Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Cicyle
Vénérable

Harcèlement au primaire : quelle procédure ? - Page 2 Empty Re: Harcèlement au primaire : quelle procédure ?

par Cicyle le Lun 27 Nov 2017 - 23:05
Pas de meilleurs conseils que les autres neo. J'ai été victime, et mes parents ont eu beaucoup de mal à se faire entendre (a priori, jouer dans la cour de récré était en soi une provocation qui incitait les garçons à venir "m'embêter").
Mais tu fais bien de t'en préoccuper. Rien que le fait de se sentir soutenu à la maison est énorme.
Personnellement, ça s'est réglé quand, à l'entrée au collège, voyant que ça recommençait avec les mêmes et que personne n'agissait, ma sœur est venue avec des copains, pour l'intimider à la sortie (sans violence, bien entendu). Embarassed C'est nul, mais on sortait de 4 ans de harcèlement et personne ne nous écoutait (autre époque)… J'étais à bout. Ça a été efficace…
J'espère que vous trouverez une meilleure solution. Courage. fleurs2
Nita
Nita
Empereur

Harcèlement au primaire : quelle procédure ? - Page 2 Empty Re: Harcèlement au primaire : quelle procédure ?

par Nita le Lun 27 Nov 2017 - 23:09
Et tu n'envisages pas une plainte ? Un petit entretien avec les gendarmes pourrait peut-être remettre certaines choses en place. Sinon, est-ce que la BPDJ ne se déplace pas dans les écoles (je crains qu'une intervention faite par ses sœurs ne soit pas très efficace - trop cousu de fil blanc) ?

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.
Dalva
Dalva
Vénérable

Harcèlement au primaire : quelle procédure ? - Page 2 Empty Re: Harcèlement au primaire : quelle procédure ?

par Dalva le Lun 27 Nov 2017 - 23:13
Ben j'espère qu'on va trouver une autre solution, oui, Cicycle, sinon je risque de me retrouver en taule pour avoir frappé l'enfant d'un autre.
Ce qui m'inquiète le plus, c'est justement le collège, où mon fils rejoindra le garçon un an après. L'autre aura eu le temps de se constituer un stock de copains bien plus durs et mauvais que ceux qu'il a sous la main actuellement. Je le sais, j'y enseigne.

Nita, si, j'envisage de porter plainte mais je voudrais d'abord parler explicitement de harcèlement. Et mon mari me dit déjà "Tu comptes vraiment porter plainte contre un gamin de 10 ans ?"
Ben s'il pourrit la vie d'un gamin de 8 ans, oui. Merde à la fin.
Dalva
Dalva
Vénérable

Harcèlement au primaire : quelle procédure ? - Page 2 Empty Re: Harcèlement au primaire : quelle procédure ?

par Dalva le Lun 27 Nov 2017 - 23:15
En fait Dalva et ses copines sont vraiment formées pour, elles se sont investies là-dedans au lycée, genre ambassadrices contre le harcèlement. Les copines peuvent intervenir dans Dalva. Elle m'a dit qu'elle leur demanderait ce qu'elles en pensaient pour la primaire.
Nita
Nita
Empereur

Harcèlement au primaire : quelle procédure ? - Page 2 Empty Re: Harcèlement au primaire : quelle procédure ?

par Nita le Lun 27 Nov 2017 - 23:29
Je pense que Jim a tort, oui, on porte plainte, de nos jours contre un gamin de 10 ans, parce qu'on n'a plus la possibilité de régler ça entre "gens raisonnables". Si ce garçon emm** G. depuis 2 ans, et que ni les entretiens, ni l'engueulade envisagée par son père ne l'arrêtent, il faut passer à la vitesse supérieure.

Ce n'est pas rendre service à cet enfant que le laisser faire, il est bien assez grand pour savoir ce qu'il fait.

G. n'est pas intéressé par les arts martiaux ?

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.
RogerMartin
RogerMartin
Esprit sacré

Harcèlement au primaire : quelle procédure ? - Page 2 Empty Re: Harcèlement au primaire : quelle procédure ?

par RogerMartin le Lun 27 Nov 2017 - 23:34
Ah oui, je n'avais pas saisi qu'il était en double niveau, et du coup avec le saut de classe l'un des plus jeunes. Mais bon, ce n'est pas un méchant et l'autre est une teigne, l'âge ne fait pas tout.
Il va être content de déjeuner avec toi demain, ça va lui faire un répit, chouchoute-le bien.

Et je plussoie Nita. Oui, tu as le droit de porter plainte, si la situation n'est plus tenable quand on a huit ans, heureusement que la loi te défend, drem à la fin. D'autant qu'un bon coup de semonce fera que l'autre ira voir ailleurs au collège, il ne s'y frottera plus.

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
Eloah
Eloah
Érudit

Harcèlement au primaire : quelle procédure ? - Page 2 Empty Re: Harcèlement au primaire : quelle procédure ?

par Eloah le Mar 28 Nov 2017 - 0:07
@Dalva a écrit:
Ce qui m'inquiète le plus, c'est justement le collège, où mon fils rejoindra le garçon un an après. L'autre aura eu le temps de se constituer un stock de copains bien plus durs et mauvais que ceux qu'il a sous la main actuellement. Je le sais, j'y enseigne.


J'ai le sentiment qu'en collège le harcèlement commence à être mieux pris en compte, ne serait-ce que parce qu'il y a des CPE pour gérer cela alors qu'en primaire les PE sont seuls. Mais ce n'est pas une raison pour attendre jusque là, il n'est pas normal que ton fils subisse ce harcèlement et, oui, je pense moi aussi qu'un signalement auprès d'un commissariat ou d'une gendarmerie est utile, ne serait-ce que pour un rappel à la loi aux parents et pour impressionner les enfants.
Dimka
Dimka
Vénérable

Harcèlement au primaire : quelle procédure ? - Page 2 Empty Re: Harcèlement au primaire : quelle procédure ?

par Dimka le Mar 28 Nov 2017 - 0:40
Salut,
Rien à voir parce que c'est pas trop pour les violences physiques, mais un jour je suis tombé sur ce lien et je m'étais dit qu'il y avait peut-être des trucs qui pourraient être utiles à certains ici : https://tempsreel.nouvelobs.com/rue89/rue89-nos-vies-connectees/20160927.RUE3719/harcelement-cette-femme-apprend-aux-enfants-a-riposter.html
(c'est ton histoire de riposte ridicule qui m'y a fait penser)

_________________
Spoiler:
Harcèlement au primaire : quelle procédure ? - Page 2 1512263083
Verdurette
Verdurette
Modérateur

Harcèlement au primaire : quelle procédure ? - Page 2 Empty Re: Harcèlement au primaire : quelle procédure ?

par Verdurette le Mar 28 Nov 2017 - 5:26
Emmanuelle Piquet a donné une conférence au collège-lycée de ma fille, et j'ai trouvé cela très porteur. Il faut une bonne réflexion en amont pour trouver "la phrase qui tue" et parvenir à la sortir, mais cela semble efficace à long terme.

Toutefois, quand je vous lis, j'ai vraiment honte que des collègues minimisent encore ainsi ce phénomène qui est maintenant avéré et refusent d'agir face à l'évidence. Je ne comprends pas la raison de cette myopie sélective. On ne leur reprochera jamais le fait qu'un harcèlement se soit déclenché, alors qu'on peut en revanche légitimement leur reprocher de ne pas lutter contre.
Dalva
Dalva
Vénérable

Harcèlement au primaire : quelle procédure ? - Page 2 Empty Re: Harcèlement au primaire : quelle procédure ?

par Dalva le Mar 28 Nov 2017 - 9:10
Merci à tous, vraiment.
@Nita a écrit:Je pense que Jim a tort, oui, on porte plainte, de nos jours contre un gamin de 10 ans, parce qu'on n'a plus la possibilité de régler ça entre "gens raisonnables". Si ce garçon emm** G. depuis 2 ans, et que ni les entretiens, ni l'engueulade envisagée par son père ne l'arrêtent, il faut passer à la vitesse supérieure.

Ce n'est pas rendre service à cet enfant que le laisser faire, il est bien assez grand pour savoir ce qu'il fait.

G. n'est pas intéressé par les arts martiaux ?
C'est une option envisagée au moins pour lui donner confiance, mais je ne pense vraiment pas que ce soit son truc. J'ai l'impression que donner un coup quelle que soit la situation dans la vie réelle, ça le répugne. Ça, en virtuel, pour dézinguer des "boss" à n'en plus finir, ça va !

@RogerMartin a écrit:Ah oui, je n'avais pas saisi qu'il était en double niveau, et du coup avec le saut de classe l'un des plus jeunes. Mais bon, ce n'est pas un méchant et l'autre est une teigne, l'âge ne fait pas tout.
Il va être content de déjeuner avec toi demain, ça va lui faire un répit, chouchoute-le bien.

Et je plussoie Nita. Oui, tu as le droit de porter plainte, si la situation n'est plus tenable quand on a huit ans, heureusement que la loi te défend, drem à la fin. D'autant qu'un bon coup de semonce fera que l'autre ira voir ailleurs au collège, il ne s'y frottera plus.
Il est même triple niveau, depuis l'an dernier. C'est un petit village, une petite école, une petite mairie...
Ce n'est pas seulement parce qu'il est plus petit, c'est vraiment son caractère. Son grand copain avec qui ils ont plein de ponts communs a fait autrement : bien que détestant le foot, il a demandé à ses parents de l'y inscrire afin d'être reconnu comme faisant partie du groupe des dominants. Et maintenant, il est de l'autre côté. G. est incapable de ce genre de compromis, il ne veut pas faire de foot, il veut être lui-même. Je trouve ça bien, mais le résultat n'est pas franchement probant...
@Dimka a écrit:Salut,
Rien à voir parce que c'est pas trop pour les violences physiques, mais un jour je suis tombé sur ce lien et je m'étais dit qu'il y avait peut-être des trucs qui pourraient être utiles à certains ici : https://tempsreel.nouvelobs.com/rue89/rue89-nos-vies-connectees/20160927.RUE3719/harcelement-cette-femme-apprend-aux-enfants-a-riposter.html
(c'est ton histoire de riposte ridicule qui m'y a fait penser)
Merci Dimka. J'avais déjà lu des choses comme ça, ainsi qu'une intervention d'Emmanuelle Piquet. Le problème est effectivement de trouver quoi dire, il faut une préparation, et je crains qu'en primaire face à un bas du front, les mots n'aient que peu d'impact. Désolée pour la formule très moche et méprisante.
Je
@Verdurette a écrit:Emmanuelle Piquet a donné une conférence au collège-lycée de ma fille, et  j'ai trouvé cela très porteur. Il faut une bonne réflexion en amont pour trouver  "la phrase qui tue" et parvenir à la sortir, mais cela semble efficace à long terme.

Toutefois, quand je vous lis, j'ai vraiment honte que des collègues minimisent encore ainsi ce phénomène qui est maintenant avéré et refusent d'agir face à l'évidence. Je ne comprends pas la raison de cette myopie sélective. On ne leur reprochera jamais le fait qu'un harcèlement se soit déclenché, alors qu'on peut en revanche légitimement  leur reprocher de ne pas lutter contre.
Les maîtresses ici n'ont rien à voir avec ce que raconte Eloah. Elles passent beaucoup de temps à travailler sur le relationnel, à apprendre aux enfants à ne pas résoudre les conflits par la violence mais par la parole, en s'écoutant les uns les autres. Je pense juste qu'elles n'ont pas fait le lien avec la situation de harcèlement. Cependant, il ne se passe plus rien pendant le temps scolaire, apparemment. J'ai demandé à G. de tout me dire, qu'il fallait absolument tout lister pour pouvoir monter que c'est du harcèlement et que c'est grave.

Bon, je vais appeler.
DesolationRow
DesolationRow
Monarque

Harcèlement au primaire : quelle procédure ? - Page 2 Empty Re: Harcèlement au primaire : quelle procédure ?

par DesolationRow le Mar 28 Nov 2017 - 9:16
J'ai vécu un truc approchant étant petit, et je pense bien à toi et à ton fils, Dalva. fleurs2
Dalva
Dalva
Vénérable

Harcèlement au primaire : quelle procédure ? - Page 2 Empty Re: Harcèlement au primaire : quelle procédure ?

par Dalva le Mar 28 Nov 2017 - 9:22
"En raison d'un trop grand nombre d'appels, nous vous prions de rappeler ultérieurement." Un mardi à 9h20. Je sens que ça va être compliqué et que je vais juste suivre vos conseils et trouver aussi un psychologue un peu spécialisé.
Dalva
Dalva
Vénérable

Harcèlement au primaire : quelle procédure ? - Page 2 Empty Re: Harcèlement au primaire : quelle procédure ?

par Dalva le Mar 28 Nov 2017 - 9:22
@DesolationRow a écrit:J'ai vécu un truc approchant étant petit, et je pense bien à toi et à ton fils, Dalva. fleurs2
Merci DR.
V.Marchais
V.Marchais
Esprit sacré

Harcèlement au primaire : quelle procédure ? - Page 2 Empty Re: Harcèlement au primaire : quelle procédure ?

par V.Marchais le Mar 28 Nov 2017 - 9:53
Chère Dalva,

Je découvre seulement ton fil et je suis très triste pour G. et toi.
Nita a raison, cela n'a que trop duré : il faut mettre un terme définitif à cette situation intolérable.
Tu dis que tu as rencontré les maîtresses, qu'elles sont professionnelles, mais que cela ne résout rien puisque les problèmes persistent sur le temps périsco.
À ta place, je demanderais un RV en urgence avec le directeur du périscolaire et le maire ou l'adjoint à la scolarité, et j'exposerais le problème de manière vigoureuse, en insistant sur le fait que leur responsabilité est engagée et que je vais, là, maintenant, en sortant, porter plainte pour harcèlement.
Et tu y vas (porter plainte).
Ils seront bien obligés de t'entendre et de réagir. Sauf à vouloir s'exposer.
Tu peux leur demander cette rencontre avec les parents du harceleur via leur médiation, histoire de bien rappeler la loi.

Pour le collège, j'ai bien une réponse, mais je crains qu'elle ne soit guère politiquement correcte : tu sais ce que j'ai fait pour A. dans une situation semblable, désespérant d'être entendue.

Courage et bises.
Dalva
Dalva
Vénérable

Harcèlement au primaire : quelle procédure ? - Page 2 Empty Re: Harcèlement au primaire : quelle procédure ?

par Dalva le Mar 28 Nov 2017 - 10:25
Merci Véro. Il faut que je t'écrive.

Je vais faire cela. Aujourd'hui j'ai moins cours que d'habitude, tant pis pour les copies. Je reverrai les maîtresses cette après-midi puis je passerai à la mairie.

J'ai parfois l'impression d'en faire trop, d'exagérer la situation, mais je ne sais pas. Que ce soit désagréable voire pire pour G. est un fait. Et qu'il soit quasi sans copain aussi.

Ici, le seul établissement privé est pire, ou pas mieux. J'ai au moins confiance en la direction de mon établissement, pas du tout dans celle du privé.
DesolationRow
DesolationRow
Monarque

Harcèlement au primaire : quelle procédure ? - Page 2 Empty Re: Harcèlement au primaire : quelle procédure ?

par DesolationRow le Mar 28 Nov 2017 - 10:33
Je pense que tu n'en fais pas trop, que tu n'exagères pas. Ce doit être infiniment précieux, au contraire, pour ton fils de savoir que tu prends la situation aussi sérieusement qu'elle mérite de l'être.
Elaïna
Elaïna
Bon génie

Harcèlement au primaire : quelle procédure ? - Page 2 Empty Re: Harcèlement au primaire : quelle procédure ?

par Elaïna le Mar 28 Nov 2017 - 10:41
@Dalva a écrit:Ben j'espère qu'on va trouver une autre solution, oui, Cicycle, sinon je risque de me retrouver en taule pour avoir frappé l'enfant d'un autre.
Ce qui m'inquiète le plus, c'est justement le collège, où mon fils rejoindra le garçon un an après. L'autre aura eu le temps de se constituer un stock de copains bien plus durs et mauvais que ceux qu'il a sous la main actuellement. Je le sais, j'y enseigne.

Nita, si, j'envisage de porter plainte mais je voudrais d'abord parler explicitement de harcèlement. Et mon mari me dit déjà "Tu comptes vraiment porter plainte contre un gamin de 10 ans ?"
Ben s'il pourrit la vie d'un gamin de 8 ans, oui. Merde à la fin.

Moi je n'aurais aucun problème avec ça et je crois que je l'aurais fait, à ta place, il y a plusieurs mois.
Il y a des tas de gens malheureux qui ne se transforment pas en harceleurs. Zut à la fin. Pas de pitié.

(et sinon, sans le frapper, tu peux aussi aller le trouver à la sortie de l'école, le saisir au collet en prenant une grosse voix en lui disant que toi, tu n'as pas peur de lui. Je l'ai fait une fois au parc pour un gosse qui s'en prenait à mon fils, la mère n'a pas été très contente mais comme j'ai gueulé plus fort qu'elle aussi, finalement, c'est passé ! je n'en suis pas très fière mais aux grands maux, hein...)

_________________
It took me forty years to realize this. But for guys like us... our lives aren't really our own. There's always someone new to help. Someone we need to protect. These past few years, I fought that fate with all I had. But I'm done fighting. It's time I accept the hand I was dealt. Too many people depend on us. Their dreams depend on us.

Kiryu Kazuma inYakuza 4 Remastered
Dalva
Dalva
Vénérable

Harcèlement au primaire : quelle procédure ? - Page 2 Empty Re: Harcèlement au primaire : quelle procédure ?

par Dalva le Mar 28 Nov 2017 - 11:11
Je l'ai déjà fait, Elaïna, enfin, sans le toucher, mais en lui disant qu'il y avait fort à parier que je tapais plus fort que lui. Mais bon, comme je ne le toucherai jamais pour de vrai... Et puis il me fait aussi de la peine. Pfff.
Bon, un gars bien me conseille aussi de me tourner vers le DDEN. Me voilà avec plein de possibilités, ça fait du bien.
Hermiony
Hermiony
Esprit sacré

Harcèlement au primaire : quelle procédure ? - Page 2 Empty Re: Harcèlement au primaire : quelle procédure ?

par Hermiony le Mar 28 Nov 2017 - 11:21
Dalva, j'ai rencontré une mère d'élève hier, qui a porté plainte il y a trois ans parce que sa fille était harcelée et rackettée à l'école. La gamine est en 6e actuellement, les faits se sont donc déroulés quand elle était en CE2. Oui, en CE2, il ya des gosses qui bloquent les autres dans les toilettes et ne les laissent sortir que s'ils payent.
Je crois qu'il faut cesser de prendre l'âge comme excuse : oui, à 10 ans (et même avant), on est tout à fait capable de comprendre qu'embêter un camarade à longueur de journé,e ça ne se fait pas.
N'aie donc pas de scrupules à aller à la gendarmerie : je crois que tu as testé les solutions à l'amiable, et que manifestement, ça n'a pas fonctionné.

Bon courage en tout cas (et j'aurais aimé au collège qu'on prenne la mesure de ce que les autres me faisaient subir...ça m'aurait évité des mois d'enfer...).

_________________
"Soyons subversifs. Révoltons-nous contre l'ignorance, l'indifférence, la cruauté, qui d'ailleurs ne s'exerce si souvent contre l'homme que parce qu'elles se sont fait la main sur les animaux. Il y aurait moins d'enfants martyrs s'il y avait moins d'animaux torturés".
Marguerite Yourcenar



« La vraie bonté de l’homme ne peut se manifester en toute pureté et en toute liberté qu’à l’égard de ceux qui ne représentent aucune force. » «Le véritable test moral de l’humanité, ce sont ses relations avec ceux qui sont à sa merci : les animaux. » Kundera, L’Insoutenable Légèreté de l’être
V.Marchais
V.Marchais
Esprit sacré

Harcèlement au primaire : quelle procédure ? - Page 2 Empty Re: Harcèlement au primaire : quelle procédure ?

par V.Marchais le Mar 28 Nov 2017 - 11:25
Tu n'exagères pas, Dalva. D'expérience, nos enfants ont plutôt tendance à minimiser ce qu'ils vivent, pour plein de raison. Tu as raison d'être à l'écoute et de le protéger.
alanne
alanne
Fidèle du forum

Harcèlement au primaire : quelle procédure ? - Page 2 Empty Re: Harcèlement au primaire : quelle procédure ?

par alanne le Mar 28 Nov 2017 - 11:28
Ayant connu des faits similaires dans mon entourage, la meilleure chose à faire est de le changer d'école (voir de circonscription). Les enseignants ne peuvent malheureusement maîtriser tout l'espace de la récréation et au collège cela peut être pire.

_________________
Wait and see
Dalva
Dalva
Vénérable

Harcèlement au primaire : quelle procédure ? - Page 2 Empty Re: Harcèlement au primaire : quelle procédure ?

par Dalva le Mar 28 Nov 2017 - 12:33
@alanne a écrit:Ayant connu des faits similaires dans mon entourage, la meilleure chose à faire est de le changer d'école (voir de circonscription). Les enseignants ne peuvent malheureusement maîtriser tout l'espace de la récréation et au collège cela peut être pire.
Alors ça, c'est hors de question. Non seulement mon fils le refuse, mais il refuse également l'idée que l'autre garçon puisse être exclu de l'école. Il dit que ce serait injuste. De toute façon le garçon ne sera pas exclu. Et je pense que G est dans la meilleure école possible dans cette situation. Autour, c'est pire, c'est la violence institutionnalisée.
Dalva
Dalva
Vénérable

Harcèlement au primaire : quelle procédure ? - Page 2 Empty Re: Harcèlement au primaire : quelle procédure ?

par Dalva le Mar 28 Nov 2017 - 12:35
Hermiony, je suis désolée pour ce que tu as vécu sans soutien au collège.
pamplemousses4
pamplemousses4
Expert

Harcèlement au primaire : quelle procédure ? - Page 2 Empty Re: Harcèlement au primaire : quelle procédure ?

par pamplemousses4 le Mar 28 Nov 2017 - 15:14
@V.Marchais a écrit:Tu n'exagères pas, Dalva. D'expérience, nos enfants ont plutôt tendance à minimiser ce qu'ils vivent, pour plein de raison. Tu as raison d'être à l'écoute et de le protéger.

Bonjour Dalva,
Oui, Véronique a raison. Il est possible que G. lui-même ne pressente pas tout à fait l'impact réel et possiblement durable de ces petits faits répétés qu'il subit.

Quant à une plainte éventuelle, on peut aussi croiser les doigts, et espérer que vous tomberez sur des agents formés et attentifs. Comme chez les profs, ces questions de harcèlement sont prises bien plus au sérieux maintenant, certaines postures et certains mots qu'ils prononcent sont parfois, comment dire, des catalyseurs très efficaces.

Du courage, et des bises pour G. le bavard rêveur.
Dalva
Dalva
Vénérable

Harcèlement au primaire : quelle procédure ? - Page 2 Empty Re: Harcèlement au primaire : quelle procédure ?

par Dalva le Mar 28 Nov 2017 - 17:54
Smile

Je suis passée à l'école et à la mairie.

Le maire m'a appris qu'il est déjà intervenu l'an dernier auprès du garçon, qu'il lui a parlé "comme un grand-père, heureusement en présence de la maîtresse parce qu'ensuite le petit a tout "raconté" à la maison, et la mère m'a appelé furieuse".

Donc il y a des alertes de tous les côtés, et il est vrai qu'il s'est calmé depuis l'an dernier, mais moi je ne veux pas qu'il se calme, je veux qu'il arrête complètement. En fait tout le monde sait que G est harcelé, même les parents des autres enfants, qui le racontent à la maison.

Le maire va à nouveau contacter les parents après en avoir discuté avec la responsable des questions scolaires, ancienne instit, et ils m'appelleront pour me dire ce qu'il en est. J'ai demandé une réunion avec les quatre parents, et j'ai dit que s'il se passait encore une seule chose, je porterais plainte.

Je sais que G est différent et qu'il ne comprend pas les autres.

Il est d'accord pour aller voir un psychologue, je lui ai dit qu'il pourrait lui parler de ce qu'il voudrait mais aussi surtout qu'il faudrait bien expliquer ce que fait M. pour que le psychologue travaille avec lui à une solution pour que ça s'arrête, par exemple à quoi dire. "Ah ben oui, moi je pense que je sais mieux me défendre avec les mots qu'avec le corps."
Dalva
Dalva
Vénérable

Harcèlement au primaire : quelle procédure ? - Page 2 Empty Re: Harcèlement au primaire : quelle procédure ?

par Dalva le Mar 28 Nov 2017 - 17:57
En tout cas, merci à tous, vraiment, beaucoup, à ceux qui sont intervenus ici et à celui qui m'a envoyé des messages et conseils. I love you
Je sens que G est mieux déjà, libéré d'un poids, juste parce qu'on s'en occupe vraiment.


Dernière édition par Dalva le Jeu 30 Nov 2017 - 23:05, édité 1 fois
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum