Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Kea
Habitué du forum

Heure de vie de classe : tentative de clarification - Page 6 Empty Re: Heure de vie de classe : tentative de clarification

par Kea Dim 2 Oct 2022 - 12:32
henriette a écrit:Pour ma part, j'ai jeté l'éponge et c'est la 3e rentrée où je ne suis pas PP, après l'avoir été continûment depuis au moins 20 ans. C'est bien simple : je revis.
C'est en arrêtant que j'ai réalisé la charge mentale que cela représentait.

Itou Heure de vie de classe : tentative de clarification - Page 6 2252222100
Je retrouve du plaisir à préparer des cours, sans avoir dans un coin de ma tête une to do list de PP.
Quand j'ai annoncé ma décision d'arrêter, tous les collègues qui avaient arrêté avant moi m'ont dit "Tu vas voir le temps que tu vas gagner !".
J'ai fait mes comptes, je "perds" 80 euros par mois, mais j'y gagne beaucoup plus...


Marc75 a écrit:
*Ombre* a écrit:Imagine que l'on décline ce que tu dis.
Dans mon établissement, les profs ne veulent plus faire devoirs faits, en tout cas, il n'y a plus assez de volontaires pour assurer une heure de devoirs faits par semaine à chaque classe, comme le prévoient les textes. Donc le CDE, sous prétexte qu'il est responsable de l'organisation des services, pourrait exiger des collègues qu'ils fassent devoirs faits ?
Ben non, ça ne me paraît pas évident.

Ben non c'est pas pareil, puisque pour devoirs faits c'est sur la base du volontariat comme écrit dans les textes. Comme pour le choix d'être PP qui ne peut pas être imposé ! Quand on a accepté faut assumer les contraintes associées, non ?
Si on veut calculer combien d'heures les PP sont payés avec L'ISOE (entre 1200 et 1500€), c'est facile.
1300€ divisé par notre salaire horaire moyen (base 18h/semaine), ça fait environ 40h. Si on compte 35h/semaine, l'ISOE équivaut à environ 80 heures de boulot de PP.
Le truc, c'est que quand on est un peu avancé dans la carrière, l'heure de PP décroche complètement par rapport à une heure poste. J'avais calculé que ma prime PP couvrait une cinquantaine d'heures par an, si je la rapportais à mon traitement horaire sur une base de 35h par semaine.
*Ombre*
*Ombre*
Esprit éclairé

Heure de vie de classe : tentative de clarification - Page 6 Empty Re: Heure de vie de classe : tentative de clarification

par *Ombre* Dim 2 Oct 2022 - 13:04
Marc75 a écrit:
*Ombre* a écrit:Imagine que l'on décline ce que tu dis.
Dans mon établissement, les profs ne veulent plus faire devoirs faits, en tout cas, il n'y a plus assez de volontaires pour assurer une heure de devoirs faits par semaine à chaque classe, comme le prévoient les textes. Donc le CDE, sous prétexte qu'il est responsable de l'organisation des services, pourrait exiger des collègues qu'ils fassent devoirs faits ?
Ben non, ça ne me paraît pas évident.

Ben non c'est pas pareil, puisque pour devoirs faits c'est sur la base du volontariat comme écrit dans les textes. Comme pour le choix d'être PP qui ne peut pas être imposé ! Quand on a accepté faut assumer les contraintes associées, non ?
Si on veut calculer combien d'heures les PP sont payés avec L'ISOE (entre 1200 et 1500€), c'est facile.
1300€ divisé par notre salaire horaire moyen (base 18h/semaine), ça fait environ 40h. Si on compte 35h/semaine, l'ISOE équivaut à environ 80 heures de boulot de PP.

Et faire les HVC, c'est on peut, pas on doit, ça aussi c'est écrit dans les textes.

Je ne sais pas ce que tu penses démontrer, avec tes chiffres.

Encore une fois, l'ISOE existait avant la création de l'HVC, parce qu'il y a déjà bien assez de travail pour un PP sans cela. Elle n'a pas été revalorisée au moment de la création de cette heure devant élève, donc on ne peut pas prétendre qu'elle rétribue cette heure, sauf à considérer que les autres missions aient fortement diminué, quand nous observons tous le contraire.

Quelque 1300 euros bruts répartis sur 10 mois, ça fait l'équivalent de deux HSE dans le mois, c'est-à-dire que dalle. Ça ne couvre déjà pas tout le temps que passe un PP en réunions, suivi, paperasse, RV.... Je ne vois pas au nom de quoi on s'ajouterait une heure de plus par mois devant élèves. Tu vas me ressortir ces textes où il n'est pas écrit que le PP doit assurer ces heures... Bref, on tourne en rond.

Là où je suis d'accord avec toi, c'est sur l'intérêt de positions collectives. Mais les textes ne sont pas les seuls éléments sur lesquels s'appuyer dans de pareilles circonstances, c'est-à-dire quand les textes sont flous. Il y a aussi le rapport de force. On manque de profs, on manque encore plus de PP. Il me paraît bien plus judicieux, dans ce contexte, d'appeler à une résistance passive collective qu'à une soumission collective.
Tangleding
Tangleding
Grand Maître

Heure de vie de classe : tentative de clarification - Page 6 Empty Re: Heure de vie de classe : tentative de clarification

par Tangleding Dim 2 Oct 2022 - 13:09
Marc75 a écrit:
Tangleding a écrit:Cela consiste donc à reprocher à ce syndicat de défendre les intérêts de celleux qu'il représente.

Au contraire ! Si un syndicat induit les gens en erreur, il faut le dire ! Le SNES est un syndicat très mobilisé et efficace, mais pas lorsqu'il encourage à des actions en se basant sur des arguments qui seront facilement démontés. En l'occurrence qui dit aux collègues : "exigez des HSE pour les HVC puisque le sénat a dit oui" alors que le texte est périmé (même Ombre le dit), c'est faire perdre du temps à tout le monde.
Le SNES juge qu'il faut profiter du flou dans l'intérêt des collègues. Et c'est bien pourquoi il s'est bien gardé d'engager un recours au TA. Il s'agit de privilégier le rapport de force plutôt qu'une clarification du droit au détriment des collègues. Ça ne devrait pas être difficile à comprendre.

Il y a pas mal de points sur lesquels le SNES évite de se prononcer car le vide juridique doit permettre une interprétation favorable avec le rapport de force nécessaire.

_________________
"Never complain, just fight." Heure de vie de classe : tentative de clarification - Page 6 2490015017
henriette
henriette
Médiateur

Heure de vie de classe : tentative de clarification - Page 6 Empty Re: Heure de vie de classe : tentative de clarification

par henriette Dim 2 Oct 2022 - 13:23
De toute façon, si je fais le décompte de ce qui se passait quand j'étais PP (en 5e ces dernières années) :
- accueil de la pré-rentrée : 3 heures (PP)
- élection des délégués : 1 heure (PP ou prof d'EMC)
- intervention prévention des conduites addictives : 2 heures (Organisée par les CPE)
- intervention prévention harcèlement : 2 heures (Organisée par les CPE)
- intervention sensibilisation au don du sang : 1 heure (Organisée par les CPE)
- entraînement/passation de l'ASSR : 2 heures (organisé l'une par les CPE et l'autre par le PA)
- préparation conseil de classe : 3×30 mn (sur temps de cours du PP)
- bilan conseil de classe : 3×30 mn (sur temps de cours du PP)
Les élèves avaient très largement leurs 10 heures qu'on pouvait estampiller  "vie de classe".

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
Caspar
Caspar
Enchanteur

Heure de vie de classe : tentative de clarification - Page 6 Empty Re: Heure de vie de classe : tentative de clarification

par Caspar Dim 2 Oct 2022 - 14:29
Tangleding a écrit:
Marc75 a écrit:
Tangleding a écrit:Cela consiste donc à reprocher à ce syndicat de défendre les intérêts de celleux qu'il représente.

Au contraire ! Si un syndicat induit les gens en erreur, il faut le dire ! Le SNES est un syndicat très mobilisé et efficace, mais pas lorsqu'il encourage à des actions en se basant sur des arguments qui seront facilement démontés. En l'occurrence qui dit aux collègues : "exigez des HSE pour les HVC puisque le sénat a dit oui" alors que le texte est périmé (même Ombre le dit), c'est faire perdre du temps à tout le monde.
Le SNES juge qu'il faut profiter du flou dans l'intérêt des collègues. Et c'est bien pourquoi il s'est bien gardé d'engager un recours au TA. Il s'agit de privilégier le rapport de force plutôt qu'une clarification du droit au détriment des collègues. Ça ne devrait pas être difficile à comprendre.

Il y a pas mal de points sur lesquels le SNES évite de se prononcer car le vide juridique doit permettre une interprétation favorable avec le rapport de force nécessaire.

Oui, si les textes étaient clairs il n'y aurait pas de problème. Encore une mesure qui avait été lancée sans beaucoup de réflexion en amont et après c'est à nous d'interpréter et de bricoler comme on peut, ce n'était ni la première ni la dernière fois que c'est arrivé. J'ai résolu le problème en demandant expressément de ne pas être PP, à de multiples reprises, en ajoutant même que ça me "bouffait de l'intérieur". Le message a été compris, j'imagine que la direction ne voulait pas se retrouver avec un pétage de plomb ou autre burnout.
Tangleding
Tangleding
Grand Maître

Heure de vie de classe : tentative de clarification - Page 6 Empty Re: Heure de vie de classe : tentative de clarification

par Tangleding Dim 2 Oct 2022 - 14:33
Cette idée de boycott de la mission de PP, je ne suis pas fan. In fine le taf du pp est fait, mais il est fait gratuitement.

Je comprends le refus individuel (et je suis très rarement PP, ne l'ai plus été depuis plus de 10 ans).

Mais je doute de l'efficacité revendicative de la politique de boycott en la matière.

_________________
"Never complain, just fight." Heure de vie de classe : tentative de clarification - Page 6 2490015017
Caspar
Caspar
Enchanteur

Heure de vie de classe : tentative de clarification - Page 6 Empty Re: Heure de vie de classe : tentative de clarification

par Caspar Dim 2 Oct 2022 - 14:37
Tangleding a écrit:Cette idée de boycott de la mission de PP, je ne suis pas fan. In fine le taf du pp est fait, mais il est fait gratuitement.

Je comprends le refus individuel (et je suis très rarement PP, ne l'ai plus été depuis plus de 10 ans).

Mais je doute de l'efficacité revendicative de la politique de boycott en la matière.

Nul besoin de boycott dans mon établissement, il y a des collègues qui acceptent volontiers d'être PP, et pas seulement pour la rémunération: ils aiment bien ça, certains le sont même sur deux niveaux: seconde et terminale (où il y a maintenant deux PP par classe). Mais personnellement et égoïstement j'évite à tout prix cette "mission".
Lagomorphe
Lagomorphe
Habitué du forum

Heure de vie de classe : tentative de clarification - Page 6 Empty Re: Heure de vie de classe : tentative de clarification

par Lagomorphe Dim 2 Oct 2022 - 14:56
Tangleding a écrit:Cette idée de boycott de la mission de PP, je ne suis pas fan. In fine le taf du pp est fait, mais il est fait gratuitement.
Je comprends le refus individuel (et je suis très rarement PP, ne l'ai plus été depuis plus de 10 ans).
Mais je doute de l'efficacité revendicative de la politique de boycott en la matière.

Ben non. Enfin je ne vois pas comment. A moins que la direction ne s'y colle, ce qui est le cas dans certains établissements en déficit de PP. Ce qui tend à pousser le CDE à assouplir sa politique, notamment en matière de rémunération des HVC, ce qui peut être le but d'un tel boycott.

Pour le reste, les PPS/PAP/PAI/PPRE, l'orientation, la paperasserie, le rôle de relai entre les parents et l'équipe, et évidemment les HVC, s'il n'y a pas de PP, je ne vois pas sur quelle base on pourrait imposer à des collègues non-PP d'effectuer gratuitement ces taches supplémentaires explicitement listées dans les missions du PP. Sans compter l'aspect de pure communication: les parents d'une classe entière qui apprennent qu'il n'y a pas de PP - donc qu'ils n'ont pas d'interlocuteur principal enseignant en cas de souci - ça fait très mauvais genre, et s'entendre répondre "allez voir le CDE" à chaque question qui aurait dû concerner le PP, ça doit être assez pénible pour les parents et le CDE. Lequel aura peut-être des comptes à rendre à sa hiérarchie à propos du style de management qui a abouti à cette pénurie de PP.

Donc l'efficacité revendicative du boycott, j'y crois. Et sur pièce: comme je l'ai écrit plus haut, même pas la peine dans mon établissement d'en arriver à des classes sans PP. Le simple risque d'aboutir à cela a suffi à obtenir la mise en place d'un dispositif compensant le non-paiement des HVC.

J'avoue que je ne comprends pas bien ta position: le SNES évite la bataille juridique parce que les textes comportent des zones floues, de manière à éviter qu'un jugement défavorable au TA fasse jurisprudence, c'est logique et raisonnable. Le SNES privilégie donc le rapport de force, il a tout à fait raison. Mais du coup, comment construire ce rapport de force autrement qu'en mettant dans la balance une menace pour le fonctionnement de l'établissement, menace liée aux missions de PP dont on considère qu'elles ne sont pas convenablement rémunérées, notamment s'agissant des HVC ? Comment tordre la main à un CDE qui s'obstine à ne pas payer les HVC, texte à l'appui, autrement qu'en refusant d'être celui qui a vocation à les faire ? Parce qu'en droit, si l'on accepte d'être PP, qu'on refuse de faire les HVC, et que le CDE sanctionne, vu les textes on perdra probablement au TA.

NB: je n'attaque pas le SNES hein, je trouve au contraire sa position logique sur cette question. Mes questions finales sont de vraies questions: comment on fait, en pratique, pour le rapport de force ?
avatar
Enaeco
Grand sage

Heure de vie de classe : tentative de clarification - Page 6 Empty Re: Heure de vie de classe : tentative de clarification

par Enaeco Dim 2 Oct 2022 - 15:35
Tangleding a écrit:Cette idée de boycott de la mission de PP, je ne suis pas fan. In fine le taf du pp est fait, mais il est fait gratuitement.

Je comprends le refus individuel (et je suis très rarement PP, ne l'ai plus été depuis plus de 10 ans).

Mais je doute de l'efficacité revendicative de la politique de boycott en la matière.

Au delà de l'efficacité revendicative, le refus de la mission a, au moins, le mérite d'être efficace en terme de temps investi pour les collègues qui s'en trouvent libéré...

Le travail du pp n'est, in fine, pas toujours fait.
Une classe sans PP peut rapidement devenir une situation très désagréable pour les CDE au delà des parents qui ne comprennent pas et ne veulent pas que la classe de leur enfant n'ait pas de PP.
En seconde, quand il n'y a aucun interlocuteur pour gérer l'orientation, les avis défavorables du conseil de classe et les "il faudra voir avec la famille pour une réorientation/pour le projet", ça fait mal...
En revanche, il y a souvent un collègue qui finit par jouer les pompiers de service pour ne pas laisser ces pauvres élèves livrés à eux même.

Malheureusement, pour eux comme pour nous, ils ne peuvent pas faire grand chose, à part une sur-rémunération via des HSE (mais personnellement, je raisonne plutôt comme Marc75 : cette mission implique des obligations dont des HVC qui doivent être prises en charge par quelqu'un (quit à faire un décompte comme henriette) et si on trouve que c'est abusé vu le montant de l'indemnité et bien on refuse gentillement).
Mais à terme, il n'y a que par le manque de PP que cette indemnité évoluera (ou pas mais on chargera les nouveaux statuts de cette mission...)
avatar
lisa81
Niveau 10

Heure de vie de classe : tentative de clarification - Page 6 Empty Re: Heure de vie de classe : tentative de clarification

par lisa81 Dim 2 Oct 2022 - 15:44
Caspar a écrit:
Tangleding a écrit:Cette idée de boycott de la mission de PP, je ne suis pas fan. In fine le taf du pp est fait, mais il est fait gratuitement.

Je comprends le refus individuel (et je suis très rarement PP, ne l'ai plus été depuis plus de 10 ans).

Mais je doute de l'efficacité revendicative de la politique de boycott en la matière.

Nul besoin de boycott dans mon établissement, il y a  des collègues qui acceptent volontiers d'être PP, et pas seulement pour la rémunération: ils aiment bien ça, certains le sont même sur deux niveaux: seconde et terminale (où il y a maintenant deux PP par classe). Mais personnellement et égoïstement j'évite à tout prix cette "mission".

En lycée le PP a souvent  une heure d'AP ( accompagnement personnalisé ) inscrite dans l'EDT.  Pour certains collègues, accepter d'être PP permet d'avoir une classe en moins ce qui rend la mission beaucoup plus attractive.
gregforever
gregforever
Sage

Heure de vie de classe : tentative de clarification - Page 6 Empty Re: Heure de vie de classe : tentative de clarification

par gregforever Dim 2 Oct 2022 - 15:45
lisa81 a écrit:
Caspar a écrit:
Tangleding a écrit:Cette idée de boycott de la mission de PP, je ne suis pas fan. In fine le taf du pp est fait, mais il est fait gratuitement.

Je comprends le refus individuel (et je suis très rarement PP, ne l'ai plus été depuis plus de 10 ans).

Mais je doute de l'efficacité revendicative de la politique de boycott en la matière.

Nul besoin de boycott dans mon établissement, il y a  des collègues qui acceptent volontiers d'être PP, et pas seulement pour la rémunération: ils aiment bien ça, certains le sont même sur deux niveaux: seconde et terminale (où il y a maintenant deux PP par classe). Mais personnellement et égoïstement j'évite à tout prix cette "mission".

En lycée le PP a souvent  une heure d'AP ( accompagnement personnalisé ) inscrite dans l'EDT.  Pour certains collègues, accepter d'être PP permet d'avoir une classe en moins ce qui rend la mission beaucoup plus attractive.
Pas dans mon lycée : et dans les textes l'AP seconde est fléché maths/français.
Tangleding
Tangleding
Grand Maître

Heure de vie de classe : tentative de clarification - Page 6 Empty Re: Heure de vie de classe : tentative de clarification

par Tangleding Dim 2 Oct 2022 - 17:36
Dans mon bahut le taf se retrouvait fait par une bonne âme, avec une compensation en hse. Mais c'est du manque à gagner global. L ISOE part variable est budgétée et ne retire pas à l'enveloppe de hse qui elle-même est généralement trop étriquée.

Je comprends la logique de rapport de force, mais concernant les HVC je pense qu'il faut justement déconnecter de la fonction de PP et de l ISOE.

Ça me semble assez cohérent avec la position du SNES-FSU en l'espèce même si ma position ici est plus personnelle et en même temps pas très arrêtée car comme je l'ai dit étant rarement PP, je n'ai pas été directement confronté à cette problématique. Et par ailleurs je n'ai pas en tant que responsable de section d'établissement été saisi de ce problème. Même si je sais que des collègues PP de 3e habituel•les ont refusé la charge cette année.

Mais il n'y a pas à ce stade dans mon bahut une position collective sur la mission de PP ni sur les HVC.

Je sais seulement qu'en conseil pédagogique les collègues présents ont refusé la proposition de la chefferie de sur indemniser les PP de 3e par l'octroi d'une portion d'imp en plus, proposition que la direction a faite en pensant résoudre la crise du recrutement des PP de 3e.

J'ai trouvé la position des collègues (pas adhérent•es ni sympathisant•es jusqu'à présent du moins) plutôt cohérente. Surtout qu'iels ont fait remarquer que les HVC n'étaient pas payées.

Il faut garder à l'esprit que les positions des collègues ne me sont pas toujours connues de façon très explicite. En général quand il y a un conflit ou un problème dans mon bahut je suis souvent le dernier au courant.

Du coup quand il s'agit de choses que je n'ai pas expérimentées comme enseignant, j'ai parfois du mal à appréhender toutes les données du problème.

Ici en l'espèce n'ayant plus été pp depuis une quinzaine d'années j'ai le plus grand mal à visualiser ce qui peut être refusé (à part l'animation gratuite des HVC) pour que la charge reste supportable et en adéquation avec le montant de l'indemnité.

_________________
"Never complain, just fight." Heure de vie de classe : tentative de clarification - Page 6 2490015017
avatar
Enaeco
Grand sage

Heure de vie de classe : tentative de clarification - Page 6 Empty Re: Heure de vie de classe : tentative de clarification

par Enaeco Dim 2 Oct 2022 - 17:43
Tangleding a écrit:Dans mon bahut le taf se retrouvait fait par une bonne âme, avec une compensation en hse. Mais c'est du manque à gagner global. L ISOE part variable est budgétée et ne retire pas à l'enveloppe de hse qui elle-même est généralement trop étriquée.

C'est souvent comme ça que ça finit (quand au moins il y a compensation financière) mais à ce niveau là, le problème vient de la bonne âme qui accepte de faire le travail sans demander l'indemnité (et en grignotant les HSE de l'établissement)
Lagomorphe
Lagomorphe
Habitué du forum

Heure de vie de classe : tentative de clarification - Page 6 Empty Re: Heure de vie de classe : tentative de clarification

par Lagomorphe Dim 2 Oct 2022 - 17:57
@Tangleding je te rassure, même en ayant été pp plus récemment que toi, il m'est impossible de prévoir à l'avance combien d'heures ça va prendre. Justement parce qu'entre l'alourdissement des missions combinée aux tendances à la personnalisation tous azimuts et à la transformation forcée du PP en psy/médecin/infirmier/AESH/orthophoniste etc..., tout dépend de la classe sur laquelle on tombe.

J'ai été pp d'une terminale dont tous les élèves ont eu le bac, aucun élève à besoin particulier, un seul un peu juste sur les notes mais rien de très inquiétant, tous avaient des projets d'orientation bien définis, les parents suivaient ça de près. J'ai trouvé que ma moitié d'ISOE part variable était un bon plan (dans la mesure où nos HVC sont payées par un moyen détourné).

L'année dernière, une collègue s'est retrouvée PP d'une seconde calamiteuse, 12 PAI/PAP, multipliés par n réunions chacuns, des parents intrusifs, exigeant tout et n'importe quoi de chaque professeur de l'équipe en passant par le PP, mentant sur les propos étrangement variables des médecins suivant leur enfant (faut pas évaluer, enfin si, mais non, enfin uniquement si la note est bonne, faut mettre des appréciations sur les bulletins, mais en fait non, enfin ça dépend laquelle, faut encourager moncheri dépressif même quand il frappe ses camarades et les harcèle en ligne). Et comme ma collègue a eu la gentillesse de communiquer son 06 aux parents de sa classe, des appels à des heures indues entrant clairement dans le domaine du harcèlement. Tout en devant gérer les 23 élèves lambdas pas forcément parfaits non plus, avec en fin d'année des choix de spécialité délirantes au regard de l'orientation, alors "faut contacter la famille", enfin les 14 familles dans ce cas . Le tout pour la même ISOE part variable. Ma collègue a tenu courageusement avant de conclure: plus jamais.

Refuser d'être PP, outre l'aspect revendicatif, c'est aussi refuser de signer un chèque en blanc tiré sur notre temps de travail, en échange d'une somme fixe - et insuffisante. Les HVC devraient être payée, mais c'est loin d'être le seul machin qui s'est rajouté à la charge de PP sans que l'ISOE ne bouge.
Isis39
Isis39
Enchanteur

Heure de vie de classe : tentative de clarification - Page 6 Empty Re: Heure de vie de classe : tentative de clarification

par Isis39 Dim 2 Oct 2022 - 18:39
Tangleding a écrit:Cette idée de boycott de la mission de PP, je ne suis pas fan. In fine le taf du pp est fait, mais il est fait gratuitement.

Je comprends le refus individuel (et je suis très rarement PP, ne l'ai plus été depuis plus de 10 ans).

Mais je doute de l'efficacité revendicative de la politique de boycott en la matière.

Devant un chef particulièrement hostile, un refus global de l'équipe d'être pp, refus donné le dernier jour de l'année scolaire, l'avait amené à nous écouter et mettre de l'eau dans son vin. Il ne s'agissait pas des HVC.
Tangleding
Tangleding
Grand Maître

Heure de vie de classe : tentative de clarification - Page 6 Empty Re: Heure de vie de classe : tentative de clarification

par Tangleding Dim 2 Oct 2022 - 18:44
C'est donc plutôt une menace de boycott collectif davantage qu'un boycott collectif ?

Mais s'il s'était obstiné toute l'équipe aurait perdu le bénéfice de l ISOE part variable toute une année.

Est-ce qu'un préavis local d'une journée n'est pas moins coûteux ?

_________________
"Never complain, just fight." Heure de vie de classe : tentative de clarification - Page 6 2490015017
Isis39
Isis39
Enchanteur

Heure de vie de classe : tentative de clarification - Page 6 Empty Re: Heure de vie de classe : tentative de clarification

par Isis39 Dim 2 Oct 2022 - 18:48
Tangleding a écrit:C'est donc plutôt une menace de boycott collectif davantage qu'un boycott collectif ?

Mais s'il s'était obstiné toute l'équipe aurait perdu le bénéfice de l ISOE part variable toute une année.

Est-ce qu'un préavis local d'une journée n'est pas moins coûteux ?

Non, c'était bien un refus collectif d'être PP à la rentrée. On était tous OK.
UN préavis n'était plus possible avec la fin de l'année et il fallait régler les choses pour une rentrée sereine.
Tangleding
Tangleding
Grand Maître

Heure de vie de classe : tentative de clarification - Page 6 Empty Re: Heure de vie de classe : tentative de clarification

par Tangleding Dim 2 Oct 2022 - 19:00
Il est possible de déposer à la fin de l'année un préavis pour le jour de la rentrée. Ça coûte potentiellement moins cher que la perte de l'ISOE.

Tant mieux si ça a marché ceci dit. Et surtout bravo pour l'action collective.

_________________
"Never complain, just fight." Heure de vie de classe : tentative de clarification - Page 6 2490015017
Isis39
Isis39
Enchanteur

Heure de vie de classe : tentative de clarification - Page 6 Empty Re: Heure de vie de classe : tentative de clarification

par Isis39 Dim 2 Oct 2022 - 19:02
Tangleding a écrit:Il est possible de déposer à la fin de l'année un préavis pour le jour de la rentrée. Ça coûte potentiellement moins cher que la perte de l'ISOE.

Tant mieux si ça a marché ceci dit. Et surtout bravo pour l'action collective.

Petit collège, équipe très stable et en poste depuis un paquet d'années pour beaucoup. C'est plus simple dans ces conditions.
Marc75
Marc75
Niveau 2

Heure de vie de classe : tentative de clarification - Page 6 Empty Re: Heure de vie de classe : tentative de clarification

par Marc75 Dim 2 Oct 2022 - 21:46
Tangleding a écrit:Le SNES juge qu'il faut profiter du flou dans l'intérêt des collègues. Et c'est bien pourquoi il s'est bien gardé d'engager un recours au TA. Il s'agit de privilégier le rapport de force plutôt qu'une clarification du droit au détriment des collègues. Ça ne devrait pas être difficile à comprendre.

Ah ben justement, à propos de rapport de force, voici le cas concret qu'un collègue m'a fait parvenir le récit suivant : des enseignants ont (récemment) réclamé à leur CE des HSE pour assurer les HVC (sur la base de ce que disait le SNES), le CE a demandé au service juridique du rectorat ce qu'il en était, ci-dessous la réponse... Le principal n'a eu aucune peine à légitimement refuser la demande d'HSE.

Rapport de force, ok, mais pas avec n'importe quels arguments.

Concernant les heures de vie de classe, ces dernières sont surtout évoquées, de manière récente, dans :
   -la circulaire n° 2015-057 du 29 avril 2015 "portant application des décrets n° 2014-940 et n° 2014-941 du 20 août 2014",
   -la circulaire n° 2018-108 du 10 octobre  2018   relative au "Rôle du professeur principal dans les collèges et les lycées".
Le volume des heures de vie de classe est également mentionné dans les annexes de l'arrêté du 19 mai 2015 relatif à l'organisation des enseignements dans les classes de collège (nombres d'heures de vie de classe).

Pour préciser le contenu de ces circulaires concernant les heures de vie de classe, il apparaît que :
-La circulaire 2015 -057 précitée indique dans son chapitre II "Missions liées au service d'enseignement"  que "Dans le cadre général défini par l'article L. 912-1 du code de l'éducation, le décret reconnaît l'ensemble des missions liées au service d'enseignement dont elles sont le prolongement. Relèvent ainsi pleinement du service des personnels enseignants régis par ces dispositions, sans faire l'objet d'une rémunération spécifique supplémentaire autre que l'indemnité de suivi et d'orientation des élèves (Isoe) régie par le décret n° 93-55 du 15 janvier 1993, les travaux de préparation et de recherches nécessaires à la réalisation des heures d'enseignement, l'aide et le suivi du travail personnel des élèves, leur évaluation, le conseil aux élèves dans le choix de leur projet d'orientation en collaboration avec les personnels d'éducation et d'orientation, les relations avec les parents d'élèves, le travail au sein d'équipes pédagogiques constituées d'enseignants ayant en charge les mêmes classes ou groupes d'élèves ou exerçant dans le même champ disciplinaire (II de l'article 2 du décret n° 2014-940).

Entrent notamment dans ce cadre:
- la participation aux réunions d'équipes pédagogiques, qu'elles prennent ou non la forme d'instances identifiées telles que les conseils d'enseignement (pour les enseignants exerçant dans les mêmes champs disciplinaires) ou les conseils de classe (pour les enseignants ayant en charge les mêmes classes ou groupes d'élèves) ;
- la participation à des dispositifs d'évaluation des élèves au sein de l'établissement ;
- les échanges avec les familles notamment les réunions parents - professeurs ;
- les heures de vie de classe, dont le contenu est défini au 1- du B du I".

Pour observation la réponse ministérielle apportée date de 2013 soit avant l'édiction de cette circulaire prise en application comme leur titre l'indique des nouveaux décrets statutaires de 2014.

La circulaire 2018-108 précitée indique dans son chapitre 1.3 "L'implication dans la vie de classe et de l'établissement" que "Au sein de la classe, le professeur principal est particulièrement attentif à l'accueil de tous les élèves et il favorise la communication. Il peut être conduit à organiser et animer les heures consacrées à la vie de la classe, voire à gérer les conflits concernant les élèves de sa classe, avec le CPE et le personnel de direction ayant en responsabilité la classe."
Tangleding
Tangleding
Grand Maître

Heure de vie de classe : tentative de clarification - Page 6 Empty Re: Heure de vie de classe : tentative de clarification

par Tangleding Dim 2 Oct 2022 - 22:23
Ben il peut. Si elles ne sont pas payées, il ne les anime pas. C'est tout. La réponse du service juridique n'épuise nullement le rapport de force. Sauf si ton collègue et le reste de l'équipe se satisfont de cette réponse dans laquelle le service juridique se contente d'enfoncer des portes ouvertes sans se hasarder à prétendre que le PP devrait animer des HVC gratis.

_________________
"Never complain, just fight." Heure de vie de classe : tentative de clarification - Page 6 2490015017
Marc75
Marc75
Niveau 2

Heure de vie de classe : tentative de clarification - Page 6 Empty Re: Heure de vie de classe : tentative de clarification

par Marc75 Lun 3 Oct 2022 - 0:03
Tangleding a écrit:Si elles ne sont pas payées, il ne les anime pas. C'est tout.

Bah oui c'est tout bête, ton superieur te dit d'animer ces heures, les textes lui donnent ce droit et disent qu'il n'a pas obligation de te payer or ISOE pour ça, mais ça compte pour rien ? On fait ce qu'on veut en fait.
Il y a des choses qu'on a le droit de refuser (comme être PP) mais d'autres qu'on n'a pas le droit. C'est comme ça.

D'autres ont proposé des modes d'action que je trouve bien plus convaincants, comme refuser en bloc d'être PP à moins obtenir des HSE pour animer des "heures de concertation" ou autre dénomination (cf ci dessus).
Encore faut il qu'il y ait assez d'HSE, dans mon bahut c'est peau de chagrin, et il y a bien des projets plus utiles que de les consacrer aux HVC (qui sont assurées en partie par les PP comme dans l'exemple que donnait Henriette ci dessus).
Tangleding
Tangleding
Grand Maître

Heure de vie de classe : tentative de clarification - Page 6 Empty Re: Heure de vie de classe : tentative de clarification

par Tangleding Lun 3 Oct 2022 - 5:11
Tu sais, tant que ton supérieur ne te donne pas un ordre "manifestement illégal ET de nature à troubler gravement l'ordre public", tu es censé obéir.

Tu auras du mal à me convaincre de ce fait que c'est le droit qui te permet de refuser d'être PP. C'est simplement le rapport de force.

Idem, explique-moi de quelle façon tu seras contraint d'animer gratuitement des HVC au prétexte que tu seras PP ?

Tu peux les animer, donc si la langue a un sens, tu peux aussi ne pas les animer.

Il peut t'en donner l'ordre, mais comme il peut t'ordonner de faire trois fois le tour de la cour de récréation à cloche-pied. Est-ce que c'est illégal ? Probablement. Est-ce que c'est de nature et troubler gravement l'ordre public ? Pas forcement même si c'est un ordre stupide. En droit tu serais censé t'executer. Mais je pense que tu ne risques pas grand chose à refuser.

De même tu ne risques pas grand chose à ne pas animer ces 10 HVC, tu peux compter en HVC déjà faites la journée d'accueil par exemple. Et en organiser d'autres à l'occasion des interventions tartempion.

Mais si tu tiens à te faire des nœuds au cerveau, tu peux continuer sur cette voie, c'est la bonne, indéniablement.

_________________
"Never complain, just fight." Heure de vie de classe : tentative de clarification - Page 6 2490015017
Zybulka
Zybulka
Niveau 10

Heure de vie de classe : tentative de clarification - Page 6 Empty Re: Heure de vie de classe : tentative de clarification

par Zybulka Lun 3 Oct 2022 - 7:50
Marc75 a écrit:Il y a des choses qu'on a le droit de refuser (comme être PP) mais d'autres qu'on n'a pas le droit. C'est comme ça.
En ce moment la mode c'est aussi de désigner les PP en passant outre le principe du volontariat (et pas juste comme ça à l'oral hein, avec là aussi petit courrier bien moche après avoir pris l'attache du service juridique -on se demande quels perlimpinpins bossent au service juridique pour pondre ce genre de trucs d'ailleurs).

Donc à partir du moment où tu acceptes tout sous prétexte que c'est un ordre, ben oui, y a un moment où on finit par jouer les larbins... (je me demande dans quelle mesure on ne peut pas dire que ce moment est déjà arrivé, vu le nombre incroyable de tâches supplémentaires qu'on accomplit par rapport à il y a 10 ans, tandis que notre salaire recule...)
Isis39
Isis39
Enchanteur

Heure de vie de classe : tentative de clarification - Page 6 Empty Re: Heure de vie de classe : tentative de clarification

par Isis39 Lun 3 Oct 2022 - 8:16
Question : une circulaire a-t-elle force de loi ?
Balthamos
Balthamos
Doyen

Heure de vie de classe : tentative de clarification - Page 6 Empty Re: Heure de vie de classe : tentative de clarification

par Balthamos Lun 3 Oct 2022 - 8:19
Zybulka a écrit:
Marc75 a écrit:Il y a des choses qu'on a le droit de refuser (comme être PP) mais d'autres qu'on n'a pas le droit. C'est comme ça.
En ce moment la mode c'est aussi de désigner les PP en passant outre le principe du volontariat (et pas juste comme ça à l'oral hein, avec là aussi petit courrier bien moche après avoir pris l'attache du service juridique -on se demande quels perlimpinpins bossent au service juridique pour pondre ce genre de trucs d'ailleurs).

Donc à partir du moment où tu acceptes tout sous prétexte que c'est un ordre, ben oui, y a un moment où on finit par jouer les larbins... (je me demande dans quelle mesure on ne peut pas dire que ce moment est déjà arrivé, vu le nombre incroyable de tâches supplémentaires qu'on accomplit par rapport à il y a 10 ans, tandis que notre salaire recule...)

Déjà, rapport de force pour lutter contre cette néfaste pratique d'imposer la charge de PP.
Puis si ce n'est pas possible, se replier sur les textes. Pas de vie de classe puisque pas obligatoire, pas de pied de bulletin puisque c'est de la prérogative du président du conseil de classe / chef d'établissement, etc.

_________________
Spoiler:
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum