Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Danska
Modérateur

Re: La honte de la journée.

par Danska le Mer 25 Jan - 16:08
Avec les USA, ça finit toujours de la même façon, quand on aborde des points précis : "bah, ça, ça dépend des Etats, et je ne connais pas toutes les législations américaines par coeur... Bon, je vérifie et je vous dis ça demain."

(du coup, je m'en tiens aux zep françaises et aux quotas d'admission à sciences po pour la discrimination positive, c'est moins risqué.)
avatar
choup78
Niveau 7

Re: La honte de la journée.

par choup78 le Mer 25 Jan - 17:21
@Laverdure a écrit:Moi, en réunion parents-profs, devant une mère d'élève très typée asiatique : "... oui c'est un devoir qui a paru difficile aux élèves, certains m'ont fait remarquer que c'était du chinois, euh du japonais, du... enfin bon, voilà..." Embarassed Embarassed Embarassed

Rho ben dans le même genre à deux élèves métis black qui avaient fait une bêtise mais niaient je sors spontanément "bref vous n'êtes franchement pas tout blanc comme neige dans l'histoire" ma honte intérieure quand je me rends compte de ce que venais de dire! Mais ca va ils ont rien dit...
avatar
Laverdure
Grand sage

Re: La honte de la journée.

par Laverdure le Mer 25 Jan - 17:23
@Danska a écrit:Avec les USA, ça finit toujours de la même façon, quand on aborde des points précis : "bah, ça, ça dépend des Etats, et je ne connais pas toutes les législations américaines par coeur...    Bon, je vérifie et je vous dis ça demain."

(du coup, je m'en tiens aux zep françaises et aux quotas d'admission à sciences po pour la discrimination positive, c'est moins risqué.)

La sagesse même veneration mais j'ai des élèves assez sensibles sur le sujet, du coup j'ai voulu prendre les devants...

EDIT : choup, oui, ça met mal à l'aise Wink

_________________
avatar
Danska
Modérateur

Re: La honte de la journée.

par Danska le Mer 25 Jan - 17:29
@Laverdure a écrit:
@Danska a écrit:Avec les USA, ça finit toujours de la même façon, quand on aborde des points précis : "bah, ça, ça dépend des Etats, et je ne connais pas toutes les législations américaines par coeur...    Bon, je vérifie et je vous dis ça demain."

(du coup, je m'en tiens aux zep françaises et aux quotas d'admission à sciences po pour la discrimination positive, c'est moins risqué.)

La sagesse même veneration mais j'ai des élèves assez sensibles sur le sujet, du coup j'ai voulu prendre les devants...

Imagine l'ambiance hier quand j'ai commencé à parler de discrimination, avec la question qui tue : "Bon, sur quel critère est-ce que vous pouvez être discriminé, par exemple ?"
J'avais devant moi des garçons et des filles (normal, jusque-là), des élèves blancs et noirs, sans compter une Asiatique, au moins deux garçons juifs, plusieurs musulmans, trois élèves qui ne sont pas français, donc un qui débarque tout droit de Créteil (dommage pour l'exemple de la discrimination à l'embauche pour les habitants des banlieues par rapport aux Parisiens "purs"), au moins une fille et un garçon homosexuels... le tout alors que j'entamais ma huitième heure de cours.

J'avais un peu l'impression de marcher sur des oeufs déguisés en charbons ardents

avatar
Laverdure
Grand sage

Re: La honte de la journée.

par Laverdure le Mer 25 Jan - 17:33
C'est justement dans ces cas-là que c'est intéressant et que tu peux revenir sur ce que "le préambule des programmes du cycle terminal" nous invite à faire : la démarche du sociologue qui doit pouvoir mettre de la distance entre lui-même et l'objet étudié Razz

Spoiler:
Depuis 2010, je passe cette partie du programme plus ou moins sous silence : il y a toujours quelque chose à sacrifier, vu que je suis toujours très limite dans les temps mais je me dis que le dernier livre de Lahire peut être intéressant sur le sujet, faut vraiment que je me repose pour pouvoir trouver comment l'utiliser

_________________
avatar
Tem-to
Vénérable

Re: La honte de la journée.

par Tem-to le Mer 25 Jan - 17:56
@Danska a écrit:
@Laverdure a écrit:
@Danska a écrit:Avec les USA, ça finit toujours de la même façon, quand on aborde des points précis : "bah, ça, ça dépend des Etats, et je ne connais pas toutes les législations américaines par coeur...    Bon, je vérifie et je vous dis ça demain."

(du coup, je m'en tiens aux zep françaises et aux quotas d'admission à sciences po pour la discrimination positive, c'est moins risqué.)

La sagesse même veneration mais j'ai des élèves assez sensibles sur le sujet, du coup j'ai voulu prendre les devants...

Imagine l'ambiance hier quand j'ai commencé à parler de discrimination, avec la question qui tue : "Bon, sur quel critère est-ce que vous pouvez être discriminé, par exemple ?"
J'avais devant moi des garçons et des filles (normal, jusque-là), des élèves blancs et noirs, sans compter une Asiatique, au moins deux garçons juifs, plusieurs musulmans, trois élèves qui ne sont pas français, donc un qui débarque tout droit de Créteil (dommage pour l'exemple de la discrimination à l'embauche pour les habitants des banlieues par rapport aux Parisiens "purs"), au moins une fille et un garçon homosexuels... le tout alors que j'entamais ma huitième heure de cours.

J'avais un peu l'impression de marcher sur des oeufs déguisés en charbons ardents


Tu n'es pas fakir ? Smile
avatar
Danska
Modérateur

Re: La honte de la journée.

par Danska le Mer 25 Jan - 18:02
Pas après huit heures de cours Razz
avatar
Philomène87
Neoprof expérimenté

Re: La honte de la journée.

par Philomène87 le Mer 25 Jan - 21:50
Je crois que tout compte fait, je vais reprendre en main mes erreurs, quitte à sacrifier un peu de ma crédibilité. Je parle surtout pour les 3e et le plan d'Auschwitz que j'ai fait légender et colorier n'importe comment (j'ai confondu plusieurs éléments du site). Je vais leur faire recommencer ça en leur distribuant une nouvelle feuille et en leur disant que c'est rare, mais que ça arrive, je me suis emmêlé les pinceaux car je suis crevée.
Pour le coup du 18 brumaire, c'est un peu plus gênant, car une élève me soutenait que c'était bien le 9 novembre, c'est écrit dans le livre. Et moi, toujours aussi sûre "non c'est une erreur, c'est le 8 novembre" (mais qu'est-ce qui m'a pris ??? Alors qu'à l'autre classe, la semaine dernière, j'ai bien dit 9 novembre).
Voilà. Ou comment se ramasser en beauté, en l'espace de deux heures, sur deux cours différents.
avatar
Balthamos
Grand sage

Re: La honte de la journée.

par Balthamos le Mer 25 Jan - 21:57
C'est la fatigue, il faut relativiser Smile

Puis je pense que c'est une marque d'honnêteté intellectuelle de le reconnaître et que ça ne nuit pas à ta crédibilité. Au contraire.
Cette année je me trouve de moins en moins rigoureux... Il faut que je me reprenne !
avatar
skindiver
Érudit

Re: La honte de la journée.

par skindiver le Mer 25 Jan - 22:37
Pour ma part une longue coulée de dentifrice au niveau de l'entrejambe de mon jean....On aurait vraiment dit autre chose.....
Je suis resté au maximum assis caché derrière mon bureau!
avatar
fifi51
Habitué du forum

Re: La honte de la journée.

par fifi51 le Mer 25 Jan - 22:54
:mdr3:

_________________
Oui, j'ai un clavier Fisher Price pour l'instant !
avatar
Arverne
Sage

Re: La honte de la journée.

par Arverne le Jeu 26 Jan - 4:52
@skindiver a écrit:Pour ma part une longue coulée de dentifrice au niveau de l'entrejambe de mon jean....On aurait vraiment dit autre chose.....
Je suis resté au maximum assis caché derrière mon bureau!
Et après, tu t'étonnes que des collègues te fassent des propositions honteuses
avatar
sifi
Neoprof expérimenté

Re: La honte de la journée.

par sifi le Jeu 26 Jan - 7:28
@skindiver a écrit:Pour ma part une longue coulée de dentifrice au niveau de l'entrejambe de mon jean....On aurait vraiment dit autre chose.....
Je suis resté au maximum assis caché derrière mon bureau!



Spoiler:
 
avatar
Danska
Modérateur

Re: La honte de la journée.

par Danska le Jeu 26 Jan - 7:46
@Arverne a écrit:
@skindiver a écrit:Pour ma part une longue coulée de dentifrice au niveau de l'entrejambe de mon jean....On aurait vraiment dit autre chose.....
Je suis resté au maximum assis caché derrière mon bureau!
Et après, tu t'étonnes que des collègues te fassent des propositions honteuses

Tu as eu des nouvelles de ton collègue, d'ailleurs, skindiver ?
avatar
Celadon
Demi-dieu

Re: La honte de la journée.

par Celadon le Jeu 26 Jan - 8:20
@skindiver a écrit:Pour ma part une longue coulée de dentifrice au niveau de l'entrejambe de mon jean....On aurait vraiment dit autre chose.....
Je suis resté au maximum assis caché derrière mon bureau!
Alors un peu d'étymologie, Skin :
DENTifrice, c'est pour laver les DENTS, de préférence à utiliser sur une brosse et pas sur la toile de jean. Mais peut-être n'étaient-ce pas les tiennes ? Twisted Evil
Bon allez, :labas:
avatar
skindiver
Érudit

Re: La honte de la journée.

par skindiver le Jeu 26 Jan - 15:59
@Danska a écrit:
@Arverne a écrit:
@skindiver a écrit:Pour ma part une longue coulée de dentifrice au niveau de l'entrejambe de mon jean....On aurait vraiment dit autre chose.....
Je suis resté au maximum assis caché derrière mon bureau!
Et après, tu t'étonnes que des collègues te fassent des propositions honteuses

Tu as eu des nouvelles de ton collègue, d'ailleurs, skindiver ?

Qu'il avait bu 1,5l de whisky... Il ne se souvenait même pas de m'avoir appelé ni envoyé un message. Ca ne l'a pas émotionné plus que ça. "Ah oui, quand je bois je suis dans un état déplorable"....

Celadon Wink Si si c'était bien les miennes Wink
avatar
Danska
Modérateur

Re: La honte de la journée.

par Danska le Jeu 26 Jan - 16:07
1,5 l de whisky ?! Je serais bien incapable de me rappeler dans quel sens tenir mon portable, après ça ! :shock:

Enfin, si ça ne l'a pas gêné plus que ça, tant mieux pour lui, j'imagine :/
avatar
Tem-to
Vénérable

Re: La honte de la journée.

par Tem-to le Jeu 26 Jan - 16:13
@Danska a écrit:1,5 l de whisky ?! Je serais bien incapable de me rappeler dans quel sens tenir mon portable, après ça ! :shock:

Enfin, si ça ne l'a pas gêné plus que ça, tant mieux pour lui, j'imagine :/

Ben si, il ressentait un manque.
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: La honte de la journée.

par Daphné le Jeu 26 Jan - 16:21
1,5 L de whisky, c'est possible ça ? Enfin le boire oui, mais rester vivant après ça ?? Ou du moins pas en coma éthylique prolongé ?
avatar
Voltigeur
Niveau 9

Re: La honte de la journée.

par Voltigeur le Jeu 26 Jan - 16:28
@Tem-to a écrit:
@Danska a écrit:1,5 l de whisky ?! Je serais bien incapable de me rappeler dans quel sens tenir mon portable, après ça ! :shock:

Enfin, si ça ne l'a pas gêné plus que ça, tant mieux pour lui, j'imagine :/

Ben si, il ressentait un manque.

Voilà. Une sorte de vide intérieur...
:labas:

_________________
«Quand tout le monde pense la même chose, c'est que plus personne ne pense» (Walter Lippman)
avatar
ore
Habitué du forum

Re: La honte de la journée.

par ore le Jeu 9 Fév - 16:17
Un beau moment de honte aujourd'hui. Je me suis fait littéralement engueulée par la JAF car ma requête pour le changement de mode de garde des enfants avait été faite avant le prononcé du divorce. Bref, à vouloir faire des économies d'argent et vouloir me débrouiller seule, je me suis fait avoir, humiliée devant tout le monde!
avatar
Laverdure
Grand sage

Re: La honte de la journée.

par Laverdure le Jeu 9 Fév - 17:52
Ce n'est pas vraiment une honte : aujourd'hui, j'étais de surveillance de bac blanc pour l'épreuve de sciences des ES/L. Un des exercices évoquait un électroretinogramme que j'ai lu... électrocrétinogramme Embarassed Razz je me marrais tout seul au bureau pendant que les élèves composaient...

EDIT : Danska, tu as retrouvé tes copies saines et sauves dans la salle dans laquelle tu les avais laissées ?

_________________
avatar
mafalda16
Modérateur

Re: La honte de la journée.

par mafalda16 le Jeu 9 Fév - 17:58
Laverdure, je partage ta honte. En lisant ton message, j'ai lu la même chose que toi. Embarassed
D'ailleurs on en aurait vraiment besoin d'électrocrétinogramme en ce moment. Evil or Very Mad
avatar
Laverdure
Grand sage

Re: La honte de la journée.

par Laverdure le Jeu 9 Fév - 18:00
C'est exactement ce que j'ai pensé Embarassed (mais là j'ai honte parce que j'associe ça à deux de mes élèves...)

_________________
avatar
mafalda16
Modérateur

Re: La honte de la journée.

par mafalda16 le Jeu 9 Fév - 18:01
Je repartage ta honte, je pensais aussi à quelques élèves en écrivant mon post précédent... Embarassed
avatar
nitescence
Érudit

Re: La honte de la journée.

par nitescence le Lun 27 Fév - 11:15
Une élève arrive en cours la main entièrement bandée :
- comment vous êtes-vous fait cela, mademoiselle ?
- au volley
- ah oui ! on ne vous a pas ratée. on vous a donné un coup de raquette ?

_________________
Mordre. Mordre d'abord. Mordre ensuite. Mordre en souriant et sourire en mordant. (avec l'aimable autorisation de Cripure, notre dieu à tous)
Contenu sponsorisé

Re: La honte de la journée.

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum