Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
JEMS
Modérateur

Une pétition pour dénoncer le sujet de bac de physique des centres étrangers

par JEMS le Sam 18 Juin 2016, 07:14
Classique. Chaque année, des élèves mécontents d’un ou plusieurs énoncés au cours du baccalauréat dénoncent des exercices impossibles. Parfois à juste titre. En 2014, après une pétition, les correcteurs avaient reçu pour consigne d’être clément dans leur notation d’une épreuve de maths.

Pour l’édition 2016, l’agacement est venu des lycées français à l’étranger. Les épreuves du bac S sont terminées depuis le 10 juin pour les candidats des centres à l’étranger, et depuis une semaine, le sujet de physique-chimie du 7 juin est pointé du doigt pour sa difficulté.

http://www.20minutes.fr/insolite/1867903-20160617-bac-candidats-lycees-francais-etranger-denoncent-sujet-physique-chimie-trop-complique?utm_campaign=Echobox&utm_medium=Social&utm_source=Facebook
avatar
Entrappedinparadise
Niveau 5

Re: Une pétition pour dénoncer le sujet de bac de physique des centres étrangers

par Entrappedinparadise le Sam 18 Juin 2016, 10:38
Nos petits métropolitains ont fait de même pour le bac d'anglais
https://www.change.org/p/l-%C3%A9ducation-nationale-le-retrait-des-questions-concernant-le-document-a-du-baccalaur%C3%A9at-d-anglais
Laughing
Enaeco
Fidèle du forum

Re: Une pétition pour dénoncer le sujet de bac de physique des centres étrangers

par Enaeco le Sam 18 Juin 2016, 10:53
Quand les premières remontées de notes feront apparaitre des notes trop basses, on passera les questions faciles sur 3 points et le reste sur un demi-point. Problème réglé. Pas besoin de pétition...
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: Une pétition pour dénoncer le sujet de bac de physique des centres étrangers

par Daphné le Sam 18 Juin 2016, 11:16
Exactement ....... et au final il y aura toujours le même % de reçus, c'est fixé à l'avance !

Inutile de se ridiculiser avec une pétition...........

JDÇJDR
avatar
Paraffin
Niveau 10

Re: Une pétition pour dénoncer le sujet de bac de physique des centres étrangers

par Paraffin le Sam 18 Juin 2016, 11:27
@Entrappedinparadise a écrit:Nos petits métropolitains ont fait de même pour le bac d'anglais
https://www.change.org/p/l-%C3%A9ducation-nationale-le-retrait-des-questions-concernant-le-document-a-du-baccalaur%C3%A9at-d-anglais
Laughing

Zut. On va encore avoir des consignes de bienveillance et qui sait, des points vont être mystérieusement rajoutés au notes finales.

D'un autre coté, depuis 4 ans les S et ES n'ont que 2 heures de cours d'anglais par semaine pour préparer 4 épreuves. Alors il est normal que leurs connaissances soient très superficielles.

_________________
If you want to go nowhere, you're sure to get there.
avatar
MarieF
Niveau 6

Re: Une pétition pour dénoncer le sujet de bac de physique des centres étrangers

par MarieF le Sam 18 Juin 2016, 11:33
J'ai remarqué la difficulté de ce sujet , comparé au niveau de mes élèves . Si ce sujet leur avait été proposé (spé SVT avec de grandes difficultés en maths) ils n'auraient pas su faire grand chose. L'exo de chimie portait sur les piles alors que ce chapitre n'est pas explicitement au programme, les molécules de sucre  non plus. L'exo 3 faisait probablement référence à l'expérience de Bertozzi au programme de math sup. Si on avait plus d'heures de physique, on pourrait peut-être amener nos élèves à ce niveau mais vu le saupoudrage homéopathique qu'on est obligé de faire, je comprends la colère des élèves.

_________________
Le désordre est le prix à payer pour l'organisation de l'univers.
L'uniformité est la source du chaos.  (second principe)
avatar
Verdurette
Modérateur

Re: Une pétition pour dénoncer le sujet de bac de physique des centres étrangers

par Verdurette le Sam 18 Juin 2016, 11:42
Question naïvissime d'humble instit (mère de lycéenne) : Mais pourquoi faire illusion avec des questions dont vous dites vous-mêmes qu'elles sont trop difficiles voire hors programme, au lieu de donner un sujet dans le programme, de difficulté raisonnable, et là d'être intraitable sur la qualité du travail ?
(Je sais, ce n'est pas vous qui les faites ... c'est juste pour comprendre).
avatar
Entrappedinparadise
Niveau 5

Re: Une pétition pour dénoncer le sujet de bac de physique des centres étrangers

par Entrappedinparadise le Sam 18 Juin 2016, 11:47
@Verdurette a écrit:Question naïvissime  d'humble instit (mère de lycéenne)  : Mais pourquoi faire illusion avec des questions dont vous dites vous-mêmes qu'elles sont trop difficiles voire hors programme, au lieu de donner un sujet dans le programme, de difficulté raisonnable, et là d'être intraitable sur la qualité du travail ?  (Je sais, ce n'est pas vous qui les faites ... c'est juste pour comprendre).

Peut être pour dire que le niveau de baisse pas quand on comparera les sujets de 1970 et de 2016 Twisted Evil Laughing Twisted Evil car de toute façon tout le monde aura une bonne note (cf Paraffin)

@Paraffin a écrit:Zut. On va encore avoir des consignes de bienveillance et qui sait, des points vont être mystérieusement rajoutés au notes finales.
avatar
MarieF
Niveau 6

Re: Une pétition pour dénoncer le sujet de bac de physique des centres étrangers

par MarieF le Sam 18 Juin 2016, 11:51
Avant la réforme des lycées, les sujets étaient d'un niveau similaire en France et à l'étranger et toutes les questions posées étaient clairement référencées à un programme clair et précis pour tous. Depuis la réforme :
le programme n'est pas assez précis
les heures attribuées à chaque lycée ne sont pas les mêmes, c'est au bon vouloir du CA. Il y a des lycées qui proposent des heures d'approfondissement en maths, physique, SVT pour préparer par exemple les olympiades ou le concours géosciences , qui ont des heures d'accompagnement personnalisé et pas d'autres. Les élèves n'ont pas le même nombre d'heures, et ne se présentent pas à l'examen avec le même bagage.
Avant la réforme, un élève sérieux pouvait avoir une note > 16 sans problème en physique, maintenant, les sujets sont plus retords à comprendre, les données sont éparpillées ou absentes.

_________________
Le désordre est le prix à payer pour l'organisation de l'univers.
L'uniformité est la source du chaos.  (second principe)
Bouboule
Esprit éclairé

Re: Une pétition pour dénoncer le sujet de bac de physique des centres étrangers

par Bouboule le Sam 18 Juin 2016, 13:57
Ca blablate ici, ça pétitionne là-bas, une ministre fait la belle devant un parterre de journalistes qui n'ont pas de formation pour comprendre qu'elle les enfume, mais personne ne dénonce les erreurs scientifiques de ce fameux sujet qui mériterait d'être neutralisé pour les erreurs scientifiques qu'il contient.

Puisque MarieF dénonce la partie chimie (qui repose en partie sur des prétendus acquis de 1èreS) : quid de l'erreur sur la polarité de la pile en introduction (sans compter le schéma ouvert contestable), quid d'une concentration de l'ordre de 250 mol/L (qui est annoncée comme la plus faible...), quid d'une solution de diiode (même en présence d'iodures) qui suivrait une loi linéaire jusqu'à 5 mmol/L ?

On fait travailler les élèves sur un sujet scientifiquement faux sous prétexte de contextualisation. Affligeant.

avatar
Mcready1
Habitué du forum

Re: Une pétition pour dénoncer le sujet de bac de physique des centres étrangers

par Mcready1 le Sam 18 Juin 2016, 15:23
@Entrappedinparadise a écrit:Nos petits métropolitains ont fait de même pour le bac d'anglais
https://www.change.org/p/l-%C3%A9ducation-nationale-le-retrait-des-questions-concernant-le-document-a-du-baccalaur%C3%A9at-d-anglais
Laughing

Et t'as la contre-pétition. Laughing

https://www.change.org/p/tout-les-élèves-de-terminale-contre-petition-parce-qu-à-un-moment-faut-bosser-un-peu-et-arreter-de-se-plaindre
avatar
MarieF
Niveau 6

Re: Une pétition pour dénoncer le sujet de bac de physique des centres étrangers

par MarieF le Sam 18 Juin 2016, 15:43
Merci à bouboule pour son analyse, ce sujet sort de "l'ordinaire". Effectivement, les concentrations à 250 mol/L ça fait beaucoup. Ce qui me choque, c'est la différence de niveau entre ce sujet et celui des autres centres d'examen

_________________
Le désordre est le prix à payer pour l'organisation de l'univers.
L'uniformité est la source du chaos.  (second principe)
User1542
Niveau 10

Re: Une pétition pour dénoncer le sujet de bac de physique des centres étrangers

par User1542 le Sam 18 Juin 2016, 18:19
@Bouboule a écrit:Ca blablate ici, ça pétitionne là-bas, une ministre fait la belle devant un parterre de journalistes qui n'ont pas de formation pour comprendre qu'elle les enfume, mais personne ne dénonce les erreurs scientifiques de ce fameux sujet qui mériterait d'être neutralisé pour les erreurs scientifiques qu'il contient.

Puisque MarieF dénonce la partie chimie (qui repose en partie sur des prétendus acquis de 1èreS) : quid de l'erreur sur la polarité de la pile en introduction (sans compter le schéma ouvert contestable), quid d'une concentration de l'ordre de 250 mol/L (qui est annoncée comme la plus faible...), quid d'une solution de diiode (même en présence d'iodures) qui suivrait une loi linéaire jusqu'à 5 mmol/L ?

On fait travailler les élèves sur un sujet scientifiquement faux sous prétexte de contextualisation. Affligeant.

Je n'avais même pas fais gaffe au problème de polarité de la pile, mais avec le sujet sous les yeux effectivement ça pique un peu ( je précise que je ne corrige pas cette épreuve, je l'ai donc survolé ).

Tous les ans il y des problèmes, l'an passé c'était l'exercice sur le système V.O.R pour les avions dont je n'aurais pas su répondre à deux questions, l'année d'avant l'ex de spé supposait que les élèves se souvenaient de la relation p=F/S vue en fin de seconde et pas revue depuis ....

On veut faire dans l'original, les faire réfléchir sur des situations nouvelles et ainsi les préparer aux études supérieures mais pour cela on passe à la trappe l'apprentissage des connaissances de base, de l'utilisation des outils mathématiques et ils ne sont pas plus dégourdis qu'avant devant des tâches complexes ou situations problèmes ou je ne sais quels autres machins .... Ils sont perdants sur toute la ligne, sauf qu'ils sont assurés d'avoir le Bac grâce à la bienveillance des correcteurs ....

Quand je feuillette des livres de physique de TC ou TD des années 80, j'ai un gros coup de blues ...


Dernière édition par frigo le Sam 18 Juin 2016, 18:32, édité 1 fois
User1542
Niveau 10

Re: Une pétition pour dénoncer le sujet de bac de physique des centres étrangers

par User1542 le Sam 18 Juin 2016, 18:31
@MarieF a écrit:Merci à bouboule pour son analyse, ce sujet sort de "l'ordinaire". Effectivement, les concentrations à 250 mol/L ça fait beaucoup. Ce qui me choque, c'est la différence de niveau entre ce sujet et celui des autres centres d'examen

à moi aussi mais j'avoue que je n'ai aucune idée de l'ordre de grandeur de la concentration en dioxygène dissous dans les liquides physiologiques du corps.
Par contre concernant la solution d'eau iodée, il semblerait que la solubilité du diiode dans l'eau à 25°C soit de 1,3 mmol/L, donc avec leur solution à 20 mmol/L ...
avatar
Entrappedinparadise
Niveau 5

Re: Une pétition pour dénoncer le sujet de bac de physique des centres étrangers

par Entrappedinparadise le Dim 19 Juin 2016, 01:19
@Mcready1 a écrit:
@Entrappedinparadise a écrit:Nos petits métropolitains ont fait de même pour le bac d'anglais
https://www.change.org/p/l-%C3%A9ducation-nationale-le-retrait-des-questions-concernant-le-document-a-du-baccalaur%C3%A9at-d-anglais
Laughing

Et t'as la contre-pétition.  Laughing

https://www.change.org/p/tout-les-élèves-de-terminale-contre-petition-parce-qu-à-un-moment-faut-bosser-un-peu-et-arreter-de-se-plaindre

Laughing Laughing
Zarathustra
Niveau 7

Re: Une pétition pour dénoncer le sujet de bac de physique des centres étrangers

par Zarathustra le Dim 19 Juin 2016, 06:13
@Bouboule a écrit:Ca blablate ici, ça pétitionne là-bas, une ministre fait la belle devant un parterre de journalistes qui n'ont pas de formation pour comprendre qu'elle les enfume, mais personne ne dénonce les erreurs scientifiques de ce fameux sujet qui mériterait d'être neutralisé pour les erreurs scientifiques qu'il contient.

Puisque MarieF dénonce la partie chimie (qui repose en partie sur des prétendus acquis de 1èreS) : quid de l'erreur sur la polarité de la pile en introduction (sans compter le schéma ouvert contestable), quid d'une concentration de l'ordre de 250 mol/L (qui est annoncée comme la plus faible...), quid d'une solution de diiode (même en présence d'iodures) qui suivrait une loi linéaire jusqu'à 5 mmol/L ?

On fait travailler les élèves sur un sujet scientifiquement faux sous prétexte de contextualisation. Affligeant.


Je suis allé voir, car j'essaie d'aider mon neveu qui redouble sa TS.  C'est vrai que le sujet me semble difficile, je l'ai juste parcouru, et j'ai aussi vu ces 250 mol / L ; je me suis dit que ça doit être une erreur de frappe, mais elle apparaît deux fois (sur l'énoncé, et sur la feuille à rendre).  250 mol / L, ça fait 8 kilo par L de densité d'oxygène :-)
Mais même 250 mmol est trop.  Voulaient-ils dire micro mol ?

Quand j'ai vu la discussion, et effectivement, le diiode ne peut jamais avoir une solution aqueuse de plus que 1.3 mmol/L selon les données de Wikipédia.

Là, c'est plus difficile d'admettre que c'est une deuxième erreur de frappe...

C'est assez choquant de voir ce "coté pratique" physiquement impossible.  

Je me demandais d'abord pourquoi tu disais qu'il y a un souci avec la polarité, mais c'est vrai !  C'est une *pile*, où le courant va bien sûr dans l'autre sens que pour une électrolyse.

Bon, allez, de grossières erreurs de principe, et le sujet n'a visiblement pas d'idée de la signification physique des quantités qu'il écrit, mais d'un autre coté il s'est appliqué et il a quand-même écrit 14 pages.  En plus, la copie est relativement bien soignée.  Je voudrais être indulgent et quand-même donner un 10/20 à celui qui a écrit cet énoncé.  Car ce n'est peut-être pas quelqu'un qui veut faire une voie scientifique, c'est peut-être juste quelqu'un qui veut faire une carrière politique et il serait dommage de le pénaliser sur des détails comme ça.  Va pour passable, non ?  :-)

Tout compte fait, même sans ces erreurs (qui ne gêneront que les très bons élèves avec suffisamment de culture chimique pour voir l'impossibilité), c'est quand-même un exercice très difficile, qu'on attend plutôt en première année du supérieur.  Je n'ai pas fait mes études en France, mais en fin de secondaire, je n'aurais pas pu résoudre un tel problème (nous n'avions pas de chimie organique, que du minéral, mais avec plus de calculs).  Je n'ai pas préparé mon neveu à de tels problèmes car je n'ai rarement vu une telle complexité dans des énoncés de bac...  Ça doit être parce que le niveau (d'oxygène ?) monte !
avatar
choup78
Niveau 7

Re: Une pétition pour dénoncer le sujet de bac de physique des centres étrangers

par choup78 le Dim 19 Juin 2016, 09:27
frigo a écrit:
Quand je feuillette des livres de physique de TC ou TD des années 80, j'ai un gros coup de blues ...

J'aimerais bien en avoir (de 1ère S et TC de l'époque, donc années 80-90), où je pourrais trouver ça?
avatar
wanax
Fidèle du forum

Re: Une pétition pour dénoncer le sujet de bac de physique des centres étrangers

par wanax le Dim 19 Juin 2016, 11:43
Les erreurs de ce sujet ne proviendraient-elles pas de différences de notation ou de convention d'orientation suivant que l'on soit physicien/chimiste ou biologiste ?
avatar
Verdurette
Modérateur

Re: Une pétition pour dénoncer le sujet de bac de physique des centres étrangers

par Verdurette le Dim 19 Juin 2016, 12:49
@choup78 a écrit:
frigo a écrit:
Quand je feuillette des livres de physique de TC ou TD des années 80, j'ai un gros coup de blues ...

J'aimerais bien en avoir (de 1ère S et TC de l'époque, donc années 80-90), où je pourrais trouver ça?

Je ne sais pas spécifiquement pour les livres de physique, mais d'une manière générale, on trouve beaucoup de livres anciens à des prix raisonnables sur Priceminister (j'ai trouvé des manuels d'élémentaire, en tout cas) et dans les brocantes.
User1542
Niveau 10

Re: Une pétition pour dénoncer le sujet de bac de physique des centres étrangers

par User1542 le Dim 19 Juin 2016, 13:38
@choup78 a écrit:
frigo a écrit:
Quand je feuillette des livres de physique de TC ou TD des années 80, j'ai un gros coup de blues ...

J'aimerais bien en avoir (de 1ère S et TC de l'époque, donc années 80-90), où je pourrais trouver ça?

Je ne sais pas, mais j'ai chez moi les Eurin-Gié de chez Hachette (nouvelle édition de 89) de TC.
Bouboule
Esprit éclairé

Re: Une pétition pour dénoncer le sujet de bac de physique des centres étrangers

par Bouboule le Dim 19 Juin 2016, 15:07
@wanax a écrit:Les erreurs de ce sujet ne proviendraient-elles pas de différences de notation ou de convention d'orientation suivant que l'on soit physicien/chimiste ou biologiste ?

Si tu es biologiste tu branches ta pile à l'inverse des physiciens ? Razz

Objectivement ce schéma vaut zéro (le circuit n'est pas fermé) même s'il désignait une électrolyse.

Bouboule
Esprit éclairé

Re: Une pétition pour dénoncer le sujet de bac de physique des centres étrangers

par Bouboule le Dim 19 Juin 2016, 15:08
frigo a écrit:
@choup78 a écrit:
frigo a écrit:
Quand je feuillette des livres de physique de TC ou TD des années 80, j'ai un gros coup de blues ...

J'aimerais bien en avoir (de 1ère S et TC de l'époque, donc années 80-90), où je pourrais trouver ça?

Je ne sais pas, mais  j'ai chez moi les Eurin-Gié de chez Hachette (nouvelle édition de 89) de TC.

Je les trouve très bien aussi.
Il en traîne souvent dans les lycées au labo.
Bouboule
Esprit éclairé

Re: Une pétition pour dénoncer le sujet de bac de physique des centres étrangers

par Bouboule le Dim 19 Juin 2016, 15:16
@Zarathustra a écrit:
Tout compte fait, même sans ces erreurs (qui ne gêneront que les très bons élèves avec suffisamment de culture chimique pour voir l'impossibilité), c'est quand-même un exercice très difficile, qu'on attend plutôt en première année du supérieur.  Je n'ai pas fait mes études en France, mais en fin de secondaire, je n'aurais pas pu résoudre un tel problème (nous n'avions pas de chimie organique, que du minéral, mais avec plus de calculs).  Je n'ai pas préparé mon neveu à de tels problèmes car je n'ai rarement vu une telle complexité dans des énoncés de bac...  Ça doit être parce que le niveau (d'oxygène ?) monte !

Autant les erreurs scientifiques sont une honte, autant les notions abordées sont simples et au programme sauf la dernière question qui sera trop difficile pour la majorité des élèves (mais si c'est comme le bac S métropole 2015, ce sera sur 0,25 ou 0,5).
Je ne vois pas ce qui est difficile sur la chimie organique pour un élève qui a suivi le programme.
Zarathustra
Niveau 7

Re: Une pétition pour dénoncer le sujet de bac de physique des centres étrangers

par Zarathustra le Dim 19 Juin 2016, 22:03
@Bouboule a écrit:
Je ne vois pas ce qui est difficile sur la chimie organique pour un élève qui a suivi le programme.

J'ai compris le programme de PC en TS comme "large mais pas très profond" : on touche un peu à beaucoup de notions, mais il y en a trop, on ne met pas toujours les bases (ce n'est pas possible d'ailleurs à ce niveau). Pour faire de l'électrochimie organique, et des molécules relativement complexes, il faut avoir une formation bien plus solide que ce qui est possible selon moi en TS. Certes, on n'utilise que les notions vues, mais il faut pouvoir jongler avec.

On voit différents groupes organiques, mais on n'approfondit pas les réactions (qui sont la raison pour introduire ces groupes comme notion, d'ailleurs). Ce n'est pas une critique, c'est un premier contact qui est bien, mais on ne peut pas raisonnablement attendre d'un élève qui n'est pas spécifiquement intéressé en chimie, d'avoir maîtrise ces notions à un point où il peut les combiner et être à l'aise.

Donc, oui, c'est au programme, mais le programme est vaste et relativement superficiel ; aller demander ensuite une maîtrise plus solide de certains éléments du programme me semble donc difficile.

L'élève ne peut pas savoir ce qui relève de choses qui forment une solide connaissance, et quelles sont les choses qui sont de toute façon incompréhensibles à son niveau, et où déjà savoir quelques notions est tout ce qu'on peut attendre.

Quelques exemples de ce dernier: les fameux spectres RMN. Pour comprendre ces multiplets, il faut savoir ce qu'est des états dégénérés, et ensuite, quel est l'effet d'une perturbation sur un tel jeu d'états. Typiquement, la première fois qu'on rencontre cela, c'est le couplage spin-orbite dans l'atome. Totalement inaccessible pour un bachelier, qui doit donc se contenter de quelques règles bizarres pour interpréter un spectre RMN. Là, c'est donc un peu superficiel, car on parle d'un phénomène dont le mécanisme de base n'est pas accessible pour un bachelier.
Un autre exemple: la relativité spéciale. On ne peut pas, au même niveau, apprendre ce qui est mouvement relatif et des notions de relativité spéciale (où il faut être solide avec les notions de mouvement relatif).

Je ne critique pas, ça peut être intéressant - surtout quand on ne va pas continuer sur une voie scientifique - d'avoir quelques notions de tout. Mais cela implique que le programme se limite à "acquérir quelques notions dont les bases ne sont pas accessibles de toute façon".

Si un élève veut maîtriser la relativité spéciale au même titre que ce qu'on semble exiger pour la chimie ici, il devient fou. Visiblement, dans la matière PC en TS, il y a alors des exigences différentes d'approfondissement selon le sujet. C'est très déstabilisant.
Bouboule
Esprit éclairé

Re: Une pétition pour dénoncer le sujet de bac de physique des centres étrangers

par Bouboule le Dim 19 Juin 2016, 23:26
@Zarathustra a écrit:
@Bouboule a écrit:
Je ne vois pas ce qui est difficile sur la chimie organique pour un élève qui a suivi le programme.

J'ai compris le programme de PC en TS comme "large mais pas très profond" : on touche un peu à beaucoup de notions, mais il y en a trop, on ne met pas toujours les bases (ce n'est pas possible d'ailleurs à ce niveau).  Pour faire de l'électrochimie organique, et des molécules relativement complexes, il faut avoir une formation bien plus solide que ce qui est possible selon moi en TS.  Certes, on n'utilise que les notions vues, mais il faut pouvoir jongler avec.

On voit différents groupes organiques, mais on n'approfondit pas les réactions (qui sont la raison pour introduire ces groupes comme notion, d'ailleurs).   Ce n'est pas une critique, c'est un premier contact qui est bien, mais on ne peut pas raisonnablement attendre d'un élève qui n'est pas spécifiquement intéressé en chimie, d'avoir maîtrise ces notions à un point où il peut les combiner et être à l'aise.

Donc, oui, c'est au programme, mais le programme est vaste et relativement superficiel ; aller demander ensuite une maîtrise plus solide de certains éléments du programme me semble donc difficile.

L'élève ne peut pas savoir ce qui relève de choses qui forment une solide connaissance, et quelles sont les choses qui sont de toute façon incompréhensibles à son niveau, et où déjà savoir quelques notions est tout ce qu'on peut attendre.

Quelques exemples de ce dernier: les fameux spectres RMN.  Pour comprendre ces multiplets, il faut savoir ce qu'est des états dégénérés, et ensuite, quel est l'effet d'une perturbation sur un tel jeu d'états.   Typiquement, la première fois qu'on rencontre cela, c'est le couplage spin-orbite dans l'atome.  Totalement inaccessible pour un bachelier, qui doit donc se contenter de quelques règles bizarres pour interpréter un spectre RMN.  Là, c'est donc un peu superficiel, car on parle d'un phénomène dont le mécanisme de base n'est pas accessible pour un bachelier.
Un autre exemple: la relativité spéciale.  On ne peut pas, au même niveau, apprendre ce qui est mouvement relatif et des notions de relativité spéciale (où il faut être solide avec les notions de mouvement relatif).

Je ne critique pas, ça peut être intéressant - surtout quand on ne va pas continuer sur une voie scientifique - d'avoir quelques notions de tout.  Mais cela implique que le programme se limite à "acquérir quelques notions dont les bases ne sont pas accessibles de toute façon".

Si un élève veut maîtriser la relativité spéciale au même titre que ce qu'on semble exiger pour la chimie ici, il devient fou.  Visiblement, dans la matière PC en TS, il y a alors des exigences différentes d'approfondissement selon le sujet.  C'est très déstabilisant.


Là, tu sors du sujet. Ici, on ne demandait que de connaître alcool et aldéhyde, repérer des C*, tracer deux flèches courbes, trouver les sites accepteurs et donneurs. Ce minimum-là est fait et refait, et est présent dans plein d'annales.
Contenu sponsorisé

Re: Une pétition pour dénoncer le sujet de bac de physique des centres étrangers

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum