Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Hirondelle
Hirondelle
Niveau 7

Drôle de reconversion  pour les enseignants ... Empty Drôle de reconversion pour les enseignants ...

par Hirondelle Ven 28 Juil 2017 - 9:20
Bonjour,

Je viens de prendre connaissance de cet arrêté de 2015. Il donne aux titulaires du master MEEF une équivalence pour diriger les Acueils de loisirs et les Accueils de Loisirs sans hébergement.

https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000031286140&dateTexte=&categorieLien=id

C'est un peu triste, non ? Et en même temps quelle reconversion ...

http://www.jdanimation.fr/actualites/animation-actualite/item/de-nouveaux-diplomes-pour-animer-ou-diriger-un-acm.html
Eleven
Eleven
Neoprof expérimenté

Drôle de reconversion  pour les enseignants ... Empty Re: Drôle de reconversion pour les enseignants ...

par Eleven Ven 28 Juil 2017 - 9:40
Ce n'est (malheureusement) pas étonnant .... Rolling Eyes

_________________
2015-2016 : Première année contractuelle : sixièmes, cinquièmes.
2016-2017 : Deuxième année contractuelle : troisièmes, quatrièmes et cinquièmes.
2017-2018 : Troisième année contractuelle : sixièmes, cinquièmes.
2018-2019 : Quatrième année contractuelle : troisièmes, quatrièmes et sixièmes.
2019-2020 : Reconversion ! Smile
MesonMixing
MesonMixing
Niveau 10

Drôle de reconversion  pour les enseignants ... Empty Re: Drôle de reconversion pour les enseignants ...

par MesonMixing Ven 28 Juil 2017 - 10:01
Je pense que c'est pour trouver une porte de sortie pour ceux qui ont le master MEEF sans obtenir le concours.
Quand je préparais le CAPES, la question se posait à la fac de savoir ce qu'allaient devenir ce qui validaient leur M1 sans réussir le concours.
Ils doivent forcément aller en M2 (apparemment une règle interdit de refaire une année qu'on a réussi...). Donc on peut se retrouver en M2, réussir ce M2 et relouper le concours!
On est donc titulaire d'un M2 qui ne débouche sur rien...
Ça permet au moins de trouver un emploi avec ce master fantoche.
avatar
Cath
Bon génie

Drôle de reconversion  pour les enseignants ... Empty Re: Drôle de reconversion pour les enseignants ...

par Cath Ven 28 Juil 2017 - 10:11
Mais ce n'est pas nouveau, non ? Quand j'étais étudiante et travaillais l'été dans l'animation, on m'avait dit que les directeurs d'école avaient le droit d'être directeurs de centre de vacances.
MesonMixing
MesonMixing
Niveau 10

Drôle de reconversion  pour les enseignants ... Empty Re: Drôle de reconversion pour les enseignants ...

par MesonMixing Ven 28 Juil 2017 - 10:18
@Cath a écrit:Mais ce n'est pas nouveau, non ? Quand j'étais étudiante et travaillais l'été dans l'animation, on m'avait dit que les directeurs d'école avaient le droit d'être directeurs de centre de vacances.
Je crois, et l'article d'Hirondelle le confirme, qu'il n'y avait même pas besoin d'être directeur. Professeur des écoles suffisait.
La nouveauté c'est qu'il n'y a plus besoin d'avoir réussi le concours, il suffit d'avoir le master pour être directeur de colo/centre aéré.
acsyle
acsyle
Niveau 10

Drôle de reconversion  pour les enseignants ... Empty Re: Drôle de reconversion pour les enseignants ...

par acsyle Ven 28 Juil 2017 - 10:23
En fait c'est le CAPES (et celui des écoles) qui permettait d'avoir un équivalent du BAFD (le diplôme de directeur de centre de loisirs et colo).

Juridiquement ça donnait le droit de faire de la direction.
Après dans les faits, le BAFD implique une formation et des stages pratiques. Je déconseillerai fortement à quelqu'un qui n'a jamais travaillé dans ce domaine de se lancer à la tête d'un centre sans avoir eu la formation BAFD (et l'expérience).
avatar
Cath
Bon génie

Drôle de reconversion  pour les enseignants ... Empty Re: Drôle de reconversion pour les enseignants ...

par Cath Ven 28 Juil 2017 - 10:23
Ah oui exact.
olive-in-oil
olive-in-oil
Sage

Drôle de reconversion  pour les enseignants ... Empty Re: Drôle de reconversion pour les enseignants ...

par olive-in-oil Ven 28 Juil 2017 - 10:43
@acsyle a écrit:En fait c'est le CAPES (et celui des écoles) qui permettait d'avoir un équivalent du BAFD (le diplôme de directeur de centre de loisirs et colo).

Juridiquement ça donnait le droit de faire de la direction.
Après dans les faits, le BAFD implique une formation et des stages pratiques. Je déconseillerai fortement à quelqu'un qui n'a jamais travaillé dans ce domaine de se lancer à la tête d'un centre sans avoir eu la formation BAFD (et l'expérience).

+1
Je connaissais un couple de collègues qui faisaient ça durant les congés scolaires, en plus de leur métier de prof. Je ne sais pas quelles étaient leurs motivations mais moi, pendant les vacances, je ne veux pas voir le nez d'un gamin en âge d'être au collège ou au lycée (à part ma fille ! abi )
Lowpow29
Lowpow29
Habitué du forum

Drôle de reconversion  pour les enseignants ... Empty Re: Drôle de reconversion pour les enseignants ...

par Lowpow29 Ven 28 Juil 2017 - 11:27
Personnellement je ne trouve pas du tout ça "triste"... C'est le premier été depuis 8 ans que je ne pars pas en colonie mais l'équivalence capes-bafd m'a bien servi les deux dernières années car j'ai pu avoir des responsabilités et être payée plus !! (Ce qui n'est pas négligeable car on est en général très mal payé en séjours de vacances)
J'ai beaucoup appris pendant ces expériences de directrice (ça n'est pas une mince affaire...) et globalement je dirais que ce que j'ai appris lors de ces sept étés me sert beaucoup dans mon travail car j'étais une enfant très scolaire et j'avais beaucoup de mal à développer mon imagination pour créer toutes sortes d'activités-jeux et même pour faire progresser les enfants en musique (je n'ai fait quasiment que des séjours avec des enfants musiciens) ou en langue étrangère.
Je pense que pour les profs d'EPS aussi (et profs des écoles aussi, d'ailleurs j'ai une ancienne collègue qui était devenue prof de lettres et pas mal d'autres qui sont devenus profs des écoles ou dumistes) ce sont de bonnes occasions de tenter des choses avec des enfants qui sont en vacances et qui ont plus ou moins choisi d'être là (ça ne les empêche pas de râler Wink ).
Bref, je trouve ça très formateur dans tous les sens du terme (et j'ai commencé avec les 6-9, puis longtemps eu les 8-12 pour finir avec les 13-17!).

_________________
La vie est courte, l'art est long, l'occasion fugitive, l'expérience trompeuse, le jugement difficile. Hippocrate Drôle de reconversion  pour les enseignants ... 2289946511
avatar
Cath
Bon génie

Drôle de reconversion  pour les enseignants ... Empty Re: Drôle de reconversion pour les enseignants ...

par Cath Ven 28 Juil 2017 - 11:34
Oui, une expérience dans l'animation, c'est toujours un plus.
Rien que sur la gestion de groupe, la capacité à rebondir sur les imprévus etc., c'est très formateur.
e-Wanderer
e-Wanderer
Esprit éclairé

Drôle de reconversion  pour les enseignants ... Empty Re: Drôle de reconversion pour les enseignants ...

par e-Wanderer Ven 28 Juil 2017 - 12:57
En somme, les ESPE devraient relever du ministère du tourisme. abi
acsyle
acsyle
Niveau 10

Drôle de reconversion  pour les enseignants ... Empty Re: Drôle de reconversion pour les enseignants ...

par acsyle Ven 28 Juil 2017 - 14:24
@Lowpow29 a écrit:Personnellement je ne trouve pas du tout ça "triste"... C'est le premier été depuis 8 ans que je ne pars pas en colonie mais l'équivalence capes-bafd m'a bien servi les deux dernières années car j'ai pu avoir des responsabilités et être payée plus !! (Ce qui n'est pas négligeable car on est en général très mal payé en séjours de vacances)
J'ai beaucoup appris pendant ces expériences de directrice (ça n'est pas une mince affaire...) et globalement je dirais que ce que j'ai appris lors de ces sept étés me sert beaucoup dans mon travail car j'étais une enfant très scolaire et j'avais beaucoup de mal à développer mon imagination pour créer toutes sortes d'activités-jeux et même pour faire progresser les enfants en musique (je n'ai fait quasiment que des séjours avec des enfants musiciens) ou en langue étrangère.
Je pense que pour les profs d'EPS aussi (et profs des écoles aussi, d'ailleurs j'ai une ancienne collègue qui était devenue prof de lettres et pas mal d'autres qui sont devenus profs des écoles ou dumistes) ce sont de bonnes occasions de tenter des choses avec des enfants qui sont en vacances et qui ont plus ou moins choisi d'être là (ça ne les empêche pas de râler Wink ).
Bref, je trouve ça très formateur dans tous les sens du terme (et j'ai commencé avec les 6-9, puis longtemps eu les 8-12 pour finir avec les 13-17!).

Je rejoins entièrement ton avis. J'ai moi même travaillé plus de dix ans dans l'animation (animateur, directeur adjoint, directeur) et ça m'a bien servi pour l'encadrement d'ados.
Il me semble aussi (à reconfirmer, je ne sais pas si c'est encore d'actualité) que c'est le seul emploi autorisé à se cumuler avec le métier de prof. Du coup oui, on "sacrifie" une partie de ses vacances mais ça fait rentrer un peu d'argent.
Hirondelle
Hirondelle
Niveau 7

Drôle de reconversion  pour les enseignants ... Empty Re: Drôle de reconversion pour les enseignants ...

par Hirondelle Ven 28 Juil 2017 - 16:34
J'ai également fait cinq ans d'animation, avec différents publics et de la formation aussi Smile et cela m'a beaucoup profité en termes de gestion du groupe et de reflexion pédagogique.

Ce qui m'attriste c'est qu'une telle équivalence permette à des professeurs qui veulent se reconvertir d'exercer SANS EXPERIENCE PREALABLE.

Je suis désolée mais professeur et directeur d'accueil de loisirs, ce n'est pas le même métier, pas la même approche ni les mêmes responsabilités.

D'autre part, cela concourt à décrédibiliser les métiers de l'animation socio-culturelle, secteur qui n'a pas besoin de cela.

Enfin, vous avez des centres qui manquent cruellement de directeurs et n'hésite pas à embaucher n'importe qui, y compris quelqu'un qui aurait le diplôme mais pas l'expérience : cela permet à l'association d'être légalement dans les clous. Pour les animateurs, les enfants, les parents etc. c'est un enfer pendant toute une saison mais bon, c'est pas grave la DRDJSCS ne vient pas se plaindre.
J'ai connu un centre comme ça, dirigé par un directeur qui avait une équivalence. C'était vraiment difficile : il oubliait de commander les repas du midi, avait perdu les fiches sanitaires, disparaissait la moitié de la journée etc. Il a fallu deux mois pour que l'association consente à le renvoyer et il a attaqué l'organisme pour licenciement abusif et discriminatoire, ce qui a coulé l'association.

Non vraiment, la direction de centre de loisirs et l'enseignement, ce ne sont pas les mêmes métiers : ils s'apprennent et il faut une formation et de l'expérience pour que cela fonctionne.
Daphné
Daphné
Demi-dieu

Drôle de reconversion  pour les enseignants ... Empty Re: Drôle de reconversion pour les enseignants ...

par Daphné Ven 28 Juil 2017 - 17:40
@olive-in-oil a écrit:
@acsyle a écrit:En fait c'est le CAPES (et celui des écoles) qui permettait d'avoir un équivalent du BAFD (le diplôme de directeur de centre de loisirs et colo).

Juridiquement ça donnait le droit de faire de la direction.
Après dans les faits, le BAFD implique une formation et des stages pratiques. Je déconseillerai fortement à quelqu'un qui n'a jamais travaillé dans ce domaine de se lancer à la tête d'un centre sans avoir eu la formation BAFD (et l'expérience).

+1
Je connaissais un couple de collègues qui faisaient ça durant les congés scolaires, en plus de leur métier de prof. Je ne sais pas quelles étaient leurs motivations mais moi, pendant les vacances, je ne veux pas voir le nez d'un gamin en âge d'être au collège ou au lycée (à part ma fille ! abi )

Moi aussi j'en ai connus.
Leur motivation : des vacances gratos sur la Côte.
Vu nos rémunérations, ça se comprend.
Quand j'étais jeune, et célibataire, j'encadrais des séjours linguistiques en GB, pendants les petites vacances et les vacances d'été, c'était rémunéré, ça me payait mes séjours Outre-Manche pour me maintenir au niveau linguistique, et des "vacances" car oui quand même ce n'était pas le même rythme que le travail de l'année scolaire. Je faisais ça un mois l'été et je me gardais un autre mois à buller.
Pendant ce type de séjour les élèves ne se comportent pas du tout comme pendant l'année scolaire, ils sont en général très sympas et demandeurs, même si on peut avoir quelques cas de gosses mal élevés Very Happy
Fires of Pompeii
Fires of Pompeii
Guide spirituel

Drôle de reconversion  pour les enseignants ... Empty Re: Drôle de reconversion pour les enseignants ...

par Fires of Pompeii Ven 28 Juil 2017 - 17:43
@Hirondelle a écrit:J'ai également fait cinq ans d'animation, avec différents publics et de la formation aussi Smile et cela m'a beaucoup profité en termes de gestion du groupe et de reflexion pédagogique.

Ce qui m'attriste c'est qu'une telle équivalence permette à des professeurs qui veulent se reconvertir d'exercer SANS EXPERIENCE PREALABLE.

Je suis désolée mais professeur et directeur d'accueil de loisirs, ce n'est pas le même métier, pas la même approche ni les mêmes responsabilités.

D'autre part, cela concourt à décrédibiliser les métiers de l'animation socio-culturelle, secteur qui n'a pas besoin de cela.

Enfin, vous avez des centres qui manquent cruellement de directeurs et n'hésite pas à embaucher n'importe qui, y compris quelqu'un qui aurait le diplôme mais pas l'expérience : cela permet à l'association d'être légalement dans les clous. Pour les animateurs, les enfants, les parents etc. c'est un enfer pendant toute une saison mais bon, c'est pas grave la DRDJSCS ne vient pas se plaindre.
J'ai connu un centre comme ça, dirigé par un directeur qui avait une équivalence. C'était vraiment difficile : il oubliait de commander les repas du midi, avait perdu les fiches sanitaires, disparaissait la moitié de la journée etc. Il a fallu deux mois pour que l'association consente à le renvoyer et il a attaqué l'organisme pour licenciement abusif et discriminatoire, ce qui a coulé l'association.

Non vraiment, la direction de centre de loisirs et l'enseignement, ce ne sont pas les mêmes métiers : ils s'apprennent et il faut une formation et de l'expérience pour que cela fonctionne.

+1000

_________________
Je ne dirai qu'une chose : stulo plyme.
doubledecker
doubledecker
Esprit éclairé

Drôle de reconversion  pour les enseignants ... Empty Re: Drôle de reconversion pour les enseignants ...

par doubledecker Ven 28 Juil 2017 - 23:21
@Hirondelle a écrit:Bonjour,

Je viens de prendre connaissance de cet arrêté de 2015. Il donne aux titulaires du master MEEF une équivalence pour diriger les Acueils de loisirs et les Accueils de Loisirs sans hébergement.

https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000031286140&dateTexte=&categorieLien=id

C'est un peu triste, non ? Et en même temps quelle reconversion ...

http://www.jdanimation.fr/actualites/animation-actualite/item/de-nouveaux-diplomes-pour-animer-ou-diriger-un-acm.html

Oui, c'est vraiment triste quand on sait que le bafd est un vrai diplôme de direction d'un centre de vacances ou de loisirs. Un titulaire d'un master MEEF n'a aucune compétence en termes de gestion, de législation ou de responsabilité civile par exemple. Bref le domaine de l'animation fonctionnait pas trop mal voire très bien pour quelques associations que j'ai pu fréquenter, ce texte risque de tout mettre par terre.

_________________
If you're not failing every now and again it's a sign you're not doing anything very innovative (Woody Allen)


La boutique de LolaDragibus : des petites choses futiles et inutiles pour embellir la vie (p'tites bricoles en tissu, papier, crochet....) : venez y jeter un oeil 😊
Lowpow29
Lowpow29
Habitué du forum

Drôle de reconversion  pour les enseignants ... Empty Re: Drôle de reconversion pour les enseignants ...

par Lowpow29 Ven 28 Juil 2017 - 23:53
Bien sûr que ce n'est pas le même boulot, mais dans le cas que vous évoquez c'est plutôt la faute de l'organisme d'avoir embauché une personne sans expérience pour un poste de directeur, non ??

Franchement ça me paraît exagéré de dire que ce texte changera quoi que ce soit au problème mais j'entends ce que vous dites. Par ailleurs, j'ai connu des directeurs que je qualifierai de calamités, qui laissaient couler l'alcool pendant les 5emes chaque jour, ne faisaient pas surveiller les chambres, étaient vraiment laxistes voire à mes yeux irresponsables, et qui étaient pourtant formateurs bafa/bafd dans des organismes connus et reconnus...
Comme partout, il y a à prendre et à laisser, c'est normalement au niveau du recrutement que ça joue... Mais vu combien ça paie par rapport au niveau de responsabilité, je comprends que ça n'attire pas foule, moi la première ayant décidé d'arrêter car le cadre ne me convient plus, il faut de plus en plus faire l'animation ET la direction en même temps pour les petits organismes et c'est ingérable ! Bref, je m'éloigne du sujet mais ça aurait été je trouve injuste de laisser l'équivalence aux lauréats des concours et pas au détenteurs du master... Je n'aurais à vrai dire jamais pensé que cela pourrait être fait uniquement pour favoriser les recrutements ! Je dois être trop naïve :-)

_________________
La vie est courte, l'art est long, l'occasion fugitive, l'expérience trompeuse, le jugement difficile. Hippocrate Drôle de reconversion  pour les enseignants ... 2289946511
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum