Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Bibifricotin
Bibifricotin
Niveau 1

Mutation docs : au secours ! Empty Mutation docs : au secours !

par Bibifricotin le Mar 20 Juin 2017 - 11:03
Bonjour à toutes et à tous !

J'espère que quelqu'un passant par ici pourra m'aider. J'ai l'impression d'êtres arrivée dans la maison des fous des 12 travaux d'Astérix...

Je suis professeure certifiée de lettres classiques et vient d'obtenir une mutation. Sauf que j'ai passé le capes EXTERNE de documentation, que j'ai eu. Or, aucun service du rectorat n'est capable de me renseigner. Je ne rentre pas dans les cases des personnes ayant eu l'interne, et de toutes manières, toutes les démarches que j'aurais pu entreprendre se heurtent aux délais dépassés. Je ne peux pas être stagiaire, puisque je suis déjà certifiée en lettres. Je ne peux pas prendre mon poste en lettres, puisque je veux être documentaliste. Précisons aussi que je n'ai pas passé l'interne puisque le même rectorat s'était trompé dans mes années d'ancienneté. Et je ne parle pas des mutations... Je suis censée ne pas en faire, mais faire un courrier en demandant les postes que je souhaite. La liste des postes vacants n'est bien sûr plus disponible. J'ai un peu peur de me retrouver dans un placard à balais à la rentrée...

Est-ce que je dois faire une demande exceptionnelle de détachement pour l'année 2017-2018 ? Si je refuse le poste de lettres, ne vais-je pas être radiée du corps enseignant ?

Il me reste à appeler les syndicats, en espérant qu'ils puissent me renseigner.

Voilà voilà... En espérant que quelqu'un aura des éléments de réponse !
Bon courage à tout le monde pour les semaines restantes !
Caspar
Caspar
Bon génie

Mutation docs : au secours ! Empty Re: Mutation docs : au secours !

par Caspar le Mar 20 Juin 2017 - 13:58
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Bonjour à toutes et à tous !

J'espère que quelqu'un passant par ici pourra m'aider. J'ai l'impression d'êtres arrivée dans la maison des fous des 12 travaux d'Astérix...

Je suis professeure certifiée de lettres classiques et vient d'obtenir une mutation. Sauf que j'ai passé le capes EXTERNE de documentation, que j'ai eu. Or, aucun service du rectorat n'est capable de me renseigner. Je ne rentre pas dans les cases des personnes ayant eu l'interne, et de toutes manières, toutes les démarches que j'aurais pu entreprendre se heurtent aux délais dépassés. Je ne peux pas être stagiaire, puisque je suis déjà certifiée en lettres. Je ne peux pas prendre mon poste en lettres, puisque je veux être documentaliste. Précisons aussi que je n'ai pas passé l'interne puisque le même rectorat s'était trompé dans mes années d'ancienneté. Et je ne parle pas des mutations... Je suis censée ne pas en faire, mais faire un courrier en demandant les postes que je souhaite. La liste des postes vacants n'est bien sûr plus disponible. J'ai un peu peur de me retrouver dans un placard à balais à la rentrée...

Est-ce que je dois faire une demande exceptionnelle de détachement pour l'année 2017-2018 ? Si je refuse le poste de lettres, ne vais-je pas être radiée du corps enseignant ?

Il me reste à appeler les syndicats, en espérant qu'ils puissent me renseigner.

Voilà voilà... En espérant que quelqu'un aura des éléments de réponse !
Bon courage à tout le monde pour les semaines restantes !

Si, je pense que tu peux être stagiaire, d'autant plus que tu as changé de discipline. Quand on passe l'agreg interne par exemple on est stagiaire "en situation", donc avec un plein temps.
Bibifricotin
Bibifricotin
Niveau 1

Mutation docs : au secours ! Empty Re: Mutation docs : au secours !

par Bibifricotin le Mar 20 Juin 2017 - 14:03
Bonjour Caspar Goodwood,

C'est ce que je pensais aussi, mais c'est la réponse apportée par la circulaire de cette année et par les services du rectorat... D'où toutes ces interrogations... Mais je continue mes investigations. Merci pour ta réponse !
Lindorie
Lindorie
Niveau 3

Mutation docs : au secours ! Empty Re: Mutation docs : au secours !

par Lindorie le Mar 20 Juin 2017 - 14:11
Bonjour
Si j'étais à ta place, j’appellerais direct le rectorat !
Bon courage, tiens-nous au courant !
Bibifricotin
Bibifricotin
Niveau 1

Mutation docs : au secours ! Empty Re: Mutation docs : au secours !

par Bibifricotin le Mar 20 Juin 2017 - 14:17
C'est fait... Mutation docs : au secours ! 810795018 et ça n'a rien donné... Sad en plus ils sont pressés parce qu'il y a plein de problèmes à tous niveaux, comme tous les ans, et je n'ai même pas eu le temps de poser mes questions correctement ! Je vais réessayer cette après-midi. Ma collègue en doc a même contacté l'IPR !

Merci !

Ah mais oui, je posterai la marche à suivre dès que j'aurai tous les éléments, histoire que les collègues un jour dans le même cas ne galèrent pas autant.
VicomteDeValmont
VicomteDeValmont
Sage

Mutation docs : au secours ! Empty Re: Mutation docs : au secours !

par VicomteDeValmont le Mar 20 Juin 2017 - 14:57
Contact TON syndicat (pas "les syndicats"), il t'aurait déjà renseigné.

Dans ton cas, changement de discipline par voie externe, tu seras stagiaire à temps plein l'année prochaine, tu restes dans ton académie et il faut faire 6 voeux auprès de la personne qui s'occupe de l'affectation des stagiaires au rectorat dans ton académie (TON syndicat saura te renseigner) et signaler ta situation à l'IPR de ta nouvelle discipline (et éventuellement l'ancienne pour qu'il n'y ait pas de cafouillage).

_________________
Cette insigne faveur que votre coeur réclame
Nuit à ma renommée et répugne à mon âme.
VicomteDeValmont
VicomteDeValmont
Sage

Mutation docs : au secours ! Empty Re: Mutation docs : au secours !

par VicomteDeValmont le Mar 20 Juin 2017 - 15:01
Tu n'auras par ailleurs ni formation, ni tuteur. Ce qui est absurde.

Par contre, faire plus confiance au rectorat et se tourner vers lui en premier plutôt que vers son syndicat montre bien ce qu'est devenue la profession enseignante. C'est inquiétant...

_________________
Cette insigne faveur que votre coeur réclame
Nuit à ma renommée et répugne à mon âme.
menerve
menerve
Prophète

Mutation docs : au secours ! Empty Re: Mutation docs : au secours !

par menerve le Mar 20 Juin 2017 - 15:04
Dans la même académie, j'ai obtenu le capes interne de doc il y a 4 ans...et malgré le décret qui indique qu'un prof titulaire ne peut être renommé stagiaire, le rectorat de Lille a exigé que je sois stagiaire....en assurant 30h de présence dans mon collège et toute les formations le mercredi, jour où je ne travaillais pas au collège! Comme j'ai râlé, j'ai été dispensé de quelques formations mais quelle année épouvantable et éreintante!

Bref ils font ce qu'ils veulent...et je pense que tu seras nommée sur un poste stagiaire...comme dis plus haut, renseigne toi auprès d'un syndicat.
menerve
menerve
Prophète

Mutation docs : au secours ! Empty Re: Mutation docs : au secours !

par menerve le Mar 20 Juin 2017 - 15:06
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Tu n'auras par ailleurs ni formation, ni tuteur. Ce qui est absurde.

Par contre, faire plus confiance au rectorat et se tourner vers lui en premier plutôt que vers son syndicat montre bien ce qu'est devenue la profession enseignante. C'est inquiétant...

Dans le même cas mais concours interne j'ai eu une formation et un tuteur....et sans tenir compte que j'étais déjà faisant fonction en doc depuis trois ans (et là sans formation) ...bref je me suis formée seule et dans certains domaines (comme le portail esidoc), j'en savais plus que la tutrice...
VicomteDeValmont
VicomteDeValmont
Sage

Mutation docs : au secours ! Empty Re: Mutation docs : au secours !

par VicomteDeValmont le Mar 20 Juin 2017 - 15:10
La note de service: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Notamment :

II.5 Cas particuliers
II.5.1 Cas des lauréats déjà titulaires d'un autre corps de l'enseignement public de l'éducation nationale (premier et second degrés)
Ils ne participent pas aux opérations d'affectation (à l'exception des lauréats des concours PsyEN, cf. infra) et sont maintenus et nommés stagiaires dans l'académie où ils exerçaient précédemment ou, en cas de participation au mouvement national à gestion déconcentrée, dans l'académie obtenue. Le cas échéant, les recteurs et vice-recteurs veilleront à les affecter sur un poste correspondant à leur nouveau corps et à leur nouvelle discipline.
Ceux d'entre eux qui avaient obtenu un congé de formation professionnelle ou une disponibilité au titre de leur ancien corps, doivent y mettre un terme afin d'accomplir leur stage.
Ceux qui se trouvent en position de congé parental peuvent demander, s'ils souhaitent rester dans cette position, que leur nomination soit reportée à la date d'expiration du congé. Ils doivent alors en faire la demande à leur recteur.
Seuls les lauréats déjà titulaires d'un autre corps de l'enseignement public du second degré de l'éducation nationale en détachement au cours de l'année 2016-2017 et maintenus dans cette position administrative à la rentrée 2017, pourront être détachés en qualité de stagiaire. Au sein de l'organisme de détachement, ils devront exercer des fonctions de même nature que celles des membres du corps dans lequel ils ont vocation à être titularisés. Ils effectueront alors un stage dans les conditions du décret n°2000-129 du 16 février 2000.

_________________
Cette insigne faveur que votre coeur réclame
Nuit à ma renommée et répugne à mon âme.
Caspar
Caspar
Bon génie

Mutation docs : au secours ! Empty Re: Mutation docs : au secours !

par Caspar le Mar 20 Juin 2017 - 15:18
Pourquoi aussi ne pas contacter un IPR ou même un IG si le rectorat est débordé en ce moment ?
VicomteDeValmont
VicomteDeValmont
Sage

Mutation docs : au secours ! Empty Re: Mutation docs : au secours !

par VicomteDeValmont le Mar 20 Juin 2017 - 15:21
J'ajoute également une autre note de service: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Modalités d'évaluation et de titularisation des professeurs et personnels d'éducation stagiaires réputés qualifiés en application des décrets n° 98-304 du 17 avril 1998 et n° 2000-129 du 16 février 2000
I. Les stagiaires concernés
Sont réputés qualifiés pour enseigner ou exercer les fonctions d'éducation au titre des décrets susvisés, les fonctionnaires stagiaires :
- titulaires d'un corps enseignant du 1er et du 2nd degrés qui justifient d'un titre ou diplôme les qualifiant pour enseigner dans les écoles ou les établissements du second degré relevant de l'enseignement public et privé en France ;
- les professeurs ou personnels d'éducation disposant d'un niveau équivalent dans un autre État membre de la Communauté européenne ou partie à l'accord sur l'espace économique européen.
Les titres ou diplômes les qualifiant doivent relever du même niveau d'enseignement ou de fonction que les concours auxquels ils ont été admis.
À titre d'exemple, les professeurs des écoles, nommés stagiaires, à la suite de leur réussite à un concours du second degré ne sont pas considérés comme qualifiés pour enseigner dans le second degré. Il en est de même pour un professeur certifié qui devient professeur des écoles.
En revanche, un professeur certifié qui devient professeur agrégé dans la même discipline est considéré comme qualifié pour enseigner.

II. Modalités de déroulement du stage et d'évaluation
Conformément à la circulaire n° 2014-080 du 17 juin 2014, les stagiaires réputés qualifiés sont affectés à temps complet. Il est important d'identifier ces stagiaires dès le début de l'année scolaire et de leur appliquer le processus d'évaluation ci-dessous, conforme à leur profil.

- La formation :
Les stagiaires réputés qualifiés peuvent bénéficier d'une dispense totale ou partielle de formation professionnelle. Il revient au rectorat, en lien avec l'Espe, dans le cadre de la commission académique de définir le contenu de la formation, qu'elle soit inscrite au plan académique de formation (PAF) ou délivrée à l'Espe. En tout état de cause, la formation sera profilée en fonction des besoins du stagiaire.
Un avis du responsable de la formation ou du directeur de l'Espe n'est pas requis pour l'évaluation de ces stagiaires.
- L'accompagnement par un tuteur :
Les corps d'inspection et les services académiques peuvent proposer l'accompagnement d'un tuteur. Ce tutorat sera adapté aux besoins du stagiaire. Il peut prendre des formes diverses, n'être que ponctuel et associé à un parcours de formation.
Lorsque le stagiaire en exprime clairement le besoin, la désignation d'un tuteur est souhaitable, en concertation avec les corps d'inspection.
- Les modalités d'évaluation :
Les membres des corps d'inspection compétents émettent un avis sur la manière de servir de ces stagiaires.
Ils s'appuient sur une évaluation qui peut résulter d'une inspection.
Pour le second degré, il est également recommandé qu'ils s'appuient sur un avis du chef d'établissement.
La constitution du dossier du stagiaire fait l'objet d'une attention particulière. Les différents évaluateurs peuvent s'aider des grilles d'évaluation figurant dans la circulaire du 17 mars 2015 (fiches n° 11, 12 et 13).
L'évaluation des professeurs agrégés stagiaires, qualifiés pour enseigner est traitée dans la fiche n° 8.
Les stagiaires ne sont pas évalués par un jury, mais par les corps d'inspection concernés pour les corps à gestion déconcentrée et par l'inspection générale pour les professeurs agrégés. Les inspecteurs établissent un rapport sur le fondement des avis recueillis et émettent un avis pour la titularisation.
Dans tous les cas, la motivation des avis est d'autant plus importante qu'ils sont défavorables à la titularisation. Cet avis défavorable doit faire l'objet d'un rapport motivé. Si l'inspecteur a procédé à l'inspection du stagiaire dans sa classe et établi un rapport d'inspection, le rapport d'évaluation final doit être distinct de ce rapport d'inspection et prendre en compte l'ensemble des avis des évaluateurs sur l'ensemble de la durée du stage.
Après avis de la CAP compétente, les stagiaires sont titularisés ou autorisés à renouveler leur stage par le recteur. Les dossiers des stagiaires qui ne sont ni titularisés ni autorisés à accomplir une seconde année de stage sont transmis :
Pour le 1er degré, au département d'affectation du stagiaire, qui, après avis de la CAPD compétente, prononce soit le licenciement, soit la réintégration dans son corps ou cadre d'emplois d'origine, soit un renouvellement ;
Pour le second degré au ministère, qui, après avis de la CAPN compétente, prononce soit le licenciement, soit la réintégration dans son corps ou cadre d'emplois d'origine, soit un renouvellement.
Les stagiaires qualifiés pour lesquels un renouvellement de stage a été prononcé sont placés pour leur seconde année de stage, à demi-service, comme l'ensemble des stagiaires en renouvellement de stage. Ils sont alors évalués à l'issue de leur seconde année de stage selon les modalités de droit commun.

_________________
Cette insigne faveur que votre coeur réclame
Nuit à ma renommée et répugne à mon âme.
Bibifricotin
Bibifricotin
Niveau 1

Mutation docs : au secours ! Empty Re: Mutation docs : au secours !

par Bibifricotin le Mar 20 Juin 2017 - 16:01
Merci à tous pour vos réponses.

@Vicomte de Valmont : je ne suis plus syndiquée. Avant de m'entendre dire que c'est une bêtise, etc, etc, c'est un choix personnel parce que le syndicat dans lequel j'étais lorsque je travaillais dans le secteur privé ne m'a apporté aucune aide quand j'en avais besoin. Peut-être que les syndicats enseignants sont différents, mais malheureusement je n'ai pas eu envie de tester.

Dans tous les cas, nantie de tous ces retours d'expérience et de ces conseils, je vais faire tout ce qu'il faut. Je vous informerai de la suite !
lapetitemu
lapetitemu
Expert spécialisé

Mutation docs : au secours ! Empty Re: Mutation docs : au secours !

par lapetitemu le Mar 20 Juin 2017 - 18:02
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Par contre, faire plus confiance au rectorat et se tourner vers lui en premier plutôt que vers son syndicat montre bien ce qu'est devenue la profession enseignante. C'est inquiétant...

Heu... moi j'aurais dit exactement le contraire ! Être obligé de se tourner vers un syndicat alors que le rectorat, c'est-à-dire notre employeur officiel, n'est pas capable de connaître et de nous communiquer notre situation exacte, c'est grave. C'est comme si un DRH ne pouvait pas dire à un employé à quel poste il doit travailler.
Les syndicats devraient traiter les cas particuliers, les situations exceptionnelles, venir en soutien contre un employeur qui abuse de ses droits... Mais en aucun cas pallier les dysfonctionnements de l'employeur : là, c'est grave ! La maison des fous comme tu dis,Bibifricotin !

Courage dans tes démarches en tout cas.
Caspar
Caspar
Bon génie

Mutation docs : au secours ! Empty Re: Mutation docs : au secours !

par Caspar le Mar 20 Juin 2017 - 18:11
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Par contre, faire plus confiance au rectorat et se tourner vers lui en premier plutôt que vers son syndicat montre bien ce qu'est devenue la profession enseignante. C'est inquiétant...

Heu... moi j'aurais dit exactement le contraire ! Être obligé de se tourner vers un syndicat alors que le rectorat, c'est-à-dire notre employeur officiel, n'est pas capable de connaître et de nous communiquer notre situation exacte, c'est grave. C'est comme si un DRH ne pouvait pas dire à un employé à quel poste il doit travailler.
Les syndicats devraient traiter les cas particuliers, les situations exceptionnelles, venir en soutien contre un employeur qui abuse de ses droits... Mais en aucun cas pallier les dysfonctionnements de l'employeur : là, c'est grave ! La maison des fous comme tu dis,Bibifricotin !

Courage dans tes démarches en tout cas.


Je suis d'accord, c'est vraiment grave que l'administration ne puisse pas renseigner les personnes qu'elle administre (passer un Capes externe d'une autre discipline est rare mais j'imagine que ça arrive de temps en temps et qu'une procédure est prévue ou qu'il y a une jurisprudence en la matière). J'aurais exactement le même réflexe: me tourner vers le rectorat et le ministère PUIS vers un syndicat s'il faut secouer le cocotier.
avatar
Jaenelle
Habitué du forum

Mutation docs : au secours ! Empty Re: Mutation docs : au secours !

par Jaenelle le Mar 20 Juin 2017 - 21:33
Moi j'ai réussi le capes interne de documentation et, sur la foi du III. 5.1 de la note de service citée par Vicomte de Valmont, à savoir :

III.5 Changement de discipline
III.5.1 Professeurs changeant de discipline au sein de leur corps après réussite au concours
Un professeur agrégé, certifié ou professeur de lycée professionnel déjà titulaire du corps et lauréat du concours du même corps dans une autre discipline, conserve la qualité d'enseignant titulaire de son corps. Il n'est pas nommé en qualité de professeur stagiaire. Un arrêté de changement de discipline est pris par le bureau de gestion des carrières des personnels enseignants du second degré (DGRH B2-3). Cette mesure prend effet au 1er septembre de l'année qui suit l'admission au concours.
L'enseignant changeant de discipline est affecté par le recteur de l'académie d'affectation au 1er septembre 2017, au titre de sa nouvelle discipline ou option, dans un poste correspondant à cette nouvelle discipline ou option. Ces lauréats doivent envoyer à la DGRH (bureau des affectations et des mutations des personnels du second degré - DGRH / B2-2) un courrier dans lequel ils signalent leur situation au plus tard le 9 juin 2017.


Je pensais ne pas être stagiaire, avec tout ce que cela implique (même si je suis dans le doute, connaissant le fait que le rectorat de Lille fait un peu à sa sauce en ce qui concerne la documentation, voir l'exemple de Ménerve, même si je ne sais pas si c'était le même texte qui était en service à l'époque), et qu'il en serait de même si je réussissais le capes externe.
J'ai d'ailleurs déjà reçu mon arrêté de changement de discipline ( :abb: première fois que le MEN est aussi rapide !)
avatar
Jaenelle
Habitué du forum

Mutation docs : au secours ! Empty Re: Mutation docs : au secours !

par Jaenelle le Mar 20 Juin 2017 - 21:39
Je reviens sur ce qu'a cité VdV (II. 5.) pour préciser que c'est l'expression "titulaire d'un autre corps" qui est utilisée.
PE, certifié, agrégé, CAPET sont bien des corps différents, non ? (excusez-moi si je ne retrouve pas le nom précis de certains corps) . Donc, le paragraphe cité par VdV concernerait, par exemple, un professeur des écoles qui deviendrait certifié, alors que Bibifricotin et moi-même sommes concernées par le paragraphe III. 5. 1.
Qu'en penses-tu, Vicomte de Valmont ?
Caspar
Caspar
Bon génie

Mutation docs : au secours ! Empty Re: Mutation docs : au secours !

par Caspar le Mar 20 Juin 2017 - 22:20
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Moi j'ai réussi le capes interne de documentation et, sur la foi du III. 5.1 de la note de service citée par Vicomte de Valmont, à savoir :

III.5 Changement de discipline
III.5.1 Professeurs changeant de discipline au sein de leur corps après réussite au concours
Un professeur agrégé, certifié ou professeur de lycée professionnel déjà titulaire du corps et lauréat du concours du même corps dans une autre discipline, conserve la qualité d'enseignant titulaire de son corps. Il n'est pas nommé en qualité de professeur stagiaire. Un arrêté de changement de discipline est pris par le bureau de gestion des carrières des personnels enseignants du second degré (DGRH B2-3). Cette mesure prend effet au 1er septembre de l'année qui suit l'admission au concours.
L'enseignant changeant de discipline est affecté par le recteur de l'académie d'affectation au 1er septembre 2017, au titre de sa nouvelle discipline ou option, dans un poste correspondant à cette nouvelle discipline ou option. Ces lauréats doivent envoyer à la DGRH (bureau des affectations et des mutations des personnels du second degré - DGRH / B2-2) un courrier dans lequel ils signalent leur situation au plus tard le 9 juin 2017.


Je pensais ne pas être stagiaire, avec tout ce que cela implique (même si je suis dans le doute, connaissant le fait que le rectorat de Lille fait un peu à sa sauce en ce qui concerne la documentation, voir l'exemple de Ménerve, même si je ne sais pas si c'était le même texte qui était en service à l'époque), et qu'il en serait de même si je réussissais le capes externe.
J'ai d'ailleurs déjà reçu mon arrêté de changement de discipline ( :abb:  première fois que le MEN est aussi rapide !)

Tu vas quand même découvrir un nouveau métier ou presque, il n'est pas aberrant que tu sois stagiaire (ce ne serait pas aberrant non plus si tu restais dans une classe, mais pour enseigner une autre discipline). Mutation docs : au secours ! 3795679266
avatar
Jaenelle
Habitué du forum

Mutation docs : au secours ! Empty Re: Mutation docs : au secours !

par Jaenelle le Mer 21 Juin 2017 - 0:53
Je suis en poste adapté en documentation depuis trois ans, donc, non, je ne vais pas découvrir un nouveau métier (j'aurais dû préciser). Certes, je vais continuer à l'apprendre, un peu comme le ferait un néotitulaire, mais pas le découvrir. Et encore, j'ai derrière moi 14 ans de professeur de Lettres.

Edit : en plus, Caspar Godwood, il est écrit dans ce paragraphe III. 5.1. : " Il n'est pas nommé en qualité de professeur stagiaire".
Enfin, bon, avec mes copines de formation, nous attendons (im)patiemment des nouvelles du rectorat. Je viendrai dire ce qu'il en est ici quand ce sera fait.


Dernière édition par Jaenelle le Mer 21 Juin 2017 - 1:22, édité 1 fois (Raison : Ajout)
menerve
menerve
Prophète

Mutation docs : au secours ! Empty Re: Mutation docs : au secours !

par menerve le Mer 21 Juin 2017 - 8:04
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Moi j'ai réussi le capes interne de documentation et, sur la foi du III. 5.1 de la note de service citée par Vicomte de Valmont, à savoir :

III.5 Changement de discipline
III.5.1 Professeurs changeant de discipline au sein de leur corps après réussite au concours
Un professeur agrégé, certifié ou professeur de lycée professionnel déjà titulaire du corps et lauréat du concours du même corps dans une autre discipline, conserve la qualité d'enseignant titulaire de son corps. Il n'est pas nommé en qualité de professeur stagiaire. Un arrêté de changement de discipline est pris par le bureau de gestion des carrières des personnels enseignants du second degré (DGRH B2-3). Cette mesure prend effet au 1er septembre de l'année qui suit l'admission au concours.
L'enseignant changeant de discipline est affecté par le recteur de l'académie d'affectation au 1er septembre 2017, au titre de sa nouvelle discipline ou option, dans un poste correspondant à cette nouvelle discipline ou option. Ces lauréats doivent envoyer à la DGRH (bureau des affectations et des mutations des personnels du second degré - DGRH / B2-2) un courrier dans lequel ils signalent leur situation au plus tard le 9 juin 2017.


Je pensais ne pas être stagiaire, avec tout ce que cela implique (même si je suis dans le doute, connaissant le fait que le rectorat de Lille fait un peu à sa sauce en ce qui concerne la documentation, voir l'exemple de Ménerve, même si je ne sais pas si c'était le même texte qui était en service à l'époque), et qu'il en serait de même si je réussissais le capes externe.
J'ai d'ailleurs déjà reçu mon arrêté de changement de discipline ( :abb:  première fois que le MEN est aussi rapide !)

Si si, même texte!
menerve
menerve
Prophète

Mutation docs : au secours ! Empty Re: Mutation docs : au secours !

par menerve le Mer 21 Juin 2017 - 8:13
Caspar Goodwood a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Moi j'ai réussi le capes interne de documentation et, sur la foi du III. 5.1 de la note de service citée par Vicomte de Valmont, à savoir :

III.5 Changement de discipline
III.5.1 Professeurs changeant de discipline au sein de leur corps après réussite au concours
Un professeur agrégé, certifié ou professeur de lycée professionnel déjà titulaire du corps et lauréat du concours du même corps dans une autre discipline, conserve la qualité d'enseignant titulaire de son corps. Il n'est pas nommé en qualité de professeur stagiaire. Un arrêté de changement de discipline est pris par le bureau de gestion des carrières des personnels enseignants du second degré (DGRH B2-3). Cette mesure prend effet au 1er septembre de l'année qui suit l'admission au concours.
L'enseignant changeant de discipline est affecté par le recteur de l'académie d'affectation au 1er septembre 2017, au titre de sa nouvelle discipline ou option, dans un poste correspondant à cette nouvelle discipline ou option. Ces lauréats doivent envoyer à la DGRH (bureau des affectations et des mutations des personnels du second degré - DGRH / B2-2) un courrier dans lequel ils signalent leur situation au plus tard le 9 juin 2017.


Je pensais ne pas être stagiaire, avec tout ce que cela implique (même si je suis dans le doute, connaissant le fait que le rectorat de Lille fait un peu à sa sauce en ce qui concerne la documentation, voir l'exemple de Ménerve, même si je ne sais pas si c'était le même texte qui était en service à l'époque), et qu'il en serait de même si je réussissais le capes externe.
J'ai d'ailleurs déjà reçu mon arrêté de changement de discipline ( :abb:  première fois que le MEN est aussi rapide !)

Tu vas quand même découvrir un nouveau métier ou presque, il n'est pas aberrant que tu sois stagiaire (ce ne serait pas aberrant non plus si tu restais dans une classe, mais pour enseigner une autre discipline). Mutation docs : au secours ! 3795679266


Mais il est aberrant de rajouter les heures de formation aux heures statutaires ....je faisais 30 h au collège et on m'envoyait en formation tous les mercredis, jour où je ne bossais pas dans l'établissement....quand j'avais de la chance la formation était sur lille donc je pouvais prendre un train vers 7h10 à St Pol sur ternoise pour m'y rendre...quand je n'avais pas de chance c'était à 2h30 de voiture de chez moi (aller bien sûr) donc ça faisait: 30h au collège, 5 heures de routes, 6 heures de formation + les heures de route pour aller voir ma tutrice (1h de mon établissement) + les réunions diverses et variées....et bien mi-octobre je m'écroulais!

D'accord qu'on forme les titulaire d'une autre discipline mais sur les 30 h et qu'on ne les envoie pas à pétaouchnok toutes les semaines!!!

En plus franchement la plupart des formations proposées étaient vides de contenus..."Bon on va faire un tour de table, vous allez vous présenter et ensuite vous avez bien une petite séquence à nous présenter, on va l'analyser ensemble..." "Bon ben pour faire un journal avec vos élèves vous pouvez inviter tel asso: elle prend en charge un groupe de 6 à 8 élèves, l'atelier coûte 3000 euros la journée mais c'est super..." (Et je les trouve où les 3000 euros? Ah ben là mystère...ah ben évidemment si vous êtes dans un établissement où le budget du cdi est de 500 euros annuels...vous n'avez qu'à demander votre mutation!)
avatar
Jaenelle
Habitué du forum

Mutation docs : au secours ! Empty Re: Mutation docs : au secours !

par Jaenelle le Mer 21 Juin 2017 - 13:48
C'est ce que je redoute, Ménerve...

(et là, sur I-prof, je viens de voir où je suis nommée... en tant que prof de Lettres ! affraid Ce n'est pourtant pas faute d'avoir abondamment correspondu avec la dame qui suit mon dossier* d'ex-prof de Lettres Mutation docs : au secours ! 1665347707 . Je lui ai même envoyée mon arrêté de changement de discipline ! furieux Je crois que je vais arrêter d'être aimable Mutation docs : au secours ! 992729132 )


* un petit Lol pour cette dame:
... qui n'arrêtait pas de me dire au téléphone, quand, m'ayant recontactée parce que elle avait égaré mon dossier de mut' - que j'ai dû faire, contrainte et forcée -, je lui ai répondu que, de toute façon, là, j'étais reçue au capes de doc, "on ne sait jamais". :shock: heu "on ne sait jamais quoi ?" Je n'ai pas passé trois fois ce fichu capes pour changer d'avis à l'entrée ! Mutation docs : au secours ! 180820432 !
marynet
marynet
Niveau 5

Mutation docs : au secours ! Empty Re: Mutation docs : au secours !

par marynet le Ven 23 Juin 2017 - 11:24
Coucou! Je vois que les profs de LC désertent (on se comprendra!). Moi aussi je viens d'avoir le CAPES externe de doc sur Montpellier (mais j'ai bossé sur l'acad de Lille avant) et je vous confirme: la croix et la bannière pour avoir des infos.
J'ai même eu l'arrêté de changement de discipline avant les résultats du Capes (ils sont trop forts...)par contre, j'ai bien eu confirmation par le rectorat: je ne serai pas stagiaire et n'aurai droit ni à une formation, ni à un tuteur (gloups!). On me demande d'envoyer par mail des "souhaits" sur des postes provisoires qui resteront après le mouvement (en restera-t-il sur Montpellier?: j'ai peur...); d'autant que sur Lille: 2 départements, là, j'en ai 5!!! avec 3 enfants en bas âge et un mari débordé, lui-même en poste en lycée sur Nîmes: l'année s'annonce intéressante si on m'envoie loin! Si vous avez eu du nouveau les filles, dites-moi!!! notamment: vous a-ton dit quand vous aurez une réponse sur le poste d'affectation? Avez-vous droit à une formation ? (j'ai bien envie de demander à l'inspecteur qu'il m'intègre dans les formations de pré rentrée stagiaire, surtout pour la maîtrise "gestionnaire").

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] créatrice de bijoux et accessoires sur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
menerve
menerve
Prophète

Mutation docs : au secours ! Empty Re: Mutation docs : au secours !

par menerve le Ven 23 Juin 2017 - 14:17
Quelqu'un sait-il s'il y a quelque part une liste des postes stagiaires.... Une copine admise à l'interne n'a aucune info n'ont plus.
avatar
Jaenelle
Habitué du forum

Mutation docs : au secours ! Empty Re: Mutation docs : au secours !

par Jaenelle le Ven 23 Juin 2017 - 21:32
Ben non, on attend toujours qu'on daigne nous contacter.
Plus le temps passe, plus je me dis que je (on) vais être traitée comme la cinquième roue du carrosse, en passant après le mouvement intra (normal), les stagiaires à 9h (normal aussi) et les lauréats du capes stagiaires à temps plein (comme moi donc) ayant pu faire des voeux via SIAL (pas juste Mutation docs : au secours ! 2950807625 ). Et après les révisions d'affectations !
Je suis vraiment dégoûtée, aucune ex-collègue de formation admise les années précédentes ne nous avait prévenues que cela se passait ainsi (nous étions juste au courant des imbroglios des formations).
Et j'en ai marre qu'on me demande sans cesse : "alors, t'es où l'année prochaine ?" = je ne sais pas ! Evil or Very Mad
"Tu sauras quand ?" = je ne sais pas non plus ! Mutation docs : au secours ! 992729132
"J'espère que tu sauras avant le 7" = aaaahhhhh ! Mutation docs : au secours ! 3168515450
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum