Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
John
Médiateur

Loches : la ville investit 570 000€ pour les rythmes scolaires.

par John le Mer 27 Nov 2013 - 0:46
Une salle d’activités périscolaires à 450.000 €, une réforme des rythmes scolaires qui coûterait 120.000 € à la ville, la facture scolaire est en hausse.

Elle s'appelle SCAP, pour salle collective d'activités périscolaires. Cette salle est en cours de construction sur le site scolaire Lamblardie/Sarraute, les chantiers de terrassement viennent de commencer sur le terrain vague qui jouxte les deux écoles, rue de la Gaieté. « On construit tout de suite car cela prend du temps et on veut être prêt pour septembre 2014 », commente le maire Jean-Jacques Descamps. Cette salle permettra d'accueillir les activités périscolaires, lors de la mise en place de la réforme des rythmes scolaires en septembre prochain. Elle sera essentiellement occupée par les élèves de Lamblardie et d'Alban-Sarraute, et à disposition de l'école Alfred-de-Vigny. La construction de cette salle a un coût estimé à 450.000 € HT*.

En parallèle, la commune est en train d'aménager un chemin vélo/piéton entre les rues Lamblardie et de la Gaieté, qui reliera le nouveau parking rue Lamblardie à la SCAP et au futur parking alentours.

Rythmes scolaires : 30 % de plus à investir pour la ville

La SCAP permet à la ville de peaufiner son projet périscolaire pour septembre 2014. Les élus ont présenté un avant-projet sur les nouveaux rythmes scolaires lors des derniers conseils d'école. Aux dires de représentants de parents d'élèves, ce qui est imaginé par la ville fait quasiment l'unanimité. Les élus de la majorité municipale préfèrent rester pour l'instant discrets. Ils doivent remettre leur copie au directeur académique au plus tard à la fin du mois. La réforme des rythmes scolaires sera débattue en conseil municipal vendredi 29 décembre, dans le cadre des débats d'orientation budgétaires.
Cet avant-projet a un coût : 120.000 €. « Le problème de cette réforme, c'est qu'elle nous coûte très cher. On a mis le paquet pour avoir de bonnes activités, avec de bons horaires, indique le maire Jean-Jacques Descamps. Le fonctionnement de nos écoles revient à 450.000 € par an. Cela comprend le personnel, les charges d'entretien, le chauffage, la cantine, etc. À cela vont s'ajouter les 120.000 € pour les activités périscolaires, soit 30 % d'augmentation ! ».
La facture scolaire pourrait donc se monter à 570.000 € à partir de septembre prochain La ville bénéficiera d'une aide de l'État pour la première année de mise en place, à hauteur de 50 € par enfant, soit une aide globale de 22.500 € pour 450 élèves.

*Conseil municipal du 31 mars 2013.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum