Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Docteur OX
Grand sage

Témoignage d'un enseignant suspendu - Page 3 Empty Re: Témoignage d'un enseignant suspendu

par Docteur OX Mer 4 Mai 2016 - 22:50


Pfffff .... Pffffff.... Pffffff....

Au secours....
avatar
Alwidis
Niveau 5

Témoignage d'un enseignant suspendu - Page 3 Empty Re: Témoignage d'un enseignant suspendu

par Alwidis Mer 4 Mai 2016 - 22:53
@Docteur OX a écrit:

Pfffff .... Pffffff.... Pffffff....

Au secours....

Ca me rappelle cette chanson :
Rendash
Rendash
Bon génie

Témoignage d'un enseignant suspendu - Page 3 Empty Re: Témoignage d'un enseignant suspendu

par Rendash Mer 4 Mai 2016 - 22:59
Bon, pourquoi pas, ma foi. Je n'ai pas écouté jusqu'au bout parce que le son est vraiment mauvais, mais ça vaut d'autres choses qui passent en boucle dans les oreilles des djeunz, et c'est dans un français correct, pour changer.

Mais ce pauvre garçon a vraiment besoin d'un psychiatre. Y compris s'il est effectivement victime d'une cabale montée par sa direction, d'ailleurs.
avatar
Alwidis
Niveau 5

Témoignage d'un enseignant suspendu - Page 3 Empty Re: Témoignage d'un enseignant suspendu

par Alwidis Mer 4 Mai 2016 - 23:03
Bon, j'ai survolé le sujet, et il devient inquiétant ce monsieur, que ce soit la parodie de message de Poutine ou les derniers messages sur son blog où il mélange le religieux, la direction, un complot général, la détestation d'Israel ect ect... C'est terrible de voir comment d'un rien une existence peut déraper...
avatar
User5899
Dieu de l'Olympe

Témoignage d'un enseignant suspendu - Page 3 Empty Re: Témoignage d'un enseignant suspendu

par User5899 Mer 4 Mai 2016 - 23:41
@René a écrit:http://sayed7asan.blogspot.fr/
Ce monsieur écrit quelque part (pas facile d'avoir une vision d'ensemble...) :

"en tant que fier arabo-musulman, je m’estimais tout de même à l’abri d’accusations de racisme ou d’islamophobie".

Voilà, à mon sens, une excellente synthèse de la confusion complète de la pensée de cet homme.

Pour le reste, je dois dire que si je devais le côtoyer au quotidien dans mon lycée, je serais soulagé qu'on l'en éloigne. Je ne suis pas psychiatre et je garderai donc pour moi mon opinion quant à son état mental, mais disons que ceux qui l'aiment devraient l'inciter à se faire aider.
avatar
timoti
Niveau 3

Témoignage d'un enseignant suspendu - Page 3 Empty Re: Témoignage d'un enseignant suspendu

par timoti Jeu 5 Mai 2016 - 10:48
Ce que je trouve hallucinant, sans être juge ni flic ni inspecteur, donc sous réserve d'enquête, c'est que ce soit si compliqué de mettre hors du champ de l'école un tel individu.
Au vu des éléments fournis par l’intéressé et de ses blogs, ce n'est pas une suspension qu'il faut envisager, mais une radiation pure et simple.

Après l'institution et les collègues sont accablés quand des enseignants font des atrocités alors qu'ils avaient un passif évident et étaient repérés de longue date.

Comme si c'était si difficile de recruter des enseignants pour trimballer des phénomènes pareil ...

Comme si l'enseignement et l'administration dans ces collèges étaient si facile et pépère qu'on pouvait se permettre d'accueillir des fous furieux qui ne respectent aucune règle, autorité et qui tirent dans le tas en ne pensant qu'à leur g.... à la moindre contrariété !
avatar
René
Niveau 6

Témoignage d'un enseignant suspendu - Page 3 Empty Re: Témoignage d'un enseignant suspendu

par René Mar 10 Mai 2016 - 17:56
Ce serait fascinant, pour celui qui ne connaît pas le milieu, de voir une meute se déchaîner contre quelqu'un qui a été victime dès le début de l'année de l'autoritarisme de ses petits caporaux. Il faudrait lire la totalité du journal. Voir tout ce qu'a subi, ce que subit M. Lamrani.
Comme si cela n'existait pas chez vous, à l'E-haine. Mais je connais le milieu. L'ostracisme bien pensant contre ceux qui ont encore du courage et refusent l'infantilisation est sa pratique préférée. Je constate que tout le monde prétend avoir peur, pousse des cris d'orfraie, alors que M. Lamrani se contente d'être assis. Et de réagir pour le moins vivement, mais uniquement par le verbe. Contre des gens qui lui ont nuit gravement, et se caractérisent visiblement par leur lâcheté, et leur soumission. Et d'être, c'est vrai, musulman. Et d'avoir des idées qu'on devrait pouvoir exprimer, même si on ne les partage pas, sans être suspendu, dans la patrie des Droits de l'Homme. Qui est devenue en réalité un véritable Etat policier, même si certains n'y croient pas, ou pas encore.

Insupportable, en effet.
ZeSandman
ZeSandman
Fidèle du forum

Témoignage d'un enseignant suspendu - Page 3 Empty Re: Témoignage d'un enseignant suspendu

par ZeSandman Mar 10 Mai 2016 - 18:56
@René a écrit:Ce serait fascinant, pour celui qui ne connaît pas le milieu, de voir une meute se déchaîner contre quelqu'un qui a été victime dès le début de l'année de l'autoritarisme de ses petits caporaux. Il faudrait lire la totalité du journal. Voir tout ce qu'a subi, ce que subit M. Lamrani.
Comme si cela n'existait pas chez vous, à l'E-haine. Mais je connais le milieu. L'ostracisme bien pensant contre ceux qui ont encore du courage et refusent l'infantilisation est sa pratique préférée. Je constate que tout le monde prétend avoir  peur, pousse des cris d'orfraie,  alors que M. Lamrani se contente d'être assis. Et de réagir pour le moins vivement, mais uniquement par le verbe. Contre  des gens qui lui ont nuit gravement, et se caractérisent visiblement par leur lâcheté, et leur soumission. Et d'être, c'est vrai, musulman. Et d'avoir des idées qu'on devrait pouvoir exprimer, même si on ne les partage pas,  sans être suspendu, dans la patrie des Droits de l'Homme.   Qui est devenue en réalité un véritable Etat policier, même si certains n'y croient pas, ou pas encore.

Insupportable, en effet.

C'est triste de constater que vous avez surtout en commun avec ce monsieur une certaine propension à facilement déverser de la bile.
Je ne fais aucun corporatisme, et je pars du principe que vous avez personnellement pris une bonne décision de partir de l'EN, mais je constate que vous ne cessez de quitter ce "milieu" par la porte pour aussitôt y revenir par la fenêtre, un petit goût de reviens-y sans aucun doute.

_________________
Ce sont les rêves qui donnent au monde sa forme.
Balthamos
Balthamos
Grand sage

Témoignage d'un enseignant suspendu - Page 3 Empty Re: Témoignage d'un enseignant suspendu

par Balthamos Mar 10 Mai 2016 - 19:05
@René a écrit:Ce serait fascinant, pour celui qui ne connaît pas le milieu, de voir une meute se déchaîner contre quelqu'un qui a été victime dès le début de l'année de l'autoritarisme de ses petits caporaux. Il faudrait lire la totalité du journal. Voir tout ce qu'a subi, ce que subit M. Lamrani.
Comme si cela n'existait pas chez vous, à l'E-haine. Mais je connais le milieu. L'ostracisme bien pensant contre ceux qui ont encore du courage et refusent l'infantilisation est sa pratique préférée. Je constate que tout le monde prétend avoir  peur, pousse des cris d'orfraie,  alors que M. Lamrani se contente d'être assis. Et de réagir pour le moins vivement, mais uniquement par le verbe. Contre  des gens qui lui ont nuit gravement, et se caractérisent visiblement par leur lâcheté, et leur soumission. Et d'être, c'est vrai, musulman. Et d'avoir des idées qu'on devrait pouvoir exprimer, même si on ne les partage pas,  sans être suspendu, dans la patrie des Droits de l'Homme.   Qui est devenue en réalité un véritable Etat policier, même si certains n'y croient pas, ou pas encore.

Insupportable, en effet.


Je ne pense pas qu'il est victime, ni dès le début, ni après. 

Ce monsieur est très fort pour donner l'impression qu'il est en tort alors que notre unique source d'information sur ce sujet et son propos et les documents qu'il a choisi de mettre en ligne. 

En lisant justement cette source, je n'ai pas l'impression qu'il est suspendu pour (contre?) sa liberté d'expression. C'est sa défense, qui ne répond pas aux accusations. 

Il se met en tort aussi en rappelant à plusieurs reprises sa religion. Il n'est pas question ici de s'affirmer, encore moins de revendiquer sa religion. On parle de fonctionnaire, de règles, de respect, etc. Ce n'est pas parce qu'il est musulman qu'il est suspendu. C'est encore une fois une manière très maladroite (ou complètement idiote) de se défendre. 

Mon établissement est dans le district de cet établissement. Les enseignants se mobilisent encore vite et montrent souvent des signes de solidarités, d'autant plus quand il y a une injustice. L'information n'est pas arrivé jusqu'à moi (sauf par néo) et les syndicats actifs ici n'en disent rien, alors qu'ils sont toujours prêts à défendre les collègues ou à montrer les dents au rectorat. 
Je me demande pourquoi le fameux corporatisme n'a pas mobilisé les collègues pour ce cas, à moins que je réponde à mon interrogation plus haut...

Etat d'urgence, patrie des droits humains, état policier, ... C'est un autre débat. 

Mais il me semble également qu'il est suspendu en respect d'une procédure contradictoire, qu'il doit certainement avoir conservé son traitement le temps de la procédure, qu'il y a différentes possibilités de contester les décisions, etc.


Dernière édition par Balthamos le Mar 10 Mai 2016 - 19:40, édité 1 fois
klaus2
klaus2
Habitué du forum

Témoignage d'un enseignant suspendu - Page 3 Empty Re: Témoignage d'un enseignant suspendu

par klaus2 Mar 10 Mai 2016 - 19:38
oui, il se met en tort...

_________________
Eine andere Sprache zu können, ist wie eine zweite Seele zu besitzen.“ – Karl der Große. "Parler une autre langue, c'est comme posséder une seconde âme" (Charlemagne)
Balthamos
Balthamos
Grand sage

Témoignage d'un enseignant suspendu - Page 3 Empty Re: Témoignage d'un enseignant suspendu

par Balthamos Mar 10 Mai 2016 - 19:40
@klaus2 a écrit:oui, il se met en tort...


C'est exactement ça.
Ca donne envie de tordre le coup à qq de lire ça  Wink
Volubilys
Volubilys
Grand sage

Témoignage d'un enseignant suspendu - Page 3 Empty Re: Témoignage d'un enseignant suspendu

par Volubilys Mer 11 Mai 2016 - 19:26
@René a écrit:Ce serait fascinant, pour celui qui ne connaît pas le milieu, de voir une meute se déchaîner contre quelqu'un qui a été victime dès le début de l'année de l'autoritarisme de ses petits caporaux. Il faudrait lire la totalité du journal. Voir tout ce qu'a subi, ce que subit M. Lamrani.
Comme si cela n'existait pas chez vous, à l'E-haine. Mais je connais le milieu. L'ostracisme bien pensant contre ceux qui ont encore du courage et refusent l'infantilisation est sa pratique préférée. Je constate que tout le monde prétend avoir  peur, pousse des cris d'orfraie,  alors que M. Lamrani se contente d'être assis. Et de réagir pour le moins vivement, mais uniquement par le verbe. Contre  des gens qui lui ont nuit gravement, et se caractérisent visiblement par leur lâcheté, et leur soumission. Et d'être, c'est vrai, musulman. Et d'avoir des idées qu'on devrait pouvoir exprimer, même si on ne les partage pas,  sans être suspendu, dans la patrie des Droits de l'Homme.   Qui est devenue en réalité un véritable Etat policier, même si certains n'y croient pas, ou pas encore.

Insupportable, en effet.
Franchement, je ne connais pas la situation de départ, mais rien que le contenu de son blog, les propos haineux, insultants, les menaces, pour moi pose un énorme problème et mérite une sanction. Oui, ce "ne sont que des mots", mais justement aux pays des droits de l'homme, on n'a pas le droit d'insulter et menacer autrui impunément.
Et pourtant les cabales et harcèlement dans l'EN, j'ai connu de très près, je l'ai vécu.

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum