Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Ruthven
Ruthven
Monarque

LEA et interprétariat Empty LEA et interprétariat

par Ruthven Sam 3 Oct 2015 - 19:37
Bonjour,

J'ai un élève qui voudrait devenir interprète de conférence ; je lui ai parlé de l'ESIT et de l'ISIT, mais la question qui se pose maintenant est de savoir comment préparer le concours. Il envisage de faire un double LEA pour apprendre 4 langues, mais je reste dubitatif sur le degré d'approfondissement de la langue qu'on acquiert en LEA ; je lui ai plutôt parlé d'une double licence LLCR. Les linguistes pourraient-ils infirmer ou confirmer ma réticence à l'égard du LEA pour ce profil d'élève ?
Caspar
Caspar
Bon génie

LEA et interprétariat Empty Re: LEA et interprétariat

par Caspar Sam 3 Oct 2015 - 19:50
LEA, pourquoi pas mais il faut prévoir un plan B en ce qui concerne son métier car je pense qu'il y a peu d'élus dans la carrière d'interprète de conférence (et beaucoup de bilingues "de naissance") mais deux cursus et quatre langues je ne vois pas l'intérêt. Autant avoir deux langues "fortes", mais ça n'empêche pas d'en étudier d'autres à côté. Quelles sont les langues qu'il envisage d'étudier?
Ruthven
Ruthven
Monarque

LEA et interprétariat Empty Re: LEA et interprétariat

par Ruthven Sam 3 Oct 2015 - 19:55
Botchan a écrit:LEA, pourquoi pas mais il faut prévoir un plan B en ce qui concerne son métier car je pense qu'il y a peu d'élus dans la carrière d'interprète de conférence (et beaucoup de bilingues "de naissance") mais deux cursus et quatre langues je ne vois pas l'intérêt. Autant avoir deux langues "fortes", mais ça n'empêche pas d'en étudier d'autres à côté. Quelles sont les langues qu'il envisage d'étudier?

Il y a déjà des plans B (notamment enseignant). Pour les langues, anglais, espagnol, russe, portugais.

L'étude de la langue en LEA n'est-elle pas essentiellement tournée vers la langue économique ou juridique ?
Cisil
Cisil
Habitué du forum

LEA et interprétariat Empty Re: LEA et interprétariat

par Cisil Sam 3 Oct 2015 - 19:58
Sauf erreur de ma part, la plupart des universités imposent l'anglais dans le cursus LEA, il se retrouvera donc avec trois langues maximum, plus deux LV3 qu'il débutera (probablement) mais qu'il n'apprendra pas de façon approfondie. Ce qui fait donc 5 langues au total, dont deux en débutant, ce qui me semble très ambitieux...
D'autre part, la LV1 et la LV2 ne représentent au total qu'un tiers des cours en L1 (22 ECTS sur 60).
Un double cursus LLCE me semble une meilleure solution...

Enfin, on peut malgré tout sortir de LEA avec un bon niveau de langue : j'ai fait une maîtrise LEA et passé et obtenu le capes d'espagnol Wink

_________________
"Si haut que l’on soit placé, on n’est jamais assis que sur son cul."  Montaigne.

"When I went to school, they asked me what I wanted to be when I grew up. I wrote down ‘happy’. They told me I didn’t understand the assignment, and I told them they didn’t understand life.”  John Lennon
Caspar
Caspar
Bon génie

LEA et interprétariat Empty Re: LEA et interprétariat

par Caspar Sam 3 Oct 2015 - 19:59
Anglais obligatoire? C'est récent alors.
MrBrightside
MrBrightside
Empereur

LEA et interprétariat Empty Re: LEA et interprétariat

par MrBrightside Sam 3 Oct 2015 - 20:05
Parler 4 langues étrangères n'a que peu d'intérêt: la plupart des interprètes de conférence ne traduisent que dans une combinaison de trois langues incluant la langue maternelle.

Sinon pour le niveau de langue, la LEA n'est pas mauvaise: cours de langue, thème et version dans les deux langues... J'ai fait une première année de LEA anglais/allemand et je n'ai eu aucun mal à obtenir une équivalence pour passer en 2e année de LLCE anglais où j'avais le même niveau que les autres. La LLCE apporte surtout des connaissances académiques et méthodologiques en litté et civi.


Dernière édition par MrBrightside le Sam 3 Oct 2015 - 20:14, édité 1 fois
Cisil
Cisil
Habitué du forum

LEA et interprétariat Empty Re: LEA et interprétariat

par Cisil Sam 3 Oct 2015 - 20:08
Botchan a écrit:Anglais obligatoire? C'est récent alors.

Je n'en suis pas certaine, (à vérifier quand même) mais comme tous étudiants ont (normalement) fait de l'anglais avant d'arriver à la fac, ils choisissent l'anglais + une autre langue et les emplois du temps des universités sont organisés en conséquence et ne permettent souvent pas de suivre en même temps les CM et TD de deux autres langues.


Quant aux spécialisations, on trouve presque partout le parcours "commerce international" et dans quelques universités, le parcours "traduction et communication multilingue" (les intitulés diffèrent, mais c'est l'idée générale)

_________________
"Si haut que l’on soit placé, on n’est jamais assis que sur son cul."  Montaigne.

"When I went to school, they asked me what I wanted to be when I grew up. I wrote down ‘happy’. They told me I didn’t understand the assignment, and I told them they didn’t understand life.”  John Lennon
Caspar
Caspar
Bon génie

LEA et interprétariat Empty Re: LEA et interprétariat

par Caspar Sam 3 Oct 2015 - 20:15
Je connais des gens qui ont fait des cursus sans anglais, c'est plutôt rare mais pas interdit.

Et sinon d'accord avec Mr B: parler quatre langues à un niveau suffisant pour être interprète ce n'est pas très courant (en dehors de quelques polyglottes acharnés).
MrBrightside
MrBrightside
Empereur

LEA et interprétariat Empty Re: LEA et interprétariat

par MrBrightside Sam 3 Oct 2015 - 20:18
Dans les grandes institutions de toute façon, un-e interprète n'est amené-e qu'à traduire de sa langue maternelle A vers une langue B, et des langues B et C vers sa langue maternelle. Les autres langues n'auront donc aucune utilité professionnelle.
RogerMartin
RogerMartin
Esprit sacré

LEA et interprétariat Empty Re: LEA et interprétariat

par RogerMartin Sam 3 Oct 2015 - 20:23
Oui, quatre langues je n'ai jamais vu. En revanche, personne ne le forcera à faire de LV3, il suffira de valider les cours en "croisé".
Pour l'interprétariat, les deux professionnels que je connais traduisent à chaque fois vers leur langue maternelle, l'un d'une langue vers le français, l'autre de deux langues vers l'anglais.

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
Cisil
Cisil
Habitué du forum

LEA et interprétariat Empty Re: LEA et interprétariat

par Cisil Sam 3 Oct 2015 - 20:51
Ma fille est en LEA (en L2) à Caen et la LV3 est obligatoire, elle représente 1/4 des ECTS en L1, un peu moins en L2 et L3. Je ne sais pas pour le master, mais j'imagine que la LV3 reste.

_________________
"Si haut que l’on soit placé, on n’est jamais assis que sur son cul."  Montaigne.

"When I went to school, they asked me what I wanted to be when I grew up. I wrote down ‘happy’. They told me I didn’t understand the assignment, and I told them they didn’t understand life.”  John Lennon
dandelion
dandelion
Grand sage

LEA et interprétariat Empty Re: LEA et interprétariat

par dandelion Sam 3 Oct 2015 - 21:16
Est-il possible de devenir interprète sans avoir reçu une éducation bilingue? Parce qu'à un moment, ce n'est pas seulement une question de travail, il y a aussi le fossé entre ceux qui ont reçu une éducation bilingue, trilingue ou quadrilingue (j'en ai eu en classe!) et ceux qui ont commencé l'apprentissage des langues sur le tard. Il faudrait peut-être que ton élève se renseigne directement auprès des écoles d'interprétariat que tu as indiquées, elles pourraient aussi lui donner des conseils utiles je suppose.
Ruthven
Ruthven
Monarque

LEA et interprétariat Empty Re: LEA et interprétariat

par Ruthven Dim 4 Oct 2015 - 13:32
Merci pour vos réponses. Cela m'aide à voir plus clair et lève mes réticences à l'égard de la licence LEA.
lumeeka
lumeeka
Esprit éclairé

LEA et interprétariat Empty Re: LEA et interprétariat

par lumeeka Dim 4 Oct 2015 - 14:30
@RogerMartin a écrit:Oui, quatre langues je n'ai jamais vu. En revanche, personne ne le forcera à faire de LV3, il suffira de valider les cours en "croisé".
Pour l'interprétariat, les deux professionnels que je connais traduisent à chaque fois vers leur langue maternelle, l'un d'une langue vers le français, l'autre de deux langues vers l'anglais.
Cela dépend. Ma meilleure amie le fait dans les deux langues mais elle a grandi aux Pays-Bas : http://www.dutchinterpreter.com/language-services.html

Personnellement, j'ai toujours trouvé (sauf de rares exceptions) qu'un cursus LCE ( LEA et interprétariat 2289946511 ) apportait de meilleurs résultats que LEA.
En Angleterre, on peut faire plusieurs langues à la fac mais ce n'est jamais très approfondi; je rejoins donc ceux qui pensent que deux+L1, c'est mieux. C'est ce que j'ai fait.

_________________
Animals are my friends... and I don't eat my friends. George Bernard Shaw
https://www.facebook.com/sansvoixpaca/
http://www.nonhumanrightsproject.org/about-us-2/
lumeeka
lumeeka
Esprit éclairé

LEA et interprétariat Empty Re: LEA et interprétariat

par lumeeka Dim 4 Oct 2015 - 14:34
@dandelion a écrit:Est-il possible de devenir interprète sans avoir reçu une éducation bilingue? Parce qu'à un moment, ce n'est pas seulement une question de travail, il y a aussi le fossé entre ceux qui ont reçu une éducation bilingue, trilingue ou quadrilingue (j'en ai eu en classe!) et ceux qui ont commencé l'apprentissage des langues sur le tard. Il faudrait peut-être que ton élève se renseigne directement auprès des écoles d'interprétariat que tu as indiquées, elles pourraient aussi lui donner des conseils utiles je suppose.
Oui, quelques uns de mes amis de fac bossent pour l'UE.

_________________
Animals are my friends... and I don't eat my friends. George Bernard Shaw
https://www.facebook.com/sansvoixpaca/
http://www.nonhumanrightsproject.org/about-us-2/
avatar
ComISIT
Je viens de m'inscrire !

LEA et interprétariat Empty Re: LEA et interprétariat

par ComISIT Ven 9 Oct 2015 - 17:46
Bonjour à tous,
Je travaille à l'ISIT et je me permets de prendre part à cette discussion.

@lumeeka a écrit:
@dandelion a écrit:Est-il possible de devenir interprète sans avoir reçu une éducation bilingue? Parce qu'à un moment, ce n'est pas seulement une question de travail, il y a aussi le fossé entre ceux qui ont reçu une éducation bilingue, trilingue ou quadrilingue (j'en ai eu en classe!) et ceux qui ont commencé l'apprentissage des langues sur le tard. Il faudrait peut-être que ton élève se renseigne directement auprès des écoles d'interprétariat que tu as indiquées, elles pourraient aussi lui donner des conseils utiles je suppose.
Pour devenir interprète, il n'est pas indispensable d'être bilingue de naissance, même si cela aide beaucoup bien évidemment. Une pratique intensive et des séjours longs dans les pays des langues de travail permettent d'atteindre le niveau demandé pour les épreuves d'admission.
Pour ce qui est de l'ISIT, nous demandons à ce que le candidat ait séjourné au moins 12 mois dans les pays de ses langues B et/ou C. Les compétences linguistiques, la culture économique et politique relative aux pays des langues présentées sont ensuite testés par un jury durant un oral.

Concernant le nombre de langues, il est tout à fait possible d'être interprète uniquement avec deux langues : un interprète bi-actif possède un niveau de langue égale dans ses deux langues de travail qui sont considérées comme des langues A (=langue maternelle).

Devenir interprète demande beaucoup de travail et avoir une combinaison linguistique atypique peut permettre de sortir du lot. (Par exemple : la combinaison français-anglais-espagnol est TRÈS répandue, pour un même poste la concurrence sera donc plus grande).

Concernant LEA et je parle à titre personnel, le nombre de langues, les langues et les options dépendent des universités. Il n'y a pas de règle précise. Certaines peuvent accepter des combinaisons espagnol-italien uniquement et d'autres rendre l'anglais obligatoire par exemple.


Dernière édition par ComISIT le Mar 20 Oct 2015 - 18:12, édité 2 fois
Ruthven
Ruthven
Monarque

LEA et interprétariat Empty Re: LEA et interprétariat

par Ruthven Ven 9 Oct 2015 - 18:19
Merci ! C'est intéressant d'avoir un retour de la part de quelqu'un à l'intérieur du système.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum