Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Honchamp
Esprit éclairé

"Recruter les profs à bac+5, c’est une erreur"... Une interview de F Dubet par Rue 89 (juin 2014) - Page 3 Empty Re: "Recruter les profs à bac+5, c’est une erreur"... Une interview de F Dubet par Rue 89 (juin 2014)

par Honchamp Lun 25 Mai 2015 - 23:45
@Marcel Khrouchtchev a écrit:

Là-bas aussi il y a des avocats qui tirent le diable par la queue, et il y a ceux qui savent conseiller les bonnes entreprises.

Et c'est cela qu'on souhaite pour ses enfants ? Qu'ils conseillent des transnationales sans éthique ? (Une transnationale peut-elle avoir de l'éthique ? )

Ceci dit, Marcel, je subodore que vous n'êtes pas comme ça..

@ Presse-Purée : merci ! Je me sentais un peu seule ...
Marcel Khrouchtchev
Marcel Khrouchtchev
Enchanteur

"Recruter les profs à bac+5, c’est une erreur"... Une interview de F Dubet par Rue 89 (juin 2014) - Page 3 Empty Re: "Recruter les profs à bac+5, c’est une erreur"... Une interview de F Dubet par Rue 89 (juin 2014)

par Marcel Khrouchtchev Lun 25 Mai 2015 - 23:47
@Honchamp a écrit:
Et c'est cela qu'on souhaite pour ses enfants ? Qu'ils conseillent des transnationales sans éthique ? (Une transnationale peut-elle avoir de l'éthique ? )

Non, bien sûr.
Mais en tout cas, je ferai tout pour que mes enfants fassent autre chose qu'enseigner (s'ils y tiennent énormément, ils le feront, mais au moins ils seront prévenus).
JPhMM
JPhMM
Demi-dieu

"Recruter les profs à bac+5, c’est une erreur"... Une interview de F Dubet par Rue 89 (juin 2014) - Page 3 Empty Re: "Recruter les profs à bac+5, c’est une erreur"... Une interview de F Dubet par Rue 89 (juin 2014)

par JPhMM Lun 25 Mai 2015 - 23:49
A lire certains, j'ai parfois l'impression que personne en France ne gagnerait plus que moi. Laughing

Ce n'est pas cependant ce que disent les stats officielles (la répartition des salaires par déciles, par exemple).

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
eleonore69
Neoprof expérimenté

"Recruter les profs à bac+5, c’est une erreur"... Une interview de F Dubet par Rue 89 (juin 2014) - Page 3 Empty Re: "Recruter les profs à bac+5, c’est une erreur"... Une interview de F Dubet par Rue 89 (juin 2014)

par eleonore69 Lun 25 Mai 2015 - 23:53
@JPhMM a écrit:A lire certains, j'ai parfois l'impression que personne en France ne gagnerait plus que moi. Laughing

Ce n'est pas cependant ce que disent les stats officielles (la répartition des salaires par déciles, par exemple).


cette répartition, en effet, montre que les salaires enseignants sont plutôt bien placés... Il m'a semblé comprendre que je faisais partie des 20-30% les plus riches...
Condorcet
Condorcet
Oracle

"Recruter les profs à bac+5, c’est une erreur"... Une interview de F Dubet par Rue 89 (juin 2014) - Page 3 Empty Re: "Recruter les profs à bac+5, c’est une erreur"... Une interview de F Dubet par Rue 89 (juin 2014)

par Condorcet Lun 25 Mai 2015 - 23:54
Il n'y aurait donc aucun membre des grands corps de l'État, aucun membre de comité Théodule (9000 euros mensuels garantis pendant 6 ans au Conseil supérieur de l'audiovisuel)...

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).
JPhMM
JPhMM
Demi-dieu

"Recruter les profs à bac+5, c’est une erreur"... Une interview de F Dubet par Rue 89 (juin 2014) - Page 3 Empty Re: "Recruter les profs à bac+5, c’est une erreur"... Une interview de F Dubet par Rue 89 (juin 2014)

par JPhMM Mar 26 Mai 2015 - 0:03
@eleonore69 a écrit:
@JPhMM a écrit:A lire certains, j'ai parfois l'impression que personne en France ne gagnerait plus que moi. Laughing

Ce n'est pas cependant ce que disent les stats officielles (la répartition des salaires par déciles, par exemple).

cette répartition, en effet, montre que les salaires enseignants sont plutôt bien placés... Il m'a semblé comprendre que je faisais partie des 20-30% les plus riches...
Je serais curieux de voir la même répartition pour les bac+5 uniquement.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
Marcel Khrouchtchev
Marcel Khrouchtchev
Enchanteur

"Recruter les profs à bac+5, c’est une erreur"... Une interview de F Dubet par Rue 89 (juin 2014) - Page 3 Empty Re: "Recruter les profs à bac+5, c’est une erreur"... Une interview de F Dubet par Rue 89 (juin 2014)

par Marcel Khrouchtchev Mar 26 Mai 2015 - 0:04
@JPhMM a écrit:
@eleonore69 a écrit:
@JPhMM a écrit:A lire certains, j'ai parfois l'impression que personne en France ne gagnerait plus que moi. Laughing

Ce n'est pas cependant ce que disent les stats officielles (la répartition des salaires par déciles, par exemple).

cette répartition, en effet, montre que les salaires enseignants sont plutôt bien placés... Il m'a semblé comprendre que je faisais partie des 20-30% les plus riches...
Je serais curieux de voir la même répartition pour les bac+5 uniquement.

Et si on restreint à un bac+5 dont on ne peut strictement rien faire d'autre?
JPhMM
JPhMM
Demi-dieu

"Recruter les profs à bac+5, c’est une erreur"... Une interview de F Dubet par Rue 89 (juin 2014) - Page 3 Empty Re: "Recruter les profs à bac+5, c’est une erreur"... Une interview de F Dubet par Rue 89 (juin 2014)

par JPhMM Mar 26 Mai 2015 - 0:07
@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@JPhMM a écrit:
@eleonore69 a écrit:

cette répartition, en effet, montre que les salaires enseignants sont plutôt bien placés... Il m'a semblé comprendre que je faisais partie des 20-30% les plus riches...
Je serais curieux de voir la même répartition pour les bac+5 uniquement.

Et si on restreint à un bac+5 dont on ne peut strictement rien faire d'autre?
Laughing

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
archeboc
Esprit éclairé

"Recruter les profs à bac+5, c’est une erreur"... Une interview de F Dubet par Rue 89 (juin 2014) - Page 3 Empty Re: "Recruter les profs à bac+5, c’est une erreur"... Une interview de F Dubet par Rue 89 (juin 2014)

par archeboc Mar 26 Mai 2015 - 0:08
@JPhMM a écrit:
Avec un chômage de 25 %, une telle profession dans la fonction publique devrait attirer. Ce n’est plus le cas et c’est une énigme.
J'ai arrêté de lire là.
Ce type est à l'ouest complet. Sa phrase en est une énième preuve.

A chaque fois qu'on me parle de Dubet, désormais, je cite cette phrase.

La dernière fois que je suis allé à l'hôpital, il y avait un grand panneau qui disait que toute agression, même verbale, donnerait lieu à une plainte de la part de la direction. Il paraît qu'il y en a désormais dans tous les hôpitaux de France. J'en ai vu aussi à la Poste. Qui en a vu un dans une école ou un collège ?
avatar
eleonore69
Neoprof expérimenté

"Recruter les profs à bac+5, c’est une erreur"... Une interview de F Dubet par Rue 89 (juin 2014) - Page 3 Empty Re: "Recruter les profs à bac+5, c’est une erreur"... Une interview de F Dubet par Rue 89 (juin 2014)

par eleonore69 Mar 26 Mai 2015 - 0:21
@archeboc a écrit:
@JPhMM a écrit:
Avec un chômage de 25 %, une telle profession dans la fonction publique devrait attirer. Ce n’est plus le cas et c’est une énigme.
J'ai arrêté de lire là.
Ce type est à l'ouest complet. Sa phrase en est une énième preuve.

A chaque fois qu'on me parle de Dubet, désormais, je cite cette phrase.

La dernière fois que je suis allé à l'hôpital, il y avait un grand panneau qui disait que toute agression, même verbale, donnerait lieu à une plainte de la part de la direction. Il paraît qu'il y en a désormais dans tous les hôpitaux de France. J'en ai vu aussi à la Poste. Qui en a vu un dans une école ou un collège ?


C'est un effet (pour moi) le principal problème...
J'aime mon métier mais la dégradation des conditions de travail fait que je suis usée... Dégradations qui viennent de l'attitude des élèves de moins en moins  sanctionnées par une administration toujours plus  exigeante et qui pratique le flicage à outrance ... Dégradations aussi -je trouve- des rapports avec les collègues...
J'ai de merveilleux souvenirs d'un petit collège alsacien semi-rural où j'ai enseigné pendant 3 ans en début de carrière (élèves corrects, collègues sympas, administration convenable) mais c'était il y a presque 20 ans...
nitescence
nitescence
Érudit

"Recruter les profs à bac+5, c’est une erreur"... Une interview de F Dubet par Rue 89 (juin 2014) - Page 3 Empty Re: "Recruter les profs à bac+5, c’est une erreur"... Une interview de F Dubet par Rue 89 (juin 2014)

par nitescence Mar 26 Mai 2015 - 0:25
Cripure a écrit:Recruter des gens au master et les payer comme à la licence, c'est exiger des sacrifices sans compensations. C'est donc une arnaque.

Cripure, ce n'est pas exact : le master a justifié l'augmentation du traitement en tout début de carrière qui est passé de 1300 à 1800 euros. Certes, cette augmentation des premiers mois a elle-même justifié le statut quo par la suite (un effort ayant déjà été fait), mais il serait plus honnête de reconnaître que ça a permis une très légère amélioration, même si on peut juger celle-ci nettement insuffisante...

_________________
Mordre. Mordre d'abord. Mordre ensuite. Mordre en souriant et sourire en mordant. (avec l'aimable autorisation de Cripure, notre dieu à tous)
Primura
Primura
Niveau 9

"Recruter les profs à bac+5, c’est une erreur"... Une interview de F Dubet par Rue 89 (juin 2014) - Page 3 Empty Re: "Recruter les profs à bac+5, c’est une erreur"... Une interview de F Dubet par Rue 89 (juin 2014)

par Primura Mar 26 Mai 2015 - 0:28
@nitescence a écrit:Cripure, ce n'est pas exact : le master a justifié l'augmentation du traitement en tout début de carrière qui est passé de 1300 à 1800 euros.
Heu, c'était peut être le cas avant, mais on est retourné à 1300 hein...
nitescence
nitescence
Érudit

"Recruter les profs à bac+5, c’est une erreur"... Une interview de F Dubet par Rue 89 (juin 2014) - Page 3 Empty Re: "Recruter les profs à bac+5, c’est une erreur"... Une interview de F Dubet par Rue 89 (juin 2014)

par nitescence Mar 26 Mai 2015 - 0:31
@Primura a écrit:
@nitescence a écrit:Cripure, ce n'est pas exact : le master a justifié l'augmentation du traitement en tout début de carrière qui est passé de 1300 à 1800 euros.
Heu, c'était peut être le cas avant, mais on est retourné à 1300 hein...

je parle des profs du secondaire

_________________
Mordre. Mordre d'abord. Mordre ensuite. Mordre en souriant et sourire en mordant. (avec l'aimable autorisation de Cripure, notre dieu à tous)
Primura
Primura
Niveau 9

"Recruter les profs à bac+5, c’est une erreur"... Une interview de F Dubet par Rue 89 (juin 2014) - Page 3 Empty Re: "Recruter les profs à bac+5, c’est une erreur"... Une interview de F Dubet par Rue 89 (juin 2014)

par Primura Mar 26 Mai 2015 - 0:31
Bah pareil. Le salaire d'un certifié est le même qu'un PE (primes mises de côté)
avatar
User17706
Bon génie

"Recruter les profs à bac+5, c’est une erreur"... Une interview de F Dubet par Rue 89 (juin 2014) - Page 3 Empty Re: "Recruter les profs à bac+5, c’est une erreur"... Une interview de F Dubet par Rue 89 (juin 2014)

par User17706 Mar 26 Mai 2015 - 0:40
Le recrutement à l'échelon 3 n'a effectivement été qu'une parenthèse, on est repassé à un recrutement à l'échelon 1, non? (C'était corollaire, aussi, d'une charge d'enseignement supérieure dès la première année de cours.)
avatar
User5899
Dieu de l'Olympe

"Recruter les profs à bac+5, c’est une erreur"... Une interview de F Dubet par Rue 89 (juin 2014) - Page 3 Empty Re: "Recruter les profs à bac+5, c’est une erreur"... Une interview de F Dubet par Rue 89 (juin 2014)

par User5899 Mar 26 Mai 2015 - 0:43
PauvreYorick a écrit:
@Condorcet a écrit:Séparer le bon grain de l'ivraie dans cet article demande une bonne dose de flegme et de recul dont je suis dépourvu.
Tout à fait. Dubet cite quelques vérités, mais il n'y a pas d'analyse, c'est des remarques jetées au vol (certes le genre de l'interview est propice à la désorganisation du propos).  Et, effectivement, il a des opinions sur les causalités et les responsabilités vis-à-vis de la situation actuelle qu'on aurait du mal à ne pas dire biaisées et dont la cohérence même n'a pas l'air bien assurée.

Une ou deux énormités certes, mais ce sont un peu toujours les mêmes, il n'y a pas de surprise.

Après, il y a des choses vraies: le recrutement à bac+5, l'absence totale de formation au métier, l'image dégradée, etc. Mais bon, ce sont aussi les choses que tout le monde ou presque sait. On cherche en peu en vain la «valeur ajoutée» de quelqu'un qui est pourtant supposé avoir étudié la question.
En même temps, si M. Dubet produisait de la valeur, ça se saurait.
avatar
Pierre-Henri
Habitué du forum

"Recruter les profs à bac+5, c’est une erreur"... Une interview de F Dubet par Rue 89 (juin 2014) - Page 3 Empty Re: "Recruter les profs à bac+5, c’est une erreur"... Une interview de F Dubet par Rue 89 (juin 2014)

par Pierre-Henri Mar 26 Mai 2015 - 8:01
@JPhMM a écrit:
Avec un chômage de 25 %, une telle profession dans la fonction publique devrait attirer. Ce n’est plus le cas et c’est une énigme.
J'ai arrêté de lire là.
Ce type est à l'ouest complet. Sa phrase en est une énième preuve.

Il vit sur une autre planète. Il suffit de discuter quelques minutes avec des lycéens d'un bon niveau, qui auraient jadis envisagé l'enseignement par goût personnel, pour recueillir toujours la même réponse : "non, les conditions de travail sont trop catastrophiques". Ces bons élèves sont les premiers à connaitre les conditions de travail des professeurs, parce qu'ils sont élèves. Pardon de répéter la lapalissade, mais elle semble échapper même à un ponte de la sociologie comme Dubet : quand on a vu, en tant qu'élèves, des professeurs souffrir, on n'a pas du tout envie de suivre leur exemple.
Marie Laetitia
Marie Laetitia
Bon génie

"Recruter les profs à bac+5, c’est une erreur"... Une interview de F Dubet par Rue 89 (juin 2014) - Page 3 Empty Re: "Recruter les profs à bac+5, c’est une erreur"... Une interview de F Dubet par Rue 89 (juin 2014)

par Marie Laetitia Mar 26 Mai 2015 - 8:16
@Ronin a écrit:C'est lui qui est invraisemblable.

Laughing pour preuve

Dubet a écrit:D’ailleurs, regardez  : un maître de conf’ de fac est payé autant qu’un prof de lycée. Or, des centaines de candidats se présentent quand vous ouvrez un poste à la fac.

Dans l’Education nationale, les enjeux symboliques sont toujours plus importants que les enjeux matériels.

Quelqu'un pourrait un jour se dévouer pour lui expliquer qu'un poste de MCF attire (plus pour très longtemps au train où vont les choses) parce qu'on est censé y faire... de la recherche? De la vraie, hein, pas des intervews avec des estimations au doigt mouillé et une grosse dose d'opinion personnelle... Ce n'est pas le symbole de l'enseignant à l'université qui attire la majorité.

Dubet a écrit:l’image de l’école elle-même s’est renversée  : l’école qui intégrait la société, qui fabriquait des citoyens, qui les préparait à vivre quelque chose de commun a laissé place à l’image de la machine à diviser, à trier
Oh bon sang, mais quand se taira-t-il? L'école qu'a connu Luchini, elle ne triait pas, nan, pas du tout... L'idéalisation du passé, finalement on la trouve à des endroits curieux...


Dubet a écrit:Je pense que les filières que choisissent les bons étudiants, ce sont des filières à sélection précoce, celles qui garantissent leur avenir (...) Il faudrait donc recruter les futurs enseignants à bac+1 ou bac+2  ; ensuite,on les formerait jusqu’au master.
Filière à sélection. Il oublie un mot. Il faut sélectionner pour attirer les meilleurs. Pas recruter tôt tout court.


Dubet a écrit:Parce que des bons élèves d’origine populaire, on en trouve à bac+1, mais ils ont presque disparu à bac+4. Ils n’ont pas survécu dans le système : il faut tenir  ; quatre ans d’études, c’est long.

Sur quelles stats s'appuie-t-il?Je serais bien curieuse de les connaître, ses chiffres...

Ce qui me tue dans des propos de ce type, c'est que l'on considère que l'on ne peut pas améliorer la situation des REP. C'est effroyable. Et ce qui est sidérant, c'est que ce type est dans la posture du conseilleur qui ne paiera jamais l'addition. Il peut faire des propositions dans tous les sens, cela ne l'affectera jamais, là où il est, dans sa tour d'ivoire d'observateur.

Il y a de quoi pleurer. Finalement, celui qui méprise le plus notre métier...

_________________
 "Recruter les profs à bac+5, c’est une erreur"... Une interview de F Dubet par Rue 89 (juin 2014) - Page 3 Dlb10
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)


Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. [...] Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. Elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...


Et on ne dit pas "voir(e) même" mais "voire" ou "même".
avatar
User17706
Bon génie

"Recruter les profs à bac+5, c’est une erreur"... Une interview de F Dubet par Rue 89 (juin 2014) - Page 3 Empty Re: "Recruter les profs à bac+5, c’est une erreur"... Une interview de F Dubet par Rue 89 (juin 2014)

par User17706 Mar 26 Mai 2015 - 9:18
Il faut noter qu'il n'est dans la position où il est que parce qu'il estime (sincèrement, sans doute) que l'argent joue le rôle qu'il joue dans son discours: il n'y a pas spécialement à faire d'effort sur le traitement des enseignants (ça n'est pas essentiel en tout cas), en revanche des économies seraient bienvenues concernant l'«offre» d'enseignement. Quelqu'un qui dit ce genre de choses est plus ou moins assuré d'avoir, à court ou moyen terme, l'oreille d'un ministre ou deux. C'est en quelque sorte la carte de visite.
Ronin
Ronin
Monarque

"Recruter les profs à bac+5, c’est une erreur"... Une interview de F Dubet par Rue 89 (juin 2014) - Page 3 Empty Re: "Recruter les profs à bac+5, c’est une erreur"... Une interview de F Dubet par Rue 89 (juin 2014)

par Ronin Mar 26 Mai 2015 - 9:48
Ce qui prouve que n'importe quel charlot peut le remplacer. Moi par exemple je propose de supprimer tous les postes de socio et de sciencedeleduk. J'ai bon, je suis conseiller de NVB ?

_________________
"Recruter les profs à bac+5, c’est une erreur"... Une interview de F Dubet par Rue 89 (juin 2014) - Page 3 Keshik11
avatar
User17706
Bon génie

"Recruter les profs à bac+5, c’est une erreur"... Une interview de F Dubet par Rue 89 (juin 2014) - Page 3 Empty Re: "Recruter les profs à bac+5, c’est une erreur"... Une interview de F Dubet par Rue 89 (juin 2014)

par User17706 Mar 26 Mai 2015 - 9:51
@Ronin a écrit:Ce qui prouve que n'importe quel charlot peut le remplacer. Moi par exemple je propose de supprimer tous les postes de socio et de sciencedeleduk. J'ai bon, je suis conseiller de NVB ?
Pas assez cher, mon fils.
Ronin
Ronin
Monarque

"Recruter les profs à bac+5, c’est une erreur"... Une interview de F Dubet par Rue 89 (juin 2014) - Page 3 Empty Re: "Recruter les profs à bac+5, c’est une erreur"... Une interview de F Dubet par Rue 89 (juin 2014)

par Ronin Mar 26 Mai 2015 - 9:53
Bon, je propose aussi de supprimer les inspecteurs, les conseillers pédagogiques et les profs d'ESPE, ça va ?

_________________
"Recruter les profs à bac+5, c’est une erreur"... Une interview de F Dubet par Rue 89 (juin 2014) - Page 3 Keshik11
Honchamp
Honchamp
Esprit éclairé

"Recruter les profs à bac+5, c’est une erreur"... Une interview de F Dubet par Rue 89 (juin 2014) - Page 3 Empty Re: "Recruter les profs à bac+5, c’est une erreur"... Une interview de F Dubet par Rue 89 (juin 2014)

par Honchamp Mar 26 Mai 2015 - 10:01
@Marie Laetitia a écrit:

Sur quelles stats s'appuie-t-il?Je serais bien curieuse de les connaître, ses chiffres...


Il y a de quoi pleurer. Finalement, celui qui méprise le plus notre métier...

Sur l'origine sociale des enseignants:
http://www.cairn.info/revue-societes-contemporaines-2010-1-page-31.htm

Notamment :
"L'accroissement de la sélection liée dans un premier temps, à l'augmentation de la concurrence entre les candidat(e)s pour l'accès à l'institutorat et dans un second temps, à l'élévation du niveau de recrutement aura donc eu pour effet conjoint d'écarter une fraction importante des étudiant(e)s issu(e)s des milieux populaires et des fractions inférieures des classes moyennes, agents qui dans un état antérieur du système éducatif étaient les principaux bénéficiaires de ce qu'ils ressentaient comme une promotion sociale. "

Et l'article date de 2010.
Pas le temps de chercher d'autres références.

Enfin, on peut reprocher beaucoup de choses à Dubet (et dans cette interview, un côté "réponse au fil de l'eau", surtout vers la fin), mais je ne pense pas qu'il méprise les enseignants. Mérieu non plus d'ailleurs.

Cordialement

_________________
"Tu verras bien qu'il n'y aura pas que moi, assise par terre comme ça.."
Marie Laetitia
Marie Laetitia
Bon génie

"Recruter les profs à bac+5, c’est une erreur"... Une interview de F Dubet par Rue 89 (juin 2014) - Page 3 Empty Re: "Recruter les profs à bac+5, c’est une erreur"... Une interview de F Dubet par Rue 89 (juin 2014)

par Marie Laetitia Mar 26 Mai 2015 - 10:29
@Honchamp a écrit:
@Marie Laetitia a écrit:

Sur quelles stats s'appuie-t-il?Je serais bien curieuse de les connaître, ses chiffres...


Il y a de quoi pleurer. Finalement, celui qui méprise le plus notre métier...

Sur l'origine sociale des enseignants:
http://www.cairn.info/revue-societes-contemporaines-2010-1-page-31.htm

Notamment :
"L'accroissement de la sélection liée dans un premier temps, à l'augmentation de la concurrence entre les candidat(e)s pour l'accès à l'institutorat et dans un second temps, à l'élévation du niveau de recrutement aura donc eu pour effet conjoint d'écarter une fraction importante des étudiant(e)s issu(e)s des milieux populaires et des fractions inférieures des classes moyennes, agents qui dans un état antérieur du système éducatif étaient les principaux bénéficiaires de ce qu'ils ressentaient comme une promotion sociale. "

Et l'article date de 2010.
Pas le temps de chercher d'autres références.

Enfin, on peut reprocher beaucoup de choses à Dubet (et dans cette interview, un côté "réponse au fil de l'eau", surtout vers la fin), mais je ne pense pas qu'il méprise les enseignants. Mérieu non plus d'ailleurs.

Cordialement

Le problème c'est que Dubet dit autre chose: il introduit l'idée que ce sont de bons élèves issus de milieu populaire qui sont écartés de l'enseignement en raison de l'alongement du cursus. C'est assez différent.

Et j'en ai MARRE de ces études fondées sur les CSP. Ceux qui sont éliminés sont avant tout ceux qui n'ont pas les codes et le bagage culturels pour réussir. Le problème n'est pas le niveau financier ni l'emploi des parents mais le niveau culturel et l'incapacité du système scolaire à donner un bagage culturel solide même quand on vient d'un milieu défavorisé culturellement.

Dans ce beau monde, personne ne méprise les enseignants mais leurs discours inconscients et irresponsables accélèrent la dégradation de la situation dans les établissements scolaires et celle du métier enseignant, parce que leurs analyses sont foireuses et inadaptées. Le système pourrit et on ne fait rien, voire, on accélère le pourrissement.

_________________
 "Recruter les profs à bac+5, c’est une erreur"... Une interview de F Dubet par Rue 89 (juin 2014) - Page 3 Dlb10
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)


Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. [...] Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. Elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...


Et on ne dit pas "voir(e) même" mais "voire" ou "même".
e-Wanderer
e-Wanderer
Esprit éclairé

"Recruter les profs à bac+5, c’est une erreur"... Une interview de F Dubet par Rue 89 (juin 2014) - Page 3 Empty Re: "Recruter les profs à bac+5, c’est une erreur"... Une interview de F Dubet par Rue 89 (juin 2014)

par e-Wanderer Mar 26 Mai 2015 - 11:34
Dubet est étrangement silencieux sur LA raison qui fait que les étudiants se détournent de l'enseignement : les conditions d'enseignement en début de carrière dans des établissements pourris.

Personnellement, si je n'avais pas eu de poste en fac, j'aurais pu accepter d'enseigner quelques années dans un lycée correct, mais certainement pas comme TZR à cheval sur plusieurs collèges REP+ en passant la moitié de mon temps à faire de la discipline et l'autre moitié dans les transports en commun. Le sacrifice est trop lourd quand on aime sa matière, et quand on a en compensation un salaire minable qui vous oblige à vivre dans un clapier et à limiter vos loisirs.

J'admire très sincèrement les collègues qui acceptent ça, mais pour ma part, je sais que je ne l'aurais pas supporté et que je serais allé voir ailleurs. Tant qu'on ne virera pas du système les petits caïds qui mettent le b**del dans les classes, tant qu'on enverra les débutants au casse-pipe à 500 bornes de chez eux, le métier n'attirera pas : c'est aussi simple que ça.

Pour le reste, nous avions un système qui fonctionnait (étrangement) à peu près bien : on passait sa licence, on préparait le CAPES à bac + 4 et on faisait son stage l'année suivante. Si on est passé au Master (merci Darcos/Chatel/Pécresse !), c'est parce que nos dirigeants ont écouté les crétins des sciences de l'éduc' qui voulaient qu'on crée un master enseignement sur lequel ils auraient eu la haute main. Le rêve de ces idéologues, c'est d'assurer l'intégralité de la formation et d'avoir le pouvoir de délivrer eux-mêmes les diplômes.

Evidemment, ils ne digèrent pas que les universitaires aient résisté : voilà pourquoi Dubet se plaint "d'avoir les universitaires sur les bras" (sic.), en les accusant d'être intéressés uniquement par l'argent que rapportent ces étudiants. NON, sombre crétin ! 50 étudiants de Master Capes, ça rapporte 15000 euros de droits d'inscription à la fac, ce n'est rien du tout (par exemple en regard des 3 millions que le ministère vient de ponctionner autoritairement sur le fonds de roulement de mon établissement). Si on veut garder nos étudiants, c'est parce qu'on veut les former sérieusement, leur donner des compétences disciplinaires. DIS-CI-PLI-NAI-RES ! Pas le gloubi-boulga pédagogiste avec lequel on les gave dans les ESPE.
avatar
InvitéL3
Niveau 5

"Recruter les profs à bac+5, c’est une erreur"... Une interview de F Dubet par Rue 89 (juin 2014) - Page 3 Empty Re: "Recruter les profs à bac+5, c’est une erreur"... Une interview de F Dubet par Rue 89 (juin 2014)

par InvitéL3 Mar 26 Mai 2015 - 11:47
Etudiante et aide pédagogique dans un collège (EAP), je suis contre une spécialisation précoce dans l'enseignement car elle nous enferme dans une formation qui n'a pas de valeur en dehors du monde de l'enseignement. Au cas où l'on souhaite se réorienter - et effectivement je pense déjà à une voie de secours vu les conditions actuelles, surtout au regard de ma matière qui est l'allemand -, cela rend les choses plus difficiles. Par ailleurs, un problème de limite du niveau disciplinaire se poserait certainement dans une telle formation... Est-ce que dans un tel système les étudiants seraient amenés à un niveau qui leur permettrait de préparer l'agrégation ? Le master enseignement actuel est à mes yeux déjà une formation pauvre et peu ambitieuse au niveau disciplinaire...


Dernière édition par Lexiastein le Mar 26 Mai 2015 - 11:50, édité 1 fois
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum