Les diplômes usurpés de Jean-Christophe Cambadélis

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Les diplômes usurpés de Jean-Christophe Cambadélis

Message par egomet le Mer 17 Sep 2014 - 18:54

@Une passante a écrit:
@Reine Margot a écrit:Mais c'est un scandale par semaine, maintenant. Le PS va mettre 20 ans à s'en remettre, s'il s'en remet...

+1...

Tant mieux! 

Le problème,  c'est qu'ils ne sont pas forcément mieux à droite.

egomet
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les diplômes usurpés de Jean-Christophe Cambadélis

Message par Ronin le Mer 17 Sep 2014 - 18:59

C'est même marrant. Pendant 5 ans on a eu le spectacle affligeant de la bêtise de drouate avec la gauche qui donnait des leçons de morale à longueur de journées. Maintenant les rôles sont inversés et chaque camp utilise les arguments de l'autre camp. Me fait rire, même si c'est tragique.

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les diplômes usurpés de Jean-Christophe Cambadélis

Message par Condorcet le Mer 17 Sep 2014 - 19:02

Laurent Mauduit a-t-il eu accès au rapport du jury de thèse ?

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les diplômes usurpés de Jean-Christophe Cambadélis

Message par Igniatius le Mer 17 Sep 2014 - 19:46

Ce n'est pas précisé dans l'article mais :

Laurent MAuduit a écrit:En juin 1985, Cambadélis soutient sa thèse et obtient haut la main son doctorat. Le jury qui le lui accorde présente cette singularité : deux de ses membres sont des proches. Le premier est Pierre Fougeyrollas, que Jean-Christophe Cambadélis côtoie au siège de l’OCI. Le deuxième, Gérard Namer (1928-2010), est un professeur de sociologie et universitaire socialiste avec lequel Cambadélis, comme il le rapporte sur son blog, a créé peu avant des sections Force ouvrière dans l’enseignement supérieur. Étonnant jury qui entretient des liens multiples avec l’étudiant auquel il s’apprête à délivrer un doctorat.

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les diplômes usurpés de Jean-Christophe Cambadélis

Message par Igniatius le Mer 17 Sep 2014 - 19:48

Et puis quand même :

LAurent Mauduit a écrit:Sans se soucier du conflit d’intérêts que cela induit, c’est à Pierre Fougeyrollas que Jean-Christophe Cambadélis demande d’être son directeur de thèse. Le sujet de sa thèse n’a, en réalité, strictement rien à voir avec la sociologie, mais ce n’est pas la principale difficulté. Son casse-tête, c’est de trouver un moyen de s’inscrire à la faculté de Paris-VII-Jussieu, en doctorat de troisième cycle, alors qu’il n’a aucun droit d’y accéder. Comment y parvient-il, sans aucun diplôme qui le permette ?

Je n’ai pu interroger le président de l’université de l’époque, Jean-Jacques Fol (1930-1988), décédé. Mais j’ai retrouvé des fonctionnaires, aujourd’hui à la retraite, qui travaillaient dans l’administration de Paris-VII et qui se souviennent parfaitement de l’histoire : s’étonnant que le dossier universitaire de Jean-Christophe Cambadélis ne comprenne pas les pièces nécessaires, et notamment aucune copie de ses diplômes antérieurs, ils se sont entendu répondre que Pierre Fougeyrollas avait donné l’assurance qu’il avait vu les diplômes requis pour l’inscription. Les mêmes témoins assurent que ce genre de procédé n’était jamais arrivé avant, ni depuis.

Et pour cause. S’ils ne les ont pas vus, c’est que ces diplômes, Jean-Christophe Cambadélis ne les a jamais passés : ni licence, ni maîtrise, ni DEA ! Cambadélis a-t-il abusé Pierre Fougeyrollas en lui montrant son faux diplôme du Mans sans le verser dans son dossier universitaire, ou bien le sociologue s’est-il porté garant sans avoir vu ce faux diplôme, simplement en lui faisant confiance ? Il n’est plus de ce monde et ne peut plus témoigner.

C'est assez accablant.

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les diplômes usurpés de Jean-Christophe Cambadélis

Message par Paratge le Mer 17 Sep 2014 - 19:53

Il aurait dû passer un doctorat en sciences de léduk ! Very Happy

Paratge
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les diplômes usurpés de Jean-Christophe Cambadélis

Message par e-Wanderer le Mer 17 Sep 2014 - 20:00

Faut le marier à Rachida Dati : elle aussi avait bidonné ses diplômes. Sans conséquences, naturellement…

e-Wanderer
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les diplômes usurpés de Jean-Christophe Cambadélis

Message par Reine Margot le Mer 17 Sep 2014 - 21:42

@egomet a écrit:
@Une passante a écrit:
@Reine Margot a écrit:Mais c'est un scandale par semaine, maintenant. Le PS va mettre 20 ans à s'en remettre, s'il s'en remet...

+1...

Tant mieux! 

Le problème,  c'est qu'ils ne sont pas forcément mieux à droite.

ou à l'extrême... pale affraid

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les diplômes usurpés de Jean-Christophe Cambadélis

Message par Reine Margot le Mer 17 Sep 2014 - 21:45

@egomet a écrit:
@Leclochard a écrit:
@ylm a écrit:Cambadélis a démenti et celui qui l'accuse n'a pour l'instant sorti aucune preuve. Si c'est avéré sa démission et sa disparition à jamais de la scène politique vont de soi, mais pour l'instant ça n'est pas le cas.

Mentir sur ses diplômes, c'est un motif de licenciement pour un salarié lambda. Mais je doute que cette règle s'applique à un élu qui n'est ni meilleur, ni plus mauvais qu'un autre, qui ne s'est pas enrichi et ne s'est pas fait élire sur son cv.

Si on devait virer tous les élus qui ont menti pendant la campagne, il ne resterait probablement plus personne.

Plus sérieusement,  je ne sais pas s'il y a quoi que ce soit pour les élus dans le code. Mais il serait élégant qu'il se retire, et logique que son parti l'exclue, si du moins l'accusation est avérée. Ça ne doit pas être trop difficile à vérifier. Si l'accusation est infondée,  il pourra vite se justifier et attaquer en diffamation.  Sinon, il y a aussi le volet pénal,  indépendamment de la question du licenciement. 

Quant à une disparition définitive de la vie politique, il ne faut pas se faire d'illusions. Beaucoup sont encore là avec des casseroles autrement plus graves.


Dont un qui n'attend que de revenir en sauveur pour 2017 avec pas moins de 6 affaires en cours comme casseroles, et qui risque de passer si ça continue comme ça...

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les diplômes usurpés de Jean-Christophe Cambadélis

Message par egomet le Mer 17 Sep 2014 - 21:57

En effet. Est-ce qu'il a déjà eu une condamnation?

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Poésies, roman etc. http://egomet.sanqualis.com/

egomet
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les diplômes usurpés de Jean-Christophe Cambadélis

Message par Reine Margot le Mer 17 Sep 2014 - 22:06

pas à ma connaissance mais les derniers chefs d'accusation dans l'affaire des écoutes sont assez terribles (corruption active, etc)

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les diplômes usurpés de Jean-Christophe Cambadélis

Message par egomet le Mer 17 Sep 2014 - 22:13

Oui, mais la présomption d'innocence s'applique même à un ancien chef d'Etat.

Il est probable qu'une partie des affaires le concernant relèvent de la malveillance... et, considérant le bonhomme,  qu'on puisse trouver d'autres trucs bien  réels en creusant un peu.

Sans parler de tout ce qui est moralement condamnable,  mais juridiquement inattaquable,  parce que faisant partie des attributions d'un chef d'Etat.

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Poésies, roman etc. http://egomet.sanqualis.com/

egomet
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les diplômes usurpés de Jean-Christophe Cambadélis

Message par Celadon le Jeu 18 Sep 2014 - 8:21


Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les diplômes usurpés de Jean-Christophe Cambadélis

Message par Iphigénie le Jeu 18 Sep 2014 - 9:06

Bon à m'n âge, si un journaliste écrit que j'ai passé l'agreg sans avoir le bac, je n'ai aucun moyen de lui prouver qu'il ment: je ne sais strictement plus où se trouve mon dossier d'étudiante et mes titres d'examen: et je doute que l'université ait des archives aussi lointaines... Neutral
Et puis je parie qu'Elisabeth Tessier avait vraiment tous ses diplômes pour passer un doctorat. Rolling Eyes
Je ne sais pas ce qui me dérange le plus: les petites magouilles politiques ou cette inquisition permanente de tous les caniveaux: je sais bien que la presse a du mal à survivre et que tout est bon, mais on n'est pas très loin d'une nouvelle forme de totalitarisme-là.

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les diplômes usurpés de Jean-Christophe Cambadélis

Message par John le Jeu 18 Sep 2014 - 10:01

La fac et/ou le rectorat ont toutes les archives.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les diplômes usurpés de Jean-Christophe Cambadélis

Message par Iphigénie le Jeu 18 Sep 2014 - 10:23

@John a écrit:La fac et/ou le rectorat ont toutes les archives.
même le bac et même à 50 ans? (enfin un peu plus de 40 Embarassed Rolling Eyes )
ils doivent avoir de sacrées salles d'archives alors! veneration

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les diplômes usurpés de Jean-Christophe Cambadélis

Message par Condorcet le Jeu 18 Sep 2014 - 11:01

@Celadon a écrit:http://www.20minutes.fr/article/1445199/ynews1445199?xtor=RSS-176
Paris VII affirme que tout est normal.

Réaction très rapide si l'on songe au délai nécessaire pour obtenir l'original du doctorat dans une université française.

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les diplômes usurpés de Jean-Christophe Cambadélis

Message par Igniatius le Jeu 18 Sep 2014 - 13:53

@Celadon a écrit:http://www.20minutes.fr/article/1445199/ynews1445199?xtor=RSS-176
Paris VII affirme que tout est normal.

Eh oui, mais :

Mediapart a écrit:Le communiqué de l'université Paris-7, tentant de prendre la défense de Jean-Christophe Cambadélis après nos révélations sur ses titres universitaires usurpés, a été rédigé par un responsable socialiste, proche du premier secrétaire du PS et ancien responsable de l'Unef et de l'ex-Mnef.

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les diplômes usurpés de Jean-Christophe Cambadélis

Message par Ascagne le Jeu 18 Sep 2014 - 14:16

Je trouve assez étonnant que l'on puisse passer si vite de "J'ai lu un article de Mediapart" à "Il est coupable d'usurpation de diplôme, c'est sûr".

Ascagne
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les diplômes usurpés de Jean-Christophe Cambadélis

Message par Igniatius le Jeu 18 Sep 2014 - 14:24

Ah mais je ne suis sûr de rien : j'observe.

Et puis, à ce tarif-là, tu ne seras jamais convaincu par rien : tu es allé voir en Syrie si les salafistes font vraiment régner la terreur ?
Après tout, tu as juste regardé la télé et lu les journaux.

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les diplômes usurpés de Jean-Christophe Cambadélis

Message par Ascagne le Jeu 18 Sep 2014 - 14:35

Ah mais je ne suis sûr de rien : j'observe.

Pourtant, malgré le conditionnel dans ton premier message, on dirait que l'affaire est pliée...

Il m'en faut plus pour être convaincu. La comparaison faite n'est pas vraiment tenable : il faut comparer le comparable Wink .

Ascagne
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les diplômes usurpés de Jean-Christophe Cambadélis

Message par Igniatius le Jeu 18 Sep 2014 - 14:46

Disons que j'ai une bonne confiance en MEdiapart : ils ont tenu bon contre Cahuzac alors que tout le monde tentait de les discréditer, pendant des mois.

Ils ont aussi levé de nombreux lièvres sur Sarko et ses multiples affaires en cours.

J'observe donc, mais je ne doute guère que cela soit plausible.

Ceci étant, tu remarqueras que je me contente de rapporter les propos de Mediapart.

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les diplômes usurpés de Jean-Christophe Cambadélis

Message par klaus2 le Jeu 18 Sep 2014 - 15:13

"l'affaire est pliée" : elle est gagnée ou perdue ? merci !

P.S./ en Allemagne aussi on a eu des plagiataires, ils ont démissionné !

_________________
"Il en coûte peu de prescrire l'impossible quand on se dispense de le pratiquer" (J.J. Rousseau, Confessions, Livre huitième)

klaus2
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les diplômes usurpés de Jean-Christophe Cambadélis

Message par Condorcet le Ven 19 Sep 2014 - 1:10



Dernière édition par Condorcet le Ven 19 Sep 2014 - 10:30, édité 1 fois

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les diplômes usurpés de Jean-Christophe Cambadélis

Message par Igniatius le Ven 19 Sep 2014 - 7:19

Ouais c'est chelou quand même.

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les diplômes usurpés de Jean-Christophe Cambadélis

Message par géohistoire le Ven 19 Sep 2014 - 7:24

Donc il avoue avoir profité de mesures de copinage et de ne pas avoir passé certains des diplômes en question. En clair, légalement inattaquable même si ses titres sont probablement immérités. Lamentable.

géohistoire
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum