Article : Vallaud-Belkacem «suce son stylo très érotiquement» selon un élu UMP

Page 7 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Article : Vallaud-Belkacem «suce son stylo très érotiquement» selon un élu UMP

Message par Olympias le Sam 22 Juin 2013 - 21:34

PaoloSarpi a écrit:Les huissiers sont des fonctionnaires des ministères et des Assemblées : si l'on sanctionne plus sévèrement ces écarts, ils se plieront comme tous au règlement et aux lois (profitons-en pour abroger celle prohibant le port du pantalon).

Absolument. MAM est sortie de la vie politique de façon consternante mais elle aurait dû envoyer paître les huissiers. Et les parlementaires seraient bien inspirés de toiletter nos divers codes qui enflent à une vitesse exponentielle et de supprimer les lois idiotes, obsolètes et de vérifier, avant d'en voter une nouvelle, que la précédente est bien appliquée et que surtout les décrets d'application ont été pondus !!!Twisted EvilTwisted Evil

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article : Vallaud-Belkacem «suce son stylo très érotiquement» selon un élu UMP

Message par Moonchild le Dim 23 Juin 2013 - 2:25

@Reine Margot a écrit:le problème c'est que ce genre de remarque revient à dire qu'une femme est un objet sexuel qui n'a pas sa place en politique. ce que curieusement on n'entend jamais sur les hommes.
Si les hommes politiques avaient le potentiel physique pour être considérés comme des objets sexuels, il y a fort à parier que nombre d'entre eux ne rechercheraient pas autant le pouvoir.

Sinon, est-ce que quelqu'un s'est renseigné sur la marque du stylo incriminé dans cette affaire ? La responsabilité du fabriquant ne peut pas être totalement exonérée.
araignée

Moonchild
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article : Vallaud-Belkacem «suce son stylo très érotiquement» selon un élu UMP

Message par Marcel Khrouchtchev le Dim 23 Juin 2013 - 8:58

@Tristana a écrit:Trouverait-on logique qu'on traite une personne d'origine maghrébine de sale feignant d'arabe parce qu'il n'a été embauché que grâce aux quotas concernant la discrimination positive ?

Trouver quelque chose "logique" ne revient pas à le légitimer et à adhérer aux propos tenus (on peut essayer de trouver des facteurs explicatifs à un phénomène que l'on combat). Je crois que c'est de là que vient le malentendu sur mes propos.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article : Vallaud-Belkacem «suce son stylo très érotiquement» selon un élu UMP

Message par Tristana le Dim 23 Juin 2013 - 11:26

@Olympias a écrit:
Paolo, le tirage au sort serait une bonne formule...Mais sommes-nous assez mûrs pour cela ?
Je pense que les femmes ont toute leur place en politique, mais je refuse qu'on nomme une femme uniquement parce qu'il faut mettre une femme...si elle est incompétente. D'un autre côté, on ne passe rien à des femmes alors qu'on va tolérer jusqu'à plus soif la sottise, l'incompétence d'un homme ! Les quotas, ça a un côté quotas laitiers, mais quelle est la solution pour que les femmes compétentes puissent accéder à des fonctions importantes ?
Les remarques grivoises, les réflexions sur le physique, la tenue, le caractère concernent presque toujours les femmes...On ne lit pas très souvent des commentaires sur la tenue de tel ou tel homme public, comme si cette dernière faisait partie de son essence (encore que pour ce qui est de leur manière de se vêtir, certains relèvent de la correctionnelle....)
Lorsqu'Edith Cresson était premier ministre, elle prononça un discours à l'Assemblée et portait une robe noire près du corps. Dans les rangs du PS...s'éleva la voix d'un député qui demanda à son voisin : Tu crois qu'elle a une culotte ?  Denise Cacheux se retourna et lui demanda, assez fort our être entendue : Et toi, est-ce que tu as un slip ?
topela

@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Tristana a écrit:Trouverait-on logique qu'on traite une personne d'origine maghrébine de sale feignant d'arabe parce qu'il n'a été embauché que grâce aux quotas concernant la discrimination positive ?

Trouver quelque chose "logique" ne revient pas à le légitimer et à adhérer aux propos tenus (on peut essayer de trouver des facteurs explicatifs à un phénomène que l'on combat). Je crois que c'est de là que vient le malentendu sur mes propos.
Mais même sans en arriver jusqu'à légitimer les propos tenus, je trouve ça faux. De tout temps en politique les femmes ont été ramenées à leur qualité d'objet de fantasme, qu'il y ait ou non des quotas. C'est ça la vérité, en fait, et on a beau dire que tous les exemples de femmes en politique sont des exemples d'incompétence, ça ne change rien à l'affaire : je n'ai jamais entendu une femme balancer à l'Assemblée "encore un qui est arrivé là grâce à sa grosse b*te", et pourtant c'est peu ou prou ce que font constamment les hommes vis-à-vis des femmes. Les exemples développés plus haut par Olympias sont assez parlants, d'ailleurs.
Je me souviens aussi de MAM interrogée au sujet des robes ou jupes d'Edith Cresson lorsqu'elle était 1er ministre, et MAM (pourtant de droite, donc opposée logiquement à Cresson) avait refusé de rentrer dans le jeu en disant qu'elle voulait bien parler de ses compétences, de son travail, mais pas de ses vêtements.

Tristana
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article : Vallaud-Belkacem «suce son stylo très érotiquement» selon un élu UMP

Message par Marcel Khrouchtchev le Dim 23 Juin 2013 - 11:31

@Tristana a écrit: De tout temps en politique les femmes ont été ramenées à leur qualité d'objet de fantasme, qu'il y ait ou non des quotas. C'est ça la vérité, en fait, et on a beau dire que tous les exemples de femmes en politique sont des exemples d'incompétence, ça ne change rien à l'affaire [...]

Alors là je capitule.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article : Vallaud-Belkacem «suce son stylo très érotiquement» selon un élu UMP

Message par Tristana le Dim 23 Juin 2013 - 11:55

"De tout temps" était mal choisi : je voulais parler de la Ve République. Et je persiste et signe : elles ont toujours été ramenées à leur qualité d'objet sexuel, que ce soit en critiquant leurs vêtements, leur vie privée, j'en passe et des meilleures. Les exemples sont assez éloquents sur ce topic, non ?

_________________
« C’est tout de même épatant, et pour le moins moderne, un dominant qui vient chialer que le dominé n’y met pas assez du sien. »
Virginie Despentes

Tristana
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article : Vallaud-Belkacem «suce son stylo très érotiquement» selon un élu UMP

Message par Condorcet le Dim 23 Juin 2013 - 12:00

"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque. A te regarder, ils s'habitueront". Plus la proportion hommes/femmes ou femmes/hommes tendra à s'équilibrer, moins ces propos seront proférés parce qu'il s'agit d'un rapport de force (ou du basculement d'un régime de vérité à un autre pour verser dans la pédanterie et le jargon). Mais à mon sens, l'essentiel n'est pas là. Et de grâce, que l'on m'épargne l'argument selon lequel l'insulte ne m'était pas adressée, mâle bien ou mal membré, bien ou mal b...é. La constitution de carrières politiques, le monopole des honneurs, des prébendes et charges gangrènent la démocratie et dépeignent cruellement le fonctionnement d'une noblesse d'Etat au quotidien, à toutes les échelles administratives qui plus est. Or, ces élus sont redevables sinon responsables de leurs actions envers nous et chaque citoyen(ne) doit pouvoir, un jour, exercer un mandat électif si ses concitoyens en décident. Je suis profondément convaincu qu'il en va de l'avenir du pays, non pas vassalisé et soumis à des logiques qu'il ne comprend pas, mais souverain et capable de prendre des décisions débattues, mûries et acceptées par tous. Une meilleure représentativité commence par une rotation rapide des élus, un meilleur esprit civique, une conscience plus forte de l'esprit public en lieu et place d'une défense par corps constitués de ce que chacun croit être son intérêt. A trop fragmenter le réel, on perd de vue les fondements de la République. Peu importe que les élus s'appellent Sophie ou Nicolas de Condorcet, Robert ou Elisabeth Badinter, Félix Eboué, Victor Schoelcher, Manon Roland, Olympe de Gouges : en revanche, le dévouement à l'esprit public devrait primer les considérations personnelles, le plafond financier des campagnes électorales réduit, le tirage au sort parmi les charges électives renforcé, la reddition des tâches/comptes devenir la règle, les mandats électifs renouvelables une seule fois, le non-cumul des mandats devenir la règle. Quant aux quolibets et autres insultes, ils n'ont pas leur place face à des considérations bien plus hautes et leurs auteurs non plus parmi les élus. Nous débattons depuis 8 pages d'une question qui aurait pu et dû être réglée en cinq minutes par l'exclusion de l'hémicycle de l'auteur du tweet. Derrière la question de la parité ou de la discrimination positive, se nichent des questions plus lancinantes encore : l'irresponsabilité politique qui conduit des élus nationaux et locaux à prendre des décisions sans avoir jamais à en rendre compte (voire à se lover dans l'entre-deux étroit qui sépare l'illégalité assumée de la délégation savamment orchestrée à des prête-noms), la non-représentativité qui mène à une incompréhension et à un désengagement citoyen, la foi naive (populiste diraient d'aucuns) en des solutions miracles. Alors, nous accablons nos élu(e)s et nous reposons sur eux tout à la fois mais qui, parmi nous, serait prêt(e) à suivre des cours de comptabilité publique, de droit constitutionnel, de géographie économique pour les remplacer ? Qui, désigné(e) tel un juré d'assises par le tirage au sort, se soumettrait à celui-ci sans rechigner, et assurerait tels les membres de l'ecclesia, avec probité et engagement, son devoir de citoyen au sens où l'entend la République ?


Dernière édition par PaoloSarpi le Dim 23 Juin 2013 - 12:08, édité 3 fois

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article : Vallaud-Belkacem «suce son stylo très érotiquement» selon un élu UMP

Message par Tristana le Dim 23 Juin 2013 - 12:05

PaoloSarpi a écrit:"Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque. A te regarder, ils s'habitueront". Plus la proportion hommes/femmes ou femmes/hommes tendra à s'équilibrer, moins ces propos seront proférés parce qu'il s'agit d'un rapport de force (ou du basculement d'un régime de vérité à un autre pour verser dans la pédanterie et le jargon). Mais à mon sens, l'essentiel n'est pas là. Et de grâce, que l'on m'épargne l'argument selon lequel l'insulte ne m'était pas adressée, mâle bien ou mal membré, bien ou mal b...é. La constitution de carrières politiques, le monopole des honneurs, des prébendes et charges gangrènent la démocratie et dépeignent cruellement le fonctionnement d'une noblesse d'Etat au quotidien, à toutes les échelles administratives qui plus est. Or, ces élus sont redevables sinon responsables de leurs actions envers nous et chaque citoyen(ne) doit pouvoir, un jour, exercer un mandat électif si ses concitoyens en décident. Je suis profondément convaincu qu'il en va de l'avenir du pays, non pas vassalisé et soumis à des logiques qu'il ne comprend pas, mais souverain et capable de prendre des décisions débattues, mûries et acceptées par tous. Une meilleure représentativité commence par une rotation rapide des élus, un meilleur esprit civique, une conscience plus forte de l'esprit public en lieu et place d'une défense par corps constitués de ce que chacun croit être son intérêt. A trop fragmenter le réel, on perd de vue les fondements de la République. Peu importe que les élus s'appellent Sophie ou Nicolas de Condorcet, Robert ou Elisabeth Badinter, Félix Eboué, Victor Schoelcher, Manon Roland, Olympe de Gouges : en revanche, le dévouement à l'esprit public devrait primer les considérations personnelles, le plafond financier des campagnes électorales réduit, le tirage au sort parmi les charges électives renforcé, la reddition des tâches/comptes devenir la règle, les mandats électifs renouvelables une seule fois, le non-cumul des mandats devenir la règle. Quant aux quolibets et autres insultes, ils n'ont pas leur place face à des considérations bien plus hautes et leurs auteurs non plus parmi les élus. Nous débattons depuis 8 pages d'une question qui aurait pu et dû être réglée en cinq minutes par l'exclusion de l'hémicycle de l'auteur du tweet. Derrière la question de la parité ou de la discrimination positive, se nichent des questions plus lancinantes encore : l'irresponsabilité politique qui conduit des élus nationaux et locaux à prendre des décisions sans avoir jamais à en rendre compte, la non-représentativité qui mène à une incompréhension et à un désengagement citoyen, la foi naive (populiste diraient d'aucuns) en des solutions miracles. Alors, nous accablons nos élu(e)s et nous reposons sur eux tout à la fois mais qui, parmi nous, serait prêt(e) à suivre des cours de comptabilité publique, de droit constitutionnel, de géographie économique pour les remplacer ? Qui, désigné tel un jury par le tirage au sort, se soumettrait à celui-ci sans rechigner, et assurerait tels les membres de l'ecclesia, avec probité et engagement, son devoir de citoyen au sens où l'entend la République ?
C'est pour cela (passage en gras) que je "défends" la parité, que je considère comme une solution mauvaise, mais toujours moins mauvaise que l'absence de parité qui empêche malheureusement l'accès des femmes au monde politique (et plus globalement, aux postes de pouvoir).
Pour le reste, je suis entièrement d'accord avec toi. topela

Tristana
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Article : Vallaud-Belkacem «suce son stylo très érotiquement» selon un élu UMP

Message par Condorcet le Dim 23 Juin 2013 - 12:07

Je pense le tirage au sort plus direct et plus insidieux car il mettra en lumière les problèmes de l'école et forcera chacun d'entre nous à prendre conscience de l'esprit citoyen (et des difficultés auxquelles sont confrontés les rédacteurs des lois).

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum