Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Thalia de G
Médiateur

Mon fils en Première n'a pas de cours d'anglais depuis la rentrée ! - Page 2 Empty Re: Mon fils en Première n'a pas de cours d'anglais depuis la rentrée !

par Thalia de G le Lun 12 Oct 2020 - 6:12
@dandelion a écrit:
@Ramanujan974 a écrit:
@Proton a écrit:Oui enfin le CDE est au courant qu'il faut trouver quelqu'un ... pourquoi aller lui rappeler ? Il est le premier à être embêté.  
Sans vouloir me faire l'avocat du diable, il me semble que le décret Robien permet d'imposer à un enseignant de faire des RCD, dans une certaine limite hebdomadaire.
Le CDE pourrait donc imposer à tous les autres profs d'anglais d'assurer des heures du service du prof manquant, le temps de trouver quelqu'un.
Toi, tu n’as pas vu l’emploi du temps de mon neveu, ou le pire emploi du temps que j’aie jamais vu. Avec les contraintes imposées par la réforme, plus le fait que les enseignant d’anglais ont beaucoup de classes, il y a très peu de chances que les autres enseignants aient tout simplement la possibilité de faire cours sur ces horaires. Pour avoir recruté des vacataires dans une ville universitaire, ce n’est pas si facile de trouver des enseignants d’anglais.
Est-ce que le CNED pourrait être une option? Ce n’est pas idéal mais c’est un vrai cours fait par de vrais enseignants.
Quand un établissement ne peut assurer un enseignement, les cours sont pris en charge par le rectorat, je crois.
Il faudrait aboutir à ce que les parents n'aient rien à débourser, puisque c'est l'EN qui est défaillante. Je me doute que mon opinion est irréaliste, mais bon.
Lord Steven
Lord Steven
Neoprof expérimenté

Mon fils en Première n'a pas de cours d'anglais depuis la rentrée ! - Page 2 Empty Re: Mon fils en Première n'a pas de cours d'anglais depuis la rentrée !

par Lord Steven le Lun 12 Oct 2020 - 6:15
@Ramanujan974 a écrit:
@Proton a écrit:Oui enfin le CDE est au courant qu'il faut trouver quelqu'un ... pourquoi aller lui rappeler ? Il est le premier à être embêté.  
Sans vouloir me faire l'avocat du diable, il me semble que le décret Robien permet d'imposer à un enseignant de faire des RCD, dans une certaine limite hebdomadaire.
Le CDE pourrait donc imposer à tous les autres profs d'anglais d'assurer des heures du service du prof manquant, le temps de trouver quelqu'un.

Blanquer et sa clique m'ont déjà imposé deux heures supplémentaires alors que je ne voulais pas (et que personne ne devrait vouloir). Donc si en plus on devait m'imposer ne serait ce qu'une heure de remplacement, là pour le coup ce serait films non stop, donc aucun intérêt ppur l'élève.

_________________
If you play with a cat, you should mind his scratch Mon fils en Première n'a pas de cours d'anglais depuis la rentrée ! - Page 2 929169480
nc33
nc33
Niveau 6

Mon fils en Première n'a pas de cours d'anglais depuis la rentrée ! - Page 2 Empty Re: Mon fils en Première n'a pas de cours d'anglais depuis la rentrée !

par nc33 le Lun 12 Oct 2020 - 9:55
@Provence a écrit:
@Proton a écrit:C'est une EC ... pas de panique. Les collègues vont gérer localement ...
J'imagine que le problème principal, c'est le niveau d'anglais plus que l'épreuve prévue.

@Djedje_Bzh a écrit:« Il n’a pas entendu d’anglais depuis plus de 7 mois »...peut on envisager qu’il regarde des séries en vo ? C’est un excellent exercice pour entraîner l’oreille.
Ça ne remplacera jamais un cours.
Bien évidemment il faut des cours pour bien préparer une épreuve scolaire (mais concernant le niveau : le système scolaire français n'est pas réputé pour produire des petits bilingues à la pelle, même quand un enseignant est bien présent).
EdithW
EdithW
Fidèle du forum

Mon fils en Première n'a pas de cours d'anglais depuis la rentrée ! - Page 2 Empty Re: Mon fils en Première n'a pas de cours d'anglais depuis la rentrée !

par EdithW le Lun 12 Oct 2020 - 10:12
@Djedje_Bzh a écrit:« Il n’a pas entendu d’anglais depuis plus de 7 mois »...peut on envisager qu’il regarde des séries en vo ? C’est un excellent exercice pour entraîner l’oreille.
A défaut de professeur, je pense que c’est a minima ce qu’on peut lui conseiller (à lui et à ses camarades de classe d’ailleurs). Il peut aussi lire des petits textes en anglais et travailler le vocabulaire. Bien évidemment cela ne remplace pas le prof mais il aurait sans doute eu ce travail à faire avec un prof donc...
De plus, les sujets sont disponibles : la banque de sujets est ouverte au public donc vous pouvez voir ce qui est demandé.

Je dirais même regarder des séries ou films en VO avec sous-titres en anglais. C'est TRES efficace.

Je compatis, en 4è, mon aînée a eu 3 mois sans prof d'anglais, maintenant elle est quasiment bilingue, en spé LLCE et envisage de devenir interprète. Rien n'est perdu. Si tu en as les moyens, les séjours linguistiques peuvent aider aussi (Les Fauvettes en proposent un en immersion totale, dans la famille d'un prof).

Et la lecture en anglais aussi (éditions bilingues ou unilingue), mais ça n'aide pas (dans un premier temps) pour l'oral.
Hélips
Hélips
Modérateur

Mon fils en Première n'a pas de cours d'anglais depuis la rentrée ! - Page 2 Empty Re: Mon fils en Première n'a pas de cours d'anglais depuis la rentrée !

par Hélips le Lun 12 Oct 2020 - 10:16
Comme l'a fait remarquer quelqu'un plus haut, les séries en VO, c'est bien, mais ça n'a rien à voir avec un cours. Un peu comme si tu me disais "j'ai rattrapé le niveau attendu en physique, j'ai regardé tous les c'est pas sorcier" ou "pas de problème pour la poésie à l'EAF, j'ai tout lu l'anthologie de Pompidou.

_________________
Un jour, je serai prof, comme ça je serai toujours en vacances.
Aphrodissia
Aphrodissia
Vénérable

Mon fils en Première n'a pas de cours d'anglais depuis la rentrée ! - Page 2 Empty Re: Mon fils en Première n'a pas de cours d'anglais depuis la rentrée !

par Aphrodissia le Lun 12 Oct 2020 - 11:11
Mais est-ce que l'on cherche une solution individuelle ou une solution collective?
Proposer de regarder des films en VO, la belle affaire ! Votre enfant n'a pas de prof? Mettez-le devant la télé !
Les cours particuliers, c'est bien pour ceux qui en ont les moyens, mais on est loin de l'école de la république, laïque et gratuite.
Le problème est qu'un ensemble d'élèves n'a pas cours: les associations de parents d'élèves doivent être saisies et elles doivent se manifester auprès du rectorat, le proviseur doit également se manifester (ce que je suppose qu'il fait), et le rectorat doit apporter une réponse plus satisfaisante qu'un demi-remplaçant.

_________________
Hominis mens discendo alitur et cogitando.
EdithW
EdithW
Fidèle du forum

Mon fils en Première n'a pas de cours d'anglais depuis la rentrée ! - Page 2 Empty Re: Mon fils en Première n'a pas de cours d'anglais depuis la rentrée !

par EdithW le Lun 12 Oct 2020 - 11:28
J'ai signé (comme parent élu), des quantités de courriers demandant des remplaçants ou des AED. Problème récurrent dans le collège de mes filles ( +100 élèves en 3 ans et toujours 2,5 AED pour 12 classes, avec ULIS, non francophones, etc, et au minimum 3 profs manquants chaque année, congé mat ou maladie non remplacé par exemple). ça n'a jamais été suivi d'effet immédiat. Le parent qui envoie ces courriers pour la FCPE nous a dit que maintenant, il ne recevait même plus de réponse (type accusé de réception) du DASEN. Peut-être cette année, en prévision des élections qui arrivent, les régions vont-elles être plus sensibles aux demandes des parents-électeurs? Mais j'en doute...

Où sont passés les innombrables remplaçants dont parle le ministre?
Simgajul
Simgajul
Neoprof expérimenté

Mon fils en Première n'a pas de cours d'anglais depuis la rentrée ! - Page 2 Empty Re: Mon fils en Première n'a pas de cours d'anglais depuis la rentrée !

par Simgajul le Lun 12 Oct 2020 - 11:30
Le cned est payé par le rectorat quand une option n'est pas dispo dans l'établissement. Par exemple, ma fille prenait des cours d'italien en 6e, on a déménagé et dans notre nouveau département, pas d'italien. Elle a donc droit au cours du cned en autonomie et espagnol au collège en 5e. C'est pris en charge par l'établissement.
Là, on est pas dans ce cas là, puisque l'enseignement de l'anglais est disponible dans l'établissement, le cned ne peut pas être pris en charge.
Il faut absolument que les parents fassent du bruit, le rectorat ne bougera qu'à cette condition.
En attendant, pour ton fils, il y a 2 choses: apprendre l'anglais et réussir son épreuve. À ta place je me concentrerais sur la 2eme avec des exos dirigés sur un des sites qui en proposent. Il faut se concentrer sur l'échéance à court terme.

_________________
When you doubt your power, you give power to your doubt.
Ajupouet
Ajupouet
Fidèle du forum

Mon fils en Première n'a pas de cours d'anglais depuis la rentrée ! - Page 2 Empty Re: Mon fils en Première n'a pas de cours d'anglais depuis la rentrée !

par Ajupouet le Lun 12 Oct 2020 - 11:31
@Aphrodissia a écrit:Mais est-ce que l'on cherche une solution individuelle ou une solution collective?
Proposer de regarder des films en VO, la belle affaire ! Votre enfant n'a pas de prof? Mettez-le devant la télé !
Les cours particuliers, c'est bien pour ceux qui en ont les moyens, mais on est loin de l'école de la république, laïque et gratuite.
Le problème est qu'un ensemble d'élèves n'a pas cours: les associations de parents d'élèves doivent être saisies et elles doivent se manifester auprès du rectorat, le proviseur doit également se manifester (ce que je suppose qu'il fait), et le rectorat doit apporter une réponse plus satisfaisante qu'un demi-remplaçant.

Oui. Au pire, il y a le CNED pour les élèves qui voudraient bosser. Encore faut-il que le lycée ce bouge pour qu’ils y aient accès. C’est bien moins bien qu’un prof, mais mieux que rien. Et ça pourrait être dispo pour tous.

_________________
Enfants, adolescents, adultes : il n'est jamais trop tard pour restaurer son geste d'écriture.
www.sos-ecriture.com   - Facebook
Mathador
Mathador
Grand sage

Mon fils en Première n'a pas de cours d'anglais depuis la rentrée ! - Page 2 Empty Re: Mon fils en Première n'a pas de cours d'anglais depuis la rentrée !

par Mathador le Lun 12 Oct 2020 - 11:32
@EdithW a écrit:J'ai signé (comme parent élu), des quantités de courriers demandant des remplaçants ou des AED. Problème récurrent dans le collège de mes filles ( +100 élèves en 3 ans et toujours 2,5 AED  pour 12 classes, avec ULIS, non francophones, etc, et au minimum 3 profs manquants chaque année, congé mat ou maladie non remplacé par exemple). ça n'a jamais été suivi d'effet immédiat. Le parent qui envoie ces courriers pour la FCPE nous a dit que maintenant, il ne recevait même plus de réponse (type accusé de réception) du DASEN. Peut-être cette année, en prévision des élections qui arrivent, les régions vont-elles être plus sensibles aux demandes des parents-électeurs? Mais j'en doute...

Où sont passés les innombrables remplaçants dont parle le ministre?

Les DSDEN sont des services déconcentrés de l'État: elles ne dépendent donc pas des collectivités territoriales.

_________________
"There are three kinds of lies: lies, damned lies, and statistics." (cité par Mark Twain)
« Vulnerasti cor meum, soror mea, sponsa; vulnerasti cor meum in uno oculorum tuorum, et in uno crine colli tui.
Quam pulchrae sunt mammae tuae, soror mea sponsa! pulchriora sunt ubera tua vino, et odor unguentorum tuorum super omnia aromata. » (Canticum Canticorum 4:9-10)
EdithW
EdithW
Fidèle du forum

Mon fils en Première n'a pas de cours d'anglais depuis la rentrée ! - Page 2 Empty Re: Mon fils en Première n'a pas de cours d'anglais depuis la rentrée !

par EdithW le Lun 12 Oct 2020 - 11:43
@Mathador a écrit:
@EdithW a écrit:J'ai signé (comme parent élu), des quantités de courriers demandant des remplaçants ou des AED. Problème récurrent dans le collège de mes filles ( +100 élèves en 3 ans et toujours 2,5 AED  pour 12 classes, avec ULIS, non francophones, etc, et au minimum 3 profs manquants chaque année, congé mat ou maladie non remplacé par exemple). ça n'a jamais été suivi d'effet immédiat. Le parent qui envoie ces courriers pour la FCPE nous a dit que maintenant, il ne recevait même plus de réponse (type accusé de réception) du DASEN. Peut-être cette année, en prévision des élections qui arrivent, les régions vont-elles être plus sensibles aux demandes des parents-électeurs? Mais j'en doute...

Où sont passés les innombrables remplaçants dont parle le ministre?

Les DSDEN sont des services déconcentrés de l'État: elles ne dépendent donc pas des collectivités territoriales.

Certes, mais je peux t'assurer que, chez nous en tous cas, quand on sollicite le député par exemple, ça remonte fissa et on a très vite une réponse (personnellement, j'ai eu une réponse du rectorat plusieurs fois, pour des histoires de mutation, ou sur l'IDV, en quelques jours, alors que les mails ou courriers étaient restés sans réponse depuis plusieurs mois). Les élus, les collectivités territoriales et les structures de l'EN sont liés, ne serait-ce par le vote des budgets.
Cette année, curieusement, des demandes pressantes des parents élus sur la sécurité aux abords du collège et du lycée ont été prises en compte par la mairie en janvier-février. Demandes qui depuis deux ans se voyaient renvoyer aux calendes. Pas un hasard. Le Pro nous l'a dit : en année électorale, on obtient des choses, pas les enseignants, mais les parents (électeurs, contribuables...), oui. Nous avons d'ailleurs prévu de monter au créneau pour des histoires de cars scolaires (certains collégiens ont une amplitude horaire de folie, départ à 6h30 et retour à 19h15, qui serait réglée par un seul car supplémentaire), gérées, y compris pour les plus jeunes, par la région. On s'est fait rembarrer plusieurs fois, là, ça risque de passer plus facilement.


Dernière édition par EdithW le Lun 12 Oct 2020 - 11:46, édité 1 fois
Thalia de G
Thalia de G
Médiateur

Mon fils en Première n'a pas de cours d'anglais depuis la rentrée ! - Page 2 Empty Re: Mon fils en Première n'a pas de cours d'anglais depuis la rentrée !

par Thalia de G le Lun 12 Oct 2020 - 11:46
@Thalia de G a écrit:
Quand un établissement ne peut assurer un enseignement, les cours sont pris en charge par le rectorat, je crois.
Il faudrait aboutir à ce que les parents n'aient rien à débourser, puisque c'est l'EN qui est défaillante. Je me doute que mon opinion est irréaliste, mais bon.

@Simgajul a écrit:Le cned est payé par le rectorat quand une option n'est pas dispo dans l'établissement. Par exemple, ma fille prenait des cours d'italien en 6e, on a déménagé et dans notre nouveau département, pas d'italien. Elle a donc droit au cours du cned en autonomie et espagnol au collège en 5e. C'est pris en charge par l'établissement.
Là, on est pas dans ce cas là, puisque l'enseignement de l'anglais est disponible dans l'établissement, le cned ne peut pas être pris en charge.
Il faut absolument que les parents fassent du bruit, le rectorat ne bougera qu'à cette condition.
En attendant, pour ton fils, il y a 2 choses: apprendre l'anglais et réussir son épreuve. À ta place je me concentrerais sur la 2eme avec des exos dirigés sur un des sites qui en proposent. Il faut se concentrer sur l'échéance à court terme.
Je suppose que tu me réponds plus ou moins.
Tu as raison, l'anglais étant dispo dans l'établissement, le cned ne peut être pris en charge.
Mais j'ai pensé à cette solution parce que j'ai eu des élèves Sport Études qui ne pouvaient suivre les cours de LV2. C'était juste une piste pour Amaliah.

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
Soleil noir de mes rêves glacés.
Poupoutch
Poupoutch
Modérateur

Mon fils en Première n'a pas de cours d'anglais depuis la rentrée ! - Page 2 Empty Re: Mon fils en Première n'a pas de cours d'anglais depuis la rentrée !

par Poupoutch le Lun 12 Oct 2020 - 11:47
@Simgajul a écrit:Le cned est payé par le rectorat quand une option n'est pas dispo dans l'établissement. Par exemple, ma fille prenait des cours d'italien en 6e, on a déménagé et dans notre nouveau département, pas d'italien. Elle a donc droit au cours du cned en autonomie et espagnol au collège en 5e. C'est pris en charge par l'établissement.
Là, on est pas dans ce cas là, puisque l'enseignement de l'anglais est disponible dans l'établissement, le cned ne peut pas être pris en charge.
Il faut absolument que les parents fassent du bruit, le rectorat ne bougera qu'à cette condition.
En attendant, pour ton fils, il y a 2 choses: apprendre l'anglais et réussir son épreuve. À ta place je me concentrerais sur la 2eme avec des exos dirigés sur un des sites qui en proposent. Il faut se concentrer sur l'échéance à court terme.

@Ajupouet a écrit:
@Aphrodissia a écrit:Mais est-ce que l'on cherche une solution individuelle ou une solution collective?
Proposer de regarder des films en VO, la belle affaire ! Votre enfant n'a pas de prof? Mettez-le devant la télé !
Les cours particuliers, c'est bien pour ceux qui en ont les moyens, mais on est loin de l'école de la république, laïque et gratuite.
Le problème est qu'un ensemble d'élèves n'a pas cours: les associations de parents d'élèves doivent être saisies et elles doivent se manifester auprès du rectorat, le proviseur doit également se manifester (ce que je suppose qu'il fait), et le rectorat doit apporter une réponse plus satisfaisante qu'un demi-remplaçant.
Le CNED ne serait pas gratuit pour tous les élèves (si tant est, puisque la matière est enseignée dans le lycée) qu'il puisse l'être pour certains : en effet, le CNED n'est gratuit que pour les élèves relevant de la scolarité obligatoire, donc âgés de moins de 16 ans. En 1ère, il se peut que certains soient déjà plus vieux.

Oui. Au pire, il y a le CNED pour les élèves qui voudraient bosser. Encore faut-il que le lycée ce bouge pour qu’ils y aient accès. C’est bien moins bien qu’un prof, mais mieux que rien. Et ça pourrait être dispo pour tous.

_________________
Lapin Émérite, celle qui Nage en Lisant ou Inversement, Dompteuse du fauve affamé et matutinal.

"Du bist umzingelt von Idioten
Lebendigen Toten
Sie riechen schon ganz schlecht
Du bist umgeben von Schwachmaten
Sie wissen nichts wie raten
Und haben trotzdem Recht ..."
Swan
Swan
Niveau 5

Mon fils en Première n'a pas de cours d'anglais depuis la rentrée ! - Page 2 Empty Re: Mon fils en Première n'a pas de cours d'anglais depuis la rentrée !

par Swan le Lun 12 Oct 2020 - 11:50
Bonjour,

Si regarder des vidéos en V.O. non-soustitrée ou avec sous-titres en anglais n’est pas suffisant, c’est déjà un bon début, sachant que la première épreuve de controle continu en 1ère (et en terminale) est une épreuve de compréhension orale. On peut même aller plus loin et proposer, de temps en temps, des écoutes type-bac (3 écoutes et 20 minutes pour rédiger un compte-rendu en français), ou alors, pour s’exercer à l’expression écrite en prime, demander le compte-rendu en anglais Smile
EdithW
EdithW
Fidèle du forum

Mon fils en Première n'a pas de cours d'anglais depuis la rentrée ! - Page 2 Empty Re: Mon fils en Première n'a pas de cours d'anglais depuis la rentrée !

par EdithW le Lun 12 Oct 2020 - 11:53
En Auvergne, il a été question que des profs d'une structure type CNED, assurent les remplacements de courte durée à distance, de chez eux ou de leur établissement, en visio destinée à une ou plusieurs classes dont le prof est absent. C'était il y a quelques années. Mais je ne sais pas où ça en est. dans le privé, toujours en Auvergne, des CE ( 4 gros lycées) se sont aussi organisés pour proposer des spé rares en commun, avec enregistrement et diffusion de cours. Mais là encore, ça peine à se développer, je n'en ai plus entendu parler.

Le problème étant que ces solutions sont viables à court terme, mais risquent d'enclencher ensuite un développement très dommageable. Si on peut remplacer un prof en congé maladie, pourquoi ne pas le remplacer complètement? On met des élèves dans une classe, avec le vidéo projecteur et un AED (ou un étudiant MEEF sous-payé), ça fait pas mal d'économies.
Ajonc35
Ajonc35
Habitué du forum

Mon fils en Première n'a pas de cours d'anglais depuis la rentrée ! - Page 2 Empty Re: Mon fils en Première n'a pas de cours d'anglais depuis la rentrée !

par Ajonc35 le Lun 12 Oct 2020 - 12:07
Au delà du diplôme,  ce qui important aussi, c'est la poursuite d'études et particulièrement des concours. Dans ma famille, quelques neveux ont échoué à certains concours à cause de la langue vivante, parfois une note trop faible vous êtes admis ou pas à un point près,  ou une note éliminatoire et même si le reste est bon, cette note vous met hors jeu.
berzeko
berzeko
Niveau 2

Mon fils en Première n'a pas de cours d'anglais depuis la rentrée ! - Page 2 Empty Re: Mon fils en Première n'a pas de cours d'anglais depuis la rentrée !

par berzeko le Lun 12 Oct 2020 - 12:22
@Hélips a écrit:On est tous d'accord pour dire que ce n'est pas aux élèves de payer l'incapacité du pays à payer suffisamment ses profs pour avoir des candidats à recruter, mais je ne vois pas bien ce qu'on peut faire. On compatit, c'est certain, mais on est aussi impuissant que toi.

Il est clair que c'est à l'EN directement qu'il faut adresser ce message, vu certaines classes et les salaires normal qu'il y est très très peu de vocation et ça sera de pire en pire.
Mathador
Mathador
Grand sage

Mon fils en Première n'a pas de cours d'anglais depuis la rentrée ! - Page 2 Empty Re: Mon fils en Première n'a pas de cours d'anglais depuis la rentrée !

par Mathador le Lun 12 Oct 2020 - 12:46
@EdithW a écrit:
@Mathador a écrit:
@EdithW a écrit:J'ai signé (comme parent élu), des quantités de courriers demandant des remplaçants ou des AED. Problème récurrent dans le collège de mes filles ( +100 élèves en 3 ans et toujours 2,5 AED  pour 12 classes, avec ULIS, non francophones, etc, et au minimum 3 profs manquants chaque année, congé mat ou maladie non remplacé par exemple). ça n'a jamais été suivi d'effet immédiat. Le parent qui envoie ces courriers pour la FCPE nous a dit que maintenant, il ne recevait même plus de réponse (type accusé de réception) du DASEN. Peut-être cette année, en prévision des élections qui arrivent, les régions vont-elles être plus sensibles aux demandes des parents-électeurs? Mais j'en doute...

Où sont passés les innombrables remplaçants dont parle le ministre?

Les DSDEN sont des services déconcentrés de l'État: elles ne dépendent donc pas des collectivités territoriales.

Certes, mais je peux t'assurer que, chez nous en tous cas, quand on sollicite le député par exemple, ça remonte fissa et on a très vite une réponse (personnellement, j'ai eu une réponse du rectorat plusieurs fois, pour des histoires de mutation, ou sur l'IDV, en quelques jours, alors que les mails ou courriers étaient restés sans réponse depuis plusieurs mois).

Les députés agissent au niveau de l'État, il est donc pour le coup logique qu'ils puissent influer sur les rectorats qui en sont des services déconcentrés.

@EdithW a écrit:Les élus, les collectivités territoriales et les structures de l'EN sont liés, ne serait-ce par le vote des budgets.

Quels budgets ? Ceux des EPLE, oui, mais les postes d'enseignants, ainsi que, dans le public, d'AED et de CPE dépendent uniquement du budget de l'État.

@EdithW a écrit:Cette année, curieusement, des demandes pressantes des parents élus sur la sécurité aux abords du collège et du lycée ont été prises en compte par la mairie en janvier-février. Demandes qui depuis deux ans se voyaient renvoyer aux calendes. Pas un hasard. Le Pro nous l'a dit : en année électorale, on obtient des choses, pas les enseignants, mais les parents (électeurs, contribuables...), oui. Nous avons d'ailleurs prévu de monter au créneau pour des histoires de cars scolaires (certains collégiens ont une amplitude horaire de folie, départ à 6h30 et retour à 19h15, qui serait réglée par un seul car supplémentaire), gérées, y compris pour les plus jeunes, par la région. On s'est fait rembarrer plusieurs fois, là, ça risque de passer plus facilement.

Tu parles ici de questions d'infrastructures, qui sont quant à elles des prérogatives des collectivités territoriales, au moins pour le public.

_________________
"There are three kinds of lies: lies, damned lies, and statistics." (cité par Mark Twain)
« Vulnerasti cor meum, soror mea, sponsa; vulnerasti cor meum in uno oculorum tuorum, et in uno crine colli tui.
Quam pulchrae sunt mammae tuae, soror mea sponsa! pulchriora sunt ubera tua vino, et odor unguentorum tuorum super omnia aromata. » (Canticum Canticorum 4:9-10)
Provence
Provence
Bon génie

Mon fils en Première n'a pas de cours d'anglais depuis la rentrée ! - Page 2 Empty Re: Mon fils en Première n'a pas de cours d'anglais depuis la rentrée !

par Provence le Lun 12 Oct 2020 - 13:20
@nc33 a écrit:
@Provence a écrit:
@Proton a écrit:C'est une EC ... pas de panique. Les collègues vont gérer localement ...
J'imagine que le problème principal, c'est le niveau d'anglais plus que l'épreuve prévue.

@Djedje_Bzh a écrit:« Il n’a pas entendu d’anglais depuis plus de 7 mois »...peut on envisager qu’il regarde des séries en vo ? C’est un excellent exercice pour entraîner l’oreille.
Ça ne remplacera jamais un cours.
Bien évidemment il faut des cours pour bien préparer une épreuve scolaire (mais concernant le niveau : le système scolaire français n'est pas réputé pour produire des petits bilingues à la pelle, même quand un enseignant est bien présent).
Netflix non plus.
EdithW
EdithW
Fidèle du forum

Mon fils en Première n'a pas de cours d'anglais depuis la rentrée ! - Page 2 Empty Re: Mon fils en Première n'a pas de cours d'anglais depuis la rentrée !

par EdithW le Lun 12 Oct 2020 - 13:42
@Mathador a écrit:
@EdithW a écrit:
@Mathador a écrit:
@EdithW a écrit:J'ai signé (comme parent élu), des quantités de courriers demandant des remplaçants ou des AED. Problème récurrent dans le collège de mes filles ( +100 élèves en 3 ans et toujours 2,5 AED  pour 12 classes, avec ULIS, non francophones, etc, et au minimum 3 profs manquants chaque année, congé mat ou maladie non remplacé par exemple). ça n'a jamais été suivi d'effet immédiat. Le parent qui envoie ces courriers pour la FCPE nous a dit que maintenant, il ne recevait même plus de réponse (type accusé de réception) du DASEN. Peut-être cette année, en prévision des élections qui arrivent, les régions vont-elles être plus sensibles aux demandes des parents-électeurs? Mais j'en doute...

Où sont passés les innombrables remplaçants dont parle le ministre?

Les DSDEN sont des services déconcentrés de l'État: elles ne dépendent donc pas des collectivités territoriales.

Certes, mais je peux t'assurer que, chez nous en tous cas, quand on sollicite le député par exemple, ça remonte fissa et on a très vite une réponse (personnellement, j'ai eu une réponse du rectorat plusieurs fois, pour des histoires de mutation, ou sur l'IDV, en quelques jours, alors que les mails ou courriers étaient restés sans réponse depuis plusieurs mois).

Les députés agissent au niveau de l'État, il est donc pour le coup logique qu'ils puissent influer sur les rectorats qui en sont des services déconcentrés.

@EdithW a écrit:Les élus, les collectivités territoriales et les structures de l'EN sont liés, ne serait-ce par le vote des budgets.

Quels budgets ? Ceux des EPLE, oui, mais les postes d'enseignants, ainsi que, dans le public, d'AED et de CPE dépendent uniquement du budget de l'État.

@EdithW a écrit:Cette année, curieusement, des demandes pressantes des parents élus sur la sécurité aux abords du collège et du lycée ont été prises en compte par la mairie en janvier-février. Demandes qui depuis deux ans se voyaient renvoyer aux calendes. Pas un hasard. Le Pro nous l'a dit : en année électorale, on obtient des choses, pas les enseignants, mais les parents (électeurs, contribuables...), oui. Nous avons d'ailleurs prévu de monter au créneau pour des histoires de cars scolaires (certains collégiens ont une amplitude horaire de folie, départ à 6h30 et retour à 19h15, qui serait réglée par un seul car supplémentaire), gérées, y compris pour les plus jeunes, par la région. On s'est fait rembarrer plusieurs fois, là, ça risque de passer plus facilement.

Tu parles ici de questions d'infrastructures, qui sont quant à elles des prérogatives des collectivités territoriales, au moins pour le public.

Mais que fais-tu des interpellations des députés ou sénateurs au ministre lors des questions? Ce n'est pas la solution à tout, mais ça met le doigt là où ça fait mal.

Je ne comprends pas ton insistance sur la différence entre les budgets, on sait bien que tout est poreux. Et un député ou sénateur ou conseiller départemental, rencontre le DASEN régulièrement, surtout dans les départements ruraux où tout le monde se connaît. Un coup de fil du CE d'un gros bahut au préfet par exemple, qui lui-même connaît le DASEN, dont la femme joue au tennis avec celle du proviseur (qui a curieusement eu des heures dans une autre discipline que la sienne pour compléter son EDT). C'est aussi comme ça que ça fonctionne. Pour le meilleur ou le pire, c'est selon. Enfin, disons que c'est comme ça que cela fonctionne là où je suis (je connais très bien trois départements sur deux académies). Je pourrais donner quelques exemples où l'intervention d'un élu a permis de placer un proche sur un poste, etc. Mais ce serait trop précis pour la modération.

Tout ça pour dire que se déplacer et/ou interpeller son élu peut faire avancer les choses, que ce soit pour un prof non remplacé ou tout autre problème lié à l'école. Dans l'Education nationale, tout est verrouillé, jusqu'à ce que tout devienne possible, sur un coup de fil.
Hélips
Hélips
Modérateur

Mon fils en Première n'a pas de cours d'anglais depuis la rentrée ! - Page 2 Empty Re: Mon fils en Première n'a pas de cours d'anglais depuis la rentrée !

par Hélips le Lun 12 Oct 2020 - 14:22
Pour reprendre des propos précédents :
@Aphrodissia a écrit:Mais est-ce que l'on cherche une solution individuelle ou une solution collective?
Donc si la question c'est de savoir si le fils d'Amaliah et ses camarades peuvent obtenir un prof, oui, peut-être. Mais cela voudra dire que :
1. on a pris quelqu'un à la sortie du métro, et finalement, Netflix n'est peut-être pas une si mauvaise idée,
2. ou on a pris quelqu'un en poste dans un lycée où le mari de la proviseure n'est pas dans le même club de bienfaisance que le mari de la DASEN. Donc on crée d'autres gamins sans profs.

Soyons clairs : à un moment, je suis parent avant d'être prof, et donc oui, je préfère que ce soit mes enfants qui aient des profs compétents plutôt que ceux du voisin si il faut absolument choisir. Mais faut être conscient de ça.

_________________
Un jour, je serai prof, comme ça je serai toujours en vacances.
Celadon
Celadon
Demi-dieu

Mon fils en Première n'a pas de cours d'anglais depuis la rentrée ! - Page 2 Empty Re: Mon fils en Première n'a pas de cours d'anglais depuis la rentrée !

par Celadon le Lun 12 Oct 2020 - 14:29
Je ne peux hélas que confirmer le point 2. que tu développes, Hélips. Je croyais que c'étaient des pratiques de pays sous-développés, mais hélas il n'en est rien. Et les réformes ne vont rien arranger. La France est bel et bien en voie de sous-développement.
Aphrodissia
Aphrodissia
Vénérable

Mon fils en Première n'a pas de cours d'anglais depuis la rentrée ! - Page 2 Empty Re: Mon fils en Première n'a pas de cours d'anglais depuis la rentrée !

par Aphrodissia le Lun 12 Oct 2020 - 16:05
@Hélips a écrit:Pour reprendre des propos précédents :
@Aphrodissia a écrit:Mais est-ce que l'on cherche une solution individuelle ou une solution collective?
Donc si la question c'est de savoir si le fils d'Amaliah et ses camarades peuvent obtenir un prof, oui, peut-être. Mais cela voudra dire que :
1. on a pris quelqu'un à la sortie du métro, et finalement, Netflix n'est peut-être pas une si mauvaise idée,
2. ou on a pris quelqu'un en poste dans un lycée où le mari de la proviseure n'est pas dans le même club de bienfaisance que le mari de la DASEN. Donc on crée d'autres gamins sans profs.

Soyons clairs : à un moment, je suis parent avant d'être prof, et donc oui, je préfère que ce soit mes enfants qui aient des profs compétents plutôt que ceux du voisin si il faut absolument choisir. Mais faut être conscient de ça.
Bien sûr, Hélips, et si j'étais à la place d'Amaliah, je serai moi aussi très énervée de la situation et très inquiète. Toutefois, je ne trouve pas qu'il soit satisfaisant de répondre de regarder des films en VO et de prendre des cours particuliers, justement parce que la situation me scandalise. Mais j'ai supposé qu'Amaliah cherchait davantage un moyen d'action pour débloquer la situation. Dire à son fils de bosser les exercices du manuel d'anglais, seul ou avec des copains, peut-être avec un AED s'il y en a un qui a les compétences pour les aider sur leurs heures de perm, éventuellement s'inscrire sur "Ma classe à la maison" (je crois qu'il y a des cours, je ne sais pas dans quelles conditions on peut y accéder), je suppose que c'est encore une possibilité mais ça ne peut être durable.
Et bien sûr, je sais bien que de dire qu'il faut que les parents se manifestent auprès du rectorat est aussi insuffisant et frustrant.
Spoiler:
Dans mon département d'Outre-mer, parfois, la manifestation d'élèves et de parents devant leur lycée ou leur rectorat permet aussi de débloquer certaines choses, surtout si la presse locale est conviée.

_________________
Hominis mens discendo alitur et cogitando.
Hélips
Hélips
Modérateur

Mon fils en Première n'a pas de cours d'anglais depuis la rentrée ! - Page 2 Empty Re: Mon fils en Première n'a pas de cours d'anglais depuis la rentrée !

par Hélips le Lun 12 Oct 2020 - 16:42
Ah mais nous sommes complètement d'accord, Aphrodissia !

_________________
Un jour, je serai prof, comme ça je serai toujours en vacances.
Clecle78
Clecle78
Érudit

Mon fils en Première n'a pas de cours d'anglais depuis la rentrée ! - Page 2 Empty Re: Mon fils en Première n'a pas de cours d'anglais depuis la rentrée !

par Clecle78 le Lun 12 Oct 2020 - 19:21
@Aphrodissia a écrit:
@Hélips a écrit:Pour reprendre des propos précédents :
@Aphrodissia a écrit:Mais est-ce que l'on cherche une solution individuelle ou une solution collective?
Donc si la question c'est de savoir si le fils d'Amaliah et ses camarades peuvent obtenir un prof, oui, peut-être. Mais cela voudra dire que :
1. on a pris quelqu'un à la sortie du métro, et finalement, Netflix n'est peut-être pas une si mauvaise idée,
2. ou on a pris quelqu'un en poste dans un lycée où le mari de la proviseure n'est pas dans le même club de bienfaisance que le mari de la DASEN. Donc on crée d'autres gamins sans profs.

Soyons clairs : à un moment, je suis parent avant d'être prof, et donc oui, je préfère que ce soit mes enfants qui aient des profs compétents plutôt que ceux du voisin si il faut absolument choisir. Mais faut être conscient de ça.
Bien sûr, Hélips, et si j'étais à la place d'Amaliah, je serai moi aussi très énervée de la situation et très inquiète. Toutefois, je ne trouve pas qu'il soit satisfaisant de répondre de regarder des films en VO et de prendre des cours particuliers, justement parce que la situation me scandalise. Mais j'ai supposé qu'Amaliah cherchait davantage un moyen d'action pour débloquer la situation. Dire à son fils de bosser les exercices du manuel d'anglais, seul ou avec des copains, peut-être avec un AED s'il y en a un qui a les compétences pour les aider sur leurs heures de perm, éventuellement s'inscrire sur "Ma classe à la maison" (je crois qu'il y a des cours, je ne sais pas dans quelles conditions on peut y accéder), je suppose que c'est encore une possibilité mais ça ne peut être durable.
Et bien sûr, je sais bien que de dire qu'il faut que les parents se manifestent auprès du rectorat est aussi insuffisant et frustrant.
Spoiler:
Dans mon département d'Outre-mer, parfois, la manifestation d'élèves et de parents devant leur lycée ou leur rectorat permet aussi de débloquer certaines choses, surtout si la presse locale est conviée.
Je confirme. Les parents avaient séquestré la principale dans mon collège il y a une vingtaine d'années. FR3 était convié et ça avait fonctionné. Des le lendemain un remplaçant était parachuté sur zone !
Hélips
Hélips
Modérateur

Mon fils en Première n'a pas de cours d'anglais depuis la rentrée ! - Page 2 Empty Re: Mon fils en Première n'a pas de cours d'anglais depuis la rentrée !

par Hélips le Lun 12 Oct 2020 - 19:48
La modération rappelle que la séquestration de qui que ce soit est un tantinet illégale.

_________________
Un jour, je serai prof, comme ça je serai toujours en vacances.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum