Mélenchon "J'abrogerai la réforme du collège"

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Mélenchon "J'abrogerai la réforme du collège"

Message par XIII le Mer 7 Sep 2016 - 9:23

C'est la politique...

XIII
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mélenchon "J'abrogerai la réforme du collège"

Message par Zagara le Mer 7 Sep 2016 - 9:26

@Solal des Solal a écrit:
@XIII a écrit:Georges Frêche ancien président de la région Languedoc Roussillon:

Les électeurs ? "Des cons !" Des gens intelligents il y en a 5%...
Je partage son point de vue. Sauf son optimisme sur le deuxième point.

@XIII a écrit:"Les 2 premières années vous devenez maximum impopulaire, vous leur tapez sur le claque bec, etc… ah *** le peuple aura t’a peau, on t’aura, moi je dis cause toujours, je vous emmerde. Ensuite 2 ans vous laissez reposer le flan, vous faites des trucs plus calmes. Et les deux dernières années, plus rien du tout, des fontaines, des fleurs, et des bonnes paroles, je vous aime"
C'est du Machiavel !

L'histoire ce n'est jamais que la médiocrité des humains en action. Quand on prend un peu de recul c'est plutôt plaisant de regarder des lemmings courir partout en faisant n'importe quoi, jusqu'à se suicider collectivement. La seule difficulté c'est de savoir quand partir du tas de lemmings pour ne pas être pris dans les événements.

Zagara
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mélenchon "J'abrogerai la réforme du collège"

Message par Solal des Solal le Mer 7 Sep 2016 - 9:37

@Zagara a écrit:Quand on prend un peu de recul c'est plutôt plaisant de regarder des lemmings courir partout en faisant n'importe quoi, jusqu'à se suicider collectivement. La seule difficulté c'est de savoir quand partir du tas de lemmings pour ne pas être pris dans les événements.
D'accord sur le premier point : c'est vraiment un plaisir de fin gourmet de voir les noceurs continuer à danser tandis que le navire, réputé insubmersible, s'enfonce inexorablement dans les abîmes ! Toutefois, le problème me semble plutôt être, non pas quand mais si (et, si oui, de quelle manière) quitter le bateau est possible (là, j'ai l'impression de faire du Macron !) ?

Solal des Solal
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mélenchon "J'abrogerai la réforme du collège"

Message par frigo le Ven 9 Sep 2016 - 1:53

@Solal des Solal a écrit:
@Tristana a écrit:Il est quand même un peu triste de lire encore que Mélenchon est extrême gauche et pire encore, comparable à MLP... mais on ne peut pas éduquer les gens de force, j'imagine.
On peut juste les rééduquer. Mais il faut y mettre les moyens.

Et choisir son camp ...

http://www.universalis.fr/encyclopedie/camps-de-reeducation-par-le-travail/


_________________
"C’est un malheur pour la nature humaine, lorsque la religion est donnée par un conquérant. La religion mahométane, qui ne parle que de glaive, agit encore sur les hommes avec cet esprit destructeur qui l’a fondée." Montesquieu, De l’Esprit des lois, livre XXIV, chapitre 4.

frigo
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mélenchon "J'abrogerai la réforme du collège"

Message par Luigi_B le Ven 9 Sep 2016 - 20:32

@kamasolou a écrit:Je n'ai pas encore lu le manifeste pour l'école, juste le communiqué du PG et je suis d'accord avec toutes les grandes lignes qui y sont inscrites, ce qui ne m'était jamais arrivé dans ma vie d'électrice.
Et justement ça tombe bien, j'en ai marre de voter "contre" (le FN, la droite, et plus récemment le PS). Donc je vais pour une fois voter "pour": pas pour un homme, mais pour une équipe et un programme.

Paul Vannier et Francis Daspe prendront la parole demain, à 14h, au stand du PG de la Fête de l'Huma. Paul Vannier interviendra également à la table-ronde du collectif Condorcet, le samedi 24 septembre, au Kremlin-Bicêtre.

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mélenchon "J'abrogerai la réforme du collège"

Message par Tristana le Sam 10 Sep 2016 - 12:45

@frigo a écrit:
@Solal des Solal a écrit:
@Tristana a écrit:Il est quand même un peu triste de lire encore que Mélenchon est extrême gauche et pire encore, comparable à MLP... mais on ne peut pas éduquer les gens de force, j'imagine.
On peut juste les rééduquer. Mais il faut y mettre les moyens.

Et choisir son camp ...

http://www.universalis.fr/encyclopedie/camps-de-reeducation-par-le-travail/


Vous n'êtes jamais lassé de brandir tout le temps le spectre du fascisme communiste ? Je n'imagine même pas les levées de bouclier si on osait comparer les membres du FN à des nazis ; en revanche, dès qu'on évoque la gauche (et non pas l'extrême gauche), aucun problème pour nous balancer la Chine ou Staline.
J'imagine que c'est assez confortable, en fait, pour l'esprit. Reposant, même.

_________________
« C’est tout de même épatant, et pour le moins moderne, un dominant qui vient chialer que le dominé n’y met pas assez du sien. »
Virginie Despentes

Tristana
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mélenchon "J'abrogerai la réforme du collège"

Message par frigo le Sam 10 Sep 2016 - 13:01

Non, jamais lassé, surtout lorsque c'est un admirateur de Badiou qui se propose de rééduquer le peuple.

_________________
"C’est un malheur pour la nature humaine, lorsque la religion est donnée par un conquérant. La religion mahométane, qui ne parle que de glaive, agit encore sur les hommes avec cet esprit destructeur qui l’a fondée." Montesquieu, De l’Esprit des lois, livre XXIV, chapitre 4.

frigo
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mélenchon "J'abrogerai la réforme du collège"

Message par Zagara le Sam 10 Sep 2016 - 18:00

Avec des cocos à 3% et le FN à 30%, c'est vrai que ce qui nous pend au nez, c'est le stalinisme...

Zagara
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mélenchon "J'abrogerai la réforme du collège"

Message par frigo le Sam 10 Sep 2016 - 18:56

Ah mais je ne dis pas cela, je souligne juste la cohérence de Solal à être un lecteur admiratif d'Alain Badiou et à expliquer le plus simplement du monde qu'il faudrait rééduquer ceux qui pensent mal. Tout cela se tient fort bien.

_________________
"C’est un malheur pour la nature humaine, lorsque la religion est donnée par un conquérant. La religion mahométane, qui ne parle que de glaive, agit encore sur les hommes avec cet esprit destructeur qui l’a fondée." Montesquieu, De l’Esprit des lois, livre XXIV, chapitre 4.

frigo
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mélenchon "J'abrogerai la réforme du collège"

Message par Solal des Solal le Dim 11 Sep 2016 - 8:48

@frigo a écrit:Ah mais je ne dis pas cela, je souligne juste la cohérence de Solal à être un lecteur admiratif d'Alain Badiou et à expliquer le plus simplement du monde qu'il faudrait rééduquer ceux qui pensent mal. Tout cela se tient fort bien.
"Beati pauperes spiritu quoniam ipsorum est regnum caelorum" !

Solal des Solal
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mélenchon "J'abrogerai la réforme du collège"

Message par XIII le Dim 11 Sep 2016 - 9:49

@frigo a écrit:Ah mais je ne dis pas cela, je souligne juste la cohérence de Solal à être un lecteur admiratif d'Alain Badiou et à expliquer le plus simplement du monde qu'il faudrait rééduquer ceux qui pensent mal. Tout cela se tient fort bien.

Le système actuel qui éduque à l'individualisme et à la médiocrité érige la consommation comme une religion. Les médias sont tous aux ordres et les politiques à la botte de la finance. Ce système plus sournois est beaucoup plus abouti pour contrôler les masses, la population ayant l'amour de sa servitude! Stalisme, fascisme, capitalisme, les 3 sont des cancers pour notre civilisation.

XIII
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mélenchon "J'abrogerai la réforme du collège"

Message par gauvain31 le Dim 11 Sep 2016 - 10:02

@XIII a écrit:
@frigo a écrit:Ah mais je ne dis pas cela, je souligne juste la cohérence de Solal à être un lecteur admiratif d'Alain Badiou et à expliquer le plus simplement du monde qu'il faudrait rééduquer ceux qui pensent mal. Tout cela se tient fort bien.

Le système actuel qui éduque à l'individualisme et à la médiocrité érige la consommation comme une religion. Les médias sont tous aux ordres et les politiques à la botte de la finance. Ce système plus sournois est beaucoup plus abouti pour contrôler les masses, la population ayant l'amour de sa servitude! Stalisme, fascisme, capitalisme, les 3 sont des cancers pour notre civilisation.

J'apporterai une nuance à ce que tu viens de dire: la société actuelle promeut plus l'égoïsme que l'individualisme. L'individualisme, c'est à dire la possibilité de s'accomplir et de s'épanouir comme individu n'est pas une valeur antinomique de la gauche , bien au contraire, de nombreux libertaires de gauche se retrouvent dans l'expression pleine et entière de l'individu. Et l'individualisme n'est pas non plus incompatible avec l'élaboration de projet collectif, puisque les progrès sociaux observés au cours du XXème siècle ont été portés par le collectif, mais pour l'épanouissement de l'individu.

Le "chacun pour soi" qu'on décrit tant, n'est pas la manifestation de l'individualisme, mais d'un égoïsme pur

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mélenchon "J'abrogerai la réforme du collège"

Message par Harnache le Dim 11 Sep 2016 - 11:23

@gauvain31 a écrit:
@XIII a écrit:
@frigo a écrit:Ah mais je ne dis pas cela, je souligne juste la cohérence de Solal à être un lecteur admiratif d'Alain Badiou et à expliquer le plus simplement du monde qu'il faudrait rééduquer ceux qui pensent mal. Tout cela se tient fort bien.

Le système actuel qui éduque à l'individualisme et à la médiocrité érige la consommation comme une religion. Les médias sont tous aux ordres et les politiques à la botte de la finance. Ce système plus sournois est beaucoup plus abouti pour contrôler les masses, la population ayant l'amour de sa servitude! Stalisme, fascisme, capitalisme, les 3 sont des cancers pour notre civilisation.

J'apporterai une nuance à ce que tu viens de dire: la société actuelle promeut plus l'égoïsme que l'individualisme. L'individualisme, c'est à dire la possibilité de s'accomplir et de s'épanouir comme individu n'est pas une valeur antinomique de la gauche , bien au contraire, de nombreux libertaires de gauche se retrouvent dans l'expression pleine et entière de l'individu. Et l'individualisme n'est pas non plus incompatible avec l'élaboration de projet collectif, puisque les progrès sociaux observés au cours du XXème siècle ont été portés par le collectif, mais pour l'épanouissement de l'individu.

Le "chacun pour soi" qu'on décrit tant, n'est pas la manifestation de l'individualisme, mais d'un égoïsme pur


C'est ce que dit Philippe Corcuff dans politiques de l'individualisme (2005),j'adhère également.

Harnache
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mélenchon "J'abrogerai la réforme du collège"

Message par gauvain31 le Dim 11 Sep 2016 - 13:17

Repris alors par Philippe Perraudeau dans son livre "Eloge des libertaires" (2016)

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mélenchon "J'abrogerai la réforme du collège"

Message par Solal des Solal le Lun 12 Sep 2016 - 7:39

@gauvain31 a écrit:Le "chacun pour soi" qu'on décrit tant, n'est pas la manifestation de l'individualisme, mais d'un égoïsme pur
Voire d'un autisme, c'est-à-dire, comme le dit Badiou, d'un "individualisme sans possibilité de rencontre", rencontre avec l'autre, mais aussi, tout simplement avec des objets ou des idées. Marcuse qualifie cette forme d'autisme de "désublimation répressive" : tandis que la sublimation (au sens de Freud) est émancipatrice en ce que les pulsions érotiques infantiles sont, normalement, canalisées vers des activités à valeur sociale qui permettent d'échapper au narcissisme du moi, la désublimation, à l'inverse, c'est cette injonction de consommer qui enferme l'individu dans un auto-érotisme compulsif.

Solal des Solal
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mélenchon "J'abrogerai la réforme du collège"

Message par Zagara le Lun 12 Sep 2016 - 8:52

Un discours où Mélenchon parle, entre autre, de la question de la formation professionnelle, de la place de l'apprentissage, du lien entre bac professionnel et études supérieures.

Sujets non-liés à l'école, mais qui intéressent tout citoyen : responsabilité écologique du système productif ; comment et quoi produire sur le territoire français ; tiers de confiance inutiles (banques qui n'aident pas à l'investissement) ; statut et droits des employés dans l'entreprise ; accès des entreprises à une main d'oeuvre adéquate et donc saine de corps (service public médical), bien formée (service public éducatif), mobile (service public des transports) ; place et rôle du consommateur ; généralisation de l'économie solidaire sur le modèle du cinéma ; etc.


Zagara
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mélenchon "J'abrogerai la réforme du collège"

Message par Fraser le Lun 12 Sep 2016 - 14:29

@VicomteDeValmont a écrit:Jean-Luc Mélenchon, invité de Bourdin, répond à un auditeur sur les questions d'éducation:

-> Mise en place de pré-recrutements rémunérés pour les enseignants (comme les anciennes écoles normales pour les instituteurs)
-> Abrogation des rythmes scolaires dans le premier degré
-> Abrogation de la réforme du collège
-> Critique de la fin du financement des transports/repas scolaires dans certaines régions
-> Valorisation importante de la voie professionnelle

http://rmc.bfmtv.com/mediaplayer/video/jean-luc-melenchon-j-abrogerai-la-reforme-du-college-ca-suffit-852359.html

Il aura ma voix

Fraser
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mélenchon "J'abrogerai la réforme du collège"

Message par Reine Margot le Lun 12 Sep 2016 - 14:50

+1

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mélenchon "J'abrogerai la réforme du collège"

Message par Iphigénie le Lun 12 Sep 2016 - 14:58

+2!

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mélenchon "J'abrogerai la réforme du collège"

Message par caperucita le Lun 12 Sep 2016 - 15:11

Mélenchon était invité d'On n'est pas couché samedi soir, et apparemment il a bien été "prof de français en lycée technique", il y avait aussi sur le plateau un de ses anciens élèves.

_________________
Premier néo-commandement : Je ne mettrai point de S au futur !!!
Par contre,si j'avais un marteau, je cognerais le jour, je cognerais la nuit, j'y mettrais tout mon coeur ! Razz Razz

caperucita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mélenchon "J'abrogerai la réforme du collège"

Message par Izambard le Lun 12 Sep 2016 - 15:41

Oui et cette séquence n'avait bien aucun intérêt comme prévu !

Izambard
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mélenchon "J'abrogerai la réforme du collège"

Message par gauvain31 le Lun 12 Sep 2016 - 17:12

@Solal des Solal a écrit:
@gauvain31 a écrit:Le "chacun pour soi" qu'on décrit tant, n'est pas la manifestation de l'individualisme, mais d'un égoïsme pur
Voire d'un autisme, c'est-à-dire, comme le dit Badiou, d'un "individualisme sans possibilité de rencontre", rencontre avec l'autre, mais aussi, tout simplement avec des objets ou des idées. Marcuse qualifie cette forme d'autisme de "désublimation répressive" : tandis que la sublimation (au sens de Freud) est émancipatrice en ce que les pulsions érotiques infantiles sont, normalement, canalisées vers des activités à valeur sociale qui permettent d'échapper au narcissisme du moi, la désublimation, à l'inverse, c'est cette injonction de consommer qui enferme l'individu dans un auto-érotisme compulsif.

Ce concept de désublimation est très intéressant Solal! Je ne connaissais pas du tout . Peut-on rajouter à cet autoérotisme compulsif , un sentiment de toute puissance?

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mélenchon "J'abrogerai la réforme du collège"

Message par Solal des Solal le Mar 13 Sep 2016 - 6:20

@gauvain31 a écrit:
@Solal des Solal a écrit:
@gauvain31 a écrit:Le "chacun pour soi" qu'on décrit tant, n'est pas la manifestation de l'individualisme, mais d'un égoïsme pur
Voire d'un autisme, c'est-à-dire, comme le dit Badiou, d'un "individualisme sans possibilité de rencontre", rencontre avec l'autre, mais aussi, tout simplement avec des objets ou des idées. Marcuse qualifie cette forme d'autisme de "désublimation répressive" : tandis que la sublimation (au sens de Freud) est émancipatrice en ce que les pulsions érotiques infantiles sont, normalement, canalisées vers des activités à valeur sociale qui permettent d'échapper au narcissisme du moi, la désublimation, à l'inverse, c'est cette injonction de consommer qui enferme l'individu dans un auto-érotisme compulsif.

Ce concept de désublimation est très intéressant Solal! Je ne connaissais pas du tout . Peut-on rajouter à cet autoérotisme compulsif , un sentiment de toute puissance?
Tout à fait. Chez Freud, les tendances narcissiques du Moi proviennent, chez le très jeune enfant, d'une tentation à s'auto-satisfaire dans une relation au monde qui est une relation d'assimilation : le monde m'appartient, est une extension de Moi (c'est pourquoi Freud fait de la reconnaissance de l'altérité de la mère, une étape décisive dans le processus d'éducation). D'où, effectivement, un fantasme de toute puissance (qui, à l'âge adulte, devient, Freud le montre dans "Totem et Tabou", une pensée magique du "tout est possible" : rappelez-vous le slogan de campagne de Sarkozy en 2007 !). De telles tendances sont une étape "normale" du développement psychique de l'individu mais, bien entendu, sont appelées à être sublimées, c'est-à-dire orientées par et dans l'éducation vers des comportements socialement valorisés et valorisants (dynamisme professionnel, créativité artistique, engagement politique, passion amoureuse, etc.). La désublimation répressive, que Marcuse développe dans "Eros et Civilisation", est, en ce sens, la pathologie psychique caractéristique du capitalisme dans sa phase actuelle : l'obsession de la consommation réduit à néant les acquis individuels de l'éducation et les acquis collectifs de la civilisation : l'auto-érotisme sans obstacle et sans scrupule devient la valeur cardinale du système. Les tendances anti-sociales (individualisme, égoïsme, agressivité, hyper-sexualisation du corps, etc.) ne sont que les conséquences de cette désublimation répressive.

Solal des Solal
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mélenchon "J'abrogerai la réforme du collège"

Message par Zagara le Mar 13 Sep 2016 - 7:25

Mouais enfin les thèses de Freud ont quasiment toutes été abandonnées et réfutées par les neurosciences et la psychanalyse moderne. Son modèle faisait rêver et était très évocateur, mais il était aussi assez faux et a été dépassé. Au final, il est typique de ces penseurs qui inventent des mots et des concepts qui font intelligents, qui forment un modèle cohérent, mais qui ne reposent que sur très peu de preuves empiriques et finissent par tomber sous le coup des expérimentations.

Zagara
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mélenchon "J'abrogerai la réforme du collège"

Message par Solal des Solal le Mar 13 Sep 2016 - 7:32

@Zagara a écrit:Mouais enfin les thèses de Freud ont quasiment toutes été abandonnées et réfutées par les neurosciences et la psychanalyse moderne. Son modèle faisait rêver et était très évocateur, mais il était aussi assez faux et a été dépassé. Au final, il est typique de ces penseurs qui inventent des mots et des concepts qui font intelligents, qui forment un modèle cohérent, mais qui ne reposent que sur très peu de preuves empiriques et finissent par tomber sous le coup des expérimentations.
Au finale, ce que vous dites est typique de ceux qui, comme Onfray, n'ont rien lu de Freud mais qui le réfutent néanmoins parce que c'est très tendance. La psychanalyse, comme le montrent Wittgenstein, Marcuse ou Ricoeur (mais aussi tous les scientifiques, cf. le livre de Tom Keve "trois Explications du Monde"), est une philosophie et non une science. Dès lors, comment voulez-vous qu'une approche expérimentale réfute une philosophie (ou une religion, ou une littérature, ou une politique, etc.) ? On est en plein dans le scientisme, bref, dans la pensée magique, syndrome de toute puissance !

Solal des Solal
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mélenchon "J'abrogerai la réforme du collège"

Message par Zagara le Mar 13 Sep 2016 - 7:47

Heu j'ai lu du Freud merci.
Et oui c'est complètement réfuté par les sciences naturelles modernes depuis qu'elles sont capables d'obtenir et d'analyser un grand nombre de données sur le cerveau, et donc de commencer à comprendre son fonctionnement en temps réel. Et les propositions de Freud ne résistent pas à la réfutation empirique des neurosciences, non. Et merci de garder le discours de la "pensée magique" pour quand tu t'adresses à des gens qui ne savent pas ce qu'est la méthode scientifique.

C'est pas dramatique de voir une thèse réfutée hein, ça fait partie du jeu des sciences et c'est plutôt rassurant de voir qu'on progresse dans une modélisation plus précise du réel et qu'on accepte d'amender les erreurs de l'état de l'art. Ça ne fonctionne pas si on tient à des auteurs comme à des fétiches, en les mettant sur un piédestal et en se gargarisant de leurs concepts. Mais personne ici ne fait cela.

Par contre tout ça n'a pas grand chose à voir avec Mélenchon.

Zagara
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum