Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Thalia de G
Médiateur

Re: Najat Vallaud-Belkacem : "Cela ne me déplairait pas, un jour, d’être enseignante"

par Thalia de G le Jeu 23 Juin 2016 - 13:36
@XIII a écrit:On se tape de son origine c'est sûr! Mais force est de constater qu'elle cumule 3 avantages non liés à ses "compétences": C'est une femme jeune et d'origine magrébine...Une vielle du fin fond du Berry n'aurait pas fait la même carrière éclair...Ce sont nos politiques les pervertis du ciboulot!
Je suis une femme, issue de l'immigration, qui jeune a réussi un concours difficile.
Ton discours me débecte et je m'énerve rarement.

Marre de ces généralités alak.

Pour illustration : une de mes collègues plutôt étroite d'esprit m'avait demandé comment j'avais obtenu mon vendredi am dans mon edt, alors que j'acceptais ce même edt sur 5 jours. Je lui ai répondu que je couchais. Elle n'a plus osé y revenir. diable
avatar
ipomee
Grand sage

Re: Najat Vallaud-Belkacem : "Cela ne me déplairait pas, un jour, d’être enseignante"

par ipomee le Jeu 23 Juin 2016 - 13:39
@Thalia de G a écrit:
@XIII a écrit:On se tape de son origine c'est sûr! Mais force est de constater qu'elle cumule 3 avantages non liés à ses "compétences": C'est une femme jeune et d'origine magrébine...Une vielle du fin fond du Berry n'aurait pas fait la même carrière éclair...Ce sont nos politiques les pervertis du ciboulot!
Je suis une femme, issue de l'immigration, qui jeune a réussi un concours difficile.
Ton discours me débecte et je m'énerve rarement.

Marre de ces généralités alak.

Pour illustration : une de mes collègues plutôt étroite d'esprit m'avait demandé comment j'avais obtenu mon vendredi am dans mon edt, alors que j'acceptais ce même edt sur 5 jours. Je lui ai répondu que je couchais. Elle n'a plus osé y revenir. diable
Thalia, il fallait le dire, et je suis d'accord avec toi. Même si certains(es) sont des alibis (femmes, minorités) les propos qu'on rencontre souvent à ce sujet ne sont pas toujours dénués de mépris (si ce n'est pire).
avatar
Rabelais
Vénérable

Re: Najat Vallaud-Belkacem : "Cela ne me déplairait pas, un jour, d’être enseignante"

par Rabelais le Jeu 23 Juin 2016 - 13:44
@Thalia de G a écrit:
@XIII a écrit:On se tape de son origine c'est sûr! Mais force est de constater qu'elle cumule 3 avantages non liés à ses "compétences": C'est une femme jeune et d'origine magrébine...Une vielle du fin fond du Berry n'aurait pas fait la même carrière éclair...Ce sont nos politiques les pervertis du ciboulot!
Je suis une femme, issue de l'immigration, qui jeune a réussi un concours difficile.
Ton discours me débecte et je m'énerve rarement.

Marre de ces généralités alak.

Pour illustration : une de mes collègues plutôt étroite d'esprit m'avait demandé comment j'avais obtenu mon vendredi am dans mon edt, alors que j'acceptais ce même edt sur 5 jours. Je lui ai répondu que je couchais. Elle n'a plus osé y revenir. diable
Arrete de tout prendre pour toi, c'est pénible.
Tu as eu un concours difficle, tu mérites ta carrière et je pense, que contrairement à elle, tu n'aurais jamais fait jouer tes origines ou ton sexe pour réussir, et que tu n'aurais pas non plus accepté qu'on te propulse à un poste par interet pour ton origine et non pour ton intelligence ou compétence. là se situe toute la différence.
Je crois donc que tu es bien d'accord avec nous.

_________________
Le temps ne fait rien à l'affaire, quand on est c., on est c.
David30
Niveau 9

Re: Najat Vallaud-Belkacem : "Cela ne me déplairait pas, un jour, d’être enseignante"

par David30 le Jeu 23 Juin 2016 - 14:06
@Thalia de G a écrit:
@XIII a écrit:On se tape de son origine c'est sûr! Mais force est de constater qu'elle cumule 3 avantages non liés à ses "compétences": C'est une femme jeune et d'origine magrébine...Une vielle du fin fond du Berry n'aurait pas fait la même carrière éclair...Ce sont nos politiques les pervertis du ciboulot!
Je suis une femme, issue de l'immigration, qui jeune a réussi un concours difficile.
Ton discours me débecte et je m'énerve rarement.

Marre de ces généralités alak.

Pour illustration : une de mes collègues plutôt étroite d'esprit m'avait demandé comment j'avais obtenu mon vendredi am dans mon edt, alors que j'acceptais ce même edt sur 5 jours. Je lui ai répondu que je couchais. Elle n'a plus osé y revenir. diable

Je ne vois pas pourquoi tu en as marre, cela existe, immigré ou pas ! Je connais des hommes qui ont fait carrière en cirant les pompes( ou en couchant peut être).
avatar
Rendash
Bon génie

Re: Najat Vallaud-Belkacem : "Cela ne me déplairait pas, un jour, d’être enseignante"

par Rendash le Jeu 23 Juin 2016 - 14:07
@David30 a écrit:
@Thalia de G a écrit:
@XIII a écrit:On se tape de son origine c'est sûr! Mais force est de constater qu'elle cumule 3 avantages non liés à ses "compétences": C'est une femme jeune et d'origine magrébine...Une vielle du fin fond du Berry n'aurait pas fait la même carrière éclair...Ce sont nos politiques les pervertis du ciboulot!
Je suis une femme, issue de l'immigration, qui jeune a réussi un concours difficile.
Ton discours me débecte et je m'énerve rarement.

Marre de ces généralités alak.

Pour illustration : une de mes collègues plutôt étroite d'esprit m'avait demandé comment j'avais obtenu mon vendredi am dans mon edt, alors que j'acceptais ce même edt sur 5 jours. Je lui ai répondu que je couchais. Elle n'a plus osé y revenir. diable

Je ne vois pas pourquoi tu en as marre, cela existe, immigré ou pas !  Je connais des hommes qui ont fait carrière en cirant les pompes( ou en couchant peut être).

Et tu ne vois pas la différence entre "je connais des gens qui" et "c'est une femme, donc" ? Rolling Eyes

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
frdm
Niveau 10

Re: Najat Vallaud-Belkacem : "Cela ne me déplairait pas, un jour, d’être enseignante"

par frdm le Jeu 23 Juin 2016 - 14:11
@Rendash a écrit:
@David30 a écrit:

Je ne vois pas pourquoi tu en as marre, cela existe, immigré ou pas !  Je connais des hommes qui ont fait carrière en cirant les pompes( ou en couchant peut être).

Et tu ne vois pas la différence entre "je connais des gens qui" et "c'est une femme, donc"  ? Rolling Eyes

Là tu lui cherches vraiment des poux dans la tonsure, je ne vois pas ce qui prouve qu'il ne fait pas la différence.
avatar
Rendash
Bon génie

Re: Najat Vallaud-Belkacem : "Cela ne me déplairait pas, un jour, d’être enseignante"

par Rendash le Jeu 23 Juin 2016 - 14:14
@frdm a écrit:
@Rendash a écrit:
@David30 a écrit:

Je ne vois pas pourquoi tu en as marre, cela existe, immigré ou pas !  Je connais des hommes qui ont fait carrière en cirant les pompes( ou en couchant peut être).

Et tu ne vois pas la différence entre "je connais des gens qui" et "c'est une femme, donc"  ? Rolling Eyes

Là tu lui cherches vraiment des poux dans la tonsure, je ne vois pas ce qui prouve qu'il ne fait pas la différence.

Pas lui Rolling Eyes La réaction de Thalia, d'ipomee, et de moi, entre autres, n'a pas été provoquée par les propos de David30 (une fois n'est pas coutume, d'ailleurs), mais par les stupidités proférées par XIIIe et son comparse, qui, elles, ne se basaient sur rien de concret (donc, pas "je connais des gens qui"), mais sur l'unique fait que Vallaud-Belkacem est une femme et est incompétente à son poste (donc, "c'est une femme, donc elle a couché", plutôt que d'évoquer simplement les magouilles et le réseautage).

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
Dimka
Grand Maître

Re: Najat Vallaud-Belkacem : "Cela ne me déplairait pas, un jour, d’être enseignante"

par Dimka le Jeu 23 Juin 2016 - 14:30
@David30 a écrit:Je ne vois pas pourquoi tu en as marre, cela existe, immigré ou pas !  Je connais des hommes qui ont fait carrière en cirant les pompes( ou en couchant peut être).
Je connais des profs qui sont de gros fumistes. Ça n’empêche qu’il est extrêmement agaçant, quand on parle de profs, qu’il y ait immédiatement un soupçon de fumisterie, même pas vingt heures de taf et toujours à se plaindre.
Je connais des femmes qui ont couché pour réussir. Ça n’empêche qu’il est extrêmement agaçant, quand on parle de femme, qu’il y ait immédiatement un soupçon de réussite par le sexe ou la séduction.

La partie en italique est un discours cent fois entendu, lassant, perçu comme injuste, généralisant, blessant ? Et bien c’est pareil pour les petites piques sexistes systématiquement associées aux femmes.

On peut se demander si ce n’est pas ce discours insidieux, ces petits cailloux qui indépendamment les uns des autres peuvent faire dire que, ouais, bon, ça va, je plaisante, c’est trois fois rien, toujours en train de pinailler sur trois mots, etc., mais qui mis bout à bout finissent pas peser lourd, voire à forger la pensée collective et ses représentations (et donc ses pratiques concrètes).
http://www.jaddo.fr/2015/03/28/la-faute-a-eve/

Autre chose. Imaginons un individu, qui a un truc particulier (il est homo, ou c’est une femme, ou un gros, ou un nain, ou un moche, ou il est noir, ou il porte une kippa). Bon, ok. Un autre individu va lui faire une remarque, ou une blague. Du point de vue du blagueur, rien de méchant, c’est arrivé une fois dans la journée, c’est un mec bien, pas un gros lourd, et puis bon, il n’y pensait pas vraiment. Du point de vue du blagué, c’est juste la dixième remarque de la journée. Donc la soixante-dixième de la semaine. Donc la 3652,5e de l’année.

C’est difficile de sortir de son point de vue du gars qui a fait une remarque, pour se mettre dans le point de vue de celui qui s’en prend quotidiennement dans la gueule, et donc d’arrêter de brandir je ne sais quelle police de la pensée ou censure dès qu’on fait une remarque (aujourd’hui, faire une remarque = censurer), d’arrêter de « je, je, je, ego, moi, je », pour vaguement se dire une minute que, ah ouais, je ne suis pas méchant, mais pour lui/elle, ça doit être lourd quand même ?

_________________
Spoiler:
avatar
ipomee
Grand sage

Re: Najat Vallaud-Belkacem : "Cela ne me déplairait pas, un jour, d’être enseignante"

par ipomee le Jeu 23 Juin 2016 - 14:36
A Dimka, petit clin d'oeil : La faute à Eve par Anne Sylvestre :

D'abord elle a goûté la pomme
Même que ce n'était pas très bon
Y avait rien d'autre, alors en somme
Elle a eu raison, eh bien, non ?
Ça l'a pourtant arrangé, l'homme
C'était pas lui qui l'avait fait
N'empêche, il l'a bouffée, la pomme
Jusqu'au trognon et vite fait

Oui, mais c'est la faute à Ève
Il n'a rien fait, lui, Adam
Il a pas dit : "Femme, je crève
Rien à se mettre sous la dent"
D'ailleurs, c'était pas terrible
Même pas assaisonné
C'est bien écrit dans la Bible
Adam, il est mal tombé

Après ça, quand Dieu en colère
Leur dit avec des hurlements :
"Manque une pomme à l'inventaire !
Qui l'a volée ? C'est toi, Adam ?"
Ève s'avança, fanfaronne, et dit :
"Mais non, papa, c'est moi
Mais, d'ailleurs, elle était pas bonne
Faudra laisser mûrir, je crois"

Alors c'est la faute à Ève
S'il les a chassés d'en haut
Et puis Adam a pris la crève
Il avait rien sur le dos
Ève a dit : "Attends, je cueille"
Des fleurs, c'était trop petit
Fallait une grande feuille
Pour lui cacher le zizi

Après ça, quelle triste affaire
Dieu leur a dit : "Faut travailler"
Mais qu'est-ce qu'on pourrait bien faire ?
Ève alors a dit : "J'ai trouvé"
Elle s'arrangea, la ***
Pour faire et porter les enfants
Lui poursuivait les antilopes
Et les lapins pendant ce temps



C'est vraiment la faute à Ève
Si Adam rentrait crevé
Elle avait une vie de rêve
Elle s'occupait des bébés
Défrichait un peu la terre
Semait quelques grains de blé
Pétrissait bols et soupières
Faisait rien de la journée

Pour les enfants, ça se complique
Au premier fils il est content
Mais quand le deuxième rapplique
Il devient un peu impatient
Le temps passe, Adam fait la gueule
Il s'aperçoit que sa nana
Va se retrouver toute seule
Avec trois bonhommes à la fois

Là, c'est bien la faute à Ève
Elle n'a fait que des garçons
Et le pauvre Adam qui rêve
De changer un peu d'horizon
Lui faudra encore attendre
De devenir grand-papa
Pour tâter de la chair tendre
Si même il va jusque-là

En plus, pour faire bonne mesure
Elle nous a collé un péché
Qu'on se repasse et puis qui dure
Elle a vraiment tout fait rater
Nous, les filles, on est dégueulasse
Paraît qu'ça nous est naturel
Et les garçons, comme ça passe
Par chez nous, ça devient pareil

Mais si c'est la faute à Ève
Comme le bon Dieu l'a dit
Moi, je vais me mettre en grève
J'irai pas au paradis
Non, mais qu'est-ce qu'Il s'imagine ?
J'irai en enfer tout droit
Le bon Dieu est misogyne
Mais le diable, il ne l'est pas
Ah !

En savoir plus sur http://www.paroles.net/anne-sylvestre/paroles-la-faute-a-eve#GQruKKmkCEG0tiAG.99
avatar
Rendash
Bon génie

Re: Najat Vallaud-Belkacem : "Cela ne me déplairait pas, un jour, d’être enseignante"

par Rendash le Jeu 23 Juin 2016 - 14:41
@Dimka a écrit:
Autre chose. Imaginons un individu, qui a un truc particulier (il est homo, ou c’est une femme, ou un gros, ou un nain, ou un moche, ou il est noir, ou il porte une kippa). Bon, ok. Un autre individu va lui faire une remarque, ou une blague. Du point de vue du blagueur, rien de méchant, c’est arrivé une fois dans la journée, c’est un mec bien, pas un gros lourd, et puis bon, il n’y pensait pas vraiment. Du point de vue du blagué, c’est juste la dixième remarque de la journée. Donc la soixante-dixième de la semaine. Donc la 3652,5e de l’année.

C’est difficile de sortir de son point de vue du gars qui a fait une remarque, pour se mettre dans le point de vue de celui qui s’en prend quotidiennement dans la gueule, et donc d’arrêter de brandir je ne sais quelle police de la pensée ou censure dès qu’on fait une remarque (aujourd’hui, faire une remarque = censurer), d’arrêter de « je, je, je, ego, moi, je », pour vaguement se dire une minute que, ah ouais, je ne suis pas méchant, mais pour lui/elle, ça doit être lourd quand même ?

Voilà.

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: Najat Vallaud-Belkacem : "Cela ne me déplairait pas, un jour, d’être enseignante"

par Thalia de G le Jeu 23 Juin 2016 - 14:49
@Rabelais a écrit:
@Thalia de G a écrit:
@XIII a écrit:On se tape de son origine c'est sûr! Mais force est de constater qu'elle cumule 3 avantages non liés à ses "compétences": C'est une femme jeune et d'origine magrébine...Une vielle du fin fond du Berry n'aurait pas fait la même carrière éclair...Ce sont nos politiques les pervertis du ciboulot!
Je suis une femme, issue de l'immigration, qui jeune a réussi un concours difficile.
Ton discours me débecte et je m'énerve rarement.

Marre de ces généralités alak.

Pour illustration : une de mes collègues plutôt étroite d'esprit m'avait demandé comment j'avais obtenu mon vendredi am dans mon edt, alors que j'acceptais ce même edt sur 5 jours. Je lui ai répondu que je couchais. Elle n'a plus osé y revenir. diable
Arrete de tout prendre pour toi, c'est pénible.
Tu as eu un concours difficle, tu mérites ta carrière et je pense, que contrairement à elle, tu n'aurais jamais fait jouer tes origines ou ton sexe pour réussir, et que tu n'aurais pas non plus accepté qu'on te propulse à un poste par interet pour ton origine et non pour ton intelligence ou compétence. là se situe toute la différence.
Je crois donc que tu es bien d'accord avec nous.
Ah ouais ! Il me semble que mes messages perso sont plutôt rares, contrairement à certaine qui a vécu une année de stage idyllique en lycée et ne cesse de tirer à boulets rouges contre les minables élèves de collège incultes et indisciplinés.

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
avatar
Hélips
Modérateur

Re: Najat Vallaud-Belkacem : "Cela ne me déplairait pas, un jour, d’être enseignante"

par Hélips le Jeu 23 Juin 2016 - 14:58
@Rendash a écrit:
@Dimka a écrit:
Autre chose. Imaginons un individu, qui a un truc particulier (il est homo, ou c’est une femme, ou un gros, ou un nain, ou un moche, ou il est noir, ou il porte une kippa). Bon, ok. Un autre individu va lui faire une remarque, ou une blague. Du point de vue du blagueur, rien de méchant, c’est arrivé une fois dans la journée, c’est un mec bien, pas un gros lourd, et puis bon, il n’y pensait pas vraiment. Du point de vue du blagué, c’est juste la dixième remarque de la journée. Donc la soixante-dixième de la semaine. Donc la 3652,5e de l’année.

C’est difficile de sortir de son point de vue du gars qui a fait une remarque, pour se mettre dans le point de vue de celui qui s’en prend quotidiennement dans la gueule, et donc d’arrêter de brandir je ne sais quelle police de la pensée ou censure dès qu’on fait une remarque (aujourd’hui, faire une remarque = censurer), d’arrêter de « je, je, je, ego, moi, je », pour vaguement se dire une minute que, ah ouais, je ne suis pas méchant, mais pour lui/elle, ça doit être lourd quand même ?

Voilà.

Dimka, dans mes bras !

_________________
Amis via FB ? oui oui avec plaisir, un petit MP avec les bonnes infos et je fais le nécessaire.
avatar
Fibonacci
Niveau 3

Re: Najat Vallaud-Belkacem : "Cela ne me déplairait pas, un jour, d’être enseignante"

par Fibonacci le Jeu 23 Juin 2016 - 15:02
@Luigi_B a écrit:

Cela ne me déplairait pas, un jour, de lui coller une paire de baffes Razz Razz Razz
avatar
Olympias
Prophète

Re: Najat Vallaud-Belkacem : "Cela ne me déplairait pas, un jour, d’être enseignante"

par Olympias le Jeu 23 Juin 2016 - 15:05
Ça manque furieusement de bienveillance
avatar
Rendash
Bon génie

Re: Najat Vallaud-Belkacem : "Cela ne me déplairait pas, un jour, d’être enseignante"

par Rendash le Jeu 23 Juin 2016 - 15:08
Evidemment, il convient de distinguer les cas suivants :
- celui où la personne se prend des réflexions stupides à longueur de temps pour ce qu'elle est, ce qui est proprement de la discrimination, qu'elle soit sexiste, raciste, homophobe, ou que sais-je encore. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle les propos tenus ici sont juste gerbants, tout comme ceux de Hollande récemment sur le choix de l'homosexualité.
- celui dans lequel la personne se prend des baffes pour ce qu'elle fait, ou ne fait pas, ce qui ressortit tout simplement à assumer ses choix et ses actions, ou son absence d'action, et les conséquences que ça peut avoir. Je chambrerais ou bafferais volontiers un crétin raciste ou sexiste, ou tout faux-derche que je croiserais, sans qu'il ne faille y voir une volonté de censure.

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
ysabel
Devin

Re: Najat Vallaud-Belkacem : "Cela ne me déplairait pas, un jour, d’être enseignante"

par ysabel le Jeu 23 Juin 2016 - 15:13
@Fibonacci a écrit:
@Luigi_B a écrit:

Cela ne me déplairait pas, un jour, de lui coller une paire de baffes Razz Razz Razz

@Olympias a écrit:Ça manque furieusement de bienveillance

Mais des baffes pédagogiques ! Twisted Evil

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
XIII
Fidèle du forum

Re: Najat Vallaud-Belkacem : "Cela ne me déplairait pas, un jour, d’être enseignante"

par XIII le Jeu 23 Juin 2016 - 16:07
@Thalia de G a écrit:
@XIII a écrit:On se tape de son origine c'est sûr! Mais force est de constater qu'elle cumule 3 avantages non liés à ses "compétences": C'est une femme jeune et d'origine magrébine...Une vielle du fin fond du Berry n'aurait pas fait la même carrière éclair...Ce sont nos politiques les pervertis du ciboulot!
Je suis une femme, issue de l'immigration, qui jeune a réussi un concours difficile.
Ton discours me débecte et je m'énerve rarement.

Marre de ces généralités alak.

Pour illustration : une de mes collègues plutôt étroite d'esprit m'avait demandé comment j'avais obtenu mon vendredi am dans mon edt, alors que j'acceptais ce même edt sur 5 jours. Je lui ai répondu que je couchais. Elle n'a plus osé y revenir. diable

Décidément tu as du mal à comprendre! Ce discours ce n'est pas le mien mais celui des pseudos politiciens qui dirigent ce pays!! Tu n'as jamais était dans les arcanes de la politique et ça se voit. NVB, ce n'est rien d'autre qu'un produit de marketing à leurs yeux. Tout comme Laporte l'a été comme ministre des sports. Ce mec est une pipe, mais il est apprécié dans le milieu.
avatar
Rendash
Bon génie

Re: Najat Vallaud-Belkacem : "Cela ne me déplairait pas, un jour, d’être enseignante"

par Rendash le Jeu 23 Juin 2016 - 16:08
@XIII a écrit: Tu n'as jamais était dans les arcanes de la politique et ça se voit.

Tu as couché pour avoir ton CRPE ?

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
XIII
Fidèle du forum

Re: Najat Vallaud-Belkacem : "Cela ne me déplairait pas, un jour, d’être enseignante"

par XIII le Jeu 23 Juin 2016 - 16:10
On a les candidats qu'on mérite
avatar
Rendash
Bon génie

Re: Najat Vallaud-Belkacem : "Cela ne me déplairait pas, un jour, d’être enseignante"

par Rendash le Jeu 23 Juin 2016 - 16:12
C'est ce qu'on entend aussi en politique, et on voit le résultat Rolling Eyes

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
Murr
Niveau 9

Re: Najat Vallaud-Belkacem : "Cela ne me déplairait pas, un jour, d’être enseignante"

par Murr le Jeu 23 Juin 2016 - 17:03
@Rendash a écrit:
@XIII a écrit: Tu n'as jamais était dans les arcanes de la politique et ça se voit.

Tu as couché pour avoir ton CRPE ?

Dans certaines académies, passer le CRPE suffi pour l'avoir : pourquoi se fatiguer ?  Razz

_________________
Ich bin der Geist, der stets verneint! (Goethe)
avatar
Lefteris
Empereur

Re: Najat Vallaud-Belkacem : "Cela ne me déplairait pas, un jour, d’être enseignante"

par Lefteris le Jeu 23 Juin 2016 - 18:32
@Thalia de G a écrit:Je suis une femme, issue de l'immigration, qui jeune a réussi un concours difficile.
Ton discours me débecte et je m'énerve rarement.

Marre de ces généralités alak.

Pour illustration : une de mes collègues plutôt étroite d'esprit m'avait demandé comment j'avais obtenu mon vendredi am dans mon edt, alors que j'acceptais ce même edt sur 5 jours. Je lui ai répondu que je couchais. Elle n'a plus osé y revenir. diable
Je crois que tu réagis épidermiquement , alors que la situation n'est pas du tout la même. Elle n'est montée que par réseautage, après avoir été choisie sur des critères d'affichage (je ne parle pas de "coucher", et XIII non plus sans doute) , et se maintient par la servilité, sans laquelle elle ne serait pas recasée bientôt. Et détruire l'institution dont elle est chargée en faisant comme on lui dit de faire ne lui pose certainement aucun cas de conscience face à sa carrière.
Rien à voir avec quelqu'un qui a obtenu un concours , anonyme , qui de surcroît n'est pas une rente.
J'adhère ici à l'intervention de Rabelais, qui est une femme ce me semble, mais qui prend pourtant le même recul.


_________________
"La réforme [...] c'est un ensemble de décrets qui s'emboîtent les uns dans les autres, qui ne prennent leur sens que quand on les voit tous ensemble".
(F. Robine , penseure moderne,  dans son cours sur sa réforme, expliquant comment le piège s'est progressivement mis en place depuis 2013, par la stratégie du puzzle).

« Tant qu’il y aura des hommes qui n’obéiront pas à leur raison seule, le genre humain restera partagé en deux classes : celles des hommes qui raisonnent et celles des hommes qui croient, celle des maîtres et celle des esclaves ».Condorcet (autre penseur, mais ancien et périmé)
avatar
Rendash
Bon génie

Re: Najat Vallaud-Belkacem : "Cela ne me déplairait pas, un jour, d’être enseignante"

par Rendash le Jeu 23 Juin 2016 - 18:36
@Lefteris a écrit:(je ne parle pas de "coucher", et XIII non plus sans doute)


@XIII a écrit:Elle peut déjà prévoir une bonne grosse défaite à Villeurbanne! Alors que choisira t-elle pour se reconvertir? L'enseignement ou la promotion canapé dans les arcanes de l'Etat ou de la Métropole Lyonnaise?



De rien.

C'est bien là tout le problème, d'ailleurs : il y a des choses éminemment contestables et condamnables dans le parcours qui l'a menée à ce poste pour lequel elle est incompétente, et, au lieu de dénoncer ce réseautage, des ahuris se jettent en frétillant sur des prétendues coucheries. De la sorte, la contestation est noyée sous une accusation, réelle et fondée, de sexisme ; et le tour est joué. Comme toujours avec ces foutus frontistes, leur stupidité vient renforcer le camp qu'ils prétendent combattre Rolling Eyes

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
XIII
Fidèle du forum

Re: Najat Vallaud-Belkacem : "Cela ne me déplairait pas, un jour, d’être enseignante"

par XIII le Jeu 23 Juin 2016 - 18:46
Au vu de sa nullité sidérante dans la gestion de l'EN (comme ses prédécesseurs d'ailleurs avec le meilleur: le VRP de l'Oréal! Chatel...) toutes les options sont à envisager! Laughing
XIII
Fidèle du forum

Re: Najat Vallaud-Belkacem : "Cela ne me déplairait pas, un jour, d’être enseignante"

par XIII le Jeu 23 Juin 2016 - 18:49
@Rendash a écrit:
@Lefteris a écrit:(je ne parle pas de "coucher", et XIII non plus sans doute)


@XIII a écrit:Elle peut déjà prévoir une bonne grosse défaite à Villeurbanne! Alors que choisira t-elle pour se reconvertir? L'enseignement ou la promotion canapé dans les arcanes de l'Etat ou de la Métropole Lyonnaise?



De rien.

C'est bien là tout le problème, d'ailleurs : il y a des choses éminemment contestables et condamnables dans le parcours qui l'a menée à ce poste pour lequel elle est incompétente, et, au lieu de dénoncer ce réseautage, des ahuris se jettent en frétillant sur des prétendues coucheries. De la sorte, la contestation est noyée sous une accusation, réelle et fondée, de sexisme ; et le tour est joué. Comme toujours avec ces foutus frontistes, leur stupidité vient renforcer le camp qu'ils prétendent combattre Rolling Eyes

Ah nous y voilà! le point godwin est déjà atteint!
avatar
Rendash
Bon génie

Re: Najat Vallaud-Belkacem : "Cela ne me déplairait pas, un jour, d’être enseignante"

par Rendash le Jeu 23 Juin 2016 - 18:51
Où donc ? La reductio ad hitlerum n'existe ici que dans tes fantasmes, mon cher. Les propos sexistes, en revanche, sont bel et bien présents.

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
Contenu sponsorisé

Re: Najat Vallaud-Belkacem : "Cela ne me déplairait pas, un jour, d’être enseignante"

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum