Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Sei
Sei
Vénérable

Apprendre à écrire à un adulte Empty Apprendre à écrire à un adulte

par Sei Dim 13 Déc 2015 - 20:39
Bonjour,

Je me permets de venir à vous au nom de mon compagnon qui va donner des cours à un adulte qui sait à peu près lire (niveau à vérifier cependant), mais qui ne sait pas écrire, malgré quelques notions (il connaît les lettres et les sons simples). Cette personne vient d'Algérie, et elle n'a fait que la primaire. Son niveau serait équivalent à celui d'un élève de CE1.

Que recommanderiez-vous (méthode, rythme des cours, etc.) ? Faut-il enseigner en même temps la grammaire ?

Merci à vous.
Angua
Angua
Grand sage

Apprendre à écrire à un adulte Empty Re: Apprendre à écrire à un adulte

par Angua Lun 14 Déc 2015 - 11:03
A voir selon son niveau, mais ce bouquin peut être bien utile : http://www.pug.fr/produit/457/9782706114830/Je%20lis%20jecris%20le%20francais%20-%20Livre%20de%20leleve

Un tour sur les sites du CASNAV peut être utile aussi (mais ça prend du temps et il faut fouiller). Pour ce qui est du rythme, deux fois par semaine me semble un minimum, et pour un conseil très pratique, qu'il s'entraine ! La copie de phrases simples, ou de lettres/syllabes selon son niveau, entraine le poignet et, de ma (maigre) expérience en UPE2A NSA, je trouve que c'est un exercice qui leur fait du bien.

_________________
journalsemilitteraire.over-blog.com
Sei
Sei
Vénérable

Apprendre à écrire à un adulte Empty Re: Apprendre à écrire à un adulte

par Sei Lun 14 Déc 2015 - 11:26
Merci beaucoup Angua, je prends note de tes conseils.

Le livre convient-il à une personne sachant parfaitement le français (à l'oral) ?
Angua
Angua
Grand sage

Apprendre à écrire à un adulte Empty Re: Apprendre à écrire à un adulte

par Angua Jeu 17 Déc 2015 - 12:13
Pardon de tarder à te répondre, je n'étais pas repassée !
Je pense que oui. Les leçons sont progressives, selon une méthode plutôt syllabique, et il a l'avantage d'être adapté à un public adulte. Les sites de PE sont aussi des mines d'or, mais pour le coup, les supports sont vraiment enfantins (ceci dit, j'ai eu plus d'un élève qui s'en moquait complètement, donc à voir avec lui).

Edit : je n'avais pas répondu à ta question sur la grammaire. Dans un premier temps, je laisserais de côté, sauf pour des choses très simples qui peuvent apparaitre au coup par coup (par exemple, la notion de pluriel avec le "s" qui ne se lit pas), s'il parle français couramment, ce n'est pas indispensable.

_________________
journalsemilitteraire.over-blog.com
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum