Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Luigi_B
Grand Maître

"Rythmes scolaires : ce qu’en dit la science" (Les Echos)

par Luigi_B le Ven 29 Aoû 2014 - 20:42
Rappel utile : "Rythmes scolaires : ce qu’en dit la science" dans "Les Echos" du 29/08/14. Pour mémoire les travaux de François Testu ont inspiré la réforme des rythmes...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Extrait :

En outre, le profil général fourni par la courbe de vigilance vaut pour tous les jours de la semaine… sauf le lundi. Ce jour-là, l’effet « week-end », régulièrement pointé du doigt par les chronopsychologues, veut que l’attention soit généralement perturbée. « Le lundi est le miroir de ce que l’enfant a vécu durant le week-end », résume François Testu. Et plus le week-end a été long, plus cet effet perturbateur se fait sentir durablement, jusqu’à empiéter largement sur le mardi. C’est pourquoi tous les chronopsychologues sont à peu près d’accord pour dire que, dans l’intérêt des enfants, il vaut bien mieux les faire retourner à l’école le samedi plutôt que le mercredi matin. Mais cette recommandation-là n’a rencontré que peu d’échos : à peine 345 communes, soit 1,5 %, ont fait le choix du samedi matin.
avatar
dandelion
Grand sage

Re: "Rythmes scolaires : ce qu’en dit la science" (Les Echos)

par dandelion le Ven 29 Aoû 2014 - 20:50
Tu veux vraiment ruiner l'industrie du tourisme, Luigi! Soit tu as passé ton été dans l'hémisphère sud, déconnecté de tout média, soit tu as été dûment informé que du fait de l'été pourri l'industrie hôtelière avait lourdement souffert, ce qui suppose que tu es dépourvu de toute compassion. Un peu de pitié pour l'économie, les enfants on s'en fout!
Tiens, c'est ce que Brighelli aurait dû répondre tout à l'heure sur Europe 1 quand on l'a interrogé sur la rentrée soi-disant décalée d'un jour: les enseignants ont soutenu l'hôtellerie française en permettant aux familles de rester un jour de plus en vacances Twisted Evil
avatar
Luigi_B
Grand Maître

Re: "Rythmes scolaires : ce qu’en dit la science" (Les Echos)

par Luigi_B le Ven 29 Aoû 2014 - 21:01
Embarassed Honte à moi.
avatar
Luigi_B
Grand Maître

Re: "Rythmes scolaires : ce qu’en dit la science" (Les Echos)

par Luigi_B le Ven 29 Aoû 2014 - 21:03
Relire le décret... [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Les heures d'enseignement sont organisées les lundi, mardi, jeudi et vendredi et le mercredi matin

Puis la conclusion des "Echos" :

C’est pourquoi tous les chronopsychologues sont à peu près d’accord pour dire que, dans l’intérêt des enfants, il vaut bien mieux les faire retourner à l’école le samedi plutôt que le mercredi matin. Mais cette recommandation-là n’a rencontré que peu d’échos : à peine 345 communes, soit 1,5 %, ont fait le choix du samedi matin.

avatar
dandelion
Grand sage

Re: "Rythmes scolaires : ce qu’en dit la science" (Les Echos)

par dandelion le Ven 29 Aoû 2014 - 21:04
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit: Embarassed Honte à moi.
Surtout que maintenant que tu es connu, il y a un risque qu'on crache dans ton Pernod-Ricard. Voilà ce qu'il en coûte de s'intéresser vraiment à l'intérêt des enfants professeur
avatar
Luigi_B
Grand Maître

Re: "Rythmes scolaires : ce qu’en dit la science" (Les Echos)

par Luigi_B le Ven 29 Aoû 2014 - 21:15
Pour moi, en cette veille de rentrée houleuse, l'inspirateur de la réforme est en train de couvrir ses arrières...
avatar
micaschiste
Vénérable

Re: "Rythmes scolaires : ce qu’en dit la science" (Les Echos)

par micaschiste le Ven 29 Aoû 2014 - 21:16
Et plus le week-end a été long, plus cet effet perturbateur se fait sentir durablement, jusqu’à empiéter largement sur le mardi.
Et dire que dans un certain nombre de communes, les enfants vont finir l'école le vendredi midi.

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "
avatar
Luigi_B
Grand Maître

Re: "Rythmes scolaires : ce qu’en dit la science" (Les Echos)

par Luigi_B le Ven 29 Aoû 2014 - 21:18
C'est ahurissant de lire des choses pareilles : je vais en manger mon clavier.
avatar
Yazilikaya
Neoprof expérimenté

Re: "Rythmes scolaires : ce qu’en dit la science" (Les Echos)

par Yazilikaya le Ven 29 Aoû 2014 - 21:18
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Et plus le week-end a été long, plus cet effet perturbateur se fait sentir durablement, jusqu’à empiéter largement sur le mardi.
Et dire que dans un certain nombre de communes, les enfants vont finir l'école le vendredi midi.

Puisqu'on vous dit que c'st danslinteretdeszenfants professeur
avatar
doublecasquette
Devin

Re: "Rythmes scolaires : ce qu’en dit la science" (Les Echos)

par doublecasquette le Ven 29 Aoû 2014 - 21:43
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Rappel utile : "Rythmes scolaires : ce qu’en dit la science" dans "Les Echos" du 29/08/14. Pour mémoire les travaux de François Testu ont inspiré la réforme des rythmes...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Extrait :

En outre, le profil général fourni par la courbe de vigilance vaut pour tous les jours de la semaine… sauf le lundi. Ce jour-là, l’effet « week-end », régulièrement pointé du doigt par les chronopsychologues, veut que l’attention soit généralement perturbée. « Le lundi est le miroir de ce que l’enfant a vécu durant le week-end », résume François Testu. Et plus le week-end a été long, plus cet effet perturbateur se fait sentir durablement, jusqu’à empiéter largement sur le mardi. C’est pourquoi tous les chronopsychologues sont à peu près d’accord pour dire que, dans l’intérêt des enfants, il vaut bien mieux les faire retourner à l’école le samedi plutôt que le mercredi matin. Mais cette recommandation-là n’a rencontré que peu d’échos : à peine 345 communes, soit 1,5 %, ont fait le choix du samedi matin.

Nota bene : Dans au moins un département, la Drôme, seules deux ou trois communes ont été autorisées à choisir le samedi matin parce qu'avant même la réforme des rythmes, ces communes-là avaient mis en place ce qui allait s'appeler ensuite un PEdT.
La DASEN a imposé à toutes les autres de "choisir" le mercredi car, selon elle, le samedi était "dérogatoire".

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.
avatar
arcenciel
Grand Maître

Re: "Rythmes scolaires : ce qu’en dit la science" (Les Echos)

par arcenciel le Ven 29 Aoû 2014 - 22:10
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Et plus le week-end a été long, plus cet effet perturbateur se fait sentir durablement, jusqu’à empiéter largement sur le mardi.
Et dire que dans un certain nombre de communes, les enfants vont finir l'école le vendredi midi.
+1!
Le vendredi matin les élèves rêvasseront aux festivités de leur week ou pas et le lundi ce sera journée morte pour cause de récup, bonjour l'intérêt de ces rythmes! Pfffff... mais quel gâchis!
avatar
ycombe
Modérateur

Re: "Rythmes scolaires : ce qu’en dit la science" (Les Echos)

par ycombe le Ven 29 Aoû 2014 - 22:32
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Rappel utile : "Rythmes scolaires : ce qu’en dit la science" dans "Les Echos" du 29/08/14. Pour mémoire les travaux de François Testu ont inspiré la réforme des rythmes...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Extrait :

En outre, le profil général fourni par la courbe de vigilance vaut pour tous les jours de la semaine… sauf le lundi. Ce jour-là, l’effet « week-end », régulièrement pointé du doigt par les chronopsychologues, veut que l’attention soit généralement perturbée. « Le lundi est le miroir de ce que l’enfant a vécu durant le week-end », résume François Testu. Et plus le week-end a été long, plus cet effet perturbateur se fait sentir durablement, jusqu’à empiéter largement sur le mardi. C’est pourquoi tous les chronopsychologues sont à peu près d’accord pour dire que, dans l’intérêt des enfants, il vaut bien mieux les faire retourner à l’école le samedi plutôt que le mercredi matin. Mais cette recommandation-là n’a rencontré que peu d’échos : à peine 345 communes, soit 1,5 %, ont fait le choix du samedi matin.

J'aime quand on invoque la recherche. J'aime aussi les recherches qui vérifient ce que prétend la théorie:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
LouisBarthas
Neoprof expérimenté

Re: "Rythmes scolaires : ce qu’en dit la science" (Les Echos)

par LouisBarthas le Ven 29 Aoû 2014 - 22:38
C'est toute l'organisation du temps scolaire qui devrait être repensée.
Mes revendications - même si je devais être le seul !

* 27 h de classe pour tous les élèves, réparties sur 5 jours avec le samedi matin.
* Mercredi libéré.
* Suppression de toutes les concertations (conseils des maîtres, conseils d'école).
* Suppression des "aides personnalisées".
* Étude surveillée du soir à mettre obligatoirement en place par  les communes, facultative pour les élèves.

_________________
Aller apprendre l'ignorance à l'école, c'est une histoire qui ne s'invente pas ! - Alexandre Vialatte
A quels enfants allons-nous laisser le monde ? - Jaime Semprun
Le véritable ennemi, c'est l'esprit réduit à l'état de gramophone. - George Orwell
Chaque génération, sans doute, se croit vouée à refaire le monde. La mienne sait pourtant qu’elle ne le refera pas. Mais sa tâche est peut-être plus grande. Elle consiste à empêcher que le monde ne se défasse. - Albert Camus
zoupinette
Niveau 9

Re: "Rythmes scolaires : ce qu’en dit la science" (Les Echos)

par zoupinette le Ven 29 Aoû 2014 - 22:42
Nous on travaillera le samedi matin. yesyes Les parents sont contre... Sinon Je vote pour la motion Louis Barthas.
avatar
arcenciel
Grand Maître

Re: "Rythmes scolaires : ce qu’en dit la science" (Les Echos)

par arcenciel le Ven 29 Aoû 2014 - 22:44
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:C'est toute l'organisation du temps scolaire qui devrait être repensée.
Mes revendications - même si je devais être le seul !

* 27 h de classe pour tous les élèves, réparties sur 5 jours avec le samedi matin.
* Mercredi libéré.
* Suppression de toutes les concertations (conseils des maîtres, conseils d'école).
* Suppression des "aides personnalisées".
* Étude surveillée du soir à mettre obligatoirement en place par  les communes, facultative pour les élèves.

+10
Zoupinette, tu es une chanceuse!
User21714
Expert spécialisé

Re: "Rythmes scolaires : ce qu’en dit la science" (Les Echos)

par User21714 le Sam 30 Aoû 2014 - 6:51
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:C'est toute l'organisation du temps scolaire qui devrait être repensée.
Mes revendications - même si je devais être le seul !

* 27 h de classe pour tous les élèves, réparties sur 5 jours avec le samedi matin.
* Mercredi libéré.
* Suppression de toutes les concertations (conseils des maîtres, conseils d'école).
* Suppression des "aides personnalisées".
* Étude surveillée du soir à mettre obligatoirement en place par  les communes, facultative pour les élèves.

Tu n'es pas seul, je suis exactement sur la même ligne...
avatar
doublecasquette
Devin

Re: "Rythmes scolaires : ce qu’en dit la science" (Les Echos)

par doublecasquette le Sam 30 Aoû 2014 - 9:22
républicain a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:C'est toute l'organisation du temps scolaire qui devrait être repensée.
Mes revendications - même si je devais être le seul !

* 27 h de classe pour tous les élèves, réparties sur 5 jours avec le samedi matin.
* Mercredi libéré.
* Suppression de toutes les concertations (conseils des maîtres, conseils d'école).
* Suppression des "aides personnalisées".
* Étude surveillée du soir à mettre obligatoirement en place par  les communes, facultative pour les élèves.

Tu n'es pas seul, je suis exactement sur la même ligne...

Nous sommes nombreux à être sur cette ligne.
Il faudrait savoir si c'est à l'école de s'adapter à la société ou à la société de se construire une école qui tient la route et permet l'égalité des chances.
La "coéducation" ne s'entend que si ce sont les missions de l'Institution qui prévalent sur le principe de plaisir de chacun, certains collègues compris...

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.
avatar
The Goon
Érudit

Re: "Rythmes scolaires : ce qu’en dit la science" (Les Echos)

par The Goon le Sam 30 Aoû 2014 - 12:51
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
républicain a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:C'est toute l'organisation du temps scolaire qui devrait être repensée.
Mes revendications - même si je devais être le seul !

* 27 h de classe pour tous les élèves, réparties sur 5 jours avec le samedi matin.
* Mercredi libéré.
* Suppression de toutes les concertations (conseils des maîtres, conseils d'école).
* Suppression des "aides personnalisées".
* Étude surveillée du soir à mettre obligatoirement en place par  les communes, facultative pour les élèves.

Tu n'es pas seul, je suis exactement sur la même ligne...

Nous sommes nombreux à être sur cette ligne.
Il faudrait savoir si c'est à l'école de s'adapter à la société ou à la société de se construire une école qui tient la route et permet l'égalité des chances.
La "coéducation" ne s'entend que si ce sont les missions de l'Institution qui prévalent sur le principe de plaisir de chacun, certains collègues compris...

moi aussi je suis d'accord avec tout ça. 27h avec le samedi matin, ça rajouterait 3h par semaine d'enseignement, on serait à 5 matinée par semaine et avec un WE de 36h, donc les chronobiologistes devraient militer avec nous !
avatar
Aliceinwonderland
Fidèle du forum

Re: "Rythmes scolaires : ce qu’en dit la science" (Les Echos)

par Aliceinwonderland le Mar 2 Sep 2014 - 19:52
Mais je ne comprends pas ; pourquoi le samedi est-il dérogatoire alors que c'est ce qui correspondait le plus avec les recommandations des chronobiologistes?
avatar
Luigi_B
Grand Maître

Re: "Rythmes scolaires : ce qu’en dit la science" (Les Echos)

par Luigi_B le Mar 2 Sep 2014 - 20:25
C'est la seule vraie question, en effet.
avatar
micaschiste
Vénérable

Re: "Rythmes scolaires : ce qu’en dit la science" (Les Echos)

par micaschiste le Mar 2 Sep 2014 - 20:28
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Mais je ne comprends pas ; pourquoi le samedi est-il dérogatoire alors que c'est ce qui correspondait le plus avec les recommandations des chronobiologistes?
Lobby du tourisme ?

_________________
"Il ne sert à rien à l'homme de gagner la Lune s'il vient à perdre la Terre". François Mauriac
"Pick a star in the dark horizon and follow the light "
avatar
Celeborn
Esprit sacré

Re: "Rythmes scolaires : ce qu’en dit la science" (Les Echos)

par Celeborn le Mar 2 Sep 2014 - 20:31
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Mais je ne comprends pas ; pourquoi le samedi est-il dérogatoire alors que c'est ce qui correspondait le plus avec les recommandations des chronobiologistes?

Lintérèdézenfants, on t'a dit ! Razz Razz

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog
avatar
Celeborn
Esprit sacré

Re: "Rythmes scolaires : ce qu’en dit la science" (Les Echos)

par Celeborn le Mar 2 Sep 2014 - 20:32
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Mais je ne comprends pas ; pourquoi le samedi est-il dérogatoire alors que c'est ce qui correspondait le plus avec les recommandations des chronobiologistes?
Lobby du tourisme ?

Je pense qu'il faut davantage aller chercher du côté des parents d'élèves, pour celui-là…

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog
avatar
Luigi_B
Grand Maître

Re: "Rythmes scolaires : ce qu’en dit la science" (Les Echos)

par Luigi_B le Mar 2 Sep 2014 - 20:58
A voir et à revoir sans s'en lasser : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

La question est abordée à mi-vidéo.
Contenu sponsorisé

Re: "Rythmes scolaires : ce qu’en dit la science" (Les Echos)

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum