Brighelli : La fabrique des monstres

Page 7 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Brighelli : La fabrique des monstres

Message par Iphigénie le Dim 31 Juil 2016 - 16:44

Et on y répond comment?
Perso, j'en sais rien, y a des buses, y a des gens admirables, y a des indifférents, y a des gentils, y a des méchants....mais je suis un peu effrayée par tous ces discours qui opposent les uns contre les autres, les autres contre les uns: ça devient pénible ces réflexes de tribus d'irréductibles.

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : La fabrique des monstres

Message par Tamerlan le Dim 31 Juil 2016 - 16:53

@Iphigénie a écrit:Et on y répond comment?
Perso, j'en sais rien, y a des buses, y a des gens admirables, y a des indifférents, y a des gentils, y a des méchants....mia je suis un peu effrayé par tous ces discours qui opposent les uns contre les autres, les autres contre les uns: ça devient pénible ces réflexes de tribus d'irréductibles.

Le fait qu'il y ait une proportion de gens racistes dans une communauté est évident non? Après c'est compliqué de juger combien et pour quel impact mais il y sans doute des indicateurs possibles. L'histoire des CV anonymes qui a été cité ici me semble une évidence, comme la question de la discrimination sur l'accès au logement ou aux loisirs. Les opérations de testing sont souvent édifiantes. Pour l'enseignement c'est sûr que c'est compliqué à mesurer. Par ailleurs il me semble que c'est un milieu où la racisme est beaucoup moins présent que dans d'autres. Ce qui ne veut pas dire que du franc racisme ou plus souvent des représentations orientées ne puissent pas être à l’œuvre avec un effet réel sur certaines orientations. Mais on ne peut pas refuser par principe de se poser au moins la question.

_________________
ll est difficile d'attraper un chat noir dans une pièce sombre, surtout lorsqu'il n'y est pas.
(Proverbe possiblement est-asiatique)

Tamerlan
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : La fabrique des monstres

Message par zouz le Dim 31 Juil 2016 - 17:09

On parle bien entendu de racisme institutionnel ici: celui qui interdit l'accès à un stage, une orientation, à un logement, à un emploi...

zouz
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : La fabrique des monstres

Message par Iphigénie le Dim 31 Juil 2016 - 17:47

C'est appeler beaucoup de choses"racisme": le fils du voisin chômeur dont la mère travaille en supermarché avec des horaires decallés, et qui traîne dans la rue de mon village depuis ses trois ans n'a qu'assez peu de chances, non plus, d'atterrir en prépa et pourtant il est du terroir, pur jus... Et les commerçants le regardent de travers aussi...

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : La fabrique des monstres

Message par Seifer le Dim 31 Juil 2016 - 18:14

Alors en effet, je ne parle pas nécessairement des enseignants de prépa, mais de l'institution et de l'accession aux prépas. Je ne vais pas dire de noms, mais je sais qu'il y a quelques prépas où la diversité est inexistante. Heureusement, pas toutes (merci du scoop). Mais dans le même temps, là où celles-ci donnent accès, en quelque sorte, à des bénéfices par la suite si tout se passe bien et que tout le monde n'y ait pas accès, même si ce n'est que 10% des prépas françaises, ça reste une aberration. Encore plus au sein de notre institution qui est justement censée accueillir tout le monde et donner sa chance à tous. On le sait que c'est une vaste supercherie, au final. Même si on essaie et qu'on aimerait y arriver. Mais ce n'est pas notre rôle dans un collège ou un lycée qui changera l'institution en profondeur, ni même la société en globalité.

_________________
Pour les rêves qu'on a faits, et pour ceux qu'on fera.
Pour le poing qu'on a levé, pour celui qu'on lèvera.
Pour un idéal, pour une utopie.
Allons marchons ensemble enfants de la Patrie.

Seifer
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : La fabrique des monstres

Message par e-Wanderer le Dim 31 Juil 2016 - 20:03

Mais là encore, tu confonds le symptôme avec les causes. Si LLG ne prend pas certains élèves, ce n'est pas par racisme (racisme au sens strict ou racisme social), c'est juste qu'il faut avoir un niveau de dingue pour pouvoir suivre sans être largué. Dans un lycée comme ça, il y a même carrément des classes de niveau : la MP*4 est une classe où tous les élèves préparent à peu près seulement Ulm et l'X… (dans les 3 autres MP*, on vise aussi les Mines, Centrale ou Lyon). Les écoles d'ingénieur de type ENSI, qui constituent l'ambition raisonnable de nombreux étudiants de prépa ailleurs en France, y sont totalement méprisées : j'ai vu un gars demander un redoublement en 5/2 parce qu'il avait "seulement" décroché l'ENS Cachan en 3/2 et qu'il voulait absolument avoir l'X. Le maître d'internat est obligé de faire le tour des chambres pour éviter que tout le monde ne sèche en même temps les cours de dessin industriel… Laughing Un de mes copains, normalien et reçu 3e à l'agreg de maths, a refusé la sup' de LLG que l'inspecteur lui proposait comme premier poste : peur de ne pas être au niveau de certains élèves, tout simplement. Parce que des zigotos comme les frères Lafforgue ou Cédric Villani, ça peut être franchement précoce.

Je ne te parle même pas des prépas littéraires, avec leurs présupposés culturels. Pour ma part, je venais d'une petite ville où la plus grosse librairie est une papeterie avec juste quelques rayonnages de bouquins : ça fait tout bizarre… Même les Points Seuil Histoire, base de travail du khâgneux moyen, n'y figuraient pas : tu imagines le contraste avec les parisiens issus de dynasties d'universitaires ou d'écrivains !

Alors oui, il y a une énorme "reproduction des élites" : à LLG, la PEEP, l'association de parents d'élèves classée à droite, réunit 80% des suffrages Shocked. Je n'avais jamais vu ça ailleurs ! Des gens charmants, d'ailleurs, à la PEEP, qui disposaient de tout un réseau de chambres et de studettes dans le quartier latin pour les anciens élèves : on ne te demandait pas ce que faisaient tes parents, d'où tu venais : tu avais été élève au lycée LLG, ça suffisait, tu faisais partie du sérail.

C'est difficile de lutter contre ça : parce que le fils d'universitaire, même entouré de bouquins à la maison depuis sa plus tendre enfance, il a quand même bossé pour avoir sa mention TB au bac et lire le latin sans dictionnaire. Si tu lui dis qu'il doit laisser sa place en prépa à quelqu'un qui a un moins bon dossier que le sien, il va trouver ça injuste et il aura raison. Ce qu'il faut, c'est restaurer des conditions d'apprentissage qui permettent aux gens issus de milieux défavorisés de rivaliser, peut-être pas avec les tout meilleurs, mais disons avec les très bons élèves des bons lycées de province. Et là ça devient jouable pour une grosse prépa.

e-Wanderer
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : La fabrique des monstres

Message par Bouboule le Lun 1 Aoû 2016 - 0:33

Je crois que certains généralisent à partir de cas particuliers.

Lisez quand même la liste des admis aux ENS par exemple en mathématiques (c'est surtout des filles qui manquent).

D'autre part, j'oriente beaucoup d'élèves en CPGE, prestigieuses ou non. Les meilleurs élèves que j'ai rencontrés en TS ont choisi une CPGE absolument pas connue et qui ne fait pas le plein faute de candidats. Ils ont été admis à Ulm et Polytechnique en 3/2 en majorant plusieurs épreuves. Alors si je n'avais qu'un cas, je le qualifierais d'exception, mais quand ça arrive plusieurs fois, je me dis qu'on peut même se passer d'être pris à LLG et consorts.
Je mets donc l'auto-censure en premier élément à combattre s'il s'agit des CPGE. Mais il y a aussi beaucoup qui simplement ne souhaitent pas ce type de carrière à études longues et on peut être heureux comme ça.
Tout ramener aux études universitaires brillantes me semble bien restreindre le problème si on souhaite de l'insertion accessible à tous.

Bouboule
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : La fabrique des monstres

Message par e-Wanderer le Lun 1 Aoû 2016 - 4:31

Tiens, Seifer, jette un peu un œil ici :

http://www.neoprofs.org/t104081-l-academie-de-creteil-n-a-pas-peur-des-cliches-pour-sa-campagne-de-recrutement

Le racisme social, il est là (et pas chez les profs de prépa) : chez les politiques qui admettent qu'on peut recruter pour Créteil des instits qui ont été recalés dans d'autres académies (le deuxième choix, ça suffira bien…), et en collège/lycée des vacataires recrutés en catastrophe pendant les vacances par campagne de pub. Campagne humoristique, naturellement, pour mettre un peu de sourire sur le sordide.

e-Wanderer
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : La fabrique des monstres

Message par Seifer le Lun 1 Aoû 2016 - 4:44

Ah mais évidemment qu'une énorme place est accordée à l'état là-dedans. Il suffit d'entendre leurs propos et leur inaction quant à une réelle réflexion sur ces sujets.

_________________
Pour les rêves qu'on a faits, et pour ceux qu'on fera.
Pour le poing qu'on a levé, pour celui qu'on lèvera.
Pour un idéal, pour une utopie.
Allons marchons ensemble enfants de la Patrie.

Seifer
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : La fabrique des monstres

Message par Beaubou le Lun 1 Aoû 2016 - 19:51

@Celadon a écrit:"Saïd Kouachi, né en 1980, et son frère Chérif, né en 1982. Amedy Coulibaly, né en 1982. Mohamed Merah, né en 1988. Adel Kermiche, né en 1997. Tous produits du système scolaire français. Sans compter des milliers d'apprentis-djihadistes hexagonaux très désireux de partir s'enrôler sous la bannière noire des assassins de Daech. Tous ont un point commun : ils n'ont connu que l'école revue et corrigée par le PS, et à partir de 1989, l'école sortie de la loi Jospin."
La suite ici :
http://www.lepoint.fr/invites-du-point/jean-paul-brighelli/brighelli-ecole-la-fabrique-des-monstres-28-07-2016-2057694_1886.php
Depuis le temps qu'il le clame, lui et quelques autres de neo et d'ailleurs...



Comme si l'UMP n'avait pas été au pouvoir entre, 2002 et 2012 ou entre 1993 et 1997... Razz

Beaubou
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : La fabrique des monstres

Message par e-Wanderer le Mar 2 Aoû 2016 - 0:00

Ils se répartissent les rôles : la droite sabre les crédits et les postes, et la gauche donne les pleins pouvoirs aux pédagogues fous pour attaquer les fondements du système.

e-Wanderer
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : La fabrique des monstres

Message par Celadon le Mar 2 Aoû 2016 - 0:23

@Beaubou a écrit:
@Celadon a écrit:"Saïd Kouachi, né en 1980, et son frère Chérif, né en 1982. Amedy Coulibaly, né en 1982. Mohamed Merah, né en 1988. Adel Kermiche, né en 1997. Tous produits du système scolaire français. Sans compter des milliers d'apprentis-djihadistes hexagonaux très désireux de partir s'enrôler sous la bannière noire des assassins de Daech. Tous ont un point commun : ils n'ont connu que l'école revue et corrigée par le PS, et à partir de 1989, l'école sortie de la loi Jospin."
La suite ici :
http://www.lepoint.fr/invites-du-point/jean-paul-brighelli/brighelli-ecole-la-fabrique-des-monstres-28-07-2016-2057694_1886.php
Depuis le temps qu'il le clame, lui et quelques autres de neo et d'ailleurs...



Comme si l'UMP n'avait pas été au pouvoir entre,  2002 et 2012 ou entre 1993 et 1997... Razz
Bien entendu. Quand il dit PS, il a tout dit.

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : La fabrique des monstres

Message par Olympias le Mar 2 Aoû 2016 - 1:06

Et hors les suppressions de postes, la droite ne revient pas sur les réformes de la gauche et inversement. furieux Et comme les incompétents des IUFM sont toujours dans les ESPE...

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : La fabrique des monstres

Message par Lizdarcy le Mar 2 Aoû 2016 - 1:23

@Bouboule a écrit:Je crois que certains généralisent à partir de cas particuliers.

Lisez quand même la liste des admis aux ENS par exemple en mathématiques (c'est surtout des filles qui manquent).

D'autre part, j'oriente beaucoup d'élèves en CPGE, prestigieuses ou non. Les meilleurs élèves que j'ai rencontrés en TS ont choisi une CPGE absolument pas connue et qui ne fait pas le plein faute de candidats. Ils ont été admis à Ulm et Polytechnique en 3/2 en majorant plusieurs épreuves. Alors si je n'avais qu'un cas, je le qualifierais d'exception, mais quand ça arrive plusieurs fois, je me dis qu'on peut même se passer d'être pris à LLG et consorts.
Je mets donc l'auto-censure en premier élément à combattre s'il s'agit des CPGE. Mais il y a aussi beaucoup qui simplement ne souhaitent pas ce type de carrière à études longues et on peut être heureux comme ça.
Tout ramener aux études universitaires brillantes me semble bien restreindre le problème si on souhaite de l'insertion accessible à tous.


Le fait qu'il y a une proportion infime de femmes dirigeant une grande entreprise ne semble pas déchaîner les passions. Pourquoi?

Je suis au fin fond de nulle part, et quand je vois nos élèves, je sais qu'une très grande majorité n'ira pas faire de brillantes études dans la grande ville: manque d'ambition, d'argent, atavisme, difficulté à se projeter dans un monde que l'on ne connait pas bien avec des sacrifices importants. Ça me fait beaucoup de peine. Oui, il y a beaucoup de misère dans le monde rural. Rapporter le manque de réussite scolaire au racisme, c'est idéologique. Le problème est bien plus vaste et nuancé il me semble.

Lizdarcy
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : La fabrique des monstres

Message par Olympias le Mar 2 Aoû 2016 - 1:26

@Lizdarcy a écrit:
@Bouboule a écrit:Je crois que certains généralisent à partir de cas particuliers.

Lisez quand même la liste des admis aux ENS par exemple en mathématiques (c'est surtout des filles qui manquent).

D'autre part, j'oriente beaucoup d'élèves en CPGE, prestigieuses ou non. Les meilleurs élèves que j'ai rencontrés en TS ont choisi une CPGE absolument pas connue et qui ne fait pas le plein faute de candidats. Ils ont été admis à Ulm et Polytechnique en 3/2 en majorant plusieurs épreuves. Alors si je n'avais qu'un cas, je le qualifierais d'exception, mais quand ça arrive plusieurs fois, je me dis qu'on peut même se passer d'être pris à LLG et consorts.
Je mets donc l'auto-censure en premier élément à combattre s'il s'agit des CPGE. Mais il y a aussi beaucoup qui simplement ne souhaitent pas ce type de carrière à études longues et on peut être heureux comme ça.
Tout ramener aux études universitaires brillantes me semble bien restreindre le problème si on souhaite de l'insertion accessible à tous.


Le fait qu'il y a une proportion infime de femmes dirigeant une grande entreprise ne semble pas déchaîner les passions. Pourquoi?

Je suis au fin fond de nulle part, et quand je vois nos élèves, je sais qu'une très grande majorité n'ira pas faire de brillantes études dans la grande ville: manque d'ambition, d'argent, atavisme, difficulté à se projeter dans un monde que l'on ne connait pas bien avec des sacrifices importants. Ça me fait beaucoup de peine. Oui, il y a beaucoup de misère dans le monde rural. Rapporter le manque de réussite scolaire au racisme, c'est idéologique. Le problème est bien plus vaste et nuancé il me semble.
Même constat.

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : La fabrique des monstres

Message par Balthamos le Mer 3 Aoû 2016 - 1:31

@e-Wanderer a écrit:Tiens, Seifer, jette un peu un œil ici :

http://www.neoprofs.org/t104081-l-academie-de-creteil-n-a-pas-peur-des-cliches-pour-sa-campagne-de-recrutement

Le racisme social, il est là (et pas chez les profs de prépa) : chez les politiques qui admettent qu'on peut recruter pour Créteil des instits qui ont été recalés dans d'autres académies (le deuxième choix, ça suffira bien…), et en collège/lycée des vacataires recrutés en catastrophe pendant les vacances par campagne de pub. Campagne humoristique, naturellement, pour mettre un peu de sourire sur le sordide.

D'ailleurs on a une France bien blanche pour devenir enseignant...
Question modèle, on est là aussi.

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : La fabrique des monstres

Message par phobus le Mer 3 Aoû 2016 - 17:02

@Puck a écrit:Les préjugés sont bien enracinés : mon petit-fils est métis (sa mère est comoro-malgache) et porte un prénom composé Ali-Paul ( heu ).
Mais on ne dit souvent qu'Ali et lorsque je suis avec lui au parc, j'ai eu droit à des commentaires très "déterminatifs" : Ah, il sera boxeur. Ah, il est adopté, etc.

Il est certain que Cassius aurait suscité moins d’interrogations.

phobus
Je viens de m'inscrire !


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : La fabrique des monstres

Message par Rendash le Mer 3 Aoû 2016 - 17:06

@phobus a écrit:
@Puck a écrit:Les préjugés sont bien enracinés : mon petit-fils est métis (sa mère est comoro-malgache) et porte un prénom composé Ali-Paul ( heu ).
Mais on ne dit souvent qu'Ali et lorsque je suis avec lui au parc, j'ai eu droit à des commentaires très "déterminatifs" : Ah, il sera boxeur. Ah, il est adopté, etc.

Il est certain que Cassius aurait suscité moins d’interrogations.

C'est la clay d'une bonne intégration ?

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : La fabrique des monstres

Message par frigo le Mer 3 Aoû 2016 - 17:06

@phobus a écrit:
@Puck a écrit:Les préjugés sont bien enracinés : mon petit-fils est métis (sa mère est comoro-malgache) et porte un prénom composé Ali-Paul ( heu ).
Mais on ne dit souvent qu'Ali et lorsque je suis avec lui au parc, j'ai eu droit à des commentaires très "déterminatifs" : Ah, il sera boxeur. Ah, il est adopté, etc.

Il est certain que Cassius aurait suscité moins d’interrogations.

Cassius aurait suscité moins d'interrogation à la clef ( Embarassed ), c'est une évidence ....

_________________
"C’est un malheur pour la nature humaine, lorsque la religion est donnée par un conquérant. La religion mahométane, qui ne parle que de glaive, agit encore sur les hommes avec cet esprit destructeur qui l’a fondée." Montesquieu, De l’Esprit des lois, livre XXIV, chapitre 4.

frigo
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : La fabrique des monstres

Message par frigo le Mer 3 Aoû 2016 - 17:07

Zut alors, grillé ! Very Happy

_________________
"C’est un malheur pour la nature humaine, lorsque la religion est donnée par un conquérant. La religion mahométane, qui ne parle que de glaive, agit encore sur les hommes avec cet esprit destructeur qui l’a fondée." Montesquieu, De l’Esprit des lois, livre XXIV, chapitre 4.

frigo
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : La fabrique des monstres

Message par phobus le Mer 3 Aoû 2016 - 17:10

Pour en revenir à Brighelli .. .

Toujours instructif ces échanges entre-soi .. .
La lecture est toujours plaisante lorsqu'elle nous console.
Mais, est-elle des plus objective ? scratch

phobus
Je viens de m'inscrire !


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : La fabrique des monstres

Message par PauvreYorick le Mer 3 Aoû 2016 - 17:28

@Rendash a écrit:
@phobus a écrit:
@Puck a écrit:Les préjugés sont bien enracinés : mon petit-fils est métis (sa mère est comoro-malgache) et porte un prénom composé Ali-Paul ( heu ).
Mais on ne dit souvent qu'Ali et lorsque je suis avec lui au parc, j'ai eu droit à des commentaires très "déterminatifs" : Ah, il sera boxeur. Ah, il est adopté, etc.

Il est certain que Cassius aurait suscité moins d’interrogations.

C'est la clay d'une bonne intégration ?
Razz

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Brighelli : La fabrique des monstres

Message par Puck le Mer 3 Aoû 2016 - 21:07

Razz Razz

_________________
"Ce que nous avons fait, aucune bête au monde ne l'aurait fait. 
Mais nous nous en sommes sortis. Et nous voici confrontés à l'ingratitude de la nation. Pourtant, c'était pas ma guerre. C'était pas ma guerre, oh non !"
Cripure

Puck
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum