Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
dami1kd
Habitué du forum

L'enseignement dans le supérieur au quotidien - Page 24 Empty Re: L'enseignement dans le supérieur au quotidien

par dami1kd Sam 28 Oct 2017 - 9:35
Mr_Z a écrit:merci, c'est moins qu'en lycée, mais ça reste énorme je trouve...

Sur l'année entière, cela fait moins de 11h par semaine. Mais ce temps est annualisé, ce qui peut engendrer des semaines bien plus chargées (et d'autres beaucoup moins, voire rien). Par exemple, en ESPE, les M1 MEEF 1er degré n'ont plus certains cours dès qu'ils ont passé les écrits du CRPE (en avril donc) et sont plusieurs semaines en stage d'observation. La période d'enseignement est donc considérablement réduite (par rapport aux 36 semaines).
avatar
Mr_Z
Niveau 5

L'enseignement dans le supérieur au quotidien - Page 24 Empty Re: L'enseignement dans le supérieur au quotidien

par Mr_Z Sam 28 Oct 2017 - 10:06
Merci dami1kd.

Je me permets encore une question, je compte à peu près 25 semaines de cours à l'université, et du coup si je divise 384 heures par 25 j'arrive à plus de 15h, et non à 11h. Comment fais-tu ton calcul ?
avatar
lisette83
Érudit

L'enseignement dans le supérieur au quotidien - Page 24 Empty Re: L'enseignement dans le supérieur au quotidien

par lisette83 Sam 28 Oct 2017 - 10:25
C'est environ 11h sur une base de 36 semaines.
avatar
Mr_Z
Niveau 5

L'enseignement dans le supérieur au quotidien - Page 24 Empty Re: L'enseignement dans le supérieur au quotidien

par Mr_Z Sam 28 Oct 2017 - 10:30
OK merci lisette83.
ben2510
ben2510
Expert spécialisé

L'enseignement dans le supérieur au quotidien - Page 24 Empty Re: L'enseignement dans le supérieur au quotidien

par ben2510 Sam 28 Oct 2017 - 11:54
c'est 12h par semaine pendant 32 semaines, non ?

_________________
On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres : mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison. Henri Poincaré  La notion d'équation différentielle est le pivot de la conception scientifique du monde. Vladimir Arnold
avatar
lisette83
Érudit

L'enseignement dans le supérieur au quotidien - Page 24 Empty Re: L'enseignement dans le supérieur au quotidien

par lisette83 Sam 28 Oct 2017 - 12:24
De toute façon c'est annualisé car les semaines se suivent et ne se ressemblent pas.
Et le nombre de semaines dépend des cursus, des maquettes...
Korémuse
Korémuse
Niveau 8

L'enseignement dans le supérieur au quotidien - Page 24 Empty Re: L'enseignement dans le supérieur au quotidien

par Korémuse Sam 28 Oct 2017 - 18:49
Dans certaines universités, c'est plutôt 12 semaines de cours par semestre; donc 24 sur l'année sans compter la 13eme semaine de rattrapage de cours (jours fériés, absences) = 384 équivalent TD / 24 semaines

Il faut comptabiliser ensuite les semaines consacrées aux examens ou encore la semaine d'accueil des étudiants (réunions diverses)
Et comme on l'a déjà dit, certains semestres sont plus chargés que d'autres.
Gryphe
Gryphe
Médiateur

L'enseignement dans le supérieur au quotidien - Page 24 Empty Re: L'enseignement dans le supérieur au quotidien

par Gryphe Sam 18 Nov 2017 - 22:32
Je viens de voir passer ceci sur Twitter, si ça intéresse quelqu'un...

"L’UFR histoire de l’Université de Nantes cherche un chargé de cours pour faire des cours d’histoire médiévale en première année au deuxième semestre : 4 h par semaine pendant 11 semaines (janvier à avril).  Personnes intéressées contactez John Tolan (john.tolan@univ-nantes.fr)"

_________________
Τί ἐστιν ἀλήθεια ;
avatar
Bouboule
Doyen

L'enseignement dans le supérieur au quotidien - Page 24 Empty Re: L'enseignement dans le supérieur au quotidien

par Bouboule Sam 18 Nov 2017 - 22:44
Gryphe a écrit:Je viens de voir passer ceci sur Twitter, si ça intéresse quelqu'un...

"L’UFR histoire de l’Université de Nantes cherche un chargé de cours pour faire des cours d’histoire médiévale en première année au deuxième semestre : 4 h par semaine pendant 11 semaines (janvier à avril).  Personnes intéressées contactez John Tolan (john.tolan@univ-nantes.fr)"

Annonce pudique : surtout ne pas annoncer publiquement la rémunération, cela ferait trop long sur twitter ;-)
Bidouille
Bidouille
Niveau 2

L'enseignement dans le supérieur au quotidien - Page 24 Empty Re: L'enseignement dans le supérieur au quotidien

par Bidouille Jeu 18 Jan 2018 - 19:43
Mr_Z a écrit:Bonjour,

Pouvez-vous me dire, s'il vous plaît, combien d'heures un PRCE passe-t-il devant ses étudiants ? Il me semble que c'est 18 heures, mais cela me semble impossible à faire (trop de préparation).

Merci pour vos réponses !
Quand j’ai commencé, j’avais des semaines de plus de 35h de cours... et d’autres sans rien.
Et toutes les préparations à faire...  
Normalement un PRCE affecté dans le sup’ fait les mêmes heures qu’un PRAG donc 384 annuelles. En moyenne 15h, en moyenne.
RogerMartin
RogerMartin
Bon génie

L'enseignement dans le supérieur au quotidien - Page 24 Empty Re: L'enseignement dans le supérieur au quotidien

par RogerMartin Jeu 18 Jan 2018 - 20:37
PRAG : 384h équivalent TD annuelles, avec un maximum légal de 15 h équivalent TD par semaine : tout ce qui dépasse les 384h annuelles doit être payé en heures complémentaires. Ce seront des cacahouètes, mais c'est un principe sur lequel je ne conseille pas de revenir.
Pour les PRCE, petite arnaque, le maximum hebdomadaire est de 18h équivalent TD (moins donc s'il y a des CM, qui valent 1,5 fois les TD). Mais toujours 384h annuelles.

Il y a eu des changements pour la comptabilisation des TP, je sais qu'avant pour les PRAG et PRCE on avait 1hTP = 1hTD, là je ne sais pas où on en est.

Horaires annuels et maximum hebdomadaire précisés par le décret N°93-461
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
Bidouille
Bidouille
Niveau 2

L'enseignement dans le supérieur au quotidien - Page 24 Empty Re: L'enseignement dans le supérieur au quotidien

par Bidouille Jeu 18 Jan 2018 - 22:09
Oh oui chez moi ils appliquent aux PRAG le même truc que pour les PU et MCF, à savoir minoration des TP en heures complémentaires.
Bidouille
Bidouille
Niveau 2

L'enseignement dans le supérieur au quotidien - Page 24 Empty Re: L'enseignement dans le supérieur au quotidien

par Bidouille Jeu 18 Jan 2018 - 22:14
J’avais 30h de cours la semaine dernière... ce maximum de 18h semaine me fait sourire... surtout avec le même nombre d’heures au final qu’un PRAG. Ah les textes et leurs applications très aléatoires...
RogerMartin
RogerMartin
Bon génie

L'enseignement dans le supérieur au quotidien - Page 24 Empty Re: L'enseignement dans le supérieur au quotidien

par RogerMartin Jeu 18 Jan 2018 - 22:19
C'est à vous de faire valoir vos droits, les textes sont là. Et les syndicats, ça existe.

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
avatar
Bouboule
Doyen

L'enseignement dans le supérieur au quotidien - Page 24 Empty Re: L'enseignement dans le supérieur au quotidien

par Bouboule Jeu 18 Jan 2018 - 22:22
Bidouille a écrit:Oh oui chez moi ils appliquent aux PRAG le même truc que pour les PU et MCF, à savoir minoration des TP en heures complémentaires.

Cette mesure ne respecte pas le décret qui dit 384h de TD ou de TP.
RogerMartin
RogerMartin
Bon génie

L'enseignement dans le supérieur au quotidien - Page 24 Empty Re: L'enseignement dans le supérieur au quotidien

par RogerMartin Jeu 18 Jan 2018 - 22:24
Non. J'avoue que je n'éprouve plus aucune pitié pour les collègues qui se laissent exploiter. Ne pas s'informer alors que tous les textes sont en ligne... La situation n'est plus la même que lorsque j'ai commencé dans le supérieur, et qu'il fallait aller chercher tout ça dans des JO imprimés sur de la sciure de bois.

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
Bidouille
Bidouille
Niveau 2

L'enseignement dans le supérieur au quotidien - Page 24 Empty Re: L'enseignement dans le supérieur au quotidien

par Bidouille Jeu 18 Jan 2018 - 22:27
Hum... je ne me plaignais pas, c’était un constat et rien d’autre. Il y a les textes et la réalité.
avatar
Bouboule
Doyen

L'enseignement dans le supérieur au quotidien - Page 24 Empty Re: L'enseignement dans le supérieur au quotidien

par Bouboule Jeu 18 Jan 2018 - 22:29
Bidouille a écrit:J’avais 30h de cours la semaine dernière... ce maximum de 18h semaine  me fait sourire... surtout avec le même nombre d’heures au final qu’un PRAG. Ah les textes et leurs applications très aléatoires...

Un paquet d'heures sup'... non payées ?
Cours ou TD/TP ?
Bidouille
Bidouille
Niveau 2

L'enseignement dans le supérieur au quotidien - Page 24 Empty Re: L'enseignement dans le supérieur au quotidien

par Bidouille Jeu 18 Jan 2018 - 22:48
Parfois nous avons 30h et la semaine suivante,  rien ou si peu... ce sont les joies de l’annualisation et si tu oses demander une meilleure gestion de l’EDt pour gérer la nounou, on te dit que tu n’as qu’à retourner dans le secondaire.

Pour les HC, c’est juste les TP qui sont minorés au-delà des 384h. Il n’y a pas de petites économies....
Condorcet
Condorcet
Oracle

L'enseignement dans le supérieur au quotidien - Page 24 Empty Re: L'enseignement dans le supérieur au quotidien

par Condorcet Jeu 18 Jan 2018 - 23:00
RogerMartin a écrit:Non. J'avoue que je n'éprouve plus aucune pitié pour les collègues qui se laissent exploiter. Ne pas s'informer alors que tous les textes sont en ligne... La situation n'est plus la même que lorsque j'ai commencé dans le supérieur, et qu'il fallait aller chercher tout ça dans des JO imprimés sur de la sciure de bois.

La situation des universités n'est pas la même non plus...
Comment espérer une meilleure considération quand il n'y a pas de solidarité entre les différents corps de son personnel enseignant ?
e-Wanderer
e-Wanderer
Sage

L'enseignement dans le supérieur au quotidien - Page 24 Empty Re: L'enseignement dans le supérieur au quotidien

par e-Wanderer Jeu 18 Jan 2018 - 23:09
Bidouille a écrit:Parfois nous avons 30h et la semaine suivante,  rien ou si peu... ce sont les joies de l’annualisation et si tu oses demander une meilleure gestion de l’EDt pour gérer la nounou, on te dit que tu n’as qu’à retourner dans le secondaire.

Pour les HC, c’est juste les TP qui sont minorés au-delà des 384h. Il n’y a pas de petites économies....
Les joies de l'annualisation, effectivement. Il faut absolument que les collègues du secondaire comprennent le piège qu'on leur tend avec cette idée-là.
Par exemple, à l'université, si un cours tombe un jour férié (11 novembre, 1er mai…), on n'a pas le droit de faire cours ce jour-là, naturellement, mais on est tenu de rattraper les heures puisque le service est annualisé. Donc en gros, les jours fériés servent uniquement à mettre le bazar dans les emplois du temps.
avatar
Bouboule
Doyen

L'enseignement dans le supérieur au quotidien - Page 24 Empty Re: L'enseignement dans le supérieur au quotidien

par Bouboule Jeu 18 Jan 2018 - 23:15
Bidouille a écrit:Parfois nous avons 30h et la semaine suivante,  rien ou si peu... ce sont les joies de l’annualisation et si tu oses demander une meilleure gestion de l’EDt pour gérer la nounou, on te dit que tu n’as qu’à retourner dans le secondaire.

Pour les HC, c’est juste les TP qui sont minorés au-delà des 384h. Il n’y a pas de petites économies....

Je comprends bien mais il me semble que votre statut vous permettrait d'être payé 12h supplémentaires les semaines à 30h et d'être tranquille les autres semaines. Et comme l'université ne souhaiterait pas payer, elle vous arrangerait votre edt pour gérer la nounou en répartissant les heures sur deux semaines.
Je comprends aussi qu'on trouve individuellement son compte à des arrangements mais si on vous dit "tu n'as qu'à retourner dans le secondaire", je commence à avoir des doutes sur la relation et je me dis que ça ne va pas fort chez vous.


avatar
Bouboule
Doyen

L'enseignement dans le supérieur au quotidien - Page 24 Empty Re: L'enseignement dans le supérieur au quotidien

par Bouboule Jeu 18 Jan 2018 - 23:19
e-Wanderer a écrit:
Bidouille a écrit:Parfois nous avons 30h et la semaine suivante,  rien ou si peu... ce sont les joies de l’annualisation et si tu oses demander une meilleure gestion de l’EDt pour gérer la nounou, on te dit que tu n’as qu’à retourner dans le secondaire.

Pour les HC, c’est juste les TP qui sont minorés au-delà des 384h. Il n’y a pas de petites économies....
Les joies de l'annualisation, effectivement. Il faut absolument que les collègues du secondaire comprennent le piège qu'on leur tend avec cette idée-là.
Par exemple, à l'université, si un cours tombe un jour férié (11 novembre, 1er mai…), on n'a pas le droit de faire cours ce jour-là, naturellement, mais on est tenu de rattraper les heures puisque le service est annualisé. Donc en gros, les jours fériés servent uniquement à mettre le bazar dans les emplois du temps.

Certes, mais pour les PRAG, l'annualisation est justement encadrée dans le respect de 15h hebdomadaires.
Evidemment, pour les universités qui travaillent en deux fois 12 semaines, c'est un peu dur de caser 384h.
RogerMartin
RogerMartin
Bon génie

L'enseignement dans le supérieur au quotidien - Page 24 Empty Re: L'enseignement dans le supérieur au quotidien

par RogerMartin Ven 19 Jan 2018 - 0:20
Condorcet a écrit:
RogerMartin a écrit:Non. J'avoue que je n'éprouve plus aucune pitié pour les collègues qui se laissent exploiter. Ne pas s'informer alors que tous les textes sont en ligne... La situation n'est plus la même que lorsque j'ai commencé dans le supérieur, et qu'il fallait aller chercher tout ça dans des JO imprimés sur de la sciure de bois.

La situation des universités n'est pas la même non plus...
Comment espérer une meilleure considération quand il n'y a pas de solidarité entre les différents corps de son personnel enseignant ?
La solidarité c'est de ne pas accepter d'états de services illégaux dans son UFR, même quand ça nous arrangerait bien, hein : je la pratique au quotidien.
Quand des collègues PRAG ou MCF ou PR ou BIATOSS se font avoir par leur établissement ou leurs chers collègues, le seul conseil que je peux leur donner, c'est de se syndiquer (autre forme de solidarité) et de se défendre.
Expliquer benoitement qu'on se fait avoir, et s'en plaindre tout de même par la bande, cela me dépasse. Franchement.

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
Bidouille
Bidouille
Niveau 2

L'enseignement dans le supérieur au quotidien - Page 24 Empty Re: L'enseignement dans le supérieur au quotidien

par Bidouille Ven 19 Jan 2018 - 7:20
Je ne me souvenais plus pourquoi j’avais arrêté de venir ici... c’est bon.  Merci pour ce moment ...
Ah la solidarité à l’université... ou ailleurs...
Bidouille
Bidouille
Niveau 2

L'enseignement dans le supérieur au quotidien - Page 24 Empty Re: L'enseignement dans le supérieur au quotidien

par Bidouille Ven 19 Jan 2018 - 7:28
Je ne disais pas me faire avoir mais essayais de vous faire prendre conscience de la différence entre la réalité et les textes... le terrain et le programme... quel fiel !
Ils sont obligés de nous mettre plus d’heures au S1 et S3 car les étudiants partent en stage ensuite ... et cela aucun texte ne pourra y remédier. C’est là tout l’intérêt de l’annualisation...
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum