Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Décalage-C
Niveau 3

Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ? - Page 15 Empty Re: Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ?

par Décalage-C le Jeu 12 Mai - 19:05
@turquoise a écrit:
@amour a écrit:Turquoise, quelle explication l'inspectrice t'a t'elle donnée? je suppose que ce n'est pas définitif. j'imagine que cela doit ête difficile car c'est tout frais mais ça ira sans doute mieux dans quelques temps. Quelles pistes a t'elle proposées pour la suite?

Elle m'a proposé un renouvellement, que pour moi c'est quasiment la même chose que m'envoyer à l'abbatoir ....  je n'ai pas des envies suicidaires, mais je suis dans le néant, après tant d'efforts.... et j'ai envie de tout lâcher : mari, enfant, maison,etc....  je ne suis pas un exemple pour mon fils, il mérite une bien meilleure mère

Ce genre d'idées noires m'ont également traversé l'esprit suite à une observation calamiteuse, je peux comprendre.
Difficile de te donner des conseils c'est très subjectif, je peux toujours te donner quelques pistes.
Tout d'abord il convient de relativiser, tu as toujours un travail, un travail que tu apprécies sans doute beaucoup, ne vaut-il pas la peine de s'obstiner ?
Ensuite il faut distinguer l'ego du boulot... Tu vas peut être prendre un peu plus de temps pour apprendre le métier... Et alors ? Qu'est-ce que ça a à voir avec ce que tu es vraiment ? Ton fils attend probablement avant tout une mère aimante, je ne suis même pas certain qu'il fasse la distinction en stagiaire et titulaire...
Puis tu es tombé sur de mauvaises personnes, tu n'as pas eu de chance. D'autres personnes très fortes dans la même situation que toi auraient craqué.
Enfin comme dit plus haut il est toujours bon d'extérioriser ce mal-être temporaire : en parlant, en faisant du sport, de l'art, de l'humour... Chacun sa méthode pour décompresser.

Courage !! cheers
avatar
Mozhan
Niveau 1

Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ? - Page 15 Empty Re: Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ?

par Mozhan le Jeu 12 Mai - 19:25
Oui, faire une deuxième année de stage n'est pas dramatique! Certes, on a tous envie d'être titularisée la première année, certaines personnes sont mal tombées, mais ça vaut le coup de se battre et de ne pas baisser les bras! L'année prochaine sera différente: nouveau lycée, nouveau tuteur. Nous ne sommes pas les seuls à qui ça arrive!
Jenny
Jenny
Modérateur

Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ? - Page 15 Empty Re: Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ?

par Jenny le Jeu 12 Mai - 20:00
Turquoise : si tu es renouvelée, fais au moins le début d'année. Ca peut être un nouveau départ. Ma 2e année de stage s'est très bien passée, ma tutrice et ma CDE m'ont beaucoup soutenue. J'ai appris beaucoup de choses cette année là.
turquoise
turquoise
Niveau 1

Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ? - Page 15 Empty Re: Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ?

par turquoise le Jeu 12 Mai - 20:08
Merci à vous tous pour votre soutien, je ne savais pas que j'étais si fragile


M E R C I !!!
amour
amour
Expert

Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ? - Page 15 Empty Re: Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ?

par amour le Jeu 12 Mai - 20:19
Tu n'es pas nécessairement fragile Turquoise, tu as à cœur de bien faire, tu es déçue que tes efforts ne soient pas encore reconnus, c'est bien compréhensible. Et puis c'est une année difficile et on arrive à la période où la fatigue s'est accumulée, alors les contretemps sont encore plus difficiles à supporter. Courage! fleurs
Jenny
Jenny
Modérateur

Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ? - Page 15 Empty Re: Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ?

par Jenny le Jeu 12 Mai - 20:21
Si ça peut te rassurer, j'étais effondrée à la fin de ma première année de stage : entre le passage en commission et le harcèlement quotidien au collège... Je pleurais tous les jours et je me sentais incapable d'aller bosser. Il faut du temps pour digérer.
Par contre, dans le nouvel établissement, au bout de quelques jours, j'étais très à l'aise et ça s'est tout de suite bien passé avec mes classes. Un vrai nouveau départ. Very Happy Avec le recul, je suis contente d'avoir tenu bon.
avatar
madigoù
Niveau 5

Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ? - Page 15 Empty Re: Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ?

par madigoù le Jeu 12 Mai - 21:15
j'ai perdu cinq années de ma vie dans l'EN (master + contractuelle + année de stage). En ce moment je suis détruite.
j'ajouterai Turquoise que ton master, ton expérience de contractuelle, tout cela n'a pas été une perte de temps. Pour l'année de stage, je te le concède, lorsqu'elle se déroule n'importe comment avec n'importe qui, ça ne sert à rien, sauf à subir la bêtise humaine de quelques-uns sans arriver à la comprendre. Mais pour le reste et ta réussite au concours, et tout le travail que tu as accompli, quelle que soit l'issue, ça te sera toujours utile dans ton parcours professionnel.
turquoise
turquoise
Niveau 1

Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ? - Page 15 Empty Re: Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ?

par turquoise le Ven 17 Juin - 1:48
Bonjour,

Ce matin (heure du Pacifique), j'ai reçu la convocation pour l'entretien avec le jury, celle-ci aura lieu le ven. 24 en début d'après midi.
Si quelqu'un a déjà vécu ça... je souhaiterais savoir comment ça se passe, quelle posture adopter? Peut-on porter de jeans et baskets?
Mes mains sont déjà moites à la seule idée d'entrer dans la salle de l'entretien.

Merci
Jenny
Jenny
Modérateur

Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ? - Page 15 Empty Re: Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ?

par Jenny le Ven 17 Juin - 7:12
J'éviterais le look jean baskets.
Le jury va te demander de faire le bilan de ton année, puis te poser des questions à partir des rapports.
Tu as le droit de consulter ton dossier, il faut y aller pour prendre connaissance des rapports et préparer au mieux ton entretien. Bon courage. fleurs2
avatar
Annalucia
Niveau 5

Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ? - Page 15 Empty Re: Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ?

par Annalucia le Ven 17 Juin - 8:14
@turquoise a écrit:Bonjour,

Ce matin (heure du Pacifique), j'ai reçu la convocation pour l'entretien avec le jury, celle-ci aura lieu le ven. 24 en début d'après midi.
Si quelqu'un a déjà vécu ça... je souhaiterais savoir comment ça se passe, quelle posture adopter? Peut-on porter de jeans et baskets?
Mes mains sont déjà moites à la seule idée d'entrer dans la salle de l'entretien.

Merci

Je pense également qu'il vaut mieux éviter de porter un jeans et des baskets Wink

Sinon oui, il faut consulter votre dossier, et montrer que vous êtes à l'écoute des conseils qu'ils pourront vous donner, que vous êtes capable de vous remettre en question Smile N'hésitez pas néanmoins à montrer les progrès que vous avez déjà réalisés !

Bon courage fleurs !
avatar
madigoù
Niveau 5

Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ? - Page 15 Empty Re: Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ?

par madigoù le Ven 17 Juin - 11:58
Il n'existe pas de règles. La tenue, ça n'a pas une grande importance (il faut qu'elle soit correcte évidemment), cale-toi sur la tenue que tu as choisie pour l'oral du concours par ex. même si l'EQP n'a rien à voir avec un oral de concours. En fait, sont convoqués uniquement les stagiaires que l'on pense ne pas titulariser. Mais encore une fois il n'y a pas de règles. Le cadrage général c'est qu'en effet ils vont te demander en début d'entretien de faire un bilan de ton année (il faut le préparer), puis vont te poser des questions. Il faut en effet que tu consultes très rapidement ton dossier (les différents rapports faits sur ton compte), car les questions ou affirmations seront faites sur la foi de ces rapports. Ce qu'il faut savoir aussi c'est qu'ils ont grosso modo déjà en tête la proportion des stagiaires titularisés, renouvelés, licenciés suite à cet EQP. La répartition des jurys est faite d'ailleurs le plus souvent en ce sens : pour ceux que l'on pense plutôt titulariser ou renouveler, les membres du jury normalement sont moins nombreux, et peuvent y figurer des enseignants. Pour les autres (ceux qu'ils ont déjà décidé de licencier), c'est plutôt l'artillerie lourde (CDE, inspecteurs, IPR et même IA).
Soit tes rapports sont très négatifs et franchement à charge, dénigrants, mensongers, etc. Là, tu fais comme tu le sens, mais il est fort probable (à 99,99 %) qu'ils pensent déjà à te licencier et qu'ils ont déjà essayé de blinder au maximum le dossier pour éviter toute contestation par la suite notamment auprès du TA. Tu dois te défendre bien sûr, ne serait-ce que pour ne pas subir une humiliation de plus. Et te faire aider par un syndicat qui peut se mouiller (ce n'est pas le cas de tous).
Soit ils sont plus mitigés, ou alors tu peux t'appuyer sur un rapport positif, et là tu as tout intérêt à bien mettre en valeur les points positifs relevés ; si tu peux apporter des documents (quelques-uns et pas trop longs, car ils n'auront pas le temps de les lire, par ex. des travaux d'élèves...) montrant le travail réalisé, c'est mieux. Et puis tu leur expliques aussi ce que tu pourrais faire l'année prochaine pour améliorer ce qui doit l'être.
C'est tout le problème de cet EQP qui peut ressembler à tout et n'importe quoi, allant d'un entretien à peu près normal à l'interrogatoire musclé, diffamations à la clé.
Bon courage. Mais ne te fais pas trop de bile sur ta "prestation". Encore une fois, ce n'est pas comme un oral où tu peux échouer ou réussir selon le sujet donné, ta préparation, ton état de stress, etc. L'EQP c'est plutôt à la tête du client et au bon vouloir des membres du jury. Ce n'est peut-être pas rassurant, mais au moins tu ne battras pas ta coulpe, si tu le "rates". Et quoi qu'il arrive, c'est bientôt les vacances, et comme ton année de stage a été éprouvante, tu pourras te reposer ! fleurs2
Fibonacci
Fibonacci
Niveau 3

Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ? - Page 15 Empty Re: Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ?

par Fibonacci le Ven 17 Juin - 13:03
Tous mes remerciements vont à madigou pour ses précieux témoignages et retours d'expérience.

Je passe en commission EQP le 29/6, ma tutrice a écrit un rapport uniquement à charge, l'inspecteur et le CDE l'ont suivie et ont truffé le rapport de mensonges, il me reste le tuteur ESPE qui a vu tout les progrès réalisé et a reconnu mes qualités professionnelles, je peux m'appuyer sur lui pour rétablir la vérité.

Je me rend compte en parcourant ce fil que je ne suis pas le seul à subir cette forme de bizutage pas si rare que ça dans l'EN. Si déjà l'entrée dans le métier se fait dans de telles conditions, il ne faudra pas s'étonner ensuite du déficit de vocation du métier d'enseignant.
avatar
madigoù
Niveau 5

Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ? - Page 15 Empty Re: Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ?

par madigoù le Ven 17 Juin - 17:22
Désolée Fibonacci que tu fasses toi aussi partie de ce "club" de moins en moins fermé des stagiaires bien malmenés et convoqués. J'espère que tu pourras te défendre comme il se doit en commission, surtout que le jury prendra bien en compte le rapport du tuteur ESPE. Et puis ce bizutage dont tu parles n'est pour moi qu'une conséquence de cette infantilisation des stagiaires, et du déni aussi de leurs droits. Quel intérêt a-t-on de traiter des adultes qualifiés et le plus souvent motivés, qui ont à cœur de bien faire leur métier, de cette façon ? Je ne sais pas. Il faut croire que certains doivent trouver sinon du plaisir du moins un certain intérêt à faire payer leurs frustrations... Franchement, je n'avais jamais connu un tel déferlement de haine et de mauvaise foi, avant de réussir le CAPES et de faire mon stage. Et tant mieux si mes conseils ont pu servir à quelque chose, car je me suis sentie bien seule lorsque j'ai dû faire face à tout cela. Et ce n'est pas normal non plus que l'EQP ne soit pas cadré de façon plus précise. Qu'il varie selon les académies, les stagiaires, les membres du jury... Où est cette équité dont se targue l'EN ?
Bon courage à toi ! fleurs
Jenny
Jenny
Modérateur

Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ? - Page 15 Empty Re: Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ?

par Jenny le Ven 17 Juin - 17:27
@Fibonacci a écrit:Je passe en commission EQP le 29/6, ma tutrice a écrit un rapport uniquement à charge, l'inspecteur et le CDE l'ont suivie et ont truffé le rapport de mensonges, il me reste le tuteur ESPE qui a vu tout les progrès réalisé et a reconnu mes qualités professionnelles, je peux m'appuyer sur lui pour rétablir la vérité.

Pointe les contradictions entre les deux rapports, montre que tu as essayé de progresser et reste factuel au sujet de ta tutrice. Ce sera sans doute très mal vu si tu la critiques.
avatar
Mozhan
Niveau 1

Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ? - Page 15 Empty Re: Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ?

par Mozhan le Ven 17 Juin - 17:47
Bonjour,

moi ma commission c'est mardi. J'ai les 3 avis défavorables mais avec des contradictions nombreuses entre le rapport du proviseur et celui de l'inspecteur. Pour l'inspecteur, je dois refaire une année de stage pour améliorer ma gestion de classe, il reconnait mes points positifs à savoir la qualité de mes cours et le fait que j'ai su progressé par rapport à la didactique. Pour la proviseure, rien n'est bon! Elle m'a fait un rapport à charge (la tutrice est derrière). La grille de compétences du proviseure et celle de l'inspecteur sont contradictoires! L'inspecteur me valide les compétences liées à la didactique, à la tenue au sein de l'établissement, à mes compétences disciplinaires, mais pas la proviseure. L'inspecteur ne m'a pas validé les compétences liées à la gestion de classe par contre, et c'est pour ça qu'il a mis un avis défavorable, il estime que j'ai besoin d'une année supplémentaire pour m'affirmer.
J'ai peur d'être licenciée à cause du rapport de la proviseure...

Jenny
Jenny
Modérateur

Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ? - Page 15 Empty Re: Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ?

par Jenny le Ven 17 Juin - 18:04
Mozhan : à mon avis, l'IPR est plus à même de juger tes compétences disciplinaires. La commission devrait tenir compte des compétences validées par l'IPR.
A ta place, je m'appuierais sur son rapport pour montrer les progrès et expliquerais qu'un renouvellement serait un nouveau départ afin de travailler la gestion de classe.

(On peut être renouvelé avec des rapports très négatifs si ça te rassure. Wink ).
avatar
madigoù
Niveau 5

Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ? - Page 15 Empty Re: Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ?

par madigoù le Ven 17 Juin - 19:07
Mozhan, je rejoins Jenny pour tes compétences disciplinaires, surtout si l'inspecteur souligne la qualité de tes cours et a relevé des progrès. Qu'en dit l'Espé ? Si le rapport est bon aussi, normalement le jury ne devrait pas t'attaquer sur ce point. Tu peux d'ailleurs commencer le bilan de ton année par ces points positifs (et pourquoi pas montrer des exemples factuels de tes progrès en didactique et de la qualité de tes cours) et terminer par les outils que tu pourrais utiliser pour améliorer ta gestion de classe. Mais sur ce dernier point, comment es-tu jugée par la cde ? Fait-elle état de l''incident" monté en épingle sur la soi-disant ingestion d'un produit dans ta classe ? Il ne faudrait pas que tu te fasses coincer là-dessus. Tout dépend aussi de la façon dont l'inspecteur a formulé son avis. S'il a écrit noir sur blanc que tu as besoin d'une année supplémentaire, tu peux espérer un renouvellement, à condition bien sûr que rien de grave (il ne s'agit pas de tes compétences disciplinaires) ne te soit reproché par la cde. Sinon, il faut que tu puisses te défendre et ne pas passer aux yeux du jury pour une irresponsable.
Bon courage !
dami1kd
dami1kd
Habitué du forum

Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ? - Page 15 Empty Re: Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ?

par dami1kd le Ven 17 Juin - 19:24
@madigoù a écrit:Désolée Fibonacci que tu fasses toi aussi partie de ce "club" de moins en moins fermé des stagiaires bien malmenés et convoqués.

Simplement convoqué, ce n'est pas anormal. Il s'agit d'une embauche à vie, il ne me parait pas déplacé de la part de l'employeur de s'assurer des compétences du candidat...

@madigoù a écrit: J'espère que tu pourras te défendre comme il se doit en commission, surtout que le jury prendra bien en compte le rapport du tuteur ESPE. Et puis ce bizutage dont tu parles n'est pour moi qu'une conséquence de cette infantilisation des stagiaires, et du déni aussi de leurs droits. Quel intérêt a-t-on de traiter des adultes qualifiés et le plus souvent motivés,

Toute la nuance est là ! Vous semblez partir du principe qu'obtenir le CAPES équivaut à être qualifié pour le métier, or, ce n'est, à mon avis, absolument pas le cas. Tout au mieux, le CAPES atteste d'une certaine maîtrise disciplinaire, mais certainement pas d'une quelconque capacité à les enseigner. Ce sont deux choses différentes et encore une fois, l'employeur est libre de s'en assurer. C'est exactement la même chose qu'une période d'essai dans le privé.


avatar
Mozhan
Niveau 1

Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ? - Page 15 Empty Re: Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ?

par Mozhan le Ven 17 Juin - 19:28
Merci pour ces réponses... Alors non, dans son rapport écrit (les quelques lignes qui précèdent la grille de compétences) elle ne fait pas de référence à la sécurité MAIS elle ne m'a pas validé la compétence "répond aux exigences de ponctualité, d'assiduité, de sécurité et de confidentialité. Par contre, la tutrice a écrit que suite à cet incident, j'ai rappelé les règles de sécurité en chimie aux élèves! Autre chose: il y a eu un exercice de confinement au lycée, je n'en ai pas été informée avant le jour même. Quand l'alarme a été déclenchée pour l'exercice, j'ai dans un premier temps demandé aux élèves de rester dans la salle, puis quand j'ai entendu les autres classes marcher dans les couloirs pour rejoindre un point de rassemblement j'ai dit aux élèves: "OK, il faut sortir" et j'ai bien emmené les élèves au point de rassemblement! C'est peut-être parce-que j'avais dit dans un premier temps aux élèves de rester dans la salle qu'elle ne m'a pas validé cette compétence...je ne savais pas du tout ce qu'était un exercice de confinement...! Je n'étais pas au courant... ma tutrice ne m'a rien laissé passer dans son rapport! Elle a du certainement raconter beaucoup de faits exagérés à la proviseure...car ma proviseure n'est pas prof de maths, comment pourrait-elle juger mes compétences disciplinaires?  

L'inspecteur n'a pas explicitement écrit que je devais refaire une année de stage, mais ses lignes sont justes.  Je sais gràce à lui ce que je dois exactement travailler! Il n'y a rien de cassant, il a écrit les choses justement.

Une chose bizarre: le rapport de l'inspecteur qui m'a visité suite à une procédure d'alerte ne figure pas dans mon dossier! C'est le secrétariat qui m'a donné une copie à ma demande. Le Jury a-t-il eu connaissance de ce rapport? Par contre le rapport de ma tutrice (qui comporte des propos inexactes) figure dans le dossier.
avatar
madigoù
Niveau 5

Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ? - Page 15 Empty Re: Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ?

par madigoù le Ven 17 Juin - 21:16
Pour répondre à dami1kd : tout d'abord c'est plutôt le terme "malmenés" (et c'est un euphémisme) qui n'a rien de normal.
Ensuite, quelqu'un qui a réussi le capes (ou un autre concours de recrutement) est bien sûr qualifié pour ce métier. De la même manière que ses diplômes font partie de sa qualification. Il n'y a aucune raison valable pour les remettre en question. Dans le privé par exemple, je ne sais pas si vous avez déjà travaillé dans le privé, moi oui, j'ai été recrutée et j'ai eu aussi à recruter, quelqu'un est embauché à partir de ses qualifications (cv + lettre de motivation) puis d'un entretien. Cet entretien ne sert pas à déterminer si ses diplômes sont valides et à remettre en question son parcours mais à sélectionner un candidat, car il y a le plus souvent plusieurs candidats pour un seul poste dans le privé. A la limite on pourrait dire que les concours de recrutement s'apparentent à ces étapes. En revanche la période d'essai n'a rien à voir avec un stage dans l'EN. D'abord parce qu'elle est de trois/quatre mois pour un cadre (c'est une quand même une différence de taille !), qu'il n'y a pas de rapports d'évaluation, juste un entretien qui n'a rien à voir avec l'EQP. Et surtout les employés dans le privé ne sont pas sélectionnés au préalable pour passer ce cap, c'est une formalité pour tout le monde, contrairement aux stagiaires. Autre différence de taille : la discussion se passe avec votre employeur (celui-là même qui vous a embauché), éventuellement un autre cadre dirigeant et non une équipe de subordonnés qui ne vous connaissent pas, qui ne vous ont jamais vu, et qui vont en plus vous juger sur la foi de rapports parfois mensongers. Donc, non cela n'a rien à voir avec le privé.
Pour répondre à Mozhan : prépare quand même quelque chose pour répondre à la non-validation de la compétence sur la ponctualité, assiduité etc. (surtout si l'avis de la cde n'est pas motivé, tu peux dire que tu ne comprends pas, et là tu avances tes arguments) ; prépare aussi quelque chose sur le rapport de l'inspecteur suite à la procédure d'alerte, surtout s'il est négatif, ou alors appuie-toi dessus s'il est positif. De toute façon, mieux vaut prévoir large et anticiper le maximum de points abordés (même si l'entretien ne dure pas très longtemps, normalement) pour que tu ne sois pas prise au dépourvu.
Miew
Miew
Habitué du forum

Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ? - Page 15 Empty Re: Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ?

par Miew le Sam 18 Juin - 8:31
Bonjour,

Je suis en renouvellement de stage en lettres modernes et je suis de nouveau convoquée en jury de titularisation, le jeudi 30 juin.
Cette année, la chef d'établissement m'a dit qu'elle me mettrait un avis favorable (même si je ne l'ai pas vérifié). Elle a estimé que je m'impliquais assez suffisamment dans l'établissement, j'ai notamment assisté à des commissions éducatives et j'ai participé aux réunions.
Ma tutrice a fait un rapport mettant en avant mes progrès, même si elle n'a pas validé 3 des 14 compétences (tout en précisant à chaque fois que j'avais progressé). J'ai encore beaucoup de progrès à faire pour la mise en place de procédures d'apprentissage efficaces pour les élèves, mais ma tutrice a également mis en avant le fait que j'avais de bons rapports avec les élèves.
Je suis en DU, et je crois que l'ESPE donne tout de même un avis. J'ai obtenu la note de 14 à la soutenance de mon portfolio. Lors de cette soutenance, il a été indiqué que mon doublement avait été "très profitable".
Ma tutrice ESPE ne croyait pas beaucoup en moi au début, mais en fin d'année elle m'a dit que je l'avais "bluffée", elle semblait fière de mes progrès.
A l'issue de l'inspection, l'inspecteur ne savait pas quel avis il mettrait, car même si les élèves se sont bien comportés, la séance, elle, n'était pas à son goût (c'est vrai que j'aurais dû la travailler autrement)
Je ne sais donc pas, pour l'instant, qui m'a mis un avis défavorable, justifiant ma convocation.
Je suis totalement sous le choc de la nouvelle, et malgré une année bien meilleure que la précédente, j'ai peur d'être licenciée, même en mettant en avant mes énormes progrès effectués cette année.
En cas de licenciement, quels sont les recours possibles ? Je suis syndiquée et j'ai contacté mon syndicat par mail hier soir, j'espère avoir une réponse prochainement.

_________________
“Le premier symptôme de l'amour vrai chez un jeune homme, c'est la timidité, chez une jeune fille, c'est la hardiesse.”
Victor Hugo, Les Misérables.
avatar
Gisèle
Niveau 4

Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ? - Page 15 Empty Re: Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ?

par Gisèle le Sam 18 Juin - 9:20
Tu vas savoir qui t'a mis un avis négatif en allant consulter ton dossier au Rectorat - pour savoir quelle ligne de défense adopter -, accompagnée d'un représentant syndical bien sûr. Prévoir un chéquier pour payer les photocopies du dossier.

Sur le fait d'être convoquée une nouvelle fois c'est étonnant en effet, et sans doute difficile à accepter pour toi. Tu comprendras tout ça plus tard, ne te mine pas. Ce que tu dis de la façon dont ton renouvellement s'est passé est plutôt de bonne augure.

Bon courage !
Miew
Miew
Habitué du forum

Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ? - Page 15 Empty Re: Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ?

par Miew le Sam 18 Juin - 10:44
@Gisèle a écrit:Tu vas savoir qui t'a mis un avis négatif en allant consulter ton dossier au Rectorat - pour savoir quelle ligne de défense adopter -, accompagnée d'un représentant syndical bien sûr. Prévoir un chéquier pour payer les photocopies du dossier.

Sur le fait d'être convoquée une nouvelle fois c'est étonnant en effet, et sans doute difficile à accepter pour toi. Tu comprendras tout ça plus tard, ne te mine pas. Ce que tu dis de la façon dont ton renouvellement s'est passé est plutôt de bonne augure.

Bon courage !

0,18€ la photocopie et règlement uniquement par chèque... l'an dernier j'ai dû faire un chèque pour moins de 2€, du jamais vu !
J'espère en effet qu'un membre d'un syndicat sera présent, cela serait une aide précieuse.
Oui, je suis assez stupéfaite car je pensais que, même si j'ai encore des difficultés, mes progrès seraient mis en avant, des progrès qui montrent que je souhaite tout mettre en oeuvre pour exercer ce métier le mieux possible.
Merci pour ton soutien, Gisèle.

_________________
“Le premier symptôme de l'amour vrai chez un jeune homme, c'est la timidité, chez une jeune fille, c'est la hardiesse.”
Victor Hugo, Les Misérables.
Marie-Henriette
Marie-Henriette
Niveau 8

Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ? - Page 15 Empty Re: Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ?

par Marie-Henriette le Sam 18 Juin - 10:59
Je trouve inouï qu'un chef d'établissement soit amené à donner un avis sur les compétences disciplinaires et didactiques. Ce n'est pas de son ressort. D'ailleurs, les compétences disciplinaires sont en principe validées par l'obtention du CAPES. Si ce n'est pas le cas, c'est que le CAPES ne joue plus son rôle de filtre (vu les échos que j'en ai, il est possible que ce soit le cas...).
Pour un exercice de confinement, les élèves doivent rester enfermés, fenêtres closes. C'est une sonnerie spécifique, différente de celle qui nécessite de les faire sortir.
Je me désole de voir autant de jeunes collègues malmenés ainsi. Le métier est déjà difficile (même quand on a de la bouteille), les difficultés de recrutement augmentent, et on enfonce ceux qui débutent. Je ne connais que l'EN pour fonctionner ainsi (même si ce n'est pas toujours rose en entreprise non plus).
Bon courage à tous et à toutes.
avatar
madigoù
Niveau 5

Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ? - Page 15 Empty Re: Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ?

par madigoù le Sam 18 Juin - 12:58
@Marie-Henriette a écrit:Je trouve inouï qu'un chef d'établissement soit amené à donner un avis sur les compétences disciplinaires et didactiques. Ce n'est pas de son ressort.
Tout à fait d'accord. D'autant que ça multiplie les avis, contradictoires le plus souvent, et que ça rend les choses plus confuses et plus compliquées pour le stagiaire qui a du mal à faire le tri. Ma cde avait aussi sur la base d'une seule visite refusé de me valider les compétences disciplinaires, car selon elle je m'étais trompée dans une date (en fait c'est elle qui se plantait), mais c'était de toute façon on ne peut plus léger pour me contester mes savoirs disciplinaires.
Quant à la validité du Capes, je n'ai pas envie de rentrer dans une polémique stérile, mais si le MEN (ou ceux qui en dépendent) estime qu'il ne joue plus le rôle de filtre, alors on nage en plein délire. Car qui organise les concours ? Le MEN. Qui est votre employeur ? Le MEN. Qui a décidé de vous rejuger sur ces mêmes compétences disciplinaires à partir de grilles ? Le MEN. Qui décide de vous titulariser, renouveler, licencier ? Le MEN. Si on estime que le Capes a une valeur, alors on ne le remet pas en question, et surtout pas ceux qui l'ont réussi. Si on estime qu'il n'a aucune valeur, alors on le supprime. Mais qu'on arrête avec cette suspicion (qui est désastreuse pour entrer dans un métier d'une façon sereine) sur la qualité des diplômes et la réussite à un concours, avec ces doublons dans les évaluations (qui n'est qu'une perte de temps, d'énergie, mais aussi un vrai gaspillage de l'argent public). Et qu'on se consacre à l'accompagnement et à la formation d'adultes qualifiés pour exercer ce métier, et faire en sorte qu'ils puissent l'exercer de façon sereine et constructive.
Et bon courage à Miew, en espérant que tu retrouveras à l'écrit sur tes rapports les propos élogieux tenus sur ton compte. Dans ce cas-là, même avec un rapport négatif, je ne vois pas comment ils pourraient justifier un licenciement. Et en effet si un délégué syndical pouvait lire également ces rapports, ce serait une aide précieuse. C'est toujours bien d'avoir un autre regard (plus distancié aussi) sur ces évaluations.
avatar
Mozhan
Niveau 1

Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ? - Page 15 Empty Re: Titularisation d'un prof stagiaire : quel est le poids du tuteur en tant qu'évaluateur ?

par Mozhan le Sam 18 Juin - 17:26
Oui, pour l'exercice de confinement je pensais que les élèves devaient rester dans la salle de classe, je m'étais référé à ce que m'avait dit un collègue le matin même de l'exercice...mais quand j'ai vu que toutes les classes sortaient, alors je j'ai sorti mes élèves, je les ai compté et surveillé pendant le temps de l'exercice! Pour la validation des compétences disciplinaires, la proviseure s'est référé à ma tutrice qui n'a fait que m'enfoncer depuis le début de l'année, mais quand l'inspecteur lui a dit que mes cours étaient sérieux et adaptés et que je maîtrisais ma discipline, elle a fait celle qui n'entend pas...je crois aussi qu'elle ne s'entend pas très bien avec l'inspecteur qui m'a visité! Il a de l'expérience, il part à la retraite cette année...elle préfère donc écouter une "gamine" qui n'a que 3 ans d'expérience et non un professionnel chevronné! Son rapport à lui met bien en avant mes points positifs tout en expliquant ce qui ne va pas, au moins grâce à son rapport je sais maintenant ce que je dois travailler!
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum