Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
DODO62
DODO62
Niveau 4

Histoire Terminale : comment traiter le socialisme, communisme, etc. avec classe très faible Empty Histoire Terminale : comment traiter le socialisme, communisme, etc. avec classe très faible

par DODO62 le Ven 28 Sep 2018 - 9:55
Cet appel à l'aide aura aussi la vertu de montrer aux enseignants débutants que l'on peut être un "vieux prof blanchi sous le harnois" et RAMER sur un cours , pourtant travaillé et réalisé  sans trop de problème depuis 10 ans. Je parle ici de la question d'Histoire au programme des TES/TL: socialisme, communisme, syndicalisme en Allemagne depuis 1875. J'ai une TES très faible (aucune base solide, aucun souvenir du programme de 1° , dont certains chapitres aident pour cette question de Tale). aucun souvenir précis, c'est normal je sais. Mais là...Un syndicat, qu'est-ce ? Pas de réponse ou , si une réponse intéressante mais flippante du style " ça sert à emmerder le monde avec les grèves...
Tout est à l'avenant. Leur prof d'éco les trouve aussi très faible.
Bref, auriez-vous trouver La solution pour traiter cette question sans y passer des heures, sans s'enliser? je suis passé bien sûr par étude de personnalités comme Rosa Luxemburg ( résultat bof), des caricatures etc..Partir d'extraits de  textes (Congrès Gotha ou autre), c'est quasi impossible ; obstacle du vocab.  J'ai même passé l'Internationale (chantée avec projection des paroles) mais ne devinaient pas le sens de "damnés, de forçats de la faim".
Je passe des heures à chercher des sources plus simples, sans rien trouver.
Voilà, voilà...
maxphaine
maxphaine
Niveau 4

Histoire Terminale : comment traiter le socialisme, communisme, etc. avec classe très faible Empty Re: Histoire Terminale : comment traiter le socialisme, communisme, etc. avec classe très faible

par maxphaine le Ven 28 Sep 2018 - 11:57
Bonjour,

Si j'ai bien compris, tu leur as déjà proposé un cours. Tu peux peut-être tenter la chose suivante sous forme de jeu/QCM :
1er heure : les mettre en groupe de 3 et leur demander de rédiger un maximum de questions appelant une réponse simple mais précise. Chaque question/réponse est ensuite validée par le prof et vaut 1 pt. Les groupes partent donc avec un handicap différent avant le début du jeu ;-)
2e heure : faire tourner les QCM de chaque groupe
A la fin, chaque groupe procède aux corrections portant sur son QCM

cette activité demande un peu de préparation en logistique : fiches questions, fiches réponses, un tableau excel pour le comptage des points, mettre les tables en îlots et en cercles pour faire tourner les qcm. J'utilise aussi un timer pour limiter le temps de réponses de chaque groupe (entre 1mn30 et 2mn) et donner du rythme au jeu.

J'ai testé plusieurs fois cette activité pour qqes chapitres de term dont les connaissances ou concepts sont un peu rude à faire passer (notamment pour ce chapitre l'an passé). Les élèves ont apprécié l'aspect compétition et ont pris conscience qu'il n'était pas toujours facile de rédiger une "bonne question" appelant une réponse simple mais précise.

Ce n'est qu'une recette, rien de plus...

Bon courage
DODO62
DODO62
Niveau 4

Histoire Terminale : comment traiter le socialisme, communisme, etc. avec classe très faible Empty Re: Histoire Terminale : comment traiter le socialisme, communisme, etc. avec classe très faible

par DODO62 le Ven 28 Sep 2018 - 12:33
Merci! je vais m'inspirer de ton expérience mais je n'aurai pas le temps de gérer une telle logistique mais je vois l'esprit du truc. Juste une question, tu fais faire les qcm à la fin de l'ensemble du chapitre et certains groupes font qcm sur une partieI, d'autres sur II etc ou à la fin d'une grande partie (ex 1875-1914) tous les groupes proposent un qcm?.
Est-ce que cela ne te prend pas trop de temps par rapport à la progression de faire le cours (j'entends par là donner le contenu nécessaire pour "le bac- la compo") et les QCM?

J'avais tenté de les faire travailler en petits groupes sur des docs, puis de présenter leur synthèse à l'oral aux autres groupes , en prévoyant de donner un poly récapitulatif .Mais une partie des élèves est gênée par cette façon de travailler. Comme ils ont un manque de vocab en général et des difficultés à rédiger, pour eux un bon "cours", c'est un cours où ils ont copié un max en mot à mot (même si c'est fatigant) et où ils n'ont pas à aller piocher les infos dans tel exo ou telle étude de cas.

En tout cas, je retiens cette idée effectivement pour les autres points difficiles du programme.
Fesseur Pro
Fesseur Pro
Grand Maître

Histoire Terminale : comment traiter le socialisme, communisme, etc. avec classe très faible Empty Re: Histoire Terminale : comment traiter le socialisme, communisme, etc. avec classe très faible

par Fesseur Pro le Ven 28 Sep 2018 - 13:02
Pour trouver des sources plus simples, peut-être jeter un œil au programme de 4e.

_________________
Pourvu que ça dure... professeur
avatar
79 airlines
Niveau 9

Histoire Terminale : comment traiter le socialisme, communisme, etc. avec classe très faible Empty Re: Histoire Terminale : comment traiter le socialisme, communisme, etc. avec classe très faible

par 79 airlines le Ven 28 Sep 2018 - 16:14
leur faire faire des recherches sur les conditions de travail au XIXe et leur demander comment ils auraient réagi à la place des ouvriers ?
et enchaîner par "et bien figurez-vous que certains ont eu l'idée de s'unir pour faire entendre leur ras-le-bol aux patrons".
etc.
Je sais c'est basique mais bon Smile
Laverdure
Laverdure
Modérateur

Histoire Terminale : comment traiter le socialisme, communisme, etc. avec classe très faible Empty Re: Histoire Terminale : comment traiter le socialisme, communisme, etc. avec classe très faible

par Laverdure le Ven 28 Sep 2018 - 17:36
Peut-être tenter de te rapprocher du collègue d'éco pour essayer de faire quelque chose (oui, je sais, c'est vague Embarassed ) en commun : en TES, il y a la question des conflits sociaux au programme en SES et notamment leur place dans le changement social (comme moteur du changement ou bien au contraire comme résistance au changement) et la question de savoir s'ils sont sources de cohésion sociale ou le signe d'une "pathologie" ; on a également la question de la gestion du marché du travail et le rôle des syndicats dans la relation salariale. Mais ça demande sûrement que vos deux progressions respectives concordent.

_________________
Histoire Terminale : comment traiter le socialisme, communisme, etc. avec classe très faible 2320853811
DODO62
DODO62
Niveau 4

Histoire Terminale : comment traiter le socialisme, communisme, etc. avec classe très faible Empty Re: Histoire Terminale : comment traiter le socialisme, communisme, etc. avec classe très faible

par DODO62 le Ven 28 Sep 2018 - 18:05
merci de vos contributions, pour les dernières suggestions, déjà tentées mais c'est une classe éteinte, qui participe très peu à l'oral, quelle que soit la matière. J'ai aussi vu avec le prof d'éco qui ne traite pas ces questions là avant janvier...

Bon, je vais juste endurer, et je pense vite terminer cette leçon!  C'est le conseil de mon chéri prof comme moi, qui a fait le même cours avec sa classe, qui a bien fonctionné ...Lui me dit de ne pas me prendre la tête et de ne pas m'éterniser sur le sujet, je ne peux pas combler des années de lacunes...
Ajonc35
Ajonc35
Habitué du forum

Histoire Terminale : comment traiter le socialisme, communisme, etc. avec classe très faible Empty Re: Histoire Terminale : comment traiter le socialisme, communisme, etc. avec classe très faible

par Ajonc35 le Sam 29 Sep 2018 - 11:29
@DODO62 a écrit:merci de vos contributions, pour les dernières suggestions, déjà tentées mais c'est une classe éteinte, qui participe très peu à l'oral, quelle que soit la matière. J'ai aussi vu avec le prof d'éco qui ne traite pas ces questions là avant janvier...

Bon, je vais juste endurer, et je pense vite terminer cette leçon!  C'est le conseil de mon chéri prof comme moi, qui a fait le même cours avec sa classe, qui a bien fonctionné ...Lui me dit de ne pas me prendre la tête et de ne pas m'éterniser sur le sujet, je ne peux pas combler des années de lacunes...
Avec la réforme des bac pro, je constate la dégringolade du niveau. Si la première promo des terminale que j'ai eue, c'était plutôt bien; depuis chaque année je descends une marche d'escalier.
La première promo était bonne et les résultats aux examens sont un bon souvenir. Normal, une bonne moitié était issue de BEP et avait donc de meilleures bases en tout, était plus volontaire. Depuis des promo trois ans et dernièrement des promo 3 ans qui n'ont jamais redoublé et qui trainent avec eux des retards, de petits à gigantesques ( Ces élèves ne maitrisent pas le vocabulaire de base, ne peuvent lire un texte de plus de 10 lignes sans décrocher, ne savent pas apprendre, ne peuvent pas écrire un texte de plus de lignes quand ils l'écrivent, car bien souvent ils capitulent, bref plus un profil de CAP il y a 10 ans). Les bons élèves de bac pro sont rares et ceux-là auraient plu faire une seconde G, mais c'est un vrai choix qui leur permet de poursuivre vers un BTS, un IUT et +.
Heureusement je regarde dans le rétroviseur et j'ai cette chance, mais quid de celui ou celle qui va me remplacer. OUPS, j'ai oublié, nos élèves de LEP n'auront bientôt plus d'Histoire-Géo. Peut-être conservera-t-on l'EMC?
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum