Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
gregforever
Expert spécialisé

1re : La Princesse de Clèves + parcours - Page 20 Empty Re: 1re : La Princesse de Clèves + parcours

par gregforever Lun 20 Sep 2021 - 14:16
Et le vidame?
The Paper
The Paper
Niveau 9

1re : La Princesse de Clèves + parcours - Page 20 Empty Re: 1re : La Princesse de Clèves + parcours

par The Paper Lun 20 Sep 2021 - 16:23
Merci pour vos réponses. Va pour "Dom Juan" si ça peut éviter la confusion. Mais je trouve que seul le mot "libertin" a le mérite d'évoquer à la fois la séduction, l'infidélité, et l'audace : certes, Nemours appartient pleinement au monde de la Cour, mais il est celui qui prend des libertés, qui choisit de ne pas écouter les conseils royaux (devenir roi d'Angleterre), qui, contre toute convenance, passe par-dessus les chaises (au bal) et les palissades (à Coulommiers).
"Libertin" connote l'aventure.

_________________
Etude de la Déclaration d'Olympe de Gouges : Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne
NLM76
NLM76
Doyen

1re : La Princesse de Clèves + parcours - Page 20 Empty Re: 1re : La Princesse de Clèves + parcours

par NLM76 Lun 20 Sep 2021 - 22:15
Soit; ça se défend.
CNRTL a écrit:LIBERTIN — 2. Vx, souvent péj. Qui refuse les contraintes, les sujétions; qui manifeste une grand esprit d'indépendance, qui fait preuve de non conformisme. Sainte-Beuve (...) très hardi dans la chasse aux talents inédits, mais trop traditionnel, trop voisin de la grande école de la prose française pour n'être pas choqué des audaces révolutionnaires de ses « jeunes amis libertins ». C'est ainsi qu'il appelait souvent Baudelaire et sans doute les deux Goncourt, − prenant le mot dans son vieux sens d'indépendance révoltée et un peu sacrilège (Bourget, Nouv. Essais psychol.,1885, p. 181).
Mais tu vas chercher un sens de "libertin" que je ne connaissais pas pour ma part. Il a la hardiesse et l'intrépidité seyant à un grand séducteur.

_________________
Sites du grip :
  • http://instruire.fr
  • http://grip-editions.fr

Mon site : www.lettresclassiques.fr

«Boas ne renonça jamais à la question-clé : quelle est, du point de vue de l'information, la différence entre les procédés grammaticaux observés ? Il n'entendait pas accepter une théorie non sémantique de la structure grammaticale et toute allusion défaitiste à la prétendue obscurité de la notion de sens lui paraissait elle-même obscure et dépourvue de sens.» [Roman Jakobson, Essais de linguistique générale, "La notion de signification grammaticale selon Boas" (1959)]
sifi
sifi
Érudit

1re : La Princesse de Clèves + parcours - Page 20 Empty Re: 1re : La Princesse de Clèves + parcours

par sifi Sam 25 Sep 2021 - 21:57
Je cherche une nouvelle lecture cursive pour La Princesse de Clèves (jusqu'à présent je donnais les Lais de Marie de France). Je me demandais si quelqu'un avait pensé à L'Eternité n'est pas de trop de François Cheng. On y retrouve bien l'idée de l'individu face à la morale et à la société, le côté amour interdit, le côté chevaleresque...
Qu'en dites-vous ? Trop difficile ?
dorémy
dorémy
Expert spécialisé

1re : La Princesse de Clèves + parcours - Page 20 Empty Re: 1re : La Princesse de Clèves + parcours

par dorémy Dim 5 Déc 2021 - 18:59
Bonjour,
Je viens de terminer ce Genially abordant les citations clés du roman, s'il peut être utile à d'autres...
Loin d'être parfait mais les élèves ont vraiment du mal à rentrer dans l'oeuvre, on verra si cela fonctionne pour les amener à mémoriser le texte.

NLM76
NLM76
Doyen

1re : La Princesse de Clèves + parcours - Page 20 Empty Re: 1re : La Princesse de Clèves + parcours

par NLM76 Mer 2 Mar 2022 - 11:21
J'ai mis sur mon blog des éléments d'explication pour le troisième texte que je propose à mes élèves :
  • http://www.lettresclassiques.fr/2022/03/02/demeurer-dans-le-doute/


N'hésitez pas à critiquer !
En particulier, j'ai tendance à ampouler quand je rédige au clavier.

_________________
Sites du grip :
  • http://instruire.fr
  • http://grip-editions.fr

Mon site : www.lettresclassiques.fr

«Boas ne renonça jamais à la question-clé : quelle est, du point de vue de l'information, la différence entre les procédés grammaticaux observés ? Il n'entendait pas accepter une théorie non sémantique de la structure grammaticale et toute allusion défaitiste à la prétendue obscurité de la notion de sens lui paraissait elle-même obscure et dépourvue de sens.» [Roman Jakobson, Essais de linguistique générale, "La notion de signification grammaticale selon Boas" (1959)]
NLM76
NLM76
Doyen

1re : La Princesse de Clèves + parcours - Page 20 Empty Re: 1re : La Princesse de Clèves + parcours

par NLM76 Mer 16 Mar 2022 - 8:36
Bonjour,
je ne me rappelle plus si nous avions évoqué la question du jansénisme dans La princesse de Clèves. Bon, alors je dois reconnaître que mon clavier a eu beaucoup de mal à écrire la phrase précédente : je ne vois vraiment pas l'intérêt, et je ne vois nul jansénisme dans ce roman. J'ai déjà dit que la question religieuse m'y apparaissait comme tout à fait secondaire; mais alors le jansénisme... j'en suis tout héberlué. Et pourtant, j'entends un élève, une collègue, une dissertation m'en parler. Je consulte Glouglou, et je lis deux ou trois articles qui me paraissent fumeux sur ce sujet. Mais reconnaissons que je ne suis pas un spécialiste de Jansénius, ni d'Augustin, ni de Port-Royal.
Autrement dit, si vous en avez le cœur expliquez-moi pourquoi j'ai tort d'écarquiller les yeux quand on me dit que Mme de La Fayette était janséniste.

_________________
Sites du grip :
  • http://instruire.fr
  • http://grip-editions.fr

Mon site : www.lettresclassiques.fr

«Boas ne renonça jamais à la question-clé : quelle est, du point de vue de l'information, la différence entre les procédés grammaticaux observés ? Il n'entendait pas accepter une théorie non sémantique de la structure grammaticale et toute allusion défaitiste à la prétendue obscurité de la notion de sens lui paraissait elle-même obscure et dépourvue de sens.» [Roman Jakobson, Essais de linguistique générale, "La notion de signification grammaticale selon Boas" (1959)]
Iphigénie
Iphigénie
Enchanteur

1re : La Princesse de Clèves + parcours - Page 20 Empty Re: 1re : La Princesse de Clèves + parcours

par Iphigénie Mer 16 Mar 2022 - 8:49
Peut-être par un besoin d’absolu que l’amour charnel ne peut satisfaire et qui finit par imposer le renoncement au monde?
Mais suis pas spécialiste non plus
Dorine
Dorine
Niveau 9

1re : La Princesse de Clèves + parcours - Page 20 Empty Re: 1re : La Princesse de Clèves + parcours

par Dorine Mer 16 Mar 2022 - 9:21
NLM76 a écrit:Bonjour,
je ne me rappelle plus si nous avions évoqué la question du jansénisme dans La princesse de Clèves. Bon, alors je dois reconnaître que mon clavier a eu beaucoup de mal à écrire la phrase précédente : je ne vois vraiment pas l'intérêt, et je ne vois nul jansénisme dans ce roman. J'ai déjà dit que la question religieuse m'y apparaissait comme tout à fait secondaire; mais alors le jansénisme... j'en suis tout héberlué. Et pourtant, j'entends un élève, une collègue, une dissertation m'en parler. Je consulte Glouglou, et je lis deux ou trois articles qui me paraissent fumeux sur ce sujet. Mais reconnaissons que je ne suis pas un spécialiste de Jansénius, ni d'Augustin, ni de Port-Royal.
Autrement dit, si vous en avez le cœur expliquez-moi pourquoi j'ai tort d'écarquiller les yeux quand on me dit que Mme de La Fayette était janséniste.
Ça doit venir de là... J'ai trouvé quelques lignes sur le "jansénisme de Mme de Chartres", dans la copie d'une de mes élèves, alors que je ne l'ai pas évoqué en cours.
Iphigénie
Iphigénie
Enchanteur

1re : La Princesse de Clèves + parcours - Page 20 Empty Re: 1re : La Princesse de Clèves + parcours

par Iphigénie Mer 16 Mar 2022 - 12:05
est-ce que ça fait partie des articles fumeux de glouglou?
https://www.cairn.info/revue-litteratures-classiques1-2012-3-page-217.htm
NLM76
NLM76
Doyen

1re : La Princesse de Clèves + parcours - Page 20 Empty Re: 1re : La Princesse de Clèves + parcours

par NLM76 Mer 16 Mar 2022 - 14:02
J'ai commencé à lire. Celui-ci ne m'a pas l'air fumeux.

_________________
Sites du grip :
  • http://instruire.fr
  • http://grip-editions.fr

Mon site : www.lettresclassiques.fr

«Boas ne renonça jamais à la question-clé : quelle est, du point de vue de l'information, la différence entre les procédés grammaticaux observés ? Il n'entendait pas accepter une théorie non sémantique de la structure grammaticale et toute allusion défaitiste à la prétendue obscurité de la notion de sens lui paraissait elle-même obscure et dépourvue de sens.» [Roman Jakobson, Essais de linguistique générale, "La notion de signification grammaticale selon Boas" (1959)]
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum