Répondre ou se taire face à la misogynie de certains collègues

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Répondre ou se taire face à la misogynie de certains collègues

Message par celinesud le Dim 03 Déc 2017, 14:22

Merci pour vos avis !
Oui, au fond de moi, je trouve anormal de ne pas répliquer, mais de là à s'épuiser ...
D'autant que j'ai l'impression que mes ripostes alimentent leur misogynie !

celinesud
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Répondre ou se taire face à la misogynie de certains collègues

Message par Provence le Dim 03 Déc 2017, 14:26

Que ferais-tu si les remarques étaient racistes?
avatar
Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Répondre ou se taire face à la misogynie de certains collègues

Message par celinesud le Dim 03 Déc 2017, 14:32

Bonne question. Je leur rentrerais dedans de façon virulente.

celinesud
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Répondre ou se taire face à la misogynie de certains collègues

Message par Provence le Dim 03 Déc 2017, 14:37

Le problème, c'est que si les remarques racistes choquent les braves gens, de façon générale, les remarques misogynes sont souvent ignorées (et minimisées). C'est plus difficile de faire reconnaître à un CDE la gravité des propos tenus.

A quel genre de CDE as-tu affaire?
avatar
Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Répondre ou se taire face à la misogynie de certains collègues

Message par Thalia de G le Dim 03 Déc 2017, 14:41

J'aurais formulé une réponse bien sentie : « Espèce de c... »
Point barre.

Pour expliciter, j'ai eu en seconde C, cela remonte au début des années 70, une prof de maths remarquable, même si je ne pigeais pas tout. Avec le recul je me dis que si elle a eu de "bonnes classes", c'est qu'elle le méritait.
Je m'étonne que tes collègues soient aussi archaïques dans leur pensée rétrograde.

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie.
Et l'été un goût de cendres.
Amer automne.
avatar
Thalia de G
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Répondre ou se taire face à la misogynie de certains collègues

Message par Kimberlite le Dim 03 Déc 2017, 14:41

@celinesud a écrit:"C'est depuis qu'il y a plus de femmes profs de maths, que les élèves sont nuls."

Ben y a moyen de bien les moucher en disant que c'est depuis que les profs de maths ne sont pas capables de comprendre la différence entre corrélation et lien de causalité que les élèves sont nuls.

K

_________________
Spoiler:
avatar
Kimberlite
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Répondre ou se taire face à la misogynie de certains collègues

Message par celinesud le Dim 03 Déc 2017, 14:53

@Provence a écrit:Le problème, c'est que si les remarques racistes choquent les braves gens, de façon générale, les remarques misogynes sont souvent ignorées (et minimisées). C'est plus difficile de faire reconnaître à un CDE la gravité des propos tenus.

A quel genre de CDE as-tu affaire?
genre "anguille" et "pas de vagues"

celinesud
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Répondre ou se taire face à la misogynie de certains collègues

Message par cube le Dim 03 Déc 2017, 16:02

@celinesud a écrit:"C'est depuis qu'il y a plus de femmes profs de maths, que les élèves sont nuls."
Un peu énervée, j'aurais tendance à lui répondre : "Pourquoi ? Tu fais des maths avec tes c...lles, toi ? Moi, j'utilise ma cervelle, chacun son organe de prédilection." Oui, je sais, c'est vulgaire, mais à peine plus que sa remarque, si elle est faite de façon répétée.
avatar
cube
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Répondre ou se taire face à la misogynie de certains collègues

Message par VicomteDeValmont le Dim 03 Déc 2017, 16:05

Ne serait-ce pas plutôt du sexisme que de la misogynie?

_________________
Cette insigne faveur que votre coeur réclame
Nuit à ma renommée et répugne à mon âme.
avatar
VicomteDeValmont
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Répondre ou se taire face à la misogynie de certains collègues

Message par Dimka le Dim 03 Déc 2017, 16:07

Salut,
@celinesud a écrit:Merci pour vos avis !
Oui, au fond de moi, je trouve anormal de ne pas répliquer, mais de là à s'épuiser ...
D'autant que j'ai l'impression que mes ripostes alimentent leur misogynie !
Parfois, vouloir répondre au plus malin, c'est entretenir le phénomène, laisser entendre qu'il y a matière à compétition, à jeu. Pareil, se lance dans le débat, que l'on peut discuter. Alors qu'il n'y à rien à discuter. Perso, sur ce type de propos, je me contente de nommer les choses et de marquer ma désapprobation. Ça casse l'ambiance et ça tue la surenchère.

Par exemple :
« ce sont des propos mysogines, injustes et blessants.
Oh ça va, c'est juste une blague.
C'est une blague mysogine, injuste et blessante.
Rho, si on ne peut même plus plaisanter.
Ce sont des plaisanteries mysogines…
(etc.) »
C'est une façon d'imposer sa parole. Y a pas à discuter, si c'est ton ressenti : personne ne peut discuter la réalité de ton ressenti, t'as pas à l'argumenter, le justifier, le défendre. C'est juste un fait à énoncer.

Autre truc, par exemple pendant une réunion. Tu es là en tant que professionnelle, c'est pas le café du coin avec les potes. Alors à la première blague moisie, tu prends la parole, tu expliques que tu estimes ne pas avoir à subir des propos mysogines dans le cadre de ton travail. Et tu te casses. À chaque fois. Pas besoin de s'énerver, de discuter, de polémiquer : un simple constat, tu refuses de subir cela donc tu pars. Si quelqu'un veut discuter, pareil que l'autre exemple, tu restes en boucle sur le même constat. Parfois, faut pas essayer d'argumenter parce que ça laisse l'impression qu'il y a matière à argumenter, qu'il pourrait essayer d'avoir raison.

J'veux dire : « je ne mettrai ma main sur la plaque électrique chaude parce que ça me brûle », ça suffit en soi, y a pas à ergoter, c'est « point-barre ». Bah là, c'est pareil : « je ne subirai pas des propos dégradants et humiliants dans le cadre d'une réunion. Point-barre. »

_________________
pingouin ← Ceci est un manchot (penguin en anglais), pas un pingouin. Les pingouins volent, sont présents en Bretagne et mangent donc du Kouign Aman. Les manchots ne volent pas, utilisent Linux et vivent dans l’hémisphère sud.

Contrairement à la chouette, le hibou a la classe, des aigrettes sur la tête et un x au pluriel.

J’aime les petits cœurs mignons et palpitants !
Big tiger is watching you!
avatar
Dimka
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Répondre ou se taire face à la misogynie de certains collègues

Message par pogonophile le Dim 03 Déc 2017, 16:16

Tout à fait d'accord avec Dimka : rentrer dans le débat, ou pire, monter dans les tours, c'est donner envie de continuer (et prêter le flanc à l'accusation d'hystérie, qui vient vite quand une femme essaie simplement de défendre sa dignité). Énoncer simplement puis reprendre son café est une valeur sûre.

Sauf sur un point : si tu pars après avoir énoncé, je pense que ça va instantanément devenir irrésistible de jouer à te faire sortir de la pièce. Très vite, tu devras lâcher sur ce point, et te retrouveras en position de renoncement.

avatar
pogonophile
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Répondre ou se taire face à la misogynie de certains collègues

Message par Dimka le Dim 03 Déc 2017, 16:23

C'est pour cela que je parlais de réunions. Parfois, il y a le chef, ou parfois ça ennuie quand même les gens, dans tous les cas, ça médiatise (tout le monde est au courant, le problème est publiquement annoncé et l'absence revendiquée oblige à prendre en compte). Et bonus, ça donne un prétexte pour sécher la réunion. Razz Bon, après c'est sûr que c'est au cas par cas, s'il y a un risque que des décisions embêtantes soient prises en notre absence, c'est mauvais.

_________________
pingouin ← Ceci est un manchot (penguin en anglais), pas un pingouin. Les pingouins volent, sont présents en Bretagne et mangent donc du Kouign Aman. Les manchots ne volent pas, utilisent Linux et vivent dans l’hémisphère sud.

Contrairement à la chouette, le hibou a la classe, des aigrettes sur la tête et un x au pluriel.

J’aime les petits cœurs mignons et palpitants !
Big tiger is watching you!
avatar
Dimka
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Répondre ou se taire face à la misogynie de certains collègues

Message par amalricu le Dim 03 Déc 2017, 16:26

Au collègue misogyne qui sortait des vannes pourries aux collègues féminines, j'avais fini par dire gentiment : "C'est quoi ton problème avec les femmes ? Qui t'a fait quoi pour que tu sois comme ça ? Les collègues ne méritent pas cela et elles en ont ras-le-bol". Ca l'avait un peu calmé et il ne m'a pas tenu rigueur de ce propos.

Les hommes de l'équipe doivent lui dire aussi qu'il ne faut plus continuer ainsi. On a changé d'époque les gars...
avatar
amalricu
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Répondre ou se taire face à la misogynie de certains collègues

Message par wanax le Dim 03 Déc 2017, 16:54

@Dimka a écrit:(...) la réalité de ton ressenti (...)
Neutral
avatar
wanax
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Répondre ou se taire face à la misogynie de certains collègues

Message par che35 le Dim 03 Déc 2017, 17:10

@cube a écrit:
@celinesud a écrit:"C'est depuis qu'il y a plus de femmes profs de maths, que les élèves sont nuls."
Un peu énervée, j'aurais tendance à lui répondre : "Pourquoi ? Tu fais des maths avec tes c...lles, toi ? Moi, j'utilise ma cervelle, chacun son organe de prédilection." Oui, je sais, c'est vulgaire, mais à peine plus que sa remarque, si elle est faite de façon répétée.

J'adore... moi j'aurais rajouté "en plus méfie-toi, d'ici à ce que tu passes pour un branleur..."
Che35 (homme qui a un grand respect pour ses collègues féminines de toutes disciplines, et qui entretient donc de façon générale de bonnes relations avec elles, éducation oblige...)

_________________
"Dans l'art de la guerre la destruction de l'ennemi n'est qu'un pis-aller, le raffinement suprême c'est la destruction de ses plans" Sun-Tzu  l'Art de la Guerre
"La connerie c'est comme le judo, il faut se servir de la force de l'autre" Jean Yanne
avatar
che35
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Répondre ou se taire face à la misogynie de certains collègues

Message par Rendash le Lun 04 Déc 2017, 19:46

@LordSteven a écrit:Envoyez les paître, genre: c'est depuis qu'il y a davantage de débiles profs de maths que les élèves sont nuls - mais je sais, j'aime le conflit, après il faut pouvoir gérer les ambiances épouvantables, mais ça montre qu'on ne se laisse pas marcher sur les pieds, on vous foutra la paix et on fera ces réflexions dans votre dos uniquement...

topela


@Philomène87 a écrit:
@celinesud a écrit:"C'est depuis qu'il y a plus de femmes profs de maths, que les élèves sont nuls."


affraid
Mais, euh, c'est de l'humour, ou ils le pensent vraiment ?
Parce que pour dire ça devant une femme prof de maths...

Pour la réaction, tout dépend des personnes. Pour ma part je ne pense pas que je leur rentrerais dans le lard, car ça donnerait raison à leur misogynie ("elle est hystérique, celle-là"). Sauf si tu as des reparties bien senties et cassantes qui leur cloueraient le bec, mais je ne suis pas fortiche à ça.
Je pense que je me mettrais à les mépriser, les regarder de haut, leur dire bonjour sur le bout des lèvres et sans les regarder (ce que je fais actuellement avec le cpe qui se prend pour le chef des profs). Et aucune discussion avec eux. Juste un regard méprisant qui voudrait dire "vous vous êtes vus... ?"
Mais voilà, chacun son style idee

"Regarde cette pétasse mal baisée, elle se prend pour Miss Monde", ça donnerait raison à leur misogynie. Non ? Tout est prétexte à justifier les préjugés débiles, de toute façon, donc on ne peut s'arrêter à ça.

Un *** est un ***, on se fout pas mal de ce qu'il pense, il s'agit juste de faire en sorte qu'il ait la trouille de le dire quand on est dans les parages.

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
Rendash
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Répondre ou se taire face à la misogynie de certains collègues

Message par Himpy le Lun 04 Déc 2017, 19:56

@cube a écrit:
@celinesud a écrit:"C'est depuis qu'il y a plus de femmes profs de maths, que les élèves sont nuls."
Un peu énervée, j'aurais tendance à lui répondre : "Pourquoi ? Tu fais des maths avec tes c...lles, toi ? Moi, j'utilise ma cervelle, chacun son organe de prédilection." Oui, je sais, c'est vulgaire, mais à peine plus que sa remarque, si elle est faite de façon répétée.

cheers
avatar
Himpy
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Répondre ou se taire face à la misogynie de certains collègues

Message par Philomène87 le Lun 04 Déc 2017, 20:06

@Rendash a écrit:




"Regarde cette pétasse mal baisée, elle se prend pour Miss Monde", ça donnerait raison à leur misogynie. Non ? Tout est prétexte à justifier les préjugés débiles, de toute façon, donc on ne peut s'arrêter à ça.

Un *** est un ***, on se fout pas mal de ce qu'il pense, il s'agit juste de faire en sorte qu'il ait la trouille de le dire quand on est dans les parages.

Alors ça, c'est le cadet de mes soucis ! Je n'ai aucun mal à faire comprendre aux personnes qui le méritent, qu'elles sont des merdes. Après, tout dépend de chacun. Si je balançais une repartie, pas sûre qu'ils auraient la trouille, ils me riraient même à la gueule, ce qui serait encore pire.
avatar
Philomène87
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Répondre ou se taire face à la misogynie de certains collègues

Message par Wahlou le Lun 04 Déc 2017, 20:12

@Philomène87 a écrit:
@Rendash a écrit:




"Regarde cette pétasse mal baisée, elle se prend pour Miss Monde", ça donnerait raison à leur misogynie. Non ? Tout est prétexte à justifier les préjugés débiles, de toute façon, donc on ne peut s'arrêter à ça.

Un *** est un ***, on se fout pas mal de ce qu'il pense, il s'agit juste de faire en sorte qu'il ait la trouille de le dire quand on est dans les parages.

Alors ça, c'est le cadet de mes soucis ! Je n'ai aucun mal à faire comprendre aux personnes qui le méritent, qu'elles sont des merdes. Après, tout dépend de chacun. Si je balançais une repartie, pas sûre qu'ils auraient la trouille, ils me riraient même à la gueule, ce qui serait encore pire.

topela

Ne surtout pas perdre de temps à discuter avec eux, le temps est trop précieux pour cela.

_________________
"It is not birth, marriage, or death, but gastrulation which is truly the most important time in your life"
avatar
Wahlou
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Répondre ou se taire face à la misogynie de certains collègues

Message par fifi51 le Lun 04 Déc 2017, 20:13

@cube a écrit:
@celinesud a écrit:"C'est depuis qu'il y a plus de femmes profs de maths, que les élèves sont nuls."
Un peu énervée, j'aurais tendance à lui répondre : "Pourquoi ? Tu fais des maths avec tes c...lles, toi ? Moi, j'utilise ma cervelle, chacun son organe de prédilection." Oui, je sais, c'est vulgaire, mais à peine plus que sa remarque, si elle est faite de façon répétée.
Je trouve la réplique juste énorme! woohoo
avatar
fifi51
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Répondre ou se taire face à la misogynie de certains collègues

Message par sand le Lun 04 Déc 2017, 20:24

@celinesud a écrit:"C'est depuis qu'il y a plus de femmes profs de maths, que les élèves sont nuls."
Mais que les hommes sont c... ! Laughing
avatar
sand
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Répondre ou se taire face à la misogynie de certains collègues

Message par celinesud le Lun 04 Déc 2017, 21:25

Ben pas vu les misogynes aujourd'hui. J'étais à la riposte, d'une façon ou d'une autre !

celinesud
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Répondre ou se taire face à la misogynie de certains collègues

Message par Rendash le Lun 04 Déc 2017, 22:45

@Philomène87 a écrit:
@Rendash a écrit:




"Regarde cette pétasse mal baisée, elle se prend pour Miss Monde", ça donnerait raison à leur misogynie. Non ? Tout est prétexte à justifier les préjugés débiles, de toute façon, donc on ne peut s'arrêter à ça.

Un *** est un ***, on se fout pas mal de ce qu'il pense, il s'agit juste de faire en sorte qu'il ait la trouille de le dire quand on est dans les parages.

Alors ça, c'est le cadet de mes soucis ! Je n'ai aucun mal à faire comprendre aux personnes qui le méritent, qu'elles sont des merdes. Après, tout dépend de chacun. Si je balançais une repartie, pas sûre qu'ils auraient la trouille, ils me riraient même à la gueule, ce qui serait encore pire.

Ben, c'est précisément là que je veux en venir, Philomène. On se fiche pas mal des réactions débiles de ce genre de clampins, pour qui tout est de toute façon prétexte à renforcer les préjugés. S'ils n'évoquent pas une "hystérique" ou une "féminazie" avec laquelle "on peut plus rien dire", ce sera autre chose. Autant donc rentrer dans le lard de ces arbres-outils (foutue censure de mes deux oreilles Rolling Eyes ) pour leur fermer bien correctement la mouille, sinon en les amenant à réfléchir dix secondes, du moins en les foutant terriblement mal à l'aise. Ras les bois de devoir finasser avec de pareils demeurés.

Bon, j'admets que je parle avec mon propre caractère et mes façons de faire, et je conçois qu'elles ne fassent pas l'unanimité Laughing

_________________



"Ce serait un bien bel homme s’il n’était pas laid ; il est grand, bâti en Hercule, mais a un teint africain ; des yeux vifs, pleins d’esprit à la vérité, mais qui annoncent toujours la susceptibilité, l’inquiétude ou la rancune, lui donnent un peu l’air féroce, plus facile à être mis en colère qu’en gaieté. Il rit peu, mais il fait rire. [...] Il est sensible et reconnaissant ; mais pour peu qu’on lui déplaise, il est méchant, hargneux et détestable."
avatar
Rendash
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Répondre ou se taire face à la misogynie de certains collègues

Message par ben2510 le Mar 05 Déc 2017, 18:53

Mais tu ne peux pas juste tenter le "et si tu fermais ta g***** au lieu de raconter de la m**** ?" sur un ton très calme ?

_________________
On fait la science avec des faits, comme on fait une maison avec des pierres : mais une accumulation de faits n'est pas plus une science qu'un tas de pierres n'est une maison. Henri Poincaré  La notion d'équation différentielle est le pivot de la conception scientifique du monde. Vladimir Arnold
avatar
ben2510
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Répondre ou se taire face à la misogynie de certains collègues

Message par celinesud le Mar 05 Déc 2017, 21:21

Pourquoi pas !

celinesud
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Répondre ou se taire face à la misogynie de certains collègues

Message par stephane le Lun 11 Déc 2017, 16:24

Idem je ne laisserai pas passer ...

stephane
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum