Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant

Pensez-vous exercer ce métier jusqu'à la retraite ?

91 - 26%
153 - 44%
101 - 29%
 
Total des votes: 345
 
Caspar
Bon génie

retraite - Pensez-vous exercer ce métier jusqu'à la retraite ? - Page 3 Empty Re: Pensez-vous exercer ce métier jusqu'à la retraite ?

par Caspar Dim 06 Déc 2015, 13:06
Merci
oloc
oloc
Niveau 6

retraite - Pensez-vous exercer ce métier jusqu'à la retraite ? - Page 3 Empty Re: Pensez-vous exercer ce métier jusqu'à la retraite ?

par oloc Dim 06 Déc 2015, 13:35
@Daphné a écrit:
@Avatar des Abysses a écrit:
@Daphné a écrit:Dans l'EN pas de limite d'âge, enfin sauf à avoir 65 ans.
Les autres ministères je ne sais pas.

Ce n'est pas 67 la limite maxi ?

Il est possible que ça ait été reporté.
Tout dépend de sa date de naissance, perso je n'aurais pas pu aller jusqu'à 67 ans, 65 ans était la date limite.

C'est une question assez complexe :

L'âge légal de départ à la retraite dépend en effet de la date de naissance :
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F12395

Pour les gens nés après 1955, c'est en effet 67 ans.

Mais il y a des dérogations possibles, sous certaines conditions clairement définies :

http://retraite.comprendrechoisir.com/fiche/voir/149968/repousser-l-age-de-la-retraite-dans-la-fonction-publique

Le fait de ne pas avoir assez cotisé n'autorise qu'une prolongation de 10 trimestres, soit 2 ans et demi, sous réserve de l'autorisation d'un médecin du travail. Au maximum, 69 ans et demi, si je calcule bien.

En cas d'enfants encore à charge, le maximum est 73 ans affraid
Oudemia
Oudemia
Empereur

retraite - Pensez-vous exercer ce métier jusqu'à la retraite ? - Page 3 Empty Re: Pensez-vous exercer ce métier jusqu'à la retraite ?

par Oudemia Dim 06 Déc 2015, 13:40
@oloc a écrit:
L'âge légal de départ à la retraite dépend en effet de la date de naissance :
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F12395

Pour les gens nés après 1955, c'est en effet 67 ans.

Mais il y a des dérogations possibles, sous certaines conditions clairement définies :

http://retraite.comprendrechoisir.com/fiche/voir/149968/repousser-l-age-de-la-retraite-dans-la-fonction-publique

Le fait de ne pas avoir assez cotisé n'autorise qu'une prolongation de 10 trimestres, soit 2 ans et demi, sous réserve de l'autorisation d'un médecin du travail. Au maximum, 69 ans et demi, si je calcule bien.

En cas d'enfants encore à charge,  le maximum est 73 ans
affraid
Et si j'ai bien compris, dans le cas d'enfants encore à charge (comme dans celui de 3 enfants ou plus) l'administration ne peut s'opposer au prolongement.


Dernière édition par Oudemia le Dim 06 Déc 2015, 13:41, édité 1 fois
avatar
prof d'anglais97118
Niveau 5

retraite - Pensez-vous exercer ce métier jusqu'à la retraite ? - Page 3 Empty Re: Pensez-vous exercer ce métier jusqu'à la retraite ?

par prof d'anglais97118 Dim 06 Déc 2015, 13:40
Caspar Goodwood a écrit:et une heure à son bureau c'est quoi qu'il arrive moins fatigant nerveusement qu'une heure devant une classe

Je veux bien le croire..Et on ose nous reprocher nos vacances...
avatar
User5899
Dieu de l'Olympe

retraite - Pensez-vous exercer ce métier jusqu'à la retraite ? - Page 3 Empty Re: Pensez-vous exercer ce métier jusqu'à la retraite ?

par User5899 Dim 06 Déc 2015, 13:44
Je suis dans ma 28e année, je pense aller jusqu'à 42 ans, soit décembre 2030. Si je ne finis pas en taule pour avoir égorgé un collègue en sdp.
gauvain31
gauvain31
Empereur

retraite - Pensez-vous exercer ce métier jusqu'à la retraite ? - Page 3 Empty Re: Pensez-vous exercer ce métier jusqu'à la retraite ?

par gauvain31 Dim 06 Déc 2015, 13:46
On sait que vous êtes un gentil Cripure Wink
avatar
amalricu
Neoprof expérimenté

retraite - Pensez-vous exercer ce métier jusqu'à la retraite ? - Page 3 Empty Re: Pensez-vous exercer ce métier jusqu'à la retraite ?

par amalricu Dim 06 Déc 2015, 13:49
@prof d'anglais97118 a écrit:
Caspar Goodwood a écrit:et une heure à son bureau c'est quoi qu'il arrive moins fatigant nerveusement qu'une heure devant une classe

Je veux bien le croire..Et on ose nous reprocher nos vacances...
 Au bureau, si le chef est inepte, tu mords gentiment des 1/4 heures, tu papotes devant la machine à café et tu bulles sur me Net...
Caspar
Caspar
Bon génie

retraite - Pensez-vous exercer ce métier jusqu'à la retraite ? - Page 3 Empty Re: Pensez-vous exercer ce métier jusqu'à la retraite ?

par Caspar Dim 06 Déc 2015, 13:51
Cripure a écrit:Je suis dans ma 28e année, je pense aller jusqu'à 42 ans, soit décembre 2030. Si je ne finis pas en taule pour avoir égorgé un collègue en sdp.

Tant que ce n'est pas un élève vous ne courez aucun risque.

Pour la petite histoire, j'ai été bénévole dans un festival de musique classique cet été. certes ce n'est pas un travail salarié, mais c'est un travail quand même. Il y avait des moments de stress, parfois il fallait courir partout pour résoudre tel ou tel problème, je faisais beaucoup d'heures (parfois de dix heures du matin à minuit) mais RIEN à voir avec la fatigue ressentie après une journée de cours, surtout si les élèves ont été pénibles ce jour-là.

PS: Je prêche à des convaincus, je suis certain que vous n'aurez aucun mal à me croire.
oloc
oloc
Niveau 6

retraite - Pensez-vous exercer ce métier jusqu'à la retraite ? - Page 3 Empty Re: Pensez-vous exercer ce métier jusqu'à la retraite ?

par oloc Dim 06 Déc 2015, 14:04
@amalricu a écrit:
@prof d'anglais97118 a écrit:
Caspar Goodwood a écrit:et une heure à son bureau c'est quoi qu'il arrive moins fatigant nerveusement qu'une heure devant une classe

Je veux bien le croire..Et on ose nous reprocher nos vacances...
 Au bureau, si le chef est inepte, tu mords gentiment des 1/4 heures, tu papotes devant la machine à café et tu bulles sur me Net...

C'est vrai aussi si le chef n'est pas inepte Wink Mais à un moment, quand tu es cadre, il faut que le travail soit fait, en respectant les deadlines. Ça peut demander un peu de sueur et parfois, même, de penser un peu.

Pas le même stress, mais le travail de bureau ne se résume pas à celui d'Adrien Deume.
avatar
InvitéeLoCha
Habitué du forum

retraite - Pensez-vous exercer ce métier jusqu'à la retraite ? - Page 3 Empty Re: Pensez-vous exercer ce métier jusqu'à la retraite ?

par InvitéeLoCha Dim 06 Déc 2015, 14:17
Je pense que je vais monter une entreprise à côté comme conseillé. Je vais passer un CAP de broderie main en juin et me renseigne pour celui de tapissier ameublement
leyade
leyade
Esprit sacré

retraite - Pensez-vous exercer ce métier jusqu'à la retraite ? - Page 3 Empty Re: Pensez-vous exercer ce métier jusqu'à la retraite ?

par leyade Dim 06 Déc 2015, 14:25
@Oudemia a écrit:
@oloc a écrit:
L'âge légal de départ à la retraite dépend en effet de la date de naissance :
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F12395

Pour les gens nés après 1955, c'est en effet 67 ans.

Mais il y a des dérogations possibles, sous certaines conditions clairement définies :

http://retraite.comprendrechoisir.com/fiche/voir/149968/repousser-l-age-de-la-retraite-dans-la-fonction-publique

Le fait de ne pas avoir assez cotisé n'autorise qu'une prolongation de 10 trimestres, soit 2 ans et demi, sous réserve de l'autorisation d'un médecin du travail. Au maximum, 69 ans et demi, si je calcule bien.

En cas d'enfants encore à charge,  le maximum est 73 ans
affraid
Et si j'ai bien compris, dans le cas d'enfants encore à charge (comme dans celui de 3 enfants ou plus) l'administration ne peut s'opposer au prolongement.

............

Donc si on ne meurt pas avant, buté par un terroriste ou planète détruite par le réchauffement climatique, va falloir supporter les "vazyjtencule" de Djéssika jusqu'à peu près 70 automnes? :shock: :shock: :shock:

Bon... je vous laisse, je vais reprendre un Xanax... Laughing
avatar
InvitéeLoCha
Habitué du forum

retraite - Pensez-vous exercer ce métier jusqu'à la retraite ? - Page 3 Empty Re: Pensez-vous exercer ce métier jusqu'à la retraite ?

par InvitéeLoCha Dim 06 Déc 2015, 14:48
@leyade a écrit:
@Oudemia a écrit:
@oloc a écrit:
L'âge légal de départ à la retraite dépend en effet de la date de naissance :
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F12395

Pour les gens nés après 1955, c'est en effet 67 ans.

Mais il y a des dérogations possibles, sous certaines conditions clairement définies :

http://retraite.comprendrechoisir.com/fiche/voir/149968/repousser-l-age-de-la-retraite-dans-la-fonction-publique

Le fait de ne pas avoir assez cotisé n'autorise qu'une prolongation de 10 trimestres, soit 2 ans et demi, sous réserve de l'autorisation d'un médecin du travail. Au maximum, 69 ans et demi, si je calcule bien.

En cas d'enfants encore à charge,  le maximum est 73 ans
affraid
Et si j'ai bien compris, dans le cas d'enfants encore à charge (comme dans celui de 3 enfants ou plus) l'administration ne peut s'opposer au prolongement.

............

Donc si on ne meurt pas avant, buté par un terroriste ou planète détruite par le réchauffement climatique, va falloir supporter les "vazyjtencule" de Djéssika jusqu'à peu près 70 automnes? :shock: :shock: :shock:

Bon... je vous laisse, je vais reprendre un Xanax... Laughing
La probabilité de mourir de maladie est bien plus importante
Lefteris
Lefteris
Esprit sacré

retraite - Pensez-vous exercer ce métier jusqu'à la retraite ? - Page 3 Empty Re: Pensez-vous exercer ce métier jusqu'à la retraite ?

par Lefteris Dim 06 Déc 2015, 15:30
J'ai voté "ne sais pas" car je voudrais bien partir, mais je n'ai aucune certitude. Repasser des concours, trop tard, c'est déjà une reconversion pour moi. Actuellement, je commence à chercher un détachement tous azimuts, mais c'est difficile. Les profils littéraires ne sont pas très demandés.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle par F. Robine.

Gallica Musa mihi est, fateor, quod nupta marito. Pro domina colitur Musa latina mihi.

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος (Kazantzakis).
Fires of Pompeii
Fires of Pompeii
Guide spirituel

retraite - Pensez-vous exercer ce métier jusqu'à la retraite ? - Page 3 Empty Re: Pensez-vous exercer ce métier jusqu'à la retraite ?

par Fires of Pompeii Dim 06 Déc 2015, 15:44
Cripure a écrit:Je suis dans ma 28e année, je pense aller jusqu'à 42 ans, soit décembre 2030. Si je ne finis pas en taule pour avoir égorgé un collègue en sdp.

J'avais lu "un collègue en slip"...
Fires of Pompeii
Fires of Pompeii
Guide spirituel

retraite - Pensez-vous exercer ce métier jusqu'à la retraite ? - Page 3 Empty Re: Pensez-vous exercer ce métier jusqu'à la retraite ?

par Fires of Pompeii Dim 06 Déc 2015, 15:54
Sinon,  pour répondre à la question de départ, je suis néotitulaire, et je suis arrivée dans ce métier avec envie et passion (et je les ai toujours !), mais sans illusions sur les conditions, et pas dans l'idée que je "ferais toute ma carrière dans ce métier".

Ca étonne toujours mes collègues que quelqu'un de si jeune leur dise ça, mais même si j'adore ce métier (je veux dire, j'adore enseigner, je ne parle pas des rapports avec les collègues - sauf quelques uns que j'adore -), je sais que je n'y resterai que tant que j'y trouverai encore un quelconque intérêt.

Je sais que probablement d'ici quelques années ce ne sera plus le cas, mais tant pis, je garderai ma passion des langues anciennes pour moi. Smile
gauvain31
gauvain31
Empereur

retraite - Pensez-vous exercer ce métier jusqu'à la retraite ? - Page 3 Empty Re: Pensez-vous exercer ce métier jusqu'à la retraite ?

par gauvain31 Dim 06 Déc 2015, 16:25
@Fires of Pompeii a écrit:
Cripure a écrit:Je suis dans ma 28e année, je pense aller jusqu'à 42 ans, soit décembre 2030. Si je ne finis pas en taule pour avoir égorgé un collègue en sdp.

J'avais lu "un collègue en slip"...

hmmm l'aurait-il égorgé? Razz
leyade
leyade
Esprit sacré

retraite - Pensez-vous exercer ce métier jusqu'à la retraite ? - Page 3 Empty Re: Pensez-vous exercer ce métier jusqu'à la retraite ?

par leyade Dim 06 Déc 2015, 16:26
@Lorine a écrit:
@leyade a écrit:
@Oudemia a écrit:
@oloc a écrit:
L'âge légal de départ à la retraite dépend en effet de la date de naissance :
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F12395

Pour les gens nés après 1955, c'est en effet 67 ans.

Mais il y a des dérogations possibles, sous certaines conditions clairement définies :

http://retraite.comprendrechoisir.com/fiche/voir/149968/repousser-l-age-de-la-retraite-dans-la-fonction-publique

Le fait de ne pas avoir assez cotisé n'autorise qu'une prolongation de 10 trimestres, soit 2 ans et demi, sous réserve de l'autorisation d'un médecin du travail. Au maximum, 69 ans et demi, si je calcule bien.

En cas d'enfants encore à charge,  le maximum est 73 ans
affraid
Et si j'ai bien compris, dans le cas d'enfants encore à charge (comme dans celui de 3 enfants ou plus) l'administration ne peut s'opposer au prolongement.

............

Donc si on ne meurt pas avant, buté par un terroriste ou planète détruite par le réchauffement climatique, va falloir supporter les "vazyjtencule" de Djéssika jusqu'à peu près 70 automnes? :shock: :shock: :shock:

Bon... je vous laisse, je vais reprendre un Xanax... Laughing
La probabilité de mourir de maladie est bien plus importante

Merci, tu me rassures alors! Laughing
Sei
Sei
Vénérable

retraite - Pensez-vous exercer ce métier jusqu'à la retraite ? - Page 3 Empty Re: Pensez-vous exercer ce métier jusqu'à la retraite ?

par Sei Dim 06 Déc 2015, 16:29
@Lorine a écrit:
@leyade a écrit:
@Oudemia a écrit:
@oloc a écrit:
L'âge légal de départ à la retraite dépend en effet de la date de naissance :
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F12395

Pour les gens nés après 1955, c'est en effet 67 ans.

Mais il y a des dérogations possibles, sous certaines conditions clairement définies :

http://retraite.comprendrechoisir.com/fiche/voir/149968/repousser-l-age-de-la-retraite-dans-la-fonction-publique

Le fait de ne pas avoir assez cotisé n'autorise qu'une prolongation de 10 trimestres, soit 2 ans et demi, sous réserve de l'autorisation d'un médecin du travail. Au maximum, 69 ans et demi, si je calcule bien.

En cas d'enfants encore à charge,  le maximum est 73 ans
affraid
Et si j'ai bien compris, dans le cas d'enfants encore à charge (comme dans celui de 3 enfants ou plus) l'administration ne peut s'opposer au prolongement.

............

Donc si on ne meurt pas avant, buté par un terroriste ou planète détruite par le réchauffement climatique, va falloir supporter les "vazyjtencule" de Djéssika jusqu'à peu près 70 automnes? :shock: :shock: :shock:

Bon... je vous laisse, je vais reprendre un Xanax... Laughing
La probabilité de mourir de maladie est bien plus importante

Lorine et la positive attitude... Razz
avatar
User21929
Expert

retraite - Pensez-vous exercer ce métier jusqu'à la retraite ? - Page 3 Empty Re: Pensez-vous exercer ce métier jusqu'à la retraite ?

par User21929 Dim 06 Déc 2015, 16:38
Cripure a écrit:Je suis dans ma 28e année, je pense aller jusqu'à 42 ans, soit décembre 2030. Si je ne finis pas en taule pour avoir égorgé un collègue en sdp.

Même profil mais pas même victime. Perso je tomberais plus pour homicide sur personnel hiérarchique.

Et pour répondre, je ne pense pas finir professeur... mais quoi ? Vendeur de frites, crêpes, gaufres... j'sais pô 'core !
gauvain31
gauvain31
Empereur

retraite - Pensez-vous exercer ce métier jusqu'à la retraite ? - Page 3 Empty Re: Pensez-vous exercer ce métier jusqu'à la retraite ?

par gauvain31 Dim 06 Déc 2015, 16:47
Je suis un peu comme Lorine, je sais que je travaillerai jusqu'à 69-70 ans; si j'ai une retraite, j'en profiterai je pense très peu avant de mourir. Je pourrai partir avant , mais qu'est-ce que vivre avec 700 euros par mois (les pénalités sont importantes : une collègue s'est reconvertie dans l'administratif au Rectorat pour terminer de cotiser). Combien de collègues ai-je vu mourir l'année et même les quelques jours qui ont suivi leur pot de départ à la retraite? Cela fait réfléchir. Je considère notre génération comme la génération sacrifiée. C'est comme ça.Pas de haine , ni de rancoeur, c'est comme ça. Par contre, je ne sais pas si je vais faire autre chose qu'enseigner, mais j'ai vraiment l'idée de faire autre chose pendant quelques temps (on a 3 années de congés formation sur une carrière, je crois qu'il faut en profiter); histoire de souffler pour mieux repartir ensuite. Je ne suis pas lassé ni fatigué encore du métier. Mais j'ai très peur de m'ennuyer, et vraiment m'ennuyer dans 10 ans dans un lycée et un collège qui seront encore plus touchés qu'ils ne le sont actuellement.
CarmenLR
CarmenLR
Fidèle du forum

retraite - Pensez-vous exercer ce métier jusqu'à la retraite ? - Page 3 Empty Re: Pensez-vous exercer ce métier jusqu'à la retraite ?

par CarmenLR Dim 06 Déc 2015, 17:36
@amalricu a écrit:
@prof d'anglais97118 a écrit:
Caspar Goodwood a écrit:et une heure à son bureau c'est quoi qu'il arrive moins fatigant nerveusement qu'une heure devant une classe

Je veux bien le croire..Et on ose nous reprocher nos vacances...
 Au bureau, si le chef est inepte, tu mords gentiment des 1/4 heures, tu papotes devant la machine à café et tu bulles sur me Net...
Certes... Et/mais, quel ennui...
CarmenLR
CarmenLR
Fidèle du forum

retraite - Pensez-vous exercer ce métier jusqu'à la retraite ? - Page 3 Empty Re: Pensez-vous exercer ce métier jusqu'à la retraite ?

par CarmenLR Dim 06 Déc 2015, 17:47
@Daphné a écrit:Dans l'EN pas de limite d'âge, enfin sauf à avoir 65 ans.
Les autres ministères je ne sais pas.
Ce n'est pas la limite d'âge qui pose problème, mais le filtre qu'il y a sur les lunettes des jurys... Enseignant et salaire de catégorie A et 45 ans : soit le ministère qui recrute accepte de parier sur ce type de profil et cette belle expérience, soit il prend une bête à concours de sciences Po, qui sera formatable et moins chère. Indice : lisez les rapports de jury de concours ; quand ils sont bien faits, il y a les tranches d'âge des inscrits, des présents et des lauréats... Ca ne doit pas décourager, mais il faut être conscient des préjugés ambiants (un enseignant est un glandeur, qui ne sait rien faire à part enseigner, et encore, tout le monde sait le faire, est inapte au management et ne sais pas travailler en équipe...)et des calculs financiers qui sont faits.


Dernière édition par CarmenLR le Dim 06 Déc 2015, 18:07, édité 1 fois (Raison : coquilles)
Caspar
Caspar
Bon génie

retraite - Pensez-vous exercer ce métier jusqu'à la retraite ? - Page 3 Empty Re: Pensez-vous exercer ce métier jusqu'à la retraite ?

par Caspar Dim 06 Déc 2015, 18:03
J'ai bien peur que tu aies raison, je doute qu'un professeur quadra/quinqua/sexagénaire soit le candidat idéal aux yeux d'un jury, ou d'un employeur quel qu'il soit.
CarmenLR
CarmenLR
Fidèle du forum

retraite - Pensez-vous exercer ce métier jusqu'à la retraite ? - Page 3 Empty Re: Pensez-vous exercer ce métier jusqu'à la retraite ?

par CarmenLR Dim 06 Déc 2015, 18:19
@flo a écrit:J'aime ce métier grâce aux élèves que j'ai - je suis consciente de ma chance d'avoir toujours enseigné dans des endroits avec de chouettes gamins (sauf une fois ou deux), ce qui n'est pas le cas de tout le monde.
Mais je commence à détester tout ce qu'il y a en dehors de mes heures de cours, y compris une partie de mes collègues.
Je crois qu'il va falloir tôt ou tard trouver un métier où ma misanthropie grandissante me rendra moins vulnérable.
Cette réforme m'a franchement ôté toute motivation et toute confiance en l'avenir.

Je plussoie pour la réforme. 
La beauté du métier, c'est, pour moi, l'anglais et les élèves et le truc qui se passe (ou pas) entre les deux...
Parfois aussi, de chouettes collègues...
Des rumeurs me disent que le taux de collègues imbéciles est sensiblement similaire ailleurs... Bref, ne pas se faire d'illusions sur ce point précis, à mon humble avis...
gauvain31
gauvain31
Empereur

retraite - Pensez-vous exercer ce métier jusqu'à la retraite ? - Page 3 Empty Re: Pensez-vous exercer ce métier jusqu'à la retraite ?

par gauvain31 Dim 06 Déc 2015, 18:22
@CarmenLR a écrit:
@flo a écrit:J'aime ce métier grâce aux élèves que j'ai - je suis consciente de ma chance d'avoir toujours enseigné dans des endroits avec de chouettes gamins (sauf une fois ou deux), ce qui n'est pas le cas de tout le monde.
Mais je commence à détester tout ce qu'il y a en dehors de mes heures de cours, y compris une partie de mes collègues.
Je crois qu'il va falloir tôt ou tard trouver un métier où ma misanthropie grandissante me rendra moins vulnérable.
Cette réforme m'a franchement ôté toute motivation et toute confiance en l'avenir.

Je plussoie pour la réforme. 
La beauté du métier, c'est, pour moi, l'anglais et les élèves et le truc qui se passe (ou pas) entre les deux...
Parfois aussi, de chouettes collègues...
Des rumeurs me disent que le taux de collègues imbéciles est sensiblement similaire ailleurs... Bref, ne pas se faire d'illusions sur ce point précis, à mon humble avis...

Oui mais le contexte de la mise ne place de la réforme permet de les mettre en évidence, entre les beaux parleurs, les lâches, ceux qui attendent l'avis des autres car incapables de penser la réforme par eux-mêmes... je comprends que certaines personnes que l'on croyait bien connaître se révèlent tout d'un coup sous un autre jour, bien moins glorieux. Quand tout va bien, tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil.
Lefteris
Lefteris
Esprit sacré

retraite - Pensez-vous exercer ce métier jusqu'à la retraite ? - Page 3 Empty Re: Pensez-vous exercer ce métier jusqu'à la retraite ?

par Lefteris Dim 06 Déc 2015, 19:08
@gauvain31 a écrit:

Oui mais le contexte de la mise ne place de la réforme permet de les mettre en évidence, entre les beaux parleurs, les lâches, ceux qui attendent l'avis des autres car incapables de penser la réforme par eux-mêmes... je comprends que certaines personnes que l'on croyait bien connaître se révèlent tout d'un coup sous un autre jour, bien moins glorieux. Quand tout va bien, tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil.
Un des avantages de ce métier, c'est de pouvoir travailler seul. La réforme va faire sortir les loups du bois, en obligeant des gens à se fréquenter de force, avec certains qui par arrivisme vont tenter d'imposer leur manière de faire aux autres (c'est toute l’optique de certains syndicats, d'ailleurs, même pas cachée : forcer les professeurs, les astreindre à des tâches, à du travail d'équipe , par principe, sans considération pour la finalité). Cela va créer des conflits sans fin, qui vont encore durcir le métier, épuiser mentalement. Ca existe déjà dans certains établissements où l'on ne vit que de projets, où l'on ne travaille déjà plus sur des programmes, notamment les REP + qui ont déjà servi de labo, et où déjà des rémunérations annexes sont partagées selon le bon vouloir du chef. Ce que l'on retrouve dans d'autres administrations déjà , où le "mérite" crée de la tension entre les personnels.

_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble". La stratégie du puzzle par F. Robine.

Gallica Musa mihi est, fateor, quod nupta marito. Pro domina colitur Musa latina mihi.

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβούμαι τίποτα, είμαι λεύτερος (Kazantzakis).
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum