Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Dimka
Vénérable

Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...) - Page 3 Empty Re: Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...)

par Dimka Lun 8 Juin 2015 - 20:22
@DesolationRow a écrit:Tu as plein de sites qui font la comparaison pour toi Smile
Skyscanner, oogolo, par exemple, fonctionnent pas mal.
OK, merci ! Smile
Marcel Khrouchtchev
Marcel Khrouchtchev
Enchanteur

Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...) - Page 3 Empty Re: Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...)

par Marcel Khrouchtchev Lun 8 Juin 2015 - 23:22
@Elaïna a écrit:

Allez, spéciale dédicace pour Marcel K.

Smile

Deux fois dans la journée c'est rude Very Happy
(Faustine a réussi à me manipuler pour faire sa sieste à la maison au lieu de l'école, me faisant des yeux de biche et disant qu'elle avait "besoin de son papa" Rolling Eyes Quand elle s'est levée, rebelote et elle a eu le droit d'écouter cette chanson).

Mais bon, c'est si adapté à ta situation que je ne t'en veux même pas.
Marie Laetitia
Marie Laetitia
Bon génie

Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...) - Page 3 Empty Re: Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...)

par Marie Laetitia Mar 16 Juin 2015 - 12:53
Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...) - Page 3 Pom-po10 Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...) - Page 3 Pom-po10 Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...) - Page 3 Pom-po10 j'ai obtenu la mise en ligne (presque) express d'un manuscrit contenant un acte que je voulais absolument consulter en dépit de l'état très dégradé du registre Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...) - Page 3 Pom-po10 Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...) - Page 3 Pom-po10 Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...) - Page 3 Pom-po10 Aujourd'hui j'aime les bibliothécaires de la BnF! Je viens de le consulter, ce document n'est pas tout à fait aussi fabuleux que je l'imaginais mais il vaut quand même sacrément son pesant de cacahuètes! Yeeepi!

_________________
 Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...) - Page 3 Dlb10
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)


Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. [...] Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. Elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...


Et on ne dit pas "voir(e) même" mais "voire" ou "même".
Marcel Khrouchtchev
Marcel Khrouchtchev
Enchanteur

Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...) - Page 3 Empty Re: Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...)

par Marcel Khrouchtchev Mar 16 Juin 2015 - 18:27
Alors moi j'ai passé la journée à Richelieu (j'écris de la Gare de l'Est, j'ai demandé une place sans internet pour éviter les distractions) et je ne partage ton enthousiasme... Mais entre eux et moi, c'est une longue histoire... J'ai été pourri gâté dans d'autres bibliothèques sans doute.
Dimka
Dimka
Vénérable

Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...) - Page 3 Empty Re: Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...)

par Dimka Mer 17 Juin 2015 - 23:48
J’ai pas eu de réponse de ma directrice de thèse, sur le texte de la communication que je lui ai envoyé. Du coup, je stresse à mort : a-t-elle simplement zappé ce que je lui ai envoyé, ou est-elle mécontente de la nullité du machin ? D’un autre côté, c’est la première fois que je fais une communication, je suis en première année de thèse donc je n’ai pas encore beaucoup de matière… J’espère qu’elle n’est pas en train de me laisser aller me planter sur place.

Purée, j’en ai marre. J’aimerais juste bosser dans un milieu où les relations entre êtres humains soient normales : claires et compréhensibles. J’en ai marre, marre de devoir en permanence deviner ou interpréter les attentes, les silences, les sous-entendus, marre de stresser à chaque fois que je reçois un mail (ou n’en reçois pas), marre d’avoir l’impression de me balader dans un monde dont les enjeux sont toujours implicites, marre d’arrondir les angles sur des trucs que je pige à peine et marre de me demander en permanence quel scud, voire quelle bombe atomique, je vais me prendre dans la gueule sans ultimatum.

Entre l’éducation nationale et le monde de la recherche… le monde des intellos, ça ne fait pas rêver.

Vivement dans deux ans, que je boucle ce truc et que j’aille voir ailleurs si j’y suis… -___-’

_________________
Spoiler:
Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...) - Page 3 1512263083
avatar
User17706
Bon génie

Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...) - Page 3 Empty Re: Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...)

par User17706 Jeu 18 Juin 2015 - 0:06
Ah oui, ça c'est très pénible, en effet. Comparée à la vie universitaire, une table de poker passerait pour un confessionnal.
Condorcet
Condorcet
Oracle

Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...) - Page 3 Empty Re: Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...)

par Condorcet Jeu 18 Juin 2015 - 0:23
Quel dommage que cette habileté retorse ne se retrouve pas dans la défense des intérêts universitaires !

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).
Dimka
Dimka
Vénérable

Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...) - Page 3 Empty Re: Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...)

par Dimka Jeu 18 Juin 2015 - 1:04
Mais ce qui me saoule, c’est que j’aime la recherche. En master, j’avais un directeur super cool, qui me foutait la paix, et ça s’est super bien passé. J’étais content d’entrer en thèse (et je suis content d’y être), mais mes relations avec les gens me fatiguent, et j’en suis parfois à me demander si je vais réussir à la finir sans clash avec ma prof, ça me démotive et je ne fiche presque plus rien…

_________________
Spoiler:
Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...) - Page 3 1512263083
Marcel Khrouchtchev
Marcel Khrouchtchev
Enchanteur

Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...) - Page 3 Empty Re: Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...)

par Marcel Khrouchtchev Jeu 18 Juin 2015 - 1:08
Le choix du directeur de thèse est déterminant, il faut quelqu'un qui soit à la fois solide scientifiquement et accessible humainement.
Bon courage Dimka. Tu aimes la recherche, ça t'aidera à laisser de côté bien des mauvais côtés.
Marie Laetitia
Marie Laetitia
Bon génie

Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...) - Page 3 Empty Re: Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...)

par Marie Laetitia Jeu 18 Juin 2015 - 8:15
@Marcel Khrouchtchev a écrit:Alors moi j'ai passé la journée à Richelieu (j'écris de la Gare de l'Est, j'ai demandé une place sans internet pour éviter les distractions) et je ne partage ton enthousiasme... Mais entre eux et moi, c'est une longue histoire... J'ai été pourri gâté dans d'autres bibliothèques sans doute.

Ah non mais il y en a des qui m'ont déjà mis en furie, là-bas! La numérisation de ce document, c'est l'histoire d'une longue lutte... Tu sais bien que le lecteur idéal est celui qui ne demande la consultation d'aucune archive. Trop fragile. Bah oui, on ne sait pas y faire, tous autant que nous sommes. Suspect Ça m'avait fait écrire des billets très très agacés il y a quelques années (quand j'avais un blog ou le temps de l'entretenir Razz )

_________________
 Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...) - Page 3 Dlb10
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)


Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. [...] Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. Elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...


Et on ne dit pas "voir(e) même" mais "voire" ou "même".
Marie Laetitia
Marie Laetitia
Bon génie

Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...) - Page 3 Empty Re: Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...)

par Marie Laetitia Jeu 18 Juin 2015 - 8:16
@Dimka a écrit:J’ai pas eu de réponse de ma directrice de thèse, sur le texte de la communication que je lui ai envoyé. Du coup, je stresse à mort : a-t-elle simplement zappé ce que je lui ai envoyé, ou est-elle mécontente de la nullité du machin ? D’un autre côté, c’est la première fois que je fais une communication, je suis en première année de thèse donc je n’ai pas encore beaucoup de matière… J’espère qu’elle n’est pas en train de me laisser aller me planter sur place.

Purée, j’en ai marre. J’aimerais juste bosser dans un milieu où les relations entre êtres humains soient normales : claires et compréhensibles. J’en ai marre, marre de devoir en permanence deviner ou interpréter les attentes, les silences, les sous-entendus, marre de stresser à chaque fois que je reçois un mail (ou n’en reçois pas), marre d’avoir l’impression de me balader dans un monde dont les enjeux sont toujours implicites, marre d’arrondir les angles sur des trucs que je pige à peine et marre de me demander en permanence quel scud, voire quelle bombe atomique, je vais me prendre dans la gueule sans ultimatum.

Entre l’éducation nationale et le monde de la recherche… le monde des intellos, ça ne fait pas rêver.

Vivement dans deux ans, que je boucle ce truc et que j’aille voir ailleurs si j’y suis… -___-’

C'est fou comme tout ce que tu dis me parle Neutral fleurs2 fleurs2 fleurs2

_________________
 Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...) - Page 3 Dlb10
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)


Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. [...] Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. Elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...


Et on ne dit pas "voir(e) même" mais "voire" ou "même".
Marie Laetitia
Marie Laetitia
Bon génie

Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...) - Page 3 Empty Re: Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...)

par Marie Laetitia Jeu 18 Juin 2015 - 8:17
@Condorcet a écrit:Quel dommage que cette habileté retorse ne se retrouve pas dans la défense des intérêts universitaires !
Oh ça, ça ne veut rien dire. Le mien a été très vindicatif sur ce sujet (d'après ce que j'ai su).

@Marcel Khrouchtchev a écrit:Le choix du directeur de thèse est déterminant, il faut quelqu'un qui soit à la fois solide scientifiquement et accessible humainement.
Bon courage Dimka. Tu aimes la recherche, ça t'aidera à laisser de côté bien des mauvais côtés.

Le problème, c'est que le directeur de thèse est mutant. Tout dépend des années, du contexte, de son ascension.

_________________
 Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...) - Page 3 Dlb10
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)


Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. [...] Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. Elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...


Et on ne dit pas "voir(e) même" mais "voire" ou "même".
Ergo
Ergo
Enchanteur

Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...) - Page 3 Empty Re: Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...)

par Ergo Jeu 18 Juin 2015 - 8:44
Dimka : fleurs2
Dans le doute, penses-tu qu'il soit envisageable que tu la relances ? C'est dans combien de temps, cette communication ?

_________________
At some point you stopped working from home and started living at work. -- Mark Bould, SFS #142, Nov.2020
Jenny
Jenny
Modérateur

Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...) - Page 3 Empty Re: Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...)

par Jenny Jeu 18 Juin 2015 - 9:38
@DesolationRow a écrit:Tu as plein de sites qui font la comparaison pour toi Smile
Skyscanner, oogolo, par exemple, fonctionnent pas mal.

+1
Dimka : les prix bougent aussi dans la journée. Tente tard le soir, tôt le matin Wink

Marcel : comment résister ? I love you
DesolationRow
DesolationRow
Monarque

Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...) - Page 3 Empty Re: Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...)

par DesolationRow Jeu 18 Juin 2015 - 10:28
Le fait est que le monde universitaire est extrêmement déplaisant. Et on a d'autant plus de mal à le supporter que, naïvement, on espérerait que des enseignants soient plus humains, et des chercheurs plus désintéressés, que la moyenne.
avatar
Pierre-Henri
Habitué du forum

Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...) - Page 3 Empty Re: Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...)

par Pierre-Henri Jeu 18 Juin 2015 - 10:44
@DesolationRow a écrit:Le fait est que le monde universitaire est extrêmement déplaisant. Et on a d'autant plus de mal à le supporter que, naïvement, on espérerait que des enseignants soient plus humains, et des chercheurs plus désintéressés, que la moyenne.

Alors que j'avais des chances honnêtes de devenir universitaire, au temps jadis, j'ai préféré sauter du train, en partie à cause de cette atmosphère étouffante, de cette impression d'évoluer dans un labyrinthe de coton où rien n'est jamais vraiment dit. Je dirais que les universitaires ont honte d'eux-mêmes, honte de ce qu'ils sont devenus, honte de la dégradation fantastique de leurs conditions de travail, honte du niveau des étudiants, honte de l'inutilité de nombreux travaux de recherche, que personne ne lit, mais qu'on "produit" (ce mot hideux est révélateur) uniquement pour alimenter l'insatiable machine bibliométrique.

Cependant, je me ferai l'avocat du diable : le problème est réciproque. Il est devenu impossible de dire quoi que ce soit de critique aux étudiants sans provoquer des crises de larmes ou de colère. J'ai suivi des conférences d'étudiants engagés dans un cursus recherche qui faisaient clairement sentir les lacunes des impétrants. Que dire ? "C'est trop faible", "vous avez commis une ribambelle d'erreurs grossières", "votre approche n'a rien d'original",  "votre langue est fautive et limitée", "les recrutements sont d'un trop haut niveau dans votre discipline, vous n'avez aucune chance" ?

Les universitaires qui diraient des choses pareilles passeraient pour des monstres, des salauds, des ordures élitistes crispées sur leurs privilèges de caste, qui sacquent exprès certains étudiants pour promouvoir les pistonnés... Par conséquent, ils en viennent à tout envelopper dans la ouate pour éviter les problèmes.
Sphinx
Sphinx
Enchanteur

Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...) - Page 3 Empty Re: Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...)

par Sphinx Jeu 18 Juin 2015 - 10:52
Dimka fleurs Lui as-tu explicitement demandé si ce que tu as écrit était bien ? Parce qu'à moins qu'elle soit complètement barge, si elle ne répond pas, c'est soit que c'est bon et qu'elle n'a pas eu/pris le temps de répondre, soit qu'elle n'a pas encore lu (submergée de 6e années qui doivent soutenir à la rentrée et lui filent d'énormes pavés à relire ? Je vais encore donner 150 pages à mon directeur dans 15 jours...) Dans tous les cas, ne stresse pas : il n'y a pas mort d'homme, surtout si c'est un séminaire doctoral, tu ne seras pas tout seul dans ton cas. Et il n'y a aucune raison que tu aies écrit d'énormes c***eries. Même si ce n'est pas très bon, tout le monde saura que tu es en première année et te regardera avec indulgence, c'est pareil pour tout le monde.

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather
"- Alors, Obélix, l'Helvétie c'est comment ? - Plat."


Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...) - Page 3 Livre11
Dimka
Dimka
Vénérable

Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...) - Page 3 Empty Re: Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...)

par Dimka Jeu 18 Juin 2015 - 22:48
Merci pour vos réponses ! (ça fait du bien de râler…)
@Marcel Khrouchtchev a écrit:Le choix du directeur de thèse est déterminant, il faut quelqu'un qui soit à la fois solide scientifiquement et accessible humainement.
Bon courage Dimka. Tu aimes la recherche, ça t'aidera à laisser de côté bien des mauvais côtés.
Ce n’est pas non plus catastrophique : elle est un peu raide, je suis un peu boulet. Humainement, au début, ça allait, j’ai commis quelques maladresses (je n’ai pas deviné certaines de ses attentes ou de ses principes) : ce n’est pas dramatique, mais ça me met assez mal à l’aise, et ce stress me fatigue. Et puis de toute façon, il me faut du temps pour être à l’aise avec quelqu’un, du temps pour voir sa façon de réagir, d’approuver, de désapprouver : quand on choisit un directeur de thèse, on n’a pas ce temps.
@Ergo a écrit:Dimka : fleurs2
Dans le doute, penses-tu qu'il soit envisageable que tu la relances ? C'est dans combien de temps, cette communication ?
C’est la semaine prochaine… Il fallait envoyer le texte lundi (ce que j’ai fait), et c’est vrai que je ne l’ai transmis à ma prof que le vendredi précédent alors que je lui avais dit que je le ferais plus tôt (j’ai mis plus de temps que prévu…). Mais j’aurais aimé au moins un petit commentaire, pas forcément une lecture détaillée en deux jours, mais savoir si ça allait dans la bonne direction ou si ça tape complètement à côté de la plaque. Il faut dire que j’ai moyennement le courage de la relancer, vu qu’envoyer un mail, c’est prendre le risque d’une réponse désagréable… Razz

Je vais essayer de faire le dossier pour le comité de suivi de thèse (youpi, encore de la paperasse !), ça fera un bon prétexte pour envoyer un email, et glisser un mot quant à cette foutue communication.
@Sphinx a écrit:Dimka fleurs Lui as-tu explicitement demandé si ce que tu as écrit était bien ?
Oui. Razz Je lui ai même dit que je n’étais pas sûr que ça réponde aux attentes… enfin, vu le mail, si c’est nul, je lui laisse largement l’ouverture pour qu’elle le confirme et pour qu’elle sente que je suis prêt à l’entendre.

Bon, si ça se trouve, je stresse effectivement pour pas grand chose, et peut-être que parfois elle a une façon un peu sèche de constater des choses − notamment par mail − et que je sur-interprète beaucoup.

@Pierre-Henri a écrit:Cependant, je me ferai l'avocat du diable : le problème est réciproque. Il est devenu impossible de dire quoi que ce soit de critique aux étudiants sans provoquer des crises de larmes ou de colère.
Je n’ai pas assez d’expérience, ni assez d’échanges avec les autres doctorants, pour confirmer ou infirmer, mais en ce qui me concerne, je crois que ça ne me poserait aucun problème qu’on me fasse des remarques négatives, surtout maintenant vu que je suis en première année et qu’il est encore temps de rectifier le tir. Si elle me disait que c’est bien, je serais rassuré, si elle me disait que c’est nul, ça me mettrait du défi parce que j’aurais envie de lui prouver que ce n’est pas définitif.

Peut-être que j’extrapole complètement (on n’avait qu’à me filer le manuel… Razz ), mais j’ai l’impression que les profs sont un peu en concurrence, au niveau des doctorants. Du coup, ça met une pression supplémentaire : si on se plante, ce n’est pas seulement pour sa pomme, mais il semble que le directeur considère que c’est aussi un échec, une déception (une honte ?) pour lui.  Ma prof avait dit à un de ses collègues (devant moi…) : « mais comment un directeur peut-il laisser son doctorant publier cela ? ». Je comprends que le directeur surveille son doctorant, mais du coup, ça me met mal à l’aise de me dire que je n’ai pas le monopole pour assumer mes conneries.

Parallèlement, j’ai entendu des profs se plaindre qu’ils ne pouvaient rien dire à une soutenance parce que le directeur l’aurait mal pris : c’est un effet pervers comme les étudiants à qui on ne peut plus rien dire.



Je voudrais me réfugier sous la couette avec mon doudou, et que quand j’en sorte, on soit à la fin de la semaine prochaine, que tout cela soit passé !

_________________
Spoiler:
Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...) - Page 3 1512263083
avatar
Pierre-Henri
Habitué du forum

Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...) - Page 3 Empty Re: Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...)

par Pierre-Henri Jeu 18 Juin 2015 - 23:08
J'ai soutenu en 2005, mes informations sont périmées. Je crois quand même que tout le monde est sur les nerfs à l'université, tellement les choses vont mal. On essaie d'éviter les conflits, de peur de mettre à bas le peu qui reste debout dans le château de cartes. Cela explique sans doute cette ambiance sourde, qui est si pesante.

Pour le choix du directeur de recherche, il faut aller vers celui ou celle avec qui on s'entend le mieux. C'est préférable aux choix basés sur la notoriété. N'attendez pas non plus trop de votre directrice. Le rapport entre un thésard et son directeur reste assez distant. Il faut montrer qu'on est capable de travailler seul, de gérer les difficultés soi-même, sans attendre un conseil de chaque instant.

Enfin, en cas de perte de contact, ne croyez pas que c'est lié à vous. Les universitaires sont débordés, épuisés, écrasés de bureaucratie, ils courent sans arrêt, et les choses leur échappent souvent malgré eux.
Dimka
Dimka
Vénérable

Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...) - Page 3 Empty Re: Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...)

par Dimka Ven 19 Juin 2015 - 0:10
@Pierre-Henri a écrit:sans attendre un conseil de chaque instant
D’un autre côté, la dernière fois que je lui ai mentionné avoir envoyé un mail (à la secrétaire de mon labo, hein…), elle m’a limite reproché de ne pas lui avoir posé la question à elle, avant. Ce n’était pas un drame, mais un reproche en passant (ou écrit d’un façon qui laissait penser à un reproche… peut-être que pour elle, c’était une simple remarque).

C’est plus cela qui me fatigue, et qui m’amène à tout interpréter (« peut-être qu’elle ne me répond pas parce qu’elle est mécontente »), au lieu de simplement me dire qu’elle a zappé ou n’a pas estimé nécessaire de répondre. Je n’attends pas forcément grand chose, en général, je m’adapte pas trop mal à la façon de fonctionner des gens : mais là, je suis paumé parce que je ne comprends pas ladite façon de fonctionner (si on m’avait dit que pour ma communication, je me débrouille tout seul, bah… ok, pas de soucis… mais c’est contradictoire avec ce que j’ai précédemment compris quant à sa philosophie d’encadrement, qui justement semble assez strict).

_________________
Spoiler:
Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...) - Page 3 1512263083
Condorcet
Condorcet
Oracle

Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...) - Page 3 Empty Re: Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...)

par Condorcet Ven 19 Juin 2015 - 0:19
Dimka, la thèse est une course en solitaire avec escales : si tu tiens régulièrement au courant ta directrice de thèse de ce que tu fais, que tu lui as envoyé ton papier, elle ne saurait t'en faire grief. Et une fois prononcée ta première communication, tes auditeurs ne manqueront pas de t'adresser des remarques qui constitueront autant d'indications et de pistes.

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).
Dimka
Dimka
Vénérable

Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...) - Page 3 Empty Re: Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...)

par Dimka Ven 19 Juin 2015 - 0:21
J’espère…

On verra bien. Smile

_________________
Spoiler:
Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...) - Page 3 1512263083
avatar
Chewbacca
Niveau 3

Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...) - Page 3 Empty Re: Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...)

par Chewbacca Ven 19 Juin 2015 - 1:59
Dimka, as-tu lu Carnets de thèse de Tiphaine Rivière ? Tes inquiétudes me rappelle celle de l'auteure. Smile

Pour te donner un retour sur mon expérience, forcément un peu singulière, mon directeur de thèse ne répondait pas toujours aux mails et ne commentait guère les premiers textes que je lui envoyais. Ce qui m'exaspérait profondément et suscitait toutes sortes de remises en question. Avec le temps, j'ai compris qu'il était simplement tellement occupé qu'il n'encadrait guère en début de thèse, sauf de façon très générale (les grandes orientations, les matériaux à recueillir). Par contre, en fin de thèse, mon travail est devenu davantage prioritaire sur son agenda, et sans doute aussi les enjeux plus importants pour lui, avec de vrais chapitres à lire/discuter et la soutenance en ligne de mire.

Bon courage !
avatar
User17706
Bon génie

Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...) - Page 3 Empty Re: Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...)

par User17706 Ven 19 Juin 2015 - 7:16
Oui : entre ce qu'un directeur de thèse aimerait faire et ce qu'il a le temps de faire, il y a, quasi par définition, un tel gouffre que...
Marie Laetitia
Marie Laetitia
Bon génie

Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...) - Page 3 Empty Re: Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...)

par Marie Laetitia Ven 19 Juin 2015 - 7:50
Et hum, sinon, (vrai problème du matin) on fait comment quand un directeur ne connaît pas un (ou plusieurs) des thèmes dont on parle dans la thèse? Rolling Eyes Ma question est peut-être sans réponse, mais ça me perturbe un peu, ce matin...

_________________
 Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...) - Page 3 Dlb10
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)


Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. [...] Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. Elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...


Et on ne dit pas "voir(e) même" mais "voire" ou "même".
avatar
User17706
Bon génie

Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...) - Page 3 Empty Re: Le fil des thésards (ou des thésards sur le fil, allez savoir...)

par User17706 Ven 19 Juin 2015 - 7:51
On n'y peut pas grand'chose Smile
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum