Voter PS après les réformes sur l'école quand on a voté précedemment PS ?

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les réformes sur l'éducation vont-elles vous amener à ne plus voter PS alors que vous le faisiez auparavant ?

3% 3% 
[ 8 ]
11% 11% 
[ 26 ]
56% 56% 
[ 131 ]
21% 21% 
[ 49 ]
9% 9% 
[ 21 ]
 
Total des votes : 235

Re: Voter PS après les réformes sur l'école quand on a voté précedemment PS ?

Message par Olympias le Dim 19 Avr 2015 - 21:23

@Ventre-Saint-Gris a écrit:"Je voterai PS s'il change complètement sa politique éducative"

Tellement écœuré pas la droite sarkozyste...
Agacé par le "Hollande bashing", aussi, par l'éternelle insatisfaction d'un électorat de gauche qui, rêvant d'impossible, fait le jeu du pire. Mais je viens de prendre comme qui dirait un coup sur la patate.
Parce que l'éducation... Enfin, je crois que vous voyez de quoi je parle.

D'ailleurs, cette réforme est juste dans la lignée des précédentes, je la considère plutôt comme le produit d'une évolution de société que comme un acte d'engagement politique. Tout ce qui se passe aujourd'hui n'est que l'exact prolongement de la merde qu'on me vend en formation depuis des années, de tout ce qui me gonfle dans les jolies "lettres de rentrée". Je ne crois pas qu'il y ait, finalement, de ministère moins sensible aux changements ministériels que l'EN : les gouvernements de couleurs différentes se succèdent mais l'"évolution", elle, suit son cours, menée par les hauts fonctionnaires, guidée par la décrépitude de notre société de consommation et l'agonie des valeurs éducatives.
Et je suis à peu près persuadé que NVB n'y pige que dalle, d'ailleurs, qu'elle n'a aucune idée un peu profonde sur la réforme qu'elle défend, mais qu'elle n'est que la vitrine de son ministère, recrachant gentiment la soupe sans autre souci que celui de sa carrière.

Je risque d'être bien emmerdé quand il faudra à nouveau déposer mon bulletin, là.
topela

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voter PS après les réformes sur l'école quand on a voté précedemment PS ?

Message par archeboc le Dim 19 Avr 2015 - 22:57

Hors sujet sur Mélenchon et les alllocs:

@adrifab a écrit:Que Mélenchon soit contre le fait de réduire les allocations familiales aux familles qui touchent plus de 7000 euros par mois le décrédibilise totalement à mes yeux.

Je ne suis pas un afficionado de Mélenchon, mais je pense que Mélenchon voit plus loin que vous. Il est évident que la réduction des alloc des riches est l'enterrement de la politique d'allocation universelle. Que ce soit offert par la gauche ne rendra pas cela moins utile à la droite. L'étape suivante, c'est le plafonnement des allocations à un ou deux enfants, mesure déjà proposée par Cohn-Bendit. On aura aussi la fin de l'insaisissabilité des allocations, et les français applaudiront.

Evidemment, ce jour-là, vous rejoindrez Mélenchon. Mais entre temps, Mélenchon aura été bien seul à défendre le principe d'allocation universelle.

L'air est plus respirable sous Hollande.
Pour ceux qui peuvent encore respirer. Qu'ils en profitent.

Sur le sujet principal :
@adrifab a écrit:Il est de bon ton de vomir ici le PS comme si ce parti était devenu la bête immonde et qu'il n'y avait pas pire. Mais que reste-t-il comme parti présidentiable ? L'UMP et le FN. Malgré ma colère contre cette réforme du collège, je continuerai à me déplacer pour voter PS si le candidat d'en face est Sarkozy ou Marine Le Pen. Car il me reste encore un peu de mémoire et ma colère actuelle ne m'aveugle pas totalement...

Je considère que le plus important, c'est la politique éducative. Sarkozy a fait de gros dégâts. Mais je ne vois pas que Hollande en aura fait moins. Si on prend sur le temps long de quelques décennies, les pire ministres de l'éducation sont socialistes. Si on prend sur 2007-2017, je vois que le mandat de Sarkozy, malgré ses errements, a au moins amélioré les programmes. Ceux de maternels ont reçu la validation d'une étude statistique. Je ne vois rien à sauver du mandat de Hollande pour le moment, dans le domaine de l'éducation. Si j'étais capable de voter à droite ou à l'extrême droite, peut-être le ferais-je. Mais non possumus.

J'ai toujours voté PS, au moins au deuxième tour, souvent au premier. Sinon, toujours à gauche, Chevènement ou Bayrou.

Je fais l'hypothèse que le PS ne va pas faire un virage à 180° sur les questions d'éducation. En conséquence, pour les prochains scrutins, au premier ou au deuxième tour, si je n'ai pas d'autre choix à gauche que le PS, ce sera un bulletin PS, annulé d'une mention explicite à la politique éducative (pourquoi pas : "Peillon et NVB m'ont tué" ?).

PS - Les 3e et 4e propositions me semblent très proches :
- "Je ne voterai pas PS car je suis contre la réforme."
- "Je voterai PS s'il change complètement sa politique éducative"
Elles se recoupent fortement, non ? En tout cas, convaincu que le PS ne changera rien, je vois la 3e conséquence directe de la 4e.


Dernière édition par archeboc le Dim 19 Avr 2015 - 23:03, édité 1 fois

_________________
« Champagne, au sortir d'un long dîner qui lui enfle l'estomac, et dans les douces fumées d'un vin d'Avenay ou de Sillery, signe un ordre qu'on lui présente, qui ôterait le pain à toute une province si l'on n'y remédiait. Il est excusable : quel moyen de comprendre, dans la première heure de la digestion, qu'on puisse quelque part mourir de faim ? » ---- La Bruyère

archeboc
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voter PS après les réformes sur l'école quand on a voté précedemment PS ?

Message par Catsoune le Dim 19 Avr 2015 - 23:02

@Reine Margot a écrit:Il manque "je ne voterai pas PS car je suis contre l'ensemble de son action politique, et ce quels que soient les changements d'ici 2017". J'ai longtemps eu le réflexe du vote utile et d'éviter pire mais plus ça va plus je me rends compte que le "moins pire" c'est juste se faire étrangler plus lentement alors que l'issue est la même. Sans moi.
+1

_________________
Les compliments, c'est comme le mascara, il en faut plusieurs couches.....

Catsoune
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voter PS après les réformes sur l'école quand on a voté précedemment PS ?

Message par User5899 le Lun 20 Avr 2015 - 0:21

Je ne voterai plus PS au vu de ce quinquennat affligeant, sans une once de politique. Quand on me dit que près de 1.000 milliards d'euros sont soustraits aux Etats par l'évasion fiscale sur l'ensemble de l'Europe, et que l'Union européenne ne sait qu'obliger les Etats à tenir des pourcentages absurdes de déficits budgétaires sans que quiconque décide de bouger les autres pour changer de règles et de cadre, il ne faut pas me demander de voter UMPS. Quant au FN, c'est exclu pour des raisons évidentes.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voter PS après les réformes sur l'école quand on a voté précedemment PS ?

Message par Ashtrak le Lun 20 Avr 2015 - 6:22

@Catsoune a écrit:
@Reine Margot a écrit:Il manque "je ne voterai pas PS car je suis contre l'ensemble de son action politique, et ce quels que soient les changements d'ici 2017". J'ai longtemps eu le réflexe du vote utile et d'éviter pire mais plus ça va plus je me rends compte que le "moins pire" c'est juste se faire étrangler plus lentement alors que l'issue est la même. Sans moi.
+1

+2

_________________
Un âne dit toujours ce qu'il pense : hi-han !

Ashtrak
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voter PS après les réformes sur l'école quand on a voté précedemment PS ?

Message par bensonlouise le Lun 20 Avr 2015 - 8:07

@Zenxya a écrit:Je suis de gauche et républicaine, j'ai toujours voté à gauche (excepté le 2nd tour de 2002 et depuis quelque temps), je suis profondément attachée à cette école laïque de la république. C'est elle qui m'a permis de me hisser là où je suis. C'est elle qui m'a appris la rigueur, le dépassement de soi, à ne pas baisser les bras devant la difficulté. Elle ne m'a pas menti, il y a eu des pleurs, des moments d'abattement mais j'y suis arrivée.
Et si quelqu'un s'était avisé de me dire "pauvre choupinette, c'est parce que tu fais partie des csp- , que tu vis dans un quartier pourrave, on va se mettre à ton niveau, tu n'as qu'à attendre que cela te tombe dessus en faisant des zolis projets pour t'occuper", je pense que j'aurai compris qu'il m'enfumait et lui aurai craché de manière symbolique à la face.
Là, ce n'est plus de la colère, c'est de la haine, et je leur crache symboliquement à la gue*le. Je ne voterai plus pour eux.
D'ailleurs de socialiste, ils n'ont plus que le nom. C'est comme ces pays qui ont accolé "démocratique" à leur nom, pour faire genre.
Ce sont juste des opportunistes qui ont trouvé une bonne crémerie, qui font carrière dans ce parti comme ils auraient pu le faire dans un autre.


Quel bonheur de lire ça! 300% d'accord! cheers

bensonlouise
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voter PS après les réformes sur l'école quand on a voté précedemment PS ?

Message par Iphigénie le Lun 20 Avr 2015 - 8:40

Bon , les déçus du PS , avez-vous entendu Chatel ce matin?
EN gros sur la réforme:
ce qui est bien:
il faut renforcer le continuum école collège, l'interdisciplinarité est nécessaire.
Mais "le diable se cache dans les détails et donc il est inquiet pour les bi-langues et le latin", i.e ces détails pour que les enfants de droite ne soient pas mélangés trop à la masse , quoa.
Et il vient d'ajouter sa bonne idée de faire intervenir les "jeunes retraités" pour faire des remplacements au nom de la solidarité intergénérationnelle: bon un argument de poids: plus jamais les bébés L'oréal, ça c'est sûr.
(c'est marrant les seuls "enseignangnants qui interviennent sont à fond pour défendre la réforme de Najat! Rolling Eyes )
Quand on réentend la droite, on se dit plus jamais ça; quand on entend le PS on se dit plus jamais ça. Le FN n'en parlons pas.
L'Europe et le FMI sont totalement déprimants.
La religion qui envahit tout. On détruit les bibliothèques, on brûle les écoles.
Le moyen-âge recommence.
Punaise, on est mal.

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voter PS après les réformes sur l'école quand on a voté précedemment PS ?

Message par Celadon le Lun 20 Avr 2015 - 8:55

Tu vas fâcher les médiévistes, Iphigénie !
Je ressens le même malaise.
Renforcer le continuum école/collège, c'est s'assurer un programme de réunions à faire pâlir les managers du privé.
Pauvres de vous. Je compatis. Misère.

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voter PS après les réformes sur l'école quand on a voté précedemment PS ?

Message par roxanne le Lun 20 Avr 2015 - 9:04

J'avais voté Hollande tout en sachant que ce serait un massacre pour l'école. En dépit de ça j'allais dire. Parce que sinon, c'est quoi? Sarkozy! pff

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voter PS après les réformes sur l'école quand on a voté précedemment PS ?

Message par Iphigénie le Lun 20 Avr 2015 - 9:10

@Celadon a écrit:Tu vas fâcher les médiévistes, Iphigénie !
Je ressens le même malaise.
Renforcer le continuum école/collège, c'est s'assurer un programme de réunions à faire pâlir les managers du privé.
Pauvres de vous. Je compatis. Misère.
Laughing
j'aurais dû dire la décadence du bas empire Laughing
(mais j'aurais vexé les tenants de "l'antiquité tardive".)

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voter PS après les réformes sur l'école quand on a voté précedemment PS ?

Message par Lefteris le Lun 20 Avr 2015 - 11:30

@Iphigénie a écrit:Bon , les déçus du PS , avez-vous entendu Chatel ce matin?
EN gros sur la réforme:
ce qui est bien:
il faut renforcer le continuum école collège, l'interdisciplinarité est nécessaire.
Mais "le diable se cache dans les détails et donc il est inquiet pour les bi-langues et le latin", i.e ces détails pour que les enfants de droite ne soient pas mélangés trop à la masse , quoa.
Et il vient d'ajouter sa bonne idée de faire intervenir les "jeunes retraités" pour faire des remplacements au nom de la solidarité intergénérationnelle: bon un argument de poids: plus jamais les bébés L'oréal, ça c'est sûr.
(c'est marrant les seuls "enseignangnants qui interviennent sont à fond pour défendre la réforme de Najat! Rolling Eyes )
Quand on réentend la droite, on se dit plus jamais ça; quand on entend le PS on se dit plus jamais ça. Le FN n'en parlons pas.
L'Europe et le FMI sont totalement déprimants.
La religion qui envahit tout. On détruit les bibliothèques, on brûle les écoles.
Le moyen-âge recommence.
Punaise, on est mal.
Déprimant parce que derrière les variantes "sociétalistes", ce sont les mêmes conceptions qui sont en jeu : soumission aux marchés, utilitarisme, idée sous-jacente qu'on "ne peut rien faire", personnel politique se cooptant et défendant férocement ses places et carrières, aucune vision d'avenir, perte de la notion d'identité collective et de destin commun.
Nous assistons effectivement à une sorte de Moyen-Age (mais ultra-technologique) où la vision du monde change , où les repères s'effacent, s’accompagnant de la perte de toute une partie de la transmission, tout étant à la fois l'effet et la cause.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voter PS après les réformes sur l'école quand on a voté précedemment PS ?

Message par Fraser le Lun 20 Avr 2015 - 11:46

Tant que la réforme des rythmes (entre autres) sera en place, nos votes, à la maison, seront nuls.
En 2012, nous avons voté contre, et pas pour, mais nous ne serons plus les victimes d'unu vote utile et/ou républicain.

Fraser
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voter PS après les réformes sur l'école quand on a voté précedemment PS ?

Message par Lefteris le Lun 20 Avr 2015 - 12:02

forrester1 a écrit:Tant que la réforme des rythmes (entre autres) sera en place, nos votes, à la maison, seront nuls.
En 2012, nous avons voté contre, et pas pour, mais nous ne serons plus les victimes d'unu vote utile et/ou républicain.
De toute manière, ils ne sont pas "républicains". La volonté de  disloquer l'école en la régionalisant, en explosant les programmes nationaux, les statuts nationaux est parfaitement anti-républicaine, et sert un objectif tout aussi anti-républicain : dissoudre la nation et la volonté collective qui la fonde dans un ensemble plus vaste,  un espace non-politique, mais un vaste marché administré par des instances supra-nationales et non élues.
le mot "républicain' mis à toutes les sauces par ceux qui ne le sont pas relève d'un stratégie orwellienne, consistant à mettre le mot à la place de la chose.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voter PS après les réformes sur l'école quand on a voté précedemment PS ?

Message par cignus le Lun 20 Avr 2015 - 12:32

@virgere a écrit:Il manque un choix, pour moi : "Je ne voterai plus PS pour l'ensemble de son œuvre dont la réforme de l'EN"
Je ne peux pas répondre au sondage, il manque au moins ce choix là...

Et, le sondage est aussi trop imprécis. Voter PS à quelles élections ?
Départementales, régionales, législatives, européennes ou pour le président, ce n'est absolument pas la même chose.
De même, voter pour le PS au premier et au second tour...

Si on parle par exemple :
des régionales : PS, UMP et FN (et d'autres) exclus au premier tour, au second : blanc si pas ma liste du 1er tour.
législatives : idem premier tour, par contre le 2ème tour sera fonction des résultats du premier.... voter PS possible contre UMP ou FN mais à contre coeur.
européennes : comme pour les régionales
ET pour le président : euh... au deuxième tour en 2017 il n'y aura pas le PS donc : vote blanc.


_________________
2014-20xx : Maths Tx Je m'éclate au collège...
2013-2014 : Maths R2 - 2nde - 1STMG - TSTMG - BTS CGO
2012-2013 : Maths R1 - 6èmes + 4èmes
2011-2012 : SII-SIN - 1ère STI2D + T-STI
1995-2011 : G. Electronique - 2nde-1ère-Tales-BTS-Licence-Ecoles_ingé

cignus
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voter PS après les réformes sur l'école quand on a voté précedemment PS ?

Message par palomita le Lun 20 Avr 2015 - 12:45

@cignus a écrit:
@virgere a écrit:Il manque un choix, pour moi : "Je ne voterai plus PS pour l'ensemble de son œuvre dont la réforme de l'EN"
Je ne peux pas répondre au sondage, il manque au moins ce choix là...

Et, le sondage est aussi trop imprécis. Voter PS à quelles élections ?
Départementales, régionales, législatives, européennes ou pour le président, ce n'est absolument pas la même chose.
De même, voter pour le PS au premier et au second tour...

Si on parle par exemple :
des régionales : PS, UMP et FN  (et d'autres) exclus au  premier tour, au second : blanc si pas ma liste du 1er tour.
législatives : idem premier tour, par contre le 2ème tour sera fonction des résultats du premier.... voter PS possible contre UMP ou FN mais à contre coeur.
européennes : comme pour les régionales
ET pour le président : euh... au deuxième tour en 2017 il n'y aura pas le PS donc : vote blanc.


Tout pareil topela

_________________
"La sagesse, c'est d'avoir des rêves suffisamment grands pour ne pas les perdre de vue lorsqu'on les poursuit"
Oscar wilde.

palomita
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voter PS après les réformes sur l'école quand on a voté précedemment PS ?

Message par Aliceinwonderland le Lun 20 Avr 2015 - 12:49

La position d'Adrifab me rappelle une prof de fac de lettres qui avant les élections de 2007 avait insisté pour que nous votions Ségolène Royal et pour que nous ne nous abstenions pas. Elle avait insisté sur ce que représentait Sarkozy ("Vous ne voulez pas ça quand même ? Vous vous rendez bien compte de ce qu'il représente?")
Elle n'avait pas tort d'un côté. En même temps, depuis Allègre je ne parviens plus à voter PS, en gros soit Bayrou, soit abstention, une fois Chirac (et on ne peut pas dire que les événements me donnent tort non plus, j'aurais voté Hollande je crois que je m'en mordrais les doigts).

Et quand même, le PS ne devrait-il pas se remettre en question? Ils savent qu'ils ont perdu une bonne partie de leur électorat enseignant, et ils continuent à aller joyeusement dans le mur, toujours dans la même direction, sans changer leur position d'un iota. Et on devrait les suivre aveuglément parce que les autres sont peut-être pires? (et je ne suis pas sûre que Sarkozy va parvenir à se maintenir donc ça se discute).

Sinon je trouve toujours les interventions d'Iphigénie et Lefteris très justes et lucides. L'idée d'un nouveau Moyen-Age est très pertinente.

_________________
You gotta keep the devil
Way down in the hole

Aliceinwonderland
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voter PS après les réformes sur l'école quand on a voté précedemment PS ?

Message par Korémuse le Lun 20 Avr 2015 - 14:07

Et si on arrêtait de caricaturer le Moyen Age  Sad

Korémuse
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voter PS après les réformes sur l'école quand on a voté précedemment PS ?

Message par Ventre-Saint-Gris le Lun 20 Avr 2015 - 14:20

@Lefteris a écrit:stratégie orwellienne
Je pensais à Orwell en me levant, tiens.
Cette façon que l'on a de prétendre "créer la réussite" en supprimant tout moyen de nommer l'échec. L'"individualisation" qui n'est que l'uniformisation dans une médiocrité de masse, où il faut gommer tout moyen donné à l'élève de s'élever un peu plus haut.

Le procès en élitisme du latin... Étant moi-même issu d'un milieu où l'on se passe de bouquins, et après 13 ans dans un collège de banlieue "difficile", je crois bien que je ne m'en remettrai jamais, de celle-là.


Dernière édition par Ventre-Saint-Gris le Lun 20 Avr 2015 - 15:21, édité 1 fois

Ventre-Saint-Gris
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voter PS après les réformes sur l'école quand on a voté précedemment PS ?

Message par e-Wanderer le Lun 20 Avr 2015 - 14:36

@Aliceinwonderland a écrit:La position d'Adrifab me rappelle une prof de fac de lettres qui avant les élections de 2007 avait insisté pour que nous votions Ségolène Royal et pour que nous ne nous abstenions pas. Elle avait insisté sur ce que représentait Sarkozy ("Vous ne voulez pas ça quand même ? Vous vous rendez bien compte de ce qu'il représente?")
Elle n'avait pas tort d'un côté. En même temps, depuis Allègre je ne parviens plus à voter PS, en gros soit Bayrou, soit abstention, une fois Chirac (et on ne peut pas dire que les événements me donnent tort non plus, j'aurais voté Hollande je crois que je m'en mordrais les doigts).

Et quand même, le PS ne devrait-il pas se remettre en question? Ils savent qu'ils ont perdu une bonne partie de leur électorat enseignant, et ils continuent à aller joyeusement dans le mur, toujours dans la même direction, sans changer leur position d'un iota. Et on devrait les suivre aveuglément parce que les autres sont peut-être pires? (et je ne suis pas sûre que Sarkozy va parvenir à se maintenir donc ça se discute).

Sinon je trouve toujours les interventions d'Iphigénie et Lefteris très justes et lucides. L'idée d'un nouveau Moyen-Age est très pertinente.

Shocked J'espère que cette collègue a tenu ces propos en privé : je m'interdis personnellement de parler politique en cours, et même en dehors des cours, avec mes étudiants. J'estime que ça fait partie du devoir de réserve des fonctionnaires.

Pour le reste, je pense que c'est plutôt aux électeurs qu'au PS de se remettre en question. Le PS défend une ligne social-libérale depuis de nombreuses années (1983, en gros) : il y a eu le virage à 180° du gouvernement Fabius, Mitterrand a fait campagne de façon appuyée pour Maastricht, le PS a emboîté le pas à l'UMP pour trahir les électeurs après le référendum sur le TCE et a voté sans sourciller pour le traité de Lisbonne. Valls et Macron enfoncent le clou aujourd'hui. Ça fait plus de trente ans, et la tendance ne fait que s'accentuer : il est peut-être temps de faire le deuil de ses illusions !*

Si les électeurs PS ne veulent pas de cette politique, c'est à eux de changer et d'arrêter de signer des chèques en blanc sous prétexte que c'est le plus gros parti soi-disant de "gauche". Je me demande souvent ce que serait le paysage politique si les gens arrêtaient de voter par réflexe, par habitude, ou par stratégie, et choisissaient vraiment les candidats qui correspondent le mieux à leurs idées.

* Edit : l'actualité du jour ne dément pas mes propos : http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2015/04/20/97001-20150420FILWWW00127-cambadelis-refuse-un-debat-avec-christian-paul.php

e-Wanderer
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voter PS après les réformes sur l'école quand on a voté précedemment PS ?

Message par JPhMM le Lun 20 Avr 2015 - 15:18

@Ventre-Saint-Gris a écrit:Le procès en élitisme du latin... Étant moi-même issu d'un milieu où l'on se passe de bouquins, et après 13 ans dans un collège de banlieue "difficile", je crois bien que je n'en remettrai jamais, de celle-là.
Oui, c'est une honte insupportable.
Ma colère à ce propos est sans limite.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voter PS après les réformes sur l'école quand on a voté précedemment PS ?

Message par palomita le Lun 20 Avr 2015 - 16:07

@JPhMM a écrit:
@Ventre-Saint-Gris a écrit:Le procès en élitisme du latin... Étant moi-même issu d'un milieu où l'on se passe de bouquins, et après 13 ans dans un collège de banlieue "difficile", je crois bien que je n'en remettrai jamais, de celle-là.
Oui, c'est une honte insupportable.
Ma colère à ce propos est sans limite.

Même chose pour moi .
Quand je pense que je viens d'une classe populaire défavorisée , que ma langue maternelle n'est pas le français , qu'il y avait très peu de livres à la maison et que j'ai pu faire malgré tout du latin, de l'allemand ( en LV2) et plus tard une prépa littéraire, ce type de propos sur un prétendu élitisme me met hors de moi furieux furieux

_________________
"La sagesse, c'est d'avoir des rêves suffisamment grands pour ne pas les perdre de vue lorsqu'on les poursuit"
Oscar wilde.

palomita
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voter PS après les réformes sur l'école quand on a voté précedemment PS ?

Message par Marlou.Bassboost le Lun 20 Avr 2015 - 16:55

Je suis entièrement d'accord avec vous.

_________________
Nelson Mandela : « en faisant scintiller notre lumière nous offrons la possibilité aux autres d'en faire autant »

Marlou.Bassboost
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voter PS après les réformes sur l'école quand on a voté précedemment PS ?

Message par Aliceinwonderland le Lun 20 Avr 2015 - 18:33

@e-Wanderer a écrit:
@Aliceinwonderland a écrit:La position d'Adrifab me rappelle une prof de fac de lettres qui avant les élections de 2007 avait insisté pour que nous votions Ségolène Royal et pour que nous ne nous abstenions pas. Elle avait insisté sur ce que représentait Sarkozy ("Vous ne voulez pas ça quand même ? Vous vous rendez bien compte de ce qu'il représente?")
Elle n'avait pas tort d'un côté. En même temps, depuis Allègre je ne parviens plus à voter PS, en gros soit Bayrou, soit abstention, une fois Chirac (et on ne peut pas dire que les événements me donnent tort non plus, j'aurais voté Hollande je crois que je m'en mordrais les doigts).

Et quand même, le PS ne devrait-il pas se remettre en question? Ils savent qu'ils ont perdu une bonne partie de leur électorat enseignant, et ils continuent à aller joyeusement dans le mur, toujours dans la même direction, sans changer leur position d'un iota. Et on devrait les suivre aveuglément parce que les autres sont peut-être pires? (et je ne suis pas sûre que Sarkozy va parvenir à se maintenir donc ça se discute).

Sinon je trouve toujours les interventions d'Iphigénie et Lefteris très justes et lucides. L'idée d'un nouveau Moyen-Age est très pertinente.

Shocked J'espère que cette collègue a tenu ces propos en privé : je m'interdis personnellement de parler politique en cours, et même en dehors des cours, avec mes étudiants. J'estime que ça fait partie du devoir de réserve des fonctionnaires.

Pour le reste, je pense que c'est plutôt aux électeurs qu'au PS de se remettre en question. Le PS défend une ligne social-libérale depuis de nombreuses années (1983, en gros) : il y a eu le virage à 180° du gouvernement Fabius, Mitterrand a fait campagne de façon appuyée pour Maastricht, le PS a emboîté le pas à l'UMP pour trahir les électeurs après le référendum sur le TCE et a voté sans sourciller pour le traité de Lisbonne. Valls et Macron enfoncent le clou aujourd'hui. Ça fait plus de trente ans, et la tendance ne fait que s'accentuer : il est peut-être temps de faire le deuil de ses illusions !*

Si les électeurs PS ne veulent pas de cette politique, c'est à eux de changer et d'arrêter de signer des chèques en blanc sous prétexte que c'est le plus gros parti soi-disant de "gauche". Je me demande souvent ce que serait le paysage politique si les gens arrêtaient de voter par réflexe, par habitude, ou par stratégie, et choisissaient vraiment les candidats qui correspondent le mieux à leurs idées.

* Edit : l'actualité du jour ne dément pas mes propos : http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2015/04/20/97001-20150420FILWWW00127-cambadelis-refuse-un-debat-avec-christian-paul.php

Si si elle avait bien tenu ces propos dans le cadre du cours (cours de littérature à Paris III). C'est la seule fois de ma vie que j'ai vu ça d'ailleurs. A sa décharge je pense qu'elle était plus lucide que moi concernant Sarkozy (je ne pensais pas qu'on tomberait aussi bas avec lui à l'époque, pour moi c'était juste un homme politique de droite, je n'imaginais pas le phénomène, je pense qu'elle devait avoir des infos). Mais peut-être pas aussi lucide sur Ségolène qui à mon avis aurait commencé plus tôt ce que fait Vallaud-Belkacem.

_________________
You gotta keep the devil
Way down in the hole

Aliceinwonderland
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voter PS après les réformes sur l'école quand on a voté précedemment PS ?

Message par Tangleding le Mar 1 Sep 2015 - 22:46

je fais remonter ce sujet. Je vais y aller gaiment et faire mon "coming out". J'ai voté PS aux deux tours des présidentielles et des législatives. Et même aux européennes et aux dernières municipales.
Je peux même dire que j'avais voté Hollande aux 2 tours des primaires du PS.


Et bien c'est terminé. Et je ne ménage pas mes efforts dans mon entourage pour que le bulletin PS soit jeté à la poubelle aux régionales qui arrivent. Avec quelques succès d'ailleurs...

La réforme des rythmes et celle du collège, c'est deux "gouttes" de trahison de trop (en plus des multiples trahisons du quinquennat contre les salariés...)

_________________
Le projet de réforme du collège décodé :
www.reformeducollege.fr
-------
Nous non plus, nous n'oublions pas la réforme du collège, M. Hollande... (CLIC)
-------
"Never complain, just fight."

Tangleding
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voter PS après les réformes sur l'école quand on a voté précedemment PS ?

Message par Whypee le Mar 1 Sep 2015 - 22:53

@Tangleding a écrit:je fais remonter ce sujet. Je vais y aller gaiment et faire mon "coming out". J'ai voté PS aux deux tours des présidentielles et des législatives. Et même aux européennes et aux dernières municipales.
Je peux même dire que j'avais voté Hollande aux 2 tours des primaires du PS.


Et bien c'est terminé. Et je ne ménage pas mes efforts dans mon entourage pour que le bulletin PS soit jeté à la poubelle aux régionales qui arrivent. Avec quelques succès d'ailleurs...

La réforme des rythmes et celle du collège, c'est deux "gouttes" de trahison de trop (en plus des multiples trahisons du quinquennat contre les salariés...)

J'ai décroché un peu avant toi, mais c'est tout autant définitif.

Whypee
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voter PS après les réformes sur l'école quand on a voté précedemment PS ?

Message par Thierry30 le Mer 2 Sep 2015 - 7:07

@Whypee a écrit:
@Tangleding a écrit:je fais remonter ce sujet. Je vais y aller gaiment et faire mon "coming out". J'ai voté PS aux deux tours des présidentielles et des législatives. Et même aux européennes et aux dernières municipales.
Je peux même dire que j'avais voté Hollande aux 2 tours des primaires du PS.


Et bien c'est terminé. Et je ne ménage pas mes efforts dans mon entourage pour que le bulletin PS soit jeté à la poubelle aux régionales qui arrivent. Avec quelques succès d'ailleurs...

La réforme des rythmes et celle du collège, c'est deux "gouttes" de trahison de trop (en plus des multiples trahisons du quinquennat contre les salariés...)

J'ai décroché un peu avant toi, mais c'est tout autant définitif.

Plus jamais le PS! Qu'il disparaisse!

Thierry30
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum