Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Niht
Habitué du forum

L'enseignement dans le supérieur au quotidien - Page 13 Empty Re: L'enseignement dans le supérieur au quotidien

par Niht Mer 23 Mar 2016, 08:28
Un bon tiers de l'amphi est collé à son portable. cafe
avatar
lisette83
Érudit

L'enseignement dans le supérieur au quotidien - Page 13 Empty Re: L'enseignement dans le supérieur au quotidien

par lisette83 Mer 23 Mar 2016, 14:50
Niht a écrit:J'ai testé la prise de notes les 2 premières années. J'ai laissé tomber, les étudiants n'y arrivaient pas, j'avançais comme une tortue, l'horreur. J'ai ensuite testé le cours écrit au tableau mais avec des feutres et un tableau blanc riquiqui, c'est vite infernal. Alors je suis passée aux diapos sur lesquelles figurent les expressions clés, les images et les formules. Toutes les explications sont à l'oral, les démonstrations au tableau. Malgré les supplications des étudiants, je ne fournis pas mes diapos et je ne distribue pas de poly. Copier les diapos et prendre en note ce que je raconte ? Trop difficile pour les étudiants. Mais je m'accroche. Je passe pour la psychorigide de service auprès des nouveaux étudiants (surtout qu'en plus je demande que les réponses soient rédigées en partiel). Dès la 2e année, cela va mieux, les étudiants progressent et finalement apprécient le système mis en place. En attendant, je serre les dents.

Les 3/4 de mes collègues distribuent un poly de diapos avec les fameuses lignes à côté + un poly de cours...

Spoiler:
Et aucun n'essaie de prendre le diapo en photo ?
Niht
Niht
Habitué du forum

L'enseignement dans le supérieur au quotidien - Page 13 Empty Re: L'enseignement dans le supérieur au quotidien

par Niht Mer 23 Mar 2016, 20:07
lisette83 a écrit:
Niht a écrit:J'ai testé la prise de notes les 2 premières années. J'ai laissé tomber, les étudiants n'y arrivaient pas, j'avançais comme une tortue, l'horreur. J'ai ensuite testé le cours écrit au tableau mais avec des feutres et un tableau blanc riquiqui, c'est vite infernal. Alors je suis passée aux diapos sur lesquelles figurent les expressions clés, les images et les formules. Toutes les explications sont à l'oral, les démonstrations au tableau. Malgré les supplications des étudiants, je ne fournis pas mes diapos et je ne distribue pas de poly. Copier les diapos et prendre en note ce que je raconte ? Trop difficile pour les étudiants. Mais je m'accroche. Je passe pour la psychorigide de service auprès des nouveaux étudiants (surtout qu'en plus je demande que les réponses soient rédigées en partiel). Dès la 2e année, cela va mieux, les étudiants progressent et finalement apprécient le système mis en place. En attendant, je serre les dents.

Les 3/4 de mes collègues distribuent un poly de diapos avec les fameuses lignes à côté + un poly de cours...

Spoiler:
Et aucun n'essaie de prendre le diapo en photo ?

J'en ai vu certains prendre en photo les diapos où figure une image. Ce qui est idiot vu que les 3/4 de mes images proviennent du web...
Ils pourraient prendre en photo le diaporama que cela ne changerait pas grand-chose (cela serait même pire) puisqu'ils n'apprennent pas leur cours.
Olympias
Olympias
Prophète

L'enseignement dans le supérieur au quotidien - Page 13 Empty Re: L'enseignement dans le supérieur au quotidien

par Olympias Mer 23 Mar 2016, 20:38
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Sulfolobus
Sulfolobus
Érudit

L'enseignement dans le supérieur au quotidien - Page 13 Empty Re: L'enseignement dans le supérieur au quotidien

par Sulfolobus Mer 23 Mar 2016, 21:28
Tu ne sais pas où on peut trouver le projet du gouvernement ?
Niht
Niht
Habitué du forum

L'enseignement dans le supérieur au quotidien - Page 13 Empty Re: L'enseignement dans le supérieur au quotidien

par Niht Mer 30 Mar 2016, 17:46
Je sors abasourdie de cours magistral.

"Moi : et donc la dérivée de A en fonction de T est positive. Que peut-on dire de la fonction A ?
- Amphi : silence
- Voyons, la dérivée de la fonction est positive donc la fonction est ?
- Un courageux : positive ?
- affraid Bon on se concentre sérieusement 2 minutes. La fonction A est ? est ? est ? "
Un ange passe... Je finis par donner la réponse.
" A est une fonction croissante de la température. Donc si j'augmente la température, que fait A ? "
Gros blanc.
"Vous n'êtes pas sérieux là ???"
Toujours un gros blanc.
" affraid A augmente !"

Cinq minutes plus tard, nouvelle question de ma part :
" Supposons maintenant que je diminue la température, que fait A ?"
"Un autre courageux : elle augmente ?"

Tout. va. bien.
RogerMartin
RogerMartin
Bon génie

L'enseignement dans le supérieur au quotidien - Page 13 Empty Re: L'enseignement dans le supérieur au quotidien

par RogerMartin Mer 30 Mar 2016, 17:48
Niht, c'est de la très bonne hallu, non ? :shock:
Heureusement que les EPI vont venir revivifier tout ce savoir mort qui accable notre jeunesse Rolling Eyes

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
Niht
Niht
Habitué du forum

L'enseignement dans le supérieur au quotidien - Page 13 Empty Re: L'enseignement dans le supérieur au quotidien

par Niht Mer 30 Mar 2016, 17:57
J'ai hâte !
Déjà que c'est l'éclate avec la dernière réforme du lycée !
RogerMartin
RogerMartin
Bon génie

L'enseignement dans le supérieur au quotidien - Page 13 Empty Re: L'enseignement dans le supérieur au quotidien

par RogerMartin Mer 30 Mar 2016, 17:59
Oui, on ne sait plus trop ce qu'ils vont pouvoir retirer, mais j'ai confiance Twisted Evil

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
ben2510
ben2510
Expert spécialisé

L'enseignement dans le supérieur au quotidien - Page 13 Empty Re: L'enseignement dans le supérieur au quotidien

par ben2510 Mer 30 Mar 2016, 18:34
Niht a écrit:Je sors abasourdie de cours magistral.

"Moi : et donc la dérivée de A en fonction de T est positive. Que peut-on dire de la fonction A ?
- Amphi : silence
- Voyons, la dérivée de la fonction est positive donc la fonction est ?
- Un courageux : positive ?
- affraid Bon on se concentre sérieusement 2 minutes. La fonction A est ? est ? est ? "
Un ange passe... Je finis par donner la réponse.
" A est une fonction croissante de la température. Donc si j'augmente la température, que fait A ? "
Gros blanc.
"Vous n'êtes pas sérieux là ???"
Toujours un gros blanc.
" affraid A augmente !"

Cinq minutes plus tard, nouvelle question de ma part :
" Supposons maintenant que je diminue la température, que fait A ?"
"Un autre courageux : elle augmente ?"

Tout. va. bien.

C'est quel profil d'étudiants ? Certains ont-ils un bac ?


Dernière édition par ben2510 le Mer 30 Mar 2016, 18:39, édité 1 fois

_________________
On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres : mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison. Henri Poincaré  La notion d'équation différentielle est le pivot de la conception scientifique du monde. Vladimir Arnold
Sulfolobus
Sulfolobus
Érudit

L'enseignement dans le supérieur au quotidien - Page 13 Empty Re: L'enseignement dans le supérieur au quotidien

par Sulfolobus Mer 30 Mar 2016, 18:38
Niht a écrit:Je sors abasourdie de cours magistral.

"Moi : et donc la dérivée de A en fonction de T est positive. Que peut-on dire de la fonction A ?
- Amphi : silence
- Voyons, la dérivée de la fonction est positive donc la fonction est ?
- Un courageux : positive ?
- affraid Bon on se concentre sérieusement 2 minutes. La fonction A est ? est ? est ? "
Un ange passe... Je finis par donner la réponse.
" A est une fonction croissante de la température. Donc si j'augmente la température, que fait A ? "
Gros blanc.
"Vous n'êtes pas sérieux là ???"
Toujours un gros blanc.
" affraid A augmente !"

Cinq minutes plus tard, nouvelle question de ma part :
" Supposons maintenant que je diminue la température, que fait A ?"
"Un autre courageux : elle augmente ?"

Tout. va. bien.
Oh mon dieu affraid affraid
Même mes L3 bios savent ça heu
ben2510
ben2510
Expert spécialisé

L'enseignement dans le supérieur au quotidien - Page 13 Empty Re: L'enseignement dans le supérieur au quotidien

par ben2510 Mer 30 Mar 2016, 18:48
Sulfolobus a écrit:
Niht a écrit:Je sors abasourdie de cours magistral.

"Moi : et donc la dérivée de A en fonction de T est positive. Que peut-on dire de la fonction A ?
- Amphi : silence
- Voyons, la dérivée de la fonction est positive donc la fonction est ?
- Un courageux : positive ?
- affraid Bon on se concentre sérieusement 2 minutes. La fonction A est ? est ? est ? "
Un ange passe... Je finis par donner la réponse.
" A est une fonction croissante de la température. Donc si j'augmente la température, que fait A ? "
Gros blanc.
"Vous n'êtes pas sérieux là ???"
Toujours un gros blanc.
" affraid A augmente !"

Cinq minutes plus tard, nouvelle question de ma part :
" Supposons maintenant que je diminue la température, que fait A ?"
"Un autre courageux : elle augmente ?"

Tout. va. bien.
Oh mon dieu affraid affraid
Même mes L3 bios savent ça heu

Cette hypothèse n'est pas nécessaire. professeur

_________________
On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres : mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison. Henri Poincaré  La notion d'équation différentielle est le pivot de la conception scientifique du monde. Vladimir Arnold
avatar
barèges
Érudit

L'enseignement dans le supérieur au quotidien - Page 13 Empty Re: L'enseignement dans le supérieur au quotidien

par barèges Mer 30 Mar 2016, 19:14
Niht a écrit:Je sors abasourdie de cours magistral.

"Moi : et donc la dérivée de A en fonction de T est positive. Que peut-on dire de la fonction A ?
- Amphi : silence
- Voyons, la dérivée de la fonction est positive donc la fonction est ?
- Un courageux : positive ?
- affraid Bon on se concentre sérieusement 2 minutes. La fonction A est ? est ? est ? "
Un ange passe... Je finis par donner la réponse.
" A est une fonction croissante de la température. Donc si j'augmente la température, que fait A ? "
Gros blanc.
"Vous n'êtes pas sérieux là ???"
Toujours un gros blanc.
" affraid A augmente !"

Cinq minutes plus tard, nouvelle question de ma part :
" Supposons maintenant que je diminue la température, que fait A ?"
"Un autre courageux : elle augmente ?"

Tout. va. bien.

Ton problème, c'est que tu as fait un cours magistral. Pas bien.
Avec une pédagogie du projet/par projet, tes étudiants auraient pu accéder au savoir requis par le biais d'une mise en activité motivante.
LA solution, d'après un inspecteur de passage, aux lacunes monstres déplorées par les collègues chez les étudiants bacheliers STI2D dans les pré-requis calculatoires et logiques.
Niht
Niht
Habitué du forum

L'enseignement dans le supérieur au quotidien - Page 13 Empty Re: L'enseignement dans le supérieur au quotidien

par Niht Mer 30 Mar 2016, 20:02
ben2510 a écrit:

C'est quel profil d'étudiants ? Certains ont-ils un bac ?

Ce sont toujours les mêmes : mes grands amis les L2 Maths-Sciences. Tous ont un bac (grande majorité : S).


Dernière édition par Niht le Mer 30 Mar 2016, 20:11, édité 1 fois
Niht
Niht
Habitué du forum

L'enseignement dans le supérieur au quotidien - Page 13 Empty Re: L'enseignement dans le supérieur au quotidien

par Niht Mer 30 Mar 2016, 20:04
barèges a écrit:
Ton problème, c'est que tu as fait un cours magistral. Pas bien.
Avec une pédagogie du projet/par projet, tes étudiants auraient pu accéder au savoir requis par le biais d'une mise en activité motivante.
LA solution, d'après un inspecteur de passage, aux lacunes monstres déplorées par les collègues chez les étudiants bacheliers STI2D dans les pré-requis calculatoires et logiques.

veneration
ben2510
ben2510
Expert spécialisé

L'enseignement dans le supérieur au quotidien - Page 13 Empty Re: L'enseignement dans le supérieur au quotidien

par ben2510 Mer 30 Mar 2016, 20:29
Niht a écrit:
ben2510 a écrit:

C'est quel profil d'étudiants ? Certains ont-ils un bac ?

Ce sont toujours les mêmes : mes grands amis les L2 Maths-Sciences. Tous ont un bac (grande majorité : S).

Ils sont inexcusables.
Mais les programmes du secondaire (écrits avec le c*l) ont une part de responsabilité.
1) En maths c'est f qui croît quand x augmente (parfois g, exceptionnellement en fonction de t)
2) En Physique il n'y a plus de maths

Un truc essayé en TS : "les profs de Physique du supérieur disent que les TS ne savent pas résoudre une équation du second degré, p.ex un truc aussi simple que 4pi² eta² / R^3 - 6h eta = mgh (NDLR : un truc bien pourri qui vu de loin pourrait ressembler à de la Physique)" et là tu les regarde pleurer jusqu'à ce que les yeux commencent à s'allumer "ah ouais en fait eta c'est x". Sans le début de la phrase avec "second degré", les yeux restent éteints..

M'enfin quand même là ils abusent : pétage de rotule de rigueur.

_________________
On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres : mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison. Henri Poincaré  La notion d'équation différentielle est le pivot de la conception scientifique du monde. Vladimir Arnold
Sulfolobus
Sulfolobus
Érudit

L'enseignement dans le supérieur au quotidien - Page 13 Empty Re: L'enseignement dans le supérieur au quotidien

par Sulfolobus Mer 30 Mar 2016, 21:05
Mais on va où ? Même en bio, j'ai besoin de ces savoirs là. Et pourtant, je n'enseigne pas la discipline la plus mathématisée du champ scientifique. Comment je veux que mes étudiants aient la moindre chance de comprendre quelque chose à ce que je leur raconte s'ils ne savent pas ça ?

(moi c'est avec les probas (bon et avec la bio aussi Sad )  que mes étudiants ont des problèmes : c'est un champ des mathématiques mystérieux pour eux. Mais vraiment mystérieux. Je crois que je vais pleurer la semaine prochaine).
Niht
Niht
Habitué du forum

L'enseignement dans le supérieur au quotidien - Page 13 Empty Re: L'enseignement dans le supérieur au quotidien

par Niht Mer 30 Mar 2016, 21:10
Sulfolobus a écrit:Mais on va où ? Même en bio, j'ai besoin de ces savoirs là. Et pourtant, je n'enseigne pas la discipline la plus mathématisée du champ scientifique. Comment je veux que mes étudiants aient la moindre chance de comprendre quelque chose à ce que je leur raconte s'ils ne savent pas ça ?

(moi c'est avec les probas (bon et avec la bio aussi  Sad )  que mes étudiants ont des problèmes : c'est un champ des mathématiques mystérieux pour eux. Mais vraiment mystérieux. Je crois que je vais pleurer la semaine prochaine).

Ah les probas ! J'ai fini par comprendre ce qui posait problème aux étudiants. Ce ne sont pas les formules, ni les démonstrations, ni la théorie... C'est le français. Dans les énoncés. Ils ne comprennent pas ce qu'ils lisent. Alors le traduire en formules... comment dire...
Sulfolobus
Sulfolobus
Érudit

L'enseignement dans le supérieur au quotidien - Page 13 Empty Re: L'enseignement dans le supérieur au quotidien

par Sulfolobus Mer 30 Mar 2016, 21:21
J'ai un peu la même impression : mais je sens qu'il y a d'autres choses derrière qui ne vont pas. Et je touche à la frustration ultime : je ne mets pas le doigt sur le problème et ils ne posent pas de questions pour que je décoince parce qu'ils pensent que dans tous les cas, ils sont trop bêtes pour comprendre.

Au moins quand on parle de bio, ils savent pas au début mais ils posent des questions et je peux essayer d'aider. Mais quand on parle mathématiques, là non. Sad
MrBrightside
MrBrightside
Empereur

L'enseignement dans le supérieur au quotidien - Page 13 Empty Re: L'enseignement dans le supérieur au quotidien

par MrBrightside Sam 02 Avr 2016, 13:42
Help les gens !

J'ai accepté de rédiger une lettre de recommandation pour une de mes khagneuses qui dépose un dossier pour entre en magistère "Relations Internationales et Action à l'étranger" à P1. Si je sais comment vanter les mérites de la jeune fille, je ne sais absolument pas comment introduire une telle lettre...
Vous feriez comment vous ? "Je vous écris pour appuyer la candidature de Machine"?
Niht
Niht
Habitué du forum

L'enseignement dans le supérieur au quotidien - Page 13 Empty Re: L'enseignement dans le supérieur au quotidien

par Niht Sam 02 Avr 2016, 17:29
Je ne fais pas d'introduction. J'explique rapidement en quelle année/formation est Mme MACHIN puis enchaîne sur les éloges. Je termine par quelque chose du genre "Mme MACHIN présente toutes les compétences pour suivre avec profit et succès la licence TrucBidule".
Finrod
Finrod
Expert

L'enseignement dans le supérieur au quotidien - Page 13 Empty Re: L'enseignement dans le supérieur au quotidien

par Finrod Dim 03 Avr 2016, 08:54
Niht a écrit:Je sors abasourdie de cours magistral.

"Moi : et donc la dérivée de A en fonction de T est positive. Que peut-on dire de la fonction A ?
- Amphi : silence
- Voyons, la dérivée de la fonction est positive donc la fonction est ?
- Un courageux : positive ?
- affraid Bon on se concentre sérieusement 2 minutes. La fonction A est ? est ? est ? "
Un ange passe... Je finis par donner la réponse.
" A est une fonction croissante de la température. Donc si j'augmente la température, que fait A ? "
Gros blanc.
"Vous n'êtes pas sérieux là ???"
Toujours un gros blanc.
" affraid A augmente !"

Cinq minutes plus tard, nouvelle question de ma part :
" Supposons maintenant que je diminue la température, que fait A ?"
"Un autre courageux : elle augmente ?"

Tout. va. bien.

Les miens sont à deux semaines des concours.

"Monsieur, une droite, c'est bien de dimension 2 ?"

(par contre ceux là connaissent bien la définition de fonction croissante, et je pense qu'ils l'utiliseraient pour répondre, beaucoup n'y arriveraient pas intuitivement)

L'absence de pratique est générateur de vacuité intellectuellement. Le vide est tellement plus effrayant que la médiocrité.
RogerMartin
RogerMartin
Bon génie

L'enseignement dans le supérieur au quotidien - Page 13 Empty Re: L'enseignement dans le supérieur au quotidien

par RogerMartin Dim 03 Avr 2016, 09:54
MrBrightside a écrit:Help les gens !

J'ai accepté de rédiger une lettre de recommandation pour une de mes khagneuses qui dépose un dossier pour entre en magistère "Relations Internationales et Action à l'étranger" à P1. Si je sais comment vanter les mérites de la jeune fille, je ne sais absolument pas comment introduire une telle lettre...
Vous feriez comment vous ? "Je vous écris pour appuyer la candidature de Machine"?

En général je mets en guise d'adresse "à qui de droit" et je commence bille en tête : Melle Machine est mon étudiante depuis telle date, patati patata...

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
MrBrightside
MrBrightside
Empereur

L'enseignement dans le supérieur au quotidien - Page 13 Empty Re: L'enseignement dans le supérieur au quotidien

par MrBrightside Dim 03 Avr 2016, 15:26
Merci Niht et Rogermartin. J'ai en effet récupéré le nom de la directrice de la formation et je vais commencer directement mon éloge. De toute façon, ça sera transmis avec le reste du dossier, elle comprendra bien.

D'ailleurs, une deuxième étudiante m'a demandé une même lettre pour le même formation. Je lui ai refusé en lui disant que deux lettres d'un même professeur feraient perdre de la valeur au dossier de chacune des élèves. J'ai donc renvoyé la seconde étudiante vers mon collègue qui l'a eu en khâgne. J'espère que ces deux lettres venant d'un même établissement ne porteront préjudice ni à l'une ni à l'autre de ces jeunes filles (qui sont toutes deux très méritantes.)
Sulfolobus
Sulfolobus
Érudit

L'enseignement dans le supérieur au quotidien - Page 13 Empty Re: L'enseignement dans le supérieur au quotidien

par Sulfolobus Lun 04 Avr 2016, 14:00
Bon, je pense que j'ai un petit léger problème d'autorité. Ils sont sympas mais étudiants mais pas moyen d'avoir le silence. En permanence je dois les rappeler à l'ordre et en permanence je dois couvrir leur bruit. Vous faites comment pour les maintenir calme ?
Niht
Niht
Habitué du forum

L'enseignement dans le supérieur au quotidien - Page 13 Empty Re: L'enseignement dans le supérieur au quotidien

par Niht Lun 04 Avr 2016, 15:03
Je rencontre le même problème avec la promo de cette année. Rien ne fonctionne (les réprimander, les virer, etc.). Désolée.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum