Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Milphion
Milphion
Niveau 1

Aidez-moi à tenir à l'INSPE Empty Aidez-moi à tenir à l'INSPE

par Milphion le Mar 10 Sep - 6:29
Bonjour à tous !!

Je renvoie à ma présentation pour plus de détails (https://www.neoprofs.org/t125538-presentation-de-milphion#4767317)
Je suis affecté dans un collège REP et ça se passe bien avec les élèves, je touche du bois. En revanche, je souffre déjà de la formation à l'INSPE.
Je ne sais pas trop ce que j'attends, juste d'être lu je crois, ce sera déjà bien...
Voici ce qui m'est pénible :
- j'ai déjà un master de recherche mais je dois faire l'équivalent du master meef 2e année. Bon allez, d'accord, s'il n'y avait que ça, je suis bon joueur. Je passe sur la pauvreté intellectuelle de la formation.
- l'infantilisation générale, les jeux de rôle (il y a trois mois je passais des oraux d'agreg, et maintenant, il faut jouer à "il y a une réunion parents-profs" avec les autres de la formation ? J'ai l'impression d'être avec les stagiaires BAFA que je forme)
- des collègues stagiaires font des fautes à chaque phrase... Des formateurs aussi d'ailleurs.
- les valeurs pédagogiques dans lesquelles je ne me retrouve pas. Il a déjà été posé qu'il fallait faire 12 séquences pour être titularisé. HEIN ? Deux ou trois semaines par séquence sinon ils se lassent. Mais ils se rendent compte du mépris qu'ils ont pour les élèves ? Il faut également tout mélanger dans les séquences, alors que je sépare littérature et langue ; je n'ai pas envie de faire autrement, de sacrifier une année et surtout de sacrifier les élèves. Surtout que mon tuteur n'est pas contre, il trouve mes arguments pertinents. Donc je continue et je vais essayer de tricher un peu dans la présentation de mes chapitres (les appeler séquences avec les cours de langue dedans).
Enfin bref... j'exècre déjà ce système.

Merci de m'avoir lu,
Milphion
Zagara
Zagara
Guide spirituel

Aidez-moi à tenir à l'INSPE Empty Re: Aidez-moi à tenir à l'INSPE

par Zagara le Mar 10 Sep - 6:40
Pour avoir eu une expérience proche :
Je te conseillerais de jouer le jeu en te disant que ça ne dure que 9 mois ; de bien faire le travail qu'on te demande ; et de trouver un pote stagiaire avec qui passer ces longues heures (nous on jouait à heroes of might and magic 3 au tour par tour).
Une fois titularisé, tu pourras faire ce que tu voudras. Mais si tu as une attitude adverse, que tu ne respectes pas tes "obligations" de stagiaires et qu'ils te prennent en grippe maintenant, ils peuvent décider de te pourrir la vie.
Milphion
Milphion
Niveau 1

Aidez-moi à tenir à l'INSPE Empty Re: Aidez-moi à tenir à l'INSPE

par Milphion le Mar 10 Sep - 7:40
Merci pour ta réponse ! Heureusement on est un petit groupe à prendre du recul.
Je sais bien que c'est eux qui titularisent et je fais attention, mais je trouve que c'est révélateur d'un problème de fond... et c'est rageant de contempler cette déréliction.
Poupoutch
Poupoutch
Modérateur

Aidez-moi à tenir à l'INSPE Empty Re: Aidez-moi à tenir à l'INSPE

par Poupoutch le Mar 10 Sep - 7:46
Accroche-toi à ce petit groupe, emmène de quoi préparer tes cours ou corriger des copies durant les interminables cours, fais comme tu le sens, suis les conseils des gens qui sont sur le terrain (tuteur, collègues) et dis-toi que ce sera bientôt fini et qu'ensuite, tu feras comme tu voudras. Ne t'offusque pas du manque de recul critique de la plupart des stagiaires, beaucoup écoutent religieusement les conseils de l'INSPE ; concentre-toi sur ta pratique, c'est ça qui importe ! Courage.

_________________
Lapin Émérite, celle qui Nage en Lisant ou Inversement, Dompteuse du fauve affamé et matutinal.

"Du bist umzingelt von Idioten
Lebendigen Toten
Sie riechen schon ganz schlecht
Du bist umgeben von Schwachmaten
Sie wissen nichts wie raten
Und haben trotzdem Recht ..."
Celadon
Celadon
Demi-dieu

Aidez-moi à tenir à l'INSPE Empty Re: Aidez-moi à tenir à l'INSPE

par Celadon le Mar 10 Sep - 7:49
Je t'ai lu, Milphion et je pense que tu files un mauvais coton dans cette institution parfaitement infantilisante comme tu as pu le remarquer très vite.
Alors les conseils de Zagara sont à suivre impérativement si tu veux y survivre. Tel que tu es parti, tu seras sacrifié, c'est évident. Le moule est très très contraignant. Accepte de faire ce qu'on te dit/demande, de ne pas contester car c'est vain et c'est immédiatement pris pour une dissidence insupportable. Si tu ne t'en sens pas capable et veux braver malgré tout le système, personne ne pourra t'en empêcher mais attends-toi à des retours de bâton. Je te conseille de lire attentivement les posts des stagiaires narrant leur expérience. Bonne chance !
Plutarque
Plutarque
Niveau 9

Aidez-moi à tenir à l'INSPE Empty Re: Aidez-moi à tenir à l'INSPE

par Plutarque le Mar 10 Sep - 7:51
Garde en tête leur crédo : "le fonctionnaire n'est pas là pour penser, il est là pour fonctionner".
Bipède sans plumes
Bipède sans plumes
Niveau 2

Aidez-moi à tenir à l'INSPE Empty Re: Aidez-moi à tenir à l'INSPE

par Bipède sans plumes le Mar 10 Sep - 8:17
Bonjour collègue stagiaire,

Durant le cours de tronc commun, une directrice est venue diffuser son savoir et sa science dans nos rangs. Puisque la peur de pas mal de nouveaux profs est de se faire bordéliser par les élèves dès la première année, quelqu'un a voulu aborder la question des punitions/sanctions.
Elle a répondu, avec un sourire amusé, que cela ne se faisait plus ''aujourd'hui''.
Elle a ensuite invoqué un pédopsychiatre pour bien nous faire comprendre qu'elle n'était que l'émissaire neutre et transparent de la vérité elle-même.
Son propos, fut à peu près le suivant : ''Les sanctions, ce n'est pas pédagogique. Un élève qui prend une retenue ne devient pas meilleur pour autant, et les punitions renforcent l'élève dans sa posture négative. Non, ce ne sont pas les armes du professeur pour se faire respecter.''
Alors, vous vous doutez bien que notre jeune collègue, soucieux de se faire respecter, était désireux de prendre connaissance de la nature des ''armes'' qu'il pourrait brandir. Il lui demanda : ''Madame, quelles sont donc ces armes dans ce cas ?''
Elle répondit : ''Les armes du professeur, ce sont la posture, le regard. Il faut que votre posture rassure l'élève. C'est le pédopsychiatre truc-much qui l'a écrit dans son livre. Un élève qui perturbe le cours est un élève qui n'est pas rassuré par l'enseignant. Il nomme cela, le professeur de 2020''.

Je n'ai donc qu'une question à poser : parviendrons-nous à devenir les professeurs de 2020 ? Parviendrons-nous à marquer cette rupture fondamentale ? Parviendrons-nous à instaurer une école où il fait bon-vivre (pour parodier un certain livre) ?

Bref. Tout ça pour dire que je compatis. Ma recette pour survivre c'est l'humour.

_________________
Et surtout pas un coq déplumé !
Illiane
Illiane
Fidèle du forum

Aidez-moi à tenir à l'INSPE Empty Re: Aidez-moi à tenir à l'INSPE

par Illiane le Mar 10 Sep - 8:18
+1000 avec tout ce qui a été dit. J'ai vécu la même chose avec l'ESPE (c'est bien, on change le nom mais pas les pratiques) : 18h de cours pour apprendre à faire une bibliographie (toute la classe sauf deux élèves avait un master recherche, donc savait parfaitement en faire une, puis, 18h pour apprendre cela, franchement Rolling Eyes), 18h de cours sur "comment noter une copie", etc. Rien d'intéressant, que des propos "bienveillants" sauce EN (sauf quelques très très rares exceptions). Le mieux, c'est de te plier à cela (ou de faire semblant de) le temps de ton année de stage ; dans les cours où vous êtes nombreux planque-toi dans un coin et corrige des copies/prépare des cours, etc. ; fais les mémoires demandés correctement, mais sans plus - tu as assez de boulot comme ça par ailleurs. Quoi qu'il en soit, courage, l'année prochaine ce sera vache !
avatar
Flo44
Niveau 8

Aidez-moi à tenir à l'INSPE Empty Re: Aidez-moi à tenir à l'INSPE

par Flo44 le Mar 10 Sep - 8:18
Milphion, je te conseille les autres de faire profil bas à l'INSPE, mais pas seulement. Si on te demande de mettre littérature et langue dans la même séquence, fais-le. Mais cela ne veut pas dire que tu vas forcément tout penser en même temps : fais une séquence de langue, et une de littérature, et ensuite fusionne les deux en une seule séquence. Ensuite soit tu alterneras entre des séances de littérature et langue, soit tu feras une demi-séance de chaque. Si en plus tu arrives à prendre quelques phrases de ta partie "littérature" pour illustrer la partie langue, ils seront très contents je pense. (bon, s'il y a des professeurs de littérature par ici, merci de corriger si je dis des âneries, j'extrapole à partir de ce que je connais sur ma propre matière).
Le mieux, à l'ESPE c'est d'arriver à "déconnecter", en essayant au maximum de jouer le jeu. Essaie d'avoir une posture modeste (après tout, si je comprends bien, tu débutes, tu ne peux pas affirmer que ce que tu fais est parfait). Prends dans ta pratique ce que tu peux prendre de bon (il doit y en avoir quand même un peu, non?), essaie quand même ce qui te paraît douteux, élimine le visiblement très mauvais et que tu ne sens pas du tout (mais si on te le reproche, trouve de bons arguments contre, en gardant en tête le point de vue des formateurs et celui des inspecteurs).
Une remarque : quand je parle de déconnecter ou de posture, ce n'est pas faire semblant (sinon tu risques de devenir cynique et aigri...), c'est vraiment arriver à s'auto-convaincre temporairement qu'il est bon pour toi d'essayer. Tu penses aux élèves, et c'est tout à ton honneur, mais les élèves auront bien d'autres enseignants en lettres, et bien d'autres matières, et ce n'est pas si important. Ne rate pas ton année en pensant trop aux élèves (c'est ce que j'ai fait ma première année de stage.... et failli recommencer la deuxième...). Pense à toi, et à bien faire ton travail, en suivant les conseils donnés par le tuteur sans négliger l'INSPE. Après la titularisation tu pourras changer un peu ou beaucoup.
Apparemment cela se passe bien avec le tuteur, garde cette bonne relation et écoute bien ses conseils. Attention tout de même : certains tuteurs ne font pas ce que l'inspecteur voudra voir lors de l'inspection, ou bien la pratique du tuteur ne conviendra pas à ta personnalité...
Bon courage.
nicole 86
nicole 86
Habitué du forum

Aidez-moi à tenir à l'INSPE Empty Re: Aidez-moi à tenir à l'INSPE

par nicole 86 le Mar 10 Sep - 8:33
Je plussoie tous les conseils qui t'ont été donnés et ceci d'autant plus que parallèlement tu poursuis ta thèse et donnes des cours en fac, "on" pourrait te reprocher de ne pas t'investir totalement dans ta mission de professeur stagiaire.
Spoiler:
Ne pas oublier la jalousie de ceux qui pourraient se sentir en infériorité au regard de ton parcours.
Milphion
Milphion
Niveau 1

Aidez-moi à tenir à l'INSPE Empty Re: Aidez-moi à tenir à l'INSPE

par Milphion le Mar 10 Sep - 9:14
Bonjour à tous !!
Merci de vos réponses Smile
Je réponds globalement : bien sûr je ne sais pas tout, et justement c'est ce qui est rageant. J'ai l'impression qu'on refuse de nous apprendre des choses, et qu'on nous demande de refuser d'en apprendre aux élèves. J'aurais en effet beaucoup à apprendre et la formation est vide : de contenu, de sens. Pour les beaux discours bien pensants (et en même temps méprisants des élèves je trouve), y a du monde, mais après...
Je compte bien ne pas trop l'ouvrir, mais je sens que je ne suis pas le seul à fulminer dans la salle... Ces gens ont leur responsabilité dans l'état actuel de l'école.
Avec mon tuteur ça se passe très bien, il me laisse vraiment développer la pratique que j'entends tout en me donnant des conseils qui ont jusque là été toujours judicieux et qui m'ont permis d'ajuster certaines exigences. Mais si je me fie à l'INSPE, même lui n'est pas dans les clous.
Pour les 12 séquences, en revanche, ce n'est vraiment pas possible. J'ai prévu six séquences (j'arrête d'appeler ça chapitre même si je trouve le mot plus sympathique) et je n'arriverai sans doute déjà pas à finir ! Lui-même en fait cinq ou six.

Pour préciser, quand même : j'ai hésité entre le contrat doctoral et ça, mais j'ai choisi cela (j'aime beaucoup le contact avec les plus jeunes, j'avais envie de voir ce que c'était vraiment que d'enseigner dans un contexte social difficile, et pour l'instant j'aime bien) en précisant que je comptais enseigner un peu à l'université et c'est passé.


Dernière édition par Milphion le Mar 10 Sep - 9:19, édité 1 fois
Celadon
Celadon
Demi-dieu

Aidez-moi à tenir à l'INSPE Empty Re: Aidez-moi à tenir à l'INSPE

par Celadon le Mar 10 Sep - 9:17
@Bipède sans plumes a écrit:Bonjour collègue stagiaire,

Durant le cours de tronc commun, une directrice est venue diffuser son savoir et sa science dans nos rangs. Puisque la peur de pas mal de nouveaux profs est de se faire bordéliser par les élèves dès la première année, quelqu'un a voulu aborder la question des punitions/sanctions.
Elle a répondu, avec un sourire amusé, que cela ne se faisait plus ''aujourd'hui''.
Elle a ensuite invoqué un pédopsychiatre pour bien nous faire comprendre qu'elle n'était que l'émissaire neutre et transparent de la vérité elle-même.
Son propos, fut à peu près le suivant : ''Les sanctions, ce n'est pas pédagogique. Un élève qui prend une retenue ne devient pas meilleur pour autant, et les punitions renforcent l'élève dans sa posture négative. Non, ce ne sont pas les armes du professeur pour se faire respecter.''
Alors, vous vous doutez bien que notre jeune collègue, soucieux de se faire respecter, était désireux de prendre connaissance de la nature des ''armes'' qu'il pourrait brandir. Il lui demanda : ''Madame, quelles sont donc ces armes dans ce cas ?''
Elle répondit : ''Les armes du professeur, ce sont la posture, le regard. Il faut que votre posture rassure l'élève. C'est le pédopsychiatre truc-much qui l'a écrit dans son livre. Un élève qui perturbe le cours est un élève qui n'est pas rassuré par l'enseignant. Il nomme cela, le professeur de 2020''.

Je n'ai donc qu'une question à poser : parviendrons-nous à devenir les professeurs de 2020 ? Parviendrons-nous à marquer cette rupture fondamentale ? Parviendrons-nous à instaurer une école où il fait bon-vivre (pour parodier un certain livre) ?

Bref. Tout ça pour dire que je compatis. Ma recette pour survivre c'est l'humour.
On n'avait pas déjà eu les conseils d'un petit malin qui plantait deux doigts dans les tables ??? Il est vrai que ça s'est beaucoup amélioré depuis.
Oonnay
Oonnay
Habitué du forum

Aidez-moi à tenir à l'INSPE Empty Re: Aidez-moi à tenir à l'INSPE

par Oonnay le Mar 10 Sep - 9:21
@Zagara a écrit:Pour avoir eu une expérience proche :
Je te conseillerais de jouer le jeu en te disant que ça ne dure que 9 mois ; de bien faire le travail qu'on te demande ; et de trouver un pote stagiaire avec qui passer ces longues heures (nous on jouait à heroes of might and magic 3 au tour par tour).
Une fois titularisé, tu pourras faire ce que tu voudras. Mais si tu as une attitude adverse, que tu ne respectes pas tes "obligations" de stagiaires et qu'ils te prennent en grippe maintenant, ils peuvent décider de te pourrir la vie.
Je confirme, c'est ce qui est arrivé à un de mes collègues éphémères. Huit années en tant que contractuel, il décide de passer le concours et se retrouve dans ta situation. Il fait tout ce qu'il pense être bon pour les élèves plutôt que suivre les directives de l'ESPE. Bilan, pas validé la première année et descendu la seconde. Aujourd'hui, écœuré de l'EN, il gagne bien sa vie ailleurs.

_________________
Si tout va bien... :
Je vous quitte dans :
Poupoutch
Poupoutch
Modérateur

Aidez-moi à tenir à l'INSPE Empty Re: Aidez-moi à tenir à l'INSPE

par Poupoutch le Mar 10 Sep - 9:27
Alors, tu es agrégé, donc tu seras inspecté par un vrai inspecteur, ce qui est une bonne nouvelle (pour certains certifiés, le stage peut être validé uniquement par des visiteurs ESPE (INSPE maintenant) qui... sont ce qu'ils sont. Ta titularisation reposera essentiellement sur cet avis et celui de ton tuteur. Ton CDE et l'INSPE donneront également leur avis, bien sûr, mais si tu continues de faire profil bas ça devrait aller.
Il faut vraiment que tu te détaches, que tu trouves un moyen d'écouter d'une oreille inattentive, tout en ayant l'air de suivre. Un ordinateur est un précieux allié pour ce faire (on peut y préparer ses cours, y jouer au solitaire, y papoter sur Messenger ou Néo, voire bosser sa thèse sans se faire remarquer). De toute façon, tu n'as pas besoin de valider le master MEEF, en toute logique tu auras besoin de valider uniquement un dossier réflexif (tu dois, je pense, être en D.U. même si cela revient à faire acte de présence dans les cours de Master pour justifier la mirobolante paie que tu touches).
C'est vraiment dommage et rageant de se dire qu'on perd autant de temps alors qu'il y aurait effectivement des choses à apprendre mais, malheureusement, l'ESPE est une loterie dont on ne sort pas souvent gagnant. J'y ai cependant eu quelques formateurs intéressants, il ne faut pas perdre espoir : il se peut tout à fait qu'au cours de l'année tu puisses en tirer des choses.
Dis-toi qu'au moins, l'ESPE a l'avantage de bien te faire comprendre ce que c'est qu'être un élève non intéressé par les cours Aidez-moi à tenir à l'INSPE 437980826

_________________
Lapin Émérite, celle qui Nage en Lisant ou Inversement, Dompteuse du fauve affamé et matutinal.

"Du bist umzingelt von Idioten
Lebendigen Toten
Sie riechen schon ganz schlecht
Du bist umgeben von Schwachmaten
Sie wissen nichts wie raten
Und haben trotzdem Recht ..."
Poupoutch
Poupoutch
Modérateur

Aidez-moi à tenir à l'INSPE Empty Re: Aidez-moi à tenir à l'INSPE

par Poupoutch le Mar 10 Sep - 9:29
@Celadon a écrit:
On n'avait pas déjà eu les conseils d'un petit malin qui plantait deux doigts dans les tables ??? Il est vrai que ça s'est beaucoup amélioré depuis.
Y a-t-il eu un suivi de cette méthode? Quels sont les résultats?
Spoiler:
de nouveaux doigts ont-ils poussé?

_________________
Lapin Émérite, celle qui Nage en Lisant ou Inversement, Dompteuse du fauve affamé et matutinal.

"Du bist umzingelt von Idioten
Lebendigen Toten
Sie riechen schon ganz schlecht
Du bist umgeben von Schwachmaten
Sie wissen nichts wie raten
Und haben trotzdem Recht ..."
Illiane
Illiane
Fidèle du forum

Aidez-moi à tenir à l'INSPE Empty Re: Aidez-moi à tenir à l'INSPE

par Illiane le Mar 10 Sep - 9:39
@Poupoutch a écrit:De toute façon, tu n'as pas besoin de valider le master MEEF, en toute logique tu auras besoin de valider uniquement un dossier réflexif (tu dois, je pense, être en D.U. même si cela revient à faire acte de présence dans les cours de Master pour justifier la mirobolante paie que tu touches).

Cela dépend des académies : dans la mienne, j'ai dû me farcir tout le master MEEF (sauf cours de langue et d'histoire littéraire) et ses devoirs bien qu'agrégée titulaire d'un M2 recherche - et le rater ne semblait pas vraiment une option. A l'inverse, une amie à moi dans l'académie de Créteil a, comme tu l'écris, simplement validé un écrit réflexif.
bas-médiéviste
bas-médiéviste
Niveau 7

Aidez-moi à tenir à l'INSPE Empty Re: Aidez-moi à tenir à l'INSPE

par bas-médiéviste le Mar 10 Sep - 10:39
@Poupoutch a écrit:Alors, tu es agrégé, donc tu seras inspecté par un vrai inspecteur, ce qui est une bonne nouvelle (pour certains certifiés, le stage peut être validé uniquement par des visiteurs ESPE (INSPE maintenant) qui... sont ce qu'ils sont. Ta titularisation reposera essentiellement sur cet avis et celui de ton tuteur. Ton CDE et l'INSPE donneront également leur avis, bien sûr, mais si tu continues de faire profil bas ça devrait aller.
Il faut vraiment que tu te détaches, que tu trouves un moyen d'écouter d'une oreille inattentive, tout en ayant l'air de suivre. Un ordinateur est un précieux allié pour ce faire (on peut y préparer ses cours, y jouer au solitaire, y papoter sur Messenger ou Néo, voire bosser sa thèse sans se faire remarquer). De toute façon, tu n'as pas besoin de valider le master MEEF, en toute logique tu auras besoin de valider uniquement un dossier réflexif (tu dois, je pense, être en D.U. même si cela revient à faire acte de présence dans les cours de Master pour justifier la mirobolante paie que tu touches).
C'est vraiment dommage et rageant de se dire qu'on perd autant de temps alors qu'il y aurait effectivement des choses à apprendre mais, malheureusement, l'ESPE est une loterie dont on ne sort pas souvent gagnant. J'y ai cependant eu quelques formateurs intéressants, il ne faut pas perdre espoir : il se peut tout à fait qu'au cours de l'année tu puisses en tirer des choses.
Dis-toi qu'au moins, l'ESPE a l'avantage de bien te faire comprendre ce que c'est qu'être un élève non intéressé par les cours Aidez-moi à tenir à l'INSPE 437980826

Oui, pour les agrégés, c'est un inspecteur qui passe. 2/3 collègues agrégés (en H-G) ont eu la visite d'un chargé de mission en lieu et place d'icelui l'an dernier dans mon académie.
Les conseils donnés au-dessus sont très justes. Il faut faire acte de présence aux formations en évitant d'afficher la moindre velléité belliqueuse à l'égard des gentils pédagogues.
Beaucoup de stagiaires ont abandonné toute illusion sur l'INSPE et ce qu'elle peut apporter. Quand j'y allais, c'était avec l'état d'esprit de celui qu'on embarque dans une comédie triste et ennuyeuse.


Orlanda
Orlanda
Fidèle du forum

Aidez-moi à tenir à l'INSPE Empty Re: Aidez-moi à tenir à l'INSPE

par Orlanda le Mar 10 Sep - 12:04
Serre les fesses et prends tout avec humour. Moi, je notais toutes les sottises entendues en formation et je m'étais constitué un dictionnaire des idées reçues qui me fait encore rire quand je l'ouvre. Je suis d'accord avec toi, la stupidité ambiante de la formation est scandaleuse, mais on ne peut hélas pas faire grand chose.
Ce qui m'avait fait le plus de peine, c'était de voir que beaucoup de collègues stagiaires ne me semblaient pas être à la hauteur de ce que j'attendais d'un professeur à qui j'aurais confié des enfants - pensée très peu critique, culture générale assez faible, trop de fautes d'orthographe, une certaine nunucherie... -. Mais heureusement, il y avait aussi un bon noyau de stagiaires réfractaires!

_________________
"Nous vivons à une époque où l'ignorance n'a plus honte d'elle-même". Robert Musil
Milphion
Milphion
Niveau 1

Aidez-moi à tenir à l'INSPE Empty Re: Aidez-moi à tenir à l'INSPE

par Milphion le Mar 10 Sep - 14:37
Merci beaucoup de vos messages de soutien ! Si je viens râler ici, c'est parce que je ne peux pas trop râler là-bas, c'est cathartique... Quant à tes propos Orlanda sur certains collègues stagiaires, je ne commenterai pas, j'ai les mêmes et je risquerais de passer pour méprisant (accusation facile mais légitime).
Robin54
Robin54
Niveau 7

Aidez-moi à tenir à l'INSPE Empty Re: Aidez-moi à tenir à l'INSPE

par Robin54 le Mar 10 Sep - 16:32
Râler, ça fait du bien... qu'est-ce que j'ai pu le faire étant stagiaire, je te rassure. Heureusement nous étions une petite bande de lucides et rigolions très souvent. Le groupe de personnes partageant le même ethos a été salvateur !

Donc, comme les collègues, je te conseille vivement de jouer le jeu, de te plier le plus complètement aux exigences morbides des formateurs et de rendre gentiment les devoirs absurdes. Moi aussi j'avais déjà un niveau MEEF2, j'ai dû me farcir de nouveau les éval' etc.

Le plus important : apprécie tes classes et le rapport avec tes élèves.
Fenrir
Fenrir
Habitué du forum

Aidez-moi à tenir à l'INSPE Empty Re: Aidez-moi à tenir à l'INSPE

par Fenrir le Mar 10 Sep - 17:39
Je n'ai pas vraiment grand chose à ajouter à ce qui a été dit sinon pour le confirmer. Comprends ce qu'on attend de toi, agit en conséquence et ronge ton frein. Il m'a fallu un renouvellement pour le comprendre, évite toi une deuxième année de souffrances. Y compris sur le nombre de séquences ; éventuellement, partage celles que tu as prévues en utilisant des prétextes bidons (progression spiralée, tout ça)

_________________
À quoi bon mettre son pédigrée, on est partis pour 40 ans
cannelle21
cannelle21
Vénérable

Aidez-moi à tenir à l'INSPE Empty Re: Aidez-moi à tenir à l'INSPE

par cannelle21 le Mar 10 Sep - 17:50
@Milphion a écrit:Merci beaucoup de vos messages de soutien ! Si je viens râler ici, c'est parce que je ne peux pas trop râler là-bas, c'est cathartique... Quant à tes propos Orlanda sur certains collègues stagiaires, je ne commenterai pas, j'ai les mêmes et je risquerais de passer pour méprisant (accusation facile mais légitime).

Justement, puisque tu tends la perche, je te conseillerais un peu d'humilité. Avoir un regard critique, acéré, et juste est salvateur... être capable de reconnaître qu'on ne sait pas tout, qu'il y a à laisser mais aussi parfois à prendre, peut permettre d'avancer.

_________________
Il y a des gens si bêtes que si une idée apparaissait à la surface de leur cerveau, elle se suiciderait, terrifiée de solitude.
Elyas
Elyas
Empereur

Aidez-moi à tenir à l'INSPE Empty Re: Aidez-moi à tenir à l'INSPE

par Elyas le Mar 10 Sep - 17:53
Tout comme respecter les autres stagiaires même s'ils ne sont pas comme toi sinon il ne faudra pas pleurer si personne ne te soutient en cas de pépin.
Mathador
Mathador
Grand sage

Aidez-moi à tenir à l'INSPE Empty Re: Aidez-moi à tenir à l'INSPE

par Mathador le Mar 10 Sep - 18:21
@Milphion a écrit:Pour préciser, quand même : j'ai hésité entre le contrat doctoral et ça, mais j'ai choisi cela (j'aime beaucoup le contact avec les plus jeunes, j'avais envie de voir ce que c'était vraiment que d'enseigner dans un contexte social difficile, et pour l'instant j'aime bien) en précisant que je comptais enseigner un peu à l'université et c'est passé.
:missT2:
Avec le contrat doctoral il te suffisait de faire 128h de TD à la fac pour être titularisé certifié ou agrégé sans passer sous l'emprise des pharisiens de la fausse bienveillance et de l'adulte miniature.

_________________
« Se qualche notte tu sogni che,
Sei tra le braccia di un Mathador,
Non indagare la colpa è del flamenco » (Dalida, Flamenco)
avatar
Cath
Bon génie

Aidez-moi à tenir à l'INSPE Empty Re: Aidez-moi à tenir à l'INSPE

par Cath le Mar 10 Sep - 21:37
@Celadon a écrit:
@Bipède sans plumes a écrit:Bonjour collègue stagiaire,

Durant le cours de tronc commun, une directrice est venue diffuser son savoir et sa science dans nos rangs. Puisque la peur de pas mal de nouveaux profs est de se faire bordéliser par les élèves dès la première année, quelqu'un a voulu aborder la question des punitions/sanctions.
Elle a répondu, avec un sourire amusé, que cela ne se faisait plus ''aujourd'hui''.
Elle a ensuite invoqué un pédopsychiatre pour bien nous faire comprendre qu'elle n'était que l'émissaire neutre et transparent de la vérité elle-même.
Son propos, fut à peu près le suivant : ''Les sanctions, ce n'est pas pédagogique. Un élève qui prend une retenue ne devient pas meilleur pour autant, et les punitions renforcent l'élève dans sa posture négative. Non, ce ne sont pas les armes du professeur pour se faire respecter.''
Alors, vous vous doutez bien que notre jeune collègue, soucieux de se faire respecter, était désireux de prendre connaissance de la nature des ''armes'' qu'il pourrait brandir. Il lui demanda : ''Madame, quelles sont donc ces armes dans ce cas ?''
Elle répondit : ''Les armes du professeur, ce sont la posture, le regard. Il faut que votre posture rassure l'élève. C'est le pédopsychiatre truc-much qui l'a écrit dans son livre. Un élève qui perturbe le cours est un élève qui n'est pas rassuré par l'enseignant. Il nomme cela, le professeur de 2020''.

Je n'ai donc qu'une question à poser : parviendrons-nous à devenir les professeurs de 2020 ? Parviendrons-nous à marquer cette rupture fondamentale ? Parviendrons-nous à instaurer une école où il fait bon-vivre (pour parodier un certain livre) ?

Bref. Tout ça pour dire que je compatis. Ma recette pour survivre c'est l'humour.
On n'avait pas déjà eu les conseils d'un petit malin qui plantait deux doigts dans les tables ??? Il est vrai que ça s'est beaucoup amélioré depuis.

Cette déesse de la pédagogie semble ignorer qu'il n'est pas dans les pouvoirs de l'enseignant de sanctionner les élèves, seulement de les punir. Seul le chef d'établissement peut les sanctionner. Il faut vraiment qu'elle revoit ses bases
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum