Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Duplay
Expert

Salaires dans la fonction publique ; conséquences du syndicalisme de connivence - Page 2 Empty Re: Salaires dans la fonction publique ; conséquences du syndicalisme de connivence

par Duplay Lun 26 Oct 2015 - 15:18
@aigle a écrit:"Je crois que tu as envoyé ta lettre à une mauvaise adresse... Mais tu trouveras sans problème les mails de tous ces gens-là".


J'ai naturellement DEJA envoyé ma lettre à ces gens-là. Merci de m'aider, en tous cas.

J'en suis fort marri, mais je n'ai obtenu aucune réponse d'aucune de ces organisations, ce mutisme-là s"appelle le "dialogue social".

Pfff, évidemment... Sans vouloir te vexer, tu ne sais vraiment pas y faire !  Rolling Eyes

Alors je t'explique comment faire pour recevoir une réponse.
1) Tu ponds plein de belles fiches de prep pour une séquence qui intègre au moins des supports numériques et le développement durable sans oublier la citoyenneté.
2) Tu adresses ce dossier à ces organisations en leur proposant d'en faire un projet dans lequel des enseignants volontaires mettraient en oeuvre ladite séquence gratuitement pendant les vacances de Noël, de préférence en REP++++++++.
3) Tu attends leur réponse enthousiaste, qui ne devrait pas mettre longtemps à te parvenir.
4) Et, potiron sur le pudding, tu auras peut-être même droit à un article avec ta photo dans l'une des revues de ces organisations.

C'est pourtant simple, non ?   professeur

wanax
wanax
Fidèle du forum

Salaires dans la fonction publique ; conséquences du syndicalisme de connivence - Page 2 Empty Re: Salaires dans la fonction publique ; conséquences du syndicalisme de connivence

par wanax Lun 26 Oct 2015 - 15:22
@Leclochard a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:On peut quand même vouloir vivre plus confortablement sans vouloir ressembler à un commercial de banque!

Vous parlez du gars au costume cravate bas de gamme qui vous ouvre un livret A ? Laughing Il gagne entre 1500 et 2000 euros. Pas de quoi fantasmer. Après, il y a le conseiller en patrimoine ou le directeur d'agence, mais c'est le haut du panier.
Combien d'années de mois pour former un conseiller commercial ? et un enseignant ?
avatar
Invitélhb
Niveau 5

Salaires dans la fonction publique ; conséquences du syndicalisme de connivence - Page 2 Empty Re: Salaires dans la fonction publique ; conséquences du syndicalisme de connivence

par Invitélhb Lun 26 Oct 2015 - 15:40
Aigle :
Je vais te répondre calmement. Tu oublies que tu ne sais pas à qui tu t'adresses sur un forum. Cela ne me pose aucun problème que l'article provienne du site BELLACIAO. Simple réflexe de prof d'histoire-géo de citer ses sources.
Quant au fond, je suis tout à fait d'accord : bien sûr que cet article est intéressant, d'autant plus qu'il pose la question du rôle des syndicats.
Asha Kraken
Asha Kraken
Neoprof expérimenté

Salaires dans la fonction publique ; conséquences du syndicalisme de connivence - Page 2 Empty Re: Salaires dans la fonction publique ; conséquences du syndicalisme de connivence

par Asha Kraken Lun 26 Oct 2015 - 17:18
Ah non, bien évidemment il ne peut pas le savoir, mais quand on te connaît, c'est assez drôle de t'imaginer en chantre du NKVD ! Razz
Seul commentaire qui me vient comme ça à chaud, je regrette pas d'avoir quitté le SNES, purée... Menfin, ils resteront "vigilants" qu'ils ont dit dans leur dernier bulletin (qu'ils m'envoient encore) alors c'est bon, on est pas foutus.
avatar
aigle
Niveau 4

Salaires dans la fonction publique ; conséquences du syndicalisme de connivence - Page 2 Empty Re: Salaires dans la fonction publique ; conséquences du syndicalisme de connivence

par aigle Lun 26 Oct 2015 - 18:20
lehunblond Aujourd'hui à 15:40
Aigle :
Je vais te répondre calmement. Tu oublies que tu ne sais pas à qui tu t'adresses sur un forum.


--> Je n'oublie rien.

J'estime simplement que se citer soi-même comme "source" est un symptôme de trouble psychologique, bénin, mais trouble psychologique néanmoins...la question de référence réflexive peut alors être travaillée avec profit.

Et, toujours aussi  calmement, ce qui compte, ici : c'est le sujet de nos salaires, et la stratégie de certaines de nos direction syndicales ainsi que leur rapport au principe démocratique.

Il n' y a rien à dire la-dessus ? vraiment  ?


Dernière édition par aigle le Lun 26 Oct 2015 - 18:22, édité 1 fois
avatar
Invitélhb
Niveau 5

Salaires dans la fonction publique ; conséquences du syndicalisme de connivence - Page 2 Empty Re: Salaires dans la fonction publique ; conséquences du syndicalisme de connivence

par Invitélhb Lun 26 Oct 2015 - 18:21
Asha : pb avec mon PC impossible faire une citation + connexion très lente, mes réponses tardent à s"afficher et je n'ai plus le message qui indique que d'autres ont posté entre temps.
Oui ça a enchanté ma journée Razz
Pour le reste : la FSU qui signe avec le CFDT et l'UNSA... no comment.
auléric
auléric
Neoprof expérimenté

Salaires dans la fonction publique ; conséquences du syndicalisme de connivence - Page 2 Empty Re: Salaires dans la fonction publique ; conséquences du syndicalisme de connivence

par auléric Lun 26 Oct 2015 - 18:46
ah ben je ne comprends pas que tu n'ais pas eu de réponse A l'époque pas si lointaine de la réforme des rythmes en primaire , j'avais écrit à l'unsa ce que je pensais d'un de leur mail vantant cette réforme "danlintérédézenfan" .... j'ai eu un long mail du responsable départemental pour m'expliquer en me prenant de haut que j'étais vraiment très c*** de ne pas voir combien c'était merveilleux et combien j'étais c**** encore de croire ce que de vilains alarmistes écrivaient.

depuis çà ils m'ont convaincue .... de ne jamais voter pour eux (puisque ils me prennent pour une gamine , autant la jouer salegosse)
avatar
Invitélhb
Niveau 5

Salaires dans la fonction publique ; conséquences du syndicalisme de connivence - Page 2 Empty Re: Salaires dans la fonction publique ; conséquences du syndicalisme de connivence

par Invitélhb Lun 26 Oct 2015 - 18:52
Aigle :
Préambule : je n'ai pas l'habitude de débattre sur un forum, je suis vieille, mon PC aussi et je tape sur mon clavier avec les pieds. Triple handicap pour te répondre, ça va prendre un temps...
Tu veux que je dise qu'il y a déni de démocratie ? oui, c'est une évidence ( emploi du 49-3, le passage en force sur le PPCR ).
Quant à nos salaires, on est tous d'accord non ? Et on en connaît les effets désastreux avec les HSA ( là aussi il faut que je développe ? Multiplication des compléments de service par exemple, dont j'ai la chance de bénéficier).

J'insiste pour les sources : c'est passionnant en histoire-géo.
Asha Kraken
Asha Kraken
Neoprof expérimenté

Salaires dans la fonction publique ; conséquences du syndicalisme de connivence - Page 2 Empty Re: Salaires dans la fonction publique ; conséquences du syndicalisme de connivence

par Asha Kraken Lun 26 Oct 2015 - 19:03
@auléric a écrit:ah ben je ne comprends pas que tu n'ais pas eu de réponse A l'époque pas si lointaine de la réforme des rythmes en primaire , j'avais écrit à l'unsa ce que je pensais d'un de leur mail vantant cette réforme "danlintérédézenfan" .... j'ai eu un long mail du responsable départemental pour m'expliquer en me prenant de haut que j'étais vraiment très c*** de ne pas voir combien c'était merveilleux et combien j'étais c**** encore de croire ce que de vilains alarmistes écrivaient.

depuis çà ils m'ont convaincue .... de ne jamais voter pour eux (puisque ils me prennent pour une gamine  , autant la jouer salegosse)

Oh il faut croire qu'il n'y a pas que l'UNSA qui pratique ce sport puisque je me suis vue traitée comme une demeurée lorsque j'ai demandé des explications à mon S3 (SNES) sur le silence du S4 quant à Bellefontaine, boudiou, j'ai eu l'impression d'avoir affaire à un CDE-caporal (infantilisant le caporal) et non à une collègue.
J'avais déjà décidé de partir pour de multiples raisons mais on peut pas dire que ce type d'attitude donne envie de rester dans les rangs.

@lehunblond: t'es même pas vieille ! professeur Pour le reste, on est d'accord, mais tu t'en doutes. Salaires dans la fonction publique ; conséquences du syndicalisme de connivence - Page 2 2252222100
avatar
aigle
Niveau 4

Salaires dans la fonction publique ; conséquences du syndicalisme de connivence - Page 2 Empty Re: Salaires dans la fonction publique ; conséquences du syndicalisme de connivence

par aigle Lun 26 Oct 2015 - 19:19
Ce que je souhaiterais, ce n'est pas seulement que nous parvenions ensemble, au constat qu'il y a un "déni" de démocratie, aussi bien au niveau politique (la démocratie "représentative" des élections) que syndical (le "dialogue" social).

Puisqu'il semble évident pour un nombre croissant d'entre nous que ces deux formes d'institutions "démocratiques" ne font que consacrer un déni de démocratie permanent, ce que souhaiterais au fond, c'est pouvoir débattre de la manière de replacer le salariat au centre du jeu démocratique en se débarrassant des institutions politiques et syndicales qui se disent "représentatives" et respectueuses de la "démocratie".

Et là où je suis véritablement exigeant, c'est que je souhaiterais parvenir à de tels échanges sans me faire traiter de "troll" à tout instant ou  de  "lambertiste" à partir de syllogismes d'une telle eau  :

1) Tu postes un texte de la Libre Pensée
2) La Libre Pensée est infiltrée par les "lambertistes".
3) DONC, tu es "lambertiste".




Je ne m'exprime pas seulement sur neoprofs, et mon intérêt pour les travailleurs ne se réduit pas aux enseignant(e)s en tant que travailleur(se)s.
Je souhaiterais que la simple perspective d'une riposte générale du monde de travail (dans laquelle les enseignant(e)s ont à l'évidence un rôle décisif à jouer) n'apparaisse pas comme une utopie mais comme une nécessité absolue, à des milieux enseignants en voie de prolétarisation rapide mais semblant aujourd'hui effroyablement résignés.
Gryphe
Gryphe
Médiateur

Salaires dans la fonction publique ; conséquences du syndicalisme de connivence - Page 2 Empty Re: Salaires dans la fonction publique ; conséquences du syndicalisme de connivence

par Gryphe Lun 26 Oct 2015 - 19:32
@aigle a écrit: ce que souhaiterais au fond, c'est pouvoir débattre de la manière de replacer le salariat au centre du jeu démocratique en se débarrassant des institutions politiques et syndicales qui se disent "représentatives" et respectueuses de la "démocratie".
Eh bien voilà, comme ça c'est plus clair.
Bon, perso, je suis respectueuse de la démocratie et membre d'un syndicat dit "représentatif" au niveau de l'EN, alors je ne sais pas si on va pouvoir discuter beaucoup, mais on peut toujours tenter.

Tu te débarrasses comment de tous ces gens ? En les envoyant sur la lune ou par des méthodes encore plus expéditives ?
avatar
Invitélhb
Niveau 5

Salaires dans la fonction publique ; conséquences du syndicalisme de connivence - Page 2 Empty Re: Salaires dans la fonction publique ; conséquences du syndicalisme de connivence

par Invitélhb Lun 26 Oct 2015 - 19:40
@Asha Kraken a écrit:
@auléric a écrit:ah ben je ne comprends pas que tu n'ais pas eu de réponse A l'époque pas si lointaine de la réforme des rythmes en primaire , j'avais écrit à l'unsa ce que je pensais d'un de leur mail vantant cette réforme "danlintérédézenfan" .... j'ai eu un long mail du responsable départemental pour m'expliquer en me prenant de haut que j'étais vraiment très c*** de ne pas voir combien c'était merveilleux et combien j'étais c**** encore de croire ce que de vilains alarmistes écrivaient.

depuis çà ils m'ont convaincue .... de ne jamais voter pour eux (puisque ils me prennent pour une gamine  , autant la jouer salegosse)

Oh il faut croire qu'il n'y a pas que l'UNSA qui pratique ce sport puisque je me suis vue traitée comme une demeurée lorsque j'ai demandé des explications à mon S3 (SNES) sur le silence du S4 quant à Bellefontaine, boudiou, j'ai eu l'impression d'avoir affaire à un CDE-caporal (infantilisant le caporal) et non à une collègue.
J'avais déjà décidé de partir pour de multiples raisons mais on peut pas dire que ce type d'attitude donne envie de rester dans les rangs.

@lehunblond: t'es même pas vieille ! professeur Pour le reste, on est d'accord, mais tu t'en doutes. Salaires dans la fonction publique ; conséquences du syndicalisme de connivence - Page 2 2252222100

Asha fleurs2 Ouiii j'étais là quand tu as appelé le Snes, je confirme, ce fut "grand". furieux
avatar
User21714
Expert spécialisé

Salaires dans la fonction publique ; conséquences du syndicalisme de connivence - Page 2 Empty Re: Salaires dans la fonction publique ; conséquences du syndicalisme de connivence

par User21714 Lun 26 Oct 2015 - 19:46
@aigle a écrit:Ce que je souhaiterais, ce n'est pas seulement que nous parvenions ensemble, au constat qu'il y a un "déni" de démocratie, aussi bien au niveau politique (la démocratie "représentative" des élections) que syndical (le "dialogue" social).

Puisqu'il semble évident pour un nombre croissant d'entre nous que ces deux formes d'institutions "démocratiques" ne font que consacrer un déni de démocratie permanent, ce que souhaiterais au fond, c'est pouvoir débattre de la manière de replacer le salariat au centre du jeu démocratique en se débarrassant des institutions politiques et syndicales qui se disent "représentatives" et respectueuses de la "démocratie".

Et là où je suis véritablement exigeant, c'est que je souhaiterais parvenir à de tels échanges sans me faire traiter de "troll" à tout instant ou  de  "lambertiste" à partir de syllogismes d'une telle eau  :

1) Tu postes un texte de la Libre Pensée
2) La Libre Pensée est infiltrée par les "lambertistes".
3) DONC, tu es "lambertiste".




Je ne m'exprime pas seulement sur neoprofs, et mon intérêt pour les travailleurs ne se réduit pas aux enseignant(e)s en tant que travailleur(se)s.
Je souhaiterais que la simple perspective d'une riposte générale du monde de travail (dans laquelle les enseignant(e)s ont à l'évidence un rôle décisif à jouer) n'apparaisse pas comme une utopie mais comme une nécessité absolue, à des milieux enseignants en voie de prolétarisation rapide mais semblant aujourd'hui effroyablement résignés.

Bon... tu devrais sérieusement considérer ton adhésion au POI...
Tu es aussi fatigant que certains d'entre eux! furieux
avatar
aigle
Niveau 4

Salaires dans la fonction publique ; conséquences du syndicalisme de connivence - Page 2 Empty Re: Salaires dans la fonction publique ; conséquences du syndicalisme de connivence

par aigle Lun 26 Oct 2015 - 20:13
Monsieur
1) Je ne m'abaisse pas à vous tutoyer.
2) Je n'ai que faire vos conseils et de vos obsessions.
3) Si la question du salariat ne vous intéresse pas, il y a d'autres sujets qui vous intéresseront.
avatar
aigle
Niveau 4

Salaires dans la fonction publique ; conséquences du syndicalisme de connivence - Page 2 Empty Re: Salaires dans la fonction publique ; conséquences du syndicalisme de connivence

par aigle Lun 26 Oct 2015 - 20:16
"Tu te débarrasses comment de tous ces gens" ?

Confusion entre "gens" et "institutions politiques et syndicales".

Confusion dommageable intellectuellement.
Pat B
Pat B
Neoprof expérimenté

Salaires dans la fonction publique ; conséquences du syndicalisme de connivence - Page 2 Empty Re: Salaires dans la fonction publique ; conséquences du syndicalisme de connivence

par Pat B Lun 26 Oct 2015 - 20:19
@aigle a écrit:Ce que je souhaiterais, ce n'est pas seulement que nous parvenions ensemble, au constat qu'il y a un "déni" de démocratie, aussi bien au niveau politique (la démocratie "représentative" des élections) que syndical (le "dialogue" social).

Puisqu'il semble évident pour un nombre croissant d'entre nous que ces deux formes d'institutions "démocratiques" ne font que consacrer un déni de démocratie permanent, ce que souhaiterais au fond, c'est pouvoir débattre de la manière de replacer le salariat au centre du jeu démocratique en se débarrassant des institutions politiques et syndicales qui se disent "représentatives" et respectueuses de la "démocratie".

Et là où je suis véritablement exigeant, c'est que je souhaiterais parvenir à de tels échanges sans me faire traiter de "troll" à tout instant ou  de  "lambertiste" à partir de syllogismes d'une telle eau  :

1) Tu postes un texte de la Libre Pensée
2) La Libre Pensée est infiltrée par les "lambertistes".
3) DONC, tu es "lambertiste".




Je ne m'exprime pas seulement sur neoprofs, et mon intérêt pour les travailleurs ne se réduit pas aux enseignant(e)s en tant que travailleur(se)s.
Je souhaiterais que la simple perspective d'une riposte générale du monde de travail (dans laquelle les enseignant(e)s ont à l'évidence un rôle décisif à jouer) n'apparaisse pas comme une utopie mais comme une nécessité absolue, à des milieux enseignants en voie de prolétarisation rapide mais semblant aujourd'hui effroyablement résignés.

Je pense que tous les syndicats ne jouent pas ce jeu-là. Il me semble que le fonctionnement d'un syndicat est justement sensé suivre de vrais principes démocratiques, avec consultation de la base pour chaque décision, etc... Enfin, du peu que j'en sais, ma culture syndicale est récente. Certains syndicats l'ont oublié, apparemment (ou l'ont-ils fait et portent-ils la voix de leurs adhérents, même si elle ne nous semble pas correspondre à ce que veulent les profs?)
Bref, combien de temps pour que les syndiqués de la base se révoltent et leur fassent comprendre qu'ils sont là pour porter leurs voix et non agir en fonction d'idéologies internes ? Pas besoin de supprimer les syndicats, plutôt de les rappeler à l'ordre et renouveler le fonctionnement... Puis il faut bien dire qu'ils y a maintenant trop peu de syndiqués pour qu'ils puissent être considérés comme représentatifs, faut aussi agir là-dessus. Et là, je n'ai pas de proposition ! Sauf que, hors profs et fonctionnaires, je crois que la majorité des gens ignorent ce qu'est un syndicat, pour eux juste une machine à revendiquer et à faire grève, y'a une grande méconnaissance de toute l'histoire syndicale... donc voilà, faut revoir les programmes d'HG !

(mais bon, c'était juste pour apporter une argumentation... heu... "normale?")
avatar
User21714
Expert spécialisé

Salaires dans la fonction publique ; conséquences du syndicalisme de connivence - Page 2 Empty Re: Salaires dans la fonction publique ; conséquences du syndicalisme de connivence

par User21714 Lun 26 Oct 2015 - 20:23
@aigle a écrit:Monsieur
1) Je ne m'abaisse pas à vous tutoyer.
2) Je n'ai que faire vos conseils et de vos obsessions.
3) Si la question du salariat ne vous intéresse pas, il y a d'autres sujets  qui vous intéresseront.

Voilà! salut!!!   Salaires dans la fonction publique ; conséquences du syndicalisme de connivence - Page 2 2320853811
avatar
aigle
Niveau 4

Salaires dans la fonction publique ; conséquences du syndicalisme de connivence - Page 2 Empty Re: Salaires dans la fonction publique ; conséquences du syndicalisme de connivence

par aigle Lun 26 Oct 2015 - 20:23
Merci pour obtenir -enfin- une réponse argumentée.

vous écrivez : "Je pense que tous les syndicats ne jouent pas ce jeu-là" et vous avez bien raison..

C'est exactement ce que dit l'article : la CGT, FO, Solidaires n'ont PAS signé les accords PPCR et tous ensemble sont MAJORITAIRES !
Gryphe
Gryphe
Médiateur

Salaires dans la fonction publique ; conséquences du syndicalisme de connivence - Page 2 Empty Re: Salaires dans la fonction publique ; conséquences du syndicalisme de connivence

par Gryphe Lun 26 Oct 2015 - 20:36
@aigle a écrit:Monsieur
3) Si la question du salariat ne vous intéresse pas, il y a d'autres sujets  qui vous intéresseront.
Non. Sur ce forum, on ne s'intéresse à rien, c'est bien connu.  Very Happy

@aigle a écrit:"Tu te débarrasses comment de tous ces gens" ?
Confusion entre "gens" et "institutions politiques et syndicales".
Confusion dommageable intellectuellement.
Ah mais je peux formuler autrement : comment veux-tu parvenir à la suppression de ces institutions ?

Tiens, prenons un exemple concret, comment ferais-tu fonctionner un établissement scolaire ? Selon quelles modalités ? Ce n'est pas une institution politique ou syndicale, mais ça fonctionne comme un lieu de vie collectif, avec ses règles et tout. Donc comment procéderais-tu ? (Pour qu'on comprenne.)
KrilinXV3
KrilinXV3
Neoprof expérimenté

Salaires dans la fonction publique ; conséquences du syndicalisme de connivence - Page 2 Empty Re: Salaires dans la fonction publique ; conséquences du syndicalisme de connivence

par KrilinXV3 Lun 26 Oct 2015 - 20:53
@Pat B a écrit:
Je ne m'exprime pas seulement sur neoprofs, et mon intérêt pour les travailleurs ne se réduit pas aux enseignant(e)s en tant que travailleur(se)s.
Je souhaiterais que la simple perspective d'une riposte générale du monde de travail (dans laquelle les enseignant(e)s ont à l'évidence un rôle décisif à jouer) n'apparaisse pas comme une utopie mais comme une nécessité absolue, à des milieux enseignants en voie de prolétarisation rapide mais semblant aujourd'hui effroyablement résignés.
Je pense que tous les syndicats ne jouent pas ce jeu-là. Il me semble que le fonctionnement d'un syndicat est justement sensé suivre de vrais principes démocratiques, avec consultation de la base pour chaque décision, etc... Enfin, du peu que j'en sais, ma culture syndicale est récente. Certains syndicats l'ont oublié, apparemment (ou l'ont-ils fait et portent-ils la voix de leurs adhérents, même si elle ne nous semble pas correspondre à ce que veulent les profs?)
Bref, combien de temps pour que les syndiqués de la base se révoltent et leur fassent comprendre qu'ils sont là pour porter leurs voix et non agir en fonction d'idéologies internes ? Pas besoin de supprimer les syndicats, plutôt de les rappeler à l'ordre et renouveler le fonctionnement... Puis il faut bien dire qu'ils y a maintenant trop peu de syndiqués pour qu'ils puissent être considérés comme représentatifs, faut aussi agir là-dessus. Et là, je n'ai pas de proposition ! Sauf que, hors profs et fonctionnaires, je crois que la majorité des gens ignorent ce qu'est un syndicat, pour eux juste une machine à revendiquer et à faire grève, y'a une grande méconnaissance de toute l'histoire syndicale... donc voilà, faut revoir les programmes d'HG !

(mais bon, c'était juste pour apporter une argumentation... heu... "normale?")

Ben voyons.

Justement, c'était fait en 3e en éducation civique. Mais on passe rapidement dessus. Parce qu'à force de dire "faut revoir le programme d'HG" à tout bout de champ, il est devenu impossible le programme d'HG. Il est devenu saupoudrage. C'est pareil pour tout le monde, je pense, mais face à certaines incapacités mathématiques que je constate chez des adultes au quotidien, j'évite de dire "c'est la faute aux profs de Maths". Rolling Eyes


Dernière édition par arth75 le Lun 26 Oct 2015 - 21:27, édité 1 fois

_________________
Asinus asinum fricat
avatar
aigle
Niveau 4

Salaires dans la fonction publique ; conséquences du syndicalisme de connivence - Page 2 Empty Re: Salaires dans la fonction publique ; conséquences du syndicalisme de connivence

par aigle Lun 26 Oct 2015 - 21:07
"Ah mais je peux formuler autrement : comment veux-tu parvenir à la suppression de ces institutions ?".


-->  il ne s'agit pas d'une "autre formulation" de la même question mais d'une autre question.

Les établissements scolaires, ainsi que vous le reconnaissez honnêtement ne sont pas des institutions politiques ou syndicales. L'exemple choisi, malgré tout l'intérêt qu'il représente,  n'entre pas dans le champ, même largement conçu,  du débat sur les SALAIRES dans la fonction publique.


Dernière édition par aigle le Lun 26 Oct 2015 - 21:19, édité 2 fois
Gryphe
Gryphe
Médiateur

Salaires dans la fonction publique ; conséquences du syndicalisme de connivence - Page 2 Empty Re: Salaires dans la fonction publique ; conséquences du syndicalisme de connivence

par Gryphe Lun 26 Oct 2015 - 21:15
@aigle a écrit:"Ah mais je peux formuler autrement : comment veux-tu parvenir à la suppression de ces institutions ?".


-->  il ne s'agit pas d'une "autre formulation" de la même question mais d'une autre question.

Les établissements scolaires, ainsi que vous le reconnaissez honnêtement ne sont pas des institutions politiques ou syndicales. L'exemple choisi, malgré tout l'intérêt qu'il représente,  n'entre pas dans le champ, même largement conçu,  du débat sur les salaires dans la fonction publique.

C'est vraiment dommage ça, car justement "Ce forum permet [...] d'échanger sur le monde de l'éducation et la pédagogie". Very Happy
avatar
User5899
Dieu de l'Olympe

Salaires dans la fonction publique ; conséquences du syndicalisme de connivence - Page 2 Empty Re: Salaires dans la fonction publique ; conséquences du syndicalisme de connivence

par User5899 Lun 26 Oct 2015 - 21:30
@aigle a écrit:Je n'ai pas à citer mes sources pour la bonne raison que l'article posté sur le site BELLACIAO est de moi.
Ca pose problème ?
C'est bien la raison la plus idiote qu'il m'a été donné de lire, même des BTS n'y auraient pas songé...
Sinon, 1) Oui ça pose problème 2) vous n'êtes pas obligé d’éructer tel un ivrogne de fond de comptoir.
Bonsoir.
Balthamos
Balthamos
Grand sage

Salaires dans la fonction publique ; conséquences du syndicalisme de connivence - Page 2 Empty Re: Salaires dans la fonction publique ; conséquences du syndicalisme de connivence

par Balthamos Lun 26 Oct 2015 - 23:34
Les sujets paraissent intéressant et surtout nous concernant particulièrement.
- les différentes positions de syndicats sur le PPCR
- le vote
- le passage en force malgré le vote
- la représentativité des syndicats et plus généralement de la démocratie en allant plus loin

Mais j'ai beaucoup de mal à prendre au sérieux un sujet présenté avec autant d'agressivité mal placée.
C'est dommage, la formulation nuit au débat et aux idées.
Gryphe
Gryphe
Médiateur

Salaires dans la fonction publique ; conséquences du syndicalisme de connivence - Page 2 Empty Re: Salaires dans la fonction publique ; conséquences du syndicalisme de connivence

par Gryphe Lun 26 Oct 2015 - 23:48
@Balthamos a écrit:Les sujets paraissent intéressant et surtout nous concernant particulièrement.
- les différentes positions de syndicats sur le PPCR
- le vote
- le passage en force malgré le vote
- la représentativité des syndicats et plus généralement de la démocratie en allant plus loin

Mais j'ai beaucoup de mal à prendre au sérieux un sujet présenté avec autant d'agressivité mal placée.
C'est dommage, la formulation nuit au débat et aux idées.

Voilà, c'est dommage parce que sur le fond, évidemment que c'est intéressant.
avatar
User5899
Dieu de l'Olympe

Salaires dans la fonction publique ; conséquences du syndicalisme de connivence - Page 2 Empty Re: Salaires dans la fonction publique ; conséquences du syndicalisme de connivence

par User5899 Lun 26 Oct 2015 - 23:54
@Gryphe a écrit:
@Balthamos a écrit:Les sujets paraissent intéressant et surtout nous concernant particulièrement.
- les différentes positions de syndicats sur le PPCR
- le vote
- le passage en force malgré le vote
- la représentativité des syndicats et plus généralement de la démocratie en allant plus loin

Mais j'ai beaucoup de mal à prendre au sérieux un sujet présenté avec autant d'agressivité mal placée.
C'est dommage, la formulation nuit au débat et aux idées.

Voilà, c'est dommage parce que sur le fond, évidemment que c'est intéressant.
Mais comme fond et forme sont, évidemment, faut-il encore le répéter, indissociables, le fond n'existant pas sans une forme pour l'exprimer, nous en conclurons une chose très simple.

:merd:
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum