Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
kai002
kai002
Niveau 8

Réforme du collège et continuité pédagogique Empty Réforme du collège et continuité pédagogique

par kai002 Mer 07 Oct 2015, 14:58
Bonjour les néos,

Besoin d'aide sur un sujet qui concerne principalement les langues au collège: bilangues et classes euro
Lors du dernier conseil d'enseignement le chef d'établissement nous a dit que la réforme s'applique à tous les niveaux des la rentrée 2016. Ce qui entraîne:

1° Les 6emes bilangue de cette année devront choisir leur LV2 pour l'année prochaine: is pourront donc arrêter la deuxième langue qu'ils apprennent actuellement.

2° Les élèves entrant en 4ème l'année prochaine: n'auront pas de LV2 ? (car censée commencer en 5eme) / ou bien commenceront et seront débutants comme les cinquièmes? Ou bien seront réunis avec les 5èmes dans un même groupe débutant ???

3° Les élèves en section euro: cette section s'arrêtera nette en septembre 2016: n'il y a t-il pas un principe de continuité pédagogique sur lequel s'appuyer pour demander que les élèves ayant commencer cette section puissent continuer jusqu'en 3ème?
Si oui, avez vous les des liens vers des textes officiels?

J'espère que c'est assez clair pour tous et merci de votre lecture!


Dernière édition par Thalia de G le Mer 07 Oct 2015, 16:22, édité 1 fois (Raison : Coquilles dans le titre)
Chirimoya
Chirimoya
Niveau 8

Réforme du collège et continuité pédagogique Empty Re: Réforme du collège et continuité pédagogique

par Chirimoya Ven 09 Oct 2015, 21:19
Ici le principal nous a confirmé la fermeture de notre section euro. Nos euro de 4ème de cette année qui tournent à 5h d'espagnol par semaine se retrouveront donc à 2h30 dans le meilleur des cas et 1h30 si leur classe fait un ÉPI impliquant la matière espagnole...
Et on se plaindra que les français soient des billes en langues... J'en suis dépitée d'avance!!!

Et d'ailleurs, vous voyez comment faire un ÉPI impliquant une LV vous? Déjà que je n'ai aucune envie d'en faire et suis farouchement contre la réforme mais là, quand j'entends mon chef me dire " oui, soit, les ÉPI prendront sur vos heures de LV mais vous ferez votre partie de programme dans cet ÉPI avec votre collègue d'une autre matière qui fera lui aussi dans ce même ÉPI la partie de cours qu'il avait prévu" on nous prend pour des cons franchement !!!!
Lizdarcy
Lizdarcy
Fidèle du forum

Réforme du collège et continuité pédagogique Empty Re: Réforme du collège et continuité pédagogique

par Lizdarcy Ven 09 Oct 2015, 21:25
Chirimoya a écrit:Ici le principal nous a confirmé la fermeture de notre section euro. Nos euro de 4ème de cette année qui tournent à 5h d'espagnol par semaine se retrouveront donc à 2h30 dans le meilleur des cas et 1h30 si leur classe fait un ÉPI impliquant la matière espagnole...
Et on se plaindra que les français soient des billes en langues... J'en suis dépitée d'avance!!!

Et d'ailleurs, vous voyez comment faire un ÉPI impliquant une LV vous? Déjà que je n'ai aucune envie d'en faire et suis farouchement contre la réforme mais là, quand j'entends mon chef me dire " oui, soit, les ÉPI prendront sur vos heures de LV mais vous ferez votre partie de programme dans cet ÉPI avec votre collègue d'une autre matière qui fera lui aussi dans ce même ÉPI la partie de cours qu'il avait prévu" on nous prend pour des cons franchement !!!!

C'est surtout un tel cynisme qui me sidère.
avatar
aanjali
Niveau 4

Réforme du collège et continuité pédagogique Empty Re: Réforme du collège et continuité pédagogique

par aanjali Sam 10 Oct 2015, 10:19
Sachant que les CdE ont la main sur 20% de l'edt avec la réforme, certains CdE pourraient peut-être maintenir les sections latin et/ou européenne.
Normalement on gardera 2 classes européennes dans mon collège l'année prochaine à ce qu'il paraît, mais je fais attention aux bruits de couloirs...

Ça me fait marrer les CdE qui pensent maîtriser le sujet des ÉPI, j'en connais un qui va beaucoup moins prendre ça à la légère cet été pour jongler avec les edt !

Et d'ailleurs, vous voyez comment faire un ÉPI impliquant une LV vous? Déjà que je n'ai aucune envie d'en faire et suis farouchement contre la réforme mais là, quand j'entends mon chef me dire " oui, soit, les ÉPI prendront sur vos heures de LV mais vous ferez votre partie de programme dans cet ÉPI avec votre collègue d'une autre matière qui fera lui aussi dans ce même ÉPI la partie de cours qu'il avait prévu" on nous prend pour des cons franchement !!!!
Et voilà un superbe exemple de CdE qui n'a rien compris.
J'ai lu quelque part (j'ai oublié où) que les enseignants en LV feraient "cours" en français, super, quel est l'intérêt franchement ?!
Et sachant que les mômes devront faire un projet en fin de 3ème dans le cadre des ÉPI, on ne pourra pas faire une partie de programme là-dedans. C'est complètement débile de dire ça !
Asha Kraken
Asha Kraken
Neoprof expérimenté

Réforme du collège et continuité pédagogique Empty Re: Réforme du collège et continuité pédagogique

par Asha Kraken Sam 10 Oct 2015, 11:18
Chirimoya a écrit:Ici le principal nous a confirmé la fermeture de notre section euro. Nos euro de 4ème de cette année qui tournent à 5h d'espagnol par semaine se retrouveront donc à 2h30 dans le meilleur des cas et 1h30 si leur classe fait un ÉPI impliquant la matière espagnole...
Et on se plaindra que les français soient des billes en langues... J'en suis dépitée d'avance!!!

Et d'ailleurs, vous voyez comment faire un ÉPI impliquant une LV vous? Déjà que je n'ai aucune envie d'en faire et suis farouchement contre la réforme mais là, quand j'entends mon chef me dire " oui, soit, les ÉPI prendront sur vos heures de LV mais vous ferez votre partie de programme dans cet ÉPI avec votre collègue d'une autre matière qui fera lui aussi dans ce même ÉPI la partie de cours qu'il avait prévu" on nous prend pour des cons franchement !!!!

Entendu au dernier conseil péda itou, le chef était dépité de nous l'annoncer par contre (ouais on se console comme on peut) et nous a fait comprendre que même s'il trouvait cela complètement con (jésuite style), c'était une volonté de l'ensemble des inspections. Oui c'est d'une bêtise sans nom en terme pédagogique, je suis d'accord. Et cherry on the cake pour ma pomme, je suis ravie de savoir que je suis en mesure d'enseigner un truc (si si je vous jure, apparemment j'ai désormais les neurones pour ce faire) que je conchie, l'EMC ! YIPEEEEEEE !
kai002
kai002
Niveau 8

Réforme du collège et continuité pédagogique Empty Re: Réforme du collège et continuité pédagogique

par kai002 Lun 19 Oct 2015, 17:06
le notre pense faire ça aussi.
C'est à dire une EPI qui n'aura que le nom:
Les profs impliqués dans un EPI feront cours normalement, avec un pseudo projet inderdisciplinaire... tout ca pour ca!

En tout cas, qu'on vienne pas me chercher pour faire leurs EPI
Savoyardprof
Savoyardprof
Niveau 2

Réforme du collège et continuité pédagogique Empty Re: Réforme du collège et continuité pédagogique

par Savoyardprof Mar 20 Oct 2015, 08:28
Bonjour,

Nous avons une heure de vie syndicale prévue à la rentrée où de nombreux collègues se sont annoncés. Nous allons ensemble réfléchir pour faire des EPI et de l'AP des coquilles vides afin de pouvoir continuer à enseigner. Néanmoins, si j'ai bien compris et malgré notre volonté, les horaires disciplinaires vont baisser du fait du lissage des grilles horaires de tous les niveaux à 26h par semaine et sous l'effet de l'alignement de deux disciplines pour faire un EPI... Est-ce possible?
laMiss
laMiss
Esprit éclairé

Réforme du collège et continuité pédagogique Empty Re: Réforme du collège et continuité pédagogique

par laMiss Mar 20 Oct 2015, 11:41
Merci d'avoir récapitulé ces questions!
Elles ont aussi été soulevées par ici:
https://www.neoprofs.org/t95275-questions-trouble-fete-a-poser-lors-de-presentations-formations?highlight=trouble+f%EAte

Officiellement, mon CDE et mon IPR ne disent toujours rien.

Si tu veux mon avis, pour les langues à faible effectif, je parie sur des regroupements "ex-bilangues"+"nouveaux LV2" donc des doubles niveaux. Cela existe déjà.

L'euro est purement et simplement supprimée partout, c'est l'arrêté du 19 mai 2015.

_________________
Si rien n'est décidé, ce sera à chacun d'entre nous de décider en conscience.
Gryphe
Gryphe
Médiateur

Réforme du collège et continuité pédagogique Empty Re: Réforme du collège et continuité pédagogique

par Gryphe Mar 20 Oct 2015, 20:26
laMiss a écrit:Si tu veux mon avis, pour les langues à faible effectif, je parie sur des regroupements "ex-bilangues"+"nouveaux LV2" donc des doubles niveaux. Cela existe déjà.

L'euro est purement et simplement supprimée partout, c'est l'arrêté du 19 mai 2015.
A éviter au maximum.
Si vous voulez un argument pour vos CDE, le voici :
Barrette 5e-4e en allemand (au hasard).
Élèves placés dans les classes où il y a aussi de l'espagnol.
Prof d'espagnol placé en même temps que l'allemand (au hasard).
Dans un petit établissement, un seul prof d'espagnol.
Il ne peut donc prendre qu'un niveau à la fois, soit 5e, soit 4e, pendant que les autres sont en allemand.
Et donc tous les autres sont en études
(à moins de faire un truc foireux avec encore un autre prof sur le créneau pour faire de l'AP, mais ça devient compliqué, ou à moins de mettre tous les cours en M1 ou en S3, mais au bout d'un moment, on ne peut pas tout mettre en extrémité de journée).

Après, si vous voulez vraiment des EDT avec des études et des trous partout, faites des cours multi-niveaux, mais franchement, je conseille d'éviter un max (sur le plan pédagogique, c'est évident, mais même sur le plan de l'organisation, ça met le bazar dans les EDT...).
Adri
Adri
Grand Maître

Réforme du collège et continuité pédagogique Empty Re: Réforme du collège et continuité pédagogique

par Adri Mar 20 Oct 2015, 20:40
Merci pour cet argument supplémentaire, Gryphe !
Je pensais alerter les parents aussi, mais ça peut avoir un effet pervers : les moins convaincus choisiront une autre langue où ce risque n'existe pas...
laMiss
laMiss
Esprit éclairé

Réforme du collège et continuité pédagogique Empty Re: Réforme du collège et continuité pédagogique

par laMiss Mar 20 Oct 2015, 21:48
Gryphe je me suis mal exprimée, ou alors je ne comprends pas bien.
Ce que je crains, et qui est déjà arrivé à des collègues, c'est la généralisation des regroupements suivants:
- 5e: ex-6e bilangues montés en 5e + nouveaux 5eLV2
- 4e: ex-5e bilangues montés en 4e + nouveaux 4eLV2
- 3e: ex-4e bilangues montés en 3e + nouveaux 3eLV2

_________________
Si rien n'est décidé, ce sera à chacun d'entre nous de décider en conscience.
Gryphe
Gryphe
Médiateur

Réforme du collège et continuité pédagogique Empty Re: Réforme du collège et continuité pédagogique

par Gryphe Mar 20 Oct 2015, 22:01
laMiss a écrit:Gryphe je me suis mal exprimée, ou alors je ne comprends pas bien.
Ce que je crains, et qui est déjà arrivé à des collègues, c'est la généralisation des regroupements suivants:
- 5e: ex-6e bilangues montés en 5e + nouveaux 5eLV2
- 4e: ex-5e bilangues montés en 4e + nouveaux 4eLV2
- 3e: ex-4e bilangues montés en 3e + nouveaux 3eLV2

Si, tu expliques bien, c'est moi qui ai télescopé les réponses. Je répondais pour un mélange de type "5e débutants LV2 + 4e débutants LV2" (puisque LV2 non commencée en 5e par les futurs 4e.)

Le mélange que tu crains m'a l'air assez foireux aussi Razz . Pas de problème technique pour réunir ces gens ensemble (au contraire), mais alors sur le plan pédagogique, c'est n'importe quoi... humhum
laMiss
laMiss
Esprit éclairé

Réforme du collège et continuité pédagogique Empty Re: Réforme du collège et continuité pédagogique

par laMiss Mar 20 Oct 2015, 22:04
Voilà, j'ai vécu les deux variantes il y a quelques années.
Variante 1 "moindre mal" pédagogique, enfin cela dépend de la constitution du groupe (il faut des grands qui aiment bien les petits pour regrouper des 6e bilangue et des 4e lv2 débutants...); complication des edt.
Variante 2 catastrophe pédagogique, mais pratique pour les edt, et parfois imposée à des collègues sans concertation.
On veut la variante 3, des groupes distincts. Mais vu les effectifs...
Bref, je crains que cette impasse ne prenne de l'ampleur avec la suppression des bilangues.

_________________
Si rien n'est décidé, ce sera à chacun d'entre nous de décider en conscience.
Chirimoya
Chirimoya
Niveau 8

Réforme du collège et continuité pédagogique Empty Re: Réforme du collège et continuité pédagogique

par Chirimoya Jeu 22 Oct 2015, 16:36
salut, et les classes euro, ça va pas être joli joli non plus. Ici j'ai 30 gamins qui tournent à 5h d'espagnol par semaine en 4ème. L'an prochain, on les réunit avec ceux qui ne faisaient pas euro et qui ont donc beaucoup moins avancé dans la langue et BIM, les voilà au mieux avec 2,5h par semaine, au pire avec beaucoup moins si on pioche dans l'espagnol pour un ÉPI ou de l'AP... Je suis triste pour eux... De l'art de casser la motivation de gamins dynamiques et avides d'apprendre...
Adri
Adri
Grand Maître

Réforme du collège et continuité pédagogique Empty Re: Réforme du collège et continuité pédagogique

par Adri Jeu 22 Oct 2015, 17:00
Gryphe a écrit:
laMiss a écrit:Gryphe je me suis mal exprimée, ou alors je ne comprends pas bien.
Ce que je crains, et qui est déjà arrivé à des collègues, c'est la généralisation des regroupements suivants:
- 5e: ex-6e bilangues montés en 5e + nouveaux 5eLV2
- 4e: ex-5e bilangues montés en 4e + nouveaux 4eLV2
- 3e: ex-4e bilangues montés en 3e + nouveaux 3eLV2

Si, tu expliques bien, c'est moi qui ai télescopé les réponses. Je répondais pour un mélange de type "5e débutants LV2 + 4e débutants LV2" (puisque LV2 non commencée en 5e par les futurs 4e.)

Le mélange que tu crains m'a l'air assez foireux aussi Razz . Pas de problème technique pour réunir ces gens ensemble (au contraire), mais alors sur le plan pédagogique, c'est n'importe quoi... humhum

Et c'est pourtant ce qui semble se dessiner........
Dixit mon CDE.
laMiss
laMiss
Esprit éclairé

Réforme du collège et continuité pédagogique Empty Re: Réforme du collège et continuité pédagogique

par laMiss Jeu 22 Oct 2015, 22:36

_________________
Si rien n'est décidé, ce sera à chacun d'entre nous de décider en conscience.
Aphrodissia
Aphrodissia
Grand Maître

Réforme du collège et continuité pédagogique Empty Re: Réforme du collège et continuité pédagogique

par Aphrodissia Ven 23 Oct 2015, 03:29
Chirimoya a écrit:salut, et les classes euro, ça va pas être joli joli non plus. Ici j'ai 30 gamins qui tournent à 5h d'espagnol par semaine en 4ème. L'an prochain, on les réunit avec ceux qui ne faisaient pas euro et qui ont donc beaucoup moins avancé dans la langue et BIM, les voilà au mieux avec 2,5h par semaine, au pire avec beaucoup moins si on pioche dans l'espagnol pour un ÉPI ou de l'AP... Je suis triste pour eux... De l'art de casser la motivation de gamins dynamiques et avides d'apprendre...
Je vais écrire quelque chose de très naïf mais s'ils sont déjà 30 gamins, ça fait un groupe complet: tu pourras convaincre ton CDE de les laisser ensemble: ils perdront des heures, certes, hélas, mais ils ne perdront pas leur temps à recommencer à zéro. Pourquoi réunirait-on à toute force deux niveaux si disparates?
avatar
Pierre-Henri
Habitué du forum

Réforme du collège et continuité pédagogique Empty Re: Réforme du collège et continuité pédagogique

par Pierre-Henri Ven 23 Oct 2015, 05:53
Dans certains établissements, la continuité pédagogique ne posera pas trop de problèmes :

- Sainte Marie de Neuilly : latin obligatoire dès la cinquième, espagnol, russe, grec et chinois.

- Ecole Alsacienne : section européenne, section orientale (bilingue chinois), latin, russe, espagnol, italien.

- Ecole des Roches : section européenne, espagnol, russe, chinois, arabe, hébreu, italien...

On le voit, cette réforme est une vraie mesure de gauche, socialiste, qui réduit les inégalités sociales.
marjo
marjo
Sage

Réforme du collège et continuité pédagogique Empty Re: Réforme du collège et continuité pédagogique

par marjo Ven 23 Oct 2015, 06:02
Et pour le latin, ça se passera comment ? Les 4e de cette année, qui avaient 3H, repasseront à 2H en 3e ?
kai002
kai002
Niveau 8

Réforme du collège et continuité pédagogique Empty Re: Réforme du collège et continuité pédagogique

par kai002 Mer 28 Oct 2015, 12:18
En effet,

Chez nous on envisage de regrouper l'année prochaine les cinquièmes (en bilangue cette année) avec les nouveaux 5ème LV2 ....
Une absurdité incroyable !!

Pour moi c'est non, je ne prendrai pas de nouveaux élèves en 5eme LV2 l'année prochaine
bernardo
bernardo
Fidèle du forum

Réforme du collège et continuité pédagogique Empty Re: Réforme du collège et continuité pédagogique

par bernardo Mer 28 Oct 2015, 12:42
Pourquoi se préoccuper de cela maintenant ? Ne vaudrait-il pas mieux consacrer nos forces à lutter contre la réforme ?

_________________
Quand les blés sont sous la grêle
Fou qui fait le délicat
Adri
Adri
Grand Maître

Réforme du collège et continuité pédagogique Empty Re: Réforme du collège et continuité pédagogique

par Adri Mer 28 Oct 2015, 12:54
kai002 a écrit:En effet,

Chez nous on envisage de regrouper l'année prochaine les cinquièmes (en bilangue cette année) avec les nouveaux 5ème LV2 ....
Une absurdité incroyable !!

Pour moi c'est non, je ne prendrai pas de nouveaux élèves en 5eme LV2 l'année prochaine

Et voilà comment les restrictions de moyens et une réforme pourrie obligent les professeurs d'allemand à scier eux-mêmes la branche sur laquelle ils se trouvent, dans tous les cas de figure.
Désaffection à prévoir très vite pour l'allemand...
Car soit il n'y a pas de recrutement de LV2 en pour septembre 2016,
soit on recrute, et les conditions d'enseignement sont indignes...
Et les bruits courent très vite !
Effet garanti pour l'année suivante. pale
Adri
Adri
Grand Maître

Réforme du collège et continuité pédagogique Empty Re: Réforme du collège et continuité pédagogique

par Adri Mer 28 Oct 2015, 12:59
guennec a écrit:Pourquoi se préoccuper de cela maintenant ? Ne vaudrait-il pas mieux consacrer nos forces à lutter contre la réforme ?

Parce que ça, c'est aussi la réforme !
Un recrutement de LV2 en plus d'une bilangue, c'était la seule possibilité de garder quelques heures et de faire vivre l'enseignement de l'allemand.
Parce que pour les professeurs d'allemand, la réforme, c'est très concret, ça veut dire un service qui s'étiole à vitesse grand V.
Parce que nous sommes des êtres humains, et que l'incertitude totale de ce que nous allons faire l'an prochain est angoissante - et je ne parle pas seulement du contenu des heures de cours, des oeuvres à traiter, de la méthode, du programme, mais bien de l'existence ou non de ces heures de cours. Je crois qu'il faut être enseignant d'une matière menacée de disparition pour le comprendre vraiment.
Les professeurs de LCA en ont un aperçu, mais un aperçu seulement, car malgré tout il leur reste une part non négligeable de leur métier, les lettres.

Et je ne pense as qu'on puisse accuser les professeurs d'allemand de ménager leurs forces dans la lutte contre cette réforme - et ils sont pourtant fatigués par des attaques incessantes - d'ailleurs, on les a même accusés, fut un temps, de confisquer le débat Rolling Eyes Rolling Eyes
Adri
Adri
Grand Maître

Réforme du collège et continuité pédagogique Empty Re: Réforme du collège et continuité pédagogique

par Adri Mer 28 Oct 2015, 13:01
Aphrodissia a écrit:
Chirimoya a écrit:salut, et les classes euro, ça va pas être joli joli non plus. Ici j'ai 30 gamins qui tournent à 5h d'espagnol par semaine en 4ème. L'an prochain, on les réunit avec ceux qui ne faisaient pas euro et qui ont donc beaucoup moins avancé dans la langue et BIM, les voilà au mieux avec 2,5h par semaine, au pire avec beaucoup moins si on pioche dans l'espagnol pour un ÉPI ou de l'AP... Je suis triste pour eux... De l'art de casser la motivation de gamins dynamiques et avides d'apprendre...
Je vais écrire quelque chose de très naïf mais s'ils sont déjà 30 gamins, ça fait un groupe complet: tu pourras convaincre ton CDE de les laisser ensemble: ils perdront des heures, certes, hélas, mais ils ne perdront pas leur temps à recommencer à zéro. Pourquoi réunirait-on à toute force deux niveaux si disparates?

C'est ce que j'espérais aussi, un recrutement suffisamment important pour obliger à l'ouverture d'un deuxième groupe... Mais il n'est pas sûr que nous en obtenions les moyens Suspect
Je compte bien malgré tout recruter, et alerter les parents, en citant les propos de la ministre qui appelle de ses voeux un renforcement de l'enseignement de l'allemand en France... Twisted Evil
bernardo
bernardo
Fidèle du forum

Réforme du collège et continuité pédagogique Empty Re: Réforme du collège et continuité pédagogique

par bernardo Mer 28 Oct 2015, 14:40
Adri a écrit:
guennec a écrit:Pourquoi se préoccuper de cela maintenant ? Ne vaudrait-il pas mieux consacrer nos forces à lutter contre la réforme ?

Parce que ça, c'est aussi la réforme !
Un recrutement de LV2 en plus d'une bilangue, c'était la seule possibilité de garder quelques heures et de faire vivre l'enseignement de l'allemand.
Parce que pour les professeurs d'allemand, la réforme, c'est très concret, ça veut dire un service qui s'étiole à vitesse grand V.
Parce que nous sommes des êtres humains, et que l'incertitude totale de ce que nous allons faire l'an prochain est angoissante - et je ne parle pas seulement du contenu des heures de cours, des oeuvres à traiter, de la méthode, du programme, mais bien de l'existence ou non  de ces heures de cours. Je crois qu'il faut être enseignant d'une matière menacée de disparition pour le comprendre vraiment.
Les professeurs de LCA en ont un aperçu, mais un aperçu seulement, car malgré tout il leur reste une part non négligeable de leur métier, les lettres.

Et je ne pense as qu'on puisse accuser les professeurs d'allemand de ménager leurs forces dans la lutte contre cette réforme - et ils sont pourtant fatigués par des attaques incessantes - d'ailleurs, on les a même accusés, fut un temps, de confisquer le débat Rolling Eyes Rolling Eyes

- Il y a ce texte de Luigi B qui répond un peu : http://avenirlatingrec.fr/analyses/482-le-deshonneur-ou
- Parce que nous sommes des êtres humains ? Mais on peut conclure de cette assertion beaucoup d'autres choses ; par exemple, ceci : que nous sommes libres ; que nous n'avons pas à faire quelque chose que l'on estime mauvais, même si on nous l'ordonne. Tout le monde a à perdre, quelle que soit sa discipline : fort heureusement nous sommes dans une période et dans un pays où ce n'est pas notre vie que nous risquons !
Tu parles de ton métier comme si tu allais le perdre : mais si on me laisse le choix entre appliquer la réforme ou être mis à pied, je choisirai la mise à pied. Pourtant, je ne suis que professeur de français et pas d'allemand-hyper-concerné par la réforme.
- l'incertitude totale de ce que nous allons faire l'an prochain ? Quelle incertitude totale ? Les textes sont plutôt clairs ; nous savons ce que l'on nous demandera de faire ; quant à savoir ce que nous ferons : il suffit de le décider maintenant ; je ne ferai ni EPI ni AP ; voilà, c'est décidé, plus aucune incertitude donc. Et en attendant je suis sûr d'autre chose : la réforme est à combattre avant septembre 2016, sans perdre de temps à savoir comment on pourrait limiter la casse.
Bien entendu, cela ne m'empêche pas de comprendre ton point de vue, ton inquiétude et ta colère. Smile
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum