Voter PS après les réformes sur l'école quand on a voté précedemment PS ?

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les réformes sur l'éducation vont-elles vous amener à ne plus voter PS alors que vous le faisiez auparavant ?

3% 3% 
[ 8 ]
11% 11% 
[ 26 ]
56% 56% 
[ 131 ]
21% 21% 
[ 49 ]
9% 9% 
[ 21 ]
 
Total des votes : 235

Re: Voter PS après les réformes sur l'école quand on a voté précedemment PS ?

Message par Thierry30 le Mer 2 Sep - 5:07

@Whypee a écrit:
@Tangleding a écrit:je fais remonter ce sujet. Je vais y aller gaiment et faire mon "coming out". J'ai voté PS aux deux tours des présidentielles et des législatives. Et même aux européennes et aux dernières municipales.
Je peux même dire que j'avais voté Hollande aux 2 tours des primaires du PS.


Et bien c'est terminé. Et je ne ménage pas mes efforts dans mon entourage pour que le bulletin PS soit jeté à la poubelle aux régionales qui arrivent. Avec quelques succès d'ailleurs...

La réforme des rythmes et celle du collège, c'est deux "gouttes" de trahison de trop (en plus des multiples trahisons du quinquennat contre les salariés...)

J'ai décroché un peu avant toi, mais c'est tout autant définitif.

Plus jamais le PS! Qu'il disparaisse!

Thierry30
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voter PS après les réformes sur l'école quand on a voté précedemment PS ?

Message par Carnyx le Mer 2 Sep - 5:34


_________________
Of all tyrannies, a tyranny sincerely exercised for the good of its victims may be the most oppressive. It would be better to live under robber barons than under omnipotent moral busybodies. The robber baron’s cruelty may sometimes sleep, his cupidity may at some point be satiated; but those who torment us for our own good will torment us without end for they do so with the approval of their own conscience.

Carnyx
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voter PS après les réformes sur l'école quand on a voté précedemment PS ?

Message par Thierry30 le Mer 2 Sep - 5:40


Cela devient maintenant une nécessité de salubrité publique... Wink

Thierry30
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voter PS après les réformes sur l'école quand on a voté précedemment PS ?

Message par Carnyx le Mer 2 Sep - 5:49

@Thierry30 a écrit:

Cela devient maintenant une nécessité de salubrité publique... Wink
Je crois que se pose aussi la question de ces politicards qui, souvent dès l'âge de 25 ans, sont des professionnels de la politique n'ayant jamais travaillé, toujours réélus ou permanents.
Et qu'on ne dise pas qu'il faut des gens « qui s'y connaissent » ! Quand on voit ce qu'ils savent de l'enseignement ou d'autres sujets que certains d'entre nous peuvent bien connaître, on ne peut pas prétendre que ce sont des experts !

_________________
Of all tyrannies, a tyranny sincerely exercised for the good of its victims may be the most oppressive. It would be better to live under robber barons than under omnipotent moral busybodies. The robber baron’s cruelty may sometimes sleep, his cupidity may at some point be satiated; but those who torment us for our own good will torment us without end for they do so with the approval of their own conscience.

Carnyx
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voter PS après les réformes sur l'école quand on a voté précedemment PS ?

Message par User5899 le Mer 2 Sep - 5:56

Ce qui distingue le PS des raiepublicains, c'est ce discours gnan gnan et insupportablement niais sur la bienveillance, le "care", quand les décisions importantes sont les mêmes (y compris le mépris pour le vote populaire du referendum de 2005). Donc je ne voterai pas PS. Chatel, Peillon, Belkacem : trois sinistres pour l'EN.
_______
Bien sûr. Il est plus que temps.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voter PS après les réformes sur l'école quand on a voté précedemment PS ?

Message par Osmie le Mer 2 Sep - 7:17

Je n'ai pas voté PS et rien de ce qui arrive dans l'EN ne me surprend ; c'est écrit et prévu dans les Cahiers de l'OCDE depuis 20 ans (notamment le 13 consultable ici :http://www.oecd.org/fr/dev/1919068.pdf) et l'on pouvait connaître la ligne libérale de ce qui nous gouverne.
Rendre nulle l'instruction publique afin que le public ne la défende plus et scolarise massivement ses gosses dans le privé, c'était prévu, écrit de longue date, au moins depuis 1996.
Cela ne m'empêche pas d'être écœurée et de lutter depuis avril contre la réforme du collège.

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voter PS après les réformes sur l'école quand on a voté précedemment PS ?

Message par Maieu le Mer 2 Sep - 7:19

Si j’ai voté pour le PS, ce n’est pas par affinité pour ce parti (il m’insupporte) dont je dirai qu’il n’a pas de colonne vertébrale, mais par « nécessité ». Et c’est bien là qu’est le problème.
Tout dépend de la manière dont on le pose.
Ou bien le parti qui détient le pouvoir – en l’occurrence le PS – est l’alpha et l’oméga, il dispose du libre arbitre (dans le sens où l’avion croit qu’il vole parce qu’il l’a décidé) et il est l’acteur responsable de la politique qu’il détermine et conduit.
Ou bien, il est le composant plus ou moins conscient d’un processus complexe, et la politique qu’il détermine et conduit n’en est que le signe plus ou moins bien maîtrisé.
Je penche pour le second terme de l’alternative.
Ce qui induit que l’existence (durable) d’une formation politique (en l’occurrence aussi indigente et inconsistante) et son élection répondent à un besoin d’une partie importante de la collectivité.
Pour répondre à la question de la responsabilité (au sens de « réponse adéquate »), il s’agit donc de savoir dans quelle mesure nous pouvons infléchir ce besoin et ne pas nous préoccuper seulement du symptôme.

Maieu
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voter PS après les réformes sur l'école quand on a voté précedemment PS ?

Message par Sakei le Mer 2 Sep - 10:16

"Je voterai PS car il n'y pas que les réformes de l'éducation nationale à prendre en compte."

Et ceux qui sont déçus, ce sont ceux qui n'y connaissent rien en politique et qui votent n'importe comment, sans savoir.... le PS a toujours été social-démocrate/social-libéral.
C'est le parti qui se rapproche le plus de mes valeurs (avec le PRG plus à fond sur le fédéralisme européen) alors certes en matière d'éducation j'aimerais moins de pédagogisme mais aucun parti ne propose cela en fait.


On a toute la logorrhée pédagogiste dans le programme front de gauche :
> Les IUFM c'est bien "Le Front de Gauche rétablira un enseignement professionnel national cadré et unifié. Celui des IUFM, bien que perfectible, permettait une égalité et un accès pour tous au métier d’enseignant"
> Les rythmes scolaires : "mettre fin à la semaine à 4 jours"
> L'invasion des parents :  "C’est pourquoi figure dans les points prioritaires sur l’éducation dans le programme du Front de Gauche, la création d’un statut des parents d’élèves avec des temps et des lieux aménagés pour les rencontres avec les équipes éducatives"
> Les TAP made in Front de gauche : "L’école peut donc garantir à tous ces élèves tout ce qui aujourd’hui relève des moyens financiers de ses parents (activités culturelles, sportives, devoirs, initiation aux pratiques informatiques… mais aussi jardinage ou autres loisirs)"
> L'interdisciplinarité : "l’inductif doit y trouver sa place, tout comme les projets pluri disciplinaires qui lient entre elles toutes les matières."
> L'élève au centre : "L’élève au centre a été un grand projet"
> Les pauvres chatons : "Les élèves sont poussés vers des situations génératrices de stress de plus en plus jeunes"
> L'enfant roi non ça n'existe pas : "La dénonciation d’un pseudo culte de l’enfant roi est pour les plus conservateurs dans notre pays la formidable occasion de revenir sur des droits qui ont reconnu l’enfant comme une personne."
etc. etc.

https://www.lepartidegauche.fr/argument/education-reponse-front-gauche-l-education-la-fcpe-9300

Sakei
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voter PS après les réformes sur l'école quand on a voté précedemment PS ?

Message par Thalia de G le Mer 2 Sep - 10:21

@Bientôtlesud a écrit:Autre cas :
"Je ne votais habituellement PS qu'au second tour et ne voterai désormais plus PS, pour l'ensemble de son oeuvre."
Je n'étais pas encore intervenue sur ce fil et ta proposition me convient parfaitement.
--> abstention au second tour.

Faut pas pousser mémé dans les orties !

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voter PS après les réformes sur l'école quand on a voté précedemment PS ?

Message par Balthazaard le Mer 2 Sep - 10:24

@adrifab a écrit:Il est de bon ton de vomir ici le PS comme si ce parti était devenu la bête immonde et qu'il n'y avait pas pire. Mais que reste-t-il comme parti présidentiable ? L'UMP et le FN. Malgré ma colère contre cette réforme du collège, je continuerai à me déplacer pour voter PS si le candidat d'en face est Sarkozy ou Marine Le Pen. Car il me reste encore un peu de mémoire et ma colère actuelle ne m'aveugle pas totalement...


Le gros problème de la mémoire c'est qu'elle est toujours très sélective

Balthazaard
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voter PS après les réformes sur l'école quand on a voté précedemment PS ?

Message par User5899 le Mer 2 Sep - 10:26

Sakei, quelques remarques, quand même.

On a toute la logorrhée pédagogiste dans le programme front de gauche :
> Les IUFM c'est bien "Le Front de Gauche rétablira un enseignement professionnel national cadré et unifié. Celui des IUFM, bien que perfectible, permettait une égalité et un accès pour tous au métier d’enseignant". Je retiens "national, cadré et unifié", ce qui est aujourd'hui mis à terre.
> Les rythmes scolaires : "mettre fin à la semaine à 4 jours". La semaine de 4 jours  été une calamité. Il faut une semaine de 5 jours, 9 1/2 journées, avec le samedi matin. C'est d'ailleurs ce que la majorité des PE réclamaient.
> L'invasion des parents :  "C’est pourquoi figure dans les points prioritaires sur l’éducation dans le programme du Front de Gauche, la création d’un statut des parents d’élèves avec des temps et des lieux aménagés pour les rencontres avec les équipes éducatives" A voir. Un statut permet de cadrer, là encore. Aujourd'hui, c'est n'importe quoi.
> Les TAP made in Front de gauche : "L’école peut donc garantir à tous ces élèves tout ce qui aujourd’hui relève des moyens financiers de ses parents (activités culturelles, sportives, devoirs, initiation aux pratiques informatiques… mais aussi jardinage ou autres loisirs)" TAP ?
> L'interdisciplinarité : "l’inductif doit y trouver sa place, tout comme les projets pluri disciplinaires qui lient entre elles toutes les matières." Là, à voir, effectivement. Si c'est une possibilité, ou si c'est une obligation. Danger possible.
> L'élève au centre : "L’élève au centre a été un grand projet" Voilà. "A été" Smile
> Les pauvres chatons : "Les élèves sont poussés vers des situations génératrices de stress de plus en plus jeunes"
> L'enfant roi non ça n'existe pas : "La dénonciation d’un pseudo culte de l’enfant roi est pour les plus conservateurs dans notre pays la formidable occasion de revenir sur des droits qui ont reconnu l’enfant comme une personne."
etc. etc.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voter PS après les réformes sur l'école quand on a voté précedemment PS ?

Message par Sakei le Mer 2 Sep - 10:33

Les TAP, les temps d'activités périscolaires avec la réforme des rythmes...

Sakei
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voter PS après les réformes sur l'école quand on a voté précedemment PS ?

Message par Sowana le Mer 2 Sep - 10:45

Je ne voterai plus PS non seulement parce que je suis contre ses réformes dans l'éducation nationale, mais également parce que je me dis qu'il n'y a aucune raison pour qu'il ne fasse pas preuve du même cynisme, de la même mauvaise foi et du même mépris pour les individus qu'il gouverne dans d'autres domaines que je maîtrise moins bien. Ce n'est pas : ils ont perdu ma confiance pour l'éducation nationale mais pour le reste je continue à la leur accorder. C'est : ils ont perdu ma confiance, point. Quand on se paie ta tête dans un domaine, il n'y a aucune raison pour qu'on ne se la paie pas dans tous. furieux

Sowana
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voter PS après les réformes sur l'école quand on a voté précedemment PS ?

Message par User5899 le Mer 2 Sep - 10:46

De toute façon, l'école est très très loin d'être la seule raison pour laquelle le PS, fini pour moi...

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Voter PS après les réformes sur l'école quand on a voté précedemment PS ?

Message par Balthazaard le Mer 2 Sep - 11:13

@Sowana a écrit:Je ne voterai plus PS non seulement parce que je suis contre ses réformes dans l'éducation nationale, mais également parce que je me dis qu'il n'y a aucune raison pour qu'il ne fasse pas preuve du même cynisme, de la même mauvaise foi et du même mépris pour les individus qu'il gouverne dans d'autres domaines que je maîtrise moins bien. Ce n'est pas : ils ont perdu ma confiance pour l'éducation nationale mais pour le reste je continue à la leur accorder. C'est : ils ont perdu ma confiance, point. Quand on se paie ta tête dans un domaine, il n'y a aucune raison pour qu'on ne se la paie pas dans tous. furieux

Pour ma part je ne suis pas dans le besoin et je fais partie des quelques favorisés qui ne le seront jamais. Je ne peux pas parler des miséreux (sans nuance péjorative mais je ne vois pas le terme à appliquer) car je n'en connais pas mais dans les gens que je fréquente, disons salariés entre le smic et 2000 et quelques euros par mois beaucoup reconnaissent (et parfois avec regrets) que leur situation était meilleure avant Hollande.

Balthazaard
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum