Présidentielles 2017

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Présidentielles 2017

Message par Stéphane60150 le Mar 26 Mai 2015 - 0:03

@JPhMM a écrit:
Comme en Espagne, ouste les pros de la politique. Ouste, ouste, ouste.
Loin, très loin.

Oui comme en Grèce. Mais gare au retour de bâton de l'UE+FMI+créanciers.

En Grèce le peuple a parlé, maintenant ils ont le couteau sous la gorge. Ou ils payent, ou ils meurent. S'ils payent, ça sera au détriment des fonctionnaires *, et des aides sociales.

Je suis prêt à parier que les mêmes mécanismes vont se mettre en place en Espagne. L'UE+FMI+créanciers, vont les mettre au pas, ou tenter de le faire.

La Grèce et l'Espagne, doivent aller au bout maintenant (sortir de l'Europe), ou se résigner.

D'ailleurs on a presque connu ça en 1981 : Mitterrand passe et veut faire du socialisme (du vrai). Les marchés nous matraquent,  et paf en 83, après quelques dévaluations, c'est la rigueur et retour à la réalité capitaliste.

Tout ça pour dire, que même par les urnes, pas facile pour un peuple de se libérer.

* Au passage, vous noterez, que notre prétendue sécurité de l'emploi, ne nous garantit en rien, la sécurité du revenu. Un état, ça peut faire défaut. Ça s'est déjà vu, et ça se verra encore, et pourquoi pas en France.

Stéphane60150
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Présidentielles 2017

Message par Denys le Mar 26 Mai 2015 - 2:35

@Asha Kraken a écrit:
@Employé oxymorique a écrit:
@Ronin a écrit:Ben oui mais depuis on a eu la nabot et flamby.
Je ne voudrais pas passer pour le chiant de service, mais je trouve de plus en plus insupportable l'absence de respect pour la fonction présidentielle.
Je ne veux pas dédouaner ceux qui l'ont abaissée lorsqu'ils l’occupaient, mais ne gagnerions-nous pas, en tant que nation, en tant que peuple politique, à ne pas affubler les présidents de surnoms idiots et à les combattre par le débat d'idée lorsqu'on n'est pas d'accord avec eux ?
J'exècre la politique menée par François Hollande, mais que je le veuille ou non, il incarne aujourd'hui la France.

Ben moi, sans vouloir faire ma poujado de service, ce que je trouve insupportable, c'est l'absence de respect témoigné par ces représentants de notre belle nation pour les naïfs qui pensaient que la démocratie n'était pas un vain mot. Et incarner la France ne signifie pas grand chose à mes yeux, j'en ai bien peur, je juge les élus sur leurs actes, je ne suis guère sensible à l'aura sacrée conférée par leurs fonctions. De surcroît, je trouve qu'il est fort sain pour un peuple de se moquer des puissants quitte à les affubler de surnoms (et ceux cités par Ronin me semblent encore bien tendres).

+ 1

Merci pour vos réponses, je vois que le débat est bien lancé !

_________________
Golding, Follett, Grisham, M.Connelly, Grangé, T.Harris, Merle, King, JM.Denis, Azzedine.

Denys
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Présidentielles 2017

Message par Denys le Mar 26 Mai 2015 - 2:40

@Ronin a écrit:Oh mais je peux parfaitement l'appeler autrement. Sauf que passé un certain stade de foutage de gueule du citoyen et de mépris à peine camouflé, c'est le président lui-même qui désacralise la fonction. En ce qui me concerne, je ne retire pas un mot de ce que j'ai écris. Et je trouve même être très gentil par rapport aux dégâts causés par nabot et flamby, leur mépris et leurs trahisons. On a guillotiné pour moins que cela. Quand la colère et le désespoir deviennent trop grand, il faudrait mieux y répondre plutôt que de jouer les notables outrés. Les politiques y gagneraient, nous aussi.


+ 1

.100% d'accord, ils nous prennent pour des c.....

_________________
Golding, Follett, Grisham, M.Connelly, Grangé, T.Harris, Merle, King, JM.Denis, Azzedine.

Denys
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Présidentielles 2017

Message par Denys le Mar 26 Mai 2015 - 2:44

@JPhMM a écrit:
@Daphné a écrit:
@Employé oxymorique a écrit:
Je ne voudrais pas passer pour le chiant de service, mais je trouve de plus en plus insupportable l'absence de respect pour la fonction présidentielle.
Je ne veux pas dédouaner ceux qui l'ont abaissée lorsqu'ils l’occupaient, mais ne gagnerions-nous pas, en tant que nation, en tant que peuple politique, à ne pas affubler les présidents de surnoms idiots et à les combattre par le débat d'idée lorsqu'on n'est pas d'accord avec eux ?
J'exècre la politique menée par François Hollande, mais que je le veuille ou non, il incarne aujourd'hui la France.

Je trouve insupportable l'absence totale de respect de nos gouvernants pour le peuple qui les a élus.
D'ailleurs, s'ils pouvaient tous se barrer, ça nous ferait des vacances.
Marre de ces gens qui n'ont pour seuls métiers que les mandats et la convoitise des mandats qu'ils n'ont pas.
Marre de ces gens qui montrent leurs têtes depuis trente ans pour dire comment ils feraient s'ils étaient au pouvoir, et pourquoi ils ne peuvent pas le faire une fois qu'ils sont au pouvoir.

Comme en Espagne, ouste les pros de la politique. Ouste, ouste, ouste.
Loin, très loin.

+1

Ils sont tous nuls, car trop en décalage avec nous. En Chine ils ont mis 78 hauts fonctionnaires une journée en prison pour qu'ils se rendent compte. Moi je mettrais 78 énarques ou élus devant 25 élèves de REP+ chacun.

_________________
Golding, Follett, Grisham, M.Connelly, Grangé, T.Harris, Merle, King, JM.Denis, Azzedine.

Denys
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Présidentielles 2017

Message par Daphné le Mar 26 Mai 2015 - 10:19

@Denys a écrit:

Moi je mettrais 78 énarques ou élus devant 25 élèves de REP+   chacun.

Pendant au moins une semaine.
Et tous les IPR et IG avec.  Twisted Evil
Qu'on vienne voir nous comment ils font et les résultats qu'ils obtiennent : ça ce serait de la vraie formation aau

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Présidentielles 2017

Message par palomita le Mar 26 Mai 2015 - 13:10

@Daphné a écrit:
@Denys a écrit:

Moi je mettrais 78 énarques ou élus devant 25 élèves de REP+   chacun.

Pendant au moins une semaine.
Et tous les IPR et IG avec.  Twisted Evil
Qu'on vienne voir nous comment ils font et les résultats qu'ils obtiennent : ça ce serait de la vraie formation aau

Moi, je les y mettrais un trimestre entier , pour voir s'ils tiennent le rythme. Ils auraient ainsi les corrections de devoirs à faire, les multiples réunions en interne, les notes des évaluations à rentrer , les réunions parents-profs et les conseils de classe . Avec la préparation des cours en parallèle, bien sûr. Et le salaire qui va avec. Une sorte de service civique obligatoire à rendre à la nation. diable

_________________
"La sagesse, c'est d'avoir des rêves suffisamment grands pour ne pas les perdre de vue lorsqu'on les poursuit"
Oscar wilde.

palomita
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Présidentielles 2017

Message par Daphné le Mar 26 Mai 2015 - 13:27

@palomita a écrit:
@Daphné a écrit:
@Denys a écrit:

Moi je mettrais 78 énarques ou élus devant 25 élèves de REP+   chacun.

Pendant au moins une semaine.
Et tous les IPR et IG avec.  Twisted Evil
Qu'on vienne voir nous comment ils font et les résultats qu'ils obtiennent : ça ce serait de la vraie formation aau

Moi, je les y mettrais un trimestre entier , pour voir s'ils tiennent le rythme. Ils auraient ainsi les corrections de devoirs à faire, les multiples réunions en interne, les notes des évaluations à rentrer , les réunions parents-profs et les conseils de classe . Avec la préparation des cours en parallèle, bien sûr. Et le salaire qui va avec. Une sorte de service civique obligatoire à rendre à la nation. diable
Je n'osais pas - parce que je sais qu'ils ne tiendraient pas de toute façon ! - mais suis d'accord à 100% topela

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Présidentielles 2017

Message par Ascagne le Mar 26 Mai 2015 - 17:39

Or je suis pour ma part convaincu que les institutions de la Ve République sont assez efficaces : mais il faut un président avec des épaules assez larges pour assumer la fonction (ce qui n'est plus le cas depuis plusieurs mandats)

Je pense que le défaut et le vice majeur des institutions, c'est l'absence d'une part de proportionnelle aux législatives.
En ce qui concerne les Présidents, en effet. Chirac a raté le coche en 2002 et n'a pas vraiment pris en compte les circonstances très spécifiques de sa réélection. Sarkozy n'a pas été à la hauteur et, pour ne citer qu'elle, sa conduite durant la campagne de 2012 peut être perçue comme contradictoire avec ce que devrait être, vouloir être et devoir être un président de la République. Hollande ? D'autres problèmes, relevant d'ordres différents, et, à part durant une séquence très spéciale, il n'a pas donné et ne donne pas vraiment l'impression, comme Sarkozy, d'être président de tous les Français. Le Président, bien sûr, ne fait pas tout, il faut considérer l'ensemble du système (au sens normal du terme - à cause des Le Pen on ne peut quasiment plus écrire ce mot sans tiquer, ma parole Rolling Eyes ), et considérer comment se passent les choses au sein des partis, où se forment les différentes générations d'élus potentiels.

En ce qui concerne les hommes politiques actuels et les partis traditionnels, qu'ils s'en aillent tous !

Tiens, le "tous nuls", variante du "tous pourris". Rolling Eyes
Je suis d'accord avec vous. Je propose d'envoyer paître au loin en premier un Bayrou, qui, depuis une dizaine d'années, prône les mensonges et les trop grandes promesses électoraux, la perpétuation d'une non-représentation plus juste à l'Assemblée, la continuation des errements des élus et cette façon magistrale de prendre ses concitoyens pour des protozoaires, intellectuellement parlant. A sa suite, les ministres, responsables et élus (il y en a) consciencieux, efficaces dans leur travail... qui, malheureusement, attirent moins les médias que ceux qui dérapent.


Dernière édition par Ascagne le Mar 26 Mai 2015 - 17:54, édité 1 fois

Ascagne
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Présidentielles 2017

Message par Thierry30 le Mar 26 Mai 2015 - 17:53

En toute objectivité, je trouve que Hollande représente dignement notre pays à l'étranger, même si je conchie la politique qu'il mène à l'intérieur des frontières et son virage libéral (auquel il fallait s'attendre, venant d'un social-démocrate).

Je préférerais donc un système à l'Allemande où le Président n'aurait qu'un rôle de représentation et où le 1er Ministre serait issu de la majorité de l'Assemblée Nationale.

Il faudrait donc que son élection soit déconnectée du scrutin législatif. Cela éviterait que
les deux se marchent sur les pieds comme Sarko et Fillon en leur temps. Il faudrait donc élire une personnalité au-dessus des partis avec un mandat non renouvelable afin d'éviter une entrée en campagne dès le lendemain de l'élection parce que ça, vraiment, c'est insupportable!

Thierry30
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Présidentielles 2017

Message par JPhMM le Mar 26 Mai 2015 - 17:57

@Employé oxymorique a écrit:Mais non, la politique ne sera jamais un métier tant que nous serons en démocratie.
Si certains (très nombreux) en ont fait un métier, que pourrions-nous en déduire ... ? Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Présidentielles 2017

Message par Carnyx le Mar 26 Mai 2015 - 17:58

Présidentielle sans s. Very Happy

_________________
Of all tyrannies, a tyranny sincerely exercised for the good of its victims may be the most oppressive. It would be better to live under robber barons than under omnipotent moral busybodies. The robber baron’s cruelty may sometimes sleep, his cupidity may at some point be satiated; but those who torment us for our own good will torment us without end for they do so with the approval of their own conscience.

Carnyx
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Présidentielles 2017

Message par JPhMM le Mar 26 Mai 2015 - 18:03

De plus, on a beau jeu de dire que la politique n'est pas un métier quand on sait que les permanents sont salariés de leurs partis, et certains grassement (Geoffroy Didier 8500 brut par mois, de mémoire, par exemple).


Dernière édition par JPhMM le Mar 26 Mai 2015 - 18:06, édité 1 fois

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Présidentielles 2017

Message par Dorian Gray le Mar 26 Mai 2015 - 18:04

Je suis bien embêté, moi, avec cette élection... Pendant des années, je n'ai pas trop réfléchi et voté PS, sauf un funeste 21 avril, et je m'étais dit que l'on ne m'y reprendrait plus. Mais là, entre la réforme du collège, le Patriot Act à la française, et le recasage des proches à de bons postes, je me mets à hésiter.
Bon, vues les alternatives, je ne suis pas certain de varier en fin de compte! humhum

_________________
"we're not scaremongering / this is really happening"

Dorian Gray
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Présidentielles 2017

Message par Denys le Mar 26 Mai 2015 - 20:10

@Dorian Gray a écrit:
Je suis bien embêté, moi, avec cette élection... Pendant des années, je n'ai pas trop réfléchi et voté PS, sauf un funeste 21 avril, et je m'étais dit que l'on ne m'y reprendrait plus. Mais là, entre la réforme du collège, le Patriot Act à la française, et le recasage des proches à de bons postes, je me mets à hésiter.
Bon, vues les alternatives, je ne suis pas certain de varier en fin de compte!  humhum

C'est un peu ce que je voulais démontrer en lançant ce "fil" : on prend les mêmes et on recommence, et ils n'ont toujours rien à f...de nous : à quand un vrai Podemos en France ?


Il y a un collègue qui a raison, pas de "s" à " présidentielle".

_________________
Golding, Follett, Grisham, M.Connelly, Grangé, T.Harris, Merle, King, JM.Denis, Azzedine.

Denys
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Présidentielles 2017

Message par Tristana le Mer 27 Mai 2015 - 21:24

@JPhMM a écrit:
@Employé oxymorique a écrit:Mais non, la politique ne sera jamais un métier tant que nous serons en démocratie.
Si certains (très nombreux) en ont fait un métier, que pourrions-nous en déduire ... ? Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes

Oui, je trouve un peu fort de café ce genre de réponses.
Tous ceux qui nous gouvernent (certes, ils sont élus, donc nous portons notre part de responsabilité dans l'affaire) sont des politiques de métier. Sarkozy n'a pas fait longtemps l'avocat, et tous ceux qui sortent de l'ENA désirent devenir politiques, et ne rien faire d'autre.
La politique prend beaucoup de temps, il est donc logique que ceux qui s'y consacrent n'aient pas d'autre activité ; en revanche, ce qui ne devrait pas être possible, c'est de faire ça pendant plusieurs décennies. Il faut passer la main et retourner dans la vraie vie, à un moment donné, ou tout du moins la connaître avant de prétendre à des fonctions politiques.

_________________
« C’est tout de même épatant, et pour le moins moderne, un dominant qui vient chialer que le dominé n’y met pas assez du sien. »
Virginie Despentes

Tristana
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Présidentielles 2017

Message par Evariste le Mer 27 Mai 2015 - 21:28

@Daphné a écrit:
@Employé oxymorique a écrit:
@Ronin a écrit:Ben oui mais depuis on a eu la nabot et flamby.
Je ne voudrais pas passer pour le chiant de service, mais je trouve de plus en plus insupportable l'absence de respect pour la fonction présidentielle.
Je ne veux pas dédouaner ceux qui l'ont abaissée lorsqu'ils l’occupaient, mais ne gagnerions-nous pas, en tant que nation, en tant que peuple politique, à ne pas affubler les présidents de surnoms idiots et à les combattre par le débat d'idée lorsqu'on n'est pas d'accord avec eux ?
J'exècre la politique menée par François Hollande, mais que je le veuille ou non, il incarne aujourd'hui la France.

Je trouve insupportable l'absence totale de respect de nos gouvernants pour le peuple qui les a élus.
topela

_________________
Quand on ne sait pas où on va il faut y aller.... et le plus vite possible

Evariste
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Présidentielles 2017

Message par Chtitbato le Mer 27 Mai 2015 - 22:01

Tristana : tous les gens de l'ENA ne font pas de la politique (ouf). L'en faut qui connaissent les textes de loi, la trame de notre république, histoire de tenir ceux, politiciens, qui délirent complet et leur rappeler... les textes. Là-dessus, pas de soucis, l'ENA forme un paquet de gens désintéressés des intérêts personnels de navets politiques... pour appliquer la loi (dans les TA, y'a plein d'énarques, faut se les coltiner les années d'études et savoir lire les textes opaques).

Bon, le fait que "l'absence totale de respect de nos gouvernants pour le peuple qui les a élus" soit aussi évident, je ne voterai plus.

Oooooh.... drame..... les gens qui votent plus.

Vote blanc n'a pas de valeur. Ce dimanche-là de 2017, j'aurai sans doute des choses plus sympas à faire que de me trainer à la mairie et devoir choisir le moins pire.

Chtitbato
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Présidentielles 2017

Message par Ascagne le Jeu 28 Mai 2015 - 0:13

en revanche, ce qui ne devrait pas être possible, c'est de faire ça pendant plusieurs décennies. Il faut passer la main et retourner dans la vraie vie, à un moment donné, ou tout du moins la connaître avant de prétendre à des fonctions politiques.

Je ne suis pas vraiment d'accord avec la première phrase citée.
Il me semble, concernant ce que d'aucuns appellent le cumul des mandats dans le temps, que c'est une question de choix des électeurs et, à la racine, de choix des militants dans le contexte de l'éternelle concurrence des partis (et à l'intérieur des partis). La fonction présidentielle est un cas à part et la limitation à deux mandats maximum est une bonne chose. Comme ça, pour les autres élections, je vois moins de raisons de penser que la succession des mandats dans le temps serait dans l'absolu porteuse de problèmes, comme c'est le cas du cumul des mandats proprement dit (enfin, il faudrait développer ce point-là). Si un tel système s'imposait, bien entendu, les partis et les candidats feraient autrement, mais il n'est pas certain que l'on ait tout à gagner dans l'affaire. Alors bien sûr, il y a des filous qui se maintiennent dans leurs partis et sont soutenus aux élections malgré tels manquements ou telles affaires. Mais il y a aussi des hommes et des femmes politiques qui sont là depuis longtemps et dont le travail est reconnu au-delà de leur seul camp.
Bref, je ne suis pas trop convaincu.
En ce qui concerne la deuxième phrase, le problème est de savoir ce qu'est "la vraie vie". Un "pur intellectuel", par exemple, est-il forcément un mauvais député ? Le problème majeur d'une certaine partie de la classe politique réside-t-il là ? Ou plutôt dans l'absence de hauteur de vue, dans les conditionnements idéologiques, dans certains retournements de la nature des fonctions exercées, des mandats accordés ? Tu as raison du moins, Tristana, de préciser "ou tout du moins la connaître", ce qui permet de changer un peu de certains leitmotive.

Ce dimanche-là de 2017, j'aurai sans doute des choses plus sympas à faire que de me traîner à la mairie et devoir choisir le moins pire.

Ah, il n'y a qu'un dimanche concerné, alors ?
J'ai tellement de mal à comprendre ce genre de, hum, propos. Belle situation : le moins pire va donc avoir moins de chance de passer, mais les pires, en contrepartie, vont en avoir davantage ; mais de toute façon, moi, j'avais des choses plus sympas à faire, donc, bref, enfin, quoi, c'est logique, vous voyez... Laughing


Dernière édition par Ascagne le Jeu 28 Mai 2015 - 0:42, édité 4 fois

Ascagne
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Présidentielles 2017

Message par trompettemarine le Jeu 28 Mai 2015 - 0:21

@Daphné a écrit:
@Employé oxymorique a écrit:
@Ronin a écrit:Ben oui mais depuis on a eu la nabot et flamby.
Je ne voudrais pas passer pour le chiant de service, mais je trouve de plus en plus insupportable l'absence de respect pour la fonction présidentielle.
Je ne veux pas dédouaner ceux qui l'ont abaissée lorsqu'ils l’occupaient, mais ne gagnerions-nous pas, en tant que nation, en tant que peuple politique, à ne pas affubler les présidents de surnoms idiots et à les combattre par le débat d'idée lorsqu'on n'est pas d'accord avec eux ?
J'exècre la politique menée par François Hollande, mais que je le veuille ou non, il incarne aujourd'hui la France.

Je trouve insupportable l'absence totale de respect de nos gouvernants pour le peuple qui les a élus.

C'est pourquoi ne pouvant plus voter socialiste (merci Najat et les autres), et ne voulant pas du tout, mais pas du pseudo-républicain Sarkozy, je me parjurerai éhontément comme se le permettent nos politiques (argument immoral et faible, je le concède) en participant aux primaires de droite pour voter Juppé.
Au premier tour, je voterai front de gauche. On second tour, je m'abstiendrai.
Je ne peux ni faire pire, ni mieux.

trompettemarine
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Présidentielles 2017

Message par Tristana le Jeu 28 Mai 2015 - 20:52

@Ascagne a écrit:
en revanche, ce qui ne devrait pas être possible, c'est de faire ça pendant plusieurs décennies. Il faut passer la main et retourner dans la vraie vie, à un moment donné, ou tout du moins la connaître avant de prétendre à des fonctions politiques.

Je ne suis pas vraiment d'accord avec la première phrase citée.
Il me semble, concernant ce que d'aucuns appellent le cumul des mandats dans le temps, que c'est une question de choix des électeurs et, à la racine, de choix des militants dans le contexte de l'éternelle concurrence des partis (et à l'intérieur des partis). La fonction présidentielle est un cas à part et la limitation à deux mandats maximum est une bonne chose. Comme ça, pour les autres élections, je vois moins de raisons de penser que la succession des mandats dans le temps serait dans l'absolu porteuse de problèmes, comme c'est le cas du cumul des mandats proprement dit (enfin, il faudrait développer ce point-là). Si un tel système s'imposait, bien entendu, les partis et les candidats feraient autrement, mais il n'est pas certain que l'on ait tout à gagner dans l'affaire. Alors bien sûr, il y a des filous qui se maintiennent dans leurs partis et sont soutenus aux élections malgré tels manquements ou telles affaires. Mais il y a aussi des hommes et des femmes politiques qui sont là depuis longtemps et dont le travail est reconnu au-delà de leur seul camp.
Bref, je ne suis pas trop convaincu.
En ce qui concerne la deuxième phrase, le problème est de savoir ce qu'est "la vraie vie". Un "pur intellectuel", par exemple, est-il forcément un mauvais député ? Le problème majeur d'une certaine partie de la classe politique réside-t-il là ? Ou plutôt dans l'absence de hauteur de vue, dans les conditionnements idéologiques, dans certains retournements de la nature des fonctions exercées, des mandats accordés ? Tu as raison du moins, Tristana, de préciser "ou tout du moins la connaître", ce qui permet de changer un peu de certains leitmotive.

Il y en a aussi plein qui sont là depuis longtemps, et dont on ne cesse de se plaindre.
Oui, j'admets sans ambages qu'il y a certaines têtes que je connais depuis mon plus jeune âge, et qui à mon sens devraient avoir quitté la vie politique, vu les résultats désastreux de leurs actions.
Juppé qui deviendrait notre espoir alors qu'il a mobilisé les grèves les plus importantes des années 90 confused

Par ailleurs, je n'ai rien contre les intellectuels et à mon sens ils font partie de la vraie vie. Il faudrait simplement désolidariser les politiques avec le pouvoir et l'argent, afin qu'ils n'agissent plus pour protéger leur propre caste, car c'est ce qui se passe actuellement, ni plus ni moins ; et ce fonctionnement serait rendu impossible si, après un ou deux mandats, la personnalité politique retournait à une vie hors de la politique, des affaires et du pouvoir.

_________________
« C’est tout de même épatant, et pour le moins moderne, un dominant qui vient chialer que le dominé n’y met pas assez du sien. »
Virginie Despentes

Tristana
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Présidentielles 2017

Message par Denys le Dim 31 Mai 2015 - 20:59

" Il faudrait simplement désolidariser les politiques avec le pouvoir et l'argent, afin qu'ils n'agissent plus pour protéger leur propre caste, car c'est ce qui se passe actuellement, ni plus ni moins" TRISTANA.

Oui, entièrement d'accord.
Mais comment faire ?

_________________
Golding, Follett, Grisham, M.Connelly, Grangé, T.Harris, Merle, King, JM.Denis, Azzedine.

Denys
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Présidentielles 2017

Message par Stéphane60150 le Dim 31 Mai 2015 - 21:05

@Denys a écrit:" Il faudrait simplement désolidariser les politiques avec le pouvoir et l'argent, afin qu'ils n'agissent plus pour protéger leur propre caste, car c'est ce qui se passe actuellement, ni plus ni moins" TRISTANA.

Oui, entièrement d'accord.
Mais comment faire ?

Certains, avancent des idées, pas très nouvelles en fait : La stochocratie, associée au mandat unique (1 fonction par vie). Bien sûr cela doit reposer sur un panel, quand même éduqué, et on en prend pas le chemin...

_________________
"Ce n'est pas un gage de bonne santé, que d'être bien intégré dans une société profondément malade" (Jiddu Krishnamurti)

Stéphane60150
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum