour l'anecdote, en 3ème un élève d'une famille pas du tout défavorisé ne savait pas ce qu'était un "carrelage" (dans son énoncé de brevet blanc en maths) et une partie de la classe ne comprenait pas les mots simples pourtant que j'utilisais souvent (vraiment simple hein, vraiment!).

Etude de L'albatros avec mes élèves de 1ère STMG : ils ne savaient pas ce qu'étaient des avirons ! Quelle idée aussi d'étudier Baudelaire avec des séries technologiques : Perret est juste bon pour eux (je n'invente rien : Lily était tombé au bac, quel mépris pour eux, je trouve)...
Iphigénie
Iphigénie
Devin

Article de JPB dans Causeur sur l'enseignement du français Empty Re: Article de JPB dans Causeur sur l'enseignement du français

par Iphigénie Mer 6 Mai 2015 - 9:20
Je suis bien d'accord sur le fond mais pour le coup, je n'aime pas trop la "mise en scène" argumentative.
Je trouve qu'il a été plus inspiré. Wink
Les profs s'égosillent depuis au moins trente ans à crier à la déperdition de vocabulaire: voix perdue dans le désert.
Ce matin, sur Europe, un frémissement parce que les Journées de la défense ont mis à jour 10% d'illettrés parmi les jeunes de 17 ans, avec la palme à la Picardie profonde, 18%, bien plus que la Seine-Saint-Denis.
Se pourrait-il que toutes les communications qui fondent la réforme du collège sur une accentuation des pratiques préconisées par les mêmes "experts z'auto-proclamés" depuis trente ans soient bancales et erronées?
Carnyx
Carnyx
Neoprof expérimenté

Article de JPB dans Causeur sur l'enseignement du français Empty Re: Article de JPB dans Causeur sur l'enseignement du français

par Carnyx Mer 6 Mai 2015 - 9:25
Pour situer les pourcentages de jeunes en difficulté de lecture selon le département (JDC 2013).
J'ai enseigné dans des départements en foncé :

Article de JPB dans Causeur sur l'enseignement du français Graph_NI_JDC_2013_lecture_316551

_________________
Of all tyrannies, a tyranny sincerely exercised for the good of its victims may be the most oppressive. It would be better to live under robber barons than under omnipotent moral busybodies. The robber baron’s cruelty may sometimes sleep, his cupidity may at some point be satiated; but those who torment us for our own good will torment us without end for they do so with the approval of their own conscience.
Daphné
Daphné
Demi-dieu

Article de JPB dans Causeur sur l'enseignement du français Empty Re: Article de JPB dans Causeur sur l'enseignement du français

par Daphné Mer 6 Mai 2015 - 9:43
Carnyx a écrit:Pour situer les pourcentages de jeunes en difficulté de lecture selon le département (JDC 2013).
J'ai enseigné dans des départements en foncé :

Article de JPB dans Causeur sur l'enseignement du français Graph_NI_JDC_2013_lecture_316551

Tu es allé te balader dans les DOM-TOM Razz
Herrelis
Herrelis
Grand sage

Article de JPB dans Causeur sur l'enseignement du français Empty Re: Article de JPB dans Causeur sur l'enseignement du français

par Herrelis Mer 6 Mai 2015 - 11:48
nitescence a écrit:
Herrelis a écrit:Et les tableaux, oui, non? Ok, exemple un peu maladroit, mais ce n'est pas l'essentiel de l'article. Pour l'anecdote, en 3ème un élève d'une famille pas du tout défavorisé ne savait pas ce qu'était un "carrelage" (dans son énoncé de brevet blanc en maths) et une partie de la classe ne comprenait pas les mots simples pourtant que j'utilisais souvent (vraiment simple hein, vraiment!).

Etude de L'albatros avec mes élèves de 1ère STMG : ils ne savaient pas ce qu'étaient des avirons ! Quelle idée aussi d'étudier Baudelaire avec des séries technologiques : Perret est juste bon pour eux (je n'invente rien : Lily était tombé au bac, quel mépris pour eux, je trouve)...
Clairement, et moi en CLAIR, je suis folle de vouloir leur faire lire le Petit Prince ou étudier Mme de Sévigné... hum la correspondance de Joe Starr ou Zlatan existe?

_________________
Han : "Comment on s'en sort?" Luke : "comme d'habitude." Han : "Si mal que ça?!!" Le Retour du Jedi
"Drowned in moonlight, strangled by her own bra." -Carrie Fisher- 1956-2016 - See you space momma.
Olympias
Olympias
Prophète

Article de JPB dans Causeur sur l'enseignement du français Empty Re: Article de JPB dans Causeur sur l'enseignement du français

par Olympias Mer 6 Mai 2015 - 11:52
Herrelis a écrit:
nitescence a écrit:
Herrelis a écrit:Et les tableaux, oui, non? Ok, exemple un peu maladroit, mais ce n'est pas l'essentiel de l'article. Pour l'anecdote, en 3ème un élève d'une famille pas du tout défavorisé ne savait pas ce qu'était un "carrelage" (dans son énoncé de brevet blanc en maths) et une partie de la classe ne comprenait pas les mots simples pourtant que j'utilisais souvent (vraiment simple hein, vraiment!).

Etude de L'albatros avec mes élèves de 1ère STMG : ils ne savaient pas ce qu'étaient des avirons ! Quelle idée aussi d'étudier Baudelaire avec des séries technologiques : Perret est juste bon pour eux (je n'invente rien : Lily était tombé au bac, quel mépris pour eux, je trouve)...
Clairement, et moi en CLAIR, je suis folle de vouloir leur faire lire le Petit Prince ou étudier Mme de Sévigné... hum la correspondance de Joe Starr ou Zlatan existe?
Pas encore, mais cela ne saurait tarder...avec une préface de François Begaudeau. Laughing
oloc
oloc
Niveau 6

Article de JPB dans Causeur sur l'enseignement du français Empty Re: Article de JPB dans Causeur sur l'enseignement du français

par oloc Mer 6 Mai 2015 - 12:26
Herrelis a écrit:Et les tableaux, oui, non?

On les a déjà vus, ces tableaux :
http://laviemoderne.net/grandes-autopsies/79-le-petit-musee-des-horaires

Il pourrait citer ses sources.
Ilse
Ilse
Érudit

Article de JPB dans Causeur sur l'enseignement du français Empty Re: Article de JPB dans Causeur sur l'enseignement du français

par Ilse Mer 6 Mai 2015 - 12:28
oloc a écrit:
Herrelis a écrit:Et les tableaux, oui, non?

On les a déjà vus, ces tableaux :
http://laviemoderne.net/grandes-autopsies/79-le-petit-musee-des-horaires

Il pourrait citer ses sources.
+ 1 j'ai pensé la même chose...
ylm
ylm
Expert

Article de JPB dans Causeur sur l'enseignement du français Empty Re: Article de JPB dans Causeur sur l'enseignement du français

par ylm Mer 6 Mai 2015 - 13:19
nitescence a écrit:Lily était tombé au bac, quel mépris pour eux, je trouve)...
Coïncidence, c'est le texte que mes collègues de français ont mis au brevet blanc la semaine dernière.
Spinoza1670
Spinoza1670
Esprit éclairé

Article de JPB dans Causeur sur l'enseignement du français Empty Re: Article de JPB dans Causeur sur l'enseignement du français

par Spinoza1670 Mer 6 Mai 2015 - 13:31
oloc a écrit:
Herrelis a écrit:Et les tableaux, oui, non?

On les a déjà vus, ces tableaux :
http://laviemoderne.net/grandes-autopsies/79-le-petit-musee-des-horaires

Il pourrait citer ses sources.
Je me suis dit la même chose mais d'habitude, il met un paquet de liens et là, il n'y en a aucun.
Faute à ce causeur ou à Causeur ?

_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)

Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.
Hervé Hervé
Hervé Hervé
Fidèle du forum

Article de JPB dans Causeur sur l'enseignement du français Empty Re: Article de JPB dans Causeur sur l'enseignement du français

par Hervé Hervé Mer 6 Mai 2015 - 13:33
nitescence a écrit:
Herrelis a écrit:Et les tableaux, oui, non? Ok, exemple un peu maladroit, mais ce n'est pas l'essentiel de l'article. Pour l'anecdote, en 3ème un élève d'une famille pas du tout défavorisé ne savait pas ce qu'était un "carrelage" (dans son énoncé de brevet blanc en maths) et une partie de la classe ne comprenait pas les mots simples pourtant que j'utilisais souvent (vraiment simple hein, vraiment!).

Etude de L'albatros avec mes élèves de 1ère STMG : ils ne savaient pas ce qu'étaient des avirons ! Quelle idée aussi d'étudier Baudelaire avec des séries technologiques : Perret est juste bon pour eux (je n'invente rien : Lily était tombé au bac, quel mépris pour eux, je trouve)...

l'albatros, je le fais en cap et c'est une excellente occasion d'enrichir leur vocabulaire (un ou deux mots inconnus par vers).

_________________
« Et je demande aux économistes politiques, aux moralistes, s’ils ont déjà calculé le nombre d’individus qu’il est nécessaire de condamner à la misère, à un travail disproportionné, au découragement, à l’infantilisation, à une ignorance crapuleuse, à une détresse invincible, à la pénurie absolue, pour produire un riche ? » (Almeida Garrett cité parJosé Saramago).
oloc
oloc
Niveau 6

Article de JPB dans Causeur sur l'enseignement du français Empty Re: Article de JPB dans Causeur sur l'enseignement du français

par oloc Mer 6 Mai 2015 - 13:46
Spinoza1670 a écrit: Je me suis dit la même chose mais d'habitude, il met un paquet de liens et là, il n'y en a aucun.
Faute à ce causeur ou à Causeur ?

Il y en a un (vers lefigaro.fr) qui fonctionne. Ce type de pratiques dessert quand même beaucoup le propos, je trouve.
auléric
auléric
Neoprof expérimenté

Article de JPB dans Causeur sur l'enseignement du français Empty Re: Article de JPB dans Causeur sur l'enseignement du français

par auléric Mer 6 Mai 2015 - 19:50
Herrelis a écrit:
nitescence a écrit:
Herrelis a écrit:Et les tableaux, oui, non? Ok, exemple un peu maladroit, mais ce n'est pas l'essentiel de l'article. Pour l'anecdote, en 3ème un élève d'une famille pas du tout défavorisé ne savait pas ce qu'était un "carrelage" (dans son énoncé de brevet blanc en maths) et une partie de la classe ne comprenait pas les mots simples pourtant que j'utilisais souvent (vraiment simple hein, vraiment!).


Etude de L'albatros avec mes élèves de 1ère STMG : ils ne savaient pas ce qu'étaient des avirons ! Quelle idée aussi d'étudier Baudelaire avec des séries technologiques : Perret est juste bon pour eux (je n'invente rien : Lily était tombé au bac, quel mépris pour eux, je trouve)...
Clairement, et moi en CLAIR, je suis folle de vouloir leur faire lire le Petit Prince ou étudier Mme de Sévigné... hum la correspondance de Joe Starr ou Zlatan existe?
j'ai raté une première fois le concours de PE sur le fait d'avoir proposé une oeuvre trop ambitieuse pour des CM (l'homme qui voulait être un être humain de Riel , oeuvre avec un vocabulaire de bonne tenue mais rien d'insurmontable pour des CM2 , je l'avais extrait de la liste CE2 des années précédant mon concours ) , au prétexte que j'aurais surement en face de moi des élèves qui ne "sauraient ce que le mot tasse veut dire" (texto de l'ien qui était dans mon jury) , mon argument sur le fait de les tirer vers le haut en leur donnant accès et explications sur ce vocabulaire, n'a pas convaincu vue la moue qui l'a accueilli et ma note.

Hervé Hervé a écrit:
nitescence a écrit:
Herrelis a écrit:Et les tableaux, oui, non? Ok, exemple un peu maladroit, mais ce n'est pas l'essentiel de l'article. Pour l'anecdote, en 3ème un élève d'une famille pas du tout défavorisé ne savait pas ce qu'était un "carrelage" (dans son énoncé de brevet blanc en maths) et une partie de la classe ne comprenait pas les mots simples pourtant que j'utilisais souvent (vraiment simple hein, vraiment!).

Etude de L'albatros avec mes élèves de 1ère STMG : ils ne savaient pas ce qu'étaient des avirons ! Quelle idée aussi d'étudier Baudelaire avec des séries technologiques : Perret est juste bon pour eux (je n'invente rien : Lily était tombé au bac, quel mépris pour eux, je trouve)...

l'albatros, je le fais en cap et c'est une excellente occasion d'enrichir leur vocabulaire (un ou deux mots inconnus par vers).
je le fais cette année à mes CM2 (qui ont ingurgité et "Heureux qui comme Ulysse" et "les conquérants" de Hérédia avec moi l'an dernier ... 1heure de voc et explication et du temps pour les apprendre par petits bouts chacun mais ils étaient fiers d'eux et j'ai eu des illustrations superbes qui mettaient en valeur leur compréhension des poèmes) . Qui a dit qu'une école de banlieue (qui passe en rep à la rentrée) doit se limiter ???
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum