Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
profdoc désespérée
profdoc désespérée
Niveau 1

Des Sudistes (Corses, Varois, etc.) déracinés vers Ac. Créteil Empty Des Sudistes (Corses, Varois, etc.) déracinés vers Ac. Créteil

par profdoc désespérée Mar 10 Mar 2020 - 19:05
Bonsoir à vous,

Je m'adresse aux collègues du Sud (Corses, Varois, etc.) qui doivent monter vers l'académie dans le but d'échanger et de se soutenir moralement le cas échéant.

En effet, sans préjugé sur cette académie, je ne peux pas dire que c'est réjouissant pour moi. Je peux me tromper parce que je peux aussi bien me plaire.
Ceci dit, actuellement, j'ai le moral dans les chaussettes !

N'hésitez pas ...
avatar
Invité
Invité

Des Sudistes (Corses, Varois, etc.) déracinés vers Ac. Créteil Empty Re: Des Sudistes (Corses, Varois, etc.) déracinés vers Ac. Créteil

par Invité Mar 10 Mar 2020 - 19:23
Je ne suis pas dans celles que tu recherches mais pour être aussi une déracinée en région parisienne, ne t'en fais pas trop.
Tu trouveras beaucoup de professeurs "déracinés" aussi. Si tu tombes dans un établissement sympa, tu pourras même faire des sorties et découvrir Paris avec tes collègues.
Tu auras aussi des réunions de bassin de professeurs documentalistes, en fonction des bassins, cela peut être sympa. Profite aussi des stages proposés par le PAF. Ceux à la BNF sont souvent de qualité. Cela te permettra de visiter certains lieux et bibliothèque tout en étant en formation. Demande aussi en arrivant dans ton établissement ton PASS ÉDUCATION.
Bon courage!
Clecle78
Clecle78
Sage

Des Sudistes (Corses, Varois, etc.) déracinés vers Ac. Créteil Empty Re: Des Sudistes (Corses, Varois, etc.) déracinés vers Ac. Créteil

par Clecle78 Mar 10 Mar 2020 - 19:50
Franchement j'ai passé 20 ans plutôt sympas dans le sud de l'académie de Versailles. C'était bien plus dur lors de mes débuts dans l'académie de Lille. La proximité de Paris est chouette et il y a de beaux coins de nature en région parisienne
Clecle78
Clecle78
Sage

Des Sudistes (Corses, Varois, etc.) déracinés vers Ac. Créteil Empty Re: Des Sudistes (Corses, Varois, etc.) déracinés vers Ac. Créteil

par Clecle78 Mar 10 Mar 2020 - 19:52
Franchement j'ai passé 20 ans plutôt sympas dans le sud de l'académie de Versailles. C'était bien plus dur lors de mes débuts dans l'académie de Lille. La proximité de Paris est chouette et il y a de beaux coins de nature en région parisienne
livie
livie
Fidèle du forum

Des Sudistes (Corses, Varois, etc.) déracinés vers Ac. Créteil Empty Re: Des Sudistes (Corses, Varois, etc.) déracinés vers Ac. Créteil

par livie Sam 21 Mar 2020 - 15:50
@profdoc désespérée a écrit:Bonsoir à vous,

Je m'adresse aux collègues du Sud (Corses, Varois, etc.) qui doivent monter vers l'académie dans le but d'échanger et de se soutenir moralement le cas échéant.

En effet, sans préjugé sur cette académie, je ne peux pas dire que c'est réjouissant pour moi. Je peux me tromper parce que je peux aussi bien me plaire.
Ceci dit, actuellement, j'ai le moral dans les chaussettes !

N'hésitez pas ...

Bonjour,

Ne t'en fais pas trop. Dans mon collège, il y a une vingtaine de nouveaux par an, "balancés" dans notre académie à la si mauvaise réputation (hélas).
Toutefois, s'agissant, la plupart du temps, de très jeunes collègues sans conjoint (ou alors loin), sans enfants, j'ai l'impression qu'ils arrivent à construire rapidement de véritables liens d'amitié. Ils font souvent des sorties, des soirées, du covoiturage et tout ce genre de choses. C'est donc une force. Certains n'ont même pas demandé leur mutation cette année car ils se sentent bien malgré leurs appréhensions de départ. Ils se soutiennent moralement. C'est ce que j'ai vécu personnellement et je garde un lien particulier avec ceux arrivés la même année que moi. Hélas, à partir de l'année prochaine, je serai la seule "rescapée" sur les 8. Cela m'a fait un petit choc en apprenant cela début mars d'ailleurs.

Certains le vivent moins bien, se mettent à l'écart dès le début d'année et ne montent jamais en salle des profs. Ils arrivent en mode " ici, je ne reste pas plus d'un an".  C'est difficile pour eux en général et c'est une erreur à ne pas commettre. Nous avons ce genre de profils une fois par an en moyenne. Ils sont en arrêt de travail rapidement . Parlez aux "anciens" que nous sommes, n'hésitez pas à déjeuner à la cantine ou en salle repas (au lieu de vous enfermer dans votre salle, c'est tellement facile parfois), demandez conseils, parlez des soucis rencontrés, venez prendre un café sur vos heures de "trou" en salle des profs et participez aux éventuelles soirées organisées.

Je trouve en somme, pour discuter avec des collègues qui ont réussi à avoir leur mutation en province, qu'il est plus facile de s'intégrer à Créteil. Quand vous partirez et que vous arriverez dans une académie prisée, il sera bien plus difficile de tisser des liens avec des personnes qui se connaissent depuis 25 ans et pour qui le travail n'est pas la priorité numéro 1 (enfants, familles...).

Bon courage,
Livie (exilée dans l'académie de Créteil depuis 7 ans et qui ne veut plus en partir).


Dernière édition par livie le Sam 21 Mar 2020 - 15:57, édité 1 fois
Caspar
Caspar
Bon génie

Des Sudistes (Corses, Varois, etc.) déracinés vers Ac. Créteil Empty Re: Des Sudistes (Corses, Varois, etc.) déracinés vers Ac. Créteil

par Caspar Sam 21 Mar 2020 - 15:54
Voilà de bons conseils Livie, et qui ont une résonance particulière en ce moment.
profdoc désespérée
profdoc désespérée
Niveau 1

Des Sudistes (Corses, Varois, etc.) déracinés vers Ac. Créteil Empty Re: Des Sudistes (Corses, Varois, etc.) déracinés vers Ac. Créteil

par profdoc désespérée Sam 21 Mar 2020 - 16:55
Livie,

Ton message me réconforte. Effectivement, si seulement j'étais un peu plus jeune.... j'accepterais mieux la situation.
Mon parcours est particulier et je sens que j'ai fait une erreur en réussissant le Capes du public.

Bref, je ne sais pas à quoi je ressemblerai en septembre prochain.
Vu le climat et le ciel plombé de gris, cela ne va pas m'aider.
Je saurai faire fi du climat.

Car effectivement en ces temps inédit de confinement, je relativise. Je suis en pleine forme et j'ai un emploi que j'aime de surcroît....

Merci pour vos points de vue
Bien à vous,
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum