Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
madigoù
Niveau 5

Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ? - Page 14 Empty Re: Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ?

par madigoù le Mer 11 Mai 2016 - 17:02
Bien sûr certains stagiaires sont renouvelés (titularisés, le cas est plus rare) après un EQP... Mais ça dépend beaucoup des académies et des années. L'année dernière, il y a eu des charrettes de licenciements de stagiaires (je reprends ici les mots de FO), dans plusieurs académies. Ce même syndicat avait même pointé la contradiction essentielle : pourquoi licencier autant de stagiaires (les pourcentages ayant explosé) alors qu'on peine à recruter des profs dont en plus on a besoin ? Les conditions de recrutement, je pense, ont été durcies avec la réforme des concours.
Je sais que tu as eu une deuxième année positive, et c'est tant mieux pour toi. Mais les choses ont changé. J'en ai parlé avec des collègues, titulaires depuis de nombreuses années, et ils ne comprenaient pas ces nouvelles façon d'évaluer, le mal-être de stagiaires qu'ils avaient pu observer au sein de leur établissement. Dans le cas de Mozhan comme dans celui d'Haloumette ou encore de Lmarine, les choses sont encore plus difficiles, car il s'agit de harcèlement. Or, qui dit harcèlement, dit volonté de nuire, et si son CDE (comme le mien) ne veut pas entendre le point de vue de Mozhan, les chances sont minces pour que lors de l'EQP les membres de la commission déjugent et un CDE et une tutrice. Bien sûr, tout est encore affaire de quotas, et un recteur ne permettra pas (non par souci d'équité, de bienveillance..., mais pour que ses services n'aient pas à défendre trop de dossiers devant le TA) qu'il y ait "trop" de licenciements dès la première année. L'année de stage de Mozhan sera peut-être validée, puisqu'il est bien difficile de savoir quel est le pourcentage de licenciés que le recteur/la rectrice de son académie pourra accepter.
Quant à rester mesuré... J'ai été mesurée jusqu'au bout, je ne peux pas en dire autant de certains de mes "évaluateurs". Le problème c'est qu'on nage dans l'arbitraire le plus total. C'est pour cela que le seul moyen de se défendre est de se prémunir contre cet arbitraire et le harcèlement qui est illégal et qui peut donner lieu à des poursuites et de se faire conseiller par quelqu'un d'extérieur, de neutre, de mesuré aussi (un avocat ne lui conseillera pas de ruer dans les brancards, mais n'emploiera pas non plus la langue de bois).
dami1kd
dami1kd
Habitué du forum

Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ? - Page 14 Empty Re: Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ?

par dami1kd le Mer 11 Mai 2016 - 17:08
Je suis tuteur depuis des années et je ne trouve pas que les conditions de titularisations se soient durcies, au contraire ! Mon recteur refuse plus souvent de licencier des stagiaires qu'avant...
avatar
madigoù
Niveau 5

Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ? - Page 14 Empty Re: Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ?

par madigoù le Mer 11 Mai 2016 - 17:18
C'est sans doute l'exception qui confirme la règle. Il n'y a plus qu'à espérer que les stagiaires malmenés et harcelés soient dans ton académie pour bénéficier de la bienveillance ou grande mansuétude de ton recteur. Smile
avatar
Mozhan
Niveau 1

Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ? - Page 14 Empty Re: Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ?

par Mozhan le Mer 11 Mai 2016 - 18:02
Merci pour ces témoignages. Comble de l'ironie: ma tutrice viendra m'observer lors d'une séance avec mes "gentils" Terminale fin mai pour des conseils...c'est bien, mais j'aurai aimé qu'elle vienne avant le rapport me voir dans cette classe ou ça se passe bien plutôt qu'avec mes Premières qui sont difficiles! Elle est venue me voir avec cette classe de Terminale en octobre, à la fin du cours elle m'a fait que des compliments: "T'as assuré, t'as bien géré et blablabla, c'est super! Donnes moi une copie de ton activité car je dois faire un rapport" et bien...PAS un mot sur cette séance dans le rapport! Elle a exclusivement parlé que du déroulement d'une séance avec mes "fauves" de Première de 16h à 17h! Je ne vois pas l'intérêt de m'observer quand les rapports sont rendus et signés avec mes Terminales ou je n'ai pas de problème de gestion de classe... j'aimerai comprendre les objectifs de cette tutrice! Aujourd'hui à l'ESPE, j'ai croisé une nouvelle victime d'une tutrice qui la harcèle...elle m'a confié qu'il y a même des stagiaires qui démissionnent à cause de certains tuteurs! En janvier, j'y avais pensé: je me suis dit que j'allais démissionner et me mettre en contractuel dans une académie voisine qui m'avait contacté l'année dernière pour un poste, pour ne plus supporter le harcèlement de cette tutrice! Actuellement, je me demande même si je dois démissionner maintenant pour éviter qu'ils me licencient...
amour
amour
Expert

Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ? - Page 14 Empty Re: Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ?

par amour le Mer 11 Mai 2016 - 18:06
Pourquoi préférerais-tu démissionner plutôt qu'être licencié, Mozhan?
avatar
Mozhan
Niveau 1

Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ? - Page 14 Empty Re: Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ?

par Mozhan le Mer 11 Mai 2016 - 18:09
Parce-que quand tu démissionnes en tant que stagiaire, tu peux être contractuel ou vacataire.
amour
amour
Expert

Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ? - Page 14 Empty Re: Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ?

par amour le Mer 11 Mai 2016 - 18:12
Merci pour ta réponse. J'ignorais qu'on ne pouvait l'être en ayant été licencié. Sais tu si des indemnités sont prévues dans l'un et l'autre cas?
avatar
madigoù
Niveau 5

Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ? - Page 14 Empty Re: Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ?

par madigoù le Mer 11 Mai 2016 - 18:17
Je me pose la même question qu'Amour. Surtout à cette période de l'année, tu as peu de chances de trouver un poste de contractuel (si c'est que tu veux). Avoir tenu toute l'année scolaire (ou presque...) pour claquer la porte à présent... ça ne sert à rien de se bercer d'illusions, mais les dés sont jetés : soit tu es titularisé et tu savoureras ce moment, soit tu es renouvelé et tu peux attendre de voir dans quelles conditions tu vas effectuer ta 2e année de stage, et démissionner éventuellement dès le début de l'année si tu retombes sur un poison de tutrice ; soit tu es licencié et tu pourras toucher les ARE (même maigres, ça te permettra de tenir un peu financièrement en attendant de devenir contractuel dans une autre académie si tu le souhaites).
Jenny
Jenny
Modérateur

Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ? - Page 14 Empty Re: Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ?

par Jenny le Mer 11 Mai 2016 - 18:22
J'attendrais aussi. En renouvellement, les conditions sont souvent plus favorables. Les stagiaires renouvelés que je connais ont été dans des établissements plus calmes.
Cicyle
Cicyle
Vénérable

Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ? - Page 14 Empty Re: Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ?

par Cicyle le Mer 11 Mai 2016 - 18:26
@madigoù a écrit:Je me pose la même question qu'Amour. Surtout à cette période de l'année, tu as peu de chances de trouver un poste de contractuel (si c'est que tu veux). Avoir tenu toute l'année scolaire (ou presque...) pour claquer la porte à présent... ça ne sert à rien de se bercer d'illusions, mais les dés sont jetés : soit tu es titularisé et tu savoureras ce moment, soit tu es renouvelé et tu peux attendre de voir dans quelles conditions tu vas effectuer ta 2e année de stage, et démissionner éventuellement dès le début de l'année si tu retombes sur un poison de tutrice ; soit tu es licencié et tu pourras toucher les ARE (même maigres, ça te permettra de tenir un peu financièrement en attendant de devenir contractuel dans une autre académie si tu le souhaites).
Ou dans ton académie actuelle s'ils ont besoin de monde… Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ? - Page 14 248604097
avatar
Mozhan
Niveau 1

Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ? - Page 14 Empty Re: Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ?

par Mozhan le Mer 11 Mai 2016 - 18:29
Dans mon académie on a besoin de profs! On a besoin de profs de maths, de lettres, d'anglais, de profs des écoles...! Je connais le cas d'une école qui a recruté une coiffeuse pour encadrer une classe de primaire!
Cicyle
Cicyle
Vénérable

Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ? - Page 14 Empty Re: Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ?

par Cicyle le Mer 11 Mai 2016 - 18:35
@Mozhan a écrit:Dans mon académie on a besoin de profs! On a besoin de profs de maths, de lettres, d'anglais, de profs des écoles...! Je connais le cas d'une école qui a recruté une coiffeuse pour encadrer une classe de primaire!
Et bien ne démissionne pas. Parce qu'il semble, d'après certains témoignages qu'ils recrutent parfois des personnes licenciées.
avatar
madigoù
Niveau 5

Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ? - Page 14 Empty Re: Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ?

par madigoù le Mer 11 Mai 2016 - 18:53
Je te livre ici les conseils d'un syndicaliste, lorsque je lui ai annoncé mon licenciement :
1. Repasser le concours dans une autre académie
2. Postuler en tant que contractuel. Même dans la même académie, ils ne sont pas à une contradiction près s'ils trouvent leur intérêt à recruter un stagiaire licencié.
Il faut savoir que les services (les différentes DIPE) ne communiquent pas forcément entre elles et ne réagissent pas de la même manière. J'en ai fait l'expérience. Tandis que la DIPE des titulaires ou des stagiaires de lettres de mon rectorat traînait des pieds pour me fournir le sésame me permettant l'ouverture de mes allocations chômage (l'attestation employeur), la DIPE des contractuels de lettres (que je connaissais bien puisque j'avais été contractuelle deux années avant d'être stagiaire et que ça s'était très bien passé, avis favorables de deux proviseurs) a débloqué la situation.
Je ne peux pas te dire si un poste de contractuelle aurait pu m'être proposé après mon licenciement, puisque je n'en ai pas fait la demande. C'est mon choix et je ne le regrette pas du tout. Maintenant, si tu préfères en cas de licenciement devenir contractuel, je pense en effet qu'ils te recruteront dans cette académie ou une autre s'ils ont besoin de toi.
Décalage-C
Décalage-C
Niveau 3

Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ? - Page 14 Empty Re: Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ?

par Décalage-C le Mer 11 Mai 2016 - 19:05
@madigoù a écrit: soit tu es titularisé et tu savoureras ce moment, soit tu es renouvelé et tu peux attendre de voir dans quelles conditions tu vas effectuer ta 2e année de stage, et démissionner éventuellement dès le début de l'année si tu retombes sur un poison de tutrice.

Je suis également menacé de renouvellement et si ça arrive j'envoie bouler les tuteurs et autre accompagnateurs "bienveillants". Au fond cette menace de renouvellement c'est tout ce qu'ils ont, une fois cette carte abattue... cheers
L'année de stage c'est surtout une question d'endurance : faut accepter la pluie en certain temps avant que les nuages ne soient chassés.
avatar
Mozhan
Niveau 1

Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ? - Page 14 Empty Re: Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ?

par Mozhan le Mer 11 Mai 2016 - 19:14
Je suis stagiaire en tant que PLP maths-sciences...si je demandais à être contractuelle, ce serait en maths dans le générale et non dans le professionnel, donc ce ne sont donc pas les mêmes inspecteurs pour le recrutement! Je compte passer le CAPES de maths.
Miew
Miew
Habitué du forum

Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ? - Page 14 Empty Re: Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ?

par Miew le Mer 11 Mai 2016 - 19:15
Dans mon académie, un des inspecteurs donne son avis pour la titularisation en fonction non seulement du travail que les stagiaires ont fourni, de la séance qu'il a observée, mais aussi des rapports du/des tuteur(s) et du CDE.
Donc, en effet, le poids du tuteur peut s'avérer important.
Bon courage à celles et ceux qui vivent une année de stage particulièrement difficile.

_________________
“Le premier symptôme de l'amour vrai chez un jeune homme, c'est la timidité, chez une jeune fille, c'est la hardiesse.”
Victor Hugo, Les Misérables.
avatar
madigoù
Niveau 5

Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ? - Page 14 Empty Re: Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ?

par madigoù le Mer 11 Mai 2016 - 19:38
@Miew a écrit:Dans mon académie, un des inspecteurs donne son avis pour la titularisation en fonction non seulement du travail que les stagiaires ont fourni, de la séance qu'il a observée, mais aussi des rapports du/des tuteur(s) et du CDE.  
Idem pour moi, sauf que j'ai eu droit à deux inspecteurs (une inspectrice qui est venue m'observer, un autre qui n'est jamais venu mais qui a pondu un rapport, parce qu'il devait être payé au dossier sans doute). Quant à l'Espé, leur avis n'avait aucune espèce d'importance. Ils se contentaient de suivre le mouvement. On nous avait parlé d'un dossier où devaient figurer nos appréciations sur les différentes UE + écrit réflexif et dossiers divers et variés mais je n'en ai jamais vu la couleur.
avatar
madigoù
Niveau 5

Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ? - Page 14 Empty Re: Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ?

par madigoù le Mer 11 Mai 2016 - 19:49
@Mozhan a écrit:Je suis stagiaire en tant que PLP maths-sciences...si je demandais à être contractuelle, ce serait en maths dans le générale et non dans le professionnel, donc ce ne sont donc pas les mêmes inspecteurs pour le recrutement! Je compte passer le CAPES de maths.
Si tu passes le capes de maths dans la même académie, il est possible que les inspecteurs ne soient pas les mêmes en LP qu'en lycée général (mais ça reste à vérifier). Quelqu'un sur le forum pourra peut-être t'éclairer. Pour être contractuelle, en revanche, je n'ai jamais entendu dire que les inspecteurs s'occupaient du recrutement. Il est possible qu'on fasse appel à eux pour une inspection en bonne et due forme mais ça doit être rare. En deux ans je n'ai jamais été inspectée et je connais pas mal de contractuels ayant exercé depuis plus longtemps et n'ayant jamais croisé un inspecteur.
avatar
Tonton Marcel
Niveau 6

Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ? - Page 14 Empty Re: Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ?

par Tonton Marcel le Mer 11 Mai 2016 - 19:56
A Versailles, ce sont les IPR qui s'occupent du recrutement.
turquoise
turquoise
Niveau 1

Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ? - Page 14 Empty Re: Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ?

par turquoise le Jeu 12 Mai 2016 - 0:10
@Miew a écrit:Dans mon académie, un des inspecteurs donne son avis pour la titularisation en fonction non seulement du travail que les stagiaires ont fourni, de la séance qu'il a observée, mais aussi des rapports du/des tuteur(s) et du CDE.
Donc, en effet, le poids du tuteur peut s'avérer important.
Bon courage à celles et ceux qui vivent une année de stage particulièrement difficile.

Ma "tutrice" est venue me voir 4 fois pendant le premier semestre, c'est tout. Qu'est ce qu'elle peut dire dans son rapport conclusif? 'inspectrice est passe il y a deux jours, elle me juge "inapte" pour le mètier, j'ai perdu cinq années de ma vie dans l'EN (master + contractuelle + année de stage). En ce moment je suis détruite.
amour
amour
Expert

Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ? - Page 14 Empty Re: Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ?

par amour le Jeu 12 Mai 2016 - 0:21
Turquoise, quelle explication l'inspectrice t'a t'elle donnée? je suppose que ce n'est pas définitif. j'imagine que cela doit ête difficile car c'est tout frais mais ça ira sans doute mieux dans quelques temps. Quelles pistes a t'elle proposées pour la suite?
turquoise
turquoise
Niveau 1

Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ? - Page 14 Empty Re: Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ?

par turquoise le Jeu 12 Mai 2016 - 0:54
@amour a écrit:Turquoise, quelle explication l'inspectrice t'a t'elle donnée? je suppose que ce n'est pas définitif. j'imagine que cela doit ête difficile car c'est tout frais mais ça ira sans doute mieux dans quelques temps. Quelles pistes a t'elle proposées pour la suite?

Elle m'a proposé un renouvellement, que pour moi c'est quasiment la même chose que m'envoyer à l'abbatoir .... je n'ai pas des envies suicidaires, mais je suis dans le néant, après tant d'efforts.... et j'ai envie de tout lâcher : mari, enfant, maison,etc.... je ne suis pas un exemple pour mon fils, il mérite une bien meilleure mère
Awott
Awott
Niveau 10

Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ? - Page 14 Empty Re: Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ?

par Awott le Jeu 12 Mai 2016 - 2:57
@Bayonetta a écrit:Je connais une stagiaire qui a une tutrice neo tit.

Vu et revu avec le magnifique commentaire de l'inspectrice pour le justifier "Ils ont été de bons stagiaires très dociles investis".
avatar
madigoù
Niveau 5

Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ? - Page 14 Empty Re: Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ?

par madigoù le Jeu 12 Mai 2016 - 16:23
@turquoise a écrit:
@amour a écrit:Turquoise, quelle explication l'inspectrice t'a t'elle donnée? je suppose que ce n'est pas définitif. j'imagine que cela doit ête difficile car c'est tout frais mais ça ira sans doute mieux dans quelques temps. Quelles pistes a t'elle proposées pour la suite?

Elle m'a proposé un renouvellement, que pour moi c'est quasiment la même chose que m'envoyer à l'abbatoir ....  je n'ai pas des envies suicidaires, mais je suis dans le néant, après tant d'efforts.... et j'ai envie de tout lâcher : mari, enfant, maison,etc....  je ne suis pas un exemple pour mon fils, il mérite une bien meilleure mère
Turquoise, tu respires un grand coup ! Je sais c'est difficile quand on a fait des efforts, des sacrifices pour avoir ce concours, pour travailler au mieux pour nos élèves, quand on la tête dans le guidon et que d'une seule parole, d'un seul revers de la main méprisants et méprisables, ces gens-là balayent tout, mais essaie de prendre de la distance. Recycle tes rouleaux de PQ, dessine la tête de ton inspectrice et de tous ceux qui te font subir leur incurie, fais-en en beau jeu de chamboule tout et dégomme-les... ou fabrique des poupées et plante des épingles,  Very Happy ou invente autre chose qui pourra te défouler, mais ne les laisse pas t'atteindre. Ils n'en valent pas le coup et dis-toi que ce n'est qu'un boulot et que ta vie vaut mieux que des évaluations à la louche et à la tête du client.
Courage !
Pat B
Pat B
Neoprof expérimenté

Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ? - Page 14 Empty Re: Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ?

par Pat B le Jeu 12 Mai 2016 - 16:42
Turquoise, le plus important, c'est ton propre jugement : ce métier te plaît-il ? As-tu envie de le faire, disons, pour les 20 prochaines années ? Aimes-tu enseigner, préparer tes cours ? Le contact avec les ados ?
C'est ça qui compte et qui te donnera le courage de continuer, si vraiment c'est ce métier que tu veux faire, et tant pis si pour cela tu dois refaire une année...
Décalage-C
Décalage-C
Niveau 3

Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ? - Page 14 Empty Re: Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ?

par Décalage-C le Jeu 12 Mai 2016 - 19:05
@turquoise a écrit:
@amour a écrit:Turquoise, quelle explication l'inspectrice t'a t'elle donnée? je suppose que ce n'est pas définitif. j'imagine que cela doit ête difficile car c'est tout frais mais ça ira sans doute mieux dans quelques temps. Quelles pistes a t'elle proposées pour la suite?

Elle m'a proposé un renouvellement, que pour moi c'est quasiment la même chose que m'envoyer à l'abbatoir ....  je n'ai pas des envies suicidaires, mais je suis dans le néant, après tant d'efforts.... et j'ai envie de tout lâcher : mari, enfant, maison,etc....  je ne suis pas un exemple pour mon fils, il mérite une bien meilleure mère

Ce genre d'idées noires m'ont également traversé l'esprit suite à une observation calamiteuse, je peux comprendre.
Difficile de te donner des conseils c'est très subjectif, je peux toujours te donner quelques pistes.
Tout d'abord il convient de relativiser, tu as toujours un travail, un travail que tu apprécies sans doute beaucoup, ne vaut-il pas la peine de s'obstiner ?
Ensuite il faut distinguer l'ego du boulot... Tu vas peut être prendre un peu plus de temps pour apprendre le métier... Et alors ? Qu'est-ce que ça a à voir avec ce que tu es vraiment ? Ton fils attend probablement avant tout une mère aimante, je ne suis même pas certain qu'il fasse la distinction en stagiaire et titulaire...
Puis tu es tombé sur de mauvaises personnes, tu n'as pas eu de chance. D'autres personnes très fortes dans la même situation que toi auraient craqué.
Enfin comme dit plus haut il est toujours bon d'extérioriser ce mal-être temporaire : en parlant, en faisant du sport, de l'art, de l'humour... Chacun sa méthode pour décompresser.

Courage !! cheers
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum