Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
DesolationRow
Monarque

Le Monde : sélectivité des concours de l'enseignement - Page 7 Empty Re: Le Monde : sélectivité des concours de l'enseignement

par DesolationRow Mer 24 Fév 2016 - 23:44
PauvreYorick a écrit:Je ne comprends pas le propos, en fait: s'agit-il de dire «oui, les SE sont une supercherie, mais on a le vent en poupe, nananère»?

Si ce n'est cela, c'est à coup sûr son frère.
RogerMartin
RogerMartin
Bon génie

Le Monde : sélectivité des concours de l'enseignement - Page 7 Empty Re: Le Monde : sélectivité des concours de l'enseignement

par RogerMartin Mer 24 Fév 2016 - 23:44
PauvreYorick a écrit:Je ne comprends pas le propos, en fait: s'agit-il de dire «oui, les SE sont une supercherie, mais on a le vent en poupe, nananère»?

Oui, et ça énerve délicieusement I love you

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
GreenCpe
GreenCpe
Niveau 6

Le Monde : sélectivité des concours de l'enseignement - Page 7 Empty Re: Le Monde : sélectivité des concours de l'enseignement

par GreenCpe Mer 24 Fév 2016 - 23:44
DesolationRow a écrit:
pamplemousses4 a écrit:
GreenCpe a écrit:
Marcel Khrouchtchev a écrit:

Connaître la différence entre un infinitif et un participe passé peut également être un atout dans un CV.

merci pour cette remarque c'est corrigé, je ne me relis pas !
yesyes yesyes yesyes

Je me suis étouffé.

cool toi tu me fais rire Wink
avatar
User17706
Bon génie

Le Monde : sélectivité des concours de l'enseignement - Page 7 Empty Re: Le Monde : sélectivité des concours de l'enseignement

par User17706 Mer 24 Fév 2016 - 23:45
DesolationRow a écrit:
e-Wanderer a écrit:
GreenCpe a écrit:

pas de soucis et je partage en partie vos remarques. simplement la tendance que vous dénoncez se généralise et les exigences sont faussées car les sciences dures qui ne sont pas comparables donnent les règles : une thèse en 3 ans c'est aussi une aberration et pourtant même en littérature c'est devenu une condition.
En littérature, la plupart des gens sérieux font leur thèse en 5-6 ans. En 3 ans, c'est complètement illusoire.

J'ai fait ma thèse en trois ans et je ne crois pas l'avoir bâclée.
C'était mon moment furieux
Ouais mais Augustin c'est fastoche. Primesautier, même.
avatar
User17706
Bon génie

Le Monde : sélectivité des concours de l'enseignement - Page 7 Empty Re: Le Monde : sélectivité des concours de l'enseignement

par User17706 Mer 24 Fév 2016 - 23:46
Bah, si c'est ça le propos, ça n'a même pas le mérite de l'originalité: plein de banquiers font ce même sourire Smile
GreenCpe
GreenCpe
Niveau 6

Le Monde : sélectivité des concours de l'enseignement - Page 7 Empty Re: Le Monde : sélectivité des concours de l'enseignement

par GreenCpe Mer 24 Fév 2016 - 23:47
Presse-purée a écrit:Pas besoin de l'ENS pour avoir une orthographe impeccable. Il suffit qu'elle soit bien enseignée et qu'on y passe du temps.

Mais les sciences de l'éducation sont passées par là. L'orthographe s'enseigne sans entraînement, sans pratique, voire ne s'enseigne pas puisque les mots sont comme des images: il suffit de regarder le mot pour assimiler son orthographe. Et d'ailleurs, il vaut mieux multiplier les "activités d'entrée" dans les connaissances que s'atteler à les apprendre par le travail, l'exercice de l'intuition et de la réflexion...

ça ne marche pas? C'est certainement parce que l'orthographe est fasciste. D'ailleurs, un grand chercheur, Robert Berthas, a bien dit "la lange est fasciste!". Donc, ceux qui la veulent bien apprendre aux élèves le sont aussi.

Sus aux bastions de la Réaction, la grammaire, la philosophie (d'ailleurs, Socrate corrompait la jeunesse), la littérature! Eradiquons-les en leur piquant leurs postes CNU!


tu as parfaitement bien expliqué votre bêtise Wink
Presse-purée
Presse-purée
Grand sage

Le Monde : sélectivité des concours de l'enseignement - Page 7 Empty Re: Le Monde : sélectivité des concours de l'enseignement

par Presse-purée Mer 24 Fév 2016 - 23:48
GreenCpe a écrit:Pourquoi y a t-il essentiellement des modernistes qui ne font que des remarques sur l'orthographe ? Il faudrait peut-être se mettre à la page et accepter la réforme qui franchement vient vous enfoncer un peu plus dans vos frustrations fleurs2

La "réforme" ne porte que sur 2400 mots environ, dont une petite centaine sont usuels.

Elle visait à une forme de régularisation de certaines graphies pour coller davantage à la prononciation, notamment avec la disparition du ^, qui était marqué à l'oral du fait de l'allongement de la lettre (*eage > *aage > âge).

Elle est très bien sur certains points très précis (le tréma de "ambigûe" par exemple) mais crée de nouvelles irrégularités (sb. "mur" / adj. "mûr" pour éviter la confusion, mais qui fait "mure" au féminin. Donc on casse le jumelage masculin/féminin).

En tout cas, elle ne porte ni sur les accords, ni relire/relier, encore moins sur la fusion entre le participe passé et l'infinitif...

Parfois, il est utile de savoir précisément de quoi on parle.

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR
JPhMM
JPhMM
Demi-dieu

Le Monde : sélectivité des concours de l'enseignement - Page 7 Empty Re: Le Monde : sélectivité des concours de l'enseignement

par JPhMM Mer 24 Fév 2016 - 23:50
GreenCpe a écrit:Pourquoi y a t-il essentiellement des modernistes qui ne font que des remarques sur l'orthographe ? Il faudrait peut-être se mettre à la page et accepter la réforme qui franchement vient vous enfoncer un peu plus dans vos frustrations fleurs2
Laughing

C'est dit de façon fleurie.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
pamplemousses4
pamplemousses4
Expert

Le Monde : sélectivité des concours de l'enseignement - Page 7 Empty Re: Le Monde : sélectivité des concours de l'enseignement

par pamplemousses4 Mer 24 Fév 2016 - 23:51
En tout cas, j'ai le niveau de la mémé de RogerMartin. cheers
GreenCpe
GreenCpe
Niveau 6

Le Monde : sélectivité des concours de l'enseignement - Page 7 Empty Re: Le Monde : sélectivité des concours de l'enseignement

par GreenCpe Mer 24 Fév 2016 - 23:53
Presse-purée a écrit:
GreenCpe a écrit:Pourquoi y a t-il essentiellement des modernistes qui ne font que des remarques sur l'orthographe ? Il faudrait peut-être se mettre à la page et accepter la réforme qui franchement vient vous enfoncer un peu plus dans vos frustrations fleurs2

La "réforme" ne porte que sur 2400 mots environ, dont une petite centaine sont usuels.

Elle visait à une forme de régularisation de certaines graphies pour coller davantage à la prononciation, notamment avec la disparition du ^, qui était marqué à l'oral du fait de l'allongement de la lettre (*eage > *aage > âge).

Elle est très bien sur certains points très précis (le tréma de "ambigûe" par exemple) mais crée de nouvelles irrégularités (sb. "mur" / adj. "mûr" pour éviter la confusion, mais qui fait "mure" au féminin. Donc on casse le jumelage masculin/féminin).

En tout cas, elle ne porte ni sur les accords, ni relire/relier, encore moins sur la fusion entre le participe passé et l'infinitif...

Parfois, il est utile de savoir précisément de quoi on parle.

exact mais vos remarques me font marrer, ces 2 fautes d'inattention ont provoqué un besoin de vous affirmer dans votre domaine . Et pourtant tant de jeunes ne parviennent plus à les appliquer... que se passe-t-il ? quels sont les enseignements transmis ? Que font les professeurs de français, pourtant si doués en la matière et/mais incapables de transmettre.... Le Monde : sélectivité des concours de l'enseignement - Page 7 3284587592
Presse-purée
Presse-purée
Grand sage

Le Monde : sélectivité des concours de l'enseignement - Page 7 Empty Re: Le Monde : sélectivité des concours de l'enseignement

par Presse-purée Mer 24 Fév 2016 - 23:54
Hihi, la construction de l'ennemi imaginaire, la posture de martyr, le truc classique.

Qui a un espadon à troll?

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR
avatar
User17706
Bon génie

Le Monde : sélectivité des concours de l'enseignement - Page 7 Empty Re: Le Monde : sélectivité des concours de l'enseignement

par User17706 Mer 24 Fév 2016 - 23:55
Ça part en troll, cette conversation. Au début on aurait pu croire que c'était sérieux, mais...
avatar
User17706
Bon génie

Le Monde : sélectivité des concours de l'enseignement - Page 7 Empty Re: Le Monde : sélectivité des concours de l'enseignement

par User17706 Mer 24 Fév 2016 - 23:55
Posture de martyr, non: posture de gagnant de loto.
El-vacator
El-vacator
Niveau 7

Le Monde : sélectivité des concours de l'enseignement - Page 7 Empty Re: Le Monde : sélectivité des concours de l'enseignement

par El-vacator Mer 24 Fév 2016 - 23:56
GreenCpe a écrit:
Presse-purée a écrit:
GreenCpe a écrit:Pourquoi y a t-il essentiellement des modernistes qui ne font que des remarques sur l'orthographe ? Il faudrait peut-être se mettre à la page et accepter la réforme qui franchement vient vous enfoncer un peu plus dans vos frustrations fleurs2

La "réforme" ne porte que sur 2400 mots environ, dont une petite centaine sont usuels.

Elle visait à une forme de régularisation de certaines graphies pour coller davantage à la prononciation, notamment avec la disparition du ^, qui était marqué à l'oral du fait de l'allongement de la lettre (*eage > *aage > âge).

Elle est très bien sur certains points très précis (le tréma de "ambigûe" par exemple) mais crée de nouvelles irrégularités (sb. "mur" / adj. "mûr" pour éviter la confusion, mais qui fait "mure" au féminin. Donc on casse le jumelage masculin/féminin).

En tout cas, elle ne porte ni sur les accords, ni relire/relier, encore moins sur la fusion entre le participe passé et l'infinitif...

Parfois, il est utile de savoir précisément de quoi on parle.

exact mais vos remarques me font marrer, ces 2 fautes d'inattention ont provoqué un besoin de vous affirmer dans votre domaine . Et pourtant tant de jeunes ne parviennent plus à les appliquer... que se passe-t-il ? quels sont les enseignements transmis ? Que font les professeurs de français, pourtant si doués en la matière et/mais incapables de transmettre.... Le Monde : sélectivité des concours de l'enseignement - Page 7 3284587592

Je ne sais pas... peut-être ont-ils perdu de précieuses heures de cours au profit du "permis piéton" et autres joyeusetés ?

_________________
Victoriae mundis et mundis lacrima
JPhMM
JPhMM
Demi-dieu

Le Monde : sélectivité des concours de l'enseignement - Page 7 Empty Re: Le Monde : sélectivité des concours de l'enseignement

par JPhMM Mer 24 Fév 2016 - 23:56
Presse-purée a écrit:Hihi, la construction de l'ennemi imaginaire, la posture de martyr, le truc classique.

Qui a un espadon à troll?
Tiens.

Le Monde : sélectivité des concours de l'enseignement - Page 7 Troll%20Slapper

J'ai pas trouvé de two-handed sword, mais ça devrait suffire.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
RogerMartin
RogerMartin
Bon génie

Le Monde : sélectivité des concours de l'enseignement - Page 7 Empty Re: Le Monde : sélectivité des concours de l'enseignement

par RogerMartin Mer 24 Fév 2016 - 23:57
pamplemousses4 a écrit:En tout cas, j'ai le niveau de la mémé de RogerMartin. cheers

veneration Tu es plus forte qu'elle sur l'idéalisme allemand I love you

_________________
Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.
User 17706 s'est retiré à Helsingør. Sad
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
Marcel Khrouchtchev
Marcel Khrouchtchev
Enchanteur

Le Monde : sélectivité des concours de l'enseignement - Page 7 Empty Re: Le Monde : sélectivité des concours de l'enseignement

par Marcel Khrouchtchev Mer 24 Fév 2016 - 23:57
El-vacator a écrit:
GreenCpe a écrit:
Presse-purée a écrit:
GreenCpe a écrit:Pourquoi y a t-il essentiellement des modernistes qui ne font que des remarques sur l'orthographe ? Il faudrait peut-être se mettre à la page et accepter la réforme qui franchement vient vous enfoncer un peu plus dans vos frustrations fleurs2

La "réforme" ne porte que sur 2400 mots environ, dont une petite centaine sont usuels.

Elle visait à une forme de régularisation de certaines graphies pour coller davantage à la prononciation, notamment avec la disparition du ^, qui était marqué à l'oral du fait de l'allongement de la lettre (*eage > *aage > âge).

Elle est très bien sur certains points très précis (le tréma de "ambigûe" par exemple) mais crée de nouvelles irrégularités (sb. "mur" / adj. "mûr" pour éviter la confusion, mais qui fait "mure" au féminin. Donc on casse le jumelage masculin/féminin).

En tout cas, elle ne porte ni sur les accords, ni relire/relier, encore moins sur la fusion entre le participe passé et l'infinitif...

Parfois, il est utile de savoir précisément de quoi on parle.

exact mais vos remarques me font marrer, ces 2 fautes d'inattention ont provoqué un besoin de vous affirmer dans votre domaine . Et pourtant tant de jeunes ne parviennent plus à les appliquer... que se passe-t-il ? quels sont les enseignements transmis ? Que font les professeurs de français, pourtant si doués en la matière et/mais incapables de transmettre.... Le Monde : sélectivité des concours de l'enseignement - Page 7 3284587592

Je ne sais pas... peut-être ont-ils perdu de précieuses heures de cours au profit du "permis piéton" et autres joyeusetés ?

Ou peut-être ont-ils découvert que tout est fait aujourd'hui pour permettre aux glandeurs de s'en sortir? Dans ces conditions, pourquoi se priver de prendre le chemin de la facilité?
T'es mauvais en grammaire? Pas grave, tu feras sciences de l'éducation!
Presse-purée
Presse-purée
Grand sage

Le Monde : sélectivité des concours de l'enseignement - Page 7 Empty Re: Le Monde : sélectivité des concours de l'enseignement

par Presse-purée Mer 24 Fév 2016 - 23:58
GreenCpe a écrit:

exact mais vos remarques me font marrer, ces 2 fautes d'inattention ont provoqué un besoin de vous affirmer dans votre domaine . Et pourtant tant de jeunes ne parviennent plus à les appliquer... que se passe-t-il ? quels sont les enseignements transmis ? Que font les professeurs de français, pourtant si doués en la matière et/mais incapables de transmettre.... Le Monde : sélectivité des concours de l'enseignement - Page 7 3284587592

Les profs de français sont formés à l'université par les membres de la 70ème section, pourquoi? Tu as tout dit: ils ont une formation disciplinaire excellente, puis ils font un master MEEF. Avant, ils allaient à l'IUFM.

Spoiler:

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR
GreenCpe
GreenCpe
Niveau 6

Le Monde : sélectivité des concours de l'enseignement - Page 7 Empty Re: Le Monde : sélectivité des concours de l'enseignement

par GreenCpe Jeu 25 Fév 2016 - 0:00
Presse-purée a écrit:Hihi, la construction de l'ennemi imaginaire, la posture de martyr, le truc classique.

Qui a un espadon à troll?

je n'ai pas d'ennemi, vous me faites marrer et en plus j'apprends des choses. Franchement ces échanges sont bien plus intéressants qu'à l'ESPE où la plupart de mes collègues me font *modéré* (désolée pour l'utilisation de ce terme) :chat:
ben2510
ben2510
Expert spécialisé

Le Monde : sélectivité des concours de l'enseignement - Page 7 Empty Re: Le Monde : sélectivité des concours de l'enseignement

par ben2510 Jeu 25 Fév 2016 - 0:01
JPhMM a écrit:
Presse-purée a écrit:Hihi, la construction de l'ennemi imaginaire, la posture de martyr, le truc classique.

Qui a un espadon à troll?
Tiens.

Le Monde : sélectivité des concours de l'enseignement - Page 7 Troll%20Slapper

J'ai pas trouvé de two-handed sword, mais ça devrait suffire.

Oui, ce n'est qu'un tout petit troll.

_________________
On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres : mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison. Henri Poincaré  La notion d'équation différentielle est le pivot de la conception scientifique du monde. Vladimir Arnold
Marcel Khrouchtchev
Marcel Khrouchtchev
Enchanteur

Le Monde : sélectivité des concours de l'enseignement - Page 7 Empty Re: Le Monde : sélectivité des concours de l'enseignement

par Marcel Khrouchtchev Jeu 25 Fév 2016 - 0:02
GreenCpe a écrit:Franchement ces échanges sont bien plus intéressants qu'à l'ESPE

Tu m'étonnes Razz Razz
GreenCpe
GreenCpe
Niveau 6

Le Monde : sélectivité des concours de l'enseignement - Page 7 Empty Re: Le Monde : sélectivité des concours de l'enseignement

par GreenCpe Jeu 25 Fév 2016 - 0:02
Presse-purée a écrit:
GreenCpe a écrit:

exact mais vos remarques me font marrer, ces 2 fautes d'inattention ont provoqué un besoin de vous affirmer dans votre domaine . Et pourtant tant de jeunes ne parviennent plus à les appliquer... que se passe-t-il ? quels sont les enseignements transmis ? Que font les professeurs de français, pourtant si doués en la matière et/mais incapables de transmettre.... Le Monde : sélectivité des concours de l'enseignement - Page 7 3284587592

Les profs de français sont formés à l'université par les membres de la 70ème section, pourquoi? Tu as tout dit: ils ont une formation disciplinaire excellente, puis ils font un master MEEF. Avant, ils allaient à l'IUFM.

Spoiler:

toi tu n'as rien compris à ce que j'ai dit ou bien ça doit être tendance de faire des amalgames faciles et déformer les propos???
El-vacator
El-vacator
Niveau 7

Le Monde : sélectivité des concours de l'enseignement - Page 7 Empty Re: Le Monde : sélectivité des concours de l'enseignement

par El-vacator Jeu 25 Fév 2016 - 0:03
Marcel Khrouchtchev a écrit:
GreenCpe a écrit:Franchement ces échanges sont bien plus intéressants qu'à l'ESPE

Tu m'étonnes Razz Razz

Non, sans déconner Le Monde : sélectivité des concours de l'enseignement - Page 7 3284587592

_________________
Victoriae mundis et mundis lacrima
Presse-purée
Presse-purée
Grand sage

Le Monde : sélectivité des concours de l'enseignement - Page 7 Empty Re: Le Monde : sélectivité des concours de l'enseignement

par Presse-purée Jeu 25 Fév 2016 - 0:04
Marcel Khrouchtchev a écrit:
GreenCpe a écrit:Franchement ces échanges sont bien plus intéressants qu'à l'ESPE

Tu m'étonnes Razz Razz

Le Monde : sélectivité des concours de l'enseignement - Page 7 1427763993

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR
Presse-purée
Presse-purée
Grand sage

Le Monde : sélectivité des concours de l'enseignement - Page 7 Empty Re: Le Monde : sélectivité des concours de l'enseignement

par Presse-purée Jeu 25 Fév 2016 - 0:05
GreenCpe a écrit:
Presse-purée a écrit:
GreenCpe a écrit:

exact mais vos remarques me font marrer, ces 2 fautes d'inattention ont provoqué un besoin de vous affirmer dans votre domaine . Et pourtant tant de jeunes ne parviennent plus à les appliquer... que se passe-t-il ? quels sont les enseignements transmis ? Que font les professeurs de français, pourtant si doués en la matière et/mais incapables de transmettre.... Le Monde : sélectivité des concours de l'enseignement - Page 7 3284587592

Les profs de français sont formés à l'université par les membres de la 70ème section, pourquoi? Tu as tout dit: ils ont une formation disciplinaire excellente, puis ils font un master MEEF. Avant, ils allaient à l'IUFM.

Spoiler:

toi tu n'as rien compris à ce que j'ai dit ou bien ça doit être tendance de faire des amalgames faciles et déformer les propos???

Je dirais l'exact contraire, mais tant pis...

Spoiler:

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR
Provence
Provence
Bon génie

Le Monde : sélectivité des concours de l'enseignement - Page 7 Empty Re: Le Monde : sélectivité des concours de l'enseignement

par Provence Jeu 25 Fév 2016 - 0:11
GreenCpe a écrit:

exact mais vos remarques me font marrer, ces 2 fautes d'inattention ont provoqué un besoin de vous affirmer dans votre domaine . Et pourtant tant de jeunes ne parviennent plus à les appliquer... que se passe-t-il ? quels sont les enseignements transmis ? Que font les professeurs de français, pourtant si doués en la matière et/mais incapables de transmettre.... Le Monde : sélectivité des concours de l'enseignement - Page 7 3284587592
Il n'y a pas de quoi rire.
http://sauv.net/horaires.php
Les professeurs ne sont pas responsables de la diminution drastique des horaires d'enseignement consacrés au français. A l'impossible, nul n'est tenu.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum