Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Volubilys
Volubilys
Grand sage

Concours sans diplômes ? Empty Concours sans diplômes ?

par Volubilys Sam 2 Jan - 13:19
Sujet extrait de ce fil : https://www.neoprofs.org/t97920-mauvais-comportement-un-enfant-de-trois-ans-radie-de-l-ecole. Hélips, pour la modération.

florestan a écrit: Mais rassurez-moi, la très grande majorité des inspecteurs du primaire sont des PE quand même? Parce que sinon je trouve ça complètement absurde et humiliant en plus.
Sur la dizaine que j'ai côtoyé dans ma carrière, une seule avait été PE en classe normale.

Mes formateurs d'IUFM aussi étaient tous issu du secondaire, certains n'avaient même jamais enseigné en classe (directement nommé à l'iufm après le capes).
Heureusement qu'on avait quelques heures dans l'année avec des maîtres-formateurs qui eux enseignaient à temps partiel en classe maternelle ou élémentaire, ce qui permettait de relativiser (un peu) et d'avoir des vrais conseils sur comment faire classe.

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.
florestan
florestan
Grand sage

Concours sans diplômes ? Empty Re: Concours sans diplômes ?

par florestan Sam 2 Jan - 13:21
Volubilys a écrit:
florestan a écrit: Mais rassurez-moi, la très grande majorité des inspecteurs du primaire sont des PE quand même? Parce que sinon je trouve ça complètement absurde et humiliant en plus.
Sur la dizaine que j'ai côtoyé dans ma carrière, une seule avait été PE en classe normale.

Mes formateurs d'IUFM aussi étaient tous issu du secondaire, certains n'avaient même jamais enseigné en classe
(directement nommé à l'iufm après le capes).
Heureusement qu'on avait quelques heures dans l'année avec des maîtres-formateurs qui eux enseignaient à temps partiel en classe maternelle ou élémentaire, ce qui permettait de relativiser (un peu) et d'avoir des vrais conseils sur comment faire classe.

Je trouve ça terrifiant, vraiment. Comment peuvent-ils alors avoir une légitimité, comment justifient-ils leur position?
Rendash
Rendash
Bon génie

Concours sans diplômes ? Empty Re: Concours sans diplômes ?

par Rendash Sam 2 Jan - 13:24
florestan a écrit:
Je trouve ça terrifiant, vraiment. Comment peuvent-ils alors avoir une légitimité, comment justifient-ils leur position?

Ben, tu sais, ce que j'ai dit en manière de plaisanterie quelques posts plus haut, c'est ce qu'ils sortent aux stagiaires qui posent la question "naïvement"  Concours sans diplômes ? 248604097

Dans mon cas, il s'agissait de formateurs qui n'avaient jamais mis le spieds dans une classe pour trois d'entre eux, d'une PE qui avait enseigné un an avant de se tourner vers les sienseduk, d'une autre qui après un an s'était tournée vers la recherche en géographie, et d'un ex-collègue qui n'avait connu du secondaire, pendant quinze ans certes, que les établissements de centre-ville lyonnais.



Dernière édition par Rendash le Sam 2 Jan - 13:27, édité 1 fois

_________________
Concours sans diplômes ? P61r



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
roxanne
roxanne
Prophète

Concours sans diplômes ? Empty Re: Concours sans diplômes ?

par roxanne Sam 2 Jan - 13:26
En même temps, mon dernier IPR , agrégé de Lettres, universitaire, auteur d'ouvrages reconnus m'a bien dit que le passé simple , ça ne servait à rien, que personne ne l'utilisait et que çe n'était plus la peine de l'enseigner. Alors bon, les "spécialistes"...
florestan
florestan
Grand sage

Concours sans diplômes ? Empty Re: Concours sans diplômes ?

par florestan Sam 2 Jan - 13:29
Tu parles du "recul" Rendash?
Je trouve ça encore très méprisant de la part du système. On peut avoir les mains dans le cambouis et s'informer pour prendre du recul.
Sur un autre fil ( condescendance pyramidale) on parle d'un sentiment d'infériorité intégré par certains et bien avec ce fait, comment y échapper à moins d'être hyper sûr de soi dès le début. C'est incroyable.
Rendash
Rendash
Bon génie

Concours sans diplômes ? Empty Re: Concours sans diplômes ?

par Rendash Sam 2 Jan - 13:35
florestan a écrit: Tu parles du "recul" Rendash?

Oui =/

Spoiler:

florestan a écrit:
Je trouve ça encore très méprisant de la part du système. On peut avoir les mains dans le cambouis et s'informer pour prendre du recul.
Sur un  autre fil  ( condescendance pyramidale) on parle d'un sentiment d'infériorité intégré par certains et bien avec ce fait, comment y échapper à moins d'être hyper sûr de soi dès le début. C'est incroyable.


A mon avis, ce n'est pas tant le système qui est en cause, là. Simplement, ces charlots ont bien conscience d'être des imposteurs, et une trouille folle qu'on s'en rende compte. Le problème, c'est qu'il y a à côté d'eux de vrais formateurs, investis et compétents, qui les font paraître encore plus nuls. Il n'y a qu'à voir ce que lesdits charlots disent des formateurs compétents pale
Et on m'a expliqué récemment ici que le CAFFA posait un problème à cause de ça, justement : la mainmise qu'aura l'ESPE dessus.

"Comment y échapper à moins d'être hyper sûr de soi dès le début", demandes-tu. Hé bien, dans mon cas c'est exactement l'inverse qui s'est produit. J'étais tellement peu sûr de moi (de mes pratiques, plutôt), que j'ai cherché à m'informer autant que je le pouvais, et de tous les côtés. Quand on m'a montré La Vérité à l'ESPE, je me suis méfié, du coup. Par ailleurs, je ne me voyais pas remettre en cause les dinosaures et leurs pratiques archaïques. Donc, j'ai commencé à me poser des questions, et, pire, à les poser Razz

_________________
Concours sans diplômes ? P61r



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
Osmie
Osmie
Sage

Concours sans diplômes ? Empty Re: Concours sans diplômes ?

par Osmie Sam 2 Jan - 13:55
roxanne a écrit:En même temps, mon dernier IPR , agrégé de Lettres, universitaire, auteur d'ouvrages reconnus m'a bien dit que le passé simple , ça ne servait à rien, que personne ne l'utilisait et que çe n'était plus la peine de l'enseigner. Alors bon, les "spécialistes"...

Encore un qui lit Anna Gavalda. Rolling Eyes
Rendash
Rendash
Bon génie

Concours sans diplômes ? Empty Re: Concours sans diplômes ?

par Rendash Sam 2 Jan - 14:00
Osmie a écrit:
roxanne a écrit:En même temps, mon dernier IPR , agrégé de Lettres, universitaire, auteur d'ouvrages reconnus m'a bien dit que le passé simple , ça ne servait à rien, que personne ne l'utilisait et que çe n'était plus la peine de l'enseigner. Alors bon, les "spécialistes"...

Encore un qui lit Anna Gavalda. Rolling Eyes

Meuh non, ça ne colle pas : c'est du passé, et c'est pas très compliqué Razz

Il annagavalda heu

_________________
Concours sans diplômes ? P61r



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
Jane
Jane
Monarque

Concours sans diplômes ? Empty Re: Concours sans diplômes ?

par Jane Sam 2 Jan - 14:06
palomita a écrit:
Reine Margot a écrit:Comment un ancien prof d'HG ou d'EPS au collège peut-il savoir ce qu'est l'enseignement au primaire? Je serais incapable d'apprendre à lire à un gamin de CP, j'étais pourtant prof de lettres...
Exact. C'est hallucinant affraid

J'ai connu un IPR qui n'avait eu d'élèves que son année de stage Rolling Eyes

_________________
"Il n'est pas une vérité qui ne porte avec elle son amertume." (A. Camus)
Rendash
Rendash
Bon génie

Concours sans diplômes ? Empty Re: Concours sans diplômes ?

par Rendash Sam 2 Jan - 14:08
Jane a écrit:
palomita a écrit:
Reine Margot a écrit:Comment un ancien prof d'HG ou d'EPS au collège peut-il savoir ce qu'est l'enseignement au primaire? Je serais incapable d'apprendre à lire à un gamin de CP, j'étais pourtant prof de lettres...
Exact. C'est hallucinant affraid

J'ai connu un IPR qui n'avait eu d'élèves que son année de stage Rolling Eyes

heu On peut tenter le concours d'IPR dès qu'on a l'agreg? Pas besoin de quelques années d'enseignement avant?
Remarquez, l'IPR interviewé sur Aide aux Profs explique bien que les IPR sont les plus grands experts de l'enseignement parce qu'ils visitent plein de classes et vont voir plein de profs Rolling Eyes

_________________
Concours sans diplômes ? P61r



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
Jane
Jane
Monarque

Concours sans diplômes ? Empty Re: Concours sans diplômes ?

par Jane Sam 2 Jan - 14:09
roxanne a écrit:En même temps, mon dernier IPR , agrégé de Lettres, universitaire, auteur d'ouvrages reconnus m'a bien dit que le passé simple , ça ne servait à rien, que personne ne l'utilisait et que çe n'était plus la peine de l'enseigner. Alors bon, les "spécialistes"...

Le nôtre nous a soutenu que le principal, c'était qu'en grammaire, ils sachent reconnaître le verbe conjugué en sortant du collège. Et qu'il ne fallait surtout plus faire de repérages dans le texte même en 3e (et c'est là qu'on se dit qu'ils vont s'amuser, au lycée, les collègues, avec les ignares qu'ils vont récolter).

_________________
"Il n'est pas une vérité qui ne porte avec elle son amertume." (A. Camus)
avatar
the educator
Fidèle du forum

Concours sans diplômes ? Empty Re: Concours sans diplômes ?

par the educator Sam 2 Jan - 14:09
Je n'ai jamais enseigné dans le primaire (ni enseigné tout court) mais je confirme que je connais pas mal d'IEN qui viennent du secondaire.
Jane
Jane
Monarque

Concours sans diplômes ? Empty Re: Concours sans diplômes ?

par Jane Sam 2 Jan - 14:10
Rendash a écrit:
Jane a écrit:
palomita a écrit:
Reine Margot a écrit:Comment un ancien prof d'HG ou d'EPS au collège peut-il savoir ce qu'est l'enseignement au primaire? Je serais incapable d'apprendre à lire à un gamin de CP, j'étais pourtant prof de lettres...
Exact. C'est hallucinant affraid

J'ai connu un IPR qui n'avait eu d'élèves que son année de stage Rolling Eyes

heu On peut tenter le concours d'IPR dès qu'on a l'agreg? Pas besoin de quelques années d'enseignement avant?
Remarquez, l'IPR interviewé sur Aide aux Profs explique bien que les IPR sont les plus grands experts de l'enseignement parce qu'ils visitent plein de classes et vont voir plein de profs Rolling Eyes

Il y a des méthodes pour éviter les élèves, par exemple avec les postes de "faisant fonction"... Rolling Eyes

_________________
"Il n'est pas une vérité qui ne porte avec elle son amertume." (A. Camus)
avatar
the educator
Fidèle du forum

Concours sans diplômes ? Empty Re: Concours sans diplômes ?

par the educator Sam 2 Jan - 14:13
On peut tenter le concours d'IPR dès qu'on a l'agreg? Pas besoin de quelques années d'enseignement avant?

euvent faire acte de candidature les personnels qui remplissent, au 1er janvier de l'année au titre de laquelle est ouvert le concours, les deux conditions suivantes :

a) Etre fonctionnaire titulaire d'un corps d'enseignement de premier ou de second degré, d'éducation ou d'orientation, de direction d'établissement d'enseignement ou de formation et avoir accompli cinq ans de services effectifs dans des fonctions d'enseignement, de formation, d'éducation, d'orientation, de direction ou d'encadrement.

b) Etre titulaire d'une licence ou justifier d'un titre ou d'un diplôme reconnu équivalent par arrêté conjoint des ministres chargés de l'éducation nationale et de la fonction publique ou appartenir au corps des professeurs certifiés, au corps des professeurs d'éducation physique et sportive, au corps des professeurs des écoles, au corps des professeurs de lycée professionnel, au corps des conseillers principaux d'éducation, au corps des directeurs de centre d'information et d'orientation et conseillers d'orientation-psychologues ou au corps des personnels de direction d'établissement d'enseignement ou de formation
.
Jane
Jane
Monarque

Concours sans diplômes ? Empty Re: Concours sans diplômes ?

par Jane Sam 2 Jan - 14:25
the educator a écrit:
On peut tenter le concours d'IPR dès qu'on a l'agreg? Pas besoin de quelques années d'enseignement avant?

euvent faire acte de candidature les personnels qui remplissent, au 1er janvier de l'année au titre de laquelle est ouvert le concours, les deux conditions suivantes :

a) Etre fonctionnaire titulaire d'un corps d'enseignement de premier ou de second degré, d'éducation ou d'orientation, de direction d'établissement d'enseignement ou de formation et avoir accompli cinq ans de services effectifs dans des fonctions d'enseignement, de formation, d'éducation, d'orientation, de direction ou d'encadrement.

b) Etre titulaire d'une licence ou justifier d'un titre ou d'un diplôme reconnu équivalent par arrêté conjoint des ministres chargés de l'éducation nationale et de la fonction publique ou appartenir au corps des professeurs certifiés, au corps des professeurs d'éducation physique et sportive, au corps des professeurs des écoles, au corps des professeurs de lycée professionnel, au corps des conseillers principaux d'éducation, au corps des directeurs de centre d'information et d'orientation et conseillers d'orientation-psychologues ou au corps des personnels de direction d'établissement d'enseignement ou de formation
.

Donc oui, c'est possible: concours, année de stage, faisant fonction à un poste administratif et concours d'IPR. Voilà voilà quoi Rolling Eyes

_________________
"Il n'est pas une vérité qui ne porte avec elle son amertume." (A. Camus)
avatar
archeboc
Esprit éclairé

Concours sans diplômes ? Empty Re: Concours sans diplômes ?

par archeboc Sam 2 Jan - 15:26
Osmie a écrit: J'ai croisé un jour cet IEN en faisant des courses, et il se faisait traiter comme un chien par son fiston de 4 ou 5 ans.

Et vous n'avez pas fait un signalement ?

Reine Margot a écrit:Comment un ancien prof d'HG ou d'EPS au collège peut-il savoir ce qu'est l'enseignement au primaire? Je serais incapable d'apprendre à lire à un gamin de CP, j'étais pourtant prof de lettres...

Il suffit d'avoir eu trois enfants.

Spoiler:

Pour en revenir au sujet, on me signale dans mon oreillette qu'en Russie, il ne serait pas dans la mission de l'école publique d'apprendre à lire aux enfants. Votre enfant doit arriver à l'école en sachant lire, et l'école serait en droit, s'il ne sait pas lire, de le mettre dans une classe poubelle de remédiation, ou de le refuser. Quelqu'un pour confirmer ?
auléric
auléric
Neoprof expérimenté

Concours sans diplômes ? Empty Re: Concours sans diplômes ?

par auléric Sam 2 Jan - 15:42
archeboc a écrit:Il suffit d'avoir eu trois enfants.

Spoiler:

réponse au spoiler:


ou bien d'être un sportif de haut niveau
Puck
Puck
Vénérable

Concours sans diplômes ? Empty Re: Concours sans diplômes ?

par Puck Sam 2 Jan - 16:26
J'ai eu une ancienne collègue, bac G ou F8, je ne sais plus et peu importe, BTS d'ESF et professeur de couture, puis d'EMT, pour finir technologie. Elle a raté son capes interne de techno, a fait une licence puis DEA puis doctorat des sienssdeléduk. Elle est actuellement MCF des fameuses non-sienss, dispense son précieux savoir à l'ESPE et explique aux futurs PE leur métier, part régulièrement tous frais payés au Brésil et autres, subventionnée par la fac d'Aix réfléchir au métier d'enseignant, est fan de l'AP qui va sauver les pôvres nenfants, etc. 
Qu'ajouter ?

_________________
"Ce que nous avons fait, aucune bête au monde ne l'aurait fait. 
Mais nous nous en sommes sortis. Et nous voici confrontés à l'ingratitude de la nation. Pourtant, c'était pas ma guerre. C'était pas ma guerre, oh non !"
Cripure
Olympias
Olympias
Prophète

Concours sans diplômes ? Empty Re: Concours sans diplômes ?

par Olympias Sam 2 Jan - 16:44
Puck a écrit:J'ai eu une ancienne collègue, bac G ou F8, je ne sais plus et peu importe, BTS d'ESF et professeur de couture, puis d'EMT, pour finir technologie. Elle a raté son capes interne de techno, a fait une licence puis DEA puis doctorat des sienssdeléduk. Elle est actuellement MCF des fameuses non-sienss, dispense son précieux savoir à l'ESPE et explique aux futurs PE leur métier, part régulièrement tous frais payés au Brésil et autres, subventionnée par la fac d'Aix réfléchir au métier d'enseignant, est fan de l'AP qui va sauver les pôvres nenfants, etc. 
Qu'ajouter ?

Dans ma fac, c'était en scienssdeleduk qu'il y avait le plus d'étudiants (ayant préalablement échoué à obtenir ne serait-ce que le Deug dans une autre section Concours sans diplômes ? 248604097) et de doctorants (dont les thèses étaient la risée de l'université diable en raison du vide sidéral de leur contenu). Autre département qui était la risée de la fac : "Art, communication et langage", au contenu gloubiboulgesque et qui attirait comme des guêpes sur un pot de confiture, tous les étudiants que les vilains profs d'histoire, de géo, de lettres avaient recalés. Bouh !
Durant mon année de stage, ouverture d'une formation par Madame Michu, directrice des scienssdeleduk par cette mémorable phrase : " Heu, bon, ben on va démarrer, hein...alors il y a des problèmes dans l'éducation nationale mais on ne sait pas quoi faire pour les résoudre".
24 ans après avec tout çe que je lis, je suis au regret de constater que les scienssdeleduk tiennent encore le même type de discours associé à " mais les profs ne veulent pas résoudre les problèmes". Concours sans diplômes ? 437980826
freche
freche
Esprit éclairé

Concours sans diplômes ? Empty Re: Concours sans diplômes ?

par freche Sam 2 Jan - 20:20
archeboc a écrit:
Spoiler:

C'est toujours le cas, de même que pour passer le CAPES, le CAPLP et l'agrégation.
Marcel Khrouchtchev
Marcel Khrouchtchev
Enchanteur

Concours sans diplômes ? Empty Re: Concours sans diplômes ?

par Marcel Khrouchtchev Sam 2 Jan - 20:21
freche a écrit:
archeboc a écrit:
Spoiler:

C'est toujours le cas, de même que pour passer le CAPES, le CAPLP et l'agrégation.

Je n'ai jamais bien compris le problème.
Si une personne avec des diplômes se fait passer devant à un concours par un parent de trois enfants qui n'en a pas, elle ne peut s'en prendre qu'à elle.
Celadon
Celadon
Demi-dieu

Concours sans diplômes ? Empty Re: Concours sans diplômes ?

par Celadon Sam 2 Jan - 20:24
Alors là c'est très très fort de café, surtout pour l'agreg !!! Il ne doit pas y avoir des masses de cas, si ????????
roxanne
roxanne
Prophète

Concours sans diplômes ? Empty Re: Concours sans diplômes ?

par roxanne Sam 2 Jan - 20:27
Pour l'agreg, je ne sais pas , pour le CRPE à une époque, je connais quelques cas.
RogerMartin
RogerMartin
Bon génie

Concours sans diplômes ? Empty Re: Concours sans diplômes ?

par RogerMartin Sam 2 Jan - 20:27
Je n'ai jamais vu de chiffres pour quelque concours que ce soit concernant ces cas, peut-être qu'en consultant les rapports de concours on pourrait en détecter, puisqu'il y a des stats sur l'origine des candidats reçus. De toute façon, la personne a seulement le droit de se présenter aux concours en question, et MK a raison: tant pis pour les autres candidats s'ils se font doubler.

EDIT: Roxanne: Moi aussi je connais un cas au CRPE, mais je n'ai pas du tout de vision globale, je me demande s'il y a des stats.


Dernière édition par RogerMartin le Sam 2 Jan - 20:28, édité 1 fois

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
Marcel Khrouchtchev
Marcel Khrouchtchev
Enchanteur

Concours sans diplômes ? Empty Re: Concours sans diplômes ?

par Marcel Khrouchtchev Sam 2 Jan - 20:28
Celadon a écrit:Alors là c'est très très fort de café, surtout pour l'agreg !!! Il ne doit pas y avoir des masses de cas, si ????????

roxanne a écrit:Pour l'agreg, je ne sais pas , pour le CRPE à une époque, je connais quelques cas.

Et? Encore une fois, où est le problème si ces candidats-là sont plus forts au concours et sont mieux classés?
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum