Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Dimka
Vénérable

Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ? - Page 13 Empty Re: Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ?

par Dimka le Dim 8 Mai 2016 - 19:29
En cas de problème, pointer les contradictions entre le discours de la tutrice, et ceux des autres intervenants peut être efficace, je pense. Également prouver qu’elle a menti dans les rapports (peut-être serait-il possible de demander un mot du chef d’établissement certifiant qu’il ne s’est rien passé avec les produits chimiques) ?

Et voir avec un syndicat : si c’est vraiment aussi caricatural, il doit y avoir moyen de prouver un harcèlement moral.
Jenny
Jenny
Modérateur

Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ? - Page 13 Empty Re: Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ?

par Jenny le Dim 8 Mai 2016 - 19:39
Pour cette histoire de produits chimiques, tu n'as aucune trace écrite ? Par exemple, un échange par email avec le PP...
Syndique toi si tu ne l'as pas encore fait.
Ne sois pas trop critique avec ta tutrice en commission, c'est mal vu. Reste très factuel, sinon ça peut se retourner contre toi. Par contre, il faut que tu prouves que tu n'as pas mis les élèves en danger. Ton appréciation de note administrative est bonne ? Ca peut être un élément positif.
Je suis de l'avis de Dimka : il faut que tu pointes d'éventuelles contradictions.
avatar
Mozhan
Niveau 1

Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ? - Page 13 Empty rapports

par Mozhan le Dim 8 Mai 2016 - 19:42
Merci de ton conseil. Ma CDE suit ma tutrice, aussi il serait très difficile de lui demander d'attester le contraire de ce que la tutrice dit... un élève a fait croire a son camarade qu'il y avait un de mes produits chimiques dans son coca, ce dernier a paniqué, par précaution le centre anti-poison est venu, RAS, les élèves allaient bien, aucun élève n'a été hospitalisé ou malade, le lendemain, ils étaient bien là à me casser les pieds donc très en forme!
Je n'ai pas le soutien de ma CDE, elle s'en réfère à la tutrice.

Oui, celà s'apparente à du harcèlement morale très vicieux: car la tutrice est toujours tout sourire devant moi, mais tout se fait par derrière!

Dans le rapport final du tuteur ESPE: il affirme que j'ai des progrès à faire, que j'ai des problèmes de gestion de classes, mais en aucun cas il affirme que mes cours ne sont pas claires et que la situation générale est préoccupante! Je n'ai pas lu le rapport de l'inspecteur, mais mon tuteur ESPE m'a dit que la qualité des mes cours est bonne selon l'inspecteur. La différence avec le rapport de la tutrice est là: cohérence des cours et différence entre "des progrès sont à faire" et 'situation préoccupant". Le tuteur ESPE a également mentionné dans son rapport que ma classe de Première qu'il a observé avait fait l'objet de deux rapports collectifs, c'est bien qu'il ait mentionné celà.

Je ne vivrai pas mal de faire une deuxième année de stage, mais j'ai peur d'être virée directement à cause d'histoires inventées ou extrapolées par ma tutrice...
avatar
Mozhan
Niveau 1

Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ? - Page 13 Empty Harcèlement morale

par Mozhan le Dim 8 Mai 2016 - 20:00
Pour l'histoire du produit chimique j'ai un mail ou le CPE dit à la proviseure que le centre anti-poison est venu car des élèves ont ingurgité des produits pendant mon cours, mais que l'ingestion de ce produit ne constitue aucun risque! Je crois en plus que les élèves qui ont voulu faire les malins (faire croire à un camarade qu'il y avait du sulfate de cuivre dans son coca) se sont trompés dans le nom du produit! Après celà, la CDE ne m'a pas convoqué.

Oui, je sais qu'en commission il ne faut pas être trop critique vis à vis des autres.

Comment prouver le harcèlement morale? C'est très vicieux!

Voilà les contrastes entre le rapport de la tutrice et ceux de l'inspecteur et du tuteur ESPE: Pour la tutrice mes polys ne sont pas bons, pour l'inspecteur et le tuteur ESPE c'est bien. J'ai aussi deux rapports collectifs sur cette classe de Première du début de l'année ou on nous demande de coller directement deux heure tout élève qui commet le moindre incident mineur! Ma tutrice me reprochant de ne pas suivre un système graduée de punitions...j'ai ça sous la main...après pour prouver qu'elle invente des choses...je ne sais pas comment faire! La proviseure la suit...
Pour le tuteur ESPE et l'inspecteur j'ai des progrés à faire, pour la tutrice la situation est préoccupante (idée finale, case cochée)

Ce qui est commun aux rapports: ma gestion de classe, pour ça je suis d'accord je dois travailler ce point.
Jenny
Jenny
Modérateur

Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ? - Page 13 Empty Re: Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ?

par Jenny le Dim 8 Mai 2016 - 20:03
Tu n'as pas contesté l'ingestion des produits par email ?

Pour les points contradictoires, ils sont à mettre en avant lors de l'entretien.
Tu dois aussi insister sur les progrès constatés.

On va aussi surement te demander de faire le bilan critique de ton année, d'expliquer ce que tu ferais différemment à la rentrée prochaine.
dami1kd
dami1kd
Habitué du forum

Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ? - Page 13 Empty Re: Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ?

par dami1kd le Dim 8 Mai 2016 - 20:14
@Mozhan a écrit:Pour l'histoire du produit chimique j'ai un mail ou le CPE dit à la proviseure que le centre anti-poison est venu car des élèves ont ingurgité des produits pendant mon cours, mais que l'ingestion de ce produit ne constitue aucun risque! Je crois en plus que les élèves qui ont voulu faire les malins (faire croire à un camarade qu'il y avait du sulfate de cuivre dans son coca) se sont trompés dans le nom du produit! Après celà, la CDE ne m'a pas convoqué.

Oui, je sais qu'en commission il ne faut pas être trop critique vis à vis des autres.

Comment prouver le harcèlement morale?  C'est très vicieux!

Voilà les contrastes entre le rapport de la tutrice et ceux de l'inspecteur et du tuteur ESPE:  Pour la tutrice mes polys ne sont pas bons, pour l'inspecteur et le tuteur ESPE c'est bien. J'ai aussi deux rapports collectifs sur cette classe de Première du début de l'année ou on nous demande de coller directement deux heure tout élève qui commet le moindre incident mineur! Ma tutrice me reprochant de ne pas suivre un système graduée de punitions...j'ai ça sous la main...après pour prouver qu'elle invente des choses...je ne sais pas comment faire! La proviseure la suit...
Pour le tuteur ESPE et l'inspecteur  j'ai des progrés à faire, pour la tutrice la situation est préoccupante (idée finale, case cochée)

Ce qui est commun aux rapports: ma gestion de classe, pour ça je suis d'accord je dois travailler ce point.

Mais ils en ont bu ou pas les élèves ? Si oui, il ne faut pas s'imaginer une seule seconde que répondre "oui, mais ce n'était pas des produits dangereux" puisse être une bonne ligne de défense... Si non, n'avez-vous pas démenti ? Car si votre tutrice a reçu le même mail de la CPE, il est normal qu'elle pense le contraire !
Marounette
Marounette
Habitué du forum

Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ? - Page 13 Empty Re: Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ?

par Marounette le Dim 8 Mai 2016 - 20:53
Depuis quelques messages, on parle beaucoup des rapports de l'ESPE.
Je me demande donc si ces rapports sont dans le dossier que l'on peut consulter avant l'EQP. Qu'en est-il?

Je me pose la question, car le rapport du tuteur ESPE est à l'opposé des rapports de mes deux précédentes visites d'IPR.

_________________
"Je ne sais qu'une chose, c'est que je ne sais rien." Socrate
La recherche est l'un des rares domaines où des personnes volontaires peuvent mesurer leur ignorance.  Laughing
[url=laclassedemarou.canalblog.com/]laclassedemarou.canalblog.com/[/url]
avatar
Tonton Marcel
Niveau 6

Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ? - Page 13 Empty Re: Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ?

par Tonton Marcel le Dim 8 Mai 2016 - 22:42
Oui, le rapport du Tuteur ESPE est dans ton dossier est à une valeur certaine au yeux du rectorat (contrairement à celui du tuteur terrain).

C'est la première fois que j'entends dire que l'ESPE et l'IPR ont des avis contradictoires sur un stagiaire. En général ils pensent pareil.

Lequel te descend ?

Spoiler:
Le tuteur ESPE ?
Si les IPR sont venus 2 fois je dirais que ça s'est mal passé (au moins le première fois) avec eux mais d'un autre côté si ça s'était bien passé avec l'ESPE tu n'aurais probablement pas eu de visite d'IPR...
Shere Khan
Shere Khan
Niveau 10

Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ? - Page 13 Empty Re: Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ?

par Shere Khan le Lun 9 Mai 2016 - 0:52
@Marounette a écrit:Depuis quelques messages, on parle beaucoup des rapports de l'ESPE.
Je me demande donc si ces rapports sont dans le dossier que l'on peut consulter avant l'EQP. Qu'en est-il?

Je me pose la question, car le rapport du tuteur ESPE est à l'opposé des rapports de mes deux précédentes visites d'IPR.
Le poids du tuteur est énorme, mais l'avis de l'I.P.R., c'est quand même au dessus. Statutairement, le tuteur n'est qu'un collègue (dans les faits c'est de la belle blague), mais l'I.P.R. est ton chef, et si son rapport est bon, c'est le principal.

_________________
Les socialistes, ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnaît.. Twisted Evil
Un éléphant (républicain…) ça Trump énormément (celle-là, j'en suis très fier) yesyes
avatar
Mozhan
Niveau 1

Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ? - Page 13 Empty réponse

par Mozhan le Lun 9 Mai 2016 - 17:10
Non, les élèves n'ont rien avalé! J'ai démenti bien sur, oralement auprès du CPE (qui pense aussi qu'ils n'ont rien bu, mais je n'ai aucun soutien de sa part) et auprès de la tutrice qui ne veut pas revenir sur ce qu'elle pense alors qu'elle n'était même pas présente durant ce cours de chimie! Elle me dit:"Ils en ont bu sinon ils ne seraient pas allé voir les surveillants, et comme c'est le bordel dans tes cours ça ne m'étonne pas!" mais ils ne sont pas allé voir les surveillants, c'est quand la surveillante est monté relever les absents qu'ils ont fait leurs malins! Ils sont un peu "copains" avec les surveillants, aussi ils les font un peu marcher.
J'ai essayé de parler avec ma tutrice aujourd'hui pour les propos inexactes dans son rapport, il n'y a rien à faire, elle n'entend pas,, mais j'ai senti qu'elle était mal à l'aise...elle me dort "Il y avait des erreurs dans tes premières versions" mais je suis là pour apprendre! Et si je lui montre mes polys c'est justement parce-que je soupçonne des erreurs! Elle met dans son rapport que mes cours ne sont pas adaptés aux élèves et qu'ils comportent des erreurs, effectivement sur un poly c'était peu claire c'est pour ça que je lui ai montré...je me dis que je n'aurai rien du lui montrer du tout! L'inspecteur a mentionné dans son rapport que mes cours étaient corrects. Enfin, elle n'a que 3 ans d'expérience...elle aussi a beaucoup à apprendre! Dans ce métier, on se forme tout au long de sa carrière de toute façon, c'est ce qui fait sa richesse! Je pense que cette tutrice se positionne en tant qu'inspectrice en chef et non en tant que collègue guide...
Suzon Grisou
Suzon Grisou
Niveau 5

Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ? - Page 13 Empty Re: Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ?

par Suzon Grisou le Lun 9 Mai 2016 - 17:29
Bonjour Mozhan,
Je suis ce fil et je compatis. Je ne peux pas vraiment te conseiller, n'étant plus au fait des relations tuteurs/stagiaires depuis bien longtemps, mais pourrais-tu, sans vouloir te vexer, commencer par faire attention à l'orthographe? Je pense que cela pourrait aussi améliorer la qualité des documents que tu distribues aux élèves. Wink
Courage!

_________________
"Success consists of going from failure to failure without loss of enthusiasm" Winston Churchill
avatar
Mozhan
Niveau 1

Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ? - Page 13 Empty oui!

par Mozhan le Lun 9 Mai 2016 - 17:32
Oui! Sur les documents des élèves je fais toujours attention à bien écrire, je relis plusieurs fois! Merci de ton soutien
dami1kd
dami1kd
Habitué du forum

Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ? - Page 13 Empty Re: Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ?

par dami1kd le Lun 9 Mai 2016 - 17:48
@Mozhan a écrit:Non, les élèves n'ont rien avalé! J'ai démenti bien sur, oralement auprès du CPE (qui pense aussi qu'ils n'ont rien bu, mais je n'ai aucun soutien de sa part) et auprès de la tutrice qui ne veut pas revenir sur ce qu'elle pense alors qu'elle n'était même pas présente durant ce cours de chimie! Elle me dit:"Ils en ont bu sinon ils ne seraient pas allé voir les surveillants, et comme c'est le bordel dans tes cours ça ne m'étonne pas!" mais ils ne sont pas allé voir les surveillants, c'est quand la surveillante est monté relever les absents qu'ils ont fait leurs malins! Ils sont un peu "copains" avec les surveillants, aussi ils les font un peu marcher.
J'ai essayé de parler avec ma tutrice aujourd'hui pour les propos inexactes dans son rapport, il n'y a rien à faire, elle n'entend pas,, mais j'ai senti qu'elle était mal à l'aise...elle me dort "Il y avait des erreurs dans tes premières versions" mais je suis là pour apprendre! Et si je lui montre mes polys c'est justement parce-que je soupçonne des erreurs! Elle met dans son rapport que mes cours ne sont pas adaptés aux élèves et qu'ils comportent des erreurs, effectivement sur un poly c'était peu claire c'est pour ça que je lui ai montré...je me dis que je n'aurai rien du lui montrer du tout! L'inspecteur a mentionné dans son rapport que mes cours étaient corrects. Enfin, elle n'a que 3 ans d'expérience...elle aussi a beaucoup à apprendre! Dans ce métier, on se forme tout au long de sa carrière de toute façon, c'est ce qui fait sa richesse! Je pense que cette tutrice se positionne en tant qu'inspectrice en chef et non en tant que collègue guide...

Quelle genre d'erreurs ? S'il y en avait effectivement, pourquoi ne devrait-elle pas en parler ? Quant à l'inspecteur, il a sans doute écrit que LE cours qu'il a vu était correct, ce qui n'est pas contradictoire avec ce qu'à pu voir votre tutrice à un autre moment...
Pat B
Pat B
Neoprof expérimenté

Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ? - Page 13 Empty Re: Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ?

par Pat B le Lun 9 Mai 2016 - 18:49
N'empêche, un tuteur avec seulement 3 ans d'expérience, moi ça me choque... quel recul peut-elle avoir ?
avatar
Bayonetta
Niveau 3

Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ? - Page 13 Empty Re: Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ?

par Bayonetta le Lun 9 Mai 2016 - 18:50
Je connais une stagiaire qui a une tutrice neo tit.
avatar
Mozhan
Niveau 1

Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ? - Page 13 Empty Re: Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ?

par Mozhan le Lun 9 Mai 2016 - 18:51
Ce n'est pas clairement défini.. en fait, l'inspecteur a vu plusieurs de mes cours car en fait il m'a carrément demandé tout un dossier avec plusieurs cours, quant au tuteur ESPE, il a beaucoup de mes polys sous la main entre ceux que je fait pour l'ESPE et ceux que je fais pour les visites...il y a une contradiction entre les propos de la tutrice et ceux du tuteur ESPE et de l'inspecteur au sujet de mes cours...en fait, ma tutrice s'est focalisée sur un poly qu'elle a vu et qui effectivement n'était pas clair: je voulais de l'aide là dessus, mais au lieu de m'aider et de me conseiller, elle m'évaluait sur ce que je venais de lui montrer...si j'avais su je ne lui aurai pas montré ce poly. Elle a vu aussi d'autres polys à moi qu'elle a trouvé bien mais elle n'en parle pas dans son rapport. Tout est généralisé à partir d'un poly. Hier je lui ai montré mon CCF pour mes Terminale, bon elle n'a presque rien dit si ce n'est de modifier quelques mots comme "complétez le tableau ci-dessous" au lieu de "complétez le tableau suivant", et des petits trucs comme ça...
avatar
Mozhan
Niveau 1

Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ? - Page 13 Empty Re: Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ?

par Mozhan le Lun 9 Mai 2016 - 19:00
Autre chose me choque aussi chez ma tutrice: j'ai un peu l'impression qu'elle méprise les élèves en les prenant pour des imbéciles...j'ai eu le malheur de dire une fois "les élèves sont fatigués aujourd'hui, peut-être qu'ils ont regardé l'éclipse!" elle m'a dit que je ne connaissais pas les élèves de bac pro, qu'ils passent leur vie devant les jeux video, qu'une éclipse ne les intéresse pas, etc...certes, il y a beaucoup d'élèves comme ça, mais il y en a aussi qui s'intéressent à autre chose qu'aux jeux vidéos! Ce matin un élève m'a parlé de musique classique! Aussi, que un élève soit intéressé par une éclipse est tout à fait possible!
Jenny
Jenny
Modérateur

Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ? - Page 13 Empty Re: Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ?

par Jenny le Lun 9 Mai 2016 - 19:01
@Mozhan a écrit:si ce n'est de modifier quelques mots comme "complétez le tableau ci-dessous" au lieu de "complétez le tableau suivant", et des petits trucs comme ça...

Super utile. Rolling Eyes

Je ne trouve pas ça normal, il m'est arrivé d'envoyer un cours que je ne trouvais pas terrible à ma tutrice pour qu'elle m'aide à l'améliorer, parce que je n'arrivais pas à faire un truc correct. Embarassed
avatar
Tonton Marcel
Niveau 6

Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ? - Page 13 Empty Re: Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ?

par Tonton Marcel le Lun 9 Mai 2016 - 21:26
@Bayonetta a écrit:Je connais une stagiaire qui a une tutrice neo tit.


MDR
Marounette
Marounette
Habitué du forum

Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ? - Page 13 Empty Re: Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ?

par Marounette le Lun 9 Mai 2016 - 22:32
@Tonton Marcel a écrit: Oui, le rapport du Tuteur ESPE est dans ton dossier est à une valeur certaine au yeux du rectorat (contrairement à celui du tuteur terrain).

C'est la première fois que j'entends dire que l'ESPE et l'IPR ont des avis contradictoires sur un stagiaire. En général ils pensent pareil.

Lequel te descend ?

Spoiler:
Le tuteur ESPE ?
Si les IPR sont venus 2 fois je dirais que ça s'est mal passé (au moins le première fois) avec eux mais d'un  autre côté si ça s'était bien passé avec l'ESPE tu n'aurais probablement pas eu de visite d'IPR...  

Ceci est bien le cas. J'ai une copie du rapport de visite du Tuteur Espe "entre les mains".
Ce sont malheureusement les deux inspections qui se sont mal passées.

_________________
"Je ne sais qu'une chose, c'est que je ne sais rien." Socrate
La recherche est l'un des rares domaines où des personnes volontaires peuvent mesurer leur ignorance.  Laughing
[url=laclassedemarou.canalblog.com/]laclassedemarou.canalblog.com/[/url]
GreenCpe
GreenCpe
Niveau 6

Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ? - Page 13 Empty Re: Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ?

par GreenCpe le Mar 10 Mai 2016 - 22:39
Les tuteurs bof bof bof...je n'apprends rien ! Même le tuteur Espe est désespèrant... Heureusement, j'ai un bon feeling avec l'inspecteur.
Tamerlan
Tamerlan
Modérateur

Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ? - Page 13 Empty Re: Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ?

par Tamerlan le Mer 11 Mai 2016 - 8:18
@Tonton Marcel a écrit: Oui, le rapport du Tuteur ESPE est dans ton dossier est à une valeur certaine au yeux du rectorat (contrairement à celui du tuteur terrain).

Ah bon, et qu'est-ce qui vous permet de dire cela ?

_________________
“Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière.”
lilith888
lilith888
Sage

Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ? - Page 13 Empty Re: Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ?

par lilith888 le Mer 11 Mai 2016 - 11:24
J'ai lu en coup de vent, mais un petit conseil qui pourrait aider : faire vraiment attention à l'orthographe, ça peut être mal vu pour un professeur.
avatar
madigoù
Niveau 5

Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ? - Page 13 Empty Re: Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ?

par madigoù le Mer 11 Mai 2016 - 15:45
Il faudrait rebaptiser le topic "harcèlement moral subi par les stagiaires de l'éducation nationale, est-ce normal ?" Lmarine, Haloumette, Mozhan... Moi-même j'ai été victime de harcèlement de la part de ma tutrice, ce qui a conduit à mon licenciement dès la première année.
Franchement, est-ce que c'est normal ?
Quant aux possibilités de se défendre, elles sont très minces. Il ne faut pas baisser les bras bien sûr, ni s'en rendre malade non plus. C'est la grande difficulté, car en plus d'enseigner, le stagiaire dans ce cas doit être sur tous les fronts, rétablir la vérité, reprendre confiance, ne pas perdre toute estime et risque bien d'y laisser sa santé. Le témoignage d'Haloumette, mais aussi celui de LMarine ou encore de Mozhan montrent bien toute la perversité de certaines personnes qui abusent de leur pouvoir pour pouvoir régler leur problème d'ego, leurs frustrations, etc.  La question qui devrait se poser est : qui normalement, c'est-à-dire dans un milieu où des règles de droit claires et appliquées, devrait craindre le licenciement ? Les PN qui sévissent en toute impunité au sein de l'éducation nationale, dont on entretient en plus la psychose, puisqu'on les nomme tuteurs/tutrices, ou les stagiaires harcelés ? Pour moi c'est la seule question valable et ça mériterait que chacun au sein de cette institution se mobilise. Parce que les syndicats, dans la plupart des cas, préfèrent faire l'autruche. Prendre l'avis d'un psy, comme le fait Haloumette, ça peut aider à ne pas sombrer, mais ça ne suffit pas à contrer un possible licenciement (sauf à avoir des certificats médicaux et à prouver par la suite qu'il y a bien eu harcèlement, mais ce n'est pas si simple). Mozhan, je te conseillerai, comme je l'ai conseillé à Lmarine, d'aller voir un avocat qui pourra t'expliquer la procédure à suivre en cas de harcèlement. Certains barreaux proposent (c'est le cas de celui de ma ville) des consultations gratuites. Renseigne-toi sur le site du barreau de ta ville (ou de celle la plus proche). Tu pourrais ainsi prendre l'avis d'un avocat spécialisé, sans engagement ni frais pour toi, dans un premier temps, et peut-être faire cesser ces agissements, en tout cas te protéger.
Toutes les autres solutions, et j'en ai essayé certaines, ne fonctionnent pas. Qu'il s'agisse de contester des rapports mensongers, de se défendre auprès de la commission en cas de convocation, de pointer les contradictions (et il y en avait à foison dans les rapports établis sur mon compte), ce n'est pas inutile pour le moral, car cela permet de ne pas subir sans rien dire, mais d'un point de vue pratique, pour éviter un licenciement, cela ne sert à rien. Dans mon académie, l'année dernière, sur les stagiaires 9 heures en LM, sur un seul site ESPE, nous avons été au moins 4 à avoir été licenciés. J'ai été la seule à contester les rapports et à me défendre auprès de la fameuse commission, mes autres collègues licenciés dès la première année, l'ont été sans autre forme de procès, par une simple lettre au cours de l'été, sans avoir pu consulter les rapports.
Si tu veux vraiment te défendre, va voir un avocat... Il vaut mieux prévenir que guérir, et panser ses blessures après avoir été licencié, ça peut prendre du temps. Il m'a fallu de longs mois et un livre ; un autre collègue a repassé le concours, une autre va au TA... Chacun ses méthodes, mais se battre avant de se faire battre, c'est je pense la meilleure des solutions.
Bon courage Mozhan fleurs
Jenny
Jenny
Modérateur

Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ? - Page 13 Empty Re: Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ?

par Jenny le Mer 11 Mai 2016 - 16:17
Je pense qu'il faut rester mesuré en commission. Attaquer son tuteur donne l'impression qu'on rejette ses erreurs sur les autres. Pointer des contradictions, montrer qu'on a essayé de tenir compte des conseils est en revanche une bonne stratégie.
Madigou : Heureusement que certains stagiaires sont titularisés ou renouvelés après une EQP...

Bon courage Mozhan pompom
avatar
madigoù
Niveau 5

Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ? - Page 13 Empty Re: Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ?

par madigoù le Mer 11 Mai 2016 - 17:02
Bien sûr certains stagiaires sont renouvelés (titularisés, le cas est plus rare) après un EQP... Mais ça dépend beaucoup des académies et des années. L'année dernière, il y a eu des charrettes de licenciements de stagiaires (je reprends ici les mots de FO), dans plusieurs académies. Ce même syndicat avait même pointé la contradiction essentielle : pourquoi licencier autant de stagiaires (les pourcentages ayant explosé) alors qu'on peine à recruter des profs dont en plus on a besoin ? Les conditions de recrutement, je pense, ont été durcies avec la réforme des concours.
Je sais que tu as eu une deuxième année positive, et c'est tant mieux pour toi. Mais les choses ont changé. J'en ai parlé avec des collègues, titulaires depuis de nombreuses années, et ils ne comprenaient pas ces nouvelles façon d'évaluer, le mal-être de stagiaires qu'ils avaient pu observer au sein de leur établissement. Dans le cas de Mozhan comme dans celui d'Haloumette ou encore de Lmarine, les choses sont encore plus difficiles, car il s'agit de harcèlement. Or, qui dit harcèlement, dit volonté de nuire, et si son CDE (comme le mien) ne veut pas entendre le point de vue de Mozhan, les chances sont minces pour que lors de l'EQP les membres de la commission déjugent et un CDE et une tutrice. Bien sûr, tout est encore affaire de quotas, et un recteur ne permettra pas (non par souci d'équité, de bienveillance..., mais pour que ses services n'aient pas à défendre trop de dossiers devant le TA) qu'il y ait "trop" de licenciements dès la première année. L'année de stage de Mozhan sera peut-être validée, puisqu'il est bien difficile de savoir quel est le pourcentage de licenciés que le recteur/la rectrice de son académie pourra accepter.
Quant à rester mesuré... J'ai été mesurée jusqu'au bout, je ne peux pas en dire autant de certains de mes "évaluateurs". Le problème c'est qu'on nage dans l'arbitraire le plus total. C'est pour cela que le seul moyen de se défendre est de se prémunir contre cet arbitraire et le harcèlement qui est illégal et qui peut donner lieu à des poursuites et de se faire conseiller par quelqu'un d'extérieur, de neutre, de mesuré aussi (un avocat ne lui conseillera pas de ruer dans les brancards, mais n'emploiera pas non plus la langue de bois).
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum