Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Philippus magister
Philippus magister
Niveau 7

la majuscule en latin Empty la majuscule en latin

par Philippus magister Jeu 6 Avr 2017 - 10:07
chers amis latinistes, la colle: toute mon interprétation des maux et malédictions dont Enee fait la découverte au chant VI de l'Eneide (des figures allégoriques qui dépassent et approfondissent l'évocation poétique) se trouve-t-elle ruinée par le fait, moult fois répété aux élèves, que le latin ignore la distribution que nous connaissons entre les majuscules et minuscules? Les perspectives s'en trouve modifiées... Je me trouve sub luce maligna. Qui éclaire ma lanterne?
Philippus
Iphigénie
Iphigénie
Devin

la majuscule en latin Empty Re: la majuscule en latin

par Iphigénie Jeu 6 Avr 2017 - 11:12
Je pense qu'il faut inverser la déduction: dans la description d'Enée il apparaît clairement que ces maux sont représentés aux Enfers par des figures: "terribiles visu formae";
De ce fait peu importe qu'il y ait eu ou non majuscule en latin (sur ce point je ne suis pas assez qualifiée pour répondre, mais il doit bien y avoir un spécialiste des  écritures et manuscrits anciens sur ce forum?) mais les majuscules se sont imposées dans les éditions modernes parce que l'allégorie est explicite dans le texte: c'est même "plus" qu'une allégorie, c'est une véritable incarnation, cauchemardesque.
Oudemia
Oudemia
Esprit sacré

la majuscule en latin Empty Re: la majuscule en latin

par Oudemia Jeu 6 Avr 2017 - 12:19
Iphigénie a écrit:Je pense qu'il faut inverser la déduction: dans la description d'Enée il apparaît clairement que ces maux sont représentés aux Enfers par des figures: "terribiles visu formae";
De ce fait peu importe qu'il y ait eu ou non majuscule en latin (sur ce point je ne suis pas assez qualifiée pour répondre, mais il doit bien y avoir un spécialiste des  écritures et manuscrits anciens sur ce forum?) mais les majuscules se sont imposées dans les éditions modernes parce que l'allégorie est explicite dans le texte: c'est même "plus" qu'une allégorie, c'est une véritable incarnation, cauchemardesque.
la majuscule en latin 2252222100, pas la peine de se torturer pour majuscule/minuscule.
Iphigénie
Iphigénie
Devin

la majuscule en latin Empty Re: la majuscule en latin

par Iphigénie Jeu 6 Avr 2017 - 16:02
Je savais bien que j'avais des archives: c'est un document qui me vient d'un stage sur la paléographie (du temps où les formations du PAF avaient encore parfois de l'intérêt).
Copie d'un des plus vieux manuscrits conservés (du IVe siècle), où l'on voit que la lecture orale était obligatoire! et que la distinction entre majuscules et minuscules, heu eh bien...(il s'agit d'un extrait des Georgiques)
Spoiler:
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum