Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
trompettemarine
Grand sage

Littérature TL 2016 : sujets tombés à Pondichéry, au Liban et à Washington, en Polynésie et aujourd'hui en métropole.

par trompettemarine le Dim 12 Juin 2016, 10:09 pm
J'édite au fur et à mesure de vos posts.

Liban :
Oeuvre du programme : Madame Bovary, Gustave Flaubert.
Question 1 (8 points)
L’épisode du pied bot n’apparait pas dans les scénarios d’ensemble de Madame Bovary. En quoi ce passage est-il pourtant nécessaire au projet de Flaubert ?
Question 2 (12 points)
Comment Flaubert parvient-il à donner à son roman Madame Bovary une dimension poétique ?

Pondichéry :
Oeuvre du programme : OEdipe Roi – Sophocle, Pasolini
Question 1 (8 points)
En quoi le motif de l’aveuglement est-il au coeur des deux oeuvres ?
Question 2 (12 points)
Peut-on dire que le film de Pasolini est une réécriture personnelle de la pièce de Sophocle ?

Amérique du Nord :
Oeuvre du programme : Oedipe Roi - Sophocle, Pasolini.
Question 1 :
Qu'apportent le prologue et l'épilogue de Pasolini à la pièce de Sophocle ?
Question 2 :
L'expression du tragique est-elle la même dans la pièce de Sophocle et dans le film de Pasolini ?

Polynésie
Oeuvre du programme : Oedipe Roi - Sophocle, Pasolini.
Question 1 (8 points)
Dans le film de Pasolini, le même acteur incarne le personnage de Laïos et celui du père dans le prologue. En vous fondant sur votre connaissance de la tragédie de Sophocle, comment interprétez-vous le parti pris de Pasolini ?
Question 2 (12 points)
Le personnage d’Œdipe vous semble-t-il soumis au destin de la même façon dans la pièce de Sophocle et le film de Pasolini

Métropole
Oeuvre du programme : Madame Bovary, Gustave Flaubert.
Question 1 (8 points)
Dans le scénario initial de Madame Bovary, Flaubert notait : « Charles Bovary officier de santé 33 ans quand commence le livre ». Il ajoute dans la marge : « Commencer par l’entrée au collège ». Qu’y a-t-il d’intéressant dans le choix finalement retenu ?
Question 2 (12 points)
Dans une lettre à Louise Colet en 1852, Flaubert note à propos de son roman Madame Bovary: « personnalité de l’auteur absente ». Votre connaissance de l’œuvre et des documents relatifs à sa genèse vérifie-t-elle cette affirmation ?


Dernière édition par trompettemarine le Lun 20 Juin 2016, 9:54 am, édité 8 fois
avatar
Tzipora
Expert

Re: Littérature TL 2016 : sujets tombés à Pondichéry, au Liban et à Washington, en Polynésie et aujourd'hui en métropole.

par Tzipora le Dim 12 Juin 2016, 10:42 pm
La question 2 du sujet tombé au Liban : affraid Je n'ose même pas imaginer ce que mes élèves auraient mis si... Suspect

J'espère vraiment que c'est Oedipe qui va tomber...

_________________
Mon blog lecture : www.la-tete-ailleurs.over-blog.fr
avatar
trompettemarine
Grand sage

Re: Littérature TL 2016 : sujets tombés à Pondichéry, au Liban et à Washington, en Polynésie et aujourd'hui en métropole.

par trompettemarine le Dim 12 Juin 2016, 10:48 pm
C'est la deuxième question du sujet d'Amérique du nord que je trouve difficile.
avatar
nuages
Doyen

Re: Littérature TL 2016 : sujets tombés à Pondichéry, au Liban et à Washington, en Polynésie et aujourd'hui en métropole.

par nuages le Dim 12 Juin 2016, 11:11 pm
En Amérique du Nord et au Liban il faut vraiment avoir un excellent niveau pour traiter les questions sur 12 ! Je trouve particulièrement déstabilisante pour les élèves la question sur l'aspect poétique dans Madame Bovary dont la formulation ne prête même pas à contestation alors que l'étude du roman et des documents de travail de Flaubert s'est faite dans l'axe du souci de réalisme.
avatar
Isidoria
Doyen

Re: Littérature TL 2016 : sujets tombés à Pondichéry, au Liban et à Washington, en Polynésie et aujourd'hui en métropole.

par Isidoria le Lun 13 Juin 2016, 6:12 am
Je trouve en effet la question peu évidente, mais le programme n'invitait pas à travailler la question du réalisme particulièrement, à mon sens. Le thème est lire-écrire-publier, et voici les termes:
BO littérature 2016 a écrit:Pour l'étude de Madame Bovary de Gustave Flaubert, le professeur privilégiera l'analyse de la genèse qui permet aux élèves de pénétrer dans le laboratoire de l'écrivain et de s'interroger sur le processus de création du roman. Les étapes successives de l'avant-texte (plans, scénarios, esquisses, brouillons et manuscrits) constituent autant d'éléments qui nous donnent accès à l'histoire de la création. Ils rendent manifestes l'obsession et la passion du romancier pour le mot, pour la phrase, son attention aux rythmes et aux harmonies, à la dimension sonore de la langue, inscrivant la quête romanesque dans une aventure poétique, stylistique et esthétique inédite. Flaubert fait du roman un vaste poème narratif, où l'écriture s'astreint à une double exigence de justesse absolue, sur le plan de la diction comme sur celui de la fiction. La transformation d'un fait-divers banal en œuvre d'art éclaire également le travail de l'écrivain en amont du texte. Enfin, la correspondance de Flaubert avec ses contemporains, véritable essai sur l'art romanesque, permet de mieux comprendre la genèse du roman, révélant l'épreuve d'une écriture qui rompt avec le mythe de l'inspiration.
Madame Bovary contribue ainsi à l'invention d'un nouveau rapport au monde. La recherche du « neutre », de « l'impersonnalité », l'égalité de traitement des personnages, des sujets et des points de vue, affranchissent la littérature du devoir de représenter l'ordre constitué. L'écriture flaubertienne porte à sa manière une esthétique de l'âge démocratique, dévoilant un lien inextricable entre poétique et politique.
Il y est bien question de poésie.
avatar
Mehitabel
Doyen

Re: Littérature TL 2016 : sujets tombés à Pondichéry, au Liban et à Washington, en Polynésie et aujourd'hui en métropole.

par Mehitabel le Lun 13 Juin 2016, 6:26 am
Je pense que mes 3 TL se sont plantés lamentablement, les deux questions sont infaisables à leur niveau Rolling Eyes
avatar
Isidoria
Doyen

Re: Littérature TL 2016 : sujets tombés à Pondichéry, au Liban et à Washington, en Polynésie et aujourd'hui en métropole.

par Isidoria le Lun 13 Juin 2016, 6:28 am
Pas de panique Méhitabel, les consignes de correction seront peut-être suffisamment larges pour que les élèves ne soient pas pénalisés par cette question déroutante.

Par ailleurs, je crois que depuis deux ans les sujets nous invitent quand même à coller au plus près au BO dans nos cours.
avatar
Mehitabel
Doyen

Re: Littérature TL 2016 : sujets tombés à Pondichéry, au Liban et à Washington, en Polynésie et aujourd'hui en métropole.

par Mehitabel le Lun 13 Juin 2016, 7:00 am
La question 2 est quand même déstabilisante, on est dans une zone où on recrute avec mille difficultés des L, c'est sûr que l'on va rameuter les troupes comme cela. De toute façon, pas de 1ere L l'an prochain chez nous, et visiblement idem à Doha Rolling Eyes
avatar
Isidoria
Doyen

Re: Littérature TL 2016 : sujets tombés à Pondichéry, au Liban et à Washington, en Polynésie et aujourd'hui en métropole.

par Isidoria le Lun 13 Juin 2016, 7:05 am
Tu veux que je t'en envoie un peu? Nous on aura une classe de 35 TL environ l'année prochaine, et deux classes de 1ère L...
avatar
Mehitabel
Doyen

Re: Littérature TL 2016 : sujets tombés à Pondichéry, au Liban et à Washington, en Polynésie et aujourd'hui en métropole.

par Mehitabel le Lun 13 Juin 2016, 7:11 am
:shock: punaise, oui envoie un peu! C'est depuis que tu y es ça Wink c'est l'atout charme de l'établissement.
avatar
Isidoria
Doyen

Re: Littérature TL 2016 : sujets tombés à Pondichéry, au Liban et à Washington, en Polynésie et aujourd'hui en métropole.

par Isidoria le Lun 13 Juin 2016, 3:27 pm
Ce qui nous épate ici c'est que le nombre d'élèves croît entre 1ère et Terminale... 
Sinon, merci pour le compliment Very Happy
avatar
Mehitabel
Doyen

Re: Littérature TL 2016 : sujets tombés à Pondichéry, au Liban et à Washington, en Polynésie et aujourd'hui en métropole.

par Mehitabel le Lun 13 Juin 2016, 7:41 pm
En fait, on n'a pas le même sujet que le Liban Razz mes TL m'ont sauté dessus ce matin, elles ont eu deux sujets traités en classe: la genèse de l'oeuvre au travers de la correspondance avec Louise Collet, et la question d'un livre sur rien. Ouf!
avatar
trompettemarine
Grand sage

Re: Littérature TL 2016 : sujets tombés à Pondichéry, au Liban et à Washington, en Polynésie et aujourd'hui en métropole.

par trompettemarine le Lun 13 Juin 2016, 8:14 pm
@Isidoria a écrit:Pas de panique Méhitabel, les consignes de correction seront peut-être suffisamment larges pour que les élèves ne soient pas pénalisés par cette question déroutante.

Par ailleurs, je crois que depuis deux ans les sujets nous invitent quand même à coller au plus près au BO dans nos cours.

Que peut-on répondre en une heure à une telle question ? Si les élèves donnent quelques éléments qui ne sont pas hors sujet et qui sont correctement illustrés, le contrat est rempli.
C'est l'illustration d'une question qu'on peut seulement exiger à ce stade.
"L'expression du tragique".... c'est un sujet de thèse !

La difficulté d'évaluation de ces sujets, c'est qu'un élève moyen+ qui aura travaillé et un fumiste auront quasiment la même note.

J'avoue que de mon côté c'est le cinéma de poésie de Pasolini que je n'ai pas traité, tant l'expression est polémique chez les universitaires. J'espère que les sujets de métropole ne tomberont pas sur ce point.

On ferait mieux de donner deux objets d'étude à travailler : un mouvement littéraire (le baroque par exemple),  et les réécritures (pour avoir le temps vraiment de travailler ce point plutôt qu'en première), de laisser libre le professeur du choix des œuvres littéraires et autres oeuvres artistiques et poser une question de connaissance puis une question de réflexion sur un texte extrait des objets d'étude plutôt que de donner des œuvres de niveau CPGE à étudier à des élèves parfois fort faibles et qui finissent parfois écoeurés par la littérature.
avatar
Isidoria
Doyen

Re: Littérature TL 2016 : sujets tombés à Pondichéry, au Liban et à Washington, en Polynésie et aujourd'hui en métropole.

par Isidoria le Lun 13 Juin 2016, 8:33 pm
Il est évident que l'épreuve est difficile à traiter en deux heures. Quelle que soit la question d'ailleurs. Peut-être même encore plus une question qui nécessite une analyse précise de la structure par exemple qu'une question de réflexion. Nous nous sommes fait avoir en passant à deux heures par semaine, et surtout lors de l'arrivée de cette épreuve.
avatar
belote
Niveau 10

Re: Littérature TL 2016 : sujets tombés à Pondichéry, au Liban et à Washington, en Polynésie et aujourd'hui en métropole.

par belote le Lun 13 Juin 2016, 9:13 pm
@trompettemarine a écrit:Liban :
Pondichéry :
OEdipe Roi – Sophocle, Pasolini
Question 1 (8 points)
En quoi le motif de l’aveuglement est-il au coeur des deux oeuvres ?
Question 2 (12 points)
Peut-on dire que le film de Pasolini est une réécriture personnelle de la pièce de Sophocle ?

Amérique du Nord :
Oedipe Roi - Sophocle, Pasolini.
Question 1 :
Qu'apportent le prologue et l'épilogue de Pasolini à la pièce de Sophocle ?
Question 2 :
L'expression du tragique est-elle la même dans la pièce de Sophocle et dans le film de Pasolini ?


J'ai donné les deux sujets en Bac blanc. Mes élèves m'ont demandé si j'étais conceptrice de sujets ou si j'étais voyante.
avatar
Orlanda
Fidèle du forum

Re: Littérature TL 2016 : sujets tombés à Pondichéry, au Liban et à Washington, en Polynésie et aujourd'hui en métropole.

par Orlanda le Lun 13 Juin 2016, 9:17 pm
@Isidoria a écrit:Il est évident que l'épreuve est difficile à traiter en deux heures. Quelle que soit la question d'ailleurs. Peut-être même encore plus une question qui nécessite une analyse précise de la structure par exemple qu'une question de réflexion. Nous nous sommes fait avoir en passant à deux heures par semaine, et surtout lors de l'arrivée de cette épreuve.

En particulier quand on voit ce que donne la "lele"... Rolling Eyes
C'est pour cela qu'on nous a dépouillé de ces deux heures? Dans mon lycée, les professeurs d'anglais aiment tellement la littérature qu'ils se battent pour ne surtout pas avoir à enseigner cette matière.
Ils préfèrent "la civilisation".

_________________
"Nous vivons à une époque où l'ignorance n'a plus honte d'elle-même". Robert Musil
avatar
NLM76
Esprit éclairé

Re: Littérature TL 2016 : sujets tombés à Pondichéry, au Liban et à Washington, en Polynésie et aujourd'hui en métropole.

par NLM76 le Lun 13 Juin 2016, 10:22 pm
Prenez-leur les heures pour faire du Shakespeare à leur place...

_________________
Sites du grip et des gripiens :
http://instruire.fr
http://slecc.fr/GRIP.htm
http://doublecasquette3.eklablog.com/
http://pedagoj.eklablog.com/
www.lettresclassiques.fr
avatar
Isidoria
Doyen

Re: Littérature TL 2016 : sujets tombés à Pondichéry, au Liban et à Washington, en Polynésie et aujourd'hui en métropole.

par Isidoria le Mar 14 Juin 2016, 3:46 am
@Mehitabel a écrit:En fait, on n'a pas le même sujet que le Liban Razz mes TL m'ont sauté dessus ce matin, elles ont eu deux sujets traités en classe: la genèse de l'oeuvre au travers de la correspondance avec Louise Collet, et la question d'un livre sur rien. Ouf!

Toi, tu es dans la zone MOPI, c'est ça?
avatar
Mehitabel
Doyen

Re: Littérature TL 2016 : sujets tombés à Pondichéry, au Liban et à Washington, en Polynésie et aujourd'hui en métropole.

par Mehitabel le Mar 14 Juin 2016, 5:52 am
Exact!
avatar
Hypermnestre
Fidèle du forum

Re: Littérature TL 2016 : sujets tombés à Pondichéry, au Liban et à Washington, en Polynésie et aujourd'hui en métropole.

par Hypermnestre le Ven 17 Juin 2016, 9:58 pm
N'a-t-on pas encore les sujets de la Polynésie ?
avatar
olex
Niveau 3

Re: Littérature TL 2016 : sujets tombés à Pondichéry, au Liban et à Washington, en Polynésie et aujourd'hui en métropole.

par olex le Ven 17 Juin 2016, 11:24 pm
Si :http://www.sujetdebac.fr/annales-pdf/2016/l-litterature-2016-polynesie-sujet-officiel.pdf

avatar
olex
Niveau 3

Re: Littérature TL 2016 : sujets tombés à Pondichéry, au Liban et à Washington, en Polynésie et aujourd'hui en métropole.

par olex le Ven 17 Juin 2016, 11:31 pm
POLYNÉSIE
Question 1 (8 points)
Dans le film de Pasolini, le même acteur incarne le personnage de Laïos et celui du père dans le prologue. En vous fondant sur votre connaissance de la tragédie de Sophocle, comment interprétez-vous le parti pris de Pasolini ?
Question 2 (12 points)
Le personnage d’Œdipe vous semble-t-il soumis au destin de la même façon dans la
pièce de Sophocle et le film de Pasolini ?
avatar
trompettemarine
Grand sage

Re: Littérature TL 2016 : sujets tombés à Pondichéry, au Liban et à Washington, en Polynésie et aujourd'hui en métropole.

par trompettemarine le Lun 20 Juin 2016, 9:33 am
Sujet tombé en métropole :
Oeuvre du programme : Madame Bovary, Gustave Flaubert.
Question 1 (8 points) Dans le scénario initial de Madame Bovary, Flaubert notait : « Charles Bovary officier de santé 33 ans quand commence le livre ». Il ajoute dans la marge : « Commencer par l’entrée au collège ». Qu’y a-t-il d’intéressant dans le choix finalement retenu ?
Question 2 (12 points) Dans une lettre à Louise Colet en 1852, Flaubert note à propos de son roman Madame Bovary: « personnalité de l’auteur absente ». Votre connaissance de l’œuvre et des documents relatifs à sa genèse vérifie-t-elle cette affirmation ?

J'ai quelques craintes pour mes élèves. On verra. Je trouve la question 1 un peu pointue pour une heure.
avatar
belote
Niveau 10

Re: Littérature TL 2016 : sujets tombés à Pondichéry, au Liban et à Washington, en Polynésie et aujourd'hui en métropole.

par belote le Lun 20 Juin 2016, 11:20 am
Je suis également extrêmement déçue par la première question. Je trouve qu'elle ne rend pas compte de la complexité de l'oeuvre ni de sa richesse. Cette première scène, bien qu'importante, est loin d'être fondamentale dans l'économie du récit. Elle n'a pas l'ampleur d'une question sur Homais ou sur la scène du pied bot par exemple.
avatar
trompettemarine
Grand sage

Re: Littérature TL 2016 : sujets tombés à Pondichéry, au Liban et à Washington, en Polynésie et aujourd'hui en métropole.

par trompettemarine le Lun 20 Juin 2016, 11:39 am
Oui, je trouve aussi que le texte est tellement connu des élèves de première ou de seconde qui l'ont étudié en LA. Après tout, il est vrai aussi que le sujet n'attend pas que l'on parle uniquement de la première scène mais de la construction générale de l'oeuvre.

On risque d'avoir comme plan :
1. Oh ! qu'il est médiocre, ce Charles, un raté du début à la fin ! Bouh !
2. Oui, mais quand même, il aimait sa femme : voir la fin du roman ! Oh !

Bref le risque d'un portrait-résumé, sans réflexion sur la construction du roman (notamment le début, toute la construction de la première partie), les relations avec sa (ses) femme (femmes) et sa fonction au milieu des autres personnages de la ville, et peu de choses sur le regard de l'auteur sur son personnage.


Dernière édition par trompettemarine le Lun 20 Juin 2016, 12:04 pm, édité 8 fois
Contenu sponsorisé

Re: Littérature TL 2016 : sujets tombés à Pondichéry, au Liban et à Washington, en Polynésie et aujourd'hui en métropole.

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum